Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AsarteLilith
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par AsarteLilith le Lun 13 Avr 2020 - 21:07
Sur TF1, la mamie disant qu'elle a l'impression qu'on lui vole le temps qui lui reste à vivre.... furieux
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Honchamp le Lun 13 Avr 2020 - 21:07
Twitter. Ce n'est pas Macron qui parle, hein...


_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
gp20
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par gp20 le Lun 13 Avr 2020 - 21:07
@*Fifi* a écrit:Personnellement je pense vraiment qu’il a dit ça pour pas démotiver élèves et enseignants, et pour ne pas déprimer les parents voire les inquiéter a l’idée de devoir aller travailler sans moyen de garde. Bref, on en saura plus dans 2 semaines, restons calme d’ici là.

C'est tellement évident... A moins de ne faire venir qu'un élève sur deux dans chaque classe, une reprise normale de tout un établissement est impossible si on veut garder les distances sociales.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 le Lun 13 Avr 2020 - 21:08
@gp20 a écrit:
@mafalda16 a écrit:
@Thalia de G a écrit:Et en maternelle, j'imagine mal les petits ne pas se précipiter sur leurs copains, tout à la joie de les retrouver.

Et au collège tu les imagines se retenir de se battre comme des chiffonniers ? Wink

Ou pire la soupe de langues dans les couloirs ou la cour Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 437980826

Dans mon collège ils sont plus sur le registre barbare Laughing , mais tu as raison aussi Wink C'est n'importe quoi.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
AsarteLilith
AsarteLilith
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par AsarteLilith le Lun 13 Avr 2020 - 21:09
C'est exactement ce que j'ai compris !

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
ylm
ylm
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ylm le Lun 13 Avr 2020 - 21:10
Masque ou pas masque, quelle que soit la façon de faire, respecter les mesures barrière c'est matériellement impossible dans un établissement scolaire. Soit on reprend sans ces mesures barrière parce qu'on peut le faire en toute sécurité, soit on ne reprend pas. Tout autre proposition est criminelle.

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
Leclochard
Leclochard
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Leclochard le Lun 13 Avr 2020 - 21:10
@JaneB a écrit:Rien n'est vraiment certain! Inutile de se mettre la rate au court-bouillon ...

Si Blanquer avait sorti cette date, je n'aurais pas été inquiet. Là, je sais que dans un mois, je retrouve les élèves ("progressivement") et que le virus pourra me contaminer car les conditions sanitaires ne pourront pas me protéger et qu'il n'existera pas de vaccin.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
User786
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User786 le Lun 13 Avr 2020 - 21:11
Ce qui est insoutenable avec ce gouvernement, c'est cette incertitude permanente dans laquelle il nous plonge. Dans certains pays, la décision de reprendre
en septembre est annoncée depuis longtemps.
Quand on doit préparer les élèves à l'oral de français, c'est insupportable.
RaptorWill
RaptorWill
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RaptorWill le Lun 13 Avr 2020 - 21:11
@ylm a écrit:Masque ou pas masque, quelle que soit la façon de faire, respecter les mesures barrière c'est matériellement impossible dans un établissement scolaire. Soit on reprend sans ces mesures barrière parce qu'on peut le faire en toute sécurité, soit on ne reprend pas. Tout autre proposition est criminelle.

Ils s'en foutent de ce qui est criminel

_________________
"Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. " Rousseau
Thom
Thom
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Thom le Lun 13 Avr 2020 - 21:11
ça doit aussi être un objectif que de remettre des gens en contact progressivement pour que le virus progresse aussi et atteindre à terme l'immu collective.

Je suis peut être assez isolé dans mon avis mais après 1 mois de confinement et de télétravail, je pense que je serai content de retourner au lycée, voir des humains, arrêter un peu les écrans.

A un moment, que cela soit par l'école ou autre biais, sauf bien sûr si sa santé perso ne me le permet pas, un certain nombre d'entre nous vont se le prendre ce truc de merde donc bon ...
Si çà doit être entre mai et juillet, avec des hopitaux moins saturés, un temps meilleur à l'extérieur, je prend, plutôt qu'en septembre ou début d'année scolaire.

RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RogerMartin le Lun 13 Avr 2020 - 21:11
@gp20 a écrit:
@AsarteLilith a écrit:Roger Martin: nos bahuts auront aussi besoin d'être désinfectés, non ? Ou le virus sera-t-il désactivé ?

Au bout de deux mois ? Le virus tient au max quelques jours dans des conditions optimales.

Sauf que les facs n'ont pas été vides tout ce temps, en tout cas pas la mienne : des vigiles etc. ont continué à passer dans les couloirs, les pompiers ont fait leurs rondes, comme en plein été. Quelques personnes veillent sur les serveurs informatiques...


Dernière édition par RogerMartin le Lun 13 Avr 2020 - 21:14, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
nonoreno
nonoreno
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nonoreno le Lun 13 Avr 2020 - 21:13
@ylm a écrit:Le 11 mai c'est la journée mondiale des espèces menacées...

12 mai : journée internationale des infirmières... Le lendemain du déconfinement, c'est un signe Wink

Dans les lycées, à moins de faire venir une partie de la classe en semaine A et l'autre en semaine B, impossible de maintenir un espace d'1 m dans un espace confiné. Sachant que dans un espace confiné, le virus circule jusqu'à 4.5 mètres (dans un bus). Au Royaume-Uni, la distance minimale à respecter, c'est 2m et pas 1m.


Dernière édition par nonoreno le Lun 13 Avr 2020 - 21:16, édité 1 fois
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Panta Rhei le Lun 13 Avr 2020 - 21:14
@spagnol85 a écrit:Je me demande: si les événement de plus de 100 personnes seront interdits jusqu'à mi-juillet, comment vont-ils ouvrir les collèges? Récréation en décalé par groupes de 3 classes? Il n'y a pas de sens...

Voilà une remarque frappée au sceau du bon sens!

Le Flunch du coin qui brasse 200 personnes en une soirée : niet!

Mon collège qui brasse 400 élèves de 8h00 à 17h00 : yesssss!

Soit c'est de la poudre de perlim machin chose soit c'est plus grave: la population générale doit être préservée (= elle produit -indirectement- des dividendes) mais les profs. (notez, je n'ai pas écrit professeurs), ben euh... Oui, quoi... faut bien qu'ils participent à l'effort de redressement (j'anticipe un peu) sur l'après...

J'ai la nausée.

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
ernya
ernya
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ernya le Lun 13 Avr 2020 - 21:15
J'ai l'impression d'être dans une boucle infernale. On retrouve les mêmes discours que lorsque le ministre a évoqué le bac et le maintien des oraux. 
Tout ça n'est que de la communication. Nous sommes le 13 avril, il annonce qu'on va pratiquement rester confinés encore un mois. C'est déjà beaucoup donc il tente de rassurer en évoquant un pseudo-retour à la normalité à partir du 11 mai (et encore, il parle de masques, de distanciation à respecter y compris dans les écoles, cette précision exclut de fait une reprise normale). 
D'ici deux semaines, nous aurons un nouveau discours, une nouvelle date de sortie du confinement. 
Bref. Rien de nouveau sous le soleil à part que la date du 15 avril s'est transformé en 11 mai. Peut-être que la date du 11 mai se transformera en 15 juin.
avatar
User786
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User786 le Lun 13 Avr 2020 - 21:15
Thom, je ne sais pas où tu vis mais reprendre à Paris, avec le métro, les centaines d'élèves (gros établissement), les rues absolument pas confinées en ce moment (dans mon quartier, je ne vois pas la différence avec d'habitude), les risques deviennent majeurs.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RogerMartin le Lun 13 Avr 2020 - 21:15
@Ergo a écrit:
@RogerMartin a écrit:Voilà pourquoi les facs ne peuvent pas reprendre : il aurait fallu réserver le Parc des Princes pour le moindre CM...
Et quelques dizaines d'amphis pour les examens d'une seule promo...
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 2252222100
Dommage, on aurait pu faire durer le plaisir jusqu'au 15 août.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
nonoreno
nonoreno
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nonoreno le Lun 13 Avr 2020 - 21:17
A priori, selon TF1, la priorité serait donnée aux primaires et aux crèches, afin de permettre aux parents de travailler.
zigmag17
zigmag17
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Lun 13 Avr 2020 - 21:17
@Bouboule a écrit:Décidément vous démarrez au quart de tour.
11 mai au mieux. Progressif. Réorganisation (division par deux des effectifs). Etc...
Un mois pour voir.
(Et j'espère que les départements qui n'ont plus de cas nécessitant hospitalisation, n'en auront pas d'ici le 11 mai.)

Je vais démarrer au quart de tour aussi, tout à fait. furieux  Ce sont des mesures destinées à apaiser les familles, à faire en sorte que les garderies ouvrent (ie les établissements scolaires); et on essaie d'effacer ce qui commence à se voir et à devenir criant, à savoir les inégalités sociales, la fracture numérique aussi (parlons-en!)
Dans les prisons ça s'agite: promiscuité + virus. Dans certains quartiers ça s'agite: trafics, promiscuité + virus. Dans certaines familles ça s'agite: promiscuité + tensions + parfois virus.
Une copine à moi , prof aussi, a une maladie grave. Elle est en arrêt actuellement. Son médecin, bien avant l'intervention de ce soir, lui avait déjà interdit toute velléité de reprise après ces vacances d'avril, au motif que "vous ne serez pas protégée, sachez que les élèves avec lesquels vous travaillez ne confinent pas, pour vous ce serait fatal". FATAL. Fatal il faut le dire comment?????
Protection de la population? Protection des agents de l'Etat? Haha!!! Je suis tellement énervée là
[modéré].Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 992729132 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 992729132 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 992729132
J'en ai par-dessus la tête de ces discours creux mais dangereux et anxiogènes tout le temps.
Retrouver des classes à 35 élèves (distance de sécurité?), faire passer des oraux autour d'une table, manipuler les travaux des élèves, non mais je rêve.
Je n'ai pas signé pour mourir pour Macron, c'était pas dans le contrat. Pandémie on a dit!!!
[modéré]


Dernière édition par henriette le Lun 13 Avr 2020 - 22:30, édité 3 fois (Raison : Propos trop violents. Merci de garder ton sang froid.)
Jacq
Jacq
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jacq le Lun 13 Avr 2020 - 21:17
Sauf miracle, pas de reprise en mai même si nous avons eu Saint Macron ce jour et une messe au Chardonnet, ce n'est pas la peine de s'affoler.
C'est une annonce.
Prenez là comme elle vient.
Pour ceux qui doivent reprendre en premier il restera trois semaines de confinement et ensuite "on verra".
Pour les dernières académies, comme la mienne, nous savons ce que l'on savait déjà, qu'on ne reprendrait pas le 4 mai.
Donc "on verra" c'est "on ne sait rien" et sans doute pas de reprise à ce moment.
Pas la peine de se demander combien d'élèves nous auront par salle, si nous aurons des masques ou non, des parois vitrées etc.
C'est pas la peine, on ne sait rien et ils ne peuvent rien dire sauf à dire brutalement "la rentrée sera en septembre".
Blanquer va noyer le poisson à la suite car ils ne peuvent rien dire et surtout ils ne peuvent pas dire qu'il y a toutes les chances pour qu'il n'y ait pas de reprise en mai.
Je ne lui jette pas la pierre (pour une fois), il ne peut rien faire ou dire d'autre.


Dernière édition par Jacq le Lun 13 Avr 2020 - 21:34, édité 2 fois
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Lun 13 Avr 2020 - 21:18
@ernya a écrit:J'ai l'impression d'être dans une boucle infernale. On retrouve les mêmes discours que lorsque le ministre a évoqué le bac et le maintien des oraux. 
Tout ça n'est que de la communication. Nous sommes le 13 avril, il annonce qu'on va pratiquement rester confinés encore un mois. C'est déjà beaucoup donc il tente de rassurer en évoquant un pseudo-retour à la normalité à partir du 11 mai (et encore, il parle de masques, de distanciation à respecter y compris dans les écoles, cette précision exclut de fait une reprise normale). 
D'ici deux semaines, nous aurons un nouveau discours, une nouvelle date de sortie du confinement. 
Bref. Rien de nouveau sous le soleil à part que la date du 15 avril s'est transformé en 11 mai. Peut-être que la date du 11 mai se transformera en 15 juin.

Il a quand même lourdement répété la date du 11 mai ...
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Lun 13 Avr 2020 - 21:19
+ 1 Ernya.
Franchement, il est urgent d'attendre non? Il n'a pas "on réouvre tout" le 11 mai, il a dit "progressif" avec aménagement des horaires et possibilité de revoir cela toutes les semaines...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
RaptorWill
RaptorWill
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RaptorWill le Lun 13 Avr 2020 - 21:19
Je reviens sur ce qui a été dit plus haut: y'a peut-être un truc qui pourra nous aider nous profs: le fait que les parents eux-mêmes n'envoient pas leurs rejetons à l'école par peur de choper le virus. Au moins, au lycée beaucoup peuvent se garder tout seul. C'est une option à ne pas négliger à mon avis.

_________________
"Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. " Rousseau
Shajar
Shajar
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Shajar le Lun 13 Avr 2020 - 21:19
Il me semble qu'on peut analyser son raisonnement de 2 manières.
Soit il réfléchit calendrier scolaire et économique. On ne peut pas rouvrir en juin pour 4 semaines au max (ça n'aurait pas de sens), ni faire rentrer en août (tourisme + fronde des enseignants). Il faut donc soit réouvrir tôt, soit réouvrir en septembre. Dans ce dernier cas, cela signifierait six mois d'absence de cours réel (parce que personne n'est dupe du cautère sur jambe de bois qu'est la "continuité pédagogique") - et six mois d'arrêt de l'économie par la même occasion. Donc on réouvre le plus tôt possible, à savoir le 11 mai.
Soit, plus cyniquement, il faut atteindre l'immunité collective pour éviter une seconde vague. Il faut donc faire se propager le virus, dans la population la moins à risque possible : les enfants. Tant pis pour les dommages collatéraux.

Dans le "progressivement", je suppose qu'ils entendent une différenciation par région et peut-être par âge des enseignants ?
avatar
User786
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User786 le Lun 13 Avr 2020 - 21:19
Si. Dans d'autres pays européens, comme à New York, c'est reprise en septembre. Les gens peuvent s'organiser.
Theriakos96
Theriakos96
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Theriakos96 le Lun 13 Avr 2020 - 21:19
L’Italie est devant nous de 8 jours dans la courbe épidémique. Les spécialistes assurent qu’il est dangereux de reprendre les cours avant septembre....je ne vois pas la différence avec la France. Vous verrez, il va s’adapter!

_________________
Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.

– Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4
JEMS
JEMS
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par JEMS le Lun 13 Avr 2020 - 21:20
... Je suis une personne à risque... Merci aux collègues impatients de reprendre.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum