Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Osmie
Grand sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Osmie le Mer 15 Jan 2020 - 17:42
C'est quand même bizarre ! Un métier de feignasse, surpayé, pour ne pas faire grand-chose et être tout le temps en vacances !
Lorenzo37
Lorenzo37
Niveau 1

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Lorenzo37 le Mer 15 Jan 2020 - 17:44
Mais le ministre a sa solution pour "régler la question" ...extrait d'un texte du SNFOLC:
"Le ministère de l'Education nationale a présenté un projet de réforme du CAPES qui prévoit de réduire drastiquement la part disciplinaire du concours, au
nom de la « professionnalisation ». S'il est adopté, cette réforme sera appliquée dès la rentrée 2020."

Les membre du jury du CAPES de philosophie ont lancé une pétition:
http://www.appep.net/appel-a-signer-la-petition-lancee-par-les-membres-du-jury-du-capes-externe-de-philosophie/
Également la réaction d'historiens et géographes:
https://www.liberation.fr/debats/2019/12/10/formation-des-enseignants-les-faux-semblants-de-la-professionnalisation_1768132

Il s'agit bien d'un plan d'ensemble qui avance depuis de nombreuses années mais incontestablement nous sommes à un tournant sur les concours et toutes les conséquences pour le statut ...quand on pense que dans le même moment ce gouvernement ose prétendre vouloir  nous revaloriser!
Fichiers joints
[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Attachment
Com. CAPES.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(1.3 Mo) Téléchargé 23 fois
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par amalricu le Mer 15 Jan 2020 - 17:56
Comment gérer la pénurie sous un vernis de novlangue.

L'éviction des mathématiques du tronc commun était l'apéritif.
Marxou
Marxou
Niveau 10

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Marxou le Mer 15 Jan 2020 - 18:25
@Lorenzo37 a écrit:Mais le ministre a sa solution pour "régler la question" ...extrait d'un texte du SNFOLC:
"Le ministère de l'Education nationale a présenté un projet de réforme du CAPES qui prévoit de réduire drastiquement la part disciplinaire du concours, au
nom de la « professionnalisation ». S'il est adopté, cette réforme sera appliquée dès la rentrée 2020."

Les membre du jury du CAPES de philosophie ont lancé une pétition:
http://www.appep.net/appel-a-signer-la-petition-lancee-par-les-membres-du-jury-du-capes-externe-de-philosophie/
Également la réaction d'historiens et géographes:
https://www.liberation.fr/debats/2019/12/10/formation-des-enseignants-les-faux-semblants-de-la-professionnalisation_1768132

Il s'agit bien d'un plan d'ensemble qui avance depuis de nombreuses années mais incontestablement nous sommes à un tournant sur les concours et toutes les conséquences pour le statut ...quand on pense que dans le même moment ce gouvernement ose prétendre vouloir  nous revaloriser!

La fin du statut de fonctionnaire approche aussi à grands pas, hormis pour les fonctions régaliennes. Ce qui est arrivé en son temps à la poste, etc: désormais seuls des contractuels sous-payés et sans perspective de carrière. Fin des concours aussi, qui assuraient pourtant une voie de promotion pour les enfants des classes moyennes et une égalité dans le recrutement, qui sera désormais soumis au bon vouloir des chefs.

On arrive clairement à la fin d'un monde. Services publics dénaturés, société à deux vitesses. C'est affolant. A gerber.
avatar
scoubidoubidou
Niveau 5

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par scoubidoubidou le Mer 15 Jan 2020 - 20:11
Pauvre Martin a écrit:Il faut consulter ceux de l'excellent Luigi :

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 20140308b

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 20140308a

Source : https://www.laviemoderne.net/advocatus-diaboli/69-le-franc-succes-des-concours-de-l-enseignement


Mais qu'est-ce qui a bien pu causer cette chute brutale autour de 2010 ? Cela aurait-il il lien avec la réforme de la masterisation, pilotée par le DGESCO de l'époque, Jean-Michel Blanquer ?
Verdurette
Verdurette
Modérateur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Verdurette le Mer 15 Jan 2020 - 20:17
On ne saura pas quoi enseigner mais on saura bien le faire, quoi ... Et puis enseigner les maths, les lettres ou l'anglais, quelle différence après tout ?
Nenyim
Nenyim
Niveau 5

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Nenyim le Mer 15 Jan 2020 - 21:14
@Flo44 a écrit:
@Nenyim a écrit:
C'est particulièrement gênant quand les 2/3 ou les 3/4 des admis sont des étudiants, donc si on a moins d'étudiants inscrits de fait soit le niveau s'effondre soit on recrute moins et souvent les deux en même temps.

Que veux-tu dire exactement? Est-ce que ça veut dire que s'il y avait plus d'étudiants, le niveau remonterait car les autres n'ont pas le niveau ? Ou bien que s'il y avait plus d'étudiants qui passaient le concours, ils y aurait plus de bons étudiants au concours?

Plutôt le premier point même si le manque d’attractivité du métier fait que de nombreux bons étudiants trouvent des débouchés autres qui sont beaucoup plus attractives. Avec comme bémol que les concours sont prévus pour des étudiants qui les préparent et qu'avoir niveau disciplinaire correct voir bon est loin d'être suffisant pour les réussir. Les oraux nécessitent une préparation très chronophage qu'il est difficile de réaliser sans être à temps plein dessus.
avatar
Flo44
Habitué du forum

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Flo44 le Mer 15 Jan 2020 - 22:08
@Nenyim a écrit:
@Flo44 a écrit:
@Nenyim a écrit:
C'est particulièrement gênant quand les 2/3 ou les 3/4 des admis sont des étudiants, donc si on a moins d'étudiants inscrits de fait soit le niveau s'effondre soit on recrute moins et souvent les deux en même temps.

Que veux-tu dire exactement? Est-ce que ça veut dire que s'il y avait plus d'étudiants, le niveau remonterait car les autres n'ont pas le niveau ? Ou bien que s'il y avait plus d'étudiants qui passaient le concours, ils y aurait plus de bons étudiants au concours?

Plutôt le premier point même si le manque d’attractivité du métier fait que de nombreux bons étudiants trouvent des débouchés autres qui sont beaucoup plus attractives. Avec comme bémol que les concours sont prévus pour des étudiants qui les préparent et qu'avoir niveau disciplinaire correct voir bon est loin d'être suffisant pour les réussir. Les oraux nécessitent une préparation très chronophage qu'il est difficile de réaliser sans être à temps plein dessus.

D'accord, je pensais que tu voulais dire que les non-étudiants avaient un moins bons niveau disciplinaire que les "autres". Ce qui ne correspond pas vraiment à ce que j'ai constaté à l'ESPE pour les certifiés, et qui m'a franchement surprise (j'avais vraiment peur de ne pas être à la hauteur et j'en ai toujours peur hélas). Le niveau des étudiants en algèbre, arithmétique, géométrie, probabilités était bien faible. Ce que je trouve totalement anormal. J'aurais été inquiète que ma fille ait certains d'entre eux comme professeur au lycée (et même en collège, pas très rassurée.). Ils étaient par contre meilleurs sur certains points (résistance physique, proximité avec les élèves, adaptabilité...) que les plus âgés.
Leclochard
Leclochard
Empereur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Leclochard le Mer 15 Jan 2020 - 22:11
@gauvain31 a écrit:
@ZeSandman a écrit:Là où Luigi s'est intéressé aux candidats présents aux écrits, il me semble que les graphiques du Monde montrent les candidats inscrits, ce qui est différent.
Je pense que le critère des présents aux écrits est plus pertinent pour juger de la baisse réelle.

Oui, et attendons de voir le nombre de  candidats présents à la première épreuve... ce sera intéressant de voir si les réformes en cours ont eu un effet repoussoir entre octobre et mars

Eh oui. Il y a une grosse différence entre "être inscrit" et "être présent". Toute la publicité qui a été faite autour de la réforme des retraites catastrophique et la pseudo revalorisation promise vont en démotiver plus d'un à mon avis. Hâte de voir jusqu'où on descendra !


Dernière édition par Leclochard le Mer 15 Jan 2020 - 22:37, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Bouboule
Grand sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Bouboule le Mer 15 Jan 2020 - 22:14
Grosso modo en maths, tu vas à la première épreuve, entre les absents dès le début et ceux qui quittent la salle au bout du temps minimum, tu sais qu'il ne reste à peu près plus que les futurs admissibles.
avatar
Flo44
Habitué du forum

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Flo44 le Mer 15 Jan 2020 - 22:14
@Verdurette a écrit:On ne saura pas quoi enseigner mais on saura bien le faire, quoi ... Et puis enseigner les maths, les lettres ou l'anglais, quelle différence après tout ?

Les instituteurs y arrivent bien... Le collège, c'est la nouvelle école primaire. [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 437980826

Flo44 qui repart se prendre la tête pour trouver comment faire apprendre les conversion d'unités a la moitié de ses 6ème qui ne savent toujours pas écrire et multiplier par 10 les nombres décimaux ... [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 2950807625
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Mrs Hobie le Mer 15 Jan 2020 - 22:39
@amalricu a écrit:Comment gérer la pénurie sous un vernis de novlangue.

L'éviction des mathématiques du tronc commun était l'apéritif.
à noter que ce n'était en fait pas nouveau, les mathématiques ayant disparu du cursus L (sauf à prendre spécialité maths) depuis le bac 2012 ...

_________________
[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Smelli10 [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Smelli10  Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Couturier
Tutylatyrée Ewok aux Doigts Agiles, Celle qui Abrite les Plumes aux Écrits Sagaces, Rapide Chevalier sur son Coursier Mécanique
Verdurette
Verdurette
Modérateur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Verdurette le Mer 15 Jan 2020 - 22:41
Ce qui veut dire que les instits n'y arrivent pas si bien que ça. [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 2950807625 


Entre un public de moins en moins réceptif et certains PE niveau master qui sont  loin du niveau des anciens instits recrutés au concours de l'EN  qui se pratiquait autrefois en même temps que le BEPC. On nous faisait utiliser leurs annales pour corser le niveau à l'époque. (1975)


Dernière édition par Verdurette le Mer 15 Jan 2020 - 22:42, édité 1 fois
Leclochard
Leclochard
Empereur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Leclochard le Mer 15 Jan 2020 - 22:42
@Bouboule a écrit:Grosso modo en maths, tu vas à la première épreuve, entre les absents dès le début et ceux qui quittent la salle au bout du temps minimum, tu sais qu'il ne reste à peu près plus que les futurs admissibles.

Une sélection naturelle en somme.
A propos du niveau des admis, une collègue qui encadrait un stagiaire en maths m'a raconté que, lors d'une réunion en petit comité, certains tuteurs avaient relevé des "grosses lacunes" chez les nouveaux qui enseignaient au lycée. Cela rejoint ce que dit Flo44.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Bouboule
Grand sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Bouboule le Mer 15 Jan 2020 - 23:06
@Leclochard a écrit:
@Bouboule a écrit:Grosso modo en maths, tu vas à la première épreuve, entre les absents dès le début et ceux qui quittent la salle au bout du temps minimum, tu sais qu'il ne reste à peu près plus que les futurs admissibles.

Une sélection naturelle en somme.
A propos du niveau des admis, une collègue qui encadrait un stagiaire en maths m'a raconté que, lors d'une réunion en petit comité, certains tuteurs avaient relevé des "grosses lacunes" chez les nouveaux qui enseignaient au lycée. Cela rejoint ce que dit Flo44.

Disons qu'en maths, un niveau L1 suffit pour faire beaucoup de choses dans les sujets (et être admissible vu le niveau d'admissibilité choisi par le jury) donc forcément, ça doit pêcher pour un bon nombre de candidats.
Mathador
Mathador
Grand sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Mathador le Jeu 16 Jan 2020 - 2:30
@Flo44 a écrit:Flo44 qui repart se prendre la tête pour trouver comment faire apprendre les conversion d'unités a la moitié de ses 6ème qui ne savent toujours pas écrire et multiplier par 10 les nombres décimaux ... [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 2950807625
Un peu de musique pour la motivation:


@Verdurette a écrit:Entre un public de moins en moins réceptif et certains PE niveau master qui sont  loin du niveau des anciens instits recrutés au concours de l'EN  qui se pratiquait autrefois en même temps que le BEPC. On nous faisait utiliser leurs annales pour corser le niveau à l'époque. (1975)
Les maths du CRPE un cran au-dessus du brevet, c'est encore d'actualité. La différence est qu'on réclame un M1, ce dont on peut effectivement s'interroger sur la pertinence au vu des résultats des candidats aux écrits.

@Leclochard a écrit:A propos du niveau des admis, une collègue qui encadrait un stagiaire en maths m'a raconté que, lors d'une réunion en petit comité, certains tuteurs avaient relevé des "grosses lacunes" chez les nouveaux qui enseignaient au lycée. Cela rejoint ce que dit Flo44.
Quelle surprise… désormais dans certaines matières seule l'agrégation atteste d'un niveau convenable pour enseigner au lycée.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Nemuyoake
Nemuyoake
Niveau 10

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Nemuyoake le Jeu 16 Jan 2020 - 6:14
Je ne voudrais pas jeter un pave dans la mare (et ca doit dependre des matieres), mais j'ai jete un coup d'oeil au CAPES de japonais pour voir et la difficulte est juste ahurissante, juste pour enseigner a des eleves a se presenter en japonais, parler de sa journee ou autre.

_________________
Si vous êtes intéressés par le métier d'enseignant au Japon...
https://nemuyoake.wordpress.com/
Vous pouvez lire les 20 premières pages de mon livre Intuitu Personae gratuitement ici
Mathador
Mathador
Grand sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Mathador le Jeu 16 Jan 2020 - 7:03
Dans une discipline où je me souviens pas d'avoir déjà vu plus de 4 postes au CAPES en un an. S'il y avait 40 postes au CAPES de maths, son jury pourrait sans doute lui aussi faire la fine bouche, ce qu'il ne peut pas actuellement se permettre avec plus de 1000 postes.
La bizarrerie pour moi est plutôt que le ministère ouvre des CAPES dans les langues « rares » plutôt que seulement l'agrégation. Par exemple, cette année il y a 3 postes au CAPES de japonais et 2 postes à l'agrégation, et je vois difficilement la pertinence de procéder ainsi plutôt que d'ouvrir 5 postes à l'agrégation de japonais et organiser ainsi un concours de moins.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Poupoutch le Jeu 16 Jan 2020 - 7:35
Moi je le vois : un certifié coûte moins cher et fait plus d'heures...

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
henriette
henriette
Médiateur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par henriette le Jeu 16 Jan 2020 - 7:41
@Poupoutch a écrit:Moi je le vois : un certifié coûte moins cher et fait plus d'heures...
Voilà. D'ailleurs, 2 postes à l'agrégation rapporté au nombre total de 5 postes ouverts, c'est un ratio considérable par les temps qui courent, non ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Mathador
Mathador
Grand sage

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Mathador le Jeu 16 Jan 2020 - 7:53
Certes, mais cela justifie-t-il de constituer un jury supplémentaire pour économiser sur 3 postes, dans une discipline où il y a vraisemblablement assez de candidats compétents pour pourvoir tous les besoins en heures avec l'agrégation ? 15h de langue « rare » couvrent déjà les besoins en LV2 de deux collèges sans bilangue.
En revanche, en maths où il y a 1185 postes au CAPES et 387 à l'agrégation cette année, et où on ne trouvera probablement déjà pas 387 candidats ayant le niveau de l'agrégation, l'intérêt pour le ministère de cette dualité est clair.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Poupoutch le Jeu 16 Jan 2020 - 8:09
Ben sur le long terme, il est sans doute plus rentable de mobiliser deux équipes pour les concours et d'avoir 3 certifiés et 2 agrégés que de ne mobiliser qu'une seule équipe et de payer pour 5 carrières d'agrégés...

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
corailc
corailc
Fidèle du forum

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par corailc le Jeu 16 Jan 2020 - 11:26
L'an passé j'accueillais une étudiante en master sciences éduc et à la fin on parle un peu du cours. Je lui fais part de mes doutes concernant un extrait de la préface de Pierre et Jean, en parler avant ou après l'étude du roman choisi (un Zola pour ne pas le citer) et là je vois le vide dans son regard: «Je connais aucun des deux de toute façon!». En rigolant. La messe est dite je crois.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Dame Jouanne le Jeu 16 Jan 2020 - 12:42
@corailc a écrit:L'an passé j'accueillais une étudiante en master sciences éduc et à la fin on parle un peu du cours. Je lui fais part de mes doutes concernant un extrait de la préface de Pierre et Jean, en parler avant ou après l'étude du roman choisi (un Zola pour ne pas le citer)  et là je vois le vide dans son regard: «Je connais aucun des deux de toute façon!». En rigolant. La messe est dite je crois.
Pourtant quand on regarde les compétences que doivent acquérir le détenteur :
université de Bordeaux :master des sciences de l'éducation a écrit:
Etre en capacité d'investir ses connaissances et aptitudes dans le cadre d'une mise en situation professionnelle
Travailler en équipe dans différents contextes, y compris avec des personnes issues de disciplines différentes : s'intégrer, se positionner, collaborer, communiquer et rendre compte
Mettre en œuvre les bases d’un projet de recherche : cadrage de la question, problématisation, élaboration d’un premier recueil de données, construction d’une bibliographie évolutive.
Analyser une situation éducative complexe par l’usage rigoureux d’une culture pluridisciplinaire et de transférer de façon pertinente l’usage des concepts d’un champ d’étude à un autre (champ artistique, champ thérapeutique par exemple)
Etre capable d’ajuster de façon pertinente un type de méthodologie à un type de problématique et de croiser de façon pertinente différentes méthodes (M1)
Ca parle de connaissances, mais lesquelles au juste? Pour comparaison, un programme de formation moins fumeux:
Université de Bordeaux : master de physique fondamentale et applications a écrit:La formation en M1 est structurée autour de deux groupements de parcours :
- Instrumentation dont l'objectif est de préparer les étudiants à une insertion opérationnelle en entreprise à l'issue du Master.
- Physique Fondamentale dont la finalité principale est de placer les étudiants sur une trajectoire de poursuite d'étude en doctorat dans le domaines
. de l'astrophysique,
. de la fusion nucléaire,
. des lasers et de la photonique,
. des nanosciences,
. de l'optique,
. de la physique nucléaire,
. des plasmas,
. des sciences de la matière .
Quand je vois l'intitulé d'un master de sciences de l'éducation, la première question qui me vient est : où sont les sciences, où est le contenu, où est l'éducation?
fifi51
fifi51
Fidèle du forum

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par fifi51 le Jeu 16 Jan 2020 - 14:13
Il est intéressant le site de l'Université de Bordeaux car il donne aussi la sélectivité de ses masters, le niveau des étudiants recrutés et les licences d'origine.
J'ai ainsi découvert que la majorité des étudiants en master sciences de l'éducation viennent d'un licence de sociologie.


Dernière édition par fifi51 le Jeu 16 Jan 2020 - 17:07, édité 1 fois (Raison : orthographe)

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
Kimberlite
Kimberlite
Expert

[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 Empty Re: [Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement

par Kimberlite le Jeu 16 Jan 2020 - 14:25
C'est marrant, ça ressemble un peu aux compétences que nos élèves de collège sont censés avoir... (pour les sciences de l'éduc, pas la peine de préciser...). Bien vague, fumeux...

En fait, je réalise qu'en croisant les compétences, je pense qu'un élève de 3ème est "capable" d'entrer en sciences de l'éduc. Tiens, une idée pour le gouvernement: intégration directe après le brevet! Economies incroyables...

_________________
Spoiler:
[Le Monde] Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement - Page 2 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum