Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Monsieur Silence
Monsieur Silence
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Monsieur Silence le Lun 13 Avr 2020 - 20:42
@kioupsPBT a écrit:Il a dit que tous les profs et tous les élèves de tous les établissements reprendraient le 11 mai ??

Non, il n'a pas dit cela.
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Lun 13 Avr 2020 - 20:42
Ce qui serait bien, c'est de commencer les tests pendant le confinement non ?

Je suis d'accord avec vous et inquiet surtout pour les profs plus âgés ... ! On verra bien ... disons que cette ouverture me rassure personnellement, mais je comprends les inquiétudes au niveau sanitaire. Ne pas oublier aussi qu'il y a des régions très peu touchées. Peut-être que le progressif sera "par région" ?
Cicyle
Cicyle
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Lun 13 Avr 2020 - 20:42
@Madame_Prof a écrit:
@roxanne a écrit:Il a parlé de reprise progressive, calmons nous pour l’instant, rien n’est acté.

Oui. Mais, si les conditions n'y sont pas, ce sera sans moi.
Ça va, j'économise bien là... Je peux faire grève.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 1665347707
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 2252222100
ylm
ylm
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ylm le Lun 13 Avr 2020 - 20:43
@Anatoli a écrit:Donc si j'ai bien compris, on reprend les cours en mai et AVEC des masques ? Tant pour les enseignants que pour les élèves ??? Ça va être commode ...
Est-ce que des masques servent à quelque chose si on reste à 30 dans un petit volume pendant une heure ? Sans parler des couloirs.

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
Halybel
Halybel
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Halybel le Lun 13 Avr 2020 - 20:44
historien14 a écrit:
@Halybel a écrit:
historien14 a écrit:
@Halybel a écrit:Vous vous attendiez à quoi ? La priorité de ce gouvernement a toujours été l'économie et non l'humain. Si ils y en a pour croire qu'on est en démocratie, vous pouvez maintenant vous réveillez.

De là à dire que nous ne sommes pas en démocratie, il y a des limites.
Ce soir, on nous annonce une reprise par étape avec des retours progressifs et une mise en place de mesures pour permettre aux élèves de pouvoir revenir à l'école. Nous aurons le matériel si j'ai bien compris et à la rigueur, je préfère faire cours avec un masque plutôt que de rester encore 4 mois enfermés et de voir nos élèves décrocher. Dans 15 jours, vous aurons nos modalités de travail et s'ils faut porter un masque, je le porterai.

Donc je vais aller à contre-courant et j'entends déjà les attaques, mais je suis heureux d'avoir une date ligne de mire. Car concrètement ce confinement me pèse sur le moral : j'enchaîne les maladies depuis 3 mois dont ce Covid, à cela s'ajoute une dépression. Alors, me dire que dans un mois je retrouverai un semblant de vie, cela me rassure.

Il n'y avait pas besoin du covid pour montrer que nous étions pas en démocratie. Les différentes crises des dernières années sont assez claires, je ne parlerai pas de la farce de la "représentativité".
Oui ça te rassure, sur que le masque suffira, tu en auras 3 par jour de cours, et tous les élèves aussi. Ils ne rentront pas chez eux contaminés des proches etc... Je suis désolé mais vouloir mettre en danger les autres pour ne pas "tourner en rond"...

Si tu assumes ton rôle de garde d'enfants écoute... Sur TF1 a l'instant, la journaliste "les écoles seront ouvertes pour que les parents puissent retourner travailler".

Bref.

 
Par contre, un changement de ton serait propice ! Je pourrai aussi être désagréable à un moment donné.

Alors si vous aviez bien écouté, jamais dans l'allocution ce que le journaliste de TF1 a été prononcé. Première chose.
Deuxième chose : avez-vous à l'heure actuelle les modalités de reprise ? Il ne me semble pas non plus. 
Donc, après avoir hurlé à telle chose, après avoir scandalisé pour tel truc, voilà qu'il y a encore un haro sans même savoir comment se mettre en place le retour...

Un ton à l'écrit ?! Avez vous vu une ponctuation ?! Le ton est perçu à l'écrit et je peux vous assurer que je suis parfaitement calme et non agressif...

Quant aux modalités, chat échaudé... 6 millions de masques par jour, rappelons qu'un masque n'est valable que 3h. Je vous laisse faire les calculs par vous même.

Pour le reste aucun soucis. Nous en discuterons quand les modalités seront posées. Mais je vous pari un chariot de masque que tous ne seront pas équipés de masques. Quant à ce que dit la journaliste, oui macron ne l'a pas dit mais ne soyons pas dupes. Le but est de relancer l'economie et c'est tout.

Enfin bref.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Honchamp le Lun 13 Avr 2020 - 20:45
je trouve que son message, pour nous enseignants, esr générateur d'angoisse.

Je n'ose imaginer la communication de Blanquer demain et après.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Monsieur Silence
Monsieur Silence
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Monsieur Silence le Lun 13 Avr 2020 - 20:45
Voilà ce qu'il a dit :

A partir du 11 mai nous rouvrirons progressivement les crèches, les écoles, les collèges et les lycées.

Le gouvernement, dans la concertation, aura aménagé des règles particulières, organisé différemment le temps, et cela passe, bien sûr, par protéger nos enseignants et nos enfants, avec le matériel nécessaire pour les étudiants de l'enseignement supérieur. Les cours ne reprendront pas physiquement jusqu'à l'été.

J'ai repris cela du live du Monde... d'où la ponctuation erratique.


Dernière édition par Monsieur Silence le Lun 13 Avr 2020 - 20:46, édité 1 fois
Madame-de-Pierre
Madame-de-Pierre
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame-de-Pierre le Lun 13 Avr 2020 - 20:45
Je ne comprends pas comment il peut annoncer une date s'il ne sait même pas comment procédera le déconfinement. En fonction de la stratégie choisie il faudra bien s'y prendre en amont on ne peut pas faire rentrer tous les types de déconfinement possible dans la même case avec la même date de reprise.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ergo le Lun 13 Avr 2020 - 20:45
@Cicyle a écrit:Pourquoi pas les universités ? Parce que les profs de fac sont moins moutons que les autres ?
Je crois que pas mal de trucs entrent en ligne de compte outre les calendriers : ici, les cours sont finis depuis début avril, il ne reste donc "que" les examens -- ce qui permet une merveilleuse expérience grandeur nature au détriment de nos étudiants sur les examens à distance. Dans la nôtre et dans d'autres facs où les cours ne sont pas finis, reste de toute façon la question des logements universitaires en partie désertés, et donc la complexité de faire revenir les étudiants qui pour certains ont rendu les clés là où les élèves du premier et second degrés, de toute façon, sont chez leurs parents pour la plupart.

Maintenant, j'ai vraiment du mal à croire qu'au moins dans l'Est en Île de France les écoles rouvrent... et ça voudrait dire aussi interdire tout déplacement vers d'autres régions.
Cleroli
Cleroli
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Lun 13 Avr 2020 - 20:45
@Madame-de-Pierre a écrit:J'espère que les syndicats vont monter au créneau parce que je n'ai aucune envie de reprendre sans protection avec tous les élèves et personne de testé. On va droit vers un rebond épidémique.
N'est-ce pas ce qui est recherché ? Un rebond étalé entre les régions, d'où un déconfinement progressif (je n'approuve pas, j'essaie juste de comprendre leur logique).
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Philomène87 le Lun 13 Avr 2020 - 20:45
@kioupsPBT a écrit:Il a dit que tous les profs et tous les élèves de tous les établissements reprendraient le 11 mai ?? Pas d'affolage, d'ici 4 semaines, de l'eau aura passé sous les ponts (et sera peut-être passé dans son vin).

Au début on nous disait le 4 mai, maintenant le 11.
Le truc, c'est que personne n'en sait rien.
Il faut laisser une place à l'imprévu : l'épidémie pourrait s'arrêter avec la hausse des températures, ou pas ; le nombre de personnes contaminées ou en réa pourrait baisser d'un coup, ou pas. Etc. Personne ne sait rien, en fait...
LadKlima
LadKlima
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par LadKlima le Lun 13 Avr 2020 - 20:46
@Madame-de-Pierre a écrit:Il a pourtant bien dit textuellement "Le 11 Mai les écoles rouvriront" il n'a pas ajouté de "si tout va bien" ou "c'est une possibilité".
j'espère vraiment qu'il a donné cette date pour rassurer les parents qui ne supportent plus leur progéniture parce que si on reprend réellement juste pour que tout le monde puisse retouner tomber malade en allant bosser c'est niet.

Il faudrait réécouter, mais la date du "11 Mai" pour un déconfinement est conditionnée par l'évolution sanitaire du pays. Ensuite quand il dit "Le 11 Mai les écoles rouvriront"", la même condition s'applique donc. Et il a bien ajouté "réouverture progressive". Bon, on est pas beaucoup plus avancé, c'est même pire...
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Thalia de G le Lun 13 Avr 2020 - 20:46
Chers Neos.
Vous avez parfaitement le droit d'exprimer votre colère, mais nous vous remercions de ne pas écrire de termes insultants ou à la limite de l'insulte pour ne pas obliger la modération à verrouiller pour corbeiller certains messages.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Madame-de-Pierre
Madame-de-Pierre
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame-de-Pierre le Lun 13 Avr 2020 - 20:46
Je pense surtout qu'en fac les parents n'ont pas à les garder pour aller bosser.
Cleroli : c'est à se poser la question à supposer qu'on déconfine par région il n'a rien dit là dessus il n'est pas fixé je pense.
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Lun 13 Avr 2020 - 20:46
historien14 a écrit:
Deuxième chose : avez-vous à l'heure actuelle les modalités de reprise ? Il ne me semble pas non plus. 
Donc, après avoir hurlé à telle chose, après avoir scandalisé pour tel truc, voilà qu'il y a encore un haro sans même savoir comment se mettra en place le retour...

Peut-être que des solutions sont envisageables. Lesquelles?
J'ai beau réfléchir, dans un lycée de +1500 élèves, j'ai de la peine à imaginer des solutions en adéquation avec des conditions sanitaires acceptables.

Premier problème : 35 élèves par bureau de deux, changement de "partenaire" à chaque heure.
Avec la joie des spé et des regroupements, un élève peut toucher jusqu'à 5 classes.
AsarteLilith
AsarteLilith
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par AsarteLilith le Lun 13 Avr 2020 - 20:47
@frimoussette77 a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@mathmax a écrit:Dans les restaurants, il faudra peut-être n'utiliser qu'une table sur deux pour respecter la distanciation. Je veux bien faire la même chose en classe.
C'est une des possibilités, faire reprendre les classes par demi-groupes par exemple.
Et pour les internes ?

Même avec ça, ça va donner quoi dans la cour ? Rester à 1m et les adultes pour servir de gardes ?

Mon compagnon est ouvrier et déjà ils n'ont pas d'équipements spéciaux, je ne pense pas que nous en aurons et que nous serons testés en amont. Par contre, reprise progressive, ça veut dire quoi pour l'EN ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ramanujan974 le Lun 13 Avr 2020 - 20:47
Tout le monde ou presque s'enflamme 10 minutes après son discours.
Du calme ! On est encore confinés un mois, soit autant que ce qu'on a déjà fait.

Il va s'en passer des choses d'ici là.
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Honchamp le Lun 13 Avr 2020 - 20:47
@Monsieur Silence a écrit:Voilà ce qu'il a dit :

A partir du 11 mai nous rouvrirons progressivement les crèches, les écoles, les collèges et les lycées.

Le gouvernement, dans la concertation, aura aménagé des règles particulières, organisé différemment le temps, et cela passe, bien sûr, par protéger nos enseignants et nos enfants, avec le matériel nécessaire pour les étudiants de l'enseignement supérieur. Les cours ne reprendront pas physiquement jusqu'à l'été.


on ne place pas la ponctuation de la même manière.
Je mets un point entre nécessaire et pour.
Et une virgule à la place du point suivant.
Non ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Panta Rhei le Lun 13 Avr 2020 - 20:48
On ne teste que ceux qui ont des symptômes! Mais les porteur-sains qui vont nous contaminer, on en fait quoi? Les chiffres n'ont pas changés. X % pas ou peu de symptômes mais entre 4 et 10% en réanimation et des décès.

NON, là, ça ne passa pas. Je me répète, les syndicats doivent monter très vite au créneau.

Si je suis resté chez moi jusque maintenant + si là je suis chez moi au lieu d'être sur une plage ce n'est pas pour potentiellement me faire infecter par des élèves. (sans compter le bazar que ça va être de réouvrir progressivement... )

Seule lueur d"espoir: ce mot "progressivement" qui ne veut rien et tout dire, finalement.

PS: Et la prof sur TF1 qui est toute contente de retourner dans son collège! Grrrr

Ministère de la Garderie même pas nationale - pour les collègues de Lettres, n'oubliez pas l'oral! Et ceux du lycée, vous allez suer à grosses gouttes jusqu'au 4 juillet. (voire plus pour les jurys).

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
Ergo
Ergo
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ergo le Lun 13 Avr 2020 - 20:48
@Madame-de-Pierre a écrit:Je pense surtout qu'en fac les parents n'ont pas à les garder pour aller bosser.
Naturellement.
Monsieur Silence
Monsieur Silence
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Monsieur Silence le Lun 13 Avr 2020 - 20:49
@Honchamp a écrit:
@Monsieur Silence a écrit:Voilà ce qu'il a dit :

A partir du 11 mai nous rouvrirons progressivement les crèches, les écoles, les collèges et les lycées.

Le gouvernement, dans la concertation, aura aménagé des règles particulières, organisé différemment le temps, et cela passe, bien sûr, par protéger nos enseignants et nos enfants, avec le matériel nécessaire pour les étudiants de l'enseignement supérieur. Les cours ne reprendront pas physiquement jusqu'à l'été.


on ne place pas la ponctuation de la même manière.
Je mets un point entre nécessaire et pour.
Et une virgule à la place du point suivant.
Non ?

Oui désolé, j'ai édité mon message. J'ai fait un copier-coller du live du Monde...
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Lun 13 Avr 2020 - 20:49
@AsarteLilith a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@mathmax a écrit:Dans les restaurants, il faudra peut-être n'utiliser qu'une table sur deux pour respecter la distanciation. Je veux bien faire la même chose en classe.
C'est une des possibilités, faire reprendre les classes par demi-groupes par exemple.
Et pour les internes ?

Même avec ça, ça va donner quoi dans la cour ? Rester à 1m et les adultes pour servir de gardes ?

Mon compagnon est ouvrier et déjà ils n'ont pas d'équipements spéciaux, je ne pense pas que nous en aurons et que nous serons testés en amont. Par contre, reprise progressive, ça veut dire quoi pour l'EN ?
S'ils sont assis côte à côte en salle de classe ou dans le bus, il n'y aura aucune raison de leur demander se tenir à un mètre de distance dans la cour.
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Lun 13 Avr 2020 - 20:49
@Enaeco a écrit:
historien14 a écrit:
Deuxième chose : avez-vous à l'heure actuelle les modalités de reprise ? Il ne me semble pas non plus. 
Donc, après avoir hurlé à telle chose, après avoir scandalisé pour tel truc, voilà qu'il y a encore un haro sans même savoir comment se mettra en place le retour...

Peut-être que des solutions sont envisageables. Lesquelles?
J'ai beau réfléchir, dans un lycée de +1500 élèves, j'ai de la peine à imaginer des solutions en adéquation avec des conditions sanitaires acceptables.

Premier problème : 35 élèves par bureau de deux, changement de "partenaire" à chaque heure.
Avec la joie des spé et des regroupements, un élève peut toucher jusqu'à 5 classes.

Sans compter les interclasses. Dans mon lycée, les couloirs sont vraiment très étroits. Elèves et profs sont les uns contre les autres.
Halybel
Halybel
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Halybel le Lun 13 Avr 2020 - 20:50
@Panta Rhei a écrit:On ne teste que ceux qui ont des symptômes! Mais les porteur-sains qui vont nous contaminer, on en fait quoi? Les chiffres n'ont pas changés. X % pas ou peu de symptômes mais entre 4 et 10% en réanimation et des décès.

NON, là, ça ne passa pas. Je me répète, les syndicats doivent monter très vite au créneau.

Si je suis resté chez moi jusque maintenant + si là je suis chez moi au lieu d'être sur une plage ce n'est pas pour potentiellement me faire infecter par des élèves. (sans compter le bazar que ça va être de réouvrir progressivement... )

Seule lueur d"espoir: ce mot "progressivement" qui ne veut rien et tout dire, finalement.

PS: Et la prof sur TF1 qui est toute contente de retourner dans son collège! Grrrr

Ministère de la Garderie même pas nationale - pour les collègues de Lettres, n'oubliez pas l'oral! Et ceux du lycée, vous allez suer à grosses gouttes jusqu'au 4 juillet. (voire plus pour les jurys).

Ahah j'aime pas taper sur les collègues, mais elle m'a hérissé le poil !

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Madame-de-Pierre
Madame-de-Pierre
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame-de-Pierre le Lun 13 Avr 2020 - 20:50
Mmmmh ça sera peut-être garderie progressive : on étendra à de plus en plus de corps de métiers jusqu'à ce que les cours reprennent pour tout le monde ? Mes pelottes j'ai 570 élèves qui s'entassent sur 4 jours dans ma salle et qui se passent leurs feutres toutes les 30 secondes quand ils ne me prennent pas les miens : je commence à m'inquiéter pour ma pomme.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum