Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hélips
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hélips le Mar 21 Avr 2020 - 12:04
@Kilmeny a écrit:Avec la réforme, en lycée, une classe, c'est 35 élèves  ! (17+18) : impossible de diviser la classe en deux ! Il faut la diviser en 3 car on dépasse 15 ! Ce qui a été introduit par la réforme du lycée n'a même pas été pensé pour évoquer ce chiffre de 15 !
Non, les classes à 35,36 voire 37, ça ne date pas de la réforme. Et on divisera en trois et puis voilà.

@Iphigénie a écrit:Personne ne sait pour l'instant ce qu'on pourra faire, pas la peine de vous mettre la rate au court- bouillon: et personne ne peut aujourd'hui comme hier exiger de vous l impossible- et surtout plus que ce que vous pouvez faire, donc zen....
Merci pour cette parole sage Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 1482308650
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mar 21 Avr 2020 - 12:05
Donc, ma petite étant en CE2, je la garde jusqu'au 25 mai et en même temps je fais du présentiel et de l'enseignement à distance.
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mar 21 Avr 2020 - 12:07
@chmarmottine a écrit:Donc, ma petite étant en CE2, je la garde jusqu'au 25 mai et en même temps je fais du présentiel et de l'enseignement à distance.

Spoiler:
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Images?q=tbn%3AANd9GcQGizGAi38ZEb4UwuTA49zbeLZAUoHYxtoKxZM0yJkBtgRKHqNL&usqp=CAU
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cath le Mar 21 Avr 2020 - 12:07
@Iphigénie a écrit:Personne ne sait pour l'instant ce qu'on pourra faire, pas la peine de vous mettre la rate au court- bouillon: et personne ne peut aujourd'hui comme hier exiger de vous l impossible- et surtout plus que ce que vous pouvez faire, donc zen....

Difficile de ne pas s'inquiéter quand chaque jour apporte des annonces pires que celles de la veille.
Mais sûr que si j'étais en retraite, je serais zen également Wink
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Mar 21 Avr 2020 - 12:08
@bigbillbroonzy a écrit:Aucune mention n'a été faite d'une différenciation des mesures en fonction du lieu géographique / des régions plus ou moins touchées par l'épidémie ?

Par ailleurs, 15 élèves, cela me semble encore beaucoup pour assurer les gestes barrières ...


A moi aussi, mes salles de classe sont petites...
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par maldoror1 le Mar 21 Avr 2020 - 12:12
@Cath a écrit:
@Iphigénie a écrit:Personne ne sait pour l'instant ce qu'on pourra faire, pas la peine de vous mettre la rate au court- bouillon: et personne ne peut aujourd'hui comme hier exiger de vous l impossible- et surtout plus que ce que vous pouvez faire, donc zen....
Difficile de ne pas s'inqiéter quand chaque jour apporte des annonces pires que celles de la veille.
Mais sûr que si j'étais en retraite, je serais zen également Wink
+ 1
J'essaye de raison garder, mais les annonces de Blanquer et consorts m'inquiètent un peu plus chaque jour.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
So Vox
So Vox
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par So Vox le Mar 21 Avr 2020 - 12:13
Bonjour,
Une petite information en passant. Il ne s'agit pas du cas de la France, mais du cas du Japon.
Mais j'ai pensé qu'il serait peut être intéressant de le poster ici pour anticiper ce qu'il pourrait se passer chez nous.

"Réouverture des écoles : le rétropédalage japonais"
"Le 2 mars, le Japon ferme ses écoles. Le 6 avril, il les rouvre partiellement. Une semaine plus tard, il les ferme de nouveau, confronté à une seconde vague de contamination.

Après un mois sans école, le gouvernement nationaliste conservateur de Shinzo Abe devait fournir un plan de réouverture. [...]

Cette réouverture ne s’est pas faite sans controverse parmi les enseignants et les parents, mais aussi les élèves les plus âgés, dont certains se sont mobilisés pour dénoncer les conditions de cette reprise et demander à être protégés. Ainsi, le lundi 6 avril, seule une partie des établissements ouvrent leurs portes : 55 % dans 40 préfectures (régions), et même 6 % dans les 7 préfectures soumises un état d’urgence local. Mais au cours des 10 derniers jours, le nombre de cas de Covid-19 dans le pays a doublé, dépassant les 10 000 et débordant les services d’urgence.

En conséquence, le gouvernement central décrète l’état d’urgence national et certaines autorités locales durcissent les mesures de confinement et ferment à nouveau écoles, collèges et lycées. C’est notamment le cas sur le territoire d’Hokkaido, une île séparée du reste du Japon par un bras de mer. Là, le 28 février, la préfecture avait été la première du pays à déclarer l’état d’urgence et à prendre des mesures de confinement, dont la fermeture des écoles. N’ayant plus qu’un ou deux cas par jour, la préfecture a levé l’état d’urgence le 19 mars et rouvert les établissements scolaires le 6 avril, pour les fermer de nouveau dès le 13 avril et réinstaurer l’état d’urgence.

article d'Anaïs Sidhoum daté du 21 avril 2020, source


Dernière édition par Danska le Mar 21 Avr 2020 - 12:18, édité 2 fois
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sphinx le Mar 21 Avr 2020 - 12:15
Même lien que JEMS plus haut, le direct de La Croix :

Répondant aux questions des députés, le ministre évoque la différence entre les territoires. Il assure que « cela restera à l’appréciation des recteurs » et que « chaque territoire aura une grande marge de manœuvre ». Il a expliqué que cela pourra aller « très vite » dans certains endroits peu touchés par le Covid-19.

Voilà. donc les dates données juste avant sont valables mais on ne sait pas où (sur Mars probablement). On n'est pas plus avancés.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Livre11
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Kilmeny le Mar 21 Avr 2020 - 12:15
@Hélips a écrit:
@Kilmeny a écrit:Avec la réforme, en lycée, une classe, c'est 35 élèves  ! (17+18) : impossible de diviser la classe en deux ! Il faut la diviser en 3 car on dépasse 15 ! Ce qui a été introduit par la réforme du lycée n'a même pas été pensé pour évoquer ce chiffre de 15 !
Non, les classes à 35,36 voire 37, ça ne date pas de la réforme. Et on divisera en trois et puis voilà.


Oui, mais la réforme a multiplié et entériné les classes de plus de 35 élèves. Diviser par 3 ? On va donc construire des salles ? On ne va faire cours aux élèves qu'une fois toutes les 3 semaines (vu le temps qu'il reste, cela va être beaucoup de risques pour rien !) ?

Quant à faire cours aux présents la journée et cours en ligne la nuit à distance, c'est complètement insensé !


Dernière édition par Kilmeny le Mar 21 Avr 2020 - 12:18, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mar 21 Avr 2020 - 12:16
D'autres infos par la bande : pour du gel hydroalcoolique, les commandes des établissements ne seront pas honorées avant 5 semaines, soit trop tard. A voir si les CT auront des livraisons plus rapides.

Sinon d'après le Figaro la décision de réouverture des écoles aurait été prise par Macron contre l'avis du conseil scientifique (regarder la vidéo jusqu'au bout) :

Vidéo

Je n'ai pas trouvé cette information sous d'autres sources.

En tout cas je peux vous dire que les bahuts ont peu d'informations descendantes. Ils en sont à demander aux personnels ayant fait l'objet de mesure d'éloignement/ASA s'ils ont des infos par la médecine de prévention ou autre...

_________________
"Never complain, just fight."
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mar 21 Avr 2020 - 12:17
Résumé  ICI

Le ministre a évoqué trois situations pour les élèves de retour à l’école: ces derniers seront soit en cours, soit en enseignement à distance, soit à l’étude, soit en activité physique à l’extérieur. "Un élève ne sera jamais en dehors de l'obligation scolaire", a précisé le ministre questionné par les députés. Les parents auront d'ailleurs la possibilité de ne pas envoyer leur enfant à l'école, s'ils le souhaitent, à condition qu'il suive un enseignement en ligne.

Les cours se dérouleront en petit groupe de 15 élèves, un chiffre avancé mais pas encore définitivement acté. Les discussions doivent se poursuivre avec les organisations syndicales d'enseignants, les élus et les fédérations de parents d'élèves.

La seconde priorité pour le ministre de l'Education est la "doctrine sanitaire". Outre la taille des groupes, des gestes barrières devront être respectés, les écoles devront être alimentées en savon et gel hydroalcoolique. "Il est évident que quand ces conditions ne seront pas réunies, l’école n'ouvrira pas", a prévenu Jean-Michel Blanquer, assurant que les conditions sanitaires "passent avant tout". L'obligation d'un port du masque ou de réaliser des tests sera définie en fonction de la doctrine nationale.
Cleroli
Cleroli
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Mar 21 Avr 2020 - 12:19
Bon, en lycée au moins, on abandonne l'idée d'un 3ème trimestre avec des notes (je ne pense pas que les CC soient reculés car il faut prévoir les appels en 2de et les réinscriptions en 1re, sans compter les livrets à remplir en Tale).
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sphinx le Mar 21 Avr 2020 - 12:19
Les infos sur les dates et les groupes ont été données au conditionnel, et, je le répète, il a dit qu'en fait ce sera aux recteurs de décider. Donc on ne sait rien, pas plus qu'avant. J'ai su par la bande que la rectrice (Versailles) doit rencontrer les chefs d'établissements et les responsables syndicaux cette semaine.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Livre11
BR
BR
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par BR le Mar 21 Avr 2020 - 12:19
@JEMS a écrit:Lors de son audition à l’Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer a détaillé la «doctrine d’accueil» des élèves à partir du 11 mai. Avec un travail « par petits groupes ». « Ce plafond pourrait être de quinze élèves », a-t-il affirmé.

« Nous ferions rentrer à partir de la semaine du 11 mai : les classes de grande section, de CP et de CM2 ». De même, tous les élèves de classes de moins de 15 élèves en milieu rural pourront effectuer leur rentrée. La semaine du 18 mai, ce sera au tour du collège, avec la classe de 6e et 3e. Puis, la semaine du 25 mai, « l’ensemble des classes, avec des groupes de pas plus de 15 élèves ».

source

Décidément, depuis le début de la crise, Jean-Michel Blanquer s'est transformé en Jean-Michel N'importe quoi.

Pour ne pas avoir de groupes de plus de 15 élèves au Lycée, il faudra scinder les classes en 3 : fera-t-on un roulement par semaine ? Groupe A une semaine, groupe B la suivante, groupe C ensuite ? Ou alors groupe A le lundi, groupe B le mardi etc, puis la semaine suivante : groupe B le lundi, groupe C le mardi etc ?

Grâce à la réforme du Lycée que le monde entier admire, il n'y a plus de groupe classe en première. Comment faire pour assurer qu'il y ait au maximum 15 élèves à la fois dans les cours de tronc commun et dans les cours de spécialité ? Tiffany-Lætitia sera-t-elle dans le groupe A en tronc commun et le groupe B en spécialité ?

Bonne chance aux proviseurs adjoints pour démêler cet écheveau.

Comment faire cours dans ces conditions ? Qu'advient-il des élèves qui ne sont présent, limite de 15 élèves en cours oblige ? Faudra-t-il continuer les cours en ligne tout en assurant les cours dans les établissement ?

Allo, Jean-Michel Blanquer ?


Dernière édition par flo le Mar 21 Avr 2020 - 20:02, édité 2 fois (Raison : Ajout du nom de famille du ministre)
LadKlima
LadKlima
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par LadKlima le Mar 21 Avr 2020 - 12:22
@Cleroli a écrit:Bon, en lycée au moins, on abandonne l'idée d'un 3ème trimestre avec des notes (je ne pense pas que les CC soient reculés car il faut prévoir les appels en 2de et les réinscriptions en 1re, sans compter les livrets à remplir en Tale).

Ah oui, c'est sur ? Il a dit quoi là dessus ?
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mar 21 Avr 2020 - 12:23
@BR a écrit:
@JEMS a écrit:Lors de son audition à l’Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer a détaillé la «doctrine d’accueil» des élèves à partir du 11 mai. Avec un travail « par petits groupes ». « Ce plafond pourrait être de quinze élèves », a-t-il affirmé.

« Nous ferions rentrer à partir de la semaine du 11 mai : les classes de grande section, de CP et de CM2 ». De même, tous les élèves de classes de moins de 15 élèves en milieu rural pourront effectuer leur rentrée. La semaine du 18 mai, ce sera au tour du collège, avec la classe de 6e et 3e. Puis, la semaine du 25 mai, « l’ensemble des classes, avec des groupes de pas plus de 15 élèves ».

source

Décidément, depuis le début de la crise, Jean-Michel Blanquer s'est transformé en Jean-Michel N'importe quoi.

Pour ne pas avoir de groupes de plus de 15 élèves au Lycée, il faudra scinder les classes en 3 : fera-t-on un roulement par semaine ? Groupe A une semaine, groupe B la suivante, groupe C ensuite ? Ou alors groupe A le lundi, groupe B le mardi etc, puis la semaine suivante : groupe B le lundi, groupe C le mardi etc ?

Grâce à la réforme du Lycée que le monde entier admire, il n'y a plus de groupe classe en première. Comment faire pour assurer qu'il y ait au maximum 15 élèves à la fois dans les cours de tronc commun et dans les cours de spécialité ? Tiffany-Lætitia sera-t-elle dans le groupe A en tronc commun et le groupe B en spécialité ?

Bonne chance aux proviseurs adjoints pour démêler cet écheveau.

Comment faire cours dans ces conditions ? Qu'advient-il des élèves qui ne sont présent, limite de 15 élèves en cours oblige ? Faudra-t-il continuer les cours en ligne tout en assurant les cours dans les établissement ?

Allo, Jean-Michel Blanquer ?

Jean-Michel Blanquer retourne maison Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 437980826
avatar
ghiazza13
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ghiazza13 le Mar 21 Avr 2020 - 12:24
petite question...est ce que le pont de l'ascension (jeudi 21 mai +vendredi) est maintenu ? merci
JEMS
JEMS
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par JEMS le Mar 21 Avr 2020 - 12:25
Déjà, faire de l'enseignement à distance ET du présentiel me paraît impossible... 15 élèves dans ma mini-salle, c'est déjà mon cas. C'est déjà la promiscuité...
kioupsPBT
kioupsPBT
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kioupsPBT le Mar 21 Avr 2020 - 12:26
@ghiazza13 a écrit:petite question...est ce que le pont de l'ascension (jeudi 21 mai +vendredi) est maintenu ?  merci

Bah il n'y a pas de raison qu'il saute, le pont.

_________________
Spoiler:
2004-2005 : stagiaire en lycée (seconde)
2005-2006 : stagiaire (again !) en collège (4ème)
2006-2008 : TZR en collège à l'année (5-4-3 PP 5ème puis 6-5)
2008-2011 : collège 1 (6-5-3, PP 6ème puis 5ème)
2011-2012 : collèges 2 et 3 (6-4, PP 6ème)
2012-2017 : collège 2 (un peu de tout, PP 6ème)
2017 : agreg interne
2017-2018 : lycée 1 (1S, 1STI2D, seconde)
2018-2019 : lycée 1 (1S, TS, TSTI2D, PP 1S et TS)
BR
BR
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par BR le Mar 21 Avr 2020 - 12:26
@chmarmottine a écrit:Résumé ICI


Le ministre a évoqué trois situations pour les élèves de retour à l’école: ces derniers seront soit en cours, soit en enseignement à distance, soit à l’étude, soit en activité physique à l’extérieur.

Rappelons que si on place des élèves à l'étude, il conviendra de ne pas y avoir plus de 15 élèves dans les salles. Faites le décompte : en pratique, placer les élèves en étude n'est pas une solution raisonnable. Dans un établissement qui accueille 1000 élèves, on peut imaginer que la capacité d'accueil, en restreignant le nombre d'élèves à 15 élèves par salle est de l'ordre de 600 élèves (en étant optimiste) si on utilise toutes les salles de l'établissement.

Que fait-on pour les élèves que l'on ne peut pas accueillir faute de place ?

Au Lycée, pas de souci : on les lâche à l'extérieur. Quid du collège ? Des écoles primaires ?
So Vox
So Vox
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par So Vox le Mar 21 Avr 2020 - 12:26
@Tangleding a écrit:D'autres infos par la bande : pour du gel hydroalcoolique, les commandes des établissements ne seront pas honorées avant 5 semaines, soit trop tard. A voir si les CT auront des livraisons plus rapides.

Sinon d'après le Figaro la décision de réouverture des écoles aurait été prise par Macron contre l'avis du conseil scientifique (regarder la vidéo jusqu'au bout) :

vidéo

Je n'ai pas trouvé cette information sous d'autres sources.

En tout cas je peux vous dire que les bahuts ont peu d'informations descendantes. Ils en sont à demander aux personnels ayant fait l'objet de mesure d'éloignement/ASA s'ils ont des infos par la médecine de prévention ou autre...

Merci pour ce partage Tangleding. Video très intéressante.
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VanGogh59 le Mar 21 Avr 2020 - 12:27
@Tangleding a écrit:D'autres infos par la bande : pour du gel hydroalcoolique, les commandes des établissements ne seront pas honorées avant 5 semaines, soit trop tard. A voir si les CT auront des livraisons plus rapides.
Tu es certain de ça ? Blanquer vient de dire que les établissements n'ouvriraient pas sans...


Dernière édition par VanGogh59 le Mar 21 Avr 2020 - 12:29, édité 1 fois

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Firefly
Firefly
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Firefly le Mar 21 Avr 2020 - 12:28
JMB n'avait-il pas dit qu'il consulterait pendant 2 semaines.... merci pour les informations, cela engendre encore plus de questions...
avatar
Bouboule
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Bouboule le Mar 21 Avr 2020 - 12:29
@BR a écrit:
@chmarmottine a écrit:Résumé ICI


Le ministre a évoqué trois situations pour les élèves de retour à l’école: ces derniers seront soit en cours, soit en enseignement à distance, soit à l’étude, soit en activité physique à l’extérieur.

Rappelons que si on place des élèves à l'étude, il conviendra de ne pas y avoir plus de 15 élèves dans les salles. Faites le décompte : en pratique, placer les élèves en étude n'est pas une solution raisonnable. Dans un établissement qui accueille 1000 élèves, on peut imaginer que la capacité d'accueil, en restreignant le nombre d'élèves à 15 élèves par salle est de l'ordre de 600 élèves (en étant optimiste) si on utilise toutes les salles de l'établissement.

Que fait-on pour les élèves que l'on ne peut pas accueillir faute de place ?

Au Lycée, pas de souci : on les lâche à l'extérieur. Quid du collège ? Des écoles primaires ?

Il ne faut pas se prendre la tête.
On va proposer d'accueillir les élèves en décrochage (comme le soutien des vacances) ; j'aime bien cette idée. Et les bons auront le choix entre rendre les exos en distanciel ou venir.
Beaucoup ne viendront pas.
Aucun souci de distanciation.
Florine98
Florine98
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Florine98 le Mar 21 Avr 2020 - 12:29
@Sphinx a écrit:Les infos sur les dates et les groupes ont été données au conditionnel, et, je le répète, il a dit qu'en fait ce sera aux recteurs de décider. Donc on ne sait rien, pas plus qu'avant. J'ai su par la bande que la rectrice (Versailles) doit rencontrer les chefs d'établissements et les responsables syndicaux cette semaine.

Oui donc en fait, ce sera tout sauf une décision nationale si c'est laissé à la libre appréciations de nos recteurs...

Quand on sait ce que donnent les consignes académiques de correction d'une académie à l'autre. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 1665347707
Madame-de-Pierre
Madame-de-Pierre
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame-de-Pierre le Mar 21 Avr 2020 - 12:31
Je ne suis pas certaine que nous aurons des réponses à la fin de la semaine. Hier Philippe a dit au début de la prise de parole il me semble qu'il reviendrait vers nous avec les modalités du déconfinement et du retour en classe d'ici une à deux semaines, hors le président à dit qu'on en saurait plus deux semaines après son allocation... qui date d'une semaine. Bref Le premier ministre a glissé l'air de rien qu'il leur faudrait peut-être une troisième semaine pour se mettre d'accord.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum