Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
FZ
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par FZ le Jeu 30 Avr 2020 - 18:04
Je lis ce topic régulièrement, parfois en diagonale, mais ce qui me surprend toujours c'est son côté anxiogène ; nombre de "on ne peut pas " "c'est impossible", "ça ne marchera pas", "je ne veux pas" " ce sera mauvais", "du travail bâclé" "je ne sais pas faire"... me choque beaucoup.
J'ai l'impression que pour la majorité les intervenants souhaiteraient reprendre le cours normal de leurs interventions en établissement et que sortis de là ne peuvent pas se projeter sur autre chose. Il me semble tout de même que reprendre comme si de rien n'était en impossible mais entre ça et ne rien pouvoir/vouloir il y a une marge !

les semaines à venir ne sont pas vitales pour les jeunes en terme de programme à finir, en revanche elle peuvent être fondamentales pour tout un tas d'autres raisons ( et la reprise d'un semblant de lien social en est une ! ) ; il me semble qu'il peut y avoir des choses intéressantes à faire dans les quelques séances qui restent sans perdre son temps, et peut-être même en se faisant plaisir dans les matières qui nous concernent.

J'apprécie toujours les interventions de @pogonophile qui propose un autre éclairage ; au risque de choquer, je le rejoins quand il disait hier qu'en qualité d'agent de l’État, il y avait aussi des consignes à respecter, quoi qu'on en pense !
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kensington le Jeu 30 Avr 2020 - 18:04
@Hermiony a écrit:
pogonophile a écrit:
@A rebours a écrit:
@Hermiony a écrit:

Notre chef nous a communiqué cela, suite à une réunion avec la rectrice :
  "Les professeurs assurant un service en présentiel n’auront pas de cumul de service en télétravail, au dela du remplissage habituel du cahier de texte."

Idem chez nous. Pas le choix. On maintient à distance pour 4°/3°. Notre CDE nous a dit que très vraisemblablement, ces niveaux-là ne reprendront pas...

Je ne comprends absolument pas la logique qui consiste à scinder présentiel et télétravail. Au quotidien, les enseignants sont habitués à conduire une partie du suivi des élèves à distance, pas à se répartir "untel fait cours et l'autre corrige."

Scinder les deux, ça veut dire travailler comme à l'ordinaire avec les bouts de classe qui seront présents, et avoir un collègue qui fait à distance avec les autres. En préalable il faut avoir conjugué ses progressions, répartir les groupes, prendre ceux du collègue... quelle complication !

Au contraire, ça me paraît plus simple et efficace de traiter le présentiel comme le complément de ce qui se fait à distance, donc de continuer à travailler avec ses propres élèves, et de partir sur des exercices d'application ou des prolongements du cours avec les présents. Logiquement, on réduit le volume du travail fait à distance.


Tout à fait d'accord.
J'espère que ce sera ce genre de choses qui sera retenue dans mon établissement.

D'accord aussi. L'idée était bien au départ d'assurer une continuité pédagogique!

Rolling Eyes
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User17095 le Jeu 30 Avr 2020 - 18:06
@frimoussette77 a écrit:Le groupe du matin aura eu un cours de français et le groupe de l'après-midi non ? Ou alors les EDT vont être refaits à la journée ?

Je compte reprendre les emplois du temps à zéro, ça va être relativement simple puisque les profs fonctionneront par paires en blocs de deux heures, en changeant de groupe au milieu. En ne faisant venir les élèves que par demies journées, pas de permanence, pas de problème.

En milieu rural, avec les cars de ramassage, ça serait plus compliqué mais en jouant sur pairs le lundi et impairs le mardi c'est faisable.
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kensington le Jeu 30 Avr 2020 - 18:07
@FZ a écrit:Je lis ce topic régulièrement, parfois en diagonale, mais ce qui me surprend toujours c'est son côté anxiogène ; nombre de "on ne peut pas " "c'est impossible", "ça ne marchera pas", "je ne veux pas" " ce sera mauvais", "du travail bâclé" "je ne sais pas faire"... me choque beaucoup.
J'ai l'impression que pour la majorité les intervenants souhaiteraient reprendre le cours normal de leurs interventions en établissement et que sortis de là ne peuvent pas se projeter sur autre chose. Il me semble tout de même que reprendre comme si de rien n'était en impossible mais entre ça et ne rien pouvoir/vouloir il y a une marge !

les semaines à venir ne sont pas vitales pour les jeunes en terme de programme à finir, en revanche elle peuvent être fondamentales pour tout un tas d'autres raisons ( et la reprise d'un semblant de lien social en est une ! ) ; il me semble qu'il peut y avoir des choses intéressantes à faire dans les quelques séances qui restent sans perdre son temps, et peut-être même en se faisant plaisir dans les matières qui nous concernent.

J'apprécie toujours les interventions de @pogonophile qui propose un autre éclairage ; au risque de choquer, je le rejoins quand il disait hier qu'en qualité d'agent de l’État, il y avait aussi des consignes à respecter, quoi qu'on en pense !

Non, l'école ce n'est pas pour le lien social. Même dans des circonstances nouvelles et difficiles où il faut bien sûr s'adapter.
avatar
FZ
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par FZ le Jeu 30 Avr 2020 - 18:10
@kensington a écrit:
@FZ a écrit:Je lis ce topic régulièrement, parfois en diagonale, mais ce qui me surprend toujours c'est son côté anxiogène ; nombre de "on ne peut pas " "c'est impossible", "ça ne marchera pas", "je ne veux pas" " ce sera mauvais", "du travail bâclé" "je ne sais pas faire"... me choque beaucoup.
J'ai l'impression que pour la majorité les intervenants souhaiteraient reprendre le cours normal de leurs interventions en établissement et que sortis de là ne peuvent pas se projeter sur autre chose. Il me semble tout de même que reprendre comme si de rien n'était en impossible mais entre ça et ne rien pouvoir/vouloir il y a une marge !

les semaines à venir ne sont pas vitales pour les jeunes en terme de programme à finir, en revanche elle peuvent être fondamentales pour tout un tas d'autres raisons ( et la reprise d'un semblant de lien social en est une ! ) ; il me semble qu'il peut y avoir des choses intéressantes à faire dans les quelques séances qui restent sans perdre son temps, et peut-être même en se faisant plaisir dans les matières qui nous concernent.

J'apprécie toujours les interventions de @pogonophile qui propose un autre éclairage ; au risque de choquer, je le rejoins quand il disait hier qu'en qualité d'agent de l’État, il y avait aussi des consignes à respecter, quoi qu'on en pense !

Non, l'école ce n'est pas pour le lien social. Même dans des circonstances nouvelles et difficiles où il faut bien sûr s'adapter.

pas d'accord du tout ! l'école est un lieu fondamental de socialisation des enfants qui apprennent à y devenir élèves et se préparent à la vie en société. Ce n'est pas le seul lieu mais c'est une mission essentielle !
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame_Prof le Jeu 30 Avr 2020 - 18:16
@Thalia de G a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.
Je plaisantais pour la vidéo, j'ai bien compris que le ministre ne communiquait plus avec vous qu'ainsi et que cela vous exaspérait.
Et en même temps, chaque fois qu'il dit quelque chose c'est contredit.
Je ne vous envie pas. fleurs

J'y croyais moi. On a reçu tellement de vidéos  calimero Hihi. 

pogonophile, oui d'accord sur ce principe. Mais, ça ne se dessine pas partout ainsi...

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
RaptorWill
RaptorWill
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RaptorWill le Jeu 30 Avr 2020 - 18:16
@FZ a écrit:Je lis ce topic régulièrement, parfois en diagonale, mais ce qui me surprend toujours c'est son côté anxiogène ; nombre de "on ne peut pas " "c'est impossible", "ça ne marchera pas", "je ne veux pas" " ce sera mauvais", "du travail bâclé" "je ne sais pas faire"... me choque beaucoup.
J'ai l'impression que pour la majorité les intervenants souhaiteraient reprendre le cours normal de leurs interventions en établissement et que sortis de là ne peuvent pas se projeter sur autre chose. Il me semble tout de même que reprendre comme si de rien n'était en impossible mais entre ça et ne rien pouvoir/vouloir il y a une marge !

les semaines à venir ne sont pas vitales pour les jeunes en terme de programme à finir, en revanche elle peuvent être fondamentales pour tout un tas d'autres raisons ( et la reprise d'un semblant de lien social en est une ! ) ; il me semble qu'il peut y avoir des choses intéressantes à faire dans les quelques séances qui restent sans perdre son temps, et peut-être même en se faisant plaisir dans les matières qui nous concernent.

J'apprécie toujours les interventions de @pogonophile qui propose un autre éclairage ; au risque de choquer, je le rejoins quand il disait hier qu'en qualité d'agent de l’État, il y avait aussi des consignes à respecter, quoi qu'on en pense !

Désolé de ne pas vouloir risque nos vies (et qu'on ne me donne pas l'exemple des infirmiers qui eux, et c'est bien normal) et celles de nos proches

_________________
"Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. " Rousseau
avatar
FZ
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par FZ le Jeu 30 Avr 2020 - 18:20
@RaptorWill a écrit:
@FZ a écrit:Je lis ce topic régulièrement, parfois en diagonale, mais ce qui me surprend toujours c'est son côté anxiogène ; nombre de "on ne peut pas " "c'est impossible", "ça ne marchera pas", "je ne veux pas" " ce sera mauvais", "du travail bâclé" "je ne sais pas faire"... me choque beaucoup.
J'ai l'impression que pour la majorité les intervenants souhaiteraient reprendre le cours normal de leurs interventions en établissement et que sortis de là ne peuvent pas se projeter sur autre chose. Il me semble tout de même que reprendre comme si de rien n'était en impossible mais entre ça et ne rien pouvoir/vouloir il y a une marge !

les semaines à venir ne sont pas vitales pour les jeunes en terme de programme à finir, en revanche elle peuvent être fondamentales pour tout un tas d'autres raisons ( et la reprise d'un semblant de lien social en est une ! ) ; il me semble qu'il peut y avoir des choses intéressantes à faire dans les quelques séances qui restent sans perdre son temps, et peut-être même en se faisant plaisir dans les matières qui nous concernent.

J'apprécie toujours les interventions de @pogonophile qui propose un autre éclairage ; au risque de choquer, je le rejoins quand il disait hier qu'en qualité d'agent de l’État, il y avait aussi des consignes à respecter, quoi qu'on en pense !

Désolé de ne pas vouloir risque nos vies (et qu'on ne me donne pas l'exemple des infirmiers qui eux, et c'est bien normal) et celles de nos proches

je ne demande à personne de risquer sa vie ! et toute proportion gardée bien sur ...
en revanche, accepter de faire différemment sur site, de ne pas avoir sa salle de ne pas décliner sa programmation telle qu'elle était prévue, oui, ça je le pense possible !
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kensington le Jeu 30 Avr 2020 - 18:20
@FZ a écrit:
@kensington a écrit:
@FZ a écrit:Je lis ce topic régulièrement, parfois en diagonale, mais ce qui me surprend toujours c'est son côté anxiogène ; nombre de "on ne peut pas " "c'est impossible", "ça ne marchera pas", "je ne veux pas" " ce sera mauvais", "du travail bâclé" "je ne sais pas faire"... me choque beaucoup.
J'ai l'impression que pour la majorité les intervenants souhaiteraient reprendre le cours normal de leurs interventions en établissement et que sortis de là ne peuvent pas se projeter sur autre chose. Il me semble tout de même que reprendre comme si de rien n'était en impossible mais entre ça et ne rien pouvoir/vouloir il y a une marge !

les semaines à venir ne sont pas vitales pour les jeunes en terme de programme à finir, en revanche elle peuvent être fondamentales pour tout un tas d'autres raisons ( et la reprise d'un semblant de lien social en est une ! ) ; il me semble qu'il peut y avoir des choses intéressantes à faire dans les quelques séances qui restent sans perdre son temps, et peut-être même en se faisant plaisir dans les matières qui nous concernent.

J'apprécie toujours les interventions de @pogonophile qui propose un autre éclairage ; au risque de choquer, je le rejoins quand il disait hier qu'en qualité d'agent de l’État, il y avait aussi des consignes à respecter, quoi qu'on en pense !

Non, l'école ce n'est pas pour le lien social. Même dans des circonstances nouvelles et difficiles où il faut bien sûr s'adapter.

pas d'accord du tout ! l'école est un lieu fondamental de socialisation des enfants qui apprennent à y devenir élèves et se préparent à la vie en société. Ce n'est pas le seul lieu mais c'est une mission essentielle !

Pour nuancer, je dirais que oui, l'école est un lieu de socialisation et que c'est une bonne chose mais que l'école n'est pas faite POUR ça et la socialisation n'y a de sens que si elle se fait par l'instruction qui est ce pour quoi l'école est faite. (mais bon, je sais bien qu'on n'en est plus là, seulement ça ne m'intéresse pas qu'on cherche à me motiver pour la reprise en me parlant du lien social etc.)


Dernière édition par kensington le Jeu 30 Avr 2020 - 18:31, édité 1 fois
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Jeu 30 Avr 2020 - 18:25
pogonophile a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Le groupe du matin aura eu un cours de français et le groupe de l'après-midi non ? Ou alors les EDT vont être refaits à la journée ?

Je compte reprendre les emplois du temps à zéro, ça va être relativement simple puisque les profs fonctionneront par paires en blocs de deux heures, en changeant de groupe au milieu. En ne faisant venir les élèves que par demies journées, pas de permanence, pas de problème.

En milieu rural, avec les cars de ramassage, ça serait plus compliqué mais en jouant sur pairs le lundi et impairs le mardi c'est faisable.

Ça me semble bien comme organisation.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Jeu 30 Avr 2020 - 18:28
@Jenny a écrit:
pogonophile a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Le groupe du matin aura eu un cours de français et le groupe de l'après-midi non ? Ou alors les EDT vont être refaits à la journée ?

Je compte reprendre les emplois du temps à zéro, ça va être relativement simple puisque les profs fonctionneront par paires en blocs de deux heures, en changeant de groupe au milieu. En ne faisant venir les élèves que par demies journées, pas de permanence, pas de problème.

En milieu rural, avec les cars de ramassage, ça serait plus compliqué mais en jouant sur pairs le lundi et impairs le mardi c'est faisable.

Ça me semble bien comme organisation.

+1
(mal barré chez moi, avec des collègues qui se voient déjà se mettre d'accord sur le contenu des cours pour prendre en charge les élèves qu'ils n'ont pas...Personnellement, je n'ai ni le temps, ni le courage..).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Gallia
Gallia
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Gallia le Jeu 30 Avr 2020 - 18:35
Bon, les choses se précisent ici semble-t-il.
Nous avons reçu plusieurs mails de notre CDE hier et aujourd'hui.
1/ réunion prévue le 13 mai mais il nous est demandé si nous serons présents ou non.
2/ liste des élèves à faire revenir en priorité (difficultés de compréhension, fracture numérique, AVS...)
3/ fiche de déconfinement à remplir par chaque professeur pour savoir ce qu'il compte faire : pour ma part, j'ai répondu que je n'assurerai que 15h de présentiel et pour MES élèves de 6°-5° afin de pouvoir reprendre les notions non-comprises de mes cours et éventuellement les continuer de manière très très simplifiée mais assurerai l'envoi de mes cours à mes 3° qui ne reprennent pas.
J'en ai profité pour faire remonter mes questions sur le port du masque (en tissu ou autres) et sur le fait de l'enlever devant les élèves pour être mieux compris.
Affaire à suivre.

_________________
On nous apprend à désapprendre.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pointàlaligne le Jeu 30 Avr 2020 - 18:41
pogonophile a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Le groupe du matin aura eu un cours de français et le groupe de l'après-midi non ? Ou alors les EDT vont être refaits à la journée ?

Je compte reprendre les emplois du temps à zéro, ça va être relativement simple puisque les profs fonctionneront par paires en blocs de deux heures, en changeant de groupe au milieu. En ne faisant venir les élèves que par demies journées, pas de permanence, pas de problème.

En milieu rural, avec les cars de ramassage, ça serait plus compliqué mais en jouant sur pairs le lundi et impairs le mardi c'est faisable.

C'est ce que va faire notre CDE.
Pas de cantine, pas de perm, pas de récré, une salle par groupe.
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VanGogh59 le Jeu 30 Avr 2020 - 18:42
@Jenny a écrit:
pogonophile a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Le groupe du matin aura eu un cours de français et le groupe de l'après-midi non ? Ou alors les EDT vont être refaits à la journée ?

Je compte reprendre les emplois du temps à zéro, ça va être relativement simple puisque les profs fonctionneront par paires en blocs de deux heures, en changeant de groupe au milieu. En ne faisant venir les élèves que par demies journées, pas de permanence, pas de problème.

En milieu rural, avec les cars de ramassage, ça serait plus compliqué mais en jouant sur pairs le lundi et impairs le mardi c'est faisable.

Ça me semble bien comme organisation.
C'est très logique en effet. Je me verrai mal être obligé de reprendre les exercices que mes collègues auraient mis en ligne et ce serait en plus contre productif car ça demanderait le double de boulot. Ce serait comme essayer d'enfiler des chaussures du voisin qui n'a pas la même pointure. J'aimerai aussi travailler par demi-journée mais étant dans un établissement rural, je ne sais pas si cela sera possible...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Jeu 30 Avr 2020 - 18:44
@Jenny a écrit:
pogonophile a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Le groupe du matin aura eu un cours de français et le groupe de l'après-midi non ? Ou alors les EDT vont être refaits à la journée ?

Je compte reprendre les emplois du temps à zéro, ça va être relativement simple puisque les profs fonctionneront par paires en blocs de deux heures, en changeant de groupe au milieu. En ne faisant venir les élèves que par demies journées, pas de permanence, pas de problème.

En milieu rural, avec les cars de ramassage, ça serait plus compliqué mais en jouant sur pairs le lundi et impairs le mardi c'est faisable.

Ça me semble bien comme organisation.
Tout dépend du nombre d'élèves qui voudront revenir, et des capacités d'accueil de l'établissement en fonction des contraintes posées.
Par exemple, dans mon établissement de plus de 900 élèves, notre capacité d'accueil ne pourra excéder 250 élèves simultanément, nous a fait savoir l'administration.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Firefly
Firefly
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Firefly le Jeu 30 Avr 2020 - 18:45
Voici un courrier du maire de Colmar Lire ici
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User17095 le Jeu 30 Avr 2020 - 18:48
@henriette a écrit:
@Jenny a écrit:
pogonophile a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Le groupe du matin aura eu un cours de français et le groupe de l'après-midi non ? Ou alors les EDT vont être refaits à la journée ?

Je compte reprendre les emplois du temps à zéro, ça va être relativement simple puisque les profs fonctionneront par paires en blocs de deux heures, en changeant de groupe au milieu. En ne faisant venir les élèves que par demies journées, pas de permanence, pas de problème.

En milieu rural, avec les cars de ramassage, ça serait plus compliqué mais en jouant sur pairs le lundi et impairs le mardi c'est faisable.

Ça me semble bien comme organisation.
Tout dépend du nombre d'élèves qui voudront revenir, et des capacités d'accueil de l'établissement en fonction des contraintes posées.
Par exemple, dans mon établissement de plus de 900 élèves, notre capacité d'accueil ne pourra excéder 250 élèves simultanément, nous a fait savoir l'administration.

Justement, c'est pour ça que l'ambition des temps en présentiel doit être modeste. On ne peut pas reprendre "comme avant sur quelques semaines", c'est plutôt un "confinement moins lourd" qui se profile.
amethyste
amethyste
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par amethyste le Jeu 30 Avr 2020 - 18:56
@Firefly a écrit:Voici un courrier du maire de Colmar Lire ici
Excellente initiative.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
avatar
Crichton
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Crichton le Jeu 30 Avr 2020 - 18:58
pogonophile a écrit:Au contraire, ça me paraît plus simple et efficace de traiter le présentiel comme le complément de ce qui se fait à distance, donc de continuer à travailler avec ses propres élèves, et de partir sur des exercices d'application ou des prolongements du cours avec les présents. Logiquement, on réduit le volume du travail fait à distance.

+1
En ce qui me concerne, je suis assez d’accord, avec un ‘mais’.
J’ai 5 classes, en mathématiques, sur 2 niveaux au collège.
A la maison, j’arrive à m’organiser pour :
- mettre à jour mes cours (LaTeX) en modifiant certaines parties, parce que je ne suis pas face aux élèves pour échanger et expliquer ;
- ajouter des fiches d’exercices et des corrections ad hoc ;
- tourner de petites vidéos pour détailler le cours pour décortiquer  les éléments du cours et les exercices type ;
- monter un petit site internet pour lier tout çà et donner un accès plus facile aux élèves ;
- expédier les affaires pas si courantes (appels aux familles, QCM, …).
C’est bien sûr chronophage mais j’arrive à peu près à suivre le rythme.
Si je dois faire 1 heure de présentiel, pour cinq classes, en demi-groupe (15 ?!), dans l’esprit de l’organisation mise en avant par pogonophile… peut-être.
Avec encore plus de présentiel, non.
Je croise les doigts.

_________________
Il disposait bien d'un bureau au Cavus mais ne semblait pas l'utiliser. Lorsque je suis allé consulter les registres, j'ai découvert qu'il n'enseignait qu'une seule matière : les Mathématiques improbables. Mais çà ne m'aidait guère à lui mettre la main dessus parce que le registre indiquait que son cours avait lieu "maintenant" et qu'il était donné "partout". (Patrick Rothfuss)
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Jeu 30 Avr 2020 - 19:02
pogonophile a écrit:
@henriette a écrit:
@Jenny a écrit:
pogonophile a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Le groupe du matin aura eu un cours de français et le groupe de l'après-midi non ? Ou alors les EDT vont être refaits à la journée ?

Je compte reprendre les emplois du temps à zéro, ça va être relativement simple puisque les profs fonctionneront par paires en blocs de deux heures, en changeant de groupe au milieu. En ne faisant venir les élèves que par demies journées, pas de permanence, pas de problème.

En milieu rural, avec les cars de ramassage, ça serait plus compliqué mais en jouant sur pairs le lundi et impairs le mardi c'est faisable.

Ça me semble bien comme organisation.
Tout dépend du nombre d'élèves qui voudront revenir, et des capacités d'accueil de l'établissement en fonction des contraintes posées.
Par exemple, dans mon établissement de plus de 900 élèves, notre capacité d'accueil ne pourra excéder 250 élèves simultanément, nous a fait savoir l'administration.

Justement, c'est pour ça que l'ambition des temps en présentiel doit être modeste. On ne peut pas reprendre "comme avant sur quelques semaines", c'est plutôt un "confinement moins lourd" qui se profile.
Bien sûr.
Et comment envisages-tu les choses pour les élèves des enseignants qui ne pourront pas reprendre en présentiel ? Ils n'auront pas cette matière à leur nouvel EDT ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Jeu 30 Avr 2020 - 19:19
Apparemment, il n'y a que peu de départements en rouge actuellement, donc réouverture des collèges à prévoir sans doute dans beaucoup de départements :
https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2494121-carte-du-deconfinement-votre-departementsera-t-il-rouge-ou-vert/

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Jeu 30 Avr 2020 - 19:20
Il faut attendre le 7, ça peut bouger encore ...
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VanGogh59 le Jeu 30 Avr 2020 - 19:21
@henriette a écrit:Apparemment, il n'y a que peu de départements en rouge actuellement, donc réouverture des collèges à prévoir sans doute dans beaucoup de départements :
https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2494121-carte-du-deconfinement-votre-departementsera-t-il-rouge-ou-vert/
Et pour les jaunes, ça se passe comment ?  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 3795679266

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois le Jeu 30 Avr 2020 - 19:21
Attention, ce n'est que la 1ere carte.
Veran en a montré 3 (la 3e faisant la synthese des deux premières.
Et la synthèse montre bien plus de départements rouges et oranges.
Je vous cherche un lien.
Edit : le lien proposé montre bien la carte de synthèse avec tout le nord est en rouge


Dernière édition par ProvençalLeGaulois le Jeu 30 Avr 2020 - 19:23, édité 1 fois

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame_Prof le Jeu 30 Avr 2020 - 19:21
@henriette a écrit:Apparemment, il n'y a que peu de départements en rouge actuellement, donc réouverture des collèges à prévoir sans doute dans beaucoup de départements :
https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2494121-carte-du-deconfinement-votre-departementsera-t-il-rouge-ou-vert/

Il faut bien prendre en compte la carte qui cumule les critères. En gros, un quart rouge.

Après, pour le orange, c'est pas clair...

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Benoît Girard
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Benoît Girard le Jeu 30 Avr 2020 - 19:22
Cette carte n'est pas la carte de synthèse. Dans la carte de synthèse, il y a beaucoup plus de départements en rouge.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum