Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lou82
Lou82
Niveau 1

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par Lou82 Jeu 23 Jan 2020 - 15:59
Bonjour tout le monde, je suis professeur depuis cinq ans. Aujourd'hui je sais que je ne pourrai pas continuer ce métier à cause d'un problème de santé. J'ai des acouphènes permanents depuis mes 17 ans suite à un concert de hardrock sans protection auditive...(oui j'étais très con). Après mes études, j'ai enseigné pendant un an en contractuel puis j'ai passé le Capes. Mes sifflements étaient déjà assez forts cependant ils ne me gênaient pas dans mon travail. Pour moi ils étaient stabilisés. Mais depuis deux ans, mes oreilles sont de plus en plus sensibles. Mes acouphènes ont fortement augmenté à force d'être exposé au bruit. Maintenant, quand je suis chez moi, je suis obligé de les couvrir avec des sons sur écouteurs pour pouvoir m'endormir, me concentrer, lire, apprécier un film ou tout simplement ne pas focaliser dessus. Ce n'est pas une vie, ça me rend malheureux d'aller au travail tous les jours en sachant que mes oreilles vont encore s'abîmer un peu plus...Si ça continue, je vais arriver à un stade où il sera trop tard. Le problème c'est que financièrement, je ne peux me permettre de quitter mon métier. J'aimerais en parler au rectorat mais avant j'aimerais avoir vos conseils. Pensez-vous qu'ils comprendront ma situation et m'aideront à changer de voie ? Existe-t-il des services pour cela ? Je vous remercie pour vos réponses.
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par XIII Jeu 23 Jan 2020 - 16:04
Tu as droit à une visite médicale obligatoire chaque 5 ans. Fais en la demande à la médecine de prévention.
olive-in-oil
olive-in-oil
Sage

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par olive-in-oil Jeu 23 Jan 2020 - 17:39
Une de mes collègues a perdu sa voix lors d'une situation exceptionnelle où il fallait gérer 500 élèves dans un vacarme assourdissant. Elle a fait l'erreur de ne pas déclarer aussitôt les faits en accident du travail. Aujourd'hui, le rectorat ne veut rien savoir et lui propose juste quelques piécettes pour qu'elle se barre !

Mais si ton rectorat t'aide à changer de voie pour des faits dont il n'est pas responsable et qui sont mal reconnus par le corps médical, n'hésite pas à nous le dire, ça nous aidera à croire en l'humanité de notre belle institution !


Dernière édition par olive-in-oil le Jeu 23 Jan 2020 - 20:28, édité 1 fois (Raison : Corrections de pétouilles : suis décidément bien fatiguée !)
Lou82
Lou82
Niveau 1

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par Lou82 Jeu 23 Jan 2020 - 17:55
Oui je vous tiendrai au courant. Je vais demander une visite médicale.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Érudit

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par Pointàlaligne Jeu 23 Jan 2020 - 22:42
Tu peux déjà aller consulter un spécialiste dans le privé pour faire un dossier que tu apporteras au médecin de prévention (qui n'est pas spécialiste et n'a pas tout le matériel).
Lou82
Lou82
Niveau 1

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par Lou82 Ven 24 Jan 2020 - 10:22
J'ai déjà des anciens audiogrammes sur lesquels on voit bien mes pertes auditives mais ils datent donc oui c'est une bonne idée, je vais d'abord consulter un ORL. Merci pour le conseil.
Marieke
Marieke
Niveau 6

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par Marieke Ven 24 Jan 2020 - 11:17
Il faut surtout consulter un grand spécialiste. Les acouphènes ne sont pas toujours une fatalité.
C'est ce que j'ai fait. J'ai des acouphènes avec perte auditive des sons graves à 25% dans chaque oreille. Depuis que je porte des prothèses auditives, je ne les entend plus.
L'acouphène est un "message" nerveux perçu par l'oreille (je schématise). Il existe des thérapies d'accoutumance à l'acouphène (TRT) qui consiste à mélanger quotidiennement l'acouphène avec un bruit blanc (via un générateur) filtré sur la fréquence de l'acouphène, ou, quand il y a une perte auditive, à amplifier les fréquences perdues par la surdité (qui sont proches de celles de l’acouphène). Cela a très bien fonctionné me concernant. Au point que je n'entend pratiquement plus les acouphènes sans mes appareils auditifs, soit, lorsque je bosse seule ou quand je m'endors. Ceci étant, j'entends (encore) bien dans des endroits où il n'y a pas trop de monde. Mais adieu les concerts, au restaurant, je porte mes prothèses si je veux prendre part à la conversation...

Les enseignants sont particulièrement exposés au bruit, et ce bruit amplifie nécessairement les pathologies auditives. Avant d'être appareillée, je n'entendais plus ce que les élèves du fond de la classe me disaient, surtout qu'ils n'articulent pas et mangent la moitié des mots. Je ne supportais plus de me retrouver dans les couloirs, leurs hurlement m'agressaient littéralement. Je restais dans la classe pendant les récréations. La SDP, n'en parlons pas. On ne se rend pas compte du bruit ambiant.

Il est encore trop tôt d'envisager de quitter l'EN avant d'avoir tout tenté.
Lou82
Lou82
Niveau 1

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par Lou82 Ven 24 Jan 2020 - 11:49
Ça fait 15 ans que j'ai des acouphènes donc oui j'ai eu le temps de consulter des centres spécialisés et des ORL réputés. J'en ai tellement consultés qu'à un moment on m'a dit d'arrêter...J'ai aussi essayé les médecines douces (acupuncture, sophro...). Mes acouphènes sont apparus suite à une perte d'audition rapide dans les aigus lorsque j'avais 17ans mais j’entends correctement sur les autres fréquences. Je ne suis pas sourd et c'est pour cela que l'appareil auditif n'est pas adapté. Quant aux thérapies d'accoutumance, j'en fais une actuellement. J'ai consulté à Paris un ORL de l’association COOPACOU qui m’a fait un bruit "coloré" sur mesure à écouter quotidiennement. Dans mon cas ça n'a pas fonctionné mais je suis prêts à essayer une autre TRT.

Marieke
Marieke
Niveau 6

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par Marieke Ven 24 Jan 2020 - 15:05
Je comprends. Cependant, j'ai aussi consulté énormément de spécialistes avant de trouver le bon, cela a duré des années. Ma solution a été de compenser la perte auditive (les graves me concernant), mais également la TRT qui a duré plus de 6 mois. C'est une sorte de rééducation de la perception des bruits. Je ne suis pas sourde, loin de là. Ce n'est pas très agréable de porter des appareils auditifs externes quand on est encore jeune.
J'aime le rock, et le rock s'écoute la musique à fond. Je peux même me payer le luxe aujourd'hui d'écouter du rock dans la voiture en partant ou rentrant du travail. Quand aux élèves, cela m'a facilité la vie. Je parle moins fort, voire doucement, cela les oblige à baisser le niveau sonore pour m'entendre. En SDP, je peux à nouveau suivre les conversations au milieu de plusieurs personnes. Je ne fuis plus la foule. Reste les concerts. Mais bon, on peut vivre sans.

Le médecin que j'ai consulté m'a dit que les enseignants sont considérés comme une profession à risque au niveau de l'audition. Sachant que le facteur émotionnel joue un rôle de rhéostat et impacte directement l’acouphène (stress, anxiété, surmenage, fatigue, émotions).
Pour info, c'est l'hôpital hôpital Georges Pompidou...tu trouveras sur internet.
Lou82
Lou82
Niveau 1

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par Lou82 Mer 15 Avr 2020 - 16:32
Bonjour tout le monde,

Marieke, je voulais t'envoyer un message privé pour en savoir plus sur la TRT mais ça me dit « Votre nombre de messages dans le forum ne vous permet pas d'envoyer des messages privés ».

Es-tu toujours là ? Smile
Scylla
Scylla
Niveau 1

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par Scylla Ven 19 Juin 2020 - 9:13
Je me permets de faire remonter ce fil de discussion... J'ai moi même des acouphènes depuis pas mal d'années maintenant, accompagnés d'hyperacousie. Première année dans l'EN, je ne pense pas pouvoir y faire de vieux os. Je n'ai pas consulté de spécialiste depuis fort longtemps, c'est à dire après m'être rendue dans un centre spécialisé à Marseille. Est-ce que certains d'entre vous ont également un problème d'hyperacousie ? Comment parvenez-vous à le gérer dans votre métier ? Qu'est-ce que la médecine de prévention peut concrètement nous apporter ? Je considère déjà la question de la reconversion mais je pense aussi à entamer une démarche de reconnaissance auprès de la MDPH, tout en sachant qu'elle a peu de chance d'aboutir.
ajb
ajb
Niveau 5

Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ? Empty Re: Acouphènes : dois-je en parler au rectorat ?

par ajb Sam 27 Fév 2021 - 1:16
Je me permets de venir sur la discussion car j'ai développé un ac à droite il y a deux ans et demi. Ça m'a ravagée. Et encore, il était très discret à l'époque. Aujourd'hui, non seulement il est plus fort, mais j'en ai en plus développé un lundi suite à un rhume. Je suis terrorisée à l'idée de retourner au travail lundi. Je me suis isolée chez moi avec musique + bruits blancs, mon chez moi est un cocon rassurant. L'idée de retourner en cours me fait peur, je crains les moments de silence, comme en évaluation par exemple...

Je suis donc très curieuse de savoir ce qu'il va se passer pour toi, n'hésite pas à nous tenir au courant...et courage surtout. Je suis là si tu veux parler.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum