Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
shadowoflife
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par shadowoflife Mer 19 Fév - 20:29
Merci à tous !

J'ai effectivement vu ça comme une grosse opportunité de créer mon propre emploi en restant dans le (seul) domaine que je maîtrise. C'est plus confortable, je ne me sentais pas de repartir de zéro. Le gros avantage c'est que je n'ai pas de frais de fonctionnement (local mis à disposition gratuitement, peu de taxes via ma micro-entreprise...). C'est sans risque, c'est aussi ce qui a attiré une risquophobe comme moi.
avatar
elisa18
Habitué du forum

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par elisa18 Mer 19 Fév - 20:47
Que du positif! Cela donne encore plus à réfléchir, mais malheureusement je crains qu'en lettres ce ne soit pas viable....
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Celadon Mer 19 Fév - 20:49
C'est super, ça, shadow !! Félicitations pour avoir osé et pour avoir réussi à te soustraire à ce fatras qu'est devenue l'EN tout en faisant ce que tu aimes, mais enfin à l'aise. aai
Panta Rhei
Panta Rhei
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Panta Rhei Mer 19 Fév - 21:01
Merci à toi pour ce retour d'expérience qui ne fait renforcer l'idée que c'est à coup sûr ce que je ferai d'ici quelques années (j'attends de savoir si la CPA va être véritablement rétablie & même améliorée comme lu ici et là). Pour le moment, mes cours particuliers m'ont fait exactement ce que tu décris! La redécouverte du plaisir d'enseigner - certes pas à un groupe - mais à des personnes individuelles super motivées. (je ne fais d'ailleurs presque plus que du supérieur & adultes; mon dernier "guilty pleasure" pas plus tard que ce jour où je suis en vacances très très loin et où j'ai néanmoins passé 1 heure en "visio" avec un jeune expatrié à Dubaï (Phonologie 101) et autre avec une jeune bientôt ingénieure. Comme tu le dis: plaisir de faire ce que l'on aime et fait le mieux!)

Je ne me serais pas lancé sans avoir pu mettre en avance 25 années passées à essayer d'enseigner au mieux et les moyens du bord.

Au pire, j'attendrai encore quelques années, histoire d'avoir un minimum niveau retraite (après tout, quand j'ai "signé", c'était pour 37,5 ans pas 42!).

Pour le moment, j'arrive encore à trouver plaisir à enseigner au collège car certains élèves sont géniaux, gentils et attachants. Il faut faire abstraction des chefs, de l'emploi du temps, de certains collègues, de l'heure et demie A/R... Mais bon, avec les cours particuliers, cela reste supportable. J'aimerais qu'il soit possible de demander un temps partiel et compléter son salaire légalement via des cours particuliers sans avoir à faire des demandes et des requêtes... Je suis certain que l'on peut être un très bon fonctionnaire à 50% si l'on nous laisse la possibilité d'enseigner autrement comme dit l'auteure du fils sur les autres 50%.

Anyway, puissent tes projets continuer à fleurir (ça se dit, ça en français?) longtemps! Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 4220205133

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par shadowoflife Mer 19 Fév - 21:12
Merci beaucoup ! Je te souhaite de vivre encore plein de belles choses avec tes cours particuliers, et de te lancer pour de bon dans un avenir proche ! Figure-toi que c'était mon souhait initial, un 50%, et les choses auraient certainement tourné autrement s'il avait été accepté (mais finalement c'est sans regret aucun ! Everything happens for a reason). Je n'ai pu obtenir qu'un 80% mal fagoté, c'est donc sans hésitation que j'ai "quitté" le navire.
menerve
menerve
Prophète

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par menerve Mer 19 Fév - 22:20
Bravo shadow... J'en ai de plus en plus ras le bol aussi mais je me demande bien ce que je pourrais faire si je quittais l'en.
Kimberlite
Kimberlite
Expert

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Kimberlite Mer 19 Fév - 23:05
Bravo Shadow!
Ton expérience donne à réfléchir. Dans mon domaine (sciences), je me demande si c'est jouable. Peut-être en ciblant tout ce qui est préparation aux concours (médecine, infirmier...). Donnant quelques cours en école de soins infirmiers, chose qui me plaît beaucoup, ça pourrait être jouable, mais probablement en se rapprochant d'une plus grande ville. Je parle aussi anglais et allemand, mais ne sais pas si mon niveau est suffisant pour en tirer quelque chose...
Il va falloir que je travaille mon projet...

_________________
Spoiler:
Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Panta Rhei
Panta Rhei
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Panta Rhei Mer 19 Fév - 23:27
Shadow, c'est incroyable que sans se connaître nous en soyons arrivés à la même conclusion concernant le temps de travail au sein du MEN. Tu as bien fait car de toutes façons avec 15/18è de droit au titre de handicaps, j'ai un edt sur 4 jours Mardi - Jeudi (jours) Mercredi - Vendredi (matin). Je n'ose imaginer ce que cela aurait donné si cela avait été pour créer mon entreprise de cours particuliers. Dis-moi, comment cela se passe t'il pour la retraite alors?

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par shadowoflife Mer 19 Fév - 23:44
Merci pour vos retours. Kimberlite, cibler les concours de santé me semble une super idée. Il y a une vraie demande pour la préparation à la PACES, avec certes déjà pas mal de boîtes positionnées sur le créneau, mais en proposant des choses différentes ça pourrait marcher.

Panta Rhei, j'étais moi aussi à 15/18e (enfin, 14,4h exactement, 80%) de droit pour élever mes enfants, le 50% m'ayant été refusé en juin dernier. J'étais sur 4 jours (j'avais mon mercredi matin), j'ai tenté de proposer des solutions pour ramener cela sur 3 jours, avec de vraies propositions qui amélioraient en plus les EDT des classes concernées. Il n'y a pas eu de changement possible... C'est là que ma décision a été nette. Et puis, j'avais calculé que toutes ces réunions (au moins un soir par semaine jusqu'à 21h, incroyable) et ces injonctions chronophages (convocation sur une demi-journée de libre pour la mise en place des PAP, par exemple, sur plusieurs semaines et chaque fois sur mes demi-journées non travaillées donc mode de garde supplémentaire à trouver pour mon plus jeune fils) m'éloignaient un peu plus de mes enfants, avec une organisation d'un autre monde.

Pour la retraite, je cotise avec la micro-entreprise ainsi qu'en dispo car elle est de droit et me permet donc cela.
Aphrodissia
Aphrodissia
Grand Maître

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Aphrodissia Jeu 20 Fév - 1:31
Bravo, shadowoflife, pour ta réussite !

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par shadowoflife Jeu 20 Fév - 10:34
Merci beaucoup ! Réussite, je ne sais pas, c'est encore trop frais, mais renaissance, véritablement !
avatar
pailleauquebec
Fidèle du forum

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par pailleauquebec Jeu 20 Fév - 11:50
Bonjour,
Bravo pour cette reconversion réussie.
Quel est ton statut exactement tu es salarié de ta micro-entreprise ?
Tu es rémunéré sous quelle forme? par les parents ? par la mairie ou par les écoles ?
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par shadowoflife Jeu 20 Fév - 12:25
Merci beaucoup ! Ma micro-entreprise, c'est moi en fait (auto-entrepreneur), donc je ne suis pas salariée, je paie juste des taxes (la première année c'est dérisoire puis ça va crescendo jusqu'à 22% la 4e année). La micro-entreprise fait des factures à l'association pour la rémunération des ateliers, et aux élèves de cours particuliers directement. Ce sont les parents qui paient une cotisation mensuelle à l'association en ce qui concerne les ateliers. Je suis indépendante et ça me va très bien.
Carabas
Carabas
Vénérable

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Carabas Jeu 20 Fév - 12:31
@Kimberlite a écrit:Bravo Shadow!
Ton expérience donne à réfléchir. Dans mon domaine (sciences), je me demande si c'est jouable. Peut-être en ciblant tout ce qui est préparation aux concours (médecine, infirmier...).
Le concours d'infirmiers n'existe plus depuis un an (et c'est le destin de toute la filière paramédicale, à court ou à moyen terme), mais tu parles peut-être de donner des cours en IFSI.

Bravo, Shadow. Ton parcours est intéressant et donne matière à réfléchir.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Héliandre
Héliandre
Expert

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Héliandre Jeu 20 Fév - 12:42
Félicitations, Shadow, pour ta démarche, elle porte ses fruits dans tous les domaines, contente pour toi, et c'est très encourageant pour ceux qui souhaitent partir.

Une question au sujet de ta dispo : si je comprends bien, tu l'as eu en cours d'année, qqs mois suite à ta demande ? Il me semblait qu'il y avait des dates bien précises (sauf pour suivre le conjoint), et seulement pour la rentrée suivante. Tu as pu faire autrement ?
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Pseudo Jeu 20 Fév - 13:03
@shadowoflife a écrit:Merci beaucoup ! Ma micro-entreprise, c'est moi en fait (auto-entrepreneur), donc je ne suis pas salariée, je paie juste des taxes (la première année c'est dérisoire puis ça va crescendo jusqu'à 22% la 4e année). La micro-entreprise fait des factures à l'association pour la rémunération des ateliers, et aux élèves de cours particuliers directement. Ce sont les parents qui paient une cotisation mensuelle à l'association en ce qui concerne les ateliers. Je suis indépendante et ça me va très bien.

Attention, ce régime de taxes très favorable est valable si tu bénéficies de l'ACCRE. C'est peut-être bien le cas, mais mieux vaut s'en assurer.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par shadowoflife Jeu 20 Fév - 13:07
En fait je l'ai demandée le 27 septembre pour le 1er novembre, pour enfants de moins de 8 ans. J'ai expliqué à ma gestionnaire que niveau organisation nous ne nous en sortions pas (place incomplète en crèche, réunions... la garde de mon plus jeune fils était juste impossible), et que dans l'hypothèse où je n'obtiendrais pas de dispo de droit, je ferais un abandon de poste. Je n'ai pas eu besoin d'aller aussi loin puisque mi-octobre ma dispo était acceptée. Apparemment les dispos de droit sont données rapidement et à tout moment, dans mon académie en tout cas.
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par shadowoflife Jeu 20 Fév - 13:09
Oui Pseudo, toutes les micro-entreprises créées en 2019 bénéficient de l'ACRE (anciennement ACCRE) sans conditions. Il y avait eu une réforme, qui m'est favorable du coup, je n'aurais pas pu bénéficier de cette exonération sous son ancienne forme. Et de nouveau, à ce que j'ai compris, plus d'ACRE en 2020. Je suis passée au travers, ouf.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Pseudo Jeu 20 Fév - 13:25
@shadowoflife a écrit:Oui Pseudo, toutes les micro-entreprises créées en 2019 bénéficient de l'ACRE (anciennement ACCRE) sans conditions. Il y avait eu une réforme, qui m'est favorable du coup, je n'aurais pas pu bénéficier de cette exonération sous son ancienne forme. Et de nouveau, à ce que j'ai compris, plus d'ACRE en 2020. Je suis passée au travers, ouf.
*

Oui, c'est ça. Fait gaffe quand même, les taux d'exonération ont été limités même pour les entreprises ouvertes en 2019. C'est d'une complexité absurde, la loi change tous les ans...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
DaphNenya
DaphNenya
Fidèle du forum

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par DaphNenya Jeu 20 Fév - 15:59
Félicitations Shadow & merci pour ton retour.
Nous percevions bien dans tes messages en début d'année scolaire que tout n'allait pas pour le mieux, je suis très contente pour toi & ta famille que tu aies réussi à rebondir aussi rapidement et efficacement.
J'ai l'intention de déménager dans ton coin dans quelques années, mes parents y habitent, peut-être que je m'inspirerai de ta réussite si l'EN me gonfle trop. Wink

_________________
On her finger was Nenya, the ring wrought of mithril, that bore a single white stone flickering like a frosty star.

JRR Tolkien
avatar
Cath
Bon génie

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Cath Jeu 20 Fév - 16:49
Mais donc tu as le droit de travailler en dispo pour enfant ?
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par shadowoflife Jeu 20 Fév - 18:54
Oui, tant que le job est compatible avec l'éducation des enfants. Là ça reste quelques heures d'enseignement donc pas de souci.
Nouka
Nouka
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Nouka Ven 21 Fév - 1:57
Mais (et je ne sais pas si c'est proche ou pas) que feras-tu quand ton dernier aura 8 ans ? Peux-tu rebondir sur une autre dispo ? Ou devras-tu démissionner ?

_________________
En disponibilité
shadowoflife
shadowoflife
Érudit

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par shadowoflife Ven 21 Fév - 6:18
Il vient d'avoir 2 ans (le 14 février), donc j'ai quelques années devant moi avant de voir venir, mais je pense que d'ici là j'aurai sûrement sauté le pas et démissionné...

La journée d'hier a été fructueuse : encore 5 inscriptions supplémentaires à mes ateliers en anglais pour la rentrée des vacances et 2 pour septembre 2020. A ce rythme-là, je vais devoir demander des créneaux supplémentaires pour ma salle à la mairie. Et l'activité n'a même pas encore démarré (c'est pour septembre) dans les 3 autres villages voisins partenaires, je n'ai commencé que dans mon village. Je ne pensais pas que ça prendrait aussi vite / bien.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Celadon Ven 21 Fév - 6:53
Penses-tu que toutes ces demandes pourraient être liées à ta "notoriété" (je le mets entre parenthèses car j'en ignore tout...) autant qu'à un besoin réel ?
Mcready1
Mcready1
Habitué du forum

Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté - Page 2 Empty Re: Ma nouvelle vie : l'enseignement oui, mais en totale liberté

par Mcready1 Ven 21 Fév - 7:01
Bravo à toi.

C'est un truc auquel je commence à penser depuis quelques mois (un an ou deux, à vrai dire). Bon courage. Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum