Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User10247
Niveau 9

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par User10247 le Ven 29 Mai 2020 - 2:12
@Peterop a écrit:
@ar_angar a écrit:Au moins ce programme (celui de ES/L) avait l'intelligence de bien servir son but : ouvrir les élèves sur autre chose que leur matières de prédilection. Ici, ca arrive comme un cheveux sur la soupe, sans avoir ni queue ni tête, ni envisagé que les élèves qui vont suivre le cours ne ferons, pour une bonne part que ça : suivre le cours.

Le but de cette discipline est d'enseigner des "sciences pour tous" ... C'est pas ce que j'appelle des sciences pour tous !

+1

C'est ce que j'essayais d'expliquer avec l'équilibre d'Hardy-Weinberg.

Le but de ce programme est d'inculquer un socle commun de connaissances scientifique aux élèves, quelle que soit leur orientation. En gros une sorte de "minimum syndical" scientifique à connaître...

Sauf que l'équilibre d'Hardy-Weinberg et la cristallographie me semblent être des notions très subtiles et complexes pour les considérer comme le "minimum syndical". Disons qu'il y'a plus urgent à faire apprendre aux élèves...
VinZT
VinZT
Grand sage

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par VinZT le Ven 29 Mai 2020 - 2:34
Florine98 a écrit:
Disons qu'il y'a plus urgent à faire apprendre aux élèves...

L'objectif n'est pas là, il s'agit d'amuser la galerie, de faire accroire qu'on ne sabote pas les sciences, tout en bousculant les habitudes. Du management agile, quoi.


_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
ar_angar
ar_angar
Niveau 10

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par ar_angar le Ven 29 Mai 2020 - 7:22
Florine98 a écrit:
@Peterop a écrit:
@ar_angar a écrit:Au moins ce programme (celui de ES/L) avait l'intelligence de bien servir son but : ouvrir les élèves sur autre chose que leur matières de prédilection. Ici, ca arrive comme un cheveux sur la soupe, sans avoir ni queue ni tête, ni envisagé que les élèves qui vont suivre le cours ne ferons, pour une bonne part que ça : suivre le cours.

Le but de cette discipline est d'enseigner des "sciences pour tous" ... C'est pas ce que j'appelle des sciences pour tous !

+1

C'est ce que j'essayais d'expliquer avec l'équilibre d'Hardy-Weinberg.

Le but de ce programme est d'inculquer un socle commun de connaissances scientifique aux élèves, quelle que soit leur orientation. En gros une sorte de "minimum syndical" scientifique à connaître...

Sauf que l'équilibre d'Hardy-Weinberg et la cristallographie me semblent être des notions très subtiles et complexes pour les considérer comme le "minimum syndical". Disons qu'il y'a plus urgent à faire apprendre aux élèves...

C'etait bien mon point, le programme de L/ES était beaucoup plus cohérent et appliqué de ce côté !

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 9

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Lagomorphe le Ven 29 Mai 2020 - 9:24
Florine98 a écrit:
Sauf que l'équilibre d'Hardy-Weinberg et la cristallographie me semblent être des notions très subtiles et complexes pour les considérer comme le "minimum syndical". Disons qu'il y'a plus urgent à faire apprendre aux élèves...

Anecdote : l'équilibre de Hardy-Weinberg est au programme de 2ème année de prépa BCPST. J'y fais des colles : non seulement je n'ai jamais vu ce point, et malgré une agreg de SVT j'ai dû me mettre à niveau en urgence, mais en plus les prépas se plantent souvent, ne serait-ce qu'en confondant les fréquences alléliques, les fréquences génotypiques et les fréquences phénotypiques (parce que mine de rien, il y a derrière quelques notions de génétique qui vont être marrantes à enseigner pour un collègue de maths...)

@ar_angar a écrit:
C'etait bien mon point, le programme de L/ES était beaucoup plus cohérent et appliqué de ce côté !

Et beaucoup plus apprécié. La vision et l'optique c'était concret, avec plein de TP et d'expériences à faire sur le daltonisme, les illusions d'optique, les première ESL adoraient ça. Et le système reproducteur avec des L...je n'ai jamais eu autant que questions inattendues mais passionnantes de la part d'élève.

Là, on dirait qu'on a conçu l'enseignement scientifique pour être le plus ch... possible.
Avatar des Abysses
Avatar des Abysses
Niveau 7

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Avatar des Abysses le Ven 29 Mai 2020 - 10:56
Ce que je remarque, c'est que les connaissances mathématiques mises en jeu sont globalement pour faire des probas et des stats...(encore la patte des épiciers ? )

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire, ceux qui connaissent le ternaire... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD  )
Pèp
Pèp
Niveau 7

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Pèp le Ven 29 Mai 2020 - 11:13
Le problème c'est qu'en dehors du thème "évolution de population" les maths utilisées doivent être contextualisées dans des situations de Pysique, Chimie ou SVT, carrément pointues,pour moi tout au moins.
Le document d'accompagnement est de la foutaise, il y a tout le chapitre sur les graphes soit une demie année au moins de spé maths en T-ES...

Par contre, certains pourront dire : "mais non on a pas supprimé les maths, regardez l'enseignement scientifique, tous les élèves le font. En fait, il y a plus d'élèves qui font des maths qu'avant !"

Pour nous le pro a imposé 0.5 heures par semaine à discuter avec les collègues de Physique - SVT pas forcément régulièrement sur l'année, ça peut être des interventions plus ou moins ponctuelles...va organiser ça tiens...c'est bizarre, personne n'en veut !
ar_angar
ar_angar
Niveau 10

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par ar_angar le Ven 29 Mai 2020 - 12:42
Et a comptabiliser en heure poste, on va se Gausser, comme dirait Besout !

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Dame Jouanne le Ven 29 Mai 2020 - 13:02
@Pèp a écrit:Le problème c'est qu'en dehors du thème "évolution de population" les maths utilisées doivent être contextualisées dans des situations de Pysique, Chimie ou SVT, carrément pointues,pour moi tout au moins.
Le document d'accompagnement est de la foutaise, il y a tout le chapitre sur les graphes soit une demie année au moins de spé maths en T-ES...

Par contre, certains pourront dire : "mais non on a pas supprimé les maths, regardez l'enseignement scientifique, tous les élèves le font. En fait, il y a plus d'élèves qui font des maths qu'avant !"

Pour nous le pro a imposé 0.5 heures par semaine à discuter avec les collègues de Physique - SVT pas forcément régulièrement sur l'année, ça peut être des interventions plus ou moins ponctuelles...va organiser ça tiens...c'est bizarre, personne n'en veut !
C'est exactement l'objectif à mon avis : pouvoir dire à tous les détracteurs de la réforme: regardez, tous les lycéens continuent à faire des maths! Le reste est pour épater la galerie (intelligence artificielle, ...) ou pour pouvoir affirmer qu'on lutte contre les infox (la Terre est ronde, whaou!) Ajoutons quelques éminents spécialistes qui ont jugé qu'il fallait absolument mettre en valeur leur domaine d'étude (équilibre d'Hardy-Weinberg?), et le programme innommable est bouclé, prêt à dégouter des générations d'élèves !
Bonus non négligeable et bien sûr visé : cet enseignement devient la variable d'ajustement des matières scientifiques avec toutes les combinaisons d'heures et de répartition possibles.
Dire que je suis dégoûtée, c'est peu dire...
Il doit y avoir des manuels au ministère de l'EN dessus : "comment pondre des programmes pourris qui ne plaisent à personne sauf à nous et nos objectifs de comm et d'économies"
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Ramanujan974 le Sam 30 Mai 2020 - 6:08
@Pèp a écrit:

Par contre, certains pourront dire : "mais non on a pas supprimé les maths, regardez l'enseignement scientifique, tous les élèves le font. En fait, il y a plus d'élèves qui font des maths qu'avant !"

Si tous les profs tiennent le même discours, à savoir que "pas de spé maths = pas de maths du tout", ça devrait quand même percuter chez les parents.
avatar
User10247
Niveau 9

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par User10247 le Lun 1 Juin 2020 - 0:02
@Lagomorphe a écrit:
Florine98 a écrit:
Sauf que l'équilibre d'Hardy-Weinberg et la cristallographie me semblent être des notions très subtiles et complexes pour les considérer comme le "minimum syndical". Disons qu'il y'a plus urgent à faire apprendre aux élèves...

Anecdote : l'équilibre de Hardy-Weinberg est au programme de 2ème année de prépa BCPST. J'y fais des colles : non seulement je n'ai jamais vu ce point, et malgré une agreg de SVT j'ai dû me mettre à niveau en urgence, mais en plus les prépas se plantent souvent, ne serait-ce qu'en confondant les fréquences alléliques, les fréquences génotypiques et les fréquences phénotypiques (parce que mine de rien, il y a derrière quelques notions de génétique qui vont être marrantes à enseigner pour un collègue de maths...)

Ce qui est gênant, c'est qu'on demande à des professeurs de mathématiques d'enseigner l'équilibre d'Hardy-Weinberg. Certes, il s'agit d'un modèle où on utilise des mathématiques (et ça ne vole pas très haut, un professeur de SVT peut très bien s'en sortir...) mais il y'a surtout des réalités biologiques cachées derrière ces nombres qui sont autrement plus complexes à appréhender pour un prof de maths (pas taper... Razz)

Confier son enseignement à des profs de mathématiques, c'est vider le modèle de sa substance. Savoir manier la loi des grands nombres et les identités remarquables c'est bien, mais si l'on n'est pas capable de rattacher les résultats mathématiques à des conséquences biologiques, ça n'a plus d'intérêt.
 
C'est encore plus subtile que ça, puisque les enjeux du modèle vont bien au-delà de la simple constance des fréquences alléliques au cours du temps. Il a également des implications sur ce qu'est finalement l'évolution, quelles sont les forces évolutives qui font dévier le modèle, etc... Bref, le modèle n'est utile que si l'on sait le replacer dans une perspective biologique plus globale, chose qui n'est pas à la portée de tous les profs de maths.

Bref, il est plus aisé de s'approprier le formalisme mathématique sous-jacent à ce modèle pour un prof de SVT que le formalisme biologique pour un prof de mathématiques. C'est pourquoi je m'interroge sur cette préconisation.

On sent celle qui, autrefois, a bossé sur la dynamique des populations. Laughing

Spoiler:


Par contre, j'avoue être un peu étonnée : tu n'as jamais vu ça en licence ou en secteur B d'agreg ?
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Badiste75 le Lun 1 Juin 2020 - 19:08
C'est pourquoi parfois la coanimation serait pertinente. A condition que ça compte dans les ventilations de service (VS) de chacun! Et il est là le problème majeur! Le système est trop rigide et on nous demande de la souplesse. Moi je serais prêt à laisser faire mes collègues et à intervenir lorsque je me sens plus compétent. Ca donnerait beaucoup plus de sens à ce qui se fait là, à savoir le turn-over. En plus, ce travail de concertation demandant du temps, si chaque professeur de maths, de physique et de SVT avait dans son service 3h (ou 2h), ce serait tout à fait normal. Mais on en est loin.
Marsile
Marsile
Niveau 2

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Marsile le Mar 9 Juin 2020 - 14:42
@TFS a écrit:
@Marsile a écrit:Dans mon lycée, on avait demandé 0,5h Math, 0,5h PC et 1h SVT, mais le chef d'établissement a proposé 0,25h Math, 0,75h PC et 1h SVT
Il paraît impossible de traiter les sept parties de maths en 9h par an.

Totalement d'accord... cela veut donc dire que nos collègues de sciences feront aussi des maths.

Ou pas... Les professeurs de mathématiques avaient demandé 0,5h mais le proviseur a tranché arbitrairement 0,25h de maths. Il ne peut pas décider du contenu pédagogique de l'enseignement.
sallyt44
sallyt44
Niveau 10

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par sallyt44 le Sam 4 Juil 2020 - 11:45
Bonjour à tous
Je suis le fil car j'entre dans la fantastique épopée de l'ES en 1ère et Tale l'an prochain... 0,5h par semaine x6 groupes... Ca + la SNT, c'est officiel, j'ai moins de 9h de maths...
Marsile
Marsile
Niveau 2

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Marsile le Sam 4 Juil 2020 - 11:53
@sallyt44 a écrit:Bonjour à tous
Je suis le fil car j'entre dans la fantastique épopée de l'ES en 1ère et Tale l'an prochain... 0,5h par semaine x6 groupes... Ca + la SNT, c'est officiel, j'ai moins de 9h de maths...

C'est dans ton équipe qu'il y a un problème. Ce sont des niveaux qui doivent être partagés par tous les profs de mathématiques. Si tu prends deux groupes d'ES, les autres doivent aussi en prendre, ainsi que des SNT.


Dernière édition par Marsile le Sam 4 Juil 2020 - 12:02, édité 1 fois
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 9

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Lagomorphe le Sam 4 Juil 2020 - 11:59
Florine98 a écrit:
@Lagomorphe a écrit:
Florine98 a écrit:
Sauf que l'équilibre d'Hardy-Weinberg et la cristallographie me semblent être des notions très subtiles et complexes pour les considérer comme le "minimum syndical". Disons qu'il y'a plus urgent à faire apprendre aux élèves...

Anecdote : l'équilibre de Hardy-Weinberg est au programme de 2ème année de prépa BCPST. J'y fais des colles : non seulement je n'ai jamais vu ce point, et malgré une agreg de SVT j'ai dû me mettre à niveau en urgence, mais en plus les prépas se plantent souvent, ne serait-ce qu'en confondant les fréquences alléliques, les fréquences génotypiques et les fréquences phénotypiques (parce que mine de rien, il y a derrière quelques notions de génétique qui vont être marrantes à enseigner pour un collègue de maths...)

Ce qui est gênant, c'est qu'on demande à des professeurs de mathématiques d'enseigner l'équilibre d'Hardy-Weinberg. Certes, il s'agit d'un modèle où on utilise des mathématiques (et ça ne vole pas très haut, un professeur de SVT peut très bien s'en sortir...) mais il y'a surtout des réalités biologiques cachées derrière ces nombres qui sont autrement plus complexes à appréhender pour un prof de maths (pas taper... Razz)

Confier son enseignement à des profs de mathématiques, c'est vider le modèle de sa substance. Savoir manier la loi des grands nombres et les identités remarquables c'est bien, mais si l'on n'est pas capable de rattacher les résultats mathématiques à des conséquences biologiques, ça n'a plus d'intérêt.
 
C'est encore plus subtile que ça, puisque les enjeux du modèle vont bien au-delà de la simple constance des fréquences alléliques au cours du temps. Il a également des implications sur ce qu'est finalement l'évolution, quelles sont les forces évolutives qui font dévier le modèle, etc... Bref, le modèle n'est utile que si l'on sait le replacer dans une perspective biologique plus globale, chose qui n'est pas à la portée de tous les profs de maths.

Bref, il est plus aisé de s'approprier le formalisme mathématique sous-jacent à ce modèle pour un prof de SVT que le formalisme biologique pour un prof de mathématiques. C'est pourquoi je m'interroge sur cette préconisation.

On sent celle qui, autrefois, a bossé sur la dynamique des populations. Laughing

Par contre, j'avoue être un peu étonnée : tu n'as jamais vu ça en licence ou en secteur B d'agreg ?

Mon agreg est...ancienne...et la prépa agreg de l'ENS était peut-être assez pointue sur les contenus, mais pas claire sur les "secteurs/options". Je n'ai pas souvenir d'un secteur A / B / autre. J'ai passé une grosse épreuve de BA/biocell et une petit d'autre chose, à l'écrit. Jamais vu Hardy-Weinberg en tous cas.
avatar
Enaeco
Érudit

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Enaeco le Sam 4 Juil 2020 - 12:00
Même si les heures "non-maths" grignotent les services de maths, si tu te retrouves avec une telle répartition, c'est que tes collègues, eux, ne font que des maths.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 9

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Lagomorphe le Sam 4 Juil 2020 - 12:03
@Marsile a écrit:
@sallyt44 a écrit:Bonjour à tous
Je suis le fil car j'entre dans la fantastique épopée de l'ES en 1ère et Tale l'an prochain... 0,5h par semaine x6 groupes... Ca + la SNT, c'est officiel, j'ai moins de 9h de maths...

C'est dans ton équipe qu'il y a un problème. Ce sont des niveaux qui doivent être partagés par tous les profs.

Il suffit qu'un nombre d'élèves un peu faible choisisse la spéMaths pour que la part de "microenseignement" devienne prépondérante. On a le même problème en SVT : très peu de spé en première et terminale, mais 20 classes d'enseignement scientifique sur les deux niveaux. A part le chanceux qui prends la spé de terminale à 6h ou la spé de première à 4h, la plupart d'entre nous ont la moitié de leur service en enseignement scientifique ou en seconde. Finalement, la seconde à 1,5h/semaine est devenue un "gros" enseignement.
sallyt44
sallyt44
Niveau 10

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par sallyt44 le Sam 4 Juil 2020 - 12:10
Je ne vais pas revenir sur la répartition ici sur un forum public, nous ne sommes que 2 à faire ES et SNT dans l'équipe. Je voulais juste suivre vos conversations parce que ma tête va exploser (5 niveaux sur un service à 17h ça commence à faire).
Les profs de SVT nous ont demandé de commencer par les évolutions de population car ils en ont besoin en spé rapidement dans l'année. Pour les graphes, je faisais la spé en ES et avec la SNT, j'ai des ressources ^^ On a décidé de faire une progression de maths complètement détachée en ES Tale. Beaucoup de maths sur la fin du programme mais très peu dans les autres thèmes...
Fondamentalement, PP de seconde, je dis depuis 2 ans qu'il n'y a pas de maths sans la spé et je vais collaborer... (mais de toutes façons pas le choix pour mes heures...)
avatar
Enaeco
Érudit

Enseignement scientifique en Tle générale - Page 3 Empty Re: Enseignement scientifique en Tle générale

par Enaeco le Sam 4 Juil 2020 - 14:09
@Lagomorphe a écrit:
@Marsile a écrit:
@sallyt44 a écrit:Bonjour à tous
Je suis le fil car j'entre dans la fantastique épopée de l'ES en 1ère et Tale l'an prochain... 0,5h par semaine x6 groupes... Ca + la SNT, c'est officiel, j'ai moins de 9h de maths...

C'est dans ton équipe qu'il y a un problème. Ce sont des niveaux qui doivent être partagés par tous les profs.

Il suffit qu'un nombre d'élèves un peu faible choisisse la spéMaths pour que la part de "microenseignement" devienne prépondérante. On a le même problème en SVT : très peu de spé en première et terminale, mais 20 classes d'enseignement scientifique sur les deux niveaux. A part le chanceux qui prends la spé de terminale à 6h ou la spé de première à 4h, la plupart d'entre nous ont la moitié de leur service en enseignement scientifique ou en seconde. Finalement, la seconde à 1,5h/semaine est devenue un "gros" enseignement.

En Maths, le problème n'est pas le même.
En seconde, c'est 1h30 SNT contre 4h Maths. Donc si chaque prof prend la SNT de sa classe, on est plus proche du quart du service que de la moitié !

Pour l'ES, le raisonnement est un peu différent mais avant d'avoir autant d'ES, il faudrait 1 spé première pour 8 classes et 1 spé terminale pour 12 classes ! Je veux bien que certains lycées soient typés littéraire mais quand même !

Il s'agit bel est bien d'une répartition déséquilibrée dans cet établissement. Voulu ou non.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum