Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Lun 20 Avr 2020 - 19:08
@RaptorWill a écrit:
@Winmar a écrit:Il y a déjà un risque de pénurie du plexiglas donc impossible d'équiper en masse les établissements scolaires.

Je le redis : le présentiel sera très faible. C'est du bon sens.

Qu'est ce qui te fait dire que le présentiel sera très faible ? Au contraire, les parents ont hâte de se débarrasser de leurs rejetons

Pas sûr !!!
Déconfinement : seule une minorité de Français considère que les écoles seront prêtes à partir du 11 mai
Rares sont les personnes interrogées par OpinionWay pour « Les Echos » qui croient à la préparation des établissements scolaires à partir du 11 mai. Les résultats sont très faibles, particulièrement auprès des parents d'élèves. Ils sont à rapprocher du sentiment général des sondés sur la date de déconfinement, qu'ils jugent prématurée.

Source
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Thalia de G le Lun 20 Avr 2020 - 19:38
@Danska a écrit:
@A Tuin a écrit:Je me fais quand même la réflexion, depuis que je réécris un peu sur ce forum car j'avais délaissé depuis un certain temps, il faut systématiquement des gens qui viennent prendre à contrepied, limite demandent à ce qu'on justifie un constat, parce que cela contrevient à leur opinion. Cela me dérange.

Disons que sourcer systématiquement ses informations permet d'éviter les échanges stériles à base "c'est moi qui ai raison / Non c'est moi d'abord !". Je ne parle pas de ce que tu as écrit là, bien sûr Wink

Mais les modos ont déjà corbeillé un nombre impressionnant de messages non sourcés et souvent erronés, sans parler de hoax purs et simples ; et pas plus tard que tout à l'heure quelqu'un parlait sur ce fil des gens qui vivaient à 3 ou 4 générations sous le même toit dans les campagnes (là aussi j'aimerais bien avoir une source, parce que ça me paraît douteux).
Dans un autre topic, un Neo a affirmé que le programme 2020 d'un concours serait reconduit, en voulant pour preuve qu'elle l'avait lu sur un autre forum.
Information fausse. Cela justifie une fois de plus que nous exigions des sources.

Je crois qu'on peut revenir au sujet.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
PabloPE
PabloPE
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PabloPE le Lun 20 Avr 2020 - 19:41
@Bélinac a écrit:
@EdithW a écrit:[. Et je peux vous assurer que dans notre coin paumé entre Aubrac et Margeride, beaucoup de familles vivent à plusieurs générations, sous le même toit ou quasiment (on fait construire un pavillon à 15 m de la ferme des grands-parents, on est constamment les uns chez les autres).
C'est un tropisme qui n'est pas seulement lozérien, on le retrouve depuis toujours sur les causses lotois ou dans la vallée pyrénéenne dans laquelle je réside... Les modes d'organisation traditionnelle de la famille et de la "maison" y ont une formidable résistance...
Mon cousin pourtant tout jeune vient de terminer une maison au fond du jardin de ses parents et il est père. C'est aussi une question de "famille" je pense on est tous dans un proche rayon même quand on construit notre propre nid Very Happy
A l'école beaucoup de GP récupèrent les enfants c'est tellement évident chez moi que je ne pensais pas un seul instant que cela puisse être mis en doute.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
PabloPE
PabloPE
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PabloPE le Lun 20 Avr 2020 - 19:48
@Thalia de G a écrit:
@Danska a écrit:
@A Tuin a écrit:Je me fais quand même la réflexion, depuis que je réécris un peu sur ce forum car j'avais délaissé depuis un certain temps, il faut systématiquement des gens qui viennent prendre à contrepied, limite demandent à ce qu'on justifie un constat, parce que cela contrevient à leur opinion. Cela me dérange.

Disons que sourcer systématiquement ses informations permet d'éviter les échanges stériles à base "c'est moi qui ai raison / Non c'est moi d'abord !". Je ne parle pas de ce que tu as écrit là, bien sûr Wink

Mais les modos ont déjà corbeillé un nombre impressionnant de messages non sourcés et souvent erronés, sans parler de hoax purs et simples ; et pas plus tard que tout à l'heure quelqu'un parlait sur ce fil des gens qui vivaient à 3 ou 4 générations sous le même toit dans les campagnes (là aussi j'aimerais bien avoir une source, parce que ça me paraît douteux).
Dans un autre topic, un Neo a affirmé que le programme 2020 d'un concours serait reconduit, en voulant pour preuve qu'elle l'avait lu sur un autre forum.
Information fausse. Cela justifie une fois de plus que nous exigions des sources.

Je crois qu'on peut revenir au sujet.
Eh bien je n'en ai pas à part le mail de la maman...je ne pense pas que l'on puisse comparer une information sur le concours et la vie d'une instit de campagne, maintenant ok j'ai compris je ne ferai que du google on peut revenir au sujet.
Il n'empêche que je suis sidérée que les modos de Néos découvrent que certains élèves vivent avec leurs grands-parents c'était justement le problème numéro 1 du confinement chez nous puisque ce sont souvent les GPs qui les gardent humhum

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Thalia de G le Lun 20 Avr 2020 - 19:54
Pablo, personne ne t'empêche de témoigner de ton vécu, mais il est différent de tant d'autres.
En l'occurrence, on peut supposer que les GP pourront garder les enfants qui n'iront pas à l'école, dans d'autres villes, villages quartiers, ce sera plus compliqué. Wink

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
PabloPE
PabloPE
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PabloPE le Lun 20 Avr 2020 - 20:07
@Thalia de G a écrit:Pablo, personne ne t'empêche de témoigner de ton vécu, mais il est différent de tant d'autres.
En l'occurrence, on peut supposer que les GP pourront garder les enfants qui n'iront pas à l'école, dans d'autres villes, villages quartiers, ce sera plus compliqué. Wink
Ben écoute tu n'as jamais connu de familles de 3 générations sous le même toit? Honnêtement? Certains ont pourtant témoigné qu'à la campagne ils en voyaient aussi. Et comme tu as accès à mon message tu pourras facilement vérifier (contrairement à moi) que je n'ai jamais prétendu que c'était une vérité universelle. Ou alors il aurait suffi de me le faire remarquer je pense que ça fait suffisamment longtemps que je suis ici pour que vous ayez compris que j'acceptais facilement mes erreurs. . Et d'ailleurs personne ne m'a contredite en dehors de vous et encore c'était de manière indirecte en mettant en compte publiquement mon intégrité (oui je suis blessée désolée mais là j'ai clairement la quinte). Même en ZEP vous trouverez des élèves qui vivent avec leurs GP, par choix ou pas (les loyers sont devenus dingues).
Je comprends parfaitement que vous ayez un job difficile mais attention à ne pas non plus décider systématiquement ce qu'on a le droit de dire ou pas, de quel sujet on peut discuter ou non, on est entre adultes si quelqu'un n'est pas d'accord avec nous, il déroule ses arguments et basta. C'est le principe d'un forum. Tant que personne ne s'insulte ni de développe des théories  disons très particulières on peut en débattre non?

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Lun 20 Avr 2020 - 20:15
@PabloPE a écrit:
@Danska a écrit:
@A Tuin a écrit:Je me fais quand même la réflexion, depuis que je réécris un peu sur ce forum car j'avais délaissé depuis un certain temps, il faut systématiquement des gens qui viennent prendre à contrepied, limite demandent à ce qu'on justifie un constat, parce que cela contrevient à leur opinion. Cela me dérange.

Disons que sourcer systématiquement ses informations permet d'éviter les échanges stériles à base "c'est moi qui ai raison / Non c'est moi d'abord !". Je ne parle pas de ce que tu as écrit là, bien sûr Wink

Mais les modos ont déjà corbeillé un nombre impressionnant de messages non sourcés et souvent erroné ; et pas plus tard que tout à l'heure quelqu'un parlait sur ce fil des gens qui vivaient à 3 ou 4 générations sous le même toit dans les campagnes (là aussi j'aimerais bien avoir une source, parce que ça me paraît douteux).
C'est moi, c'est le cas d'un élève qui vivait jusqu'à il y a peu avec son arrière grand-mère. Placée en EPAHD elle vient d'y mourir mais aucun journal n'en a fait le gros titre. Les voisins de mes parents ont 4 générations (des exemples de 3 générations j'ai été élevée sous ce modèle tu veux les fiches d'impositions de mes parents et GP, oncles et tantes?) donc si neoprofs n'est devenu qu'un lieu d'échange de liens fallait le dire, personnellement je pensais que c'était un lieu de partage de connaissances mais bon. La dernière fois j'ai produit une source et on m'a corbeillé sans MP parce que je ne citais pas là je partage MON vécu  et bis repetita. Je sais tu vas corbeiller mon message parce que je critique la modération (et ça c'est mal mais comme tu me mets en cause publiquement je me permets de te répondre publiquement de la même manière pour en garder trace) je ne me fais pas d'illusions mais la moindre des choses serait au moins d'avoir la décence de ne pas mettre en doute mon intégrité en disant que c'est douteux. Ecrire en bleu ne te donne pas plus de légitimité que moi pour émettre ton opinion perso. Je ne vous pensais pas comme ça mais visiblement comme A Tuin je suis partie un peu longtemps et je suis un peu dépitée de cette nouvelle tendance.
John me manque tiens.

Ben ça tombe bien, nous aussi il nous manque, vu que c'est lui l'administrateur du site, ça nous faciliterait bien la vie s'il était présent Rolling Eyes

Sinon ce n'est pas la peine de tomber tout droit dans la parano, hein. Ce n'est pas moi qui m'amuse à corbeiller tous les messages sur ces sujets, il se trouve que c'est loin d'être ma spécialité et que j'ai aussi autre chose à faire de mes journées. Quant à ton intégrité, je ne vois pas le rapport : j'ai mis en doute une information, ça me semble un peu différent - au demeurant, je ne me souvenais même pas que c'est toi qui l'avais postée.


Problème du vécu ? Ben ce ne sont que des exemples, qui n'ont pas valeur de vérité générale. J'ai le vécu inverse vu que je ne connais aucune famille dont trois ou quatre générations vivent sous le même toit, est-ce que je dois en déduire que tu as tort et que j'ai raison ou vice-versa ? Et paf, on retombe dans la sempiternelle discussion stérile "j'ai raison/non c'est moi". Super constructif. Sur ces fils en particulier, on ne peut pas se contenter de dire que "autour de moi c'est comme ça, donc forcément ça va donner tel résultat si on déconfine comme ça" - pas alors qu'il est littéralement question de vie ou de mort et que les messages postés ici peuvent légitimement inquiéter certains participants et lecteurs. On l'a précisé depuis le début, ici ce ne sont pas des vécus qu'on échange, mais des informations. Pour les vécus, il y a d'autres fils, celui-ci n'est pas approprié.


Edit : d'ailleurs je ne vois pas pourquoi tu dis que ton message a été corbeillé, personne n'y a touché et il est toujours là où tu l'as posté dans le fil - ici donc.


Dernière édition par Danska le Lun 20 Avr 2020 - 21:48, édité 4 fois (Raison : Lien mis en forme)
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 le Lun 20 Avr 2020 - 20:27
Rien de nouveau à apporter concrètement à ce fil. En l'attente de nouvelles informations officielles, nous vous souhaitons une douce nuit.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
JEMS
JEMS
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par JEMS le Mar 21 Avr 2020 - 9:46
Lors de son audition à l’Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer a détaillé la «doctrine d’accueil» des élèves à partir du 11 mai. Avec un travail « par petits groupes ». « Ce plafond pourrait être de quinze élèves », a-t-il affirmé.

« Nous ferions rentrer à partir de la semaine du 11 mai : les classes de grande section, de CP et de CM2 ». De même, tous les élèves de classes de moins de 15 élèves en milieu rural pourront effectuer leur rentrée. La semaine du 18 mai, ce sera au tour du collège, avec la classe de 6e et 3e. Puis, la semaine du 25 mai, « l’ensemble des classes, avec des groupes de pas plus de 15 élèves ».

Source : lien
nonoreno
nonoreno
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nonoreno le Mar 21 Avr 2020 - 9:49
Voilà ce que j'ai noté : Enseignement secondaire ; réouverture à partir du 18 mai : 6ème et 3ème et 1ère et Terminale en voie professionnelle.
25 mai : ensemble des autres classes qui pourraient rentrer. Maximum : 15 élèves / classe.
Prérentrée des profs : le 11 mai... sauf pour les enseignants ayant des proches à risque (ou présentant eux même un risque).

"Le but n'est pas de boucler le programme à tout prix"

En ayant écouté le flux...


Dernière édition par nonoreno le Mar 21 Avr 2020 - 10:02, édité 3 fois
Firefly
Firefly
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Firefly le Mar 21 Avr 2020 - 9:50
@JEMS a écrit:Lors de son audition à l’Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer a détaillé la «doctrine d’accueil» des élèves à partir du 11 mai. Avec un travail « par petits groupes ». « Ce plafond pourrait être de quinze élèves », a-t-il affirmé.

« Nous ferions rentrer à partir de la semaine du 11 mai : les classes de grande section, de CP et de CM2 ». De même, tous les élèves de classes de moins de 15 élèves en milieu rural pourront effectuer leur rentrée. La semaine du 18 mai, ce sera au tour du collège, avec la classe de 6e et 3e. Puis, la semaine du 25 mai, « l’ensemble des classes, avec des groupes de pas plus de 15 élèves ».

source

Merci pour l'information. Du coup est-ce pour tout le monde ou alors juste pour les REP et milieux ruraux? Je n'ai pas compris pourquoi il précisait?!
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Kilmeny le Mar 21 Avr 2020 - 9:53
Groupes de 15 élèves ? Mais que fait-on du reste de la classe pendant ce temps ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Mar 21 Avr 2020 - 9:53
Plus de distinction LG / LP ?

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 964035751
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VanGogh59 le Mar 21 Avr 2020 - 9:55
@Kilmeny a écrit:Groupes de 15 élèves ? Mais que fait-on du reste de la classe pendant ce temps ?
Apparemment, activités sportives en dehors du collège. Bon courage pour faire respecter les gestes barrières !  Rolling Eyes

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
nonoreno
nonoreno
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nonoreno le Mar 21 Avr 2020 - 9:55
@Kilmeny a écrit:Groupes de 15 élèves ? Mais que fait-on du reste de la classe pendant ce temps ?

En gros, il a dit "personne au bord de la route". Un mix entre présentiel et virtuel, ou une semaine sur 2. Toute latitude est laissée à l'échelon local.
Le flux est toujours dispo sur lefigaro.fr (live en streaming).
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mar 21 Avr 2020 - 9:56
"En semaine 3, ce sera l'ensemble des classes qui pourra rentrer mais le système sera réorganisé avec des groupes de pas plus de 15 élèves", précise-t-il.


"Les élèves seront soit en demi-groupe, soit en présence, soit à distance, soit en troisième lieu, l'élève sera à l'étude, si l'établissement le permet, et nous proposerons, quatrièmement, de manière facultative, d'avoir des activités sportives à côté de l'établissement".
Cleroli
Cleroli
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Mar 21 Avr 2020 - 9:56
@nonoreno a écrit:Voilà ce que j'ai noté : Enseignement secondaire ; réouverture à partir du 18 mai : 6ème et 3ème et 1ère et Terminale.
25 mai : ensemble des autres classes qui pourraient rentrer. Maximum : 15 élèves / classe.
Prérentrée des profs : le 11 mai... sauf pour les enseignants ayant des proches à risque (ou présentant eux même un risque).

"Le but n'est pas de boucler le programme à tout prix"

En ayant écouté le flux...
Et on comment fait-on garder nos enfants ? Les centres de loisirs rouvrent dès le 11/05 ?

@Dame Tartine a écrit:Plus de distinction LG / LP ?
Les seconds rentreraient dès le 18/05 si j'ai bien lu.


Dernière édition par Cleroli le Mar 21 Avr 2020 - 9:58, édité 1 fois
avatar
MC311
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par MC311 le Mar 21 Avr 2020 - 9:57
Vu sur le site de france info lien, Blanquer, devant la mission d'information de l'Assemblée Nationale, a déclaré qu'un élève ne sera jamais en dehors de l'obligation scolaire. Si des familles ne veulent pas envoyer leur enfant, c'est possible, mais il faudra assurer l'enseignement à distance. Donc on accueille des groupes de 15 élèves max ET on assure un enseignement à distance pour ceux qui ne peuvent pas venir. Etant donné que mes façons d'enseigner à distance et en présentiel sont différentes je vois mal comment je vais supporter la double charge de travail. Donc je ferai l'un ou l'autre mais pas les deux en même temps.
Notre ministre a aussi évoqué un calendrier de reprise : 11 mai GS, CP et CM2 (classes en milieu rural de moins de 15 élèves), 18 mai 6e, 3e et 1e et Terminal de LP (section industrielle si j'ai bien compris), 25 mai le reste. Toujours en groupe de 15 élèves max.
Mais, peut-être, qu'à certains endroits, le confinement sera maintenu et ce sera uniquement de l'enseignement à distance.
Blanquer a évoqué des pistes. rien ne semble acté pour l'instant mais cela donne une perspective pour préparer nos cours.
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Kilmeny le Mar 21 Avr 2020 - 9:59
Avec la réforme, en lycée, une classe, c'est 35 élèves ! (17+18) : impossible de diviser la classe en deux ! Il faut la diviser en 3 car on dépasse 15 ! Ce qui a été introduit par la réforme du lycée n'a même pas été pensé pour évoquer ce chiffre de 15 !

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Iphigénie le Mar 21 Avr 2020 - 10:00
Personne ne sait pour l'instant ce qu'on pourra faire, pas la peine de vous mettre la rate au court- bouillon: et personne ne peut aujourd'hui comme hier exiger de vous l impossible- et surtout plus que ce que vous pouvez faire, donc zen....
bigbillbroonzy
bigbillbroonzy
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par bigbillbroonzy le Mar 21 Avr 2020 - 10:02
Aucune mention n'a été faite d'une différenciation des mesures en fonction du lieu géographique / des régions plus ou moins touchées par l'épidémie ?

Par ailleurs, 15 élèves, cela me semble encore beaucoup pour assurer les gestes barrières ...

avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mar 21 Avr 2020 - 10:02
A noter aussi :
JMB a écrit:"Tant que toutes les conditions sanitaires ne seront pas réunies dans les écoles, elles ne rouvriront pas"
nonoreno
nonoreno
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nonoreno le Mar 21 Avr 2020 - 10:03
@MC311 a écrit:Vu sur le site de france info lien, Blanquer, devant la mission d'information de l'Assemblée Nationale, a déclaré qu'un élève ne sera jamais en dehors de l'obligation scolaire. Si des familles ne veulent pas envoyer leur enfant, c'est possible, mais il faudra assurer l'enseignement à distance. Donc on accueille des groupes de 15 élèves max ET on assure un enseignement à distance pour ceux qui ne peuvent pas venir. Etant donné que mes façons d'enseigner à distance et en présentiel sont différentes je vois mal comment je vais supporter la double charge de travail. Donc je ferai l'un ou l'autre mais pas les deux en même temps.
Notre ministre a aussi évoqué un calendrier de reprise : 11 mai GS, CP et CM2 (classes en milieu rural de moins de 15 élèves), 18 mai 6e, 3e et 1e et Terminal de LP (section industrielle si j'ai bien compris), 25 mai le reste. Toujours en groupe de 15 élèves max.
Mais, peut-être, qu'à certains endroits, le confinement sera maintenu et ce sera uniquement de l'enseignement à distance.
Blanquer a évoqué des pistes. rien ne semble acté pour l'instant mais cela donne une perspective pour préparer nos cours.

Merci ! J'avais pas entendu que cela ne concernait que les classes professionnelles (le 18 mai). Pour les 1ère G et Term G, il s'agit donc du 25 mai.
bigbillbroonzy
bigbillbroonzy
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par bigbillbroonzy le Mar 21 Avr 2020 - 10:04
@chmarmottine a écrit:A noter aussi :
JMB a écrit:"Tant que toutes les conditions sanitaires ne seront pas réunies dans les écoles, elles ne rouvriront pas"

Tout en avançant un calendrier précis et détaillé niveau par niveau ... c'est vraiment à n'y rien comprendre.
Hélips
Hélips
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hélips le Mar 21 Avr 2020 - 10:04
@Kilmeny a écrit:Avec la réforme, en lycée, une classe, c'est 35 élèves  ! (17+18) : impossible de diviser la classe en deux ! Il faut la diviser en 3 car on dépasse 15 ! Ce qui a été introduit par la réforme du lycée n'a même pas été pensé pour évoquer ce chiffre de 15 !
Non, les classes à 35,36 voire 37, ça ne date pas de la réforme. Et on divisera en trois et puis voilà.

@Iphigénie a écrit:Personne ne sait pour l'instant ce qu'on pourra faire, pas la peine de vous mettre la rate au court- bouillon: et personne ne peut aujourd'hui comme hier exiger de vous l impossible- et surtout plus que ce que vous pouvez faire, donc zen....
Merci pour cette parole sage Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 1482308650

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum