Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
BoudPaille
BoudPaille
Niveau 2

Continuité pédagogique en maths Empty Continuité pédagogique en maths

par BoudPaille le Mer 25 Mar 2020 - 23:43
Bonjour à tous,

comme vous le savez, nous sommes confrontés à une situation inédite avec ce virus qui fait des dégâts.
Aussi, j'aimerais savoir comme se passe la continuité pédagogique de votre côté (retour d'expérience).
Pour ma part, je donne des cours et des exercices et je fais des visios avec la plateforme zoom.
Bon courage à tous.
ZeSandman
ZeSandman
Habitué du forum

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par ZeSandman le Jeu 26 Mar 2020 - 0:44
Puisqu'un topic est ouvert, je poste cet article alors.

Deux exemples de continuité pédagogique en maths

café péda a écrit:
« [Les élèves] sont contents d’être là au rendez vous. Ca les rassure ce lien avec l’institution. On sent bien que quand on se retrouve il y a de l’émotion ».
[...]
« [Les élèves] m’impressionnent ! Je suis obligé de leur faire confiance. Je fais le pari qu’ils me fassent confiance. Tout cela se fait en ce moment. Et c’est beau la confiance réciproque que l’on se fait ».

Rien que ça quand même.

Je n'arrive pas à me désinscrire d'un groupe d'échanges entre collègues de maths, et je finis par me retrouver à regarder, avec comme une curiosité morbide, des bouts de discussions.
Ce que j'y lis m'amène à la même conclusion que celle à laquelle m'amènent les exemples vus dans cet article ou sur ce forum : je suis vraiment impressionné par l'énergie consacrée par tant de collègues à cette continuité pédagogique.

L'année où entre autres joyeusetés on se prend la réforme des retraites de plein fouet, je suis sidéré par ce que je ne peux qu'appeler l'enthousiasme des collègues.

J'en ai presque honte, moi qui depuis plus de deux semaines vis presque comme un vacancier, qui entre deux moments d'angoisse sur la crise sanitaire éprouve cette satisfaction de celui qui après des années de maltraitance salariale, se rattrape un peu en étant payé à pas foutre grand chose.
J'avais bien dit presque honte.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
VinZT
VinZT
Grand sage

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par VinZT le Jeu 26 Mar 2020 - 2:15
J'ai créé un site sur lequel je mets mes cours, des corrections d'exercices, des sujets de bac, des fiches de révision.
Je commence à préparer des vidéos, mais ça fait un boulot de dingue, il n'est donc pas certain du tout que je continue.
Je ne planifie pas grand chose pour les élèves, partant du principe que des lycéens de première ou de terminale, ayant subi de l'AP depuis la classe de sixième, devraient avoir acquis un minimum d'autonomie*.
J'ai demandé aux TS un DM pour la fin de semaine prochaine, charge à eux de m'envoyer des scans ou des photos par mail.
Je n'utilise pas de visioconférence et ne dépose rien sur Pronote.

* ou alors c'est que l'AP ne sert à rien, ce que je n'ose imaginer Razz

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par Verdurette le Jeu 26 Mar 2020 - 7:13
Je n'ai rien à dire spécifiquement sur les maths, mais je ne parlerais pas "d'enthousiasme" ... je pense que malgré toutes les avanies que nous subissons, toutes les couleuvres dont on nous gave depuis des lustres, nous nous sentons des obligations vis à vis non de notre employeur, mais de nos élèves (qui ne sont pas responsables, clairement, de la réforme des retraites, des programmes etc ...);
Et nous pensons aussi à la reprise qui aura forcément lieu un jour : moins nous trouvons de solutions maintenant pour les élèves déjà en difficulté, plus ce retour sera difficile et épuisant.
Mon petit cerveau naïf se disait "peut-être pourrions nous envisager un maintien exceptionnel des élèves déjà largués et mis encore plus en rupture après n semaines sans cours" mais je pense que je rêve tout debout ...
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par Celadon le Jeu 26 Mar 2020 - 7:56
Je ne sais pas si les élèves se collent devant des chiffres et des lettres qui pourrait éventuellement stimuler leurs compétences en calcul mental autant qu'en vocabulaire/orthographe mais si c'est le cas, j'espère qu'ils n'étaient pas devant le poste hier car Ariane nous a présenté le rectangle comme un polyèdre...
A part ça je comprends que vous vous fassiez des noeuds au cerveau pour les élèves déjà largués. Courage donc.
avatar
nc33
Niveau 5

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par nc33 le Jeu 26 Mar 2020 - 8:11
On fait des séances en vocal sur Discord avec mes cours déjà prêts, que je projette et complète devant eux sur traitement de texte. Avantages : pouvoir taper des formules, pouvoir expliquer le cours, ça ne demande pas de travail.

Sinon je suis à la recherche d'un moyen pour réviser Python à distance : il faudrait qu'ils puissent facilement me montrer leur écran ou une copie de leur écran, pour que j'aide à déboguer.
BrindIf
BrindIf
Fidèle du forum

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par BrindIf le Jeu 26 Mar 2020 - 8:14
Bien d'accord avec Verdurette...

Aucun enthousiasme de ma part, un grand découragement au contraire de travailler autant tout en étant persuadée que ça ne sert pas à grand chose.
Toutes mes classes ont un examen en fin d'année, et très peu sont capables d'un travail autonome...
J'aimerais beaucoup pouvoir me contenter de leur dire "lire telle page du manuel, faire tel et tel exos, puis les reprendre avec le corrigé", comme le font les profs de mes enfants, mais je n'ai pas trop de doute sur le fait que ce soit insurmontable pour la grande majorité de mes élèves, donc je tente de leur proposer des retours un peu plus réguliers.

Pour l'instant ce que j'ai tenté :
- une explication de cours (par mp3 avec gif animé  Laughing , j'utilise Géogébra et Gimp)
- leur demander de m'envoyer un exo par photo+e-mail, que je corrige rapidement. Cela touche... 5 à 6 élèves par classe, malgré des appels des PP aux familles.
- pour ne pas complètement perdre contact avec les autres, des quizz sur Quizinière et Kahoot! Là j'ai jusqu'à 80% de participation...
- des TP à faire sur Python, avec partage d'écran et discussion audio en direct (je n'ai pas de webcam), mais ça je ne sais pas si je vais poursuivre.

Est-ce utile de préciser que tout cela est tellement chronophage à créer et mettre au point que j'avance 3 ou 4 fois moins vite qu'en classe, pour un résultat bien moins probant... ? Continuité pédagogique en maths 1665347707
ycombe
ycombe
Monarque

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par ycombe le Jeu 26 Mar 2020 - 8:30
Je reposte ici des informations que j'ai donné ailleurs:
- WIMS (WWW Interactive Multipurpose Server) qui contient une belle base d'exercices interactif pour les maths et permet de s'en créer d'autres) gère l'authentification des élèves par le CAS des ENT. C'est une bonne chose, cela permet d'éviter de multiplier les créations de compte/mot de passe. Il y a quelques serveurs ouverts qui acceptent les créations de «classes» de n'importe qui. Celui de Créteil (Euler), par contre, est réservé aux enseignants de Créteil.
- J'utilise OBS Studio pour créer des vidéo en montrant des fenêtres. C'est très pratique pour la géométrie, on peut afficher la fenêtre d'un logiciel de géométrie dynamique, mais aussi pour l'algèbre, en utilisant le logiciel Texmacs. Un collègue a proposé une video dans laquelle il fait une démonstration avec texmacs et skype.



_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
lisa81
Niveau 8

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par lisa81 le Jeu 26 Mar 2020 - 9:39
Bonjour,

J'essaie de faire simple. On a reçu ces consignes:
https://eduscol.education.fr/cid150633/principes-pour-la-continuite-pedagogique.html
dont je retiens en particulier pour les élèves de seconde:
réserver une place importante aux  supports non numériques(livres, revues, cahiers, etc.) et aux travaux écrits sur papier. Lire et écrire constituent deux activités essentielles qui doivent être  plus  que  jamais  encouragées;
Donc je fais UNE fiche par chapitre en renvoyant au livre avec le plan suivant pour chaque paragraphe:
1) Activité ( si possible mais pas systématique )
2) Cours
3) Exercices corrigés ( qui sont très détaillés dans le manuel que nous utilisons )
4) Exercices simples dont les réponses sont à la fin du manuel
5) Exercices à faire dont j'envoie le corrigé détaillé

Je conseille aux élèves de travailler loin de l'ordinateur car ce dernier est une source de distraction ( et dans plusieurs familles l'unique ordinateur est dans le salon et les élèves n'ont que leur téléphone pour échanger ). Je donne le travail pour la semaine, en conseillant d'en faire un peu tous les jours. Je ne détaille pas heure par heure.

Pour les terminales (ES ), j'ai eu le temps de distribuer le vendredi avant les "vacances des profs  Very Happy " le cours que j'avais prévu de faire jusqu'en avril. On a terminé le chapitre sur le calcul intégral, révisé la loi binomiale. On va attaquer les lois continues...

Pour les premières STMG....le programme est assez léger mais la moitié de ma classe ne fait rien. J'ai pu les motiver avec la perspective des E3C...là....Je vais leur envoyer le cours sur les épreuves répétées avec des arbres à compléter, cela devrait mieux se passer que les dérivées.

Je réponds aux questions par mails pour toutes les classes.
Je travaille certainement moins que d'autres mais je n'ai vraiment pas mauvaise conscience.

Bon courage à tous
Prenons soin de nous
ZeSandman
ZeSandman
Habitué du forum

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par ZeSandman le Jeu 26 Mar 2020 - 10:15
@Verdurette a écrit:Je n'ai rien à dire spécifiquement sur les maths, mais je ne parlerais pas "d'enthousiasme" ... je pense que malgré toutes les avanies que nous subissons, toutes les couleuvres dont on nous gave depuis des lustres, nous nous sentons des obligations vis à vis non de notre employeur, mais de nos élèves (qui ne sont pas responsables, clairement, de la réforme des retraites, des programmes etc ...);

J'ai utilisé le mot "enthousiasme" pour ne pas en utiliser d'autres plus péjoratifs, mais on peut très bien appeler cela l'intérêt des élèves, le fameux.
On peut aussi décrire cela comme le fonctionnaire qui fonctionne, puisque beaucoup ont bien conscience de travailler bien plus tout en étant persuadés que ça ne sert pas à grand chose, pour reprendre la formulation de @BrindIf.

La manière de le nommer ne change pas grand chose à ma sidération, l'impression de regarder l'orchestre du Titanic, tant je sais où cet état d'esprit de la profession, qui est tout à son honneur, l'a menée jusqu'ici.

Et juste un mot @Verdurette sur les élèves les plus en difficulté : ce sont ceux qui vont certainement le moins bénéficier de ces conditions d'enseignement à distance, qui semble encore plus creuser les inégalités.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
chmarmottine
Expert spécialisé

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par chmarmottine le Jeu 26 Mar 2020 - 10:20
@lisa81 a écrit:Bonjour,

J'essaie de faire simple. On a reçu ces consignes:
https://eduscol.education.fr/cid150633/principes-pour-la-continuite-pedagogique.html
dont je retiens en particulier pour les élèves de seconde:
réserver une place importante aux  supports non numériques(livres, revues, cahiers, etc.) et aux travaux écrits sur papier. Lire et écrire constituent deux activités essentielles qui doivent être  plus  que  jamais  encouragées;
Donc je fais UNE fiche par chapitre en renvoyant au livre avec le plan suivant pour chaque paragraphe:
1) Activité ( si possible mais pas systématique )
2) Cours
3) Exercices corrigés ( qui sont très détaillés dans le manuel que nous utilisons )
4) Exercices simples dont les réponses sont à la fin du manuel
5) Exercices à faire dont j'envoie le corrigé détaillé

Je conseille aux élèves de travailler loin de l'ordinateur car ce dernier est une source de distraction ( et dans plusieurs familles l'unique ordinateur est dans le salon et les élèves n'ont que leur téléphone pour échanger ). Je donne le travail pour la semaine, en conseillant d'en faire un peu tous les jours. Je ne détaille pas heure par heure.

Pour les terminales (ES ), j'ai eu le temps de distribuer le vendredi avant les "vacances des profs  Very Happy " le cours que j'avais prévu de faire jusqu'en avril. On a terminé le chapitre sur le calcul intégral, révisé la loi binomiale. On va attaquer les lois continues...

Pour les premières STMG....le programme est assez léger mais la moitié de ma classe ne fait rien. J'ai pu les motiver avec la perspective des E3C...là....Je vais leur envoyer le cours sur les épreuves répétées avec des arbres à compléter, cela devrait mieux se passer que les dérivées.

Je réponds aux questions par mails pour toutes les classes.
Je travaille certainement moins que d'autres mais je n'ai vraiment pas mauvaise conscience.

Bon courage à tous
Prenons soin de nous

Tu utilises quel manuel ?

avatar
lisa81
Niveau 8

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par lisa81 le Jeu 26 Mar 2020 - 10:41
@chmarmottine a écrit:
@lisa81 a écrit:Bonjour,

J'essaie de faire simple. On a reçu ces consignes:
https://eduscol.education.fr/cid150633/principes-pour-la-continuite-pedagogique.html
dont je retiens en particulier pour les élèves de seconde:
réserver une place importante aux  supports non numériques(livres, revues, cahiers, etc.) et aux travaux écrits sur papier. Lire et écrire constituent deux activités essentielles qui doivent être  plus  que  jamais  encouragées;
Donc je fais UNE fiche par chapitre en renvoyant au livre avec le plan suivant pour chaque paragraphe:
1) Activité ( si possible mais pas systématique )
2) Cours
3) Exercices corrigés ( qui sont très détaillés dans le manuel que nous utilisons )
4) Exercices simples dont les réponses sont à la fin du manuel
5) Exercices à faire dont j'envoie le corrigé détaillé

Je conseille aux élèves de travailler loin de l'ordinateur car ce dernier est une source de distraction ( et dans plusieurs familles l'unique ordinateur est dans le salon et les élèves n'ont que leur téléphone pour échanger ). Je donne le travail pour la semaine, en conseillant d'en faire un peu tous les jours. Je ne détaille pas heure par heure.

Pour les terminales (ES ), j'ai eu le temps de distribuer le vendredi avant les "vacances des profs  Very Happy " le cours que j'avais prévu de faire jusqu'en avril. On a terminé le chapitre sur le calcul intégral, révisé la loi binomiale. On va attaquer les lois continues...

Pour les premières STMG....le programme est assez léger mais la moitié de ma classe ne fait rien. J'ai pu les motiver avec la perspective des E3C...là....Je vais leur envoyer le cours sur les épreuves répétées avec des arbres à compléter, cela devrait mieux se passer que les dérivées.

Je réponds aux questions par mails pour toutes les classes.
Je travaille certainement moins que d'autres mais je n'ai vraiment pas mauvaise conscience.

Bon courage à tous
Prenons soin de nous

Tu utilises quel manuel ?


En seconde le MAGNARD
https://www.enseignants.magnard.fr/livre/9782210111653-maths-2de-2019-manuel-eleve
Bien sûr tout n'est pas parfait, mais après réflexion je considère que c'est la meilleure solution.
Je regrette de ne pas pouvoir faire pareil en 1STMG mais comme les programmes sont communs à toutes les filières techno, ce qui est proposé dans les livres est trop compliqué pour les STMG.
En terminale, on a l'Indice. Je vais aussi travailler avec les annales sur le site de l'APMEP. Les corrigés sont en ligne, autant que les élèves s'en servent.
avatar
Flo44
Niveau 7

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par Flo44 le Jeu 26 Mar 2020 - 10:43
@lisa81 a écrit:
réserver une place importante aux  supports non numériques(livres, revues, cahiers, etc.) et aux travaux écrits sur papier. Lire et écrire constituent deux activités essentielles qui doivent être  plus  que  jamais  encouragées;
Prenons soin de nous

Ça me semble une bonne idée.
Problème : mes collègues ont trouvé que c'était une bonne idée que les élèves n'aient pas de livre de mathématiques.
avatar
chmarmottine
Expert spécialisé

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par chmarmottine le Jeu 26 Mar 2020 - 10:59
@lisa81 a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@lisa81 a écrit:Bonjour,

J'essaie de faire simple. On a reçu ces consignes:
https://eduscol.education.fr/cid150633/principes-pour-la-continuite-pedagogique.html
dont je retiens en particulier pour les élèves de seconde:
réserver une place importante aux  supports non numériques(livres, revues, cahiers, etc.) et aux travaux écrits sur papier. Lire et écrire constituent deux activités essentielles qui doivent être  plus  que  jamais  encouragées;
Donc je fais UNE fiche par chapitre en renvoyant au livre avec le plan suivant pour chaque paragraphe:
1) Activité ( si possible mais pas systématique )
2) Cours
3) Exercices corrigés ( qui sont très détaillés dans le manuel que nous utilisons )
4) Exercices simples dont les réponses sont à la fin du manuel
5) Exercices à faire dont j'envoie le corrigé détaillé

Je conseille aux élèves de travailler loin de l'ordinateur car ce dernier est une source de distraction ( et dans plusieurs familles l'unique ordinateur est dans le salon et les élèves n'ont que leur téléphone pour échanger ). Je donne le travail pour la semaine, en conseillant d'en faire un peu tous les jours. Je ne détaille pas heure par heure.

Pour les terminales (ES ), j'ai eu le temps de distribuer le vendredi avant les "vacances des profs  Very Happy " le cours que j'avais prévu de faire jusqu'en avril. On a terminé le chapitre sur le calcul intégral, révisé la loi binomiale. On va attaquer les lois continues...

Pour les premières STMG....le programme est assez léger mais la moitié de ma classe ne fait rien. J'ai pu les motiver avec la perspective des E3C...là....Je vais leur envoyer le cours sur les épreuves répétées avec des arbres à compléter, cela devrait mieux se passer que les dérivées.

Je réponds aux questions par mails pour toutes les classes.
Je travaille certainement moins que d'autres mais je n'ai vraiment pas mauvaise conscience.

Bon courage à tous
Prenons soin de nous

Tu utilises quel manuel ?


En seconde le MAGNARD
https://www.enseignants.magnard.fr/livre/9782210111653-maths-2de-2019-manuel-eleve
Bien sûr tout n'est pas parfait, mais après réflexion je considère que c'est la meilleure solution.
Je regrette de ne pas pouvoir faire pareil en 1STMG mais comme les programmes sont communs à toutes les filières techno, ce qui est proposé dans les livres est trop compliqué pour les STMG.
En terminale, on a l'Indice. Je vais aussi travailler avec les annales sur le site de l'APMEP. Les corrigés sont en ligne, autant que les élèves s'en servent.

Oui, c'est vrai qu'il est assez détaillé. Je m'en sers avec la version en ligne mais ça oblige les élèves à se mettre sur un ordi ...


Dernière édition par chmarmottine le Jeu 26 Mar 2020 - 11:30, édité 1 fois
avatar
lisa81
Niveau 8

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par lisa81 le Jeu 26 Mar 2020 - 11:03
@Flo44 a écrit:
@lisa81 a écrit:
réserver une place importante aux  supports non numériques(livres, revues, cahiers, etc.) et aux travaux écrits sur papier. Lire et écrire constituent deux activités essentielles qui doivent être  plus  que  jamais  encouragées;
Prenons soin de nous

Ça me semble une bonne idée.
Problème : mes collègues ont trouvé que c'était une bonne idée que les élèves n'aient pas de livre de mathématiques.

Et bien, plutôt que de faire livrer des tablettes aux élèves, il faut demander qu'on leur envoie des livres. Cela devrait être possible... abi
Cela fait des années que l'on joue à l'apprenti sorcier avec toujours plus de numérique pour des résultats que nous déplorons tous. J'ai l'impression que plus on en fait ( en particulier avec les polycops à trous distribués dès le plus jeune âge ), moins les élève sont autonomes.
BoudPaille
BoudPaille
Niveau 2

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par BoudPaille le Jeu 26 Mar 2020 - 12:18
@VinZT a écrit:J'ai créé un site sur lequel je mets mes cours, des corrections d'exercices, des sujets de bac, des fiches de révision.
Je commence à préparer des vidéos, mais ça fait un boulot de dingue, il n'est donc pas certain du tout que je continue.
Je ne planifie pas grand chose pour les élèves, partant du principe que des lycéens de première ou de terminale, ayant subi de l'AP depuis la classe de sixième, devraient avoir acquis un minimum d'autonomie*.
J'ai demandé aux TS un DM pour la fin de semaine prochaine, charge à eux de m'envoyer des scans ou des photos par mail.
Je n'utilise pas de visioconférence et ne dépose rien sur Pronote.

* ou alors c'est que l'AP ne sert à rien, ce que je n'ose imaginer Razz
Je te remercie.
C'est une bonne idée mais comme tu dis c'est un travail colossal.
J'ai pensé également à faire un site mais l'entretien demande un grand travail.
TFS
TFS
Niveau 9

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par TFS le Jeu 26 Mar 2020 - 21:23
Il y a visiblement deux écoles...
Une très multimédia et l'autre très papier...
Personnelement, je suis plutôt de la seconde, même si je vais me lancer dans des quiz d'évaluation via pro-note.
J'ai eu cette semaine une heure ou une demie- heure de visoconférence par classe. Très bien avec mes TES... moins avec mes Premières et mes 3èmes, même s'ils ont massivement répondu présents. Mon outil étant peu pédagogique, je ne peux que partager des écrans.
J'ai corrigé de "gros" DM donnés juste avant la fermeture... très pénible, mais c'est de ma faute, et cela me fait une note en T3...(J'ai reçu autant de travaux que d'habitude pour des corrections facultatives de DS après avoir réexpliqué 15000 fois comment on remettait en ligne un fichier pdf par glisser-déposer après l'avoir scanné en un seul document...)
).
Ce peu de savoir numérique me fait douter d'autres outils... par ailleurs, je suis trop loin de la France pour pouvoir parier sur Wins ou Mathenpoche...
Donc je suivrais ce fil avec intérêt pour voir comment "pimenter" un peu le travail des élèves, tout en privilégiant un échange régulier d'exercices et de corrections avec un forum de questions réponses et le rdv hebdomadaire institutionalisé.
avatar
chmarmottine
Expert spécialisé

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par chmarmottine le Ven 27 Mar 2020 - 12:10
Et franchement, vous y croyez vous à la continuité pédagogique ?

Moi, j'ai comme l'impression que c'est fichu. Les maths sont déjà tellement difficiles pour les élèves en présentiel, alors là ...

En 1ère, c'était déjà une catastrophe quant à la progression ... bien faire passer les suites arithmétiques, géométriques (et j'en passe) à distance, je n'y crois pas une seule seconde !!!

En 2de, je doute fort d'arriver à faire passer les pourcentages, les équations de droites ... et tout le reste ...

Bref, désespérée je suis ! Cette crise va précipiter la fin des maths ...
ZeSandman
ZeSandman
Habitué du forum

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par ZeSandman le Ven 27 Mar 2020 - 14:24
@chmarmottine a écrit:Et franchement, vous y croyez vous à la continuité pédagogique ?

Moi, j'ai comme l'impression que c'est fichu. Les maths sont déjà tellement difficiles pour les élèves en présentiel, alors là ...

En 1ère, c'était déjà une catastrophe quant à la progression ... bien faire passer les suites arithmétiques, géométriques (et j'en  passe) à distance, je n'y crois pas une seule seconde !!!

En 2de, je doute fort d'arriver à faire passer les pourcentages, les équations de droites ... et tout le reste ...

Bref, désespérée je suis ! Cette crise va précipiter la fin des maths ...

Absolument pas, pour ce que j'ai graissé.

J'espère que tu as tort sur la fin des maths, déjà entamée par le côté optionnel dès la première.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
ben2510
ben2510
Expert

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par ben2510 le Ven 27 Mar 2020 - 14:26
Ne t'inquiète pas tant, c'est mauvais pour tes défenses immunitaires !
Il y aura quelques générations sacrifiées (trois, dix, trente ?) et ça ira mieux après
Spoiler:
après notre mort, possiblement

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Proton
Proton
Niveau 10

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par Proton le Ven 27 Mar 2020 - 14:44
En terminale il me manque les lois continues. Le reste, c'est passé en accéléré la semaine avant le confinement. Un collègue m'avait un peu incité à précipiter notre progression "au cas où" et il a bien fait. Un vrai visionnaire abi

De ce fait, je travaille surtout les intégrales avec les terminales en faisant des exercices +/- difficiles en visio. Je donne un DM par semaine (1 exercice voir 2 maximum et simples) à rendre sur l'ENT. Ca me permet de voir si le contenu minimum est bien atteint et de voir au moins un exercice rédigé. Il me manque toujours 3-4 copies sur 30 environ. Je ne m'en formalise pas mais je préviens quand même les élèves concernés que le travail n'est pas rendu (certains se réveillent après coup ...).

En première, c'est beaucoup plus gênant. Il me manque exponentielle, équations droites, cercles et variables aléatoires. Je vais sûrement démarrer les exponentielles cette semaine, mais je ne sais pas très comment m'y prendre en visio ... faire un cours magistral me semble peu pertinent non ? Sinon je vais faire les variables aléatoires, largement plus simple à faire à distance, je pense.

J'utilise aussi abondamment le site Labomep de Sesamath qui me permet de faire travailler les techniques. Et ça marche plutôt bien. Là encore j'ai toujours 3-4 élèves qui n'y vont pas (mais forcément les mêmes).



avatar
chmarmottine
Expert spécialisé

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par chmarmottine le Ven 27 Mar 2020 - 15:47
@ben2510 a écrit:Ne t'inquiète pas tant, c'est mauvais pour tes défenses immunitaires !
Il y aura quelques générations sacrifiées (trois, dix, trente ?) et ça ira mieux après
Spoiler:
après notre mort, possiblement

Je vois que tu es aussi optimiste que moi ...
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par Moonchild le Ven 27 Mar 2020 - 17:40
@ben2510 a écrit:Ne t'inquiète pas tant, c'est mauvais pour tes défenses immunitaires !
Il y aura quelques générations sacrifiées (trois, dix, trente ?) et ça ira mieux après
Spoiler:
après notre mort, possiblement

Il y aura quelques générations sacrifiées (trois, dix, trente ?) et ça ira mieux après
Spoiler:
après notre mort, possiblement.
Spoiler:
Faut-il y voir un lien de cause à effet ?
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par Pat B le Ven 27 Mar 2020 - 17:42
Faut pas non plus se rendre malade de travail !
J'ai mes filles à m'occuper, le rangement, le ménage, le chien à balader, l'envie de traîner au soleil (je suis à la campagne), l'envie de prendre le temps de vivre et d'arrêter cette course effreinée...

Mais bon, j'ai aussi cette fameuse conscience professionnelle. Donc je bosse un peu. Mais moins que d'habitude, au final, tout de même.
Deux fois par semaine, je donne : une page de cours à lire sur le livre, une liste d'exos du livre à faire, les corrigés des ex précédents (pris sur le livre du prof, et plus détaillés par mes soins si nécessaire).
Pas question de faire des vidéos.
J'ai accepté de faire quelques classes virtuelles (texte + voix), maximum une par semaine et par classe (ça me fait 2 à 3h par semaine), parce que ça les rassure : c'est surtout pour introduire les nouvelles notions (en seconde : tableaux de signes ; en première : exponentielle).
Ils sont incroyablement bosseurs (ou plutôt très suivis par les parents - je suis dans le privé) : ils me renvoient une photo de leur travail (sauf les terminales, faut pas exagérer) ; je coche "rendu" sur un tableau, rien de plus. Ah, si je réponds aux questions par mails (ils n'abusent pas trop : les rares classes virtuelles désamorcent la plupart des interrogations).
Ai niveau progression, j'ai ralenti bien évidemment, et j'ai modifié les prévisions pour ne pas faire les chapitres les plus difficiles tout de suite (en première, ils ont fini les sommes de temles de suites en aitonomie, on a enchaîné sur des probas ; et pour la fin de confinement, j'ai préféré exponentielle à fonctions trigo...)

C'est aussi un moment où on peut ralentir, prendre le temps de vivre, dormir autant qu'on veut, et il faut aussi l'apprécier !
Proton
Proton
Niveau 10

Continuité pédagogique en maths Empty Re: Continuité pédagogique en maths

par Proton le Ven 27 Mar 2020 - 18:47
Tu as fait comment pour exponentielle ? Tu as fait les démonstrations en visio ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum