Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
julilibulle
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par julilibulle le Mar 28 Avr 2020 - 11:29
@Dame Tartine a écrit:Les collègues, vous pensez vraiment que nos vêtements sont "imbibés" de virus et contaminants en rentrant des courses ? Ceux du personnel de santé qui a passé la journée au contact des malades, c'est très fortement possible mais le péquin lambda ?

Quand mon mari a eu le corona (il y a maintenant 1 mois et demi et dont il n'est toujours pas bien remis d'ailleurs, sans antécédent médical, bref ... ), les médecins hospitaliers m'ont dit que je devais mettre des vêtements propres juste avant de sortir de chez moi pour faire les courses afin de limiter au maximum la transmission aux autres.

Et mon mari était confiné dans une chambre à part (les médecins le savaient quand ils m'ont donné ces conseils), je n'étais jamais en contact direct avec lui.
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par uneodyssée le Mar 28 Avr 2020 - 11:29
@Proton a écrit:Qu'est ce que c'est encore que ce collectif ?! Mais ces gens ont-ils déjà enseigné ? Comment faire un cours de maths ou un exercice sans tableau SVP ? Expliquez-moi, je suis tout ouïe.
Le Monde a écrit:
Coronavirus : « Et si nous faisions la classe dehors ? »

Alors que la réouverture des établissements scolaires doit intervenir progressivement à partir du 11 mai, un collectif de plusieurs dizaines de chercheurs, enseignants, formateurs et acteurs associatifs propose, dans une tribune au « Monde », que les cours puissent aussi se faire à l’extérieur des établissements.
https://www.lemonde.fr/education/article/2020/04/27/coronavirus-et-si-nous-faisions-la-classe-dehors_6037935_1473685.html

Bien sûr, une partie de notre enseignement est difficile voire impossible à assurer dehors, mais pas la totalité. L'idée ne me semble pas si farfelue : selon les niveaux, les disciplines, le type d'activité… et le temps qu'il fait Smile certaines choses sont possibles. D'autant plus en petits groupes !
J'ai déjà fait français, latin, grec, dehors : de la langue (exercices de manipulation à l'oral), de la lecture, de l'écriture (parfait pour les ateliers…), du théâtre (et là soudain, me passe par la tête l'idée joyeuse de tenter une esquisse de dialogue socratique Wink )… je connais des collègues qui font de la lecture de paysage en géographie, j'ai moi-même encadré des élèves cartographiant le lycée ; j'imagine (et j'espère que les collègues ne me tomberont pas dessus pour ingérence Wink !) qu'en arts plastiques on peut s'en donner à cœur joie dès lors qu'on se contente des outils les plus simples ; et dans certaines écoles il y a un potager qui peut servir de support à plusieurs disciplines.
Sans vouloir à tout prix  tout faire dehors, aérer ce qui peut l'être n'est peut-être pas complètement idiot, après ces semaines passées enfermés.
Winmar
Winmar
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Winmar le Mar 28 Avr 2020 - 11:38
@Pontorson50 a écrit:
@NLM76 a écrit:
Cependant, comprends bien que l'argument "ce sera mieux en septembre" est fallacieux, à moins que l'épidémie se soit éteinte -ce qui est possible. Car, alors on devra réintégrer tous les élèves et que la sécurité sanitaire ne sera pas meilleure (mettra-t-on en circulation deux fois plus de cars pour amener les élèves ? Auront-ils tous des masques deux fois par jour ? auront-ils un comportement adapté, en particulier, les petits ?...)
Il me semble quand même que la dynamique de l'épidémie peut laisser entrevoir une réduction du nombre de contaminés. On est passé de qqch comme 800 morts par jour à qqch comme 400. Le virus circule moins. Mais a priori, on pourrait compter sur 200 morts par jour le 11 mai. Et si on continue à être très prudent, en se déconfinant très doucement et surtout rationnellement, on peut baisser à 50 morts par jour, ce qui devient raisonnable, au niveau risque, et au niveau de la circulation du virus afférente.
En outre, ça laisse le temps de s'organiser, dans la façon de travailler, spécifique à l'enseignement. Ça laisse le temps aux médecins d'améliorer leur prise en charge des malades (par exemple, est-ce que l'intubation est vraiment utile ? Ou plutôt quand faut-il vraiment la pratiquer ? Ou encore, on aurait enfin décidé d'arrêter de mettre des soignants infectés en face des malades, etc.) On aurait eu le temps de s'organiser pour produire et acheter des équipements de protection; on aurait eu le temps d'apprendre à les utiliser de façon plus rationnelle et efficace. On aurait le temps de produire et d'organiser plus efficacement les campagnes de test, etc.
Autrement dit, il est quand même très probable qu'en prenant le temps de s'organiser, on puisse faire un peu moins mal.

Mais peut-être que le 11 mai, l'épidémie sera vraiment sous contrôle, comme elle l'était la semaine dernière en Allemagne, d'après leur ministre de la santé. Mais pour l'instant, ce n'est pas le cas.

Reste à savoir (et là je concède que c'est chez moi une idée fixe), pourquoi la Corée du Sud, qui a quasi éteint l'épidémie depuis plusieurs semaines (épidémie qui n'a d'ailleurs  jamais flambé car ils ont réussi à agir sur les clusters dans l'oeuf à chaque fois) rouvre à peu près tout progressivement, mais pas les écoles. J'attends que ceux des médecins favorables à ce qu'on rouvre les écoles maintenant m'expliquent pourquoi je dois prendre exemple chez tous les autres excepté les champions en titre.

C'est une raison sans doute politique. "On" veut rouvrir donc on ne prend en considération que les pays qui s'engagent dans la même voie.
Ne comptons pas trop sur les médias de masse pour apporter des éléments de contradiction aux décisions prises.
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cath le Mar 28 Avr 2020 - 11:41
@Isis39 a écrit:
@Proton a écrit:Qu'est ce que c'est encore que ce collectif ?! Mais ces gens ont-ils déjà enseigné ? Comment faire un cours de maths ou un exercice sans tableau SVP ? Expliquez-moi, je suis tout ouïe.

Le Monde a écrit:
Coronavirus : « Et si nous faisions la classe dehors ? »

Alors que la réouverture des établissements scolaires doit intervenir progressivement à partir du 11 mai, un collectif de plusieurs dizaines de chercheurs, enseignants, formateurs et acteurs associatifs propose, dans une tribune au « Monde », que les cours puissent aussi se faire à l’extérieur des établissements.


https://www.lemonde.fr/education/article/2020/04/27/coronavirus-et-si-nous-faisions-la-classe-dehors_6037935_1473685.html

Si tu regardes les signataires, il n'y a pas d'enseignants dedans.
J'ai déjà fait cours dehors quand dans ma salle on atteint une chaleur insupportable. Mais sans matériel, c'est franchement pas évident.

Je ne vois que le début de l'article : qui sont les signataires ?
Mon établissement n'a pratiquement pas d'extérieur : ils pensent qu'on a tous un lycée au milieu d'un parc ou quoi ?
Marre du jeu "On pourrait imaginer + gros paquet d'âneries".
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Mar 28 Avr 2020 - 11:43
Nous on a un parc. J'ai ma petite chaise de plage (comme a priori, elle ne servira à rien cette année). Que demander de plus? Very Happy
Ruthven
Ruthven
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ruthven le Mar 28 Avr 2020 - 11:43
@Proton a écrit:Qu'est ce que c'est encore que ce collectif ?! Mais ces gens ont-ils déjà enseigné ? Comment faire un cours de maths ou un exercice sans tableau SVP ? Expliquez-moi, je suis tout ouïe.

Le Monde a écrit:
Coronavirus : « Et si nous faisions la classe dehors ? »

Alors que la réouverture des établissements scolaires doit intervenir progressivement à partir du 11 mai, un collectif de plusieurs dizaines de chercheurs, enseignants, formateurs et acteurs associatifs propose, dans une tribune au « Monde », que les cours puissent aussi se faire à l’extérieur des établissements.


https://www.lemonde.fr/education/article/2020/04/27/coronavirus-et-si-nous-faisions-la-classe-dehors_6037935_1473685.html

Il aura fallu quand même quatre jours pour que l'idée sorte dans la presse ! abi
Je suis un peu déçu qu'elle ne vienne pas de politiques ...

Je me cite moi-même le 24 avril :
"Dans le grand concours Lépine de la sécurité sanitaire organisé par le gouvernement, je m'étonne que jusqu'à présent aucun de nos éminents représentants n'ait lancé l'idée de location de barnums (au mois de juin, le soleil tape) et de cours en extérieur ... Je vais lancer le compte-à-rebours pour voir quand cette idée va apparaître. Faute de barnums, les cours pourraient être délocalisés dans les espaces verts, voire répartis dans chacun des squares de la carte scolaire, ce qui permettrait de résoudre le problème des transports scolaires."

avatar
PHLA
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PHLA le Mar 28 Avr 2020 - 11:44
@julilibulle a écrit:
@Dame Tartine a écrit:Les collègues, vous pensez vraiment que nos vêtements sont "imbibés" de virus et contaminants en rentrant des courses ? Ceux du personnel de santé qui a passé la journée au contact des malades, c'est très fortement possible mais le péquin lambda ?

Quand mon mari a eu le corona (il y a maintenant 1 mois et demi et dont il n'est toujours pas bien remis d'ailleurs, sans antécédent médical, bref ... ), les médecins hospitaliers m'ont dit que je devais mettre des vêtements propres juste avant de sortir de chez moi pour faire les courses afin de limiter au maximum la transmission aux autres.

Et mon mari était confiné dans une chambre à part (les médecins le savaient quand ils m'ont donné ces conseils), je n'étais jamais en contact direct avec lui.
Vos histoires de douche en rentrant qui s'étalent sur 2 pages, ça a quel rapport avec le sujet " Gestion de la crise du Covid19 dans l'Education nationale" ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 1665347707
Madame-de-Pierre
Madame-de-Pierre
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame-de-Pierre le Mar 28 Avr 2020 - 11:45
Je me pose d'ailleurs une petite question. Si les classes sont divisées en petits groupes eux-mêmes allégés par les nombreux parents qui ne voudront pas envoyer leurs enfants à l'école, à partir de combien d'élèves peut-on refuser de faire cours ? J'ai déjà entendu ça à droite à gauche. Par la suite cela pourrait poser encore d'autres questions car si le chef tire tout au cordeau pour que les élèves soient répartis mais qu'on se retrouve avec deux élèves à caser quelque part tout pourrait être chamboulé...
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Mar 28 Avr 2020 - 11:46
@PHLA a écrit:Vos histoires de douche en rentrant qui s'étalent sur 2 pages, ça a quel rapport avec le sujet " Gestion de la crise du Covid19 dans l'Education nationale" ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 1665347707

Tiens, je ne savais pas qu'on avait recruté un nouveau modo ; c'est gentil de vouloir nous aider en décidant ce qui fait partie du sujet ou pas !
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Fesseur Pro le Mar 28 Avr 2020 - 11:48
Pour faire garderie, on sera effectivement bien à l'extérieur.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
zigmag17
zigmag17
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mar 28 Avr 2020 - 11:49
Tout le monde a bien son BAFA? C'est bon alors (ça fait longtemps qu'on le dit) Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 1665347707
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cath le Mar 28 Avr 2020 - 11:52
@Ruthven a écrit:
@Proton a écrit:Qu'est ce que c'est encore que ce collectif ?! Mais ces gens ont-ils déjà enseigné ? Comment faire un cours de maths ou un exercice sans tableau SVP ? Expliquez-moi, je suis tout ouïe.

Le Monde a écrit:
Coronavirus : « Et si nous faisions la classe dehors ? »

Alors que la réouverture des établissements scolaires doit intervenir progressivement à partir du 11 mai, un collectif de plusieurs dizaines de chercheurs, enseignants, formateurs et acteurs associatifs propose, dans une tribune au « Monde », que les cours puissent aussi se faire à l’extérieur des établissements.


https://www.lemonde.fr/education/article/2020/04/27/coronavirus-et-si-nous-faisions-la-classe-dehors_6037935_1473685.html

Il aura fallu quand même quatre jours pour que l'idée sorte dans la presse !  abi
Je suis un peu déçu qu'elle ne vienne pas de politiques ...

Je me cite moi-même le 24 avril :
"Dans le grand concours Lépine de la sécurité sanitaire organisé par le gouvernement, je m'étonne que jusqu'à présent aucun de nos éminents représentants n'ait lancé l'idée de location de barnums (au mois de juin, le soleil tape) et de cours en extérieur ... Je vais lancer le compte-à-rebours pour voir quand cette idée va apparaître. Faute de barnums, les cours pourraient être délocalisés dans les espaces verts, voire répartis dans chacun des squares de la carte scolaire, ce qui permettrait de résoudre le problème des transports scolaires."


J'en profite pour me répéter : qui sont les signataires ?
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Mar 28 Avr 2020 - 11:58
@Cath a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Proton a écrit:Qu'est ce que c'est encore que ce collectif ?! Mais ces gens ont-ils déjà enseigné ? Comment faire un cours de maths ou un exercice sans tableau SVP ? Expliquez-moi, je suis tout ouïe.

Le Monde a écrit:
Coronavirus : « Et si nous faisions la classe dehors ? »

Alors que la réouverture des établissements scolaires doit intervenir progressivement à partir du 11 mai, un collectif de plusieurs dizaines de chercheurs, enseignants, formateurs et acteurs associatifs propose, dans une tribune au « Monde », que les cours puissent aussi se faire à l’extérieur des établissements.


https://www.lemonde.fr/education/article/2020/04/27/coronavirus-et-si-nous-faisions-la-classe-dehors_6037935_1473685.html

Il aura fallu quand même quatre jours pour que l'idée sorte dans la presse !  abi
Je suis un peu déçu qu'elle ne vienne pas de politiques ...

Je me cite moi-même le 24 avril :
"Dans le grand concours Lépine de la sécurité sanitaire organisé par le gouvernement, je m'étonne que jusqu'à présent aucun de nos éminents représentants n'ait lancé l'idée de location de barnums (au mois de juin, le soleil tape) et de cours en extérieur ... Je vais lancer le compte-à-rebours pour voir quand cette idée va apparaître. Faute de barnums, les cours pourraient être délocalisés dans les espaces verts, voire répartis dans chacun des squares de la carte scolaire, ce qui permettrait de résoudre le problème des transports scolaires."


J'en profite pour me répéter : qui sont les signataires ?

Ici : https://www.lenfantdanslanature.org/tribune
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Celadon le Mar 28 Avr 2020 - 12:00
Comment ça il n'y a pas d'enseignants signataires ?
Sans compter les perles syntaxique ET orthographique dans la même petite phrase :
Vous souhaitez encourager ou permettre aux enseignants prêts de chez vous de faire classe dehors ?
avatar
PHLA
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PHLA le Mar 28 Avr 2020 - 12:01
@Danska a écrit:
@PHLA a écrit:Vos histoires de douche en rentrant qui s'étalent sur 2 pages, ça a quel rapport avec le sujet " Gestion de la crise du Covid19 dans l'Education nationale" ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 1665347707

Tiens, je ne savais pas qu'on avait recruté un nouveau modo ; c'est gentil de vouloir nous aider en décidant ce qui fait partie du sujet ou pas !
On a encore le droit d'émettre un avis personnel ici ?
Je ne sais pas, vous êtes tellement prompt d'habitude à nous taper sur les doigts au moindre écart...
Pouvez-vous m'expliquer dans ce cas en quoi s'étaler sur les douches à prendre en rentrant chez soi sur 2 pages fait partie du sujet ??


Dernière édition par PHLA le Mar 28 Avr 2020 - 12:07, édité 1 fois
avatar
Ianna
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ianna le Mar 28 Avr 2020 - 12:05
Pour faire cours dehors : attention, c'est strictement interdit. Désolée, je n'ai pas le texte officiel, mais j'en suis certaine, il faudrait le retrouver. J'ai eu l'idée de faire cours dehors, une collègue m'en a fermement dissuadée : l'heure n'est pas comptabilisée dans le service, le CDE considère cela comme du service non fait. Y a pas loin de l'abandon de poste.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Mar 28 Avr 2020 - 12:05
@PHLA a écrit:On a encore le droit d'émettre un avis personnel ici ?
Je ne sais pas, vous êtes tellement prompt d'habitude à nous taper sur les doigts au moindre écart...C'est comme ça vous arrange en fait !
Pouvez-vous m'expliquer dans ce cas en quoi s'étaler sur les douches à prendre en rentrant chez soi sur 2 pages fait partie du sujet ??

Un indice : on parle d'élèves et des possibilités pour limiter ou pas la contamination de leur famille. Elèves = EN.

Par ailleurs, si tu estimes que c'est hors-sujet, primo tu peux le faire remarquer poliment ; secundo, tu peux envoyer un rapport ou un MP à n'importe quel modo pour le signaler. Ca fonctionne beaucoup mieux qu'un message désobligeant qui tombe comme un cheveu sur la soupe.
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa le Mar 28 Avr 2020 - 12:15
@Ianna a écrit:Pour faire cours dehors : attention, c'est strictement interdit. Désolée, je n'ai pas le texte officiel, mais j'en suis certaine, il faudrait le retrouver. J'ai eu l'idée de faire cours dehors, une collègue m'en a fermement dissuadée : l'heure n'est pas comptabilisée dans le service, le CDE considère cela comme du service non fait. Y a pas loin de l'abandon de poste.

Ah ?
Combien de fois j’ai fait cours dehors:  lors des canicules parce que dans la salle il faisait 50 degrés, quand j’avais besoin de mouvements lors de mes exercices de théâtre, pour avoir un beau décor ( jardin) pour des projets vidéos.
J’étais donc dans l’illégalité ? 😂
avatar
PHLA
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PHLA le Mar 28 Avr 2020 - 12:17
@Danska a écrit:
@PHLA a écrit:On a encore le droit d'émettre un avis personnel ici ?
Je ne sais pas, vous êtes tellement prompt d'habitude à nous taper sur les doigts au moindre écart...C'est comme ça vous arrange en fait !
Pouvez-vous m'expliquer dans ce cas en quoi s'étaler sur les douches à prendre en rentrant chez soi sur 2 pages fait partie du sujet ??

Un indice : on parle d'élèves et des possibilités pour limiter ou pas la contamination de leur famille. Elèves = EN.

Par ailleurs, si tu estimes que c'est hors-sujet, primo tu peux le faire remarquer poliment ; secundo, tu peux envoyer un rapport ou un MP à n'importe quel modo pour le signaler. Ca fonctionne beaucoup mieux qu'un message désobligeant qui tombe comme un cheveu sur la soupe.

Je n'ai pas eu l'impression d'être impoli. Par contre, les messages désobligeants, il me semble y avoir droit dans ta réponse.
"Un indice : on parle d'élèves et des possibilités pour limiter ou pas la contamination de leur famille. Elèves = EN."
Pour moi, cette façon de me répondre est très désobligeante par exemple. L'impression de me parler vraiment comme si j'étais un peu limité. Et je ne parle pas de ton agressivité.

Et je persiste à ne pas voir le lien direct avec le sujet.

Bon, j'en reste là avant les représailles.

Bonne journée
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Mar 28 Avr 2020 - 12:19
@Ianna a écrit:Pour faire cours dehors : attention, c'est strictement interdit. Désolée, je n'ai pas le texte officiel, mais j'en suis certaine, il faudrait le retrouver. J'ai eu l'idée de faire cours dehors, une collègue m'en a fermement dissuadée : l'heure n'est pas comptabilisée dans le service, le CDE considère cela comme du service non fait. Y a pas loin de l'abandon de poste.
Enfin, bon, depuis ce virus, le nombre de trucs "strictement interdits" qui deviennent possibles croit de jours en jours. Après, n'exagérons pas, j'ai déjà fait "cours" dehors en fin d'année, parfois même avec l'incitation du CDE.
avatar
Ianna
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ianna le Mar 28 Avr 2020 - 12:20
@anthinéa a écrit:
@Ianna a écrit:Pour faire cours dehors : attention, c'est strictement interdit. Désolée, je n'ai pas le texte officiel, mais j'en suis certaine, il faudrait le retrouver. J'ai eu l'idée de faire cours dehors, une collègue m'en a fermement dissuadée : l'heure n'est pas comptabilisée dans le service, le CDE considère cela comme du service non fait. Y a pas loin de l'abandon de poste.

Ah ?
Combien de fois j’ai fait cours dehors:  lors des canicules parce que dans la salle il faisait 50 degrés, quand j’avais besoin de mouvements lors de mes exercices de théâtre, pour avoir un beau décor ( jardin) pour des projets vidéos.
J’étais donc dans l’illégalité ? 😂
Anthinea, tu es une hors-la-loi !
Je ne vois pas d'incinvénient à faire cours dehors, mais ce que je constate, c'est que pour aller nous faire reprendre les cours en "présentiel", ils sont capable de :
-  faire manger dans les classes, ce qui était interdit,
- nous faire faire le ménage, ce qui n'était pas le cas avant,
- nous faire travailler dehors, ce qui, dans les textes, est interdit.
C'est du forcing.
Edit : Oui, Roxanne. Tout est bon pour qu'on y aille, la fleur au fusil. Dehors, on trouvera bien les fleurs, pour notre roulette russe.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Leclochard le Mar 28 Avr 2020 - 12:22
@Moonchild a écrit:
@Leclochard a écrit:C'est sur ce dernier argument que je réagis car il me semble faible. A la rentrée, on sera encore en danger d'être contaminé, à moins, encore une fois, que l'épidémie ait disparu.

C'est pas complètement faux... mais, d'un autre côté, je trouve un peu étrange le raisonnement qui ne repose que sur l'argument "puisqu'on risque de relancer l'épidémie en septembre, alors autant prendre un risque encore plus fort de la relancer en mai".


C'est à dire qu'il y a des arguments pour reprendre en mai ou juin et ne pas attendre septembre. Par exemple, dans les départements quasiment sans malade, c'est étrange de dire qu'il faut attendre septembre.
On pourrait évoquer la maltraitance sur les enfants, les soins médicaux négligés (parfois les consultations ont chuté de moitié), les lacunes accumulées dans les niveaux sensibles ou encore le fait que les conséquences économiques vont être dramatiques.. Bref, ce n'est pas les méchants qui veulent mettre en danger les autres contre les gentils qui pensent à la santé de tous.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Mar 28 Avr 2020 - 12:24
@Ianna a écrit:
@anthinéa a écrit:
@Ianna a écrit:Pour faire cours dehors : attention, c'est strictement interdit. Désolée, je n'ai pas le texte officiel, mais j'en suis certaine, il faudrait le retrouver. J'ai eu l'idée de faire cours dehors, une collègue m'en a fermement dissuadée : l'heure n'est pas comptabilisée dans le service, le CDE considère cela comme du service non fait. Y a pas loin de l'abandon de poste.

Ah ?
Combien de fois j’ai fait cours dehors:  lors des canicules parce que dans la salle il faisait 50 degrés, quand j’avais besoin de mouvements lors de mes exercices de théâtre, pour avoir un beau décor ( jardin) pour des projets vidéos.
J’étais donc dans l’illégalité ? 😂
Anthinea, tu es une hors-la-loi !
Je ne vois pas d'incinvénient à faire cours dehors, mais ce que je constate, c'est que pour aller nous faire reprendre les cours en "présentiel", ils sont capable de :
-  faire manger dans les classes, ce qui était interdit,
- nous faire faire le ménage, ce qui n'était pas le cas avant,
- nous faire travailler dehors, ce qui, dans les textes, est interdit.
C'est du forcing.
Edit : Oui, Roxanne. Tout est bon pour qu'on y aille, la fleur au fusil. Dehors, on trouvera bien les fleurs, pour notre roulette russe.
Ceci dit, je crois que je serais plus tranquille dehors, mais il est vrai qu'au niveau pédagogique , ça atteint vite ses limites.
Firefly
Firefly
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Firefly le Mar 28 Avr 2020 - 12:24
Le Parisien a écrit:Les autorités sanitaires britanniques tentent d'établir s'il existe un lien entre la pandémie de #coronavirus et une maladie grave touchant, depuis peu, un petit nombre d'enfants

article ici
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Mar 28 Avr 2020 - 12:25
On vient de recevoir un mail de l'école pour un premier pré-sondage pour savoir qui reviendrait.
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par uneodyssée le Mar 28 Avr 2020 - 12:27
@Ianna a écrit:Pour faire cours dehors : attention, c'est strictement interdit. Désolée, je n'ai pas le texte officiel, mais j'en suis certaine, il faudrait le retrouver. J'ai eu l'idée de faire cours dehors, une collègue m'en a fermement dissuadée : l'heure n'est pas comptabilisée dans le service, le CDE considère cela comme du service non fait. Y a pas loin de l'abandon de poste.

Ça alors ! Je veux bien voir le texte, en effet. Je ne mets pas en doute ce que tu rapportes mais je suis très étonnée et voudrais bien savoir au nom de quoi : quelle est la différence avec une sortie (où l'on peut faire les mêmes choses, mais à l'extérieur de l'établissement) ? En tout cas, j'ai de la chance : les quelques fois où c'est arrivé, on ne m'a rien reproché !

J'en profite pour réagir par rapport aux propos sur BAFA et garderie. Je veux juste préciser d'où je parle, pour qu'on ne me prête pas ce qui ne m'appartiendrait pas… Je pense que la réouverture en mai est une mauvaise idée, pour plusieurs raisons qui ont été longuement exprimées ici par d'autres. Je préfèrerais, bien que ce soit très imparfait, continuer le travail à distance, qui a demandé tant d'énergie pour être mis en œuvre.
Néanmoins, qu'elle nous soit imposée ou non, que certains en soient dispensés en tant que personnes ou proches de personnes à risque, que le droit de retrait puisse fonctionner ou non, que la grève soit financièrement possible ou non… il y a de toute façon l'accueil des enfants de soignants – respect aux collègues qui l'assurent –, qui pourrait être élargi à d'autres… et donc de toute façon des enseignants prennent et prendront en charge des élèves.
Une fois ceci posé, qu'en fait-on ? on essaie d'enseigner, même si les conditions sont dégradées, parce que c'est notre métier. Et je maintiens qu'une partie de cet enseignement, à l'occasion, peut se faire à l'extérieur… sauf bien sûr si c'est interdit ! Sad
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum