Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Mer 15 Avr 2020 - 10:23
On sera les premiers quoiqu'il arrive étant donné que tout le monde se fiche des LP et que les parents des gamins qui s'y trouvent sont les moins revendicatifs.
avatar
Ianna
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ianna le Mer 15 Avr 2020 - 10:24
C'est très intéressant, cette histoire avec Raoult. D'abord, génie frondeur méprisé des élites avec son hydroxychloroquine : il peut sauver tout le monde à bas coût mais les puissants le lui refusent.
Puis coup de théâtre : Macron se rend à Marseille pour voir Sa Majesté Raoult sur ses terres. Tour de passe passe : le virus va disparaître au printemps (on dirait Trump) et surtout, les enfants ne sont pas contaminants.
Au boulot, les fainéants de profs !
Bizarre.
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Mer 15 Avr 2020 - 10:26
Faudrait pas que ça tourne à l'obsession avec Raoult quand même Laughing

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 964035751
avatar
Ianna
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ianna le Mer 15 Avr 2020 - 10:32
C'est un scientifique très controversé. Mais maintenant, sa parole fait loi. C'est bizarre,tout de même.
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kensington le Mer 15 Avr 2020 - 10:32
@Dame Tartine a écrit:On sera les premiers quoiqu'il arrive étant donné que tout le monde se fiche des LP et que les parents des gamins qui s'y trouvent sont les moins revendicatifs.

Critère social !  professeur    Rolling Eyes
pépé46
pépé46
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par pépé46 le Mer 15 Avr 2020 - 10:40
@micaschiste a écrit:

39 pages que je suis cette discussion et l'impression qu'on fini par tourner un peu en rond. Les avis médicaux sont pourtant limpides... Hormis le fada marseillais qui semble prêt à tout pour flatter son égo, une rentrée le 11 mai serait criminelle.
Sur mes 75 élèves de 4e, 19 en ont profité pour zapper mes cours de maths et pas forcément les plus fragiles. Depuis 17 ans que j'enseigne on nous rabat les oreilles avec le décrochage, les élèves en difficulté tout en élaborant des programmes de plus en plus conceptuels. Je suis incapable de suivre mes enfants en français où l'enc...ge de mouche l'emporte sur les bases grammaticales, orthographiques,... Et tout ça pour donner le brevet et le bac à des élèves que l'on condamne à de grandes souffrances en leur laissant poursuivre dans le général direction le chômage ou des réorientations douloureuses.
Alors  un mois et demi de cours pour sauver des feignasses, ça me fait doucement marrer.
Le 11 mai? Je vais chez mon toubib. Et s'il y'a des volontaires pour risquer leur vie: grand bien leur fasse.
Je passe en mode Brassens: "Mourir pour des idées? D'accord mais de mort lente.../..."
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa le Mer 15 Avr 2020 - 10:40
@kensington a écrit:
@Pointàlaligne a écrit:
@micaschiste a écrit:JM Blanquer, ce matin sur le plateau de LCI
 Il y aura aussi la prérentrée des professeurs, on sera encore pendant longtemps entre l'enseignement à distance et l'accueil. Il faut remettre en route de manière à respecter l'hygiène, il faudra des règles sanitaires strictes pour les personnels comme pour les élèves. (…) En mai, en juin, cela sera très particulier, et cela ne se passera pas comme d'habitude.”
Source



Autre extrait, même source :

“Il y a une priorité pour les écoles primaires, les collégiens et lycéens peuvent davantage faire de l'enseignement à distance”, a estimé le ministre, qui a aussi fait valoir le choix du président de fixer la date du 11 mai en disant que “le confinement a des dégâts sociaux : 5 % des élèves n'arrivent pas à être contactés par les professeurs, il y a ceux qui décrochent, ceux victimes de violences familiales, ceux qui ne mangent pas à leur faim. Ce sont tous ces éléments qu'il faut garder en tête”.

“Le critère social est celui qu'on a à l'esprit”, a également déclaré Jean-Michel Blanquer, rappelant que des concertations avaient lieu actuellement, qu'il prendrait ses décisions d'ici à deux semaines, et que la date des vacances d'été était bien maintenue au 4 juillet.

Enfin, les concours de l'agrégation, du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré (Capes) comme celui de professeur des écoles auront bien lieu de manière aménagée.  

Il annonçait hier une priorité pour les LP.  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 3795679266

Priorité à l’école car Garderie ! Non mais en fait, les pitits bah, zont besoin d’apprendre du vocabulaire et à lire, c’est eux qui auront le plus de retard, m’enfin. Et on les a fait, les groupes de CP/CE1 à 12 donc ça va marcher !

Collège/lycee : sont grands, se gardent donc distanciel hein à part si ils veulent venir hein en petit groupe hein 1j/2 pour faire des ateliers poteries

LP : bouh, sont en difficultés ! Très très difficultés les pov ‘ , comme le boss il a parlé des inégalités creusées fallait bien en trouver des pov’ en difficultés ... Et si en plus sont de quartiers défavorisés ou du trou du Q de la campagne ! Bingo ! On a trouvé notre vitrine alibi !
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Mer 15 Avr 2020 - 10:40
@kensington a écrit:
@Dame Tartine a écrit:On sera les premiers quoiqu'il arrive étant donné que tout le monde se fiche des LP et que les parents des gamins qui s'y trouvent sont les moins revendicatifs.

Critère social !  professeur    Rolling Eyes
Exact hélas.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 964035751
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Mer 15 Avr 2020 - 10:47
Oui et pis il sait bien que peu reviendront . Donc, ça peut être une façon de "sauver les meubles" en ne perdant pas la face,en se donnant même le préexiste de raccrocher mes décrocheurs en premier.
ritta68
ritta68
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ritta68 le Mer 15 Avr 2020 - 10:48
Bonjour
Savez-vous si un enseignant de 50 ans peut être considéré comme à risques ? et bénéficier d'un arrêt de travail ? Je ne comprends pas cette phrase de l'HCSP .

"Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) considère que les personnes à risque de développer une forme grave d’infection au COVID-19 sont les suivantes :

Les personnes âgées de 70 ans et plus (même si les patients entre 50 ans et 70 ans doivent être surveillés de façon plus rapprochée)".
Merci
Ruthven
Ruthven
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ruthven le Mer 15 Avr 2020 - 10:52
C'est la fête à la reprise :

https://www.midilibre.fr/2020/04/15/retour-a-lecole-des-medecins-partages-et-plutot-rassurants,8846964.php

Midi Libre a écrit:Coronavirus : le retour à l’école, des médecins partagés et plutôt rassurants

C'est à se demander pourquoi on ne réouvre pas aussi les restaus, les bars, les cinémas (avec des demi-salles par exemple), les petits événements sportifs ...


Dernière édition par Ruthven le Mer 15 Avr 2020 - 11:20, édité 1 fois
celitian
celitian
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par celitian le Mer 15 Avr 2020 - 10:54
@ritta68 Je l'ai déjà posté mais le mari d'une collègue, asmathique suivi, n'a pas eu l'arrêt car il n'était pas en maladie longue durée donc avoir 50 ans risque de ne pas être suffisant.


Dernière édition par celitian le Mer 15 Avr 2020 - 10:55, édité 1 fois
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Thalia de G le Mer 15 Avr 2020 - 10:54
@roxanne a écrit:Oui et pis il sait bien que peu reviendront . Donc, ça peut être une façon de "sauver les meubles" en ne perdant pas la face,en se donnant même le préexiste  de raccrocher mes décrocheurs en premier.
Peux-tu citer le message auquel tu réponds ? La discussion est très rapide et animée, on a vite fait de s'y perdre.


Dernière édition par Serge le Mer 15 Avr 2020 - 12:33, édité 2 fois (Raison : 2 coquilles !)

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Thalia de G le Mer 15 Avr 2020 - 10:54
@celitian a écrit:Je l'ai déjà posté mais le mari d'une collègue, asmathique suivi, n'a pas eu l'arrêt car il n'était pas en maladie longue durée donc avoir 50 ans risque de ne pas être suffisant.
Idem

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mer 15 Avr 2020 - 10:56
@kensington a écrit:
@Dame Tartine a écrit:On sera les premiers quoiqu'il arrive étant donné que tout le monde se fiche des LP et que les parents des gamins qui s'y trouvent sont les moins revendicatifs.

Critère social !  professeur    Rolling Eyes

Je suis d'accord Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 1482308650
Il y a aussi le fait que dans la réalité nos élèves de terminale passent les écrits du bac pro aux alentours du 20 juin au plus tard, avec oral de rattrapage le 8 ou 9 juillet, tandis que les classes de seconde sont en stage et que d'autres classes (C.A.P par exemple) ont passé leurs CCF fin mai/début juin et sont en stage également. Les 3e pro sont les seuls à jouer les prolongations en cours, à l'instar des 3e de collège. A cette période de l'année nous sommes convoqués aux surveillances, corrections, oraux..., allons voir les élèves en stage, jonglons avec les classes que nous avons encore en charge mais de fait globalement le face-à-face élèves dure beaucoup moins longtemps et pas avec le même edt pour nous à cette période de l'année que (par exemple) pour les enseignants de collège qui ont toutes leurs classes jusqu'au bout.
Malheureusement, eu égard à cette situation réelle, les décideurs -dont la hiérarchie de mon lycée et certains IPR- entretiennent l'idée que le mois de juin en lp pour les profs c'est plage ou jardin.
Le reprise des LP en priorité, si reprise il y a en mai et si on la fait (perso sans masque blablabla... je ne reprends pas ici ma litanie habituelle), est liée au fait que le ministère se dit: confinement/élèves de LP = perdus (c'était pas le discours du début mais admettons)/mois de juin perdu tous les ans/public difficile et délinquance dehors = reprise pour les occuper- et incidemment occuper les feignasses de profs LP que nous sommes (déjà entendu en formation un IPR se fendre de ce petit mot charmant "Les profs de LP vous on le sait, en juin toujours bronzés on ne se demande pas pourquoi" - C'était un ancien prof de LP, ce qui rendait la chose cocasse en soi Razz )
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Mer 15 Avr 2020 - 11:01
On y voit malheureusement mieux ce matin, et c'est orageux :
-d'une part vous pointez fort bien les écarts des médecins de de Caumes à Flahaux. Comment un gouvernement peut-il décider sereinement quoi que ce soit si les scientifiques eux-mêmes, pourvus des mêmes connaissances, en tirent des conclusions de santé publique diamétralement opposées? Je faisais partie jusqu'ici de ceux qui espéraient une invasion du politique par les scientifiques afin que les spécialistes de droit sciences écos qui dirigent soient un peu plus sur terre,  force m'est d'admettre que j'avais un rêve saint simonien. Et comme profs nous allons en baver : "mais vous savez il y a tel scientifique qui dit que..." quand nous prétendrons ancrer quelques piliers de savoir indiscutables.

-d'autre part, le pari du gouvernement repose sur un paradoxe : il faut assez de profs qui puissent ou veulent venir, et assez de parents ou d'élèves qui puissent...rester chez eux, afin de débloquer l'activité des autres. Sinon, le "en mai et juin ce ne sera pas comme avant" c'est loupé. Et refermer une boîte de Pandore...ça donnera des frictions dans le pays. Macron doit d'urgence revoir son argument unique et ridicule (sauver de l'inculture en un mois et demi les "décrocheurs"!), et parler franchement : on rouvre pour sauver l'économie du pays, par conséquent l'école est rouverte pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement, si vous avez le choix gardez vos enfants, vous aiderez à ce que les activités essentielles repartent. Mais la position missionnaire style "Venez vous tous qui avez soif de savoir", c'est du désordre public en grand, la multiplication des pains c'est théologique.

On comprend maintenant la gêne de Blanquer, dont on peut penser que depuis un mois il a en silence réalisé que le retour, qu'il avait d'abord souhaité, ne pourrait pas tenir à cause de ce paradoxe. Il a désormais à décliner sur le terrain une instruction présidentielle qu'il a lui-même encouragée longtemps, mais à laquelle il ne croit plus. Ce qui explique qu'il n'a pas l'air du tout de triompher, mais au contraire semble sincèrement complètement perdu, groggy.
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mer 15 Avr 2020 - 11:03
Comme dit plus haut, au cinéma ou au restaurant il n'y a pas de registre pour la traçabilité en cas de cas Covid+. Du coup ça peut donner lieu à une propagation non contrôlée. Le but du gvt est de pouvoir contrôler la propagation (pas l'arrêter) et c'est évidemment plus facile dans un cadre scolaire : on a les noms des présents tel jour, on sait où ils habitent, on peut remonter dans leur environnement familial, etc.

En fait ça permet de comprendre qu'il ne sera pas question de tester tout le monde. Ce sera comme en phase 2 (et on a vu comme ça a bien fonctionné) : on attend que des cas symptomatiques se déclarent et on teste les entourages...

Si ce n'est qu'ils vont sans doute mettre en place des mesures d'isolement des cas contacts. Pas pour arrêter la propagation mais pour la freiner, éviter qu'elle ne devienne incontrôlables et surtout de nature à entraîner un nombre de cas sévères dépassant les capacités de réanimation.


-------

https://www.neoprofs.org/viewtopic.php?t=128429

_________________
"Never complain, just fight."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum