Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Ven 24 Avr 2020 - 10:07
@celitian a écrit:@ Dame Tartine je ne disais pas qu'il avait peur pour lui mais plutôt pour les autres.

Vous n avez pas d'internat ? Je ne vois rien nulle part sur la gestion des internats.
Non, pas d'internat. C'est hyper problématique cette question d'ailleurs.
Nous avons en revanche plusieurs plateaux techniques et pour certains, je pense aux cuisines et aux labos de pâtisserie, ça va être coton. C'est sans doute pour cela qu'on m'a parlé de groupes de moins de 10 élèves en fait.
illizia
illizia
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par illizia le Ven 24 Avr 2020 - 10:07
@Ruthven a écrit:
@illizia a écrit:
@Isis39 a écrit:Les consignes de l'académie de Montpellier.
C'est un document de 9 pages adressé par mail dans la soirée du 23 avril par l'Académie de Montpellier aux "personnels accueillant des élèves dans le contexte d'épidémie due au COVID 19" qui "nécessite d’adapter les conditions d’accueil des élèves et les conditions de travail des personnels". Il tient en 8 points.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/exclusif-consignes-du-ministere-education-nationale-aux-enseignants-11-mai-1820334.html

Ce qui me fait halluciner : "Et si possible:
attribuer à chaque utilisateur un sanitaire unique dédié pour la journée."
Oui mais le maire de Montpellier est celui (ou un de ceux, il y en a peut-être d'autres, j'ai rapporté hier ici le direct du Monde qui l'évoquait) qui dit qu'il ne rouvrira pas les écoles, les conditions sanitaires n'étant pas réunies: on peut donc supposer qu'il exprime volontairement des demandes a maxima pour bien justifier son refus, non?

Apparemment, ce sont là des consignes du rectorat et non des collectivités locales ... Curieusement, il n'est pas question des plus de 16 ans ...
Ah oui, donc mon hypothèse ne tient pas.
Mathador
Mathador
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Mathador le Ven 24 Avr 2020 - 10:07
@fabienne7564 a écrit:+1000. Si on laisse le choix aux enseignants d'utiliser un "masque en tissu" comme le dit Véran, pas de reprise. Le protocole sanitaire national ne doit pas entériner les masques en tissu comme mode de protection suffisant. Nous n'avons pas à être les victimes collatérales de la gestion de la pénurie.
Ou plutôt de son maintien volontaire. On a une usine de masques à l'arrêt, et le 22 avril on envisage sa réouverture ?
C'est du sabotage à ce stade.
Nous n'avons pas à faire les frais de leur dogmatisme politique (voir citation ci-dessous, tirée du lien ci-dessus).
Franceinfo a écrit:Il y a quelques jours, Agnès Pannier-Runacher avait fermé la porte à une relance de l'usine. Le vendredi 17 avril, le député LR des Côtes-d'Armor Marc Le Fur a interpellé la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Economie, lors d'une séance à l'Assemblée. Citant des entreprises comme Faurecia, Kolmi, Plastic Omnium, Michelin ou Brocéliande, Agnès Pannier-Runacher est revenue sur la montée en puissance de la production française. "Je sais que l’équipe est motivée, j'ai été en contact avec le président de la Région. Peut-être que le projet de Plaintel est une bonne idée mais il y a des alternatives," avait conclu la secrétaire d'État. Le député s'était montré déçu : "le gouvernement ne soutient manifestement pas le projet de production."
Si leur allergie à la nationalisation et/ou à la réquisition ne leur permet pas de nous fournir le matériel adéquat, ils doivent en tirer les conclusions idoines et prolonger la fermeture des écoles et des établissements.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Ven 24 Avr 2020 - 10:12
Sur LCI ce matin, interview du professeur Fontanet, membre du conseil scientifique. A regarder attentivement du début jusqu'à environ 9 minutes.
Et à mettre en relation avec le fait de ne pas imposer les masques, notamment en lycée.

https://www.facebook.com/LCI/videos/271979113822518/?t=528

Il revient en particulier sur l'étude de l'Institut Pasteur au sein du lycée de Crépy-en-Valois ... la "journaliste" veut l'amener à dire que la réouverture des écoles et en particulier des lycées ne pose pas de problème, mais ce n'est pas complètement ce qu'il affirme, précisant que dans ce lycée, 43 % des enseignants testés ont été contaminés car pour un ado, la contagiosité est la même que celle d'un adulte.
Il précise que ce fort taux s'explique par le fait qu'à l'époque, il n'y avait pas de gestes barrières ....


Dernière édition par chmarmottine le Ven 24 Avr 2020 - 10:23, édité 1 fois
Winmar
Winmar
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Winmar le Ven 24 Avr 2020 - 10:15
@mgb35 a écrit:Bonjour
Mon message risque d'être mal pris mais je souhaite conseiller à toutes les personnes qui suivent un peu trop ce type de fil de couper un peu avec les réseaux sociaux. Vous vous faites du mal à ressasser encore et encore la même chose. Vous développez des peurs démesurées que vous alimentez les uns les autres.
Bonne journée

Bonjour,

Je ne suis pas d'accord avec toi. Ce fil a une fonction cathartique. S'indigner, mettre des mots sur ses angoisses, inquiétudes n'est pas malsain, bien au contraire. Bien sûr , il faudra en sortir et on en sortira à partir du 11 mai quand on sera dans l'action. Pas forcément l'action qu'on voudra nous imposer mais l'action qu'on aura, individuellement ou collectivement, décidé.

Tu parles de peurs démesurées. C'est un virus inconnu, visiblement très contagieux pour avoir fait le tour de la planète en quelques mois, relativement mortel, qui entraîne des formes graves pour un pourcentage non négligeable de la population, dont on ne connaît pas les effets à long terme et pour lequel il n'existe pas de vaccins et de traitements.

Dans la situation actuelle, il faut donc prendre toutes les mesures nécessaires pour s'en prémunir tout en s'efforçant de faire repartir le pays. Le problème que nous pointons ici, c'est que nous ne voyons pas notre ministère s'engager avec force et franchise dans cette voie , nous le voyons louvoyer, sans doute parce qu'il n'a pas les moyens de son ambition. On le verra pour la mise à disposition de masques pour les personnels et les élèves.
nad81
nad81
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nad81 le Ven 24 Avr 2020 - 10:20
Je me pose des questions sur les sondages pour savoir si les parents renverront leurs enfants à l'école... S'agit il de "dans l'absolu" ou "dans les faits"? Parce que là tout va dépendre alors du maintien ou non de l'ASA pour tous! Concrètement si l'ASA est enlevée pour ceux qui ont des enfants à garder car les écoles sont rouvertes, qui pourra alors garder ses enfants à domicile...? Déjà beaucoup moins de monde non?

Sinon j'ai eu une copie du mail qu'un de mes 3 CDE a envoyé aux parents... il leur rappelle que sauf exception dument justifiée les élèves doivent rendre le travail, que ce travail sera noté et que tout travail non rendu entrainera un 0 et sera sanctionné surtout pour le brevet... Je me demande ce que ça donne si des parents apportent ceci devant lune commission vu qu'à la base il n'est pas recommandé de noter les élèves...?
Sekhmet
Sekhmet
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sekhmet le Ven 24 Avr 2020 - 10:23
@Verdurette a écrit:Parfois il est bon de donner des informations objectives : Docaposte fonctionne depuis jeudi 17 avril. Dans le premier degré, nous pouvons envoyer 3 pages recto-verso par semaine, à partir du CP. Sur la réception et le renvoi, je ne sais pas puisque nous sommes officiellement en vacances depuis vendredi, jusqu'au 4 mai.

Je ne vois pas en quoi mon message pour relater ce que nous avait appris la principale adjointe le jeudi 09 avril est subjectif??? C’est exactement ce qu’elle nous a dit : les consignes pour Docaposte sont que nous sommes limités en tout et pour tout à une feuille recto verso par semaine par élève et les envois démarrent le 4 mai.
Avec les 2 semaines qui se sont écoulées où nous n’avons plus communiqué vu que ce sont les vacances, il y a peut-être eu des changements mais je vous assure qu’elle n’est pas du genre affabulatrice. Vu qu’on est déjà 3 sur ce forum à avoir des consignes différentes, peut-être que le fonctionnement est différent selon les académies d’ailleurs. Nous rentrons le 27, on aura de nouvelles précisions sur ce dispositif je pense.

Édit : désolée pour mon bug je voulais éditer le message et je ne sais pas pourquoi, j’ai fait des citations. C’est bon, j’ai nettoyé et corrigé...hum hum....
avatar
nigousse
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nigousse le Ven 24 Avr 2020 - 10:28
Je viens de lire les propos de Véran hier, je ne les avais pas entendus, je suis scandalisée. Je suis allée à la boucherie et à la boulangerie ce matin, maximum 3 personnes autorisées, les employés ont TOUS des masques, gants, blouses, visière... et nous on serait toute la journée confinés dans des salles avec des groupes de 15 SANS AUCUNE PROTECTION. Véran dans sa grande mansuétude nous "autorise" à porter un bout de chiffon bricolé sur un coin de table, merci de votre grandeur d'âme! Et dans ces conditions vous êtes prêts à y retourner, mais au secours!
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Celadon le Ven 24 Avr 2020 - 10:31
Si les parents ne montent pas au créneau, vous n'obtiendrez rien.
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Ven 24 Avr 2020 - 10:32
Les propos d'O Véran rapporter dans le live LCI :
Le ministre de la Santé Olivier Véran a estimé ce vendredi sur France Inter que c'était "très compliqué" de faire porter des masques à des enfants et précisé qu'il n'y avait "aucune recommandation scientifique" en ce sens. "Je pense que pour les enfants nous devons insister sur les gestes barrières, le lavage mains, tousser dans le coude"

A mettre en relation avec la vidéo que j'ai posté plus haut, dans laquelle le professeur Fontanet, membre du conseil scientifique, préconise de faire des études pour les élèves du primaire ...

C'est sûr que s'il n'y a pas d'études réalisées, il y a de forts risques de n'avoir "aucune recommandation scientifique".


Dernière édition par chmarmottine le Ven 24 Avr 2020 - 10:44, édité 1 fois
fabienne7564
fabienne7564
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par fabienne7564 le Ven 24 Avr 2020 - 10:37
@nigousse a écrit:Je viens de lire les propos de Véran hier, je ne les avais pas entendus, je suis scandalisée. Je suis allée à la boucherie et à la boulangerie ce matin, maximum 3 personnes autorisées, les employés ont TOUS des masques, gants, blouses, visière... et nous on serait toute la journée confinés dans des salles avec des groupes de 15 SANS AUCUNE PROTECTION. Véran dans sa grande mansuétude nous "autorise" à porter un bout de chiffon bricolé sur un coin de table, merci de votre grandeur d'âme! Et dans ces conditions vous êtes prêts à y retourner, mais au secours!
J'ai écouté le replay. Ce sont bien pour les enseignants des "masques grand public" "sous réserve de beaucoup de paramètres notamment des instances scientifiques". On ne sait pas ce qui sera finalement décidé mais l'intention est là...
A partir de 1H36'
https://www.franceinter.fr/emissions/le-7-9/le-7-9-24-avril-2020

Halybel
Halybel
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Halybel le Ven 24 Avr 2020 - 10:39
Je ne sais pas si cet article a déjà été posté :

https://herault.news/exclusif-les-consignes-du-ministere-de-leducation-nationale-aux-enseignants-pour-le-11-mai/

Utilisation d’un masque pour les enseignants et personnels non enseignants
Le nombre d’enfants par salle d’accueil devra être réduit à 5 maximum pour des enfants de 3 à 5 ans ; et de 8 à 10 maximum pour des enfants de 6 à 16 ans. Chaque enfant aura sa place attitrée avec son nom sur la table.
Le matériel personnel doit être apporté par l’élève (trousse équipée, cahiers etc.) et conservé ensuite dans son sac. Il ne doit pas être partagé.
Durant les récréations, il convient de veiller à respecter les distances de sécurité dans les jeux extérieurs, d’interdire les jeux de contact, de ballon à main et tous ceux qui impliquent de se passer des objets, ainsi que les structures de jeux dont les surfaces de contact ne peuvent pas être désinfectées
Chaque élève apporte son repas avec ses couverts. Il sera alors recommandé aux parents de fournir aux enfants les moyens de conserver leur repas jusqu’à midi (sac isotherme ou bloc de congélation dans le sac)

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Ven 24 Avr 2020 - 10:39
@nigousse a écrit:Je viens de lire les propos de Véran hier, je ne les avais pas entendus, je suis scandalisée. Je suis allée à la boucherie et à la boulangerie ce matin, maximum 3 personnes autorisées, les employés ont TOUS des masques, gants, blouses, visière... et nous on serait toute la journée confinés dans des salles avec des groupes de 15 SANS AUCUNE PROTECTION. Véran dans sa grande mansuétude nous "autorise" à porter un bout de chiffon bricolé sur un coin de table, merci de votre grandeur d'âme! Et dans ces conditions vous êtes prêts à y retourner, mais au secours!


Pas moi, pas sans protection sérieuse.
Les syndicats demandent tests et masques ffp2.
Winmar
Winmar
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Winmar le Ven 24 Avr 2020 - 10:41
@chmarmottine a écrit:Sur LCI ce matin, interview du professeur Fontanet, membre du conseil scientifique. A regarder attentivement du début jusqu'à environ 9 minutes.
Et à mettre en relation avec le fait de ne pas imposer les masques, notamment en lycée.

https://www.facebook.com/LCI/videos/271979113822518/?t=528

Il revient en particulier sur l'étude de l'Institut Pasteur au sein du lycée de Crépy-en-Valois ... la "journaliste" veut l'amener à dire que la réouverture des écoles et en particulier des lycées ne pose pas de problème, mais ce n'est pas complètement ce qu'il affirme, précisant que dans ce lycée, 43 % des enseignants testés ont été contaminés car pour un ado, la contagiosité est la même que celle d'un adulte.
Il précise que ce fort taux s'explique par le fait qu'à l'époque, il n'y avait pas de gestes barrières ....

Merci pour le partage la vidéo.

Instructif ce que dit le professeur Fontanet .  Les masques sont donc indispensables mais il va falloir bien les utiliser et notamment ne pas les ajuster en permanence avec nos mains qui peuvent avoir été contaminées. Je vois bien le problème, je porte des masques à certains moments et effectivement, j'ai une tendance instinctive à vérifier s'il est bien en place. En milieu scolaire, ça va être une grande difficulté pour nos élèves mais je reste d'avis qu'il vaut mieux que tout le monde en soit équipé car dans ce cas, il y aurait beaucoup moins de risque de contaminer non seulement les personnes mais également les surfaces. Un cercle vertueux en quelque sorte..


Dernière édition par Winmar le Ven 24 Avr 2020 - 10:44, édité 1 fois
Caspar
Caspar
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Caspar le Ven 24 Avr 2020 - 10:42
@celitian a écrit:
@Dame Tartine a écrit:Sinon pour en revenir au sujet, j'ai eu mon proviseur au téléphone hier (nous sommes très suivis). L'équipe de direction du lycée a sacrément phosphoré pour une éventuelle rentrée et envisage plusieurs mesures de bon sens : nettoyage des mains à l'entrée pour tous les lycéens, gel hydro dispo et masque grand public pour les professeurs (pour les élèves, on ne sait pas), gants pour les ordis, groupe de moins de 10 si possible, emplois du temps aménagés, la classe reste dans la salle, service de cantine (avec marquages au sol)  et pauses décalées, utilisation de couverts jetables, nettoyage des toilettes 4 fois par jour, salles (tables) 2 fois par jour, zones dans la cour pour éviter que les élèves ne se mélangent. Cela semble bien pensé mais deux grandes inconnues subsistent : comment vont se comporter les élèves, est-ce que les adultes présents seront en nombre suffisant pour faire régner l'ordre ? J'en doute un peu hélas malgré toute la bonne volonté de tout le monde.
Et il vous a expliqué ce que les élèves non présents devaient faire ? 10 ça veut dire 3 groupes dans beaucoup de classes.
Nous, les salles ne sont déjà pas nettoyées tous les jours, pas assez de personnel. Par contre, ils ont acheté des masques pour les enseignants, on ne sait pas lesquels.


Ou même quatre. Beaucoup de classes de 35 élèves ou même plus. Il faut refaire aussi tous les emplois du temps...Je ne sais pas quelle est la taille du lycée de Dame Tartine mais dans un gros établissement comme le mien (nombre d'élèves mais aussi superficie: nous avons plusieurs bâtiments et un grand parc de plus de 15 hectares), ces mesures me semblent impossibles à mettre en place.


Dernière édition par Caspar le Ven 24 Avr 2020 - 10:46, édité 1 fois
avatar
PHLA
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PHLA le Ven 24 Avr 2020 - 10:44
@Celadon a écrit:Si les parents ne montent pas au créneau, vous n'obtiendrez rien.
,
Mais les parents n'ont plus à monter au créneau. Ils ont obtenu le côté facultatif pour eux du retour à l'école de leurs enfants. Ils sont donc satisfaits et vont cesser de communiquer leurs approbations ou inquiétudes à ce sujet. Nous sommes désormais seuls à être obligés de reprendre. Une fois de plus, nous sommes isolés. Une fois de plus, Macron a divisé les contestataires pour noyer la grogne populaire. Nous sommes seuls et je crains que de ce fait nous ayons perdu le combat.
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Ven 24 Avr 2020 - 10:45
@illizia a écrit:
@Isis39 a écrit:Les consignes de l'académie de Montpellier.
C'est un document de 9 pages adressé par mail dans la soirée du 23 avril par l'Académie de Montpellier aux "personnels accueillant des élèves dans le contexte d'épidémie due au COVID 19" qui "nécessite d’adapter les conditions d’accueil des élèves et les conditions de travail des personnels". Il tient en 8 points.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/exclusif-consignes-du-ministere-education-nationale-aux-enseignants-11-mai-1820334.html

Ce qui me fait halluciner : "Et si possible:
attribuer à chaque utilisateur un sanitaire unique dédié pour la journée."
Oui mais le maire de Montpellier est celui (ou un de ceux, il y en a peut-être d'autres, j'ai rapporté hier ici le direct du Monde qui l'évoquait) qui dit qu'il ne rouvrira pas les écoles, les conditions sanitaires n'étant pas réunies: on peut donc supposer qu'il exprime volontairement des demandes a maxima pour bien justifier son refus, non?

Ce sont les consignes de l'académie, pas du maire.

-------

https://www.neoprofs.org/viewtopic.php?t=128573
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum