Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Madame-de-Pierre
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame-de-Pierre le Mer 15 Avr 2020 - 19:28
S'il a une grève sur les bras en pleine pandémie qui sera suivie par pas mal de parents d'élèves Macron ne va pas faire le fier. Comme d'habitude il dira que c'est de notre faute et qu'on devrait avoir honte par les temps qui courent d'oser ouvrir notre bouche.
ernya
ernya
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ernya le Mer 15 Avr 2020 - 19:31
Les grèves font gagner des sous à l'Etat. Et là, on ne pourra même pas manifester donc l'efficacité d'une grève, j'y crois pas (plus).
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame_Prof le Mer 15 Avr 2020 - 19:36
C'est drôle ces études qui commencent tout d'un coup à fleurir pour dire que finalement les enfants ne sont pas si vecteurs du virus que ce que l'on pensait......

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Audrey
Audrey
Oracle

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Audrey le Mer 15 Avr 2020 - 19:38
Bon, des recommandations émanant de médecins spécialisés dans l'obésité appellent à maintenir le confinement pour toute personne présentant un IMC de 30 et plus. Ça va en faire, du monde qui ne pourra pas retourner bosser... moi la première. Pas besoin d'atteindre l'obésité morbide (IMC supérieur à 40) comme il était initialement évoqué dans les définitions de personnes à risque.
Cela rejoint le discours récent de Véran qui disait que le simple surpoids était un risque.

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/static.hospimedia.fr/documents/207391/5243/Recommandations_AFERO_Actualisation_du_10_avril_2020.pdf?1586878663

Ça va être compliqué de remettre les profs face aux élèves...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Halybel
Halybel
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Halybel le Mer 15 Avr 2020 - 19:42
@Audrey a écrit:Bon, des recommandations émanant de médecins spécialisés dans l'obésité appellent à maintenir le confinement pour toute personne présentant un IMC de 30 et plus. Ça va en faire, du monde qui ne pourra pas retourner bosser... moi la première. Pas besoin d'atteindre l'obésité morbide (IMC supérieur à 40) comme il était initialement évoqué dans les définitions de personnes à risque.
Cela rejoint le discours récent de Véran qui disait que le simple surpoids était un risque.

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/static.hospimedia.fr/documents/207391/5243/Recommandations_AFERO_Actualisation_du_10_avril_2020.pdf?1586878663

Ça va être compliqué de remettre les profs face aux élèves...

Loin de moi l'idée de pinailler mais l'imc est un mauvais indicateur dans certains cas... J'ai un imc en "sur poids" alors que je suis juste... Musclé. Du coup, je pourrai ne pas aller bosser alors que je suis en forme.

Bref l'indicateur est un peu bancal.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mer 15 Avr 2020 - 19:44
J'attends un mot d'ordre ferme et définitif des syndicats réunis pour protester contre cette "rentrée" dangereuse si les mesures sanitaires ne sont pas prises; sans quoi je rends ma carte parce que franchement si dans ce contexte ils ne nous soutiennent pas expressément pour rester chez nous et éviter le pire, je me sentirai bafouée.
J'attends aussi que les CdE -mon CdE? Les CdE du monde entier? Very Happy- sachent faire preuve d'humanité, de bons sens et de réflexion personnelle, indépendamment des injonctions des recteurs ou du ministère, en empêchant leur personnel d'aller à l'abattoir si cela devait être; sans quoi je retire mon bonjour à jamais à la hiérarchie de mon lycée (bon ils s'en balancent mais je m'en porterai mieux et en sortirai grandie vis-à-vis de moi-même).
Jusqu'où doit-on tout accepter?
D'accord on peut estimer que c'est parler dans le vide mais je me base sur ce que j'entends: déconfinement pour les scolaires parce que pas de danger, mais pas pour les restaus (par exemple) parce que zones à risques? Je affraid
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cath le Mer 15 Avr 2020 - 19:44
Oui, l'indice de masse graisseuse est plus juste.
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mer 15 Avr 2020 - 19:45
Merci pour ta réponse Cath!!! Razz Razz Razz
bigbillbroonzy
bigbillbroonzy
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par bigbillbroonzy le Mer 15 Avr 2020 - 19:47
@zigmag17 a écrit:J'attends un mot d'ordre ferme et définitif des syndicats réunis pour protester contre cette "rentrée" dangereuse si les mesures sanitaires ne sont pas prises; sans quoi je rends ma carte parce que franchement si dans ce contexte ils ne nous soutiennent pas expressément pour rester chez nous et éviter le pire, je me sentirai bafouée.
J'attends aussi que les CdE -mon CdE? Les CdE du monde entier? Very Happy- sachent faire preuve d'humanité, de bons sens et de réflexion personnelle, indépendamment des injonctions des recteurs ou du ministère, en empêchant leur personnel d'aller à l'abattoir si cela devait être; sans quoi je retire mon bonjour à jamais à la hiérarchie de mon lycée (bon ils s'en balancent mais je m'en porterai mieux et en sortirai grandie vis-à-vis de moi-même).
Jusqu'où doit-on tout accepter?
D'accord on peut estimer que c'est parler dans le vide mais je me base sur ce que j'entends: déconfinement pour les scolaires parce que pas de danger, mais pas pour les restaus (par exemple) parce que zones à risques? Je  affraid

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 4105177660
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poupoutch le Mer 15 Avr 2020 - 19:50
@zigmag17 a écrit:J'attends un mot d'ordre ferme et définitif des syndicats réunis pour protester contre cette "rentrée" dangereuse si les mesures sanitaires ne sont pas prises; sans quoi je rends ma carte parce que franchement si dans ce contexte ils ne nous soutiennent pas expressément pour rester chez nous et éviter le pire, je me sentirai bafouée.
J'attends aussi que les CdE -mon CdE? Les CdE du monde entier? Very Happy- sachent faire preuve d'humanité, de bons sens et de réflexion personnelle, indépendamment des injonctions des recteurs ou du ministère, en empêchant leur personnel d'aller à l'abattoir si cela devait être; sans quoi je retire mon bonjour à jamais à la hiérarchie de mon lycée (bon ils s'en balancent mais je m'en porterai mieux et en sortirai grandie vis-à-vis de moi-même).
Jusqu'où doit-on tout accepter?
D'accord on peut estimer que c'est parler dans le vide mais je me base sur ce que j'entends: déconfinement pour les scolaires parce que pas de danger, mais pas pour les restaus (par exemple) parce que zones à risques? Je  affraid
Tu es à quel syndicat ? Parce que j'ai reçu les communications d'au moins 5 syndicats différents qui ont tous le même discours : test systématiques, masques, gel, désinfection des locaux, personnel et moyens supplémentaires pour réduire les groupes classe, sinon droit de retrait.

Bon en ce qui me concerne, je suis obèse donc je me ferai faire un arrêt (de moins de 15 jours pour éviter la nomination d'un TZR)

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
PabloPE
PabloPE
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PabloPE le Mer 15 Avr 2020 - 19:50
@maikreeeesse a écrit:Les directeurs de notre secteur sont conviés à une réunion demain avec l'IEN  pour la "préparation à la rentrée du 11 mai"...
Pour avoir eu un compte-rendu détaillé d'une telle réunion chez moi je pense que même les IENs ne voient pas comment appliquer les règles de base en maternelle et doutent des capacités des élémentaires.
Franchement je trouve ahurissant qu'on envisage ne serait-ce que un seul instant d'ouvrir les crèches et les écoles quand je vois mon incapacité à les faire respecter à mes CM même quand il n'y en a qu'un.


Dernière édition par PabloPE le Mer 15 Avr 2020 - 19:57, édité 1 fois

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mer 15 Avr 2020 - 19:51
@bigbillbroonzy a écrit:
@zigmag17 a écrit:J'attends un mot d'ordre ferme et définitif des syndicats réunis pour protester contre cette "rentrée" dangereuse si les mesures sanitaires ne sont pas prises; sans quoi je rends ma carte parce que franchement si dans ce contexte ils ne nous soutiennent pas expressément pour rester chez nous et éviter le pire, je me sentirai bafouée.
J'attends aussi que les CdE -mon CdE? Les CdE du monde entier? Very Happy- sachent faire preuve d'humanité, de bons sens et de réflexion personnelle, indépendamment des injonctions des recteurs ou du ministère, en empêchant leur personnel d'aller à l'abattoir si cela devait être; sans quoi je retire mon bonjour à jamais à la hiérarchie de mon lycée (bon ils s'en balancent mais je m'en porterai mieux et en sortirai grandie vis-à-vis de moi-même).
Jusqu'où doit-on tout accepter?
D'accord on peut estimer que c'est parler dans le vide mais je me base sur ce que j'entends: déconfinement pour les scolaires parce que pas de danger, mais pas pour les restaus (par exemple) parce que zones à risques? Je  affraid

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 4105177660

Je sais c'est naïf mais pour une fois j'aimerais ne pas avoir l'occasion de Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 810795018 à cause de leurs décisions! A eux de se montrer à la hauteur de ces circonstances exceptionnelles, on va voir! Razz
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mer 15 Avr 2020 - 19:52
@Poupoutch a écrit:
@zigmag17 a écrit:J'attends un mot d'ordre ferme et définitif des syndicats réunis pour protester contre cette "rentrée" dangereuse si les mesures sanitaires ne sont pas prises; sans quoi je rends ma carte parce que franchement si dans ce contexte ils ne nous soutiennent pas expressément pour rester chez nous et éviter le pire, je me sentirai bafouée.
J'attends aussi que les CdE -mon CdE? Les CdE du monde entier? Very Happy- sachent faire preuve d'humanité, de bons sens et de réflexion personnelle, indépendamment des injonctions des recteurs ou du ministère, en empêchant leur personnel d'aller à l'abattoir si cela devait être; sans quoi je retire mon bonjour à jamais à la hiérarchie de mon lycée (bon ils s'en balancent mais je m'en porterai mieux et en sortirai grandie vis-à-vis de moi-même).
Jusqu'où doit-on tout accepter?
D'accord on peut estimer que c'est parler dans le vide mais je me base sur ce que j'entends: déconfinement pour les scolaires parce que pas de danger, mais pas pour les restaus (par exemple) parce que zones à risques? Je  affraid
Tu es à quel syndicat ? Parce que j'ai reçu les communications d'au moins 5 syndicats différents qui ont tous le même discours : test systématiques, masques, gel, désinfection des locaux, personnel et moyens supplémentaires pour réduire les groupes classe, sinon droit de retrait.

Bon en ce qui me concerne, je suis obèse donc je me ferai faire un arrêt (de moins de 15 jours pour éviter la nomination d'un TZR)

Ah alors je n'ai peut-être pas lu tous les mots d'ordre syndicaux , si c'est le cas, au temps pour moi Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 1482308650


Dernière édition par zigmag17 le Mer 15 Avr 2020 - 19:55, édité 1 fois
Audrey
Audrey
Oracle

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Audrey le Mer 15 Avr 2020 - 19:54
@Halybel a écrit:
@Audrey a écrit:Bon, des recommandations émanant de médecins spécialisés dans l'obésité appellent à maintenir le confinement pour toute personne présentant un IMC de 30 et plus. Ça va en faire, du monde qui ne pourra pas retourner bosser... moi la première. Pas besoin d'atteindre l'obésité morbide (IMC supérieur à 40) comme il était initialement évoqué dans les définitions de personnes à risque.
Cela rejoint le discours récent de Véran qui disait que le simple surpoids était un risque.

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/static.hospimedia.fr/documents/207391/5243/Recommandations_AFERO_Actualisation_du_10_avril_2020.pdf?1586878663

Ça va être compliqué de remettre les profs face aux élèves...

Loin de moi l'idée de pinailler mais l'imc est un mauvais indicateur dans certains cas... J'ai un imc en "sur poids" alors que je suis juste... Musclé. Du coup, je pourrai ne pas aller bosser alors que je suis en forme.

Bref l'indicateur est un peu bancal.

Oui, je sais... c'est à apprécier par un spécialiste... mais moi, je sais que je suis bien en obésité. ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
William Foster
William Foster
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par William Foster le Mer 15 Avr 2020 - 19:54
Si nos décideurs sont si confiants dans l'organisation de la reprise le 11 mai, grâce au formidable potentiel de réinvention de nos stratégies sanito-éducatives, pourquoi ne pas proposer une prime de risque et une reconnaissance du Covid19 comme une maladie professionnelle ?
Quelque chose comme "Si vous tombez malade, vous touchez 5000 balles... Et si vous y passez, on double votre assurance-vie".

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mer 15 Avr 2020 - 20:03
@micaschiste a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@roxanne a écrit:
@may68 a écrit:https://twitter.com/Cdanslair/status/1250101691053113344?s=20&fbclid=IwAR1r5izLsL-Kj1s5iWl8X2AktojXc1yR38XYjLXplIS6gyQ-E2YgxOdy5-E


Ah oui, Caumes était furieux hier.
Alors que le 4 mars, en conférence devant le personnel de la Sorbonne, il se moquait des gens inquiets en demandant s'ils étaient vaccinés contre la grippe, et expliquait qu'ils ne risquaient rien au travail...

Il a reconnu très humblement sur un plateau télé s'être trompé dans les premiers temps de l'épidémie avant de voir les premiers cas dans son hôpital. Il a alors reconsidéré les faits.
Le mercredi 11 mars, au soir dans La Grande Confrontation présenté par David Pujadas sur LCI, il tirait la sonnette d'alarme face à Olivier Véran.
Le Professeur Éric Caumes, chef du service des maladies infectieuses à la Pitié-Salpêtrière, tire la sonnette d’alarme. "Il est très probable que l’on évolue vers un scénario à l’italienne. Mieux vaut prendre maintenant des mesures comme en Italie. Je vois ce qu’il se passe dans mon hôpital. Je vois des malades qui arrivent tous les jours avec des infections respiratoires sévères. Les réanimations se remplissent extrêmement rapides. Il risque d’y avoir un choix à faire entre les malades du coronavirus et les autres. Demain, on sera dans la même situation qu’en Italie."
j’ai bien peur que le virus ne soit plus contagieux qu’on ne veuille bien le dire", annonce le Pr Éric Caumes. "Il est possible qu’il existe des super-contaminateurs. Malheureusement, nous n’arrivons pas à les repérer.
https://www.lci.fr/sante/coronavirus-la-france-face-a-l-epidemie-le-replay-de-la-grande-confrontation-olivier-veran-2147766.html
alors que Karine Lacombe disait encore sur le même plateau
"Il y a eu des décès, il va encore y en avoir. Mais la grande majorité des patients en France guérit. Toutes les mesures barrières devraient permettre de freiner l’épidémie."
et
Jean-Christophe Ruffin, médecin, écrivain et diplomate, estime qu’il ne faut pas trop s’inquiéter. "Dans la population générale, il y a une grande peur, à mon avis excessive. Ce qui s’est passé en Italie a introduit un grand état de choc. 50.000 personnes en France meurent tous les mois. Le virus est là depuis un mois, il y a 48 morts.
Lacombe qui fait partie du second comité scientifique et avait présenté l'épidémie avec Edouard Philippe et Véran je ne sais plus quand... Et qui reprenait sur LCI il y a deux jours l'élement de langage de Macron comme quoi tester "tout le monde", ça "n'aurait aucun sens"...

furieux


Dernière édition par Tangleding le Mer 15 Avr 2020 - 20:05, édité 1 fois

_________________
"Never complain, just fight."
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mer 15 Avr 2020 - 20:04
@William Foster a écrit:Si nos décideurs sont si confiants dans l'organisation de la reprise le 11 mai, grâce au formidable potentiel de réinvention de nos stratégies sanito-éducatives, pourquoi ne pas proposer une prime de risque et une reconnaissance du Covid19 comme une maladie professionnelle ?
Quelque chose comme "Si vous tombez malade, vous touchez 5000 balles... Et si vous y passez, on double votre assurance-vie".

Ce qui est éminemment détestable et indécent avec ce gouvernement c'est que leur politique se résume à "Tu fais ce que je te demande, tu vas bosser, tu risques ta vie, celle de ton entourage? C 'est bien voilà ta petite prime. Tu ne veux pas y aller? Méchante personne que tu es, tu n'auras rien".
Ca me fait de plus en plus penser au système "punition/récompense" que l'on peut utiliser quand on manque de temps, de diplomatie ou d'arguments, avec des enfants ou poussons la comparaison, avec des animaux de compagnie. Cette infantilisation et le mépris qui va avec me dégoûtent chaque jour davantage.
Le covid reconnu comme maladie pro oui, le gain versus le risque mortel, non. Je n'ai pas envie de tomber malade même pour 5000 balles ("La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie" A. Souchon, philosophe du XXe siècle, comme A. Chamfort - j'aime bien les placer de temps en temps dans des fils qui n'ont rien à voir! Razz )
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poupoutch le Mer 15 Avr 2020 - 20:05
@zigmag17 a écrit:
@Poupoutch a écrit:
@zigmag17 a écrit:J'attends un mot d'ordre ferme et définitif des syndicats réunis pour protester contre cette "rentrée" dangereuse si les mesures sanitaires ne sont pas prises; sans quoi je rends ma carte parce que franchement si dans ce contexte ils ne nous soutiennent pas expressément pour rester chez nous et éviter le pire, je me sentirai bafouée.
J'attends aussi que les CdE -mon CdE? Les CdE du monde entier? Very Happy- sachent faire preuve d'humanité, de bons sens et de réflexion personnelle, indépendamment des injonctions des recteurs ou du ministère, en empêchant leur personnel d'aller à l'abattoir si cela devait être; sans quoi je retire mon bonjour à jamais à la hiérarchie de mon lycée (bon ils s'en balancent mais je m'en porterai mieux et en sortirai grandie vis-à-vis de moi-même).
Jusqu'où doit-on tout accepter?
D'accord on peut estimer que c'est parler dans le vide mais je me base sur ce que j'entends: déconfinement pour les scolaires parce que pas de danger, mais pas pour les restaus (par exemple) parce que zones à risques? Je  affraid
Tu es à quel syndicat ? Parce que j'ai reçu les communications d'au moins 5 syndicats différents qui ont tous le même discours : test systématiques, masques, gel, désinfection des locaux, personnel et moyens supplémentaires pour réduire les groupes classe, sinon droit de retrait.

Bon en ce qui me concerne, je suis obèse donc je me ferai faire un arrêt (de moins de 15 jours pour éviter la nomination d'un TZR)

Ah alors je n'ai peut-être pas lu les mots d'ordre syndicaux , si c'est le cas, au temps pour moi Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 1482308650
Mention spéciale au communiqué de la CNT, qui est un modèle d'intelligence syndicale (ce n'est pas mon syndicat, mais j'aurais presque adhéré pour le coup).
La CNT
CNT a écrit:Au delà de ces questions de sécurité nous défendons aussi une approche pédagogique. Pas question de rouvrir pour reprendre le fonctionnement habituel. Pas de pression du résultat, de la sélection ou des programmes ! Si le travail doit reprendre cela doit être de manière aménagée, transitoire et suivant des modalités définies collectivement par les équipes. Ce travail collectif de préparation à la réouverture des établissements devra être géré par les personnels, ceux.elles qui travaillent, qui prennent des risques et donc ceux.elles qui devront décider ou non de la reprise !
Mais aussi :
La CGT
Le snes
Fo
Le snalc
Et, même si c'est un peu mou du genou
L'unsa


Dernière édition par Poupoutch le Mer 15 Avr 2020 - 20:07, édité 1 fois

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mer 15 Avr 2020 - 20:06
Merci Poupoutch, je n'avais en effet pas tout vu/lu!
Alcyone
Alcyone
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Alcyone le Mer 15 Avr 2020 - 20:08
@Poupoutch a écrit:
@zigmag17 a écrit:
@Poupoutch a écrit:
@zigmag17 a écrit:J'attends un mot d'ordre ferme et définitif des syndicats réunis pour protester contre cette "rentrée" dangereuse si les mesures sanitaires ne sont pas prises; sans quoi je rends ma carte parce que franchement si dans ce contexte ils ne nous soutiennent pas expressément pour rester chez nous et éviter le pire, je me sentirai bafouée.
J'attends aussi que les CdE -mon CdE? Les CdE du monde entier? Very Happy- sachent faire preuve d'humanité, de bons sens et de réflexion personnelle, indépendamment des injonctions des recteurs ou du ministère, en empêchant leur personnel d'aller à l'abattoir si cela devait être; sans quoi je retire mon bonjour à jamais à la hiérarchie de mon lycée (bon ils s'en balancent mais je m'en porterai mieux et en sortirai grandie vis-à-vis de moi-même).
Jusqu'où doit-on tout accepter?
D'accord on peut estimer que c'est parler dans le vide mais je me base sur ce que j'entends: déconfinement pour les scolaires parce que pas de danger, mais pas pour les restaus (par exemple) parce que zones à risques? Je  affraid
Tu es à quel syndicat ? Parce que j'ai reçu les communications d'au moins 5 syndicats différents qui ont tous le même discours : test systématiques, masques, gel, désinfection des locaux, personnel et moyens supplémentaires pour réduire les groupes classe, sinon droit de retrait.

Bon en ce qui me concerne, je suis obèse donc je me ferai faire un arrêt (de moins de 15 jours pour éviter la nomination d'un TZR)

Ah alors je n'ai peut-être pas lu les mots d'ordre syndicaux , si c'est le cas, au temps pour moi Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 1482308650
Mention spéciale au communiqué de la CNT, qui est un modèle d'intelligence syndicale (ce n'est pas mon syndicat, mais j'aurai presque adhéré pour le coup).
La CNT
Mais aussi :
La CGT
Le snes
Fo
Le snalc
Et, même si c'est un peu mou du genou
L'unsa

En tant que TZR, on peut être amené à faire des remplacements d'une semaine voire même d'un ou deux jours : cela m'est arrivé trois fois cette année. Smile
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poupoutch le Mer 15 Avr 2020 - 20:11
@Alcyone a écrit:
@Poupoutch a écrit:
@zigmag17 a écrit:
@Poupoutch a écrit:
Tu es à quel syndicat ? Parce que j'ai reçu les communications d'au moins 5 syndicats différents qui ont tous le même discours : test systématiques, masques, gel, désinfection des locaux, personnel et moyens supplémentaires pour réduire les groupes classe, sinon droit de retrait.

Bon en ce qui me concerne, je suis obèse donc je me ferai faire un arrêt (de moins de 15 jours pour éviter la nomination d'un TZR)

Ah alors je n'ai peut-être pas lu les mots d'ordre syndicaux , si c'est le cas, au temps pour moi Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 1482308650
Mention spéciale au communiqué de la CNT, qui est un modèle d'intelligence syndicale (ce n'est pas mon syndicat, mais j'aurai presque adhéré pour le coup).
La CNT
Mais aussi :
La CGT
Le snes
Fo
Le snalc
Et, même si c'est un peu mou du genou
L'unsa

En tant que TZR, on peut être amené à faire des remplacements d'une semaine voire même d'un ou deux jours : cela m'est arrivé trois fois cette année. Smile
Vue la tension dans ma matière et mon académie, c'est excessivement rare.
Ce que je voulais dire c'est que je ne voudrais pas, parce que je suis à risque, mettre en danger un collègue, mais je pense que tu avais compris Wink

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
JaneB
JaneB
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par JaneB le Mer 15 Avr 2020 - 20:14
@William Foster a écrit:Si nos décideurs sont si confiants dans l'organisation de la reprise le 11 mai, grâce au formidable potentiel de réinvention de nos stratégies sanito-éducatives, pourquoi ne pas proposer une prime de risque et une reconnaissance du Covid19 comme une maladie professionnelle ?
Quelque chose comme "Si vous tombez malade, vous touchez 5000 balles... Et si vous y passez, on double votre assurance-vie".

" le salaire de la peur" .
Alcyone
Alcyone
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Alcyone le Mer 15 Avr 2020 - 20:15
@Poupoutch a écrit:
@Alcyone a écrit:
@Poupoutch a écrit:
@zigmag17 a écrit:

Ah alors je n'ai peut-être pas lu les mots d'ordre syndicaux , si c'est le cas, au temps pour moi Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 1482308650
Mention spéciale au communiqué de la CNT, qui est un modèle d'intelligence syndicale (ce n'est pas mon syndicat, mais j'aurai presque adhéré pour le coup).
La CNT
Mais aussi :
La CGT
Le snes
Fo
Le snalc
Et, même si c'est un peu mou du genou
L'unsa

En tant que TZR, on peut être amené à faire des remplacements d'une semaine voire même d'un ou deux jours : cela m'est arrivé trois fois cette année. Smile
Vue la tension dans ma matière et mon académie, c'est excessivement rare.
Ce que je voulais dire c'est que je ne voudrais pas, parce que je suis à risque, mettre en danger un collègue, mais je pense que tu avais compris Wink

Je suis également en Lettres Modernes, mais au Sud. Wink
Oui, j'ai très bien compris la problématique que tu soulèves et, dans cette situation, je souhaite de tout cœur que tu puisses obtenir un arrêt de travail. fleurs
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Mer 15 Avr 2020 - 20:15
@Halybel a écrit:
@Audrey a écrit:Bon, des recommandations émanant de médecins spécialisés dans l'obésité appellent à maintenir le confinement pour toute personne présentant un IMC de 30 et plus. Ça va en faire, du monde qui ne pourra pas retourner bosser... moi la première. Pas besoin d'atteindre l'obésité morbide (IMC supérieur à 40) comme il était initialement évoqué dans les définitions de personnes à risque.
Cela rejoint le discours récent de Véran qui disait que le simple surpoids était un risque.

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/static.hospimedia.fr/documents/207391/5243/Recommandations_AFERO_Actualisation_du_10_avril_2020.pdf?1586878663

Ça va être compliqué de remettre les profs face aux élèves...

Loin de moi l'idée de pinailler mais l'imc est un mauvais indicateur dans certains cas... J'ai un imc en "sur poids" alors que je suis juste... Musclé. Du coup, je pourrai ne pas aller bosser alors que je suis en forme.

Bref l'indicateur est un peu bancal.
IMC supérieur à 30, dans la majorité des cas, ce n'est pas juste musclé ! IMC 30 = obésité modérée.
Tu es en surpoids ? ou en obésité modérée ?


Dernière édition par frimoussette77 le Mer 15 Avr 2020 - 20:22, édité 1 fois
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mer 15 Avr 2020 - 20:22
Sinon dans le genre "ça s'améliore", les chiffres de nouveaux décès du jour : ils ont quasiment doublé entre hier et aujourd'hui, rien que ça. Officiellement une remontée compliquée par le week-end prolongé (sic).

_________________
"Never complain, just fight."
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Mer 15 Avr 2020 - 20:30
Pas de politique générale dans ce fil, merci. cafe

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum