Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:11
@Leclochard a écrit:
@Mouton a écrit:
@Madame_Prof a écrit:
@Rouletabille a écrit:
Un conseil qui risque d'être suivi par les CDE... Ça va être sympa les courses des profs dans les couloirs à la sonnerie ! Et les minutes qui suivront pour nettoyer stylo, clavier and co !
Euh, non. Je me déplacerai à mon rythme, en ne prenant aucun risque, et je prendrai le temps de nettoyer et désinfecter. Si il reste 45 mn de cours, franchement dans ce contexte, on s'en fout... Non ?
J'allais dire pareil, jusqu'à ce que je réalise que pendant qu'on change de salle : les élèves sont sans surveillance dans une salle... Pour info, je me suis cette année fait voler des choses dans le tiroir du bureau pendant une séance de devoirs faits. Je n'étais pas présent, mais il y avait officiellement un adulte en charge de la surveillance à ce moment là.

J'imagine donc mes élèves laissés en liberté sans adultes... Mon dieu, on va voir voler des écrans par la fenêtre...
Vous fantasmez, je crois.
Lorsque j'étais lycéen (Bac B), c'était l'organisation choisie. Je n'ai pas souvenir que c'était le souk entre deux cours et qu'on volait ou qu'on faisait voler par la fenêtre des écrans ou chaises ou je ne sais quoi d'autre.  Le seul point négatif de mon point de vue d'élève, c'est qu'on croisait moins les copains qui étaient dans d'autres sections.
Disposer comme c'est le cas général dans mon collège, d'une salle pour chaque prof, c'est un luxe dont on n'a pas idée avant de le vivre : on a son bureau, quand les élèves arrivent on est prêt avant et pas après eux, en termes de gestion de la discipline c'est un atout extraordinaire, et comme l'établissement est petit, on n'a pas l'impression de soumettre les élèves à un régime de déportés.

Mais pour le sujet, le plus étonnant, c'est que sanitairement, nous voilà dans mon établissement des profs dans de moins bonnes conditions qu'avant : nos microbes sont les nôtres sur tout le clavier, les marqueurs, etc.

Et c'est le plus étonnant : partout il est dit et c'est conforme pour le moment aux observations (2 morts, de trop certes) que les enfants et ados ne meurent pas plus de cela que de la méningite, mais cette disposition vise à protéger les élèves au détriment des profs. Le conseil scientifique se préoccupe de deux publics, les élèves et les adultes à risque lesquels sont objet de bienveillance (pardon, ça m'a échappé!) et laissés à domicile.

Sauf que le virus a déjà étendu quelque 600 adultes dans mon genre (moins de 65 ans sans co-morbidité, essentiellement au delà de 50 ans).

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2622115-coronavirus-victime-france-deces-mort-qui-meurt-age-mort-pour-l-avoir-jeunes-touches/:
Sur l'ensemble des décès certifiés, 2.5% des personnes décédées ne présentaient pas de comorbidité et étaient âgés de moins de 65 ans.
Si je reprends, c'est donc dans des conditions sanitaires dégradées pour les enseignants en ce qui me concerne. Etrange choix si vraiment les médecins croient que les enfants sont encore moins menacés que moi, de l'ordre de 1 à 100, maintenant je sais bien que la mort des enfants et des ados ce n'est pas le traumatisme de celle des adultes. Attention toutefois, des ados, ou des jeunes encore dépendants affectivement et matériellement, perdant un parent, c'est pas anodin.
Caspar
Caspar
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Caspar le Jeu 30 Avr 2020 - 11:11
@Hermiony a écrit:Bon, si on doit changer de salle, ça ne va pas trop me changer la vie, j'avais 4 salles cette année...(et ceux qui ont leur salle fixe devrait vraiment comprendre que c'est un luxe pour beaucoup de collègues...).

Mais les élèves en changeaient aussi je suppose. Quand je change de salle je ferme à clé derrière moi et les élève de la classe suivante attendent le collègue qui me succède dans la salle. Là c'est un peu différent....

Autres lieux, autres mœurs: notre assistante américaine me racontait Que dans son lycée (et ailleurs aux US j'imagine) les élèves arrivent et s'installent dans la salle même si leur professeur n'est pas arrivé.
avatar
User10247
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User10247 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:12
@roxanne a écrit:Ben, ils seront sur les portables, que ce soit dans la classes ou dans les couloirs...ça ne changera rien chez nous.

Ah très bien, alors. Vous êtes chanceuse ! Wink

Chez nous, la présence d'un adulte dans une salle de classe change à peu près tout. Cela évitera par exemple qu'on essaie de trancher la carotide d'un élève avec une équerre, par exemple.


Dernière édition par Florine98 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:13, édité 1 fois
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pourquoi 3,14159 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:12
@Mouton a écrit:
Mais bon, mes élèves ne sont ni des taupins ni des lycéens du temps jadis. Pour que vous puissiez vous aussi cesser de fantasmer, sachez que cette année, pendant une heure de permanence, sous surveillance de l'AED, un élève est sorti par la fenêtre.
Souvenirs, souvenirs...:
C'était mon jeu préféré quand j'étais au lycée. Je sortais par la fenêtre pour revenir aussitôt et présenter mes excuses pour le retard inapproprié. C'était la seconde fois qui était la plus amusante.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Flof
Flof
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flof le Jeu 30 Avr 2020 - 11:14
On avait testé la semaine interdisciplinaire en fin d'année dans mon collège il y a quelques années, où les classes avaient leur salle et les profs changeaient. J'espère vraiment ce pas revivre cela, ça avait été un carnage.
Pour le salle à clé spécifique, il n'y avait pas assez de clés pour tout le monde donc à l'intercours il fallait chercher un collègue qui avait les clés. Les salles spécifiques, contenant du matériel étaient utilisées au même titre que les autres, j'ai retrouvé la mienne dans un état lamentable, à croire que les collègues ont laissé les élèves faire ce qu'ils voulaient : armoire forcée avec une partie du matériel qui avait été déplacé, cartouche de rechange des feutres a tableau explosée dans le tiroir du bureau, le contenu du tiroir avait été retourné, mes classeurs de cours sur le bureau avait été vidés, il y avait du matériel de TP mis dans l'évier sans aucune raison, feutres à tableau volés, posters déchirés sur le mur. Un carnage. Sous la supposée surveillance de collègue, et en fin d'année donc avec une classe incomplète.
J'espère VRAIMENT ne pas revivre ça, épidémie ou pas.
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:15
@Kilmeny a écrit:Pour les masques, soit il y en a sur internet qui viennent d'Asie avec une livraison sous un ou deux mois (trop trad pour la reprise), soit disponibles tout de suite, mais réalisés par des particuliers (mais dans quelles conditions sanitaires ?)
Pour l'hygiène, de toute manière, il faut les laver à 60 à l'arrivée.
Le problème, c'est que faire un type 1 pour un particulier, c'est coton... Il faut déjà comprendre le tableau des tissus (j'en ai compris environ 1/3...). Ensuite il faut pouvoir comparer les tissus en magasin ou en stock avec ce qui est précisé. Et là c'est le souk car parfois ils donnent le nombre de fils par cm (mais les vendeurs ne donnent pas cette information), parfois la densité en g/m² alors que les vendeurs donnent du g/ml (gramme par mètre linéaire).
Ceux que j'ai fait moi-même sont probablement des type 2, sauf un pour lequel j'ai pesé mon molleton pour déterminer sa masse au mètre carré... mais il tient chaud. Quant à l'intissé en polypropylène présent dans quasiment tous les type 1, impossible d'en trouver, ou d'être bien sûr que c'est ce qu'il faut (quand on trouve de l'intissé, c'est généralement indiqué non lavable, ou à 30 en mode délicat....).
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Jeu 30 Avr 2020 - 11:17
@Caspar a écrit:
@Hermiony a écrit:Bon, si on doit changer de salle, ça ne va pas trop me changer la vie, j'avais 4 salles cette année...(et ceux qui ont leur salle fixe devrait vraiment comprendre que c'est un luxe pour beaucoup de collègues...).

Mais les élèves en  changeaient aussi je suppose. Quand je change de salle je ferme à clé derrière moi et les élève de la classe suivante attendent le collègue qui me succède dans la salle. Là c'est un peu différent....

Autres lieux, autres mœurs: notre assistante américaine me racontait Que dans son lycée (et ailleurs aux US j'imagine) les élèves arrivent et s'installent dans la salle même si leur professeur n'est pas arrivé.
Concréte"ment je ne vois pas trop ce qu'ils feraient chez nous (mais il faut bien fermer sa session par contre) à part ..se regrouper!!
mimielaclasse
mimielaclasse
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mimielaclasse le Jeu 30 Avr 2020 - 11:18
@Jenny a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@*Fifi* a écrit:C'est quoi les "masques dit « grand publics » de catégorie 1" ? (prévus pour les enseignants)

Il y a deux catégories de masques en tissu homologués par l'AFNOR : UNS1 et UNS2.

La catégorie 1 (UNS1) est faite pour les personnes en contact avec du public et la catégorie 2 (UNS2) est pour le "grand public".
Les UNS1 filtrent plus que les UNS2.

Je reviens de la pharmacie, ils n’en ont pas pour l´instant et me disent que les types 1 n’existent pas. J’en ai pris deux chez le buraliste, ils ne sont pas homologués.


En collège, c’est compliqué de les laisser seuls dans la salle.

Pour les masques, on devrait être doté de 2 masques à chaque jour de classe d'après le projet de protocole sanitaire (prévu pour les écoles et non le secondaire pour le moment)
"Le ministère de l’éducation nationale mettra donc à disposition de ses agents en contact direct avec les élèves au sein des écoles et des établissements des masques dit « grand public» de catégorie 1 (filtration supérieure à 90%) dès le 11 mai à raison de deux masques par jour de présence dans les écoles et établissements. "
Gallia
Gallia
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Gallia le Jeu 30 Avr 2020 - 11:21
Petite question : que se passera-t-il si un professeur enlève son masque devant les élèves pour se faire comprendre quand il parle et que cela remonte aux oreilles de parents un peu procéduriers ? Personnellement, j'ai beaucoup de mal à m'imaginer parler toute la journée avec un masque (en tissu ou autre) devant la bouche... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 2314601941

_________________
On nous apprend à désapprendre.
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame_Prof le Jeu 30 Avr 2020 - 11:22
@mimielaclasse a écrit:
@Jenny a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@*Fifi* a écrit:C'est quoi les "masques dit « grand publics » de catégorie 1" ? (prévus pour les enseignants)

Il y a deux catégories de masques en tissu homologués par l'AFNOR : UNS1 et UNS2.

La catégorie 1 (UNS1) est faite pour les personnes en contact avec du public et la catégorie 2 (UNS2) est pour le "grand public".
Les UNS1 filtrent plus que les UNS2.

Je reviens de la pharmacie, ils n’en ont pas pour l´instant et me disent que les types 1 n’existent pas. J’en ai pris deux chez le buraliste, ils ne sont pas homologués.


En collège, c’est compliqué de les laisser seuls dans la salle.

Pour les masques, on devrait être doté de 2 masques à chaque jour de classe d'après le projet de protocole sanitaire (prévu pour les écoles et non le secondaire pour le moment)
"Le ministère de l’éducation nationale mettra donc à disposition de ses agents en contact direct avec les élèves au sein des écoles et des établissements des masques dit « grand public» de catégorie 1 (filtration supérieure à 90%) dès le 11 mai à raison de deux masques par jour de présence dans les écoles et établissements. "

Alors là, franchement... Ca fait combien par jour ? 
Vraiment, j'attends de voir !!! C'est très bien que ce soit écrit, car si ce n'est pas respecté, merci au revoir.


Dernière édition par Madame_Prof le Jeu 30 Avr 2020 - 12:10, édité 1 fois

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
pasteque
pasteque
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par pasteque le Jeu 30 Avr 2020 - 11:23
Le masque me pose une autre question: j'ai le rhume des foins: je me mouche très souvent de ce fait... Comment faire avec le masque? car une fois sur le nez, il ne faut plus y toucher?
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:27
@Madame_Prof a écrit:
@mimielaclasse a écrit:
@Jenny a écrit:
@chmarmottine a écrit:

Il y a deux catégories de masques en tissu homologués par l'AFNOR : UNS1 et UNS2.

La catégorie 1 (UNS1) est faite pour les personnes en contact avec du public et la catégorie 2 (UNS2) est pour le "grand public".
Les UNS1 filtrent plus que les UNS2.

Je reviens de la pharmacie, ils n’en ont pas pour l´instant et me disent que les types 1 n’existent pas. J’en ai pris deux chez le buraliste, ils ne sont pas homologués.


En collège, c’est compliqué de les laisser seuls dans la salle.

Pour les masques, on devrait être doté de 2 masques à chaque jour de classe d'après le projet de protocole sanitaire (prévu pour les écoles et non le secondaire pour le moment)
"Le ministère de l’éducation nationale mettra donc à disposition de ses agents en contact direct avec les élèves au sein des écoles et des établissements des masques dit « grand public» de catégorie 1 (filtration supérieure à 90%) dès le 11 mai à raison de deux masques par jour de présence dans les écoles et établissements. "

Alors là, franchement... Ca fait combien par jour ? 
Vraiment, j'attends de voir !!! C'est très bien que ce soit écrit, car si ce n'est pas respecé, merci au revoir.
Il faut qu'on puisse les avoir avant pour pouvoir les laver. On ne va quand même pas mettre directement le masque sans l'avoir lavé.
avatar
User2787
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User2787 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:27
On ne peut pas appliquer des règles faites pour un déroulement normal à des circonstances exceptionnelles.
Dans le PPMS catastrophes naturelles, par exemple, une grande responsabilité est laissée aux élèves relais (en tout cas à partir du collège) et les impératifs de surveillance, d'encadrement et de responsabilité sont actés par ordre de priorité. Donc, nécessite d'avoir un protocole approuvé par les instances.
avatar
User10247
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User10247 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:30
@Gallia a écrit:Petite question : que se passera-t-il si un professeur enlève son masque devant les élèves pour se faire comprendre quand il parle et que cela remonte aux oreilles de parents un peu procéduriers ? Personnellement, j'ai beaucoup de mal à m'imaginer parler toute la journée avec un masque (en tissu ou autre) devant la bouche... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 2314601941

Je me servirai de cette situation épineuse pour expliquer aux élèves d'être totalement calmes de sorte qu'on puisse m'entendre (étant donné que je ne compte pas retirer mon masque).  Razz
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:32
@pasteque a écrit:Le masque me pose une autre question: j'ai le rhume des foins: je me mouche très souvent de ce fait... Comment faire avec le masque? car une fois sur le nez, il ne faut plus y toucher?

C'est mon cas aussi. Ma soeur infirmière m'a dit : chaque fois qu'on se mouche, on change de masque.


Dernière édition par Isis39 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:54, édité 1 fois
Sekhmet
Sekhmet
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sekhmet le Jeu 30 Avr 2020 - 11:33
@pasteque a écrit:Le masque me pose une autre question: j'ai le rhume des foins: je me mouche très souvent de ce fait... Comment faire avec le masque? car une fois sur le nez, il ne faut plus y toucher?

affraid J’avais pas pensé à ça, c’est vrai comment on va faire pour les allergiques?
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:33
@Hermiony a écrit:Bon, si on doit changer de salle, ça ne va pas trop me changer la vie, j'avais 4 salles cette année...(et ceux qui ont leur salle fixe devrait vraiment comprendre que c'est un luxe pour beaucoup de collègues...).

Tout à fait j'ai eu 7 établissements avant de connaître ce côté "5 étoiles".
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:35


Sinon, c'est vrai de vrai qu'élèves comme adultes doivent se laver les mains à chaque toux? On va finir avec un savon par table si on y va comme ça...
Sekhmet
Sekhmet
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sekhmet le Jeu 30 Avr 2020 - 11:43
@Pontorson50 a écrit:

Sinon, c'est vrai de vrai qu'élèves comme adultes doivent se laver les mains à chaque toux? On va finir avec un savon par table si on y va comme ça...

Faut plus tousser dans son coude maintenant?
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cath le Jeu 30 Avr 2020 - 11:49
@Pourquoi 3,14159 a écrit:
@Mouton a écrit:
Mais bon, mes élèves ne sont ni des taupins ni des lycéens du temps jadis. Pour que vous puissiez vous aussi cesser de fantasmer, sachez que cette année, pendant une heure de permanence, sous surveillance de l'AED, un élève est sorti par la fenêtre.
Souvenirs, souvenirs...:
C'était mon jeu préféré quand j'étais au lycée. Je sortais par la fenêtre pour revenir aussitôt et présenter mes excuses pour le retard inapproprié. C'était la seconde fois qui était la plus amusante.

Il y a 25 ans de ça, alors que nous faisions la pause cigarette au pied d'un bâtiment (et oui, on fumait dans les lycées en ce temps-là), une chaise s'est écrasée à nos pieds, lancée par la fenêtre du 3è étage.
Tout ça pour dire que je ne laisserai jamais mes élèves seuls, même si en l’occurrence dans cette anecdote, le prof était là, un jeune collègue débordé.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:51
@Pontorson50 a écrit:

Sinon, c'est vrai de vrai qu'élèves comme adultes doivent se laver les mains à chaque toux? On va finir avec un savon par table si on y va comme ça...

Non pire, prendre une douche complète.
(Pardon Embarassed)

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:52
@Sekhmet a écrit:
@Pontorson50 a écrit:

Sinon, c'est vrai de vrai qu'élèves comme adultes doivent se laver les mains à chaque toux? On va finir avec un savon par table si on y va comme ça...

Faut plus tousser dans son coude maintenant?

https://www.journaldesfemmes.fr/maman/enfant/2619747-retour-a-l-ecole-quel-protocole-sanitaire-pour-la-rentree/

le lavage des mains devra être effectué dès l'arrivée, avant de rentrer en cours et notamment après les récréations, avant et après un passage aux toilettes, après s'être mouché, avoir toussé ou éternué
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Jeu 30 Avr 2020 - 11:53
@mafalda16 a écrit:
@Pontorson50 a écrit:

Sinon, c'est vrai de vrai qu'élèves comme adultes doivent se laver les mains à chaque toux? On va finir avec un savon par table si on y va comme ça...

Non pire, prendre une douche complète.
(Pardon Embarassed)

Ce savon là en même temps, je l'ai pas volé! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 3854100262
Sekhmet
Sekhmet
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sekhmet le Jeu 30 Avr 2020 - 12:00
@Pontorson50 a écrit:
@Sekhmet a écrit:
@Pontorson50 a écrit:

Sinon, c'est vrai de vrai qu'élèves comme adultes doivent se laver les mains à chaque toux? On va finir avec un savon par table si on y va comme ça...

Faut plus tousser dans son coude maintenant?

https://www.journaldesfemmes.fr/maman/enfant/2619747-retour-a-l-ecole-quel-protocole-sanitaire-pour-la-rentree/

le lavage des mains devra être effectué dès l'arrivée, avant de rentrer en cours et notamment après les récréations, avant et après un passage aux toilettes, après s'être mouché, avoir toussé ou éternué

Ah donc c’est : si tu tousses dans ta main, tu dois te laver les mains, logique. Bon après faut avoir le réflexe de tousser dans son coude, c’est pas évident pour tous déjà que Blanquer et Philippe montrent le mauvais exemple devant la presse Razz
Leclochard
Leclochard
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Leclochard le Jeu 30 Avr 2020 - 12:02
@Mouton a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Mouton a écrit:J'allais dire pareil, jusqu'à ce que je réalise que pendant qu'on change de salle : les élèves sont sans surveillance dans une salle... Pour info, je me suis cette année fait voler des choses dans le tiroir du bureau pendant une séance de devoirs faits. Je n'étais pas présent, mais il y avait officiellement un adulte en charge de la surveillance à ce moment là.

J'imagine donc mes élèves laissés en liberté sans adultes... Mon dieu, on va voir voler des écrans par la fenêtre...

Vous fantasmez, je crois.
Lorsque j'étais lycéen (Bac B), c'était l'organisation choisie. Je n'ai pas souvenir que c'était le souk entre deux cours et qu'on volait ou qu'on faisait voler par la fenêtre des écrans ou chaises ou je ne sais quoi d'autre.  Le seul point négatif de mon point de vue d'élève, c'est qu'on croisait moins les copains qui étaient dans d'autres sections.
Alors, merci, mais je connais la réalité de mes élèves, loin du fantasme, hein Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1482308650

Moi aussi, en prépa, on était par paquets de 40, la salle était ouverte à 7h20 (j'étais le premier arrivé à cause des transports, je n'ai jamais trouvé la porte fermée à clé : je rentrais donc finir ma nuit jusqu'à ce que le prof arrive) et il n'y a jamais eu le moindre souci.

Mais bon, mes élèves ne sont ni des taupins ni des lycéens du temps jadis. Pour que vous puissiez vous aussi cesser de fantasmer, sachez que cette année, pendant une heure de permanence, sous surveillance de l'AED, un élève est sorti par la fenêtre.

Donc certes, les conditions seront différentes et le contexte les fera peut-être un peu mûrir, mais franchement, les laisser dans les salles de classe sans surveillance, ça me parait assez peu imaginable.

J'ai enseigné dans des établissements très différents. C'est le contexte local qui permettra à chacun d'apprécier si c'est possible ou non. Je ne fais pas d'angélisme ayant travaillé huit ans en zone violence où j'ai pu assister à des "bêtises" plus ou moins graves. Je voulais juste dire que généraliser : élèves seuls quelques minutes = danger/conner... grave c'est du fantasme dans presque tous les cas aujourd'hui vu les conditions inédites dans lesquelles on enseignera.  Tout ça est culturel comme le dit Caspar à propos de l'exemple américain. Fait-on confiance ou pas ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Caspar
Caspar
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Caspar le Jeu 30 Avr 2020 - 12:06
De toute façon, le problème des salles est assez secondaire par rapport au reste: les repas "pris à la table de travail", pas plus de 15 par salle, des emplois du temps à refaire (?), des cours un jour ou une semaine sur deux. Les journalistes et éditorialistes réfléchissent beaucoup en termes d'école élémentaire: un salle = une classe = un enseignant (d'ailleurs ils parlent aussi d'écoles et d'enfants, pas de collèges et lycées et adolescents).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum