Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Ven 24 Avr 2020 - 11:50
@Danska a écrit:
@anthinéa a écrit:Bon, il va falloir arrêter cette mascarade à un moment donné !
Tous les voyants sont au rouge. Macron doit se rendre compte qu’une reprise est impossible ...
on tourne, retourne, re retourne dans tous les sens des scenarii possibles et aucun n’est satisfaisant !  Il y a toujours un problème qui se pose.
Sérieusement ? Ils vont encore essayer longtemps ?
Le Japon qui referme, l’Allemagne qui envisage un nouveau confinement ... Et nous on essaye de faire passer un triangle dans un rond à coup de forceps ?!

Ma chef vient de me dire que je devrai peut être demander un arrêt, elle attend des directives plus récentes   mais que de toute manière la santé des personnels sera une priorité.

Une source, stp ?

Je mets en spoiler car ce n'est pas le bon topic :
Spoiler:
Je ne sais s'il est question d'un nouveau confinement en Allemagne mais l'épidémie est active.
https://www.lefigaro.fr/international/coronavirus-acceleration-du-nombre-de-nouveaux-cas-en-allemagne-20200423
Cleroli
Cleroli
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Ven 24 Avr 2020 - 11:52
@Danska a écrit:
@anthinéa a écrit:Bon, il va falloir arrêter cette mascarade à un moment donné !
Tous les voyants sont au rouge. Macron doit se rendre compte qu’une reprise est impossible ...
on tourne, retourne, re retourne dans tous les sens des scenarii possibles et aucun n’est satisfaisant !  Il y a toujours un problème qui se pose.
Sérieusement ? Ils vont encore essayer longtemps ?
Le Japon qui referme, l’Allemagne qui envisage un nouveau confinement ... Et nous on essaye de faire passer un triangle dans un rond à coup de forceps ?!

Ma chef vient de me dire que je devrai peut être demander un arrêt, elle attend des directives plus récentes   mais que de toute manière la santé des personnels sera une priorité.

Une source, stp ?
Je viens de voir ce titre sur Le Figaro (je n'ai pas accès à l'article) :
Le Figaro a écrit:En Allemagne, la rentrée des classes s’organise alors que l’épidémie reprend
Le pays, qui voit le nombre de cas de coronavirus augmenter de manière accélérée sur son territoire, n’écarte pas l’idée d’un reconfinement.
ici
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Paleoprof le Ven 24 Avr 2020 - 11:55
Je regarde régulièrement les infographies sur le site de FranceInfo, qui propose des représentations graphiques des données Santé Publique France.
Voici la courbe des cas confirmés / décès mise à jour à la date d'hier. Il reste tant de questions et de doutes sur ce virus, tant de lacunes dans la chaîne logisitique pour approvisionner la population en équipements de protection individuelle. Qui oserait affirmer que dans trois semaines, les risques seront assez faibles ou maîtrisés pour rouvrir les établissements scolaires lorsque l'on voit la situation actuelle ?
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Captur10

Source : https://www.francetvinfo.fr/

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 3201648960   pingouin
Caspar
Caspar
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Caspar le Ven 24 Avr 2020 - 12:00
@bernardo a écrit:
@anthinéa a écrit:Bon, il va falloir arrêter cette mascarade à un moment donné !
Tous les voyants sont au rouge. Macron doit se rendre compte qu’une reprise est impossible ...
on tourne, retourne, re retourne dans tous les sens des scenarii possibles et aucun n’est satisfaisant !  Il y a toujours un problème qui se pose.
Sérieusement ? Ils vont encore essayer longtemps ?
Le Japon qui referme, l’Allemagne qui envisage un nouveau confinement ... Et nous on essaye de faire passer un triangle dans un rond à coup de forceps ?!

Ma chef vient de me dire que je devrai peut être demander un arrêt, elle attend des directives plus récentes   mais que de toute manière la santé des personnels sera une priorité.

Une mascarade ce serait avec des masques Wink
Sérieusement, j'espère comme toi que Macron reviendra sur ses propos. Mais, en attendant, je pense de plus en plus à la solution de la grève pour me protéger et protéger les autres.

Il a quand même pris des précautions lors de sa dernière allocution: "si nous respectons le confinement" entre autres.
avatar
Flo44
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Ven 24 Avr 2020 - 12:01
@dryade a écrit:

Ce qui m'inquiète le plus, c'est que Véran dise que les enfants ne peuvent pas vraiment porter de masques, surtout quand il fait chaud. Or, la vraie protection pour les adultes de l'établissement, c'est que les élèves aient des masques...
Pour les plus petits, pas sûr. Je pense plutôt qu'il faut que les adultes aient des masques pour ne pas se contaminer entre eux. Si un petit (je parle de maternelle et petites classes du primaire) tousse, ses postillons vont rester grosso modo à sa hauteur et ont peu de chances d'atteindre le professeur. Et de toute manière, ils n'arriveront pas à ne pas toucher le masque avec les mains, donc répandront leurs miasmes et ceux des autres partout.
Par contre, pour des lycéens, ou des collégiens respectueux, en effet, il est certainement plus sûr que les élèves aient des masques...
Pour le professeur, une visière transparente serait sans doute une bonne idée (j'espère qu'il reste du plastique dans les labos de techno).
avatar
Flo44
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Ven 24 Avr 2020 - 12:08
@Jenny a écrit:
@nigousse a écrit:Je viens de lire les propos de Véran hier, je ne les avais pas entendus, je suis scandalisée. Je suis allée à la boucherie et à la boulangerie ce matin, maximum 3 personnes autorisées, les employés ont TOUS des masques, gants, blouses, visière... et nous on serait toute la journée confinés dans des salles avec des groupes de 15 SANS AUCUNE PROTECTION. Véran dans sa grande mansuétude nous "autorise" à porter un bout de chiffon bricolé sur un coin de table, merci de votre grandeur d'âme! Et dans ces conditions vous êtes prêts à y retourner, mais au secours!


Pas moi, pas sans protection sérieuse.
Les syndicats demandent tests et masques ffp2.
Alors ça c'est idiot, aucun d'entre nous n'arrivera à supporter un ffp2 pendant plusieurs heures, en plein cagnard en plus... Ceux qui disent ça ont déjà essayé, vraiment? demandez à un médecin ou une infirmière : c'est fatiguant, on doit forcer pour respirer et ça peut donner des maux de tête... Par contre un chirurgical, ce serait bien (filtre au moins 90% des gouttelettes). Ou au pire, un en tissu, mais dûment validé (pas un artisanal), et fourni par l'employeur ce serait la moindre des choses.
Je parie d'ailleurs que les fédérations de parents vont exiger que les enseignants en aient (ce serait logique, vu notre position, on peut très facilement contaminer les enfants, car on est souvent au-dessus d'eux)
A Tuin
A Tuin
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par A Tuin le Ven 24 Avr 2020 - 12:10
@Dame Tartine a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@Dame Tartine a écrit:Autant il y a à peu près eu une adhésion au premier confinement (contraint et forcé), autant un second ne passera pas auprès de la population, du moins je l'espère. Pour ma part, je ne m'y conformerai pas.

À souhaiter que ce genre d'attitude n'oblige pas le gouvernement à prendre des mesures draconiennes. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 1665347707

Clairement ...
Si chacun se comporte de cette façon ...

Ça va, ok ? On ne va pas recommencer les leçons. J'assume totalement mes propos et nous ne sommes pas là pour en discuter. Si ça vous pose un problème, MP. Merci.
Et pourquoi ça ne passerait pas ? Ceux qui ont le plus à en pâtir sont ceux qui sont actuellement en perte de salaire ou avec une PME en difficulté. Les lambda qui n'ont pas de soucis financiers, je ne vois pas ce qui peut poser souci à part la non satisfaction de leurs plaisirs personnels à aller dans les boutiques et restos ?
avatar
Folken de Fanel
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Folken de Fanel le Ven 24 Avr 2020 - 12:11
@Flo44 a écrit:
Si un petit (je parle de maternelle et petites classes du primaire) tousse, ses postillons vont rester grosso modo à sa hauteur et ont peu de chances d'atteindre le professeur.
A condition que le professeur retienne sa respiration plusieurs minutes, car les particules du virus sont tellement petites qu'elles restent en suspend dans l'air et peuvent être portées par le moindre courant d'air, dont nos inspirations (comme expliqué dans cet article: https://neurosciencenews.com/covid-19-air-16135/ "For a dry cough, which is a typical symptom of the current coronavirus, the particle size is typically less than 15 micrometers. Extremely small particles of this size do not sink on the floor, but instead, move along in the air currents or remain floating in the same place")

@Flo44 a écrit:Par contre un chirurgical, ce serait bien (filtre au moins 90% des gouttelettes). Ou au pire, un en tissu, mais dûment validé (pas un artisanal), et fourni par l'employeur ce serait la moindre des choses.
Le gouvernement a annoncé la création de 2 types de masques "grand public", dont un "destiné aux populations amenées à recevoir du public dans le cadre de leurs activités professionnelles. Ils filtrent plus de 90% des particules émises d’une taille supérieure ou égale à 3 microns compatibles avec cette utilisation" ( https://www.entreprises.gouv.fr/covid-19/liste-des-tests-masques-de-protection )

Reste à savoir si ces masques font bien partie des commandes qu'on nous annonce en grande pompe pour "autour du 11 mai" etc.


Dernière édition par Folken de Fanel le Ven 24 Avr 2020 - 12:16, édité 2 fois
maikreeeesse
maikreeeesse
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par maikreeeesse le Ven 24 Avr 2020 - 12:13
Justement en maternelle et en primaire les enseignants ne sont pas surplombants , nous sommes très souvent à leur hauteur ou plus bas: aide à l'habillage, lacet, ecorchures à soigner, mobiliers plus petits. Bien sûr nous adapterons nos gestes mais c'est plus compliqué que dans le secondaire.
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Not a Panda le Ven 24 Avr 2020 - 12:23
@Paleoprof a écrit:Je regarde régulièrement les infographies sur le site de FranceInfo, qui propose des représentations graphiques des données Santé Publique France.
Voici la courbe des cas confirmés / décès mise à jour à la date d'hier. Il reste tant de questions et de doutes sur ce virus, tant de lacunes dans la chaîne logisitique pour approvisionner la population en équipements de protection individuelle. Qui oserait affirmer que dans trois semaines, les risques seront assez faibles ou maîtrisés pour rouvrir les établissements scolaires lorsque l'on voit la situation actuelle ?
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Captur10

Source : https://www.francetvinfo.fr/

Je croyais qu'on avait dépassé les 20 000 morts et les 150 000 cas. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 3795679266

https://www.worldometers.info/coronavirus/
So Vox
So Vox
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par So Vox le Ven 24 Avr 2020 - 12:24
Bonjour,
Bon, ce message ne traite pas le sujet des masques, mais je me permets de poster cette video d'une infirmière qui montre l'inutilité des gants lorsqu'ils sont utilisés dans de mauvaises conditions.

Il me semble que cela peut être un rappel utile dans le cadre d'une reprise le 11 Mai... bannir la manipulation des téléphones portables (élèves compris) ou être en capacité de les désinfecter, de se laver les mains après chaque utilisation (sans parler du fait qu'on les dépose souvent n'importe où...).
On ne parle même pas des bureaux, chaises, poignées de porte, feutres veleda ou stylo TBI, claviers d'ordinateurs, interrupteurs, TOILETTES...

Avant qu'ils ne rentrent dans l'établissement, foutez-leur des paillettes sur les mains, on verra le résultat après une heure... abi  (reprise de la bonne idée d'une institutrice pour montrer aux petits de sa classe comment se diffusaient les mi-crobes (et même les crobes entiers...Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 1482308650 )

Au fait, z'ont prévu un drone qui suit chaque élève dans ses déplacements ou pas ? ...pardon, pour la remarque pourrie... c'est nerveux...


Dernière édition par So Vox le Ven 24 Avr 2020 - 12:43, édité 1 fois
avatar
Ianna
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ianna le Ven 24 Avr 2020 - 12:27
@Flo44 a écrit:
@Jenny a écrit:
@nigousse a écrit:Je viens de lire les propos de Véran hier, je ne les avais pas entendus, je suis scandalisée. Je suis allée à la boucherie et à la boulangerie ce matin, maximum 3 personnes autorisées, les employés ont TOUS des masques, gants, blouses, visière... et nous on serait toute la journée confinés dans des salles avec des groupes de 15 SANS AUCUNE PROTECTION. Véran dans sa grande mansuétude nous "autorise" à porter un bout de chiffon bricolé sur un coin de table, merci de votre grandeur d'âme! Et dans ces conditions vous êtes prêts à y retourner, mais au secours!


Pas moi, pas sans protection sérieuse.
Les syndicats demandent tests et masques ffp2.
Alors ça c'est idiot, aucun d'entre nous n'arrivera à supporter un ffp2 pendant plusieurs heures, en plein cagnard en plus... Ceux qui disent ça ont déjà essayé, vraiment? demandez à un médecin ou une infirmière : c'est fatiguant, on doit forcer pour respirer et ça peut donner des maux de tête... Par contre un chirurgical, ce serait bien (filtre au moins 90% des gouttelettes). Ou au pire, un en tissu, mais dûment validé (pas un artisanal), et fourni par l'employeur ce serait la moindre des choses.
FFP2 mis pendant des heures : horrible, mais que dalle par rapport au coronavirus.
Tu veux un masque chirurgical ou, au pire, un masque grand public. C'est comme dire : je veux une bonne voiture, mais un tas de boue fera l'affaire.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Ven 24 Avr 2020 - 12:32
@A Tuin a écrit:
@Dame Tartine a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:

À souhaiter que ce genre d'attitude n'oblige pas le gouvernement à prendre des mesures draconiennes. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 1665347707

Clairement ...
Si chacun se comporte de cette façon ...

Ça va, ok ? On ne va pas recommencer les leçons. J'assume totalement mes propos et nous ne sommes pas là pour en discuter. Si ça vous pose un problème, MP. Merci.
Et pourquoi ça ne passerait pas ? Ceux qui ont le plus à en pâtir sont ceux qui sont actuellement en perte de salaire ou avec une PME en difficulté. Les lambda qui n'ont pas de soucis financiers, je ne vois pas ce qui peut poser souci à part la non satisfaction de leurs plaisirs personnels à aller dans les boutiques et restos ?

Attention au HS : ce topic est dédié à la gestion (avec ou sans guillemets, comme vous voulez) du coronavirus dans l'EN, pas à des considérations générales sur le confinement.
amour
amour
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par amour le Ven 24 Avr 2020 - 12:37
@PabloPE a écrit:
@amour a écrit:
Effectivement, mais confinés depuis plusieurs semaines, nous avons été suffisamment prudents et respectueux des consignes pour n'être ni contaminés (encore faudrait il pouvoir le prouver en étant testés d'ici la reprise en présentiel Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 1665347707 ) ni malades. Il me semble donc impossible qu'en cas de contamination et de maladie après le 11 mai, la maladie professionnelle ne soit pas reconnue, et notre responsabilité vis à vis des élèves et des familles dégagée.
L'autonome a pourtant une vision bien plus nuancée là dessus https://www.autonome-solidarite.fr/chats/les-risques-du-metier-pendant-la-pandemie/

Q Quelles sont mes responsabilités pénales si un enfant d’âge primaire tombe malade sévèrement parce qu’il n’aurait pas respecté les mesures sanitaires ( en imaginant que la commune a fait le nécessaire de son côté) ? Les parents peuvent-ils porter plainte contre un professeur des écoles pour manque de surveillance ?
R Votre devoir de surveillance bien évidemment s’étendra à faire respecter par les élèves du primaire les consignes de protection sanitaire. Si un élève persiste à ne pas les respecter vous devez en informer votre administration et surtout les parents d’élèves. Bien évidemment les familles peuvent toujours s’adresser à l’autorité judiciaire mais les circonstances exceptionnelles que nous vivons provoqueront souvent, de la part des Procureurs, le classement sans suite des procédures qui auront été déclenchées. Si tel était le cas, vous devrez impérativement vous rapprocher de l’Autonome de solidarité laïque et de son avocat conseil.


Merci pour ce lien PabloPE ! Je me demande si par "parents d'élèves" on entend ici les fédérations ou les familles de chaque élève. Car si Paul et Pierre sont en classe, que Pierre crache, envoie des projectiles sur Paul, Paul aura beau respecter les gestes barrières, il y a fort à parier que ce sera lui ou son papy qui tomberont malades. Je ne vois pas comment sortir de cette panade, à moins d'envoyer systématiquement un courrier aux parents après deux jours de reprise en classe. Si reprise il y a.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Ven 24 Avr 2020 - 12:40
@Ianna a écrit:
@Flo44 a écrit:
@Jenny a écrit:
@nigousse a écrit:Je viens de lire les propos de Véran hier, je ne les avais pas entendus, je suis scandalisée. Je suis allée à la boucherie et à la boulangerie ce matin, maximum 3 personnes autorisées, les employés ont TOUS des masques, gants, blouses, visière... et nous on serait toute la journée confinés dans des salles avec des groupes de 15 SANS AUCUNE PROTECTION. Véran dans sa grande mansuétude nous "autorise" à porter un bout de chiffon bricolé sur un coin de table, merci de votre grandeur d'âme! Et dans ces conditions vous êtes prêts à y retourner, mais au secours!


Pas moi, pas sans protection sérieuse.
Les syndicats demandent tests et masques ffp2.
Alors ça c'est idiot, aucun d'entre nous n'arrivera à supporter un ffp2 pendant plusieurs heures, en plein cagnard en plus... Ceux qui disent ça ont déjà essayé, vraiment? demandez à un médecin ou une infirmière : c'est fatiguant, on doit forcer pour respirer et ça peut donner des maux de tête... Par contre un chirurgical, ce serait bien (filtre au moins 90% des gouttelettes). Ou au pire, un en tissu, mais dûment validé (pas un artisanal), et fourni par l'employeur ce serait la moindre des choses.
FFP2 mis pendant des heures : horrible, mais que dalle par rapport au coronavirus.
Tu veux un masque chirurgical ou, au pire, un masque grand public. C'est comme dire : je veux une bonne voiture, mais un tas de boue fera l'affaire.

Flo : c’est pas hyper agréable mais je préfère en porter un ... le chirurgical, ça va, je trouve, même pour parler.
Par contre, j’avais compris que les masques chirurgicaux ne protégeaient que les autres. Et si les élèves n’en portent pas, les enseignants ne seront pas protégés.


Dernière édition par Jenny le Ven 24 Avr 2020 - 12:46, édité 1 fois
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Ven 24 Avr 2020 - 12:42
La priorité, ce serait quand même que les élèves portent des masques ET qu'on soit (adultes comme élèves) tous testés avant de rentrer. Sans cela, je ne vois pas comment une rentrée en sécurité sera possible (et je pars du même principe pour septembre).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Ven 24 Avr 2020 - 12:55
Il faut des masques chirurgicaux fournis par l EN au minimum pour tous les adultes, au minimum un par demi journée de cours et deux de plus pour chaque personnel venant en transports en commun. C'est non négociable ça.

_________________
"Never complain, just fight."
Kagome
Kagome
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Kagome le Ven 24 Avr 2020 - 12:57
Ici mon établissement se lance dans la production des masque en tissu par les personnels pour préparer la possible rentrée dont on a aucune nouvelle. On ne sait pas si ces masques seront pour nous, pour les élèves, pour ceux qui n'auront pas de masques du tout malgré ceux fournis dans quelques jours par notre agglomération. Bon. Je participe à leur couture.
En fait à tous les niveaux l'initiative citoyenne, privée et locale se substitue à l'administration (rectorat / ministère)

_________________
Makenaï Zettaï
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Ven 24 Avr 2020 - 12:59
@Kagome a écrit:Ici mon établissement se lance dans la production des masque en tissu par les personnels pour préparer la possible rentrée dont on a aucune nouvelle. On ne sait pas si ces masques seront pour nous, pour les élèves, pour ceux qui n'auront pas de masques du tout malgré ceux fournis dans quelques jours par notre agglomération. Bon. Je participe à leur couture.
En fait à tous les niveaux l'initiative citoyenne, privée et locale se substitue à l'administration (rectorat / ministère)
Tu penses que décharger l'employeur de ses responsabilités en fabriquant des masques placebo inefficaces est une bonne idée ?


Être citoyen c'est ne pas bazarder nos droits.


Dernière édition par Tangleding le Ven 24 Avr 2020 - 13:00, édité 1 fois

_________________
"Never complain, just fight."
nounouss
nounouss
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty obligatoire

par nounouss le Ven 24 Avr 2020 - 13:00
Bonjour,
Je pose une question bête sans doute (tant pis!): venir travailler dans l'établissement est obligatoire ou non pour les enseignants?
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Ven 24 Avr 2020 - 13:00
@Kagome a écrit:Ici mon établissement se lance dans la production des masque en tissu par les personnels pour préparer la possible rentrée dont on a aucune nouvelle. On ne sait pas si ces masques seront pour nous, pour les élèves, pour ceux qui n'auront pas de masques du tout malgré ceux fournis dans quelques jours par notre agglomération. Bon. Je participe à leur couture.
En fait à tous les niveaux l'initiative citoyenne, privée et locale se substitue à l'administration (rectorat / ministère)


Je n'ai rien contre ce genre d'initiatives, mais je doute de l'efficacité de tous ces masques qui fleurissent un peu partout ...
avatar
Randoschtroumf
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Randoschtroumf le Ven 24 Avr 2020 - 13:00
@Flo44 a écrit:
@dryade a écrit:

Ce qui m'inquiète le plus, c'est que Véran dise que les enfants ne peuvent pas vraiment porter de masques, surtout quand il fait chaud. Or, la vraie protection pour les adultes de l'établissement, c'est que les élèves aient des masques...
Pour les plus petits, pas sûr. Je pense plutôt qu'il faut que les adultes aient des masques pour ne pas se contaminer entre eux. Si un petit (je parle de maternelle et petites classes du primaire) tousse, ses postillons vont rester grosso modo à sa hauteur et ont peu de chances d'atteindre le professeur. Et de toute manière, ils n'arriveront pas à ne pas toucher le masque avec les mains, donc répandront leurs miasmes et ceux des autres partout.
Par contre, pour des lycéens, ou des collégiens respectueux, en effet, il est certainement plus sûr que les élèves aient des masques...
Pour le professeur, une visière transparente serait sans doute une bonne idée (j'espère qu'il reste du plastique dans les labos de techno).

Enseignes-tu avec des petites classes? Penser que les PE ne sont pas contaminés parce que les enfants sont plus petits en taille, c'est une idée que j'espère te voir vérifier in situ.
J'ai eu tous les niveaux de la PS au CM2. J'ai constaté qu'ils me refilent toutes leurs cochonneries, quelque soit leur taille, que je suis bien plus souvent malade depuis que je suis enseignante, et que c'est pire en maternelle (à un point que c'est une des raisons qui me font fuire la maternelle. On m'a dit à mon arrivée "tu verras, au bout de 2 ans, l'immunité se fait, in tombe moins malade". Pas chez moi).

Pour la visière, ça marcherait mieux si les élèves postillonnaient du haut vers le bas. Du bas vers le haut, ça passe en dessous.
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Ven 24 Avr 2020 - 13:09
Il n'y a pas trop à discuter, les masques qui protègent des infections respiratoires sont des masques médicaux : masques chirurgicaux ou ffp2'

Les ffp2 sont réservés aux soignants dans les cas à fort risques d aérosols.

Donc pour nous avec du public c'est des masques chirurgicaux, point.

_________________
"Never complain, just fight."
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Ven 24 Avr 2020 - 13:26
Le concours Lépine continue : des députés proposent de repousser la rentrée de septembre à la mi septembre pour le tourisme, en faisant terminer l'année scolaire mi juillet.

Bon je ne pense pas que ça passe, quand même. A suivre.

_________________
"Never complain, just fight."
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 le Ven 24 Avr 2020 - 13:28
Une source ? Wink

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Cleroli
Cleroli
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Ven 24 Avr 2020 - 13:31
@Tangleding a écrit:Le concours Lépine continue : des députés proposent de repousser la rentrée de septembre à la mi septembre pour le tourisme, en faisant terminer l'année scolaire mi juillet.
Bon je ne pense pas que ça passe, quand même. A suivre.
J'ai lu aussi, est-ce une façon de prévenir que les déplacements (je ne parle pas de confinement) risquent d'être fortement restreints jusqu'à cette date ? Après, l'école, on s'en f..... face au tourisme.


Dernière édition par Cleroli le Ven 24 Avr 2020 - 13:31, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum