Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Fredlafrite
Je viens de m'inscrire !

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Fredlafrite le Ven 6 Nov 2020 - 0:52
Bonsoir au dire de Mr Blanquer
Qui saurais qu'elles mesures pourrais être prises concernant les examens de fins d'année des classes de BTS.
Parceque franchement mes élèves n'ont pas les connaissances nécessaires et encore moins le niveau des élèves des années antérieures (1ere année gâchée par ce Covid).
Merci à tous ceux qui peuvent m'apporter un éclaircissement.
e-Wanderer
e-Wanderer
Esprit éclairé

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par e-Wanderer le Ven 6 Nov 2020 - 8:40
Ouch, ça pique les yeux !

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Celadon le Ven 6 Nov 2020 - 8:44
Curieux, il n'y a que la première phrase qui pique, ou presque... Quant au contenu, il est savoureux.
Fredlafrite
Fredlafrite
Je viens de m'inscrire !

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Fredlafrite le Ven 6 Nov 2020 - 12:57
Désolé je n'ai pas une bonne maîtrise de mon smartphone (génération 65)😋.Foutu correction.
nc33
nc33
Niveau 6

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par nc33 le Ven 6 Nov 2020 - 12:58
@Fredlafrite a écrit:Bonsoir au dire de Mr Blanquer
Qui saurais qu'elles mesures pourrais être prises concernant les examens de fins d'année des classes de BTS.
Parceque franchement mes élèves n'ont pas les connaissances nécessaires et encore moins le niveau des élèves des années antérieures (1ere année gâchée par ce Covid).
Merci à tous ceux qui peuvent m'apporter un éclaircissement.
Mystère, Blanquer se préoccupe rarement des BTS. Je m'attends plus ou moins à du contrôle continu pour ces classes également, au cas où je vais faire en sorte que mes moyennes reflètent à peu prêt le niveau des élèves. Quoi qu'il en soit on a un an de présentiel/distanciel pour les faire progresser.
Danska
Danska
Modérateur

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Danska le Ven 6 Nov 2020 - 15:15
@Fredlafrite est indisponible, le temps d'éclaircir la situation ; merci de ne pas lui répondre en attendant Smile
Patience et raison
Patience et raison
Niveau 10

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Patience et raison le Ven 6 Nov 2020 - 16:16
Petit hors sujet pour des enseignants et MCF d'histoire franciliens

Spoiler:
J'aurais besoin de conseil pour un futur néobachelier qui hésite entre les concours sciences po et une UFR d'histoire et dans le cas du choix de l'université, quel ordre de priorité dans les académies intra + UPEC + UGE + Paris 8 et les éventuelles doubles licences. Je suis joignable par MP.

_________________
« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française." Odieux ***.
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Ascagne le Ven 6 Nov 2020 - 16:31
Roh, mes étudiants de L1 ne savent pas bien manipuler Moodle, je vais encore une fois devoir classer les devoirs du jour par courriel alors que tout était en place pour que Moodle fasse le tri... Grrr.
Je n'ai pas encore repris vraiment les cours car cette semaine, des devoirs étaient prévus de longue date. Je vais suivre une méthode mixte : contenu mis en ligne sur Moodle plus une séance par semaine pour l'interactivité, les questions/réponses. Je ne sais pas encore ce que ça va donner et pour le moment j'ai peur de perdre pas mal de L1 en route, alors que les L3 sont bien rodés... Cela m'a semblé plus simple en tout cas que de faire tout par Zoom sur les heures habituelles, ce qui est compliqué pour les étudiants en carence numérique. Certes, ça dépend du type de cours en question.
e-Wanderer
e-Wanderer
Esprit éclairé

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par e-Wanderer le Sam 7 Nov 2020 - 11:08
Vous faites comment pour les devoirs sur table ? Etudier un point de syntaxe, s'ils font ça à la maison avec leur grammaire sur la table, ça perd un peu de son intérêt…

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
nc33
nc33
Niveau 6

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par nc33 le Sam 7 Nov 2020 - 11:11
En mai/juin les étudiants partageaient leurs sujets d'examen et recevaient des réponses en live sur les réseaux, ou s'entraidaient sur un groupe de la classe si le sujet était unique.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par RogerMartin le Sam 7 Nov 2020 - 11:25
@e-Wanderer a écrit:Vous faites comment pour les devoirs sur table ? Etudier un point de syntaxe, s'ils font ça à la maison avec leur grammaire sur la table, ça perd un peu de son intérêt…
J'ai exactement le même souci en histoire de la langue (mais on leur laissait déjà le tableau des déclinaisons et conjugaisons lors de l'examen).
Spoiler:
Pour le contrôle continu, on passe de deux DST à
- des petites questions en TD auxquelles ils réfléchissent en autonomie (à plusieurs s'ils veulent) et répondent par le chat lors de la visio de mise au point en fin d'heure ou par courriel s'ils ont du mal à se connecter. > note de participation au TD
- un devoir-maison pour lequel on leur indique même les outils type dictionnaire en ligne, etc. Le sujet aura des questions faciles, mais deux ou trois questions compliquées pour lesquelles l'analyse logique (du texte en vieil anglais, donc pas très transparent) demande un vrai raisonnement, et c'est ce raisonnement qu'on notera.
Pour l'examen final, d'habitude on les fait passer sur un sujet d'exercices d'analyse morphologique et logique lié au TD + un sujet de questions de cours/réflexion lié au CM, bonifié par de la transcription de manuscrit (quelques lignes), avec tableau des paradigmes accessible.
Là on réfléchit, mais je pense à un DM à faire en 72h
- 6 points pour de la transcription de ms
- 6 points pour une analyse compliquée (ou une facile et une compliquée)
- 8 points pour une question de réflexion parmi deux sur le CM, où j'ai mis l'accent depuis la rentrée sur les aspects théoriques (contacts entre les langues, changement linguistique, reconstruction des états anciens, etc.) en plus d'étudier le vieil anglais.
J'avais d'emblée retiré le point le plus compliqué du programme, celui des dialectes, qu'on verra au 2e semestre de manière plus transparente quand on fera l'anglais d'après la conquête.
Bref, on patouille dans le yaourt.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Cisil
Cisil
Habitué du forum

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Cisil le Sam 7 Nov 2020 - 11:39
Pour la petite anecdote, partiel de compréhension/expression en ligne en juin en L2, le support de l'épreuve est un article de presse portant sur Etwinnings.
Le sujet est accessible aux étudiants à 14h00. A 14h05, rapide coup d'oeil sur Google Trend (outil qui permet de connaître le nombre de fois où un terme a été tapé dans le moteur de recherche Google, avec possibilité de visualiser les données par région, département ou ville) : 100% des recherches pour le terme Etwinnings venaient de notre département Wink

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par RogerMartin le Sam 7 Nov 2020 - 11:56
Ils auront été acteurs de leur apprentissage Wink

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Ergo le Mer 18 Nov 2020 - 22:40
Je suis presque à jour sur mes préparations de cours de la semaine dernière, dites donc. cheers

D'ici environ deux semaines, je serai à jour sur les corrigés de la semaine dernière, sur les corrections de copies de la semaine dernière et sur le fait de donner les cours de la semaine dernière. yesyes
cafe

Spoiler:
Quelle période à la noix... Il faisait un temps superbe, et je n'ai pas mis un orteil dehors.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par RogerMartin le Mer 18 Nov 2020 - 23:08
Je suis sortie juste pour marcher dans la rue aujourd'hui, pour la première fois depuis qu'on est fermés, sinon je ne sors qu'une fois par semaine pour des courses. J'ai eu une fin de semaine ignoble mais j'ai plus ou moins réussi à combler mon retard. Provisoirement, et sans grand mérite, j'ai bien moins de cours que toi. Le distanciel dans les conditions où on est, quel cauchemar... Moodle en rade tous les quatre matins, et le vice-doyen au numérique qui a le culot de nous conseiller de demander tous les devoirs par mail. Comme disent mes collègues : No way Jose.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Ascagne le Mer 18 Nov 2020 - 23:38
Je suis très en retard par rapport à ce que j'aurais fait dans des conditions normales... Je vais devoir corriger à la chaîne demain et après-demain après le cours du matin pour rendre les explications de mes L1.
Finalement en L1 on va faire l'essentiel du cours par Zoom. En L3 il y a juste une heure de Zoom (au lieu de deux), le reste est à travailler en autonomie.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par RogerMartin le Jeu 19 Nov 2020 - 0:03
On a réduit tous les créneaux Zoom, parce que c'est claquant et pas toujours très concluant, même si on se casse la nénette à les mettre en petits groupes, à varier la forme des contenus, etc. Ce qui m'exaspère, c'est qu'on aurait pu s'organiser et que le décanat nous en a empêché en refusant de discuter de la moindre adaptation avant l'été. Nan nan nan en septembre il n'y aura peut-être pas de virus.
C'est cela, oui...

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par nicole 86 le Jeu 19 Nov 2020 - 8:34
@RogerMartin a écrit:On a réduit tous les créneaux Zoom, parce que c'est claquant et pas toujours très concluant, même si on se casse la nénette à les mettre en petits groupes, à varier la forme des contenus, etc. Ce qui m'exaspère, c'est qu'on aurait pu s'organiser et que le décanat nous en a empêché en refusant de discuter de la moindre adaptation avant l'été. Nan nan nan en septembre il n'y aura peut-être pas de virus.
C'est cela, oui...

En tant qu'éternelle étudiante j'ai chaque semaine deux jours consécutifs avec cinq heures de cours, je confirme que les cours en visio sont épuisants aussi pour ceux qui écoutent, prennent des notes et participent intellectuellement mais en tant qu'ancienne professeur je perçois fort bien la frustration et la fatigue de l'enseignant et tout particulièrement en hébreu où le professeur n'a pas l'outil du tableau pour nous faire voir les modifications successives des mots (je crois que l'outil existe mais il ne sait sans doute pas l'utiliser).

Là où je suis étudiante, nous ne sommes que de petits effectifs et tous les cours sont sous forme de visioconférences classiques avec participation active des étudiants.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par RogerMartin le Jeu 19 Nov 2020 - 9:33
@nicole 86 a écrit:
@RogerMartin a écrit:On a réduit tous les créneaux Zoom, parce que c'est claquant et pas toujours très concluant, même si on se casse la nénette à les mettre en petits groupes, à varier la forme des contenus, etc. Ce qui m'exaspère, c'est qu'on aurait pu s'organiser et que le décanat nous en a empêché en refusant de discuter de la moindre adaptation avant l'été. Nan nan nan en septembre il n'y aura peut-être pas de virus.
C'est cela, oui...

En tant qu'éternelle étudiante j'ai chaque semaine deux jours consécutifs avec cinq heures de cours, je confirme que les cours en visio sont épuisants aussi pour ceux qui écoutent, prennent des notes et participent intellectuellement mais en tant qu'ancienne professeur je perçois fort bien la frustration et la fatigue de l'enseignant et tout particulièrement en hébreu où le professeur n'a pas l'outil du tableau pour nous faire voir les modifications successives des mots (je crois que l'outil existe mais il ne sait sans doute pas l'utiliser).

Là où je suis étudiante, nous ne sommes que de petits effectifs et tous les cours sont sous forme de visioconférences classiques avec participation active des étudiants.

Un séminaire à 12 ce n'est pas comme un amphi à 100 ou 200, je confirme, et si on participe la visio est moins compliquée à suivre. Mais la "Zoom fatigue" c'est à la fois pour l'enseignant et pour celles et ceux qui reçoivent le cours : se concentrer face à un écran c'est plus fatigant que dans une salle de cours ou face à face... Deux sessions de cours par Zoom dans la journée et je suis à plat, alors qu'en amphi ou salle de TD je ne sens pas la fatigue.
Pour la logistique du tableau dont tu parles, j'imagine que le souci c'est parce qu'il ne peut pas écrire à la main à l'écran : il faut une tablette + stylet pour ça et ce n'est pas très précis si on ne sait pas bien s'en servir.
Je ne sais pas si tu peux le suggérer, ou si c'est envisageable, mais il y a la possibilité d'utiliser tout bêtement une webcam orientable : soit l'enseignant montre sa bobine ;-) , soit il filme un livre/une page qu'il modifie à la main. C'est très efficace et pas du tout coûteux. Celles qui sont simplement à clipper/repositionner sont à moins de 40 euros, celles sur trépied à 80 euros.
J'ai fini par craquer et acheter celle-ci https://www.amazon.fr/Visualiseur-Haute-D%C3%A9finition-Chromebook-conf%C3%A9rences-lapprentissage/dp/B0868H9NN8/ -- c'est parfait aussi pour des schémas en direct à main levée.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par nicole 86 le Jeu 19 Nov 2020 - 9:44
Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre et surtout de proposer un remède à la difficulté que j'avais soulignée. Je vais signaler au professeur cette possibilité.
Bon courage, il est important de maintenir le cap aussi bien et aussi longtemps que nous le pouvons.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par RogerMartin le Jeu 19 Nov 2020 - 9:49
Bon courage à toi pour l'apprentissage de l'hébreu Very Happy Je trouve que c'est magnifique d'apprendre ou de continuer à apprendre une langue en ce moment : excellent moyen de garder le cap !

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Ergo le Jeu 19 Nov 2020 - 16:19
@RogerMartin a écrit:On a réduit tous les créneaux Zoom, parce que c'est claquant et pas toujours très concluant, même si on se casse la nénette à les mettre en petits groupes, à varier la forme des contenus, etc. Ce qui m'exaspère, c'est qu'on aurait pu s'organiser et que le décanat nous en a empêché en refusant de discuter de la moindre adaptation avant l'été. Nan nan nan en septembre il n'y aura peut-être pas de virus.
C'est cela, oui...
Oui, voilà... Nous, personne ne voulait faire de bilan du printemps.
Alors, on a basculé plus progressivement à l'UFR mais finalement avec les mêmes problèmes que l'an dernier.
Je reconnais aussi que la perspective de préparer deux rentrées/semestres en un me désespérait d'avance et que j'ai fait l'autruche, notre situation sanitaire n'étant pas celle de Paris ou d'ailleurs. (Ni au printemps, ni même maintenant.)

@nicole 86 a écrit:
@RogerMartin a écrit:On a réduit tous les créneaux Zoom, parce que c'est claquant et pas toujours très concluant, même si on se casse la nénette à les mettre en petits groupes, à varier la forme des contenus, etc. Ce qui m'exaspère, c'est qu'on aurait pu s'organiser et que le décanat nous en a empêché en refusant de discuter de la moindre adaptation avant l'été. Nan nan nan en septembre il n'y aura peut-être pas de virus.
C'est cela, oui...

En tant qu'éternelle étudiante j'ai chaque semaine deux jours consécutifs avec cinq heures de cours, je confirme que les cours en visio sont épuisants aussi pour ceux qui écoutent, prennent des notes et participent intellectuellement mais en tant qu'ancienne professeur je perçois fort bien la frustration et la fatigue de l'enseignant et tout particulièrement en hébreu où le professeur n'a pas l'outil du tableau pour nous faire voir les modifications successives des mots (je crois que l'outil existe mais il ne sait sans doute pas l'utiliser).

Là où je suis étudiante, nous ne sommes que de petits effectifs et tous les cours sont sous forme de visioconférences classiques avec participation active des étudiants.
Very Happy
Les créneaux de visio avec des petits groupes, et notamment le niveau M (je les ai entre 4 et 6h selon les semaines), je trouve ça vraiment sympa quand j'ai le temps de leur préparer des cours (ce sont des nouveaux cours...).


J'avais prévenu les L2 que je ne ferai aucun CM en visio (ils sont 109).  Razz  
J'ai 9h de TD avec eux par semaine, 4h de L1 (2h avec un tout petit groupe d'une 20aine, nouveau cours, et 2h avec 40 venant de plusieurs filières différentes et un peu de L3 par-dessus) et là, c'est plus compliqué. Cette semaine, je n'ai pris que les L1, L3 en visio. La semaine prochaine, je reprendrai les L2 et les M avec les salles de travail de BBB pour "circuler". Je « maintiens le lien » (pour celles et ceux qui peuvent se connecter, parce qu'il y a des étudiants dont je n'ai aucune nouvelle, et je parle notamment d'étudiants en tête de promo...) mais pédagogiquement, bon, bof. Je pourrais réduire le nombre de TD, en faire deux au lieu de trois, ou un au lieu de trois, mais je risque de me retrouver encore plus à parler toute seule à un écran et un chat donc bon...

Spoiler:
Embarassed Je prends très mal un assez grand nombre de remarques sur les modalités géniales de continuité qui viennent toujours de personnes ayant moins de 10h de cours par semaine (non pas que ce soit simple, hein, ils rognent sur la recherche, hélas, du coup ou sur d'autres trucs mais ils ont des trucs sur lesquels rogner qui ne soient pas que des cours partout justice nulle part). Je peux un peu rogner sur certains trucs administratifs, mais je me contente de repousser au moment d'après le dernier moment. Razz
Spoiler:
Mais c'est parce que j'ai mauvais caractère alors qu'en fait, mes collègues directs savent très bien que je ne peux pas faire ça, et que le jour où deux d'entre elles (responsable de dép et responsable d'UE) m'ont appelée parce que des étudiants de L1 s'étonnaient que je n'aie pas fait de visio parce que je vomissais ma migraine des 5h de visio continues de la veille et des 8h des jours d'avant, et que je pensais qu'elles allaient me le reprocher, elles voulaient en fait savoir si j'allais bien. Embarassed I love you

Bref, je suis une râleuse, c'pas nouveau. Rolling Eyes Et je dois dire que le fait qu'une des LRU arrivée cette année avec un service impossible (50% chez nous, on a fourni les cours et 50% éparpillée façon puzzle sans support avec en plus un nombre d'heures complémentaires hallucinant, qu'elle n'avait sans doute pas osé refuser mais qu'on a découvert là Rolling Eyes) ait été en très grande souffrance face à ces injonctions à la visioconférence (et encore, elle nous a écrit et on a trouvé quelques solutions) ne m'aide pas trop à prendre les choses avec sérénité -- malgré le fait que cette fois, comme je ne suis pas confinée chez moi, je ne suis pas en train de travailler tout le temps, contrairement au printemps (où il ne me restait pourtant qu'un CM et un TD à ce stade de l'année). (Et donc j'suis en retard.)

Et de nouveau, la perspective qu'on reprenne comme ça en janvier où j'aurai encore de nouveaux cours alors qu'on sera en pleine correction des examens à distance me donne encore une fois juste envie de partir.
Il faut dire que cela se greffe à une fatigue grandissante sur notre sous-encadrement chronique, notre situation budgétaire qui a eu un impact terrible sur les services comme le mien (on est passé de 12 semaines/"semestre" à 11 mais comme les heures sont annualisées, ben elles sont seulement moins étalées), la LPR, l'absence de perspective, l'absence totale de temps pour la recherche alors même qu'on me sollicite sur des trucs qui m'intéressent mais que je vais forcément bâcler...

Donc des fois, comême, on se demande à quoi bon s'épuiser et on a du mal à se réjouir de la participation d'étudiants à des visios.
Voilà. Pardon pour le pavé. J'en jette dans toutes les mares ces jours-ci (et ils sont plutôt bien reçus, ce qui est ma chance I love you) (ça, et la campagne où je suis, évidemment, qui me permet de prendre l'air quand on est déjà épuisé de sa semaine le lundi soir Rolling Eyes).

Edit: qu'on ne se méprenne pas, hein, je communique suffisamment avec les étudiants pour savoir à quel point c'est compliqué pour eux sur tous les plans (d'abord matériels, et ensuite pédagogiques et sociaux).
AnnaElissa
AnnaElissa
Niveau 5

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par AnnaElissa le Jeu 19 Nov 2020 - 19:28
@RogerMartin a écrit:
@nicole 86 a écrit:
@RogerMartin a écrit:On a réduit tous les créneaux Zoom, parce que c'est claquant et pas toujours très concluant, même si on se casse la nénette à les mettre en petits groupes, à varier la forme des contenus, etc. Ce qui m'exaspère, c'est qu'on aurait pu s'organiser et que le décanat nous en a empêché en refusant de discuter de la moindre adaptation avant l'été. Nan nan nan en septembre il n'y aura peut-être pas de virus.
C'est cela, oui...

En tant qu'éternelle étudiante j'ai chaque semaine deux jours consécutifs avec cinq heures de cours, je confirme que les cours en visio sont épuisants aussi pour ceux qui écoutent, prennent des notes et participent intellectuellement mais en tant qu'ancienne professeur je perçois fort bien la frustration et la fatigue de l'enseignant et tout particulièrement en hébreu où le professeur n'a pas l'outil du tableau pour nous faire voir les modifications successives des mots (je crois que l'outil existe mais il ne sait sans doute pas l'utiliser).

Là où je suis étudiante, nous ne sommes que de petits effectifs et tous les cours sont sous forme de visioconférences classiques avec participation active des étudiants.

Un séminaire à 12 ce n'est pas comme un amphi à 100 ou 200, je confirme, et si on participe la visio est moins compliquée à suivre. Mais la "Zoom fatigue" c'est à la fois pour l'enseignant et pour celles et ceux qui reçoivent le cours : se concentrer face à un écran c'est plus fatigant que dans une salle de cours ou face à face... Deux sessions de cours par Zoom dans la journée et je suis à plat, alors qu'en amphi ou salle de TD je ne sens pas la fatigue.
Pour la logistique du tableau dont tu parles, j'imagine que le souci c'est parce qu'il ne peut pas écrire à la main à l'écran : il faut une tablette + stylet pour ça et ce n'est pas très précis si on ne sait pas bien s'en servir.
Je ne sais pas si tu peux le suggérer, ou si c'est envisageable, mais il y a la possibilité d'utiliser tout bêtement une webcam orientable : soit l'enseignant montre sa bobine ;-) , soit il filme un livre/une page qu'il modifie à la main. C'est très efficace et pas du tout coûteux. Celles qui sont simplement à clipper/repositionner sont à moins de 40 euros, celles sur trépied à 80 euros.
J'ai fini par craquer et acheter celle-ci https://www.amazon.fr/Visualiseur-Haute-D%C3%A9finition-Chromebook-conf%C3%A9rences-lapprentissage/dp/B0868H9NN8/ -- c'est parfait aussi pour des schémas en direct à main levée.
Pour le grec, j'ai un visualiseur de ce type (caméra Hue:https://huehd.com/fr/la-camera-hue/). Cela me permet en effet d'écrire rapidement en grec si j'ai oublié quelque chose et je trouve cela confortable. Il m'a fallu trouver une parade pour écrire rapidement dans un autre alphabet que le nôtre.
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par nicole 86 le Jeu 19 Nov 2020 - 19:49
Merci AnnaElissa pour cette autre piste, je pense que c'est surtout la multiplicité des tâches à effectuer simultanément qui provoque une grande fatigue pour le professeur puisque au chat pour ceux dont les micros ne fonctionnent pas, s'ajoute la vérification de l'ouverture des micros si nous souhaitons intervenir car nous coupons les caméras pour plus de fluidité, d'autre part le manque de retour immédiat doit gêner le professeur.
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Ascagne le Lun 23 Nov 2020 - 19:35
La question qui fâche : comment vont se passer les examens dans votre université ?


Dernière édition par Ascagne le Lun 23 Nov 2020 - 19:59, édité 1 fois (Raison : Coquille)
Ruthven
Ruthven
Monarque

Covid-19, confinement et université - Page 20 Empty Re: Covid-19, confinement et université

par Ruthven le Lun 23 Nov 2020 - 19:42
A distance (en temps limité ou non).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum