Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
gauvain31
Empereur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par gauvain31 le Mer 15 Jan 2020 - 12:14

Article réservé aux abonnés, mais des graphiques éloquents :

Le Monde a écrit:Le nombre d’inscrits aux épreuves de l’agrégation et du capes, sésames pour devenir professeur dans le second degré, a baissé de près de 10 % entre 2019 et 2020.


https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/01/15/chute-du-nombre-de-candidats-au-concours-de-l-enseignement_6025882_3224.html
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Lord Steven le Mer 15 Jan 2020 - 12:33
Finalement je suis quand même surpris du nombre de candidats au capes d'anglais, je n'ai pas l'impression que les facs d'anglais soient su remplies que ça, au final je n'ai pas eu beaucoup d'élèves qui poursuivaient sur une fac d'anglais, j'ai donc un doute sur le cursus suivi.
Quant à la chute constante... quelle personne normalement constituée voudrait aujourd'hui enseigner quand on connaît la dégradation progressive de notre métier, pas seulement en ce qui concerne nos traitements, mais également les conditions de travail surtout les premiers temps, entre TZR, postes partagés, REP etc

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement 929169480
corailc
corailc
Fidèle du forum

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par corailc le Mer 15 Jan 2020 - 12:35
C'est fou! Comment expliquer ça? [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement 4161987430

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Ascagne le Mer 15 Jan 2020 - 12:38
Est-ce qu'on a des graphiques par rapport à l'agrégation ?
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 5

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Mélusine2 le Mer 15 Jan 2020 - 12:47
@gauvain31 a écrit:
Article réservé aux abonnés, mais des graphiques éloquents :

Le Monde a écrit:Le nombre d’inscrits aux épreuves de l’agrégation et du capes, sésames pour devenir professeur dans le second degré, a baissé de près de 10 % entre 2019 et 2020.


https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/01/15/chute-du-nombre-de-candidats-au-concours-de-l-enseignement_6025882_3224.html

Ça alors ! Si on s'attendait ! abi

Mais c'est parfait : des contractuels sans formation, corvéables à merci, dans le public, les rares cadors qui traînent encore dans le privé : l'éducation est un marché.
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par kensington le Mer 15 Jan 2020 - 13:06
@Lord Steven a écrit:Quant à la chute constante... quelle personne normalement constituée voudrait aujourd'hui enseigner quand on connaît la dégradation progressive de notre métier, pas seulement en ce qui concerne nos traitements, mais également les conditions de travail surtout les premiers temps, entre TZR, postes partagés, REP etc

Tout à fait!

En même temps, ça n'a pas l'air d'inquiéter grand' monde finalement. Rolling Eyes
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par micaschiste le Mer 15 Jan 2020 - 13:07
Les graphiques montrent que le nombre de candidats au CAPES externe baisse mais laissent supposer que tous les postes peuvent être couverts (version non abonnée).

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Ascagne le Mer 15 Jan 2020 - 13:11
Je crois me souvenir d'avoir vu des graphiques incluant les décennies précédentes, alors que ceux-ci commencent en 2006 : les premiers donnaient une vision encore plus claire de l'étendue de la désaffection....
avatar
Invité
Invité

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Invité le Mer 15 Jan 2020 - 13:15
Il faut consulter ceux de l'excellent Luigi :

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement 20140308b

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement 20140308a

Source : https://www.laviemoderne.net/advocatus-diaboli/69-le-franc-succes-des-concours-de-l-enseignement
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Ascagne le Mer 15 Jan 2020 - 13:19
Ah, merci, j'aurais dû me souvenir que je les avais vus sur son site autrefois. Wink
Hérodoute
Hérodoute
Grand sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Hérodoute le Mer 15 Jan 2020 - 13:21
Zut, je ne suis pas abonné au Monde : j'ai pas accès au graphique pour l'histoire géo. :p

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Lefteris le Mer 15 Jan 2020 - 13:23
@Lord Steven a écrit:Finalement je suis quand même surpris du nombre de candidats au capes d'anglais, je n'ai pas l'impression que les facs d'anglais soient su remplies que ça,  au final je n'ai pas eu beaucoup d'élèves qui poursuivaient sur une fac d'anglais, j'ai donc un doute sur le cursus suivi.
Quant à la chute constante... quelle personne normalement constituée voudrait aujourd'hui enseigner quand on connaît la dégradation progressive de notre métier, pas seulement en ce qui concerne nos traitements, mais également les conditions de travail surtout les premiers temps, entre TZR, postes partagés, REP etc
Tout à fait normal, je le vois dans mon entourage personnel et familial, où personne, strictement personne ne pense à devenir enseignant : les étudiants qui peuvent se permettre 5 ans d'études vont faire autre chose mieux payé, plus intéressant. Ceux qui sont dans des filières bouchées comme les lettres bifurquent vers autre chose avant de se lancer dans les préparations aux concours, voire évitent certaines filières qui ne peuvent conduire qu'à ce métier.  Ceux qui  ne peuvent ou ne veulent faire d'études ne seront pas enseignants de toute manière. Même des personnes tentées reculent au dernier moment : je pense au nombre d'AVS ou AED que j'ai vu passer , avec au départ l'idée de présenter un concours, et changeant d'idée après quelques mois.
Il n'y a plus aucune issue pour recruter dans la situation actuelle, sauf à baisser considérablement le niveau des concours, pour attirer des gens qui ne peuvent pas faire autre chose. C'est exactement ce qu'a compris le ministère qui  projette de réduire les capes à un écrit, de pré-recruter à bac + 2 avec un petit salaire et de "former" ensuite au métier. Là, peut-être, des jeunes pas trop portés sur les études, ayant besoin de gagner leur vie assez rapidement, se présenteront.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
ZeSandman
ZeSandman
Fidèle du forum

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par ZeSandman le Mer 15 Jan 2020 - 13:29
Là où Luigi s'est intéressé aux candidats présents aux écrits, il me semble que les graphiques du Monde montrent les candidats inscrits, ce qui est différent.
Je pense que le critère des présents aux écrits est plus pertinent pour juger de la baisse réelle.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
gauvain31
gauvain31
Empereur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par gauvain31 le Mer 15 Jan 2020 - 13:32
@ZeSandman a écrit:Là où Luigi s'est intéressé aux candidats présents aux écrits, il me semble que les graphiques du Monde montrent les candidats inscrits, ce qui est différent.
Je pense que le critère des présents aux écrits est plus pertinent pour juger de la baisse réelle.

Oui, et attendons de voir le nombre de candidats présents à la première épreuve... ce sera intéressant de voir si les réformes en cours ont eu un effet repoussoir entre octobre et mars
muon
muon
Niveau 5

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par muon le Mer 15 Jan 2020 - 13:39
Je pense que nos têtes pensantes  veulent contractualiser au maximum la profession, pour que n'importe qui (cadre ou jeune diplômé au chômage,  en transition vers un meilleur poste, où personne en pause professionnelle pour élever ses enfants ou autre...) puisse faire ce job -je n'ose plus dire métier- pendant 4-5 ans avant de passer à autre chose. Pas besoin de recruter beaucoup de titulaires donc.
gauvain31
gauvain31
Empereur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par gauvain31 le Mer 15 Jan 2020 - 13:57
@muon a écrit:Je pense que nos têtes pensantes  veulent contractualiser au maximum la profession, pour que n'importe qui (cadre ou jeune diplômé au chômage,  en transition vers un meilleur poste, où personne en pause professionnelle pour élever ses enfants ou autre...) puisse faire ce job -je n'ose plus dire métier- pendant 4-5 ans avant de passer à autre chose. Pas besoin de recruter beaucoup de titulaires donc.

C'est ce que font les Etats-Unis : la moyenne d'un professeur américain en poste dans le secondaire est de 7 ans (les données que j'ai en tête datent d'il y a 10 ans , cela a donc pu changer....)
corailc
corailc
Fidèle du forum

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par corailc le Mer 15 Jan 2020 - 14:02
Je me souviens que mes étudiants US il y a une dizaine d'années m'expliquaient que le métier d'enseignant était vraiment mal considéré et rémunéré et que les gens faisaient ça pas longtemps en ayant aussi un deuxième boulot.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Lord Steven le Mer 15 Jan 2020 - 14:35
@Lefteris a écrit:
@Lord Steven a écrit:Finalement je suis quand même surpris du nombre de candidats au capes d'anglais, je n'ai pas l'impression que les facs d'anglais soient su remplies que ça,  au final je n'ai pas eu beaucoup d'élèves qui poursuivaient sur une fac d'anglais, j'ai donc un doute sur le cursus suivi.
Quant à la chute constante... quelle personne normalement constituée voudrait aujourd'hui enseigner quand on connaît la dégradation progressive de notre métier, pas seulement en ce qui concerne nos traitements, mais également les conditions de travail surtout les premiers temps, entre TZR, postes partagés, REP etc
Tout à fait normal, je le vois dans mon entourage personnel et familial, où personne, strictement personne ne pense à devenir enseignant : les étudiants qui peuvent se permettre 5 ans d'études vont faire autre chose mieux payé, plus intéressant. Ceux qui sont dans des filières bouchées comme les lettres bifurquent vers autre chose avant de se lancer dans les préparations aux concours, voire évitent certaines filières qui ne peuvent conduire qu'à ce métier.  Ceux qui  ne peuvent ou ne veulent faire d'études ne seront pas enseignants de toute manière. Même des personnes tentées reculent au dernier moment : je pense au nombre d'AVS ou AED que j'ai vu passer , avec au départ l'idée de présenter un concours, et changeant d'idée après quelques mois.  
Il n'y a plus aucune issue pour recruter dans la situation actuelle, sauf à baisser considérablement le niveau des concours, pour attirer des gens qui ne peuvent pas faire autre chose. C'est exactement ce qu'a compris le ministère qui  projette de réduire les capes à un écrit, de pré-recruter à bac + 2 avec un petit salaire et de "former" ensuite au métier. Là, peut-être, des jeunes pas trop portés sur les études, ayant besoin de gagner leur vie assez rapidement, se présenteront.

C'est exactement le problème. J'ai le sentiment que les candidats s'inscrivent par dépit, faute de ne pas avoir trouvé autre chose. Et finalement dzns n'importe quelle matière, généraliste comme les langues ou les lettres. D'où la chute du niveau des candidats. D'où la réforme du Capes. C'est un cercle vicieux. Très vicieux même.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement 929169480
Hérodoute
Hérodoute
Grand sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Hérodoute le Mer 15 Jan 2020 - 14:45
Lors d'une formation donnée à des M1 souhaitant devenir PE, sur un groupe de 40 M1, aucun n'avait fait d'études de lettres ou de maths/sciences. C'est tout de même révélateur que ce métier ne fait plus rêver dans les filières classiques.

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
muon
muon
Niveau 5

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par muon le Mer 15 Jan 2020 - 14:50
@Hérodoute a écrit:Lors d'une formation donnée à des M1 souhaitant devenir PE, sur un groupe de 40 M1, aucun n'avait fait d'études de lettres ou de maths/sciences. C'est tout de même révélateur que ce métier ne fait plus rêver dans les filières classiques.
sciences de l'éduc c'est bien suffisant comme formation,  hélas!
StevieRay
StevieRay
Niveau 2

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par StevieRay le Mer 15 Jan 2020 - 14:59
Pauvre Martin a écrit:Il faut consulter ceux de l'excellent Luigi :

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement 20140308b

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement 20140308a

Source : https://www.laviemoderne.net/advocatus-diaboli/69-le-franc-succes-des-concours-de-l-enseignement

Quelqu'un sait-il où trouver les données permettant de tracer ces graphiques ? J'aurais aimer actualiser les graphiques présents sur ce site, notamment pour permettre de communiquer auprès des parents. Ceux du monde ne remontent pas aussi loin, alors que c'est très intéressant.
D'après le site, c'était tiré de http://www.iufm.fr/applis/concours/index.php , qui "bizarrement" [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement 437980826 ne semble plus fonctionner
Nenyim
Nenyim
Niveau 5

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Nenyim le Mer 15 Jan 2020 - 15:13
@Lord Steven a écrit:Finalement je suis quand même surpris du nombre de candidats au capes d'anglais, je n'ai pas l'impression que les facs d'anglais soient su remplies que ça,  au final je n'ai pas eu beaucoup d'élèves qui poursuivaient sur une fac d'anglais, j'ai donc un doute sur le cursus suivi.
Quant à la chute constante... quelle personne normalement constituée voudrait aujourd'hui enseigner quand on connaît la dégradation progressive de notre métier, pas seulement en ce qui concerne nos traitements, mais également les conditions de travail surtout les premiers temps, entre TZR, postes partagés, REP etc

Le rapport du jury en math donne pas mal de statistiques qui expliquent cela. Pour le CAPES 2019 les étudiants représentent 28% des inscrits, 48% des présents aux écrits et 67% des admis. Pour l'agrégation 2019 : les étudiants représentent 26% des présents et 78% des admis quant aux certifiés, ils représentant 46% des inscrits et 36% des présents.

Donc il peut y avoir beaucoup d'inscrits avec très peu d'étudiants. Le rapport du jury de l'agrégation de mathématiques déplore cela tous les ans :

Cette offre reste confrontée à un marché atone : la faiblesse du nombre de candidats « étudiants »,
auxquels ce concours devrait prioritairement s’adresser, en affecte la physionomie. Le fait que le nombre
d’étudiants soit significativement moindre que le nombre de postes ouverts au concours, sans rien
enlever aux mérites et aux qualités des candidats relevant d’autres catégories, ne peut être satisfaisant.

C'est particulièrement gênant quand les 2/3 ou les 3/4 des admis sont des étudiants, donc si on a moins d'étudiants inscrits de fait soit le niveau s'effondre soit on recrute moins et souvent les deux en même temps. En math le chiffre intéressant c'est avant tout le nombre d'étudiants inscrits mais je ne sais pas si les maths sont représentatives des concours sur ce point.

edit: balise de la citation.


Dernière édition par Nenyim le Mer 15 Jan 2020 - 19:42, édité 1 fois
avatar
Cath
Bon génie

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Cath le Mer 15 Jan 2020 - 15:32
@muon a écrit:
@Hérodoute a écrit:Lors d'une formation donnée à des M1 souhaitant devenir PE, sur un groupe de 40 M1, aucun n'avait fait d'études de lettres ou de maths/sciences. C'est tout de même révélateur que ce métier ne fait plus rêver dans les filières classiques.
sciences de l'éduc c'est bien suffisant comme formation,  hélas!

Vu sur le site de l'onisep : beaucoup de diplômés de staps deviennent professeurs des écoles.
avatar
Flo44
Habitué du forum

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Flo44 le Mer 15 Jan 2020 - 16:26
@Nenyim a écrit:
C'est particulièrement gênant quand les 2/3 ou les 3/4 des admis sont des étudiants, donc si on a moins d'étudiants inscrits de fait soit le niveau s'effondre soit on recrute moins et souvent les deux en même temps.

Que veux-tu dire exactement? Est-ce que ça veut dire que s'il y avait plus d'étudiants, le niveau remonterait car les autres n'ont pas le niveau ? Ou bien que s'il y avait plus d'étudiants qui passaient le concours, ils y aurait plus de bons étudiants au concours?
Osmie
Osmie
Sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Osmie le Mer 15 Jan 2020 - 16:42
C'est quand même bizarre ! Un métier de feignasse, surpayé, pour ne pas faire grand-chose et être tout le temps en vacances !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum