Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Caspar
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Caspar le Lun 27 Avr 2020 - 19:36
@mistinguette a écrit:
@Caspar a écrit:
@chmarmottine a écrit:Jean-Rémi Girard sur LCI.

Sophie Coignard et David Pujadas ont et bien agressifs envers lui et encore une fois il me semble impossible de mettre en pratique ce qui est proposé, dans les lycées et collèges en tout cas. Les personnes sur le plateau ont le modèle de l'école élémentaire en tête: une classe = un enseignant. Des élèves qui mangent dans leur salle à leur table, ça va être super vraiment...des horaires décalés (quid des transports ?) des élèves qui rentrent uniquement avec leurs camarades de classe et ne se croisent pas dans les couloirs... Bon bref, vous connaissez tout ça par cœur comme moi, mais cette émission m'a démoralisé.

Jean-Rémi Girard: "Les élèves sont des enfants et des adolescents, ils ne respecteront pas la distanciation sociale"

Pujadas: "Ah bon mais pourquoi ? Vouys êtes bien fataliste..." etc etc
Je pense qu'on évoque pas assez le terrain, qu'on donne la superficie des salles, le nombre de WC/lavabo disponibles par rapport aux nombres d'élèves, qu'on pose la questions des trajets....Bref qu'on arrête d'opposer scientifique/politique et que la réalité entre aussi dans l'équation et vienne arbitrer le jeu.

Les questions précises sur le "comment" ne sont jamais posées par des journalistes qui ne connaissent rien au fonctionnement d'un établissement scolaire et ne se renseignent pas.
ernya
ernya
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ernya le Lun 27 Avr 2020 - 19:37
@lucB a écrit:
@maldoror1 a écrit:Attendez attendez... On peut nous obliger à manger avec les élèves ???
Je pense que c'est implicite.
Qui, quand, où a dit ça ? 
Attendez demain les vraies informations officielles.
Caspar
Caspar
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Caspar le Lun 27 Avr 2020 - 19:38
@ernya a écrit:
@lucB a écrit:
@maldoror1 a écrit:Attendez attendez... On peut nous obliger à manger avec les élèves ???
Je pense que c'est implicite.
Qui, quand, où a dit ça ? 
Attendez demain les vraies informations officielles.

Des collégiens ou même des lycéens qui mangent seuls dans leur salle ça va être beau. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 437980826
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par maldoror1 le Lun 27 Avr 2020 - 19:39
@ernya a écrit:
@lucB a écrit:
@maldoror1 a écrit:Attendez attendez... On peut nous obliger à manger avec les élèves ???
Je pense que c'est implicite.
Qui, quand, où a dit ça ? 
Attendez demain les vraies informations officielles.

Merci pour les réponses en tout cas, et oui, attendons demain... cafe

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
mistinguette
mistinguette
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mistinguette le Lun 27 Avr 2020 - 19:40
J'ai vu Roland Cayrol bloquer sur la question des open space ...là c'était impossible...


Dernière édition par mistinguette le Lun 27 Avr 2020 - 21:16, édité 1 fois (Raison : Orthographe nom propre)

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Lun 27 Avr 2020 - 19:40
@maldoror1 a écrit:
@zigmag17 a écrit:
@anthinéa a écrit:
@Caspar a écrit:

Sophie Coignard et David Pujadas ont et bien agressifs envers lui et encore une fois il me semble impossible de mettre en pratique ce qui est proposé, dans les lycées et collèges en tout cas. Les personnes sur le plateau ont le modèle de l'école élémentaire en tête: une classe = un enseignant. Des élèves qui mangent dans leur salle à leur table, ça va être super vraiment...des horaires décalés (quid des transports ?) des élèves qui rentrent uniquement avec leurs camarades de classe et ne se croisent pas dans les couloirs... Bon bref, vous connaissez tout ça par cœur comme moi, mais cette émission m'a démoralisé.

Jean-Rémi Girars: "Les élèves sont des enfants et des adolescents, ils ne respecteront pas la distanciation sociale"

Pujadas: "Ah bon mais pourquoi ? Vouys êtes bien fataliste..." etc etc

J’ai hurlé devant ma télé !
C’était une honte !  Quelle mauvaise foi, quel mépris.
Comme il m’a déçue Pujadas.
Et, les deux médecins qui se sentaient bien gênés.

Concernant Pujadas s'agit-il d'informations (données croisées, sources diverses, recoupements, vérifications, questionnements, contradictions, esprit critique) ou bien de relais des couleuvres gouvernementales que l'on veut nous faire avaler?
C'est valable pour la plupart des journalistes (guillemets? Pas guillemets?) depuis un certain temps. Je pourrais parler de la radio et de l'indigence des interventions. C'est simple: il suffit maintenant d'écouter France-Inter -par exemple - le matin pour savoir à quelle sauce on sera mangés le soir.
J'ai dépassé le stade de la déception, très largement. J'en suis à celui de l'écoeurement et de la rage.

Je suis écoeurée comme toi, presque tous les médias sont à la botte de la Macronie selon moi...

C'est ce que je pense Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 1482308650 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 1482308650
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Lun 27 Avr 2020 - 19:42
@Caspar a écrit:
@ernya a écrit:
@lucB a écrit:
@maldoror1 a écrit:Attendez attendez... On peut nous obliger à manger avec les élèves ???
Je pense que c'est implicite.
Qui, quand, où a dit ça ? 
Attendez demain les vraies informations officielles.

Des collégiens ou même des lycéens qui mangent seuls dans leur salle ça va être beau. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 437980826

"Corona Lambada": la chanson de l'été. Le virus va s'en donner à coeur joie; déjà qu'en temps normal les goûters de fin d'année c'est pas beau à voir...! abi
Laotzi
Laotzi
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Laotzi le Lun 27 Avr 2020 - 19:42
@maldoror1 a écrit:
@ernya a écrit:
@lucB a écrit:
@maldoror1 a écrit:Attendez attendez... On peut nous obliger à manger avec les élèves ???
Je pense que c'est implicite.
Qui, quand, où a dit ça ? 
Attendez demain les vraies informations officielles.

Merci pour les réponses en tout cas, et oui, attendons demain... cafe

Il n'y aura probablement pas de réponses précises là dessus demain. Le premier ministre va présenter à l'AN les grands principes qui vont régir le déconfinement. Pour les mesures de détail, il faudra voir plus tard je pense (Blanquer reçoit les syndicats mercredi par exemple, pour "consultation").

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Caspar
Caspar
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Caspar le Lun 27 Avr 2020 - 19:47
@mistinguette a écrit:J'ai vu Roland querolles bloquer sur la question des open space ...là c'était impossible...


Monsieur Je-sais-tout a bloqué sur quelque chose ???? Evil or Very Mad
lucB
lucB
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par lucB le Lun 27 Avr 2020 - 19:50
Je n'arrive pas à trouver l'interview de Jean Rémi Girard, quelqu'un aurait le lien ? J'ai passé les pages du topic, mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus.
nonoreno
nonoreno
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nonoreno le Lun 27 Avr 2020 - 19:51
Concernant l'émission de Pujadas, une journaliste présente une infographie pour parler des bonnes nouvelles...
"Les enfants contaminent peu". Présentation de l'étude avec le jeune enfant qui a peu contaminé ses proches + Crépy en Valois. Seuls les chiffres des parents contaminés font dire à Pujadas "qu'au final, c'est pas si grave". Pas un mot au final sur les 40% de personnels contaminés dans le lycée. "De toutes façons, on utilisait pas les gestes barrières il y a quelques mois". Ben voyons...
nonoreno
nonoreno
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nonoreno le Lun 27 Avr 2020 - 19:51
@lucB a écrit:Je n'arrive pas à trouver l'interview de Jean Rémi Girard, quelqu'un aurait le lien ? J'ai passé les pages du topic, mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus.

Molotov.tv permet de revenir en arrière. Sinon, utiliser captvty une fois l'émission terminée.
Provence
Provence
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Provence le Lun 27 Avr 2020 - 19:52
@lucB a écrit:Je n'arrive pas à trouver l'interview de Jean Rémi Girard, quelqu'un aurait le lien ? J'ai passé les pages du topic, mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus.

avatar
Ianna
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ianna le Lun 27 Avr 2020 - 19:56
Ce sera à quelle heure, demain, à la télé, cette intervention d'Édouard Philippe ?
Glaskassa
Glaskassa
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Glaskassa le Lun 27 Avr 2020 - 19:57
@Ianna a écrit:Ce sera à quelle heure, demain, à la télé, cette intervention d'Édouard Philippe ?

15 heures.
zigmag17
zigmag17
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Lun 27 Avr 2020 - 19:58
Amen
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Lun 27 Avr 2020 - 19:58
Le président de la Région Normandie plaide pour une retour en classe en septembre.

Le président de la région Normandie regrette un manque de concertation avec le ministre de l'Éducation nationale. Il prévient que sa région sera «incapable de fournir» des masques pour chaque enfant «à la fin du mois de mai».
[...]
«S'il s'agit de masques en tissu, on est incapables de fournir quatre masques par enfant, puisqu'il en faut deux par jour et les laver, pour l'ensemble des enfants qui seront scolarisés à la fin du mois de mai », a prévenu Hervé Morin.
A propos de la contradiction fondamentale entre faire revenir les décrocheurs et rendre l'école facultative :

«Vous pensez que ce sont les familles des enfants qui n'ont pas suivi les programmes depuis deux mois qui vont renvoyer leurs mômes les premiers à l'école? J'ai un doute. Le message est contradictoire avec la volonté affichée», a déploré Hervé Morin.
Coronavirus : Hervé Morin plaide pour une réouverture des écoles en septembre
https://amp.lefigaro.fr/politique/coronavirus-herve-morin-plaide-pour-une-reouverture-des-ecoles-en-septembre-20200427

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Lun 27 Avr 2020 - 19:59
Réaction très sage, je trouve.
avatar
Ianna
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ianna le Lun 27 Avr 2020 - 20:00
@Glaskassa a écrit:
@Ianna a écrit:Ce sera à quelle heure, demain, à la télé, cette intervention d'Édouard Philippe ?

15 heures.
Merci pour l'info.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Lun 27 Avr 2020 - 20:01
@henriette a écrit:Le président de la Région Normandie plaide pour une retour en classe en septembre.

Le président de la région Normandie regrette un manque de concertation avec le ministre de l'Éducation nationale. Il prévient que sa région sera «incapable de fournir» des masques pour chaque enfant «à la fin du mois de mai».
[...]
«S'il s'agit de masques en tissu, on est incapables de fournir quatre masques par enfant, puisqu'il en faut deux par jour et les laver, pour l'ensemble des enfants qui seront scolarisés à la fin du mois de mai », a prévenu Hervé Morin.
A propos de la contradiction fondamentale entre faire revenir les décrocheurs et rendre l'école facultative :

«Vous pensez que ce sont les familles des enfants qui n'ont pas suivi les programmes depuis deux mois qui vont renvoyer leurs mômes les premiers à l'école? J'ai un doute. Le message est contradictoire avec la volonté affichée», a déploré Hervé Morin.
Coronavirus : Hervé Morin plaide pour une réouverture des écoles en septembre
https://amp.lefigaro.fr/politique/coronavirus-herve-morin-plaide-pour-une-reouverture-des-ecoles-en-septembre-20200427

Oui, cela fait un moment qu'Hervé Morin a dit qu'il était opposé à cette réouverture (comme du reste le président de la région Aquitaine). J'imagine bien la réouverture dans les établissements REP+ du Havre ou de Cléon. Un vrai plaisir...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par piesco le Lun 27 Avr 2020 - 20:03
Merci, Provence.
Je découvre cette dame qui semble vouloir à tout prix que nous retournions en cours la fleur au fusil mais s'offusque quand on lui propose notre place. C'est beau à en pleurer, ce dévouement des autres.
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame_Prof le Lun 27 Avr 2020 - 20:05
@Laotzi a écrit:
@maldoror1 a écrit:
@ernya a écrit:
@lucB a écrit:
Je pense que c'est implicite.
Qui, quand, où a dit ça ? 
Attendez demain les vraies informations officielles.

Merci pour les réponses en tout cas, et oui, attendons demain... cafe

Il n'y aura probablement pas de réponses précises là dessus demain. Le premier ministre va présenter à l'AN les grands principes qui vont régir le déconfinement. Pour les mesures de détail, il faudra voir plus tard je pense (Blanquer reçoit les syndicats mercredi par exemple, pour "consultation").

Quand on voit combien de jours ouvrés il reste ensuite d'ici le 11 ou le 18 mai, ça fait peur...

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
ore
ore
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ore le Lun 27 Avr 2020 - 20:10
@Laotzi a écrit:
@maldoror1 a écrit:
@ernya a écrit:
@lucB a écrit:
Je pense que c'est implicite.
Qui, quand, où a dit ça ? 
Attendez demain les vraies informations officielles.

Merci pour les réponses en tout cas, et oui, attendons demain... cafe

Il n'y aura probablement pas de réponses précises là dessus demain. Le premier ministre va présenter à l'AN les grands principes qui vont régir le déconfinement. Pour les mesures de détail, il faudra voir plus tard je pense (Blanquer reçoit les syndicats mercredi par exemple, pour "consultation").

Demain, nous n'apprendrons rien sur le problème de la surveillance du repas de midi dans les établissements scolaires. Cela semble le cadet des soucis de l'exécutif, de même que la question des transports scolaires d'ailleurs.
Winmar
Winmar
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Winmar le Lun 27 Avr 2020 - 20:14
@zigmag17 a écrit:
@anthinéa a écrit:
@Caspar a écrit:
@chmarmottine a écrit:Jean-Rémi Girard sur LCI.

Sophie Coignard et David Pujadas ont et bien agressifs envers lui et encore une fois il me semble impossible de mettre en pratique ce qui est proposé, dans les lycées et collèges en tout cas. Les personnes sur le plateau ont le modèle de l'école élémentaire en tête: une classe = un enseignant. Des élèves qui mangent dans leur salle à leur table, ça va être super vraiment...des horaires décalés (quid des transports ?) des élèves qui rentrent uniquement avec leurs camarades de classe et ne se croisent pas dans les couloirs... Bon bref, vous connaissez tout ça par cœur comme moi, mais cette émission m'a démoralisé.

Jean-Rémi Girars: "Les élèves sont des enfants et des adolescents, ils ne respecteront pas la distanciation sociale"

Pujadas: "Ah bon mais pourquoi ? Vouys êtes bien fataliste..." etc etc

J’ai hurlé devant ma télé !
C’était une honte !  Quelle mauvaise foi, quel mépris.
Comme il m’a déçue Pujadas.
Et, les deux médecins qui se sentaient bien gênés.

Concernant Pujadas s'agit-il d'informations (données croisées, sources diverses, recoupements, vérifications, questionnements, contradictions, esprit critique) ou bien de relais des couleuvres gouvernementales que l'on veut nous faire avaler?
C'est valable pour la plupart des journalistes (guillemets? Pas guillemets?) depuis un certain temps. Je pourrais parler de la radio et de l'indigence des interventions. C'est simple: il suffit maintenant d'écouter France-Inter -par exemple - le matin pour savoir à quelle sauce on sera mangés le soir.
J'ai dépassé le stade de la déception, très largement. J'en suis à celui de l'écoeurement et de la rage.

Ce sont des prescripteurs d'opinions,  leurs opinions qui sont aussi celles de leurs employeurs qui les rémunèrent grassement. Donc en général, c'est un discours réformiste, pro-privé et critique de la Fonction publique (je reste très mesuré) et favorable au pouvoir actuel donc c'est en toute logique qu'ils s'efforcent d'incruster dans les cerveaux que maintenant les profs doivent y aller comme y vont les soignants et les caissiers.
Pour ma part, plus de télé depuis 10 ans.


Dernière édition par Winmar le Lun 27 Avr 2020 - 20:14, édité 1 fois
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Lun 27 Avr 2020 - 20:14
@nonoreno a écrit:Concernant l'émission de Pujadas, une journaliste présente une infographie pour parler des bonnes nouvelles...
"Les enfants contaminent peu". Présentation de l'étude avec le jeune enfant qui a peu contaminé ses proches + Crépy en Valois. Seuls les chiffres des parents contaminés font dire à Pujadas "qu'au final, c'est pas si grave". Pas un mot au final sur les 40% de personnels contaminés dans le lycée. "De toutes façons, on utilisait pas les gestes barrières il y a quelques mois". Ben voyons...

Si on peut remettre en cause les études à un seul enfant et se garder de les utiliser pour en faire une généralité, il faut aussi reconnaitre que les statistiques de contaminations avant les mesures sanitaires ont leurs limites également...
La veille de l'arrêt des cours, élèves comme collègues se souciaient peu des recommandations de l'époque... Les bises allaient bon train.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Lun 27 Avr 2020 - 20:19
@Enaeco a écrit:
La veille de l'arrêt des cours, élèves comme collègues se souciaient peu des recommandations de l'époque... Les bises allaient bon train.

Ca dépend de la région, je pense. J'enseigne dans un établissement où il y a eu pas mal de cas (et dès février, on est restés ouverts jusqu'au confinement). On était déjà très attentifs au moins chez les adultes : pas de bise, ni de poignée de mains, distances respectées... Les élèves, c'était très variable entre certains élèves très angoissés et lavant leurs mains 4 fois par heure et ceux qui crachaient et toussaient sur leurs voisins pour les faire paniquer. cafe

A Crépy-en-Valois, il y a eu un décès d'enseignant. Je pense que les gestes barrières ont été mis en place tôt.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum