Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Balthazaard
Grand sage

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Balthazaard le Dim 2 Fév 2020 - 14:12
@gauvain31 a écrit:
@Balthazaard a écrit:Pour moi le tir à vue et le défouloir sur les profs a commencé avec Allègre, je m'en souviens très bien. La visite d'Allègre dans un lycée juste après la rentrée où comme par hasard il tombe sur une salle vide, le prof étant en arrêt, et où il commence à déblatérer sur l’absentéisme des profs....cela m'a marqué (le dit prof de philo a d'ailleurs répliqué de belle manière en passant chez Pivot avec "un philosophe sous prozac")

La différence est que Jospin l'a lâché.... signifiant que l position d'Allègre est une position personnelle qui n'engageait que lui.

Avec Blanquer c'est différents : on est dans du mépris d’État,  où les mensonges, le mépris, la maltraitance psychologique sont inhérents à la politique du gouvernement. Ce qui est pour moi bien plus grave. Ce qui s'est passé en juillet 2019 est pour moi bien plus grave que l'épisode Allègre

Je n'ai pas envie de discuter là dessus...Allègre a été ministre trois ans mais il était déjà dans l'ombre de Jospin avant. Jospin l'a lâché, ça n'a pas été tout seul...il a fallu grèves et manifs, pas loin de 200 000 manifestants contre lui.

Pour ceux qui n'ont pas vécu cette époque qui a pour moi été un traumatisme et un revirement, à savoir le fait de ne plus considérer ce métier que comme alimentaire et d'agir comme les gens pensent qu'un prof agit (ie puisqu'ils pensent cela, je leur donnerai cela, pas plus...eh oui déjà) un petit lien qui explique bien les faits (même si je le trouve trop gentil sur Allège)

https://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2011-2-page-123.htm#


Au fait j'ai même modifié sa page wiki il y a quelques années tant certaines choses me paraissaient trop complaisantes (et c'est resté..)


Dernière édition par Balthazaard le Dim 2 Fév 2020 - 15:25, édité 2 fois
thierry75
thierry75
Niveau 9

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par thierry75 le Dim 2 Fév 2020 - 14:16
Ce qui est étonnant c'est cette constance depuis Allègre, pas la moindre éclaircie, pas le moindre répit.

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par gauvain31 le Dim 2 Fév 2020 - 14:25
Je le sais qu'il y a eu grève et manif... comme aujourd'hui. Je ne minimise pas le rôle qu'il a eu à l'époque (je me souviens très bien du reportage qui était passé à l'époque à la TV où il a dit ça) Je sais la personnalité détestable et trouble qu'elle est en politique mais aussi dans la communauté scientifique des Sciences de la Terre.

J'estime que ce que nous vivons actuellement, Allègre l'a initié peut-être, mais cela aurait pu en rester là. Maintenant nous avons affaire à une maltraitance d'Etat ouverte et assumée prélude à un France Telecom qui est un cran au-dessus de ce qu'a connu l'EN il y a 22 ans

Mais j'ai bien compris et je respecte totalement ton opinion Balthazaard
Kimberlite
Kimberlite
Expert

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Kimberlite le Dim 2 Fév 2020 - 14:43
Tiens, puisqu'on parle de Blanquer, je viens d'en découvrir une nouvelle. Vous vous rappelez de Delavoye et son implication dans IGS, une énorme boîte qui fait de l'enseignement privé... apparemment ils ont aussi des crèches.
https://twitter.com/yannbisiou/status/1222968795108605958
Blanquer, ministère amer - Page 2 EPjbitDXsAIU8xk?format=jpg&name=900x900
Lisez les commentaires.
Apparemment, ce n'était pas inscrit à l'agenda du ministre (par les temps qui courent, on le comprend).

_________________
Spoiler:
Blanquer, ministère amer - Page 2 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
avatar
Bouboule
Grand sage

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Bouboule le Dim 2 Fév 2020 - 14:47
Je partage l'avis de Balthazard à part que Jospin a lâché Allègre politiquement mais ne l'a pas renié en revenant sur ses décisions (genre "les profs travaillent trop peu et sont trop payés donc revoyons le mode de calcul des HSE et HSA" tout ça pendant que le reste de la fonction publique passait aux 35h). Et aucune décision n'est allé dans le sens contraire depuis (à part un président qui voulait faire travailler plus et qui avait décidé que tout travail en plus serait payé plus, et c'est assez ironique finalement cette parenthèse).
Catsoune
Catsoune
Expert

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Catsoune le Dim 2 Fév 2020 - 15:05
Je suis on ne peut plus d'accord avec tout ce qui est posté ici. J'ai toujours trouvé le mépris des ministres à notre égard déprimant au possible.

J'étais à l'IUFM à l'époque d'Allègre et de sa sortie sur le mammouth qu'il fallait dégraisser. Je pensais qu'il ne pouvait pas dire ça. Pas sérieusement le penser. J'avais tort. Et cela a été le début de la fin ( qui court toujours...)

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....
Rendash
Rendash
Enchanteur

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Rendash le Dim 2 Fév 2020 - 15:15
Des organisations comme le Syndicat général de l’Éducation nationale (SGEN) lié à la CFDT, l’Union nationale des syndicats autonomes-Fédération de l’Éducation nationale (UNSA-FEN) et la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE), qui appelaient à manifester le 16, puis le 24 mars 2000 contre le ministre, ont considéré son renvoi comme l’échec d’une réforme qu’ils soutenaient. Le secrétaire-général de l’UNSA-FEN dit même avoir fait remettre au Premier ministre, Lionel Jospin, un message lui demandant de ne pas renvoyer Claude Allègre :

Déjà, à l'époque Laughing

_________________
Blanquer, ministère amer - Page 2 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Balthazaard le Dim 2 Fév 2020 - 15:28
@Bouboule a écrit:Je partage l'avis de Balthazard à part que Jospin a lâché Allègre politiquement mais ne l'a pas renié en revenant sur ses décisions (genre "les profs travaillent trop peu et sont trop payés donc revoyons le mode de calcul des HSE et HSA" tout ça pendant que le reste de la fonction publique passait aux 35h). Et aucune décision n'est allé dans le sens contraire depuis (à part un président qui voulait faire travailler plus et qui avait décidé que tout travail en plus serait payé plus, et c'est assez ironique finalement cette parenthèse).

Allègre a augmenté les HSE, pour les monter au taux des HSA qu'il avait diminué!!!! Genre tour de passe-passe!!! Un peu comme ce qui nous attend pour les retraites...
Jacq
Jacq
Grand Maître

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Jacq le Dim 2 Fév 2020 - 20:26
C'est la tête de l'Education nationale entière qu'il faut virer, ainsi que toutes les têtes des rectorats.
Blanquer n'est rien, si ce n'est le produit de cette technocratie qui ruine l'enseignement depuis des décennies.
Blanquer n'est rien !

Pour Catsoune, depuis le Mammouth n'a cessé d'engraisser, ils sont toujours aussi nombreux à nous polluer la vie et à détruire les conditions d'enseignement pour les élèves et pour les enseignants.
Ilona
Ilona
Niveau 10

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Ilona le Dim 2 Fév 2020 - 20:39
@Jacq a écrit:C'est la tête de l'Education nationale entière qu'il faut virer, ainsi que toutes les têtes des rectorats.
Blanquer n'est rien, si ce n'est le produit de cette technocratie qui ruine l'enseignement depuis des décennies.
Blanquer n'est rien !

Pour Catsoune, depuis le Mammouth n'a cessé d'engraisser, ils sont toujours aussi nombreux à nous polluer la vie et à détruire les conditions d'enseignement pour les élèves et pour les enseignants.

Je suis d'accord, une purge totale est indispensable pour pouvoir envisager de reconstruire quelque chose sur ce tas de ruines qu'est l'éducation nationale.
Je pense aussi que le mépris des ministres successifs à notre égard n'est que la pointe immergée de l'iceberg.
Dans la technostructure, le mépris des enseignants semble être la culture commune, le nouvel arrivant épouse alors cette culture et la fait sienne (si il ne la partageait pas déjà).
gauvain31
gauvain31
Empereur

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par gauvain31 le Dim 2 Fév 2020 - 20:45
Qui pour virer toute cette techostructure ? Elle est trop installée et constitués de membres anonymes.... Difficile de dénoncer des gens qui restent bien cachés et qui pourtant nous parasitent.

Quel politicien actuellement aurait le courage de "dissoudre" le MEN en entier ?


Dernière édition par gauvain31 le Dim 2 Fév 2020 - 21:04, édité 1 fois
Mathador
Mathador
Grand sage

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Mathador le Dim 2 Fév 2020 - 20:54
On pourrait mettre un coup de pied dans la fourmilière de façon un peu plus subtile… par exemple en rattachant l'IGEN au Sénat.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Ilona
Ilona
Niveau 10

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Ilona le Dim 2 Fév 2020 - 21:03
@gauvain31 a écrit:Qui pour virer toute cette techostructure ? Elle est trop installée et constitués de membre anonyme.... Difficile de dénoncer des gens qui restent bien cachés et qui pourtant nous parasitent.

Quel politicien actuellement aurait le courage de "dissoudre" le MEN en entier ?

Je crains, hélas, qu'il faille attendre un effondrement complet du pays avant qu'une recherche des raisons profondes de ce désastre ne soit faite.
Les délires pédagogiques des trente dernières années en feront certainement partie.
Quand je pense aux états-uniens qui semblent se réveiller et s'alarmer de l'avance scientifique de la Chine dans certains domaines clés, je ris.
Pauvre Europe, pauvre France, continuez de détruire vos systèmes éducatifs, ailleurs ça forme, ça réfléchit et ça innove. Vous allez regretter de ne pas être gouvernés par des ingénieurs de formation.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Pourquoi 3,14159 le Dim 2 Fév 2020 - 21:06
@Ilona a écrit:
@gauvain31 a écrit:Qui pour virer toute cette techostructure ? Elle est trop installée et constitués de membre anonyme.... Difficile de dénoncer des gens qui restent bien cachés et qui pourtant nous parasitent.

Quel politicien actuellement aurait le courage de "dissoudre" le MEN en entier ?

Je crains, hélas, qu'il faille attendre un effondrement complet du pays avant qu'une recherche des raisons profondes de ce désastre ne soit faite.
Les délires pédagogiques des trente dernières années en feront certainement partie.
Quand je pense aux états-uniens qui semblent se réveiller et s'alarmer de l'avance scientifique de la Chine dans certains domaines clés, je ris.
Pauvre Europe, pauvre France, vous allez regretter de ne pas être gouvernés par des ingénieurs de formation.
Je constate et pense exactement la même chose. C'est démoralisant de voir son pays se déliter ainsi.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
gauvain31
gauvain31
Empereur

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par gauvain31 le Dim 2 Fév 2020 - 21:14
@Ilona a écrit:
@gauvain31 a écrit:Qui pour virer toute cette techostructure ? Elle est trop installée et constitués de membre anonyme.... Difficile de dénoncer des gens qui restent bien cachés et qui pourtant nous parasitent.

Quel politicien actuellement aurait le courage de "dissoudre" le MEN en entier ?

Je crains, hélas, qu'il faille attendre un effondrement complet du pays avant qu'une recherche des raisons profondes de ce désastre ne soit faite.
Les délires pédagogiques des trente dernières années en feront certainement partie.
Quand je pense aux états-uniens qui semblent se réveiller et s'alarmer de l'avance scientifique de la Chine dans certains domaines clés, je ris.
Pauvre Europe, pauvre France, vous allez regretter de ne pas être gouvernés par des ingénieurs de formation.

Je suis intimement persuadé que ce seront les patrons qui vont tirer la sonnette d'alarme.... Alors le gouvernement du moment daignera réagir... Car effectivement la France le paiera très cher en terme d'innovations, de compétitivité à long terme. La France n'ayant que peu de matière première, les gouvernants devraient prendre conscience que la seule vraie richesse de la France à long terme c'est la matière grise. On s'en sort encore car on a un train d'avance sur les pays émergents.Mais l'écart se réduit. Quand je vois ce qu'est en train de faire la Chine d'un point de vue technologique, il y a de quoi s'inquiéter.

Le hic est que le politicien, le président du futur qui aura cette vision à long terme n'aura que peu de temps pour mettre en place une politique ambitieuse de développement (et l'éducation en fera partie évidemment) . Il y a donc un problème de visons qui fait défaut à de plus en plus de politiciens. La "crétinisation des élites" que dénonce Todd explique pour beaucoup. Comment pouvait-on imaginer ne serait-ce qu'il y a 15 ans des jeunes pousses aussi médiocres intellectuellement incapables de réfléchir à long terme pour le bien commun ?
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Moonchild le Dim 2 Fév 2020 - 21:35
@Balthazaard a écrit:Je n'ai pas envie de discuter là dessus...Allègre a été ministre trois ans mais il était déjà dans l'ombre de Jospin avant. Jospin l'a lâché, ça n'a pas été tout seul...il a fallu grèves et manifs, pas loin de 200 000 manifestants contre lui.

Si je me rappelle bien, les lycéens avaient fini par embrayer dans le mouvement de contestation et ce n'est à ce moment qu'Allègre a été lâché et qu'a été organisée une vaste "concertation" où les doléances des jeunes sont été recueillies, justifiant par la suite la mise en place de dispositifs fumeux comme l'aide individualisée en seconde et les TPE.


@gauvain31 a écrit:J'estime que ce que nous vivons actuellement, Allègre l'a initié peut-être, mais cela aurait pu en rester là. Maintenant nous avons affaire à une maltraitance d'Etat ouverte et assumée prélude à un France Telecom qui est un cran au-dessus de ce qu'a connu l'EN il y a 22 ans

Allègre a marqué une étape importante en faisant sauter le verrou de la parole des responsables politiques contre les enseignants, mais je crois que, sur le fond, tout ça couvait depuis au moins la loi d'orientation Jospin de 1989 qui a livré la technostructure de l'EN aux sciences de l'éducation.
J'étais stagiaire quand Allègre était ministre et je percevais déjà qu'à l'IUFM il transpirait en réalité une profonde détestation des enseignants qui ne pouvait pas s'être aussi bien incrustée simplement en quelques mois mais qui s'explique beaucoup mieux par la prise de pouvoir d'idéologues qui, depuis presque une dizaine d'années, avaient oeuvré en interne à retourner l'institution contre ses agents.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par gauvain31 le Dim 2 Fév 2020 - 21:52
@Moonchild a écrit:
@Balthazaard a écrit:Je n'ai pas envie de discuter là dessus...Allègre a été ministre trois ans mais il était déjà dans l'ombre de Jospin avant. Jospin l'a lâché, ça n'a pas été tout seul...il a fallu grèves et manifs, pas loin de 200 000 manifestants contre lui.

Si je me rappelle bien, les lycéens avaient fini par embrayer dans le mouvement de contestation et ce n'est à ce moment qu'Allègre a été lâché et qu'a été organisée une vaste "concertation" où les doléances des jeunes sont été recueillies, justifiant par la suite la mise en place de dispositifs fumeux comme l'aide individualisée en seconde et les TPE.


@gauvain31 a écrit:J'estime que ce que nous vivons actuellement, Allègre l'a initié peut-être, mais cela aurait pu en rester là. Maintenant nous avons affaire à une maltraitance d'Etat ouverte et assumée prélude à un France Telecom qui est un cran au-dessus de ce qu'a connu l'EN il y a 22 ans

Allègre a marqué une étape importante en faisant sauter le verrou de la parole des responsables politiques contre les enseignants, mais je crois que, sur le fond, tout ça couvait depuis au moins la loi d'orientation Jospin de 1989 qui a livré la technostructure de l'EN aux sciences de l'éducation.
J'étais stagiaire quand Allègre était ministre et je percevais déjà qu'à l'IUFM il transpirait en réalité une profonde détestation des enseignants qui ne pouvait pas s'être aussi bien incrustée simplement en quelques mois mais qui s'explique beaucoup mieux par la prise de pouvoir d'idéologues qui, depuis presque une dizaine d'années, avaient oeuvré en interne à retourner l'institution contre ses agents.

D'accord sur le fait d'avoir fait sauter un verrou , mais je me souviens très bien de Jack Lang qui lui avait succédé qui passait longuement de la pommade dans les JT pour tenter de faire oublier le cas Allègre. Mais cela n'a pas marché.

Beaucoup de politiciens n'ont jamais digéré mai 1968. La détestation part de là comme le pense JC Milner .
Jacqueline de Romilly dans son livre "L'enseignement en détresse" dénonçait déjà les coups portés aux Humanités. Le livre je crois bien datait du milieu des années 80
Jacq
Jacq
Grand Maître

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Jacq le Dim 2 Fév 2020 - 22:28
@Ilona a écrit:
Dans la technostructure, le mépris des enseignants semble être la culture commune, le nouvel arrivant épouse alors cette culture et la fait sienne (si il ne la partageait pas déjà).

Oui, c'est malheureusement le cas. Ils sont bien dans leurs bunkers et nous nous les ennuyons avec des questions de proximité ou même pire, d'élèves dont nous devons nous occuper et même, peut-être, à la marge, "élever" !  Blanquer, ministère amer - Page 2 4161987430  !

Je pense que c'est dur à comprendre pour eux.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par gauvain31 le Dim 2 Fév 2020 - 22:58
@Jacq a écrit:
@Ilona a écrit:
Dans la technostructure, le mépris des enseignants semble être la culture commune, le nouvel arrivant épouse alors cette culture et la fait sienne (si il ne la partageait pas déjà).

Oui, c'est malheureusement le cas. Ils sont bien dans leurs bunkers et nous nous les ennuyons avec des questions de proximité ou même pire, d'élèves dont nous devons nous occuper et même, peut-être, à la marge, "élever" !  Blanquer, ministère amer - Page 2 4161987430  !

Je pense que c'est dur à comprendre pour eux.

Je pense surtout qu'il n'ont pas envie de comprendre. L'émancipation des jeunes n'est pas leur préoccupation. Leur but et de trouver des stratagèmes pour que le premier poste de dépense de L’État coûte le moins cher possible. Ils sont là pour rationaliser les coûts... jusqu'à ce que ça craque. Le projet de refonte du statut des enseignants (la flexibilisation du métier) n'a que ce seul but. Le projets de revalorisation tombant à l'eau , je suis sûr qu'ils ne se gêneront pas pour oser imposer ce projet sans aucune contre-partie. Que ça fasse des dégâts ne leur pose aucun problème. Leur mépris est absolu: : nous ne sommes pas des humains pour eux (ce n'est pas dans l'ADN du macronisme de toute façon), mais des coûts.
yseult
yseult
Fidèle du forum

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par yseult le Dim 2 Fév 2020 - 23:16
C'est la déprime totale que d'entendre la nécessité d'un monde nouveau, plus écologique, plus nature, plus proche de l'humain, regardez! Ce monde arrive soi-disant avec tous ces gens qui manifestent pour la planète, c'est l'ouverture des consciences! Et puis, en réalité, la réalité est tout à fait l'inverse, l'exact opposé : c'est le mépris de l'être, de l'homme pauvre, classe intermédiaire, l'utilisation de toutes les ressources de la planète, la tentative de pillage de tout ce qui appartient aux français (retraites, aéroport, autoroute...) Une telle distortion est-elle supportable?
thierry75
thierry75
Niveau 9

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par thierry75 le Lun 3 Fév 2020 - 0:48
On n'a jamais été aussi schizophrène.
C'est à devenir fou, non ?

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 9

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Monsieur_Tesla le Lun 3 Fév 2020 - 10:34
C'est tout simplement déprimant Blanquer, ministère amer - Page 2 810795018

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 4

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Mélusine2 le Lun 3 Fév 2020 - 20:10
@gauvain31 a écrit:
JM Blanquer n'est pas LE problème. Tu te trompes de cible. JM Blanquer n'est que le symptôme d'une politique générale mortifère qui met à mal les services publics non régaliens. Tu auras beau le faire démissionner , son remplaçant sera du même acabit et appliquera sans vergogne la suite des réformes.

Bien d'accord. C'est d'ailleurs la même politique de démolition qui se poursuit, avec des habillages plus ou moins habiles, et ici une accélération remarquable : c'est plus frontal chez lui, plus doucereux chez NVB : que choisir ?
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par Luigi_B le Lun 3 Fév 2020 - 21:55
[Jean-Michel Blanquer] s’est battu avec Bercy pour l’obtenir, et voilà que le dossier retraites sort et qu’il découvre, comme tout le monde, que les enseignants, sans compensation, pourraient être les grands perdants de la réforme, raconte un proche du ministre.
https://www.lemonde.fr/education/article/2020/02/03/nouveau-bac-retraites-ces-enseignants-qui-perdent-confiance-en-leur-ministre_6028259_1473685.html

Comment peut-on croire une chose pareille ?

_________________
LVM - Janvier 2020 : "Climat scolaire « globalement positif »"
henriette
henriette
Médiateur

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par henriette le Lun 3 Fév 2020 - 21:58
@Luigi_B a écrit:
[Jean-Michel Blanquer] s’est battu avec Bercy pour l’obtenir, et voilà que le dossier retraites sort et qu’il découvre, comme tout le monde, que les enseignants, sans compensation, pourraient être les grands perdants de la réforme, raconte un proche du ministre.
https://www.lemonde.fr/education/article/2020/02/03/nouveau-bac-retraites-ces-enseignants-qui-perdent-confiance-en-leur-ministre_6028259_1473685.html

Comment peut-on croire une chose pareille ?
Nan vraiment, alors en fait ça s'est passé à l'insu de son plein gré ?
Blanquer, ministère amer - Page 2 346737548

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
kero
kero
Grand sage

Blanquer, ministère amer - Page 2 Empty Re: Blanquer, ministère amer

par kero le Lun 3 Fév 2020 - 23:15
@Mélusine2 a écrit:
@gauvain31 a écrit:
JM Blanquer n'est pas LE problème. Tu te trompes de cible. JM Blanquer n'est que le symptôme d'une politique générale mortifère qui met à mal les services publics non régaliens. Tu auras beau le faire démissionner , son remplaçant sera du même acabit et appliquera sans vergogne la suite des réformes.

Bien d'accord. C'est d'ailleurs la même politique de démolition qui se poursuit, avec des habillages plus ou moins habiles, et ici une accélération remarquable  : c'est plus frontal chez lui, plus doucereux chez NVB : que choisir ?  

Reste à trouver l'origine du problème.

À mon sens, le problème de fond, le vrai problème à quoi tout nous ramène, c'est le régime politique de la Ve République, usé jusqu'à l'os. Un système hyperhiérarchisé et hyperpersonnalisé, qui a laissé s'hypertrophier des formes d'État dans l'État, tels que Bercy ou l'EducNat, des structures totalement pyramidales avec leurs armées de fonctionnaires chargés de préparer les dossiers pour leur ministre du moment.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum