Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Quelle est la politique du CDE concernant le choix de la spé physique sans la spé maths ?

10 - 20%
25 - 49%
7 - 14%
9 - 17%
 
Total des votes: 51
 
mimile
Grand sage

spécialité physique sans spécialité maths - Page 4 Empty Re: spécialité physique sans spécialité maths

par mimile le Mar 15 Sep - 12:25
SVT / SPC / maths complémentaires, c'est ce que je recommande pour des orientations vers les études médicales/paramédicales.
Prezbo
Prezbo
Érudit

spécialité physique sans spécialité maths - Page 4 Empty Re: spécialité physique sans spécialité maths

par Prezbo le Mar 15 Sep - 13:02
@mimile a écrit:SVT / SPC / maths complémentaires, c'est ce que je recommande pour des orientations vers les études médicales/paramédicales.

Mais est-ce que les PACES et les IPSI ont explicité leurs attendus pour Parcoursup ? En l'attente de clarification, nous risquons d'indiquer aux élèves des stratégies risquées.
mimile
mimile
Grand sage

spécialité physique sans spécialité maths - Page 4 Empty Re: spécialité physique sans spécialité maths

par mimile le Mar 15 Sep - 14:10
Exemple pour une licence "PASS" :
. Disposer de très bonnes connaissances et compétences scientifiques :

Ces connaissances et compétences visent notamment à attester d’une :
-capacité à analyser, poser une problématique et à mener un raisonnement,
-capacité d’abstraction, de logique et de modélisation,
-très bonne maîtrise des compétences classiques et expérimentales attendues en Physique, Chimie, Sciences de la vie et de la terre, Mathématiques à la fin de la classe de terminale.

Exemple pour un IFSI :

- Aptitude à la démarche scientifique et maîtrise des bases de l'arithmétique : aptitude à rechercher, sélectionner, organiser et restituer de l'information scientifique, aptitude à produire un raisonnement logique, maîtrise des bases de l'arithmétique ;


Exemple pour un DE pédicure podologue :
Avoir de l’intérêt pour les sciences du vivant et la démarche scientifique
- Aptitude à observer et/ou à analyser
- Aptitude à rechercher et à sélectionner des données
- Aptitude à organiser et à restituer de l’information
- Aptitude à produire un raisonnement logique

Exemple pour un BTS diététique :
Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques, principalement en sciences biologiques ( physiologie humaine, microbiologie, biochimie ….)

Exemple pour un diplôme d'état d'ergothérapeute :
Disposer de capacités d’analyse
- Capacité à suivre une démarche scientifique
- Capacité d’analyse critique
- Capacité de résolution de problèmes et aptitude à la production créative
- Capacité à se questionner et à se remettre en question

Ces exemples montrent que :
-les attendus des licences PASS ne correspondent pas encore à la réforme du lycée ou suggèrent fortement un choix "SVT/Sciences physiques/maths complémentaires".
-si les compétences en mathématiques sont appréciées dans les formations médicales/paramédicales post bac, elles ne sont pas forcément obligatoires. Et certaines formation insistent plus sur la démarche scientifique que sur les maths pures.

Bref, je persiste : avoir retiré les maths du tronc commun est une énorme bêtise mais penser qu'un élève ne suivant pas la spé maths va forcément rater sa vie, c'est un peu fort, non ? Surtout que les nouveaux programmes de maths ne sont pas à la portée de tous les élèves, loin de là.

_________________
Mon vide dressing future maman et bébé fille du 6 mois au 4 ans.
Prezbo
Prezbo
Érudit

spécialité physique sans spécialité maths - Page 4 Empty Re: spécialité physique sans spécialité maths

par Prezbo le Mar 15 Sep - 16:17
@mimile a écrit:Exemple pour une licence "PASS" :
. Disposer de très bonnes connaissances et compétences scientifiques :

Ces connaissances et compétences visent notamment à attester d’une :
-capacité à analyser, poser une problématique et à mener un raisonnement,
-capacité d’abstraction, de logique et de modélisation,
-très bonne maîtrise des compétences classiques et expérimentales attendues en Physique, Chimie, Sciences de la vie et de la terre, Mathématiques à la fin de la classe de terminale.

Exemple pour un IFSI :

- Aptitude à la démarche scientifique et maîtrise des bases de l'arithmétique : aptitude à rechercher, sélectionner, organiser et restituer de l'information scientifique, aptitude à produire un raisonnement logique, maîtrise des bases de l'arithmétique ;


Exemple pour un DE pédicure podologue :
Avoir de l’intérêt pour les sciences du vivant et la démarche scientifique
- Aptitude à observer et/ou à analyser
- Aptitude à rechercher et à sélectionner des données
- Aptitude à organiser et à restituer de l’information
- Aptitude à produire un raisonnement logique

Exemple pour un BTS diététique :
Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques, principalement en sciences biologiques ( physiologie humaine, microbiologie, biochimie ….)

Exemple pour un diplôme d'état d'ergothérapeute :
Disposer de capacités d’analyse
- Capacité à suivre une démarche scientifique
- Capacité d’analyse critique
- Capacité de résolution de problèmes et aptitude à la production créative
- Capacité à se questionner et à se remettre en question

Ces exemples montrent que :
-les attendus des licences PASS ne correspondent pas encore à la réforme du lycée ou suggèrent fortement un choix "SVT/Sciences physiques/maths complémentaires".
-si les compétences en mathématiques sont appréciées dans les formations médicales/paramédicales post bac, elles ne sont pas forcément obligatoires. Et certaines formation insistent plus sur la démarche scientifique que sur les maths pures.


Bref, je persiste : avoir retiré les maths du tronc commun est une énorme bêtise mais penser qu'un élève ne suivant pas la spé maths va forcément rater sa vie, c'est un peu fort, non ? Surtout que les nouveaux programmes de maths ne sont pas à la portée de tous les élèves, loin de là.

C'est une interprétation. Personnellement, ce que je retiens, c'est que toute ces formations s'en tiennent à un discours général verbeux, flou et allusif sur la "capacité à analyser, poser une problématique et à mener un raisonnement", l'"aptitude à la démarche scientifique" ou la "capacité de résolution de problèmes et aptitude à la production créative", en se gardant bien de décrire de façon plus explicite les connaissances exigées et le lien entre ces aptitudes et les spés choisies en terminale.

Tant qu'elle n'auront pas dit explicitement "La spécialité mathématiques est conseillée en terminale." ou "Il est conseillé de suivre deux spécialités scientifiques en terminale. Aucune d'entre elle ne sera favorisé dans l'examen des dossiers, toutefois il est conseillé à un élève qui ne suit pas la spécialité mathématiques de suivre l'option mathématiques complémentaires." et bien...Je ne vois pas pourquoi ce serait à moi de le dire à leur place, en me basant sur des suppositions probables ou la lecture entre les lignes de leurs attendus. Mais je sens que nous pourrons attendre longtemps ce genre de clarification.

On en revient à un des problèmes de fond de la réforme du lycée et de son articulation avec ¨Parcoursup : les formations vont sélectionner en fonction des spécialités suivies, mais en se gardant d'être trop transparentes du moins pendant la période de transition, et on nous demande de nous transformer en co-psy à la petite semaine.

Un élève qui ne suit pas la spé maths ne va pas "rater sa vie", c'est juste qu'il risque de voir réduire ses choix d'orientation sans en avoir été bien informé.

(Et honnêtement, je pense que plus d'un prof de maths lucide est très heureux qu'on n'ait pas maintenu les maths dans le tronc commun : enseigner à des groupes de 36 regroupant les élèves qui souhaitaient abandonner les maths parce qu'ils sont largués depuis des années et ceux qui suivent la spé à côté du tronc commun aurait été un calvaire.)
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

spécialité physique sans spécialité maths - Page 4 Empty Re: spécialité physique sans spécialité maths

par Honchamp le Mar 15 Sep - 16:36
je ne suis pas très calée pour parler de parcours sup et de ses attentes.
Je ne connais pas les autres formations citées plus hauts.

Mais sur les instituts de formations aux soins infirmiers, IFSI, que dire... les maths de haut niveau , vraiment ?

Une ancienne élève, bac STMG, pas prise l'an dernier.
Fait une 1ère année de BTS NRC (négociation-relation client).

Prise cette année dans un IFSI.

Ce qui n'est pas forcément rassurant.
Mais il en est peut-être des recrutements en IFSI comme des recrutements dans la police ou dans l'enseignement...
Beaucoup de besoins, pas tant que ça de candidats...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
mimile
mimile
Grand sage

spécialité physique sans spécialité maths - Page 4 Empty Re: spécialité physique sans spécialité maths

par mimile le Mar 15 Sep - 18:16
Concernant les IFSI, il y a énormément de demandes (ça fait partie des formations les plus demandées sur parcoursup avec médecine, droit, STAPS...), rien de comparable avec le recrutement des enseignants.
Les IFSI ont plutôt des problèmes d'abandon en cours d'année (avec les premiers stages...) car les étudiants ont souvent une vision idéalisée du métier. Il me semble qu'ils cherchent des personnes qui connaissent le métier (par des stages par exemple) pour prouver leur motivation. Et il me semble que les IFSI sont assez ouverts sur la formation pré bac : ils recrutaient en ES, en L... Avant, le concours d'entrée en IFSI était basé sur un écrit (capacités rédactionnelles), sur des tests psychotechniques (logiques donc pas tout à fait des maths) et sur un entretien pour évaluer la motivation du candidat, ses qualités humaines...

@prezbo, on est bien d'accord, les formations pourraient mettre à jour leurs attendus sur parcoursup par rapport à la réforme du bac. En janvier, j'ai fait les portes ouvertes du BTS et il y avait des élèves de 1ère qui nous ont posé la question du choix des spécialités.
Je voulais juste montrer un domaine d'orientation scientifique où les maths ne sont pas requis. Pour un élève qui est sûr de vouloir travailler dans le paramédical sans être à l'aise avec les maths, l'absence de spé maths ne me choque pas.

_________________
Mon vide dressing future maman et bébé fille du 6 mois au 4 ans.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum