Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
babouchka4
Fidèle du forum

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par babouchka4 le Jeu 16 Jan 2020 - 23:36
Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 2834897253

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Sans_t10
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Poupoutch le Jeu 16 Jan 2020 - 23:38
@gauvain31 a écrit:
@Poupoutch a écrit:Tout à fait d'accord avec Lefteris. C'est malheureusement assez difficile à faire entendre à une majorité de collègues.

Gauvain, il y a aussi toujours 2 drapeaux (et militants) d'action et Démocratie dans nos manifs. (ceci dit, je suis souvent dans le cortège de la FSU car je manifeste avec plusieurs collègues du Snes... Et je porte rarement drapeau... Badge ou autocollant au plus, et la banderole de notre cité scolaire).

J'apprécie beaucoup votre porte-parole, François Hommeril. Il parle vraiment très bien , de façon très claire de la réforme des retraites. Comme dans cet extrait qui mérite d'être diffusé à tous les collègues:

affraid leur porte parole, tu veux dire ? Moi, j'ai trop de moustache...

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Wer nicht mehr versucht zu kämpfen kann nur verlieren..."
gauvain31
gauvain31
Empereur

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par gauvain31 le Jeu 16 Jan 2020 - 23:46
A pardon Poupoutch , je te croyais plus glabre Razz Au temps pour moi Very Happy
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Poupoutch le Jeu 16 Jan 2020 - 23:48
Ha non... Définitivement moustachue 😅

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Wer nicht mehr versucht zu kämpfen kann nur verlieren..."
avatar
meskiangasher
Niveau 9

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par meskiangasher le Ven 17 Jan 2020 - 0:11
Les trahisons sont légion avec nos syndicats.
Ne parlons pas du SE-UNSA (syndicat de l'administration) et du SGEN-CFDT (l'héritage chrétien : quand on leur met une tarte dans la gueule, ils tendent l'autre joue), pour ceux-là la messe est dite.
Mais le SNES-FSU et la CGT ont voté la suppression de la prime des 3 HSA, sans contrepartie.
Martinez, dirigeant de la CGT, a appelé à voter Macron. Ne parlons pas non plus du bureau luxueux de Lepaon.
Je suis syndiqué chez FO mais je n'ai apprécié ni les notes de frais de Mailly, ni les fiches de Pavageau. J'ai voulu partir, mais pour aller où ?
Audrey
Audrey
Oracle

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Audrey le Ven 17 Jan 2020 - 0:29
La réponse de Jean-Remi Girard sur ce thread twitter...




_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
VinZT
VinZT
Grand sage

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par VinZT le Ven 17 Jan 2020 - 0:31
P. Desproges a écrit:
La caractéristique principale d'un ami est sa capacité à vous décevoir.

On peut sans doute généraliser aux syndicats et partis politiques. À chacun de voir ensuite jusqu'où la déception devient rédhibitoire.
(tiens il avait eu un mot rigolo aussi sur rédhibitoire le Pierrot Razz)

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Leclochard
Leclochard
Empereur

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Leclochard le Ven 17 Jan 2020 - 0:50
Stratégie hyper risquée car le ministère est d'une absolue pingrerie avec les enseignants et que ses promesses ne l'engagent jamais vraiment. La confiance est un mot précisément inconnu.
Alors je ne sais pas si c'est de la naïveté ou un plan dont la subtilité me dépasse. En tout cas, je crains qu'à la fin qu'on se retrouve avec une misérable augmentation, une assiette de lentilles en échange de toutes ces journées perdues et avec la perspective d'une pension d'ouvrier au bout du chemin.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
VinZT
VinZT
Grand sage

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par VinZT le Ven 17 Jan 2020 - 0:52
… et un métier « modernisé » pour affronter d'un air serein les enjeux du XXIe siècle Rolling Eyes

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Jafar
Jafar
Niveau 2

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Jafar le Ven 17 Jan 2020 - 2:52
@VinZT a écrit:… et un métier « modernisé » pour affronter d'un air serein les enjeux du XXIe siècle Rolling Eyes

On ne peut pas s'en plaindre après avoir glissé un bulletin "Emmanuel Macron" dans une urne... Il avait annoncé la couleur (et encore, l'autotomie des établissement est encore à venir). Mais avec l'armée de bisounours qui constitue le gros des troupes de l'EN et qui a voté massivement pour macron au second tour, comment voulez-vous que le gus ne se sente pas la pleine légitimité pour faire tout ce qu'il veut de notre métier ensuite. Et comme on est pas contents, on descend dans la rue. Mais comme on est respectueux, on ne casse pas tout comme les gilets jaunes. Et donc tout le monde s'en fout... et le plus drôle (ou le plus triste ?) dans tout ça : il peut faire n'importe quoi (mettre des classes à 45, diviser les salaires par deux, les retraites par quatre et imposer 40h de présence dans l'établissement), le gros des troupes ira re-voter encore pour lui au second tour dans deux ans...

Je continue de faire grève, mais un peu dépité. On finit par comprendre qu'en face, ils s'en contrefoutent (voir qu'ils s'en frottent les mains en pensant aux économies sur les salaires des grévistes). Je peux comprendre les collègues du SNALC qui votent l'arrêt du mouvement en voyant que les fortes mobilisations n'ont pas été très efficaces jusqu'à présent et que le mouvement s’effrite mécaniquement pour des raisons financières. Quand on voit ce qui se passe pour l'hôpital, ça fait douter que la prolongation du mouvement dans la durée aura un quelconque effet...
mimielaclasse
mimielaclasse
Niveau 7

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par mimielaclasse le Ven 17 Jan 2020 - 6:37
Bonjour. Si on est contre la position du SNALC, je pense que ce doit être visible immédiatement : annulation de l adhésion des adherents concernés + demande de désabonnement des listes de diffusion du SNALC sur la boite académique. Je serai dans le 2eme cas. Sinon on dira comme pour la cgt, que les syndicats restant sont les plus radicaux qui ne representent pas la majorité des profs.
Cléopatra2
Cléopatra2
Expert spécialisé

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Cléopatra2 le Ven 17 Jan 2020 - 7:03
C'est quand même étonnant, surtout si la majorité des adhérents ne font pas grève en vrai. Je trouve ça contradictoire.
Je suis au SNES, malgré le PPCR car localement (académie de Créteil), la section est ultra réactive pour la défense des enseignants et des conditions de travail. Ils font objectivement un boulot de dingue.
La CGT aussi, mais ils sont moins visibles, moins nombreux.
Le SNALC est inexistant dans mon bahut (il y a peut-être des syndiqués, mais ils ne le disent pas).
Ce que je reproche aux syndicats EN (et aux collègues, dont moi, hein...), c'est le fait de tout le temps justifier nos actions par l'intérêt des élèves. Je trouve que c'est schizophrène. Car en réalité, l'intérêt des élèves n'est pas de perdre des heures de cours en raison de multiples grèves.
En voulant ménager la chèvre et le chou (la défense de nos conditions de travail et la situation des élèves), nous nous affaiblissons.
Il y en a qui n'ont pas fait grève hier parce que ça faisait trop de jeudi loupés. Des collègues qui pourtant ont fait grève des surveillances du bac etc. ne veulent pas faire d'actions contre les E3C car c'est toucher directement aux élèves.
Or, si on se préoccupe des élèves avant de se préoccuper de nos conditions de travailleurs, on perd tout.
Désolée pour le HS.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Verdurette le Ven 17 Jan 2020 - 7:15
Juste pour savoir : tu as voté MLP au second tour, Jafar ?

Mais quand on voit la docilité ou la résignation avec laquelle nous acceptons les injonctions ineptes, les réformes contre notre gré sur lesquelles nous ne sommes même pas consultés...  pouvait-on s'attendre à une  "rébellion massive"?

Sur des sujets nettement moins nationaux, contre des injustices pourtant flagrantes, sur des sujets plus strictement scolaires, je me suis révoltée, personne ne m'a encouragée, appuyée, suivie. Je l'ai payé par un certain nombre de casseroles et finalement pour pas grand-chose. Donc je regrette de le dire, mais ma vérité, (je précise que je ne parle que pour la sphère que je connais, le 1er degré), c'est que nous sommes dans un monde de timorés, qui râlent beaucoup et agissent peu. Adultes , nous nous aplatissons  en tremblant et pleurons après le passage de nos IEN comme nos propres élèves ne s'aplatissent même pas devant nous ...

Je ne suis pas déçue parce que je n'attends plus rien sur ce plan, comme je n'ai pas le choix et que j'en ai marre des conflits,  je vais faire ma petite PE bien soumise jusqu'à la retraite (à 67 ans, dans 9 ans donc), en bossant tout de même pas trop mal parce que mes élèves n'y sont pour rien, parce qu'il faut bien que je paye mon crédit, mes charges et les études de ma dernière fille, et que la reconversion à 50 balais passés , même avec les mirifiques consultations "mobilité RH", hein ...

Et je cultiverai mon jardin puisque ma retraite ne me permettra pas d'acheter des légumes frais.

Tout dépend si on considère l'intérêt immédiat des élèves ou leur intérêt à long terme...
ArminG
ArminG
Niveau 4

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par ArminG le Ven 17 Jan 2020 - 7:23
Ouf ! Le mouvement s'essouffle !

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 EOaHRzgWAAgWapB?format=jpg&name=small
nesssnousss
nesssnousss
Niveau 5

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par nesssnousss le Ven 17 Jan 2020 - 7:36
J’hallucine ! Je suis moi aussi déçue du SNALC...

En fait, on savait dès le départ qu’on ne pouvait tenir « qu’un mois » de perturbations. Il fallait donc cibler les exams... mais là encore point de consensus.

Je suis totalement démoralisée.

amethyste
amethyste
Vénérable

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par amethyste le Ven 17 Jan 2020 - 7:43
Reçu ça du représentant syndical à ma demande d'éclaircissement :
Le SNALC n'appelle pas à arrêter la grève, mais il suspend les appels nationaux à faire grève. Je viens d'écrire à tous nos adhérents pour leur en faire part. Cela signifie donc que toutes les actions locales, par exemple celles dans lesquelles tu es engagée, seront couvertes par les préavis du SNALC qui demeurent posés jusqu'aux vacances. Et tu peux bien sûr conduire ces actions au nom du SNALC.

Très engagée dans ce mouvement, comme beaucoup d'entre nous, je conçois que tu ne comprennes pas. Mais il faut avoir en tête les chiffres et la situation de nos collègues, qui, pour cette semaine, n'étaient plus en adéquation avec les appels nationaux du SNALC à faire grève.

Sur les chiffres, par exemple, mardi, jour où le président national avait insisté sur l'importance de faire grève, à Vierzon, qui compte 2 lycées, 3 collèges, près de 30 écoles, nous étions 5 enseignants environ devant la gare, dont deux responsables syndicaux avec leurs deux drapeaux (un collègue de la FSU, et moi-même). Sur 400 à 500 enseignants, c'est tout de même dérisoire. Il n'y avait par exemple aucun enseignant du premier degré, y compris parmi les syndiqués CGT ou FSU.

Enfin, j'ai eu beaucoup d'appels de collègues dans la rue mardi qui m'ont fait part de leur incapacité à poursuivre la grève au delà de ce jeudi, pour des raisons financières (ils ont fait tous les jours de grève), et du fait de la faible mobilisation. Pourtant, ils enragent comme moi de ne pouvoir aller plus loin, et nous nous interrogeons beaucoup sur les raisons de la passivité de nombreux collègues. Mais appeler encore nationalement à la grève si les taux de grévistes dans l'éducation sont ridicules deviendrait contre-productif pour notre action : il faut rester crédible.

Je crois donc que la décision prise par le Bureau national, même si elle peut être difficile à comprendre, est la bonne, et surtout, elle intervient au bon moment.

Je reste à ta disposition pour toute question, et surtout, je te redis que le SNALC continuera à soutenir toute action locale que tu peux mener.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Oudemia le Ven 17 Jan 2020 - 8:01
@mimielaclasse a écrit:Bonjour. Si on est contre la position du SNALC, je pense que ce doit être visible immédiatement : annulation de l adhésion des adherents concernés + demande de désabonnement des listes de diffusion du SNALC sur la boite académique.  Je serai dans le 2eme cas. Sinon on dira comme pour la cgt, que les syndicats restant sont les plus radicaux qui ne representent pas la majorité des profs.
Et tu te priveras d'explications comme celles reçues par Amethyste.

Ne pas agir dans la précipitation...
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Esprit éclairé

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 17 Jan 2020 - 8:10
Un trop faible nombre de grévistes en regard d'un appel nuirait donc à la crédibilité d'un syndicat. Si je comprends bien, il faut que le syndicat puisse dire : "Nous, quand on appelle à la grève, on nous suit." Mais pour quel effet positif ? Auprès de qui cette réputation peut-elle jouer ? Auprès d'un ministre qui ment ? D'un gouvernement qui n'en fait qu'à sa tête ? Je vois bien l'effet négatif de ce retrait : le SNALC, qui malgré ses efforts n'a pas perdu sa réputation d'être à droite - hier encore, dans le Media : "même le SNALC, ce syndicat pourtant très modéré..." - va pouvoir la reconquérir ; quant à l'aspect général de la bataille, on va simplement retenir qu'un syndicat important se retire de la grève et que celle-ci s'essouffle bel et bien, au moment où le ralliement de nouvelles professions peut donner quelque espoir. Mais je ne vois pas l'effet positif, l'intérêt de cet préservation de la crédibilité (qui se paye manifestement déjà cher auprès de ceux qui attendent d'un syndicat qu'il soit un instrument de lutte).

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Mélu
Mélu
Empereur

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Mélu le Ven 17 Jan 2020 - 8:17
Dans mon académie, le snalc a toujours été présent et visible dans les manifestations. Pas de collègues identifiés au snalc dans mon bahut, donc je ne sais pas si la base a fait grève.
Je suis étonnée de ce que vous dites sur l'absence d'information de la part de vos syndicats. Moi, j'ai toujours été syndiquée au même donc je ne peux pas comparer, du coup j'ai toujours pensé que c'était pareil partout. Pour ma part, je reçois un mail hebdomadaire de la section académique, avec tous les documents utiles, les appels à la grève, le lieu de rendez-vous des manifs, etc... Mais effectivement, mon conjoint, qui vient de se carter à la CGT (pas prof) trouve quand même que le suivi par courrier est un peu léger. Je suppose que d'une section à l'autre, ça peut être très différent.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
*Ombre*
*Ombre*
Neoprof expérimenté

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par *Ombre* le Ven 17 Jan 2020 - 8:42
@amethyste a écrit:Reçu ça du représentant syndical à ma demande d'éclaircissement :
Le SNALC n'appelle pas à arrêter la grève, mais il suspend les appels nationaux à faire grève. Je viens d'écrire à tous nos adhérents pour leur en faire part. Cela signifie donc que toutes les actions locales, par exemple celles dans lesquelles tu es engagée, seront couvertes par les préavis du SNALC qui demeurent posés jusqu'aux vacances. Et tu peux bien sûr conduire ces actions au nom du SNALC.

Très engagée dans ce mouvement, comme beaucoup d'entre nous, je conçois que tu ne comprennes pas. Mais il faut avoir en tête les chiffres et la situation de nos collègues, qui, pour cette semaine, n'étaient plus en adéquation avec les appels nationaux du SNALC à faire grève.

Sur les chiffres, par exemple, mardi, jour où le président national avait insisté sur l'importance de faire grève, à Vierzon, qui compte 2 lycées, 3 collèges, près de 30 écoles, nous étions 5 enseignants environ devant la gare, dont deux responsables syndicaux avec leurs deux drapeaux (un collègue de la FSU, et moi-même). Sur 400 à 500 enseignants, c'est tout de même dérisoire. Il n'y avait par exemple aucun enseignant du premier degré, y compris parmi les syndiqués CGT ou FSU.

Enfin, j'ai eu beaucoup d'appels de collègues dans la rue mardi qui m'ont fait part de leur incapacité à poursuivre la grève au delà de ce jeudi, pour des raisons financières (ils ont fait tous les jours de grève), et du fait de la faible mobilisation. Pourtant, ils enragent comme moi de ne pouvoir aller plus loin, et nous nous interrogeons beaucoup sur les raisons de la passivité de nombreux collègues. Mais appeler encore nationalement à la grève si les taux de grévistes dans l'éducation sont ridicules deviendrait contre-productif pour notre action : il faut rester crédible.

Je crois donc que la décision prise par le Bureau national, même si elle peut être difficile à comprendre, est la bonne, et surtout, elle intervient au bon moment.

Je reste à ta disposition pour toute question, et surtout, je te redis que le SNALC continuera à soutenir toute action locale que tu peux mener.

Je vois très bien qui a signé ce message émanant de Vierzon : je suis de la même académie et élue du SNALC (même si peut-être plus pour longtemps). Mais ces explications sont inentendables. Voilà bien des contorsions pour justifier l'injustifiable. Une vraie réponse de jésuite. La nuance entre "arrêter la grève" et "suspendre les appels nationaux à la grève" relève davantage de la casuistique que d'une argumentation solide. La vraie question est : est-ce que, d'un seul coup, cette réforme des retraites est devenue un projet de société désirable ? Si la réponse reste définitivement non, il existe bien d'autres réponses possibles alliant respect des principes et des situations de chacun. Je ne sache pas que l'appel à la grève d'un syndicat mette les adhérents dans l'obligation de la faire. Le Snalc aurait été bien plus avisé d'écrire quelque chose comme :

Nous avons parfaitement conscience que l'importance des enjeux de la réforme des retraites nous engage dans un mouvement long et difficile. Nous engageons donc les collègues à envisager tous les moyens de tenir : grève et manifestations s'ils s'en sentent encore capables, parce que cela reste le moyen d'action le plus visible ; mais aussi participation à des manifestations le samedi et le mercredi après-midi, sans perte de salaire ; entrée dans d'autres formes d'action comme celles qui se développent dans de plus en plus d'établissement : démission de toutes les charges administratives, professeur principal, conseils divers, arrêt de toutes les activités non obligatoires, comme "devoirs faits", refus d'organiser les E3C, les brevets blancs, les oraux ; participation à toutes sortes d'actions symboliques et médiatisation de ces actions...

Il y avait moyen de conserver une ligne claire sans exposer quiconque. Cela n'a pas été le choix du SNALC. Ce choix risque d'être lourd de conséquences.

Je me laisse le temps de la réflexion, pour ne pas prendre de décision à chaud, sous le coup de la colère. Car en colère je suis. J'écris à François et à Jean-Rémi. Mais il faudra tirer les conséquences de ce qui se passe.
ylm
ylm
Neoprof expérimenté

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par ylm le Ven 17 Jan 2020 - 8:52
@Audrey a écrit:SUD, c'est top pour les valeurs humaines, les luttes politiques générales
Question de point de vue. Les stages interdits aux blancs, la proximité avec les racistes du PIR ou les islamistes du CCIF, défendant une vision communautariste et racialiste de la société, personnellement ça n'est pas mon truc, ce sont des valeurs humaines que je trouve bien moisies (et dangereuses).

Pour revenir au sujet : décision très surprenante et décevante du Snalc.

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
Sphinx
Sphinx
Prophète

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Sphinx le Ven 17 Jan 2020 - 9:15
Entièrement d'accord avec Ombre. On ne dit pas "on arrête la grève parce qu'on voit bien que les collègues n'ont plus les moyens", on envahit les plateaux télés pour expliquer que "l'essoufflement du mouvement" ou [insérer ici autre expression journalistique toute faite] est dû non pas au fait qu'on soit contents des clopinettes promises mais à l'épuisement financier dû à un mouvement historiquement long, et on propose des moyens d'action autres en plus de la grève.

Dire à la presse "on arrête la grève pour laisser une chance à la négociation" et ensuite aux adhérents par message privé "ouais mais nan mais en fait c'est pas pour ça" c'est se foutre de la g*** du monde.

@Cléopatra2 a écrit:
Ce que je reproche aux syndicats EN (et aux collègues, dont moi, hein...), c'est le fait de tout le temps justifier nos actions par l'intérêt des élèves. Je trouve que c'est schizophrène. Car en réalité, l'intérêt des élèves n'est pas de perdre des heures de cours en raison de multiples grèves.

Nos élèves vont commencer à bosser dans quelques années à peine. Les gens nés après 75 vont voir l'application de la réforme pour les années travaillées à partir de maintenant si j'ai bien compris ; eux, ce sera tout de suite qu'il vont se la prendre. Et ils vont vivre dans une société dépourvue de services publics où on les embauchera pour faire des boulots d'esclaves payés des cacahuètes parce qu'ils auront un bac et des diplômes en carton. Pour moi, c'est aussi dans leur intérêt qu'on fait grève, mais parce qu'il faut aussi réfléchir au long terme et voir quel projet de société on veut leur laisser.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Livre11
avatar
barèges
Neoprof expérimenté

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par barèges le Ven 17 Jan 2020 - 9:22
Ombre, c'est le meilleur message de poursuite de mobilisation que j'aie vu passer !
Allez, je le recopie, si seulement c'était ce genre d'appel qui était diffusé !

@Ombre a écrit:Nous avons parfaitement conscience que l'importance des enjeux de la réforme des retraites nous engage dans un mouvement long et difficile. Nous engageons donc les collègues à envisager tous les moyens de tenir : grève et manifestations s'ils s'en sentent encore capables, parce que cela reste le moyen d'action le plus visible ; mais aussi participation à des manifestations le samedi et le mercredi après-midi, sans perte de salaire ; entrée dans d'autres formes d'action comme celles qui se développent dans de plus en plus d'établissements : démission de toutes les charges administratives, professeur principal, conseils divers, arrêt de toutes les activités non obligatoires, comme "devoirs faits", refus d'organiser les E3C, les brevets blancs, les oraux ; participation à toutes sortes d'actions symboliques et médiatisation de ces actions...

La mise en application du passage que j'ai graissé serait croquignolesque dans les facs, par exemple, plus efficace que les rondes des obstinés, plus visible que l'arrêt de parution des revues.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par gauvain31 le Ven 17 Jan 2020 - 9:32
Le mouvement va bien au-delà de la simple défense des retraites. C'est tout un modèle de société, le modèle de l'Etat Providence et tous les systèmes de solidarité entre génération qui est en train de s'écrouler car jugés non rentable. La Sécurité sociale, sera le dernier bastion socialiste à abattre prochainement. C'est finalement l'humain comme fin qui est remis en question par une idéologie ultralibérale. Je dis bien "ultra" tellement l'attitude des personnes qui nous gouvernent est violente,extrême, aveugle en plus d'être hors-sol. Tout ce qui ne produit pas effectivement des richesses dans l'intérêt de quelques-uns n'est rien. .C'est bien pour cela que certaines catégories de population sont stigmatisées (pauvres, étudiants) C'est une façon d'envisager l'humanité (dans son travail, dans sa fin de vie) qui est en ce moment remise en question.
C'est finalement le point commun entre LREM et FN (je dis FN car RN= FN): une façon de nier une forme d'humanité en stigmatisant des individus selon leur religion (FN) ou selon leur catégorie sociale (LREM) .

C'est donc bien pour toutes ces raisons que le mouvement doit se poursuivre. Le SNALC a commis une grave faute stratégique au regard de ce contexte
Hocam
Hocam
Fidèle du forum

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par Hocam le Ven 17 Jan 2020 - 11:10
Si la décision est fondée sur les « remontées ultra-majoritaires » des adhérents, alors notre section doit être ultra-différente des autres : sur 14 adhérents Snalc interrogés, absolument aucun ne comprend ce communiqué. Et si les représentants Snalc disent ne pas vouloir appauvrir encore plus une profession déjà paupérisée, pourquoi avoir appelé à la grève au départ, alors ? À ce compte-là, on ne fait plus rien.

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
lemigou
lemigou
Niveau 6

Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève - Page 4 Empty Re: Front syndical contre la réforme des retraites : le SNALC suspend son appel à la grève

par lemigou le Ven 17 Jan 2020 - 11:26
Comme tous les adhérents du Snalc sur ce forum, je suis sidéré. Je devais assister au congrès académique en milieu de semaine prochaine, je ne suis même plus sûr d'y aller. Je pourrais m'y rendre pour demander des explications, mais je ne sens pas le courage de faire trois heures de route allée/retour, de payer le péage et l'essence pour me prendre la tête et entendre, comme le dit Ombre, des réponses de jésuites. Je me laisse le temps de réflexion ce WE pour savoir si j'y vais et je me demande ce que je vais aussi faire avec mon adhésion.
Quant aux prétendues remontées de la base dont par JR Girard, je n'ai pour ma part été consulté sur rien !
J'ai l'impression qu'on se paie notre tête !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum