Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User10247
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User10247 le Sam 4 Avr 2020 - 20:31
@Caspar a écrit:
@Poupoutch a écrit:Mais qu'est-ce qui l'inquiète exactement ?
Parce que oui, le fait que les règles aient changé en cours de route pénalise certains élèves (ceux qui avaient plus ou moins laissé tomber une spé et qui comptaient sur la moyenne à l'E3C...). En l'état actuel des choses malheureusement je vois mal comment s'en scandaliser...

Je ne sais pas trop.ce qui l'inquiète. Si j'ai bien compris, que ça modifie le choix des élèves quant à l'abandon d'une spécialité. Mais ça m'a paru un problème minuscule par rapport à ce que nous vivons en ce moment.

Oui RM, j'ai vu ce montage, c'est criant de vérité en effet.

Oui, enfin chacun possède sa sensibilité et penser à autre chose que le coronavirus (dont on nous rebat les oreilles en permanence), ça peut être un moyen de défense pour ne pas sombrer. Bref, c'est dommage de se juger les uns les autres...
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cath le Sam 4 Avr 2020 - 20:31
@celitian a écrit:Il a parlé du CAP, pour les matières pas en ccf, c'est comme pour les autres, les notes de l'année.
Il a aussi parlé de stages raccourcis.

Stages raccourcis ? C'est à dire ? Nos élèves qui partent en mai/juin ne peuvent pas chercher des stages en ce moment !
Et rien pour le rattrapage ?
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Sam 4 Avr 2020 - 20:33
@Caspar a écrit:Un collègue s'inquiète pour les EDS et l'abandon de l'un des trois en fin de première car "les règles ont changé en cours de route." Ben ouais mon gars on est en pleine pandémie là. Je vais poster dans le fil "j'hallucine.
Ah oui je ne m'en suis pas remise ! Moi j'en ai une collègue de français qui a déjà rédigé des fichiers de révisions pour l'oral...
celitian
celitian
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par celitian le Sam 4 Avr 2020 - 20:37
Ben ça c'est comme pour les bts, j'ai pas compris.
Durée du stage obligatoire pour passer l'examen réduite ?
Pour le rattrapage, pourquoi tu penses que ça peut entraîner des difficultés ? Pour les technos, ils vont aussi devoir choisir qu'entre les matières imposées habituellement.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Sam 4 Avr 2020 - 20:41
D'ailleurs pour les BTS est-ce les notes du confinement comptent? Parce que moi ils revenaient de 6 semaines de stage, je les ai vus une fois . J'ai fait un travail de groupe noté, bien m'en a pris mais je n'ai quasiment pas de notes au deuxième semestre.
D’autre part, leur BTS sera validé mi Mai ou ils sont censés revenir en juin, s'il y a réouverture?
Leclochard
Leclochard
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Leclochard le Sam 4 Avr 2020 - 20:43
@beaverforever a écrit:
@Leclochard a écrit:
@nigousse a écrit:Blanquer ne peut pas encore dire la vérité, on rentrera en septembre.
Si Blanquer envisage cette hypothèse sérieusement (et j'espère qu'il le fait car à son poste, il faut tout envisager), il devra l'annoncer le plus tard possible (mettons fin mai ou juin) car l'effet serait dévastateur sur les élèves.
Est-ce que tu peux m'expliquer pourquoi tu penses cela ?

De quelle partie de la phrase parles-tu ?
Il me semble évident qu'on n'a rien à gagner à dire tôt à des collégiens qu'ils ne retourneront pas en classe avant septembre. Quelques élèves ont disparu des radars. Cela précipiterait le mouvement (impression de vacances due à l'éloignement, à la solitude ou aux conditions de travail). L'espoir de revenir les tient plus ou moins (c'est peut-être ce qui a convaincu Blanquer de parler du 4 mai).  Car personne n'est dupe: aucune note ne peut être comptée; aucune contrainte, aucune sanction réelle ne peut être appliquée à ceux qui ne font rien car des élèves n'ont pas les conditions matérielles pour travailler. On ne peut pas leur reprocher d'avoir un pc pour trois, de ne pas avoir d'imprimante ou encore d'avoir une connexion internet minable ou inexistante. L'an dernier, moi-même, j'avais un débit ultra faible et pendant plus de deux mois de gros problèmes d'accès.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
celitian
celitian
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par celitian le Sam 4 Avr 2020 - 20:48
Il n y a que ça sur le site du ministère

Je suis en BTS
Les épreuves terminales auront-elles lieu ?
Les épreuves terminales sont annulées.

Comment seront évalués les candidats ?
Les notes obtenues dans le cadre du CCF demeurent acquises. Pour les autres épreuves, la moyenne des notes de l’année sera retenue. Le jury se fondera sur l’examen bienveillant de l’ensemble des éléments à sa disposition (attestation descriptive du parcours de formation, notes, etc.) pour délivrer le diplôme.

Logiquement, il doit parler la semaine prochaine. Moi aussi une seule note car ce sont des alternances donc je les ai pas eu depuis très longtemps.
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cath le Sam 4 Avr 2020 - 21:08
@celitian a écrit:Ben ça c'est comme pour les bts, j'ai pas compris.
Durée du stage obligatoire pour passer l'examen réduite ?
Pour le rattrapage, pourquoi tu penses que ça peut entraîner des difficultés ? Pour les technos, ils vont aussi devoir choisir qu'entre les matières imposées habituellement.

Les bac pro n'ont pas le choix : épreuve EP1 + français ou histoire selon tirage au sort.
Je ne vois pas Blanquer changer ces modalités maintenant, au risque de voir un candidat choisir EPS ou atelier pour le rattrapage. Surtout qu'il a dit que ce serait "comme d’habitude".
Donc je pense qu'il y a erreur dans ce qu'il dit, parce qu'il ne sait pas que les bac pro n'ont pas le choix et que ses conseillers ont dû copier/coller la même fiche que pour les bac GT.
Stayinlive
Stayinlive
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Stayinlive le Sam 4 Avr 2020 - 21:10
Perso, je n'ai pas vu certaines de mes classes depuis janvier donc aucune note. Selon notre direction, on peut mettre une note d'investissement lors du confinement car on ne peut pas évaluer le travail (par soucis d'égalité). Attendons, attendons...
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RogerMartin le Sam 4 Avr 2020 - 21:11
Ignorer ainsi ses dossiers, alors qu'il est dans l'aréopage du MEN depuis des années, c'est magnifique.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Ergo
Ergo
Devin

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ergo le Sam 4 Avr 2020 - 21:11
@Stayinlive a écrit:Perso, je n'ai pas vu certaines de mes classes depuis janvier donc aucune note. Selon notre direction, on peut mettre une note d'investissement lors du confinement car on ne peut pas évaluer le travail (par soucis d'égalité). Attendons, attendons...
Et la direction proposerait quel type de critères qui permettraient de juger d'un « investissement » en période de pandémie ?
celitian
celitian
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par celitian le Sam 4 Avr 2020 - 21:13
@Cath a écrit:
@celitian a écrit:Ben ça c'est comme pour les bts, j'ai pas compris.
Durée du stage obligatoire pour passer l'examen réduite ?
Pour le rattrapage, pourquoi tu penses que ça peut entraîner des difficultés ? Pour les technos, ils vont aussi devoir choisir qu'entre les matières imposées habituellement.

Les bac pro n'ont pas le choix : épreuve EP1 + français ou histoire selon tirage au sort.
Je ne vois pas Blanquer changer ces modalités maintenant, au risque de voir un candidat choisir EPS ou atelier pour le rattrapage. Surtout qu'il a dit que ce serait "comme d’habitude".
Donc je pense qu'il y a erreur dans ce qu'il dit, parce qu'il ne sait pas que les bac pro n'ont pas le choix et que ses conseillers ont dû copier/coller la même fiche que pour les bac GT.
Ah Ok, moi j'ai compris que c'était comme d'habitude donc nos technos ne peuvent pas non plus choisir beaucoup de matières comme la pratique, les LV...
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Sam 4 Avr 2020 - 22:06
Avez-vous vu ou lu quelque chose à ce sujet :

Midi Libre a écrit:"Le retour en cours ne sera pas massif, il sera progressif", annonce Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale.
zigmag17
zigmag17
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Sam 4 Avr 2020 - 22:08
@chmarmottine a écrit:Avez-vous vu ou lu quelque chose à ce sujet :

Midi Libre a écrit:"Le retour en cours ne sera pas massif, il sera progressif", annonce Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale.

Donc il sera massif Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 1482308650
arcenciel
arcenciel
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par arcenciel le Sam 4 Avr 2020 - 22:08
Oui, c'est ce qu'il a dit tout à l'heure sur BFM.
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Sam 4 Avr 2020 - 22:10
Et il a explicité un peu ?
Ergo
Ergo
Devin

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ergo le Sam 4 Avr 2020 - 22:10
@zigmag17 a écrit:
@chmarmottine a écrit:Avez-vous vu ou lu quelque chose à ce sujet :

Midi Libre a écrit:"Le retour en cours ne sera pas massif, il sera progressif", annonce Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale.

Donc il sera massif Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 1482308650
En septembre. pingouin
zigmag17
zigmag17
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Sam 4 Avr 2020 - 22:11
Voilà Very Happy Very Happy
arcenciel
arcenciel
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par arcenciel le Sam 4 Avr 2020 - 22:15
Ils ne savent pas encore comment ils procèderont. Ils naviguent à vue.
Ergo
Ergo
Devin

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ergo le Sam 4 Avr 2020 - 22:18
Je suis nulle en psychologie, mais ce serait vraiment si grave de dire « Nous sommes dans une situation telle que nous n'en avons pas connu dans nos pays depuis un siècle, nous ne savons pas quoi faire ni comment les choses vont se passer. Soyons patients, soyons solidaires, écoutons les médecins; de notre côté, nous réfléchissons et nous prendrons le temps de trouver des solutions pour tout le reste quand la crise sanitaire sera passée » ? (en substance, hein, et en mieux)
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Sam 4 Avr 2020 - 22:20
OK, merci.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RogerMartin le Sam 4 Avr 2020 - 22:21
@arcenciel a écrit:Ils ne savent pas encore comment ils procèderont. Ils naviguent à vue.
Évidemment, et personne n'attend qu'il nous dise l'avenir, on n'est pas chez Mme Irma. Mais sa méthode de prendre les profs, les élèves et leurs familles pour des nourrissons qu'on distrait avec un hochet, ça ne fonctionne pas en période de crise. Il n'a tout simplement aucune envergure, et le roi est nu.
Un technocrate qui ne connaît pas ses dossiers, comment dire...

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RogerMartin le Sam 4 Avr 2020 - 22:22
@Ergo a écrit:Je suis nulle en psychologie, mais ce serait vraiment si grave de dire « Nous sommes dans une situation telle que nous n'en avons pas connu dans nos pays depuis un siècle, nous ne savons pas quoi faire ni comment les choses vont se passer. Soyons patients, soyons solidaires, écoutons les médecins; de notre côté, nous réfléchissons et nous prendrons le temps de trouver des solutions pour tout le reste quand la crise sanitaire sera passée » ? (en substance, hein, et en mieux)
Non, ce serait même l'idéal, mais hélas pour ça il faut un cerveau.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Winmar
Winmar
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Winmar le Sam 4 Avr 2020 - 22:30
Bonsoir à tous.

D'abord merci à celles et ceux qui m'ont soutenu hier soir . Trop fatigué pour répondre avant...
Mon intervention était certes virulente mais je pense que les circonstances la justifient.

Je voulais juste signifier mon profond désaccord avec la communication ambiguë, incohérente et complètement irresponsable vis à vis des personnels du manager Blanquer.

J'ai voulu aussi pointer le fait qu'une reprise ne peut avoir lieu sans que nous ayons concrètement dans tous les établissements toutes les mesures nécessaires et suffisantes de protection. Ce ne sont pas les paroles faussement rassurantes d'un ministre  qui nous protégeront.
ce point devrait être dans toutes les têtes mais je sais bien que si Blanquer décide la réouverture en juin comme il semble qu'il l'envisage actuellement, la majorité des collègues iront au "sacrifice" même s'il n'y a pas de masque. J'espère me tromper sur ce point.

Blanquer ne parle jamais de ce qu'il compte faire pour qu'on puisse reprendre en sécurité alors que c'est la question fondamentale. Pour moi, il n'a pris la mesure des insuffisances criantes de sa com., il poursuit dans la droite ligne de ses positions lunaires du début du mois de Mars.
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Sam 4 Avr 2020 - 22:56
Tout à fait d'accord. J'ai le même sentiment que toi Winmar sur la com de Blanquer. Bon rétablissement à toi.
NLM76
NLM76
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par NLM76 le Sam 4 Avr 2020 - 23:00
@RogerMartin a écrit:
@Ergo a écrit:Je suis nulle en psychologie, mais ce serait vraiment si grave de dire « Nous sommes dans une situation telle que nous n'en avons pas connu dans nos pays depuis un siècle, nous ne savons pas quoi faire ni comment les choses vont se passer. Soyons patients, soyons solidaires, écoutons les médecins; de notre côté, nous réfléchissons et nous prendrons le temps de trouver des solutions pour tout le reste quand la crise sanitaire sera passée » ? (en substance, hein, et en mieux)
Non, ce serait même l'idéal, mais hélas pour ça il faut un cerveau.
Je ne sais pas si c'est une question de cerveau. Peut-être. En tout cas, toute cette affaire m'interroge vraiment sur la question de la vérité et du mensonge. J'ai découvert la philosophie avec Nietzsche, et sa méfiance à l'égard de la notion de vérité m'a accompagné très longtemps. Mais le cynisme et la haine de la vérité que je découvre décennie après décennie dans le monde qui m'entoure — en particulier celui des administrations françaises, dont l'éducation nationale — tendent à me ramener vers une pinguis Minerva («épaisse sagesse») : la vérité, c'est tout de même un peu mieux que le mensonge. Et l'amour insensé du mensonge et du faux dont est tissée la société humaine me bouleverse.
Il va me falloir vivre dans le monde en cessant d'oublier cela.

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • http://slecc.fr/GRIP.htm
  • https://grip-editions.fr

Mes « œuvres » complètes...

  • Bellum Gallicum, I
  • Amphitryon
  • Linguæ Latīnæ Libellus Prīmus
  • Dē amīcitiā
  • Premier cahier d'orthographe française: Homophones grammaticaux
  • Grammaire de la négation
  • Débat de Folie et d'Amour
  • Ab urbe conditā, I
  • www.lettresclassiques.fr

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum