Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Jeu 30 Avr 2020, 16:52
@kensington a écrit:
@Hermiony a écrit:
@kensington a écrit:Ou l'idée comme certains l'ont déjà mentionné est de faire une sorte d'aide aux devoirs / d'études. Chaque professeur continue le distanciel pour ses classes et en présentiel on prend des groupes (avec mélange d'élèves éventuellement selon le nombre total qui viennent) pour encadrer ce travail que eux font en classe? Il faut au moins que ça reste notre matière.

Le ministère a bien précisé qu'on ferait l'un ou l'autre...Donc cette solution ne fonctionne pas.

Officiellement, le ministère a dit soit présentiel, soit distanciel? (réelle question Wink )

C'est en tout cas ce qu'affirme le lien du SNES posté plus haut.
Franchement, me retrouver avec des élèves que je n'ai pas, dont je ne connais pas le prénom, pendant que des collègues auront mes élèves à distance, ça me paraît totalement délirant. Nous n'avons pas de progression commune, et même si on parle de révisions, pour certains élèves ça tombera sur des choses qu'ils n'auront pas travaillées...
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa le Jeu 30 Avr 2020, 16:53
@kensington a écrit:Ou l'idée comme certains l'ont déjà mentionné est de faire une sorte d'aide aux devoirs / d'études. Chaque professeur continue le distanciel pour ses classes et en présentiel on prend des groupes (avec mélange d'élèves éventuellement selon le nombre total qui viennent) pour encadrer ce travail que eux font en classe? Il faut au moins que ça reste notre matière.

C'est visiblement ce qui serait demandé chez nous d'après les réunions en visio qui ont fuité dernièrement. Privilégier le distanciel.
En même temps, on est clairement dans la garderie nationale au collège et ce n'est pas caché !
Faire revenir les sixièmes et les cinquièmes n'est absolument pas cohérent d'un point de vue pédagogique : sixièmes fin de cycle peut être mais début de collège tout comme la cinquième donc "rattrapable".
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kensington le Jeu 30 Avr 2020, 16:53
Ah non, et rien reçu dernièrement. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 1599759099 

Rolling Eyes
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User17095 le Jeu 30 Avr 2020, 16:54
@kensington a écrit:
@Hermiony a écrit:
@kensington a écrit:Ou l'idée comme certains l'ont déjà mentionné est de faire une sorte d'aide aux devoirs / d'études. Chaque professeur continue le distanciel pour ses classes et en présentiel on prend des groupes (avec mélange d'élèves éventuellement selon le nombre total qui viennent) pour encadrer ce travail que eux font en classe? Il faut au moins que ça reste notre matière.

Le ministère a bien précisé qu'on ferait l'un ou l'autre...Donc cette solution ne fonctionne pas.

Officiellement, le ministère a dit soit présentiel, soit distanciel? (réelle question Wink )

Liberté pédagogique plus autonomie de l'eple : ce sont les choix locaux qui primer ont.
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kensington le Jeu 30 Avr 2020, 16:56
@Hermiony a écrit:
@kensington a écrit:
@Hermiony a écrit:
@kensington a écrit:Ou l'idée comme certains l'ont déjà mentionné est de faire une sorte d'aide aux devoirs / d'études. Chaque professeur continue le distanciel pour ses classes et en présentiel on prend des groupes (avec mélange d'élèves éventuellement selon le nombre total qui viennent) pour encadrer ce travail que eux font en classe? Il faut au moins que ça reste notre matière.

Le ministère a bien précisé qu'on ferait l'un ou l'autre...Donc cette solution ne fonctionne pas.

Officiellement, le ministère a dit soit présentiel, soit distanciel? (réelle question Wink )

C'est en tout cas ce qu'affirme le lien du SNES posté plus haut.
Franchement, me retrouver avec des élèves que je n'ai pas, dont je ne connais pas le prénom, pendant que des collègues auront mes élèves à distance, ça me paraît totalement délirant. Nous n'avons pas de progression commune, et même si on parle de révisions, pour certains élèves ça tombera sur des choses qu'ils n'auront pas travaillées...

Entièrement d'accord, c'est nul. A la limite, qu'il y ait dans un groupe devant moi quelques élèves d'une autre classe parce qu'au total il y en a peu qui viennent, je comprends.
Oui, j'avais lu le lien du SNES, on en a parlé mais je n'avais pas compris que c'était officiel, acté.


Dernière édition par kensington le Jeu 30 Avr 2020, 17:03, édité 1 fois
Piu
Piu
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Piu le Jeu 30 Avr 2020, 17:01
pogonophile a écrit:
@leliseur a écrit:
@Piu a écrit:Je suis étonnée de constater les disparités entre établissements quant à la préparation du "déconfinement". Je lis ici et là que vous êtes en contact avec les cde... Nous, on a rien (Paris / collège)... Pas de sondages des profs dispos, pas de propositions de solutions, rien !
Moi, j'aimerais bien avoir un petit quelque chose, qu'on cherche ensemble la meilleure alternative...qu'on soit au courant d'un truc... Bref, j'ai l'impression de naviguer à vue et j'aime pas.


Peut-être que parce qu'en Ile de France, les hôpitaux sont encore saturés, et le seront encore le 11...

Oui en l'occurrence, CdE à Paris, je ne ressens absolument aucun besoin de me précipiter sur des préparatifs aussi lointains.
Demander aux gens de réfléchir maintenant, dans un contexte aussi tendu, c'est s'exposer à un vent de panique ; dans quelques semaines, on y verra plus clair, et la concertation sera plus fertile.

Bien sûr, je comprends ta position d'éviter le vent de panique. Mais le vent de panique est déjà là en fait, en sourdine. Tant de la part des enseignants que des parents ou des élèves. Ce que je veux dire, c'est qu'il me semble essentiel de réfléchir ensemble à des points qui me semblent importants : quid de la rentrée de septembre (j'entends : on fait quoi pour récupérer ceux qui auraient décroché ? Que met-on en place pour télétravailler en classe virtuelle si le virus revient ? quand et comment forme-t-on parents et élèves et profs ? Comment procède-t-on au listing des familles qui n'ont pas d'équipement?etc) Je ne sais pas si je suis très claire.
mistinguette
mistinguette
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mistinguette le Jeu 30 Avr 2020, 17:03
A un moment je trouve fou de tout organiser « sans nous ». Je sais que le chef cheffe mais ce serait pas mal de nous associer à certains choix, non ?

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Madame_Prof le Jeu 30 Avr 2020, 17:06
Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Jeu 30 Avr 2020, 17:07
Florine98 a écrit:

Le manuel est mal fichu (mais bon on fait avec hein, ce n'est pas comme si on avait le choix Rolling Eyes). Mais si je n'en avais pas, je pourrais difficilement me résoudre à utiliser les ressources d'autres professeurs.

Déjà parce-que leur manière de bosser ne me convient pas forcément. Et ensuite parce-que j'éprouve quelques scrupules à m'approprier le travail d'autrui (j'essaie toujours de "rembourser" au mieux pour que ce soit équilibré, en général quand j'utilise une ressource, je m'arrange pour en fournir une, histoire que ce ne soit pas toujours les mêmes qui approvisionnent).

La plate-forme du CNED est faite pour ça.
Les sites académiques proposent des choses. C'est fait pour piocher dedans ! il n'y a pas de scrupules à avoir à utiliser des ressources qu'on met à notre disposition. Il faut arrêter de vouloir réinventer l'eau tiède.
Le livrescolaire propose des choses.

Alors oui les manuels et ces ressources ne sont pas nos manières de travailler. Non elles ne sont pas toujours bien faites. Mais encore une fois, on est en train de parler d'un mois de cours (et encore, combien de vraies heures) dans une année terminée !

Calmez vous un peu, filez une activité du livre en guise de séance du jour et prenez du temps pour vous ! Mais pas pour trainer sur des chaines TV ou des sites anxiogènes.
Si vous êtes ici et que vous vous sentez débordez, c'est a priori que vous en faites déjà bien assez !
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Thalia de G le Jeu 30 Avr 2020, 17:09
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.
Je plaisantais pour la vidéo, j'ai bien compris que le ministre ne communiquait plus avec vous qu'ainsi et que cela vous exaspérait.
Et en même temps, chaque fois qu'il dit quelque chose c'est contredit.
Je ne vous envie pas. fleurs

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes rêves glacés.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Jeu 30 Avr 2020, 17:12
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.

Notre chef nous a communiqué cela, suite à une réunion avec la rectrice :
"Les professeurs assurant un service en présentiel n’auront pas de cumul de service en télétravail, au dela du remplissage habituel du cahier de texte."

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Derborence
Derborence
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Derborence le Jeu 30 Avr 2020, 17:14
@Hermiony a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.

Notre chef nous a communiqué cela, suite à une réunion avec la rectrice :
  "Les professeurs assurant un service en présentiel n’auront pas de cumul de service en télétravail, au dela du remplissage habituel du cahier de texte."
As-tu d'autres infos suite à la réunion avec la rectrice ?

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Jeu 30 Avr 2020, 17:16
@Hermiony a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.

Notre chef nous a communiqué cela, suite à une réunion avec la rectrice :
  "Les professeurs assurant un service en présentiel n’auront pas de cumul de service en télétravail, au dela du remplissage habituel du cahier de texte."

J'espère que ce ne sera pas académique mais national !
ernya
ernya
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ernya le Jeu 30 Avr 2020, 17:29
@mistinguette a écrit:A un moment je trouve fou de tout organiser « sans nous ». Je sais que le chef cheffe mais ce serait pas mal de nous associer à certains choix, non ?
Je crois que la plupart des chefs attendent des directives de leurs supérieurs, non ?
Notre CDE nous a indiqué qu'ils avaient des réunions la semaine du 4, qu'il fallait attendre le "verdict" des zones du 7 mai et que pour le moment, on reste sur du distanciel.
avatar
User10247
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User10247 le Jeu 30 Avr 2020, 17:31
@Enaeco a écrit:
Florine98 a écrit:Le manuel est mal fichu (mais bon on fait avec hein, ce n'est pas comme si on avait le choix Rolling Eyes). Mais si je n'en avais pas, je pourrais difficilement me résoudre à utiliser les ressources d'autres professeurs.

Déjà parce-que leur manière de bosser ne me convient pas forcément. Et ensuite parce-que j'éprouve quelques scrupules à m'approprier le travail d'autrui (j'essaie toujours de "rembourser" au mieux pour que ce soit équilibré, en général quand j'utilise une ressource, je m'arrange pour en fournir une, histoire que ce ne soit pas toujours les mêmes qui approvisionnent).
La plate-forme du CNED est faite pour ça.
Les sites académiques proposent des choses. C'est fait pour piocher dedans ! il n'y a pas de scrupules à avoir à utiliser des ressources qu'on met à notre disposition. Il faut arrêter de vouloir réinventer l'eau tiède.
Le livrescolaire propose des choses.

Alors oui les manuels et ces ressources ne sont pas nos manières de travailler. Non elles ne sont pas toujours bien faites. Mais encore une fois, on est en train de parler d'un mois de cours (et encore, combien de vraies heures) dans une année terminée !

Calmez vous un peu, filez une activité du livre en guise de séance du jour et prenez du temps pour vous ! Mais pas pour trainer sur des chaines TV ou des sites anxiogènes.
Si vous êtes ici et que vous vous sentez débordez, c'est a priori que vous en faites déjà bien assez !
Ah mais moi, ça va très bien, hein : j'ai un manuel que j'utilise.

Je répondais seulement pour ceux qui n'en ont pas et qui ne souhaitent pas utiliser les ressources du net (je les comprends tout à fait). D'ailleurs, sincèrement, les ressources académiques ne sont pas plus adaptées que nos cours initiaux, donc bon je ne suis pas sûre que ce soit le plus judicieux.

En faisant abstraction des billevesées qu'on y trouve, il ne reste (presque) que des choses inapplicables car non adaptées à la situation du covid. Mais bon de toutes façons, puisqu'il s'agit de bâcler le travail, on s'en contentera. Rolling Eyes

C'est très urbain de votre part de vous soucier de mon bien-être, je vous rassure, je suis parfaitement calme.  Wink
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Jeu 30 Avr 2020, 17:33
Sinon, en Italie :

Pour l'Institut supérieur de la Santé (ISS) en Italie, où les élèves ne retrouveront pas le chemin des classes avant septembre, une réouverture des écoles ferait "immédiatement" repartir à la hausse la pandémie de coronavirus. "La réouverture des écoles porterait immédiatement le R0 (taux de reproduction du virus) à 1,3", a affirmé jeudi le chercheur Stefano Merler, de la Fondation Kessler, qui s'exprimait lors de la conférence hebdomadaire de l'Institut supérieur de la santé (ISS).

Source ; live LCI
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kensington le Jeu 30 Avr 2020, 17:34
@Hermiony a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.

Notre chef nous a communiqué cela, suite à une réunion avec la rectrice :
  "Les professeurs assurant un service en présentiel n’auront pas de cumul de service en télétravail, au dela du remplissage habituel du cahier de texte."
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 4105177660
avatar
FZ
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par FZ le Jeu 30 Avr 2020, 17:35
@roxanne a écrit:Je pense qu'au lycée, c'st jouable. Mes BTS l'année dernière avaient leur salle d'où ils ne sortaient jamais y compris pendant les récrés et ils étaient tous sur leur portable !

chez nous les jeunes ont leur salle et les formateurs bougent ; c'est l'usage et ça ne crée pas de problème particulier. Si les locaux sont vétustes, ils ne sont pas dégradés, les salles restent ainsi ouvertes une bonne partie de la journée ( sauf midi) et nombreux sont ceux qui restent à l'intérieur pour les pauses du matin et de l'AM ( tous sauf les fumeurs en fait !), sur autorisation certains groupes ont une machine à café .
Nous fonctionnons beaucoup sur la responsabilisation, et force est de constater que ça fonctionne plutôt bien.
ernya
ernya
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ernya le Jeu 30 Avr 2020, 17:39
@FZ a écrit:
@roxanne a écrit:Je pense qu'au lycée, c'st jouable. Mes BTS l'année dernière avaient leur salle d'où ils ne sortaient jamais y compris pendant les récrés et ils étaient tous sur leur portable !

chez nous les jeunes ont leur salle et les formateurs bougent ; c'est l'usage et ça ne crée pas de problème particulier. Si les locaux sont vétustes, ils ne sont pas dégradés, les salles restent ainsi ouvertes une bonne partie de la journée ( sauf midi) et nombreux sont ceux qui restent à l'intérieur pour les pauses du matin et de l'AM ( tous sauf les fumeurs en fait !), sur autorisation certains groupes ont une machine à café .
Nous fonctionnons beaucoup sur la responsabilisation, et force est de constater que ça fonctionne plutôt bien.
Oui, mais en fait, on ne dit pas que ça ne peut pas marcher. On dit que ça risque de dégénérer dans les endroits où les élèves n'ont pas l'habitude de rester seuls (vous savez, ce fameux adage "quand le chat n'est pas là, les souris dansent"). C'est tout.

A rebours
A rebours
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par A rebours le Jeu 30 Avr 2020, 17:47
@Hermiony a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.

Notre chef nous a communiqué cela, suite à une réunion avec la rectrice :
  "Les professeurs assurant un service en présentiel n’auront pas de cumul de service en télétravail, au dela du remplissage habituel du cahier de texte."

Idem chez nous. Pas le choix. On maintient à distance pour 4°/3°. Notre CDE nous a dit que très vraisemblablement, ces niveaux-là ne reprendront pas...
Yazilikaya
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Yazilikaya le Jeu 30 Avr 2020, 17:51
Chez nous, on doit maintenir les deux!!! (je préviendrai les parents que le distanciel sera TRES fortement réduit)
NLM76
NLM76
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par NLM76 le Jeu 30 Avr 2020, 17:54
@chmarmottine a écrit:Sinon, en Italie :

Pour l'Institut supérieur de la Santé (ISS) en Italie, où les élèves ne retrouveront pas le chemin des classes avant septembre, une réouverture des écoles ferait "immédiatement" repartir à la hausse la pandémie de coronavirus. "La réouverture des écoles porterait immédiatement le R0 (taux de reproduction du virus) à 1,3", a affirmé jeudi le chercheur Stefano Merler, de la Fondation Kessler, qui s'exprimait lors de la conférence hebdomadaire de l'Institut supérieur de la santé (ISS).

Source ; live LCI

De deux choses l'une : ou Merler est un charlatan, ou quelqu'un, dans notre pays, responsable de la "décision" de faire reprendre l'école le 11 mai, n'a pas toute sa raison.

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • http://slecc.fr/GRIP.htm
  • https://grip-editions.fr

Mes « œuvres » complètes...

  • Bellum Gallicum, I
  • Amphitryon
  • Linguæ Latīnæ Libellus Prīmus
  • Dē amīcitiā
  • Premier cahier d'orthographe française: Homophones grammaticaux
  • Grammaire de la négation
  • Débat de Folie et d'Amour
  • Ab urbe conditā, I
  • www.lettresclassiques.fr

avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User17095 le Jeu 30 Avr 2020, 17:57
@A rebours a écrit:
@Hermiony a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.

Notre chef nous a communiqué cela, suite à une réunion avec la rectrice :
  "Les professeurs assurant un service en présentiel n’auront pas de cumul de service en télétravail, au dela du remplissage habituel du cahier de texte."

Idem chez nous. Pas le choix. On maintient à distance pour 4°/3°. Notre CDE nous a dit que très vraisemblablement, ces niveaux-là ne reprendront pas...

Je ne comprends absolument pas la logique qui consiste à scinder présentiel et télétravail. Au quotidien, les enseignants sont habitués à conduire une partie du suivi des élèves à distance, pas à se répartir "untel fait cours et l'autre corrige."

Scinder les deux, ça veut dire travailler comme à l'ordinaire avec les bouts de classe qui seront présents, et avoir un collègue qui fait à distance avec les autres. En préalable il faut avoir conjugué ses progressions, répartir les groupes, prendre ceux du collègue... quelle complication !

Au contraire, ça me paraît plus simple et efficace de traiter le présentiel comme le complément de ce qui se fait à distance, donc de continuer à travailler avec ses propres élèves, et de partir sur des exercices d'application ou des prolongements du cours avec les présents. Logiquement, on réduit le volume du travail fait à distance.

Les enseignants de mon collège avec qui j'ai parlé partagent cet avis. On va concerter davantage quand on aura une ébauche de calendrier, mais c'est probablement le consensus qui va se dégager.
Et là je le répète, c'est cette décision locale qui va s'imposer.

De la même manière, le ministre préconise des organisations "un jour de présence sur deux", entre autres pour réduire les déplacements. Oui, mais en zone urbaine ils sont tous dans le quartier, donc les transports ne sont pas un problème, autant limiter la demi-pension en faisant des demies journées, et aux dernières nouvelles ça ne pose aucun problème.

Le maître mot est l'adaptation aux réalités locales, profitons-en pour penser nos organisations.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Jeu 30 Avr 2020, 18:02
pogonophile a écrit:
@A rebours a écrit:
@Hermiony a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.

Notre chef nous a communiqué cela, suite à une réunion avec la rectrice :
  "Les professeurs assurant un service en présentiel n’auront pas de cumul de service en télétravail, au dela du remplissage habituel du cahier de texte."

Idem chez nous. Pas le choix. On maintient à distance pour 4°/3°. Notre CDE nous a dit que très vraisemblablement, ces niveaux-là ne reprendront pas...

Je ne comprends absolument pas la logique qui consiste à scinder présentiel et télétravail. Au quotidien, les enseignants sont habitués à conduire une partie du suivi des élèves à distance, pas à se répartir "untel fait cours et l'autre corrige."

Scinder les deux, ça veut dire travailler comme à l'ordinaire avec les bouts de classe qui seront présents, et avoir un collègue qui fait à distance avec les autres. En préalable il faut avoir conjugué ses progressions, répartir les groupes, prendre ceux du collègue... quelle complication !

Au contraire, ça me paraît plus simple et efficace de traiter le présentiel comme le complément de ce qui se fait à distance, donc de continuer à travailler avec ses propres élèves, et de partir sur des exercices d'application ou des prolongements du cours avec les présents. Logiquement, on réduit le volume du travail fait à distance.


Tout à fait d'accord.
J'espère que ce sera ce genre de choses qui sera retenue dans mon établissement.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Jeu 30 Avr 2020, 18:03
pogonophile a écrit:
@A rebours a écrit:
@Hermiony a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Quelle est la source officielle (pas de cumul présentiel / distanciel) ??? Si c'est une vidéo, laquelle ? 
Ce n'est pas ce que JMB a dit dans ses interviews.

Notre chef nous a communiqué cela, suite à une réunion avec la rectrice :
  "Les professeurs assurant un service en présentiel n’auront pas de cumul de service en télétravail, au dela du remplissage habituel du cahier de texte."

Idem chez nous. Pas le choix. On maintient à distance pour 4°/3°. Notre CDE nous a dit que très vraisemblablement, ces niveaux-là ne reprendront pas...

Je ne comprends absolument pas la logique qui consiste à scinder présentiel et télétravail. Au quotidien, les enseignants sont habitués à conduire une partie du suivi des élèves à distance, pas à se répartir "untel fait cours et l'autre corrige."

Scinder les deux, ça veut dire travailler comme à l'ordinaire avec les bouts de classe qui seront présents, et avoir un collègue qui fait à distance avec les autres. En préalable il faut avoir conjugué ses progressions, répartir les groupes, prendre ceux du collègue... quelle complication !

Au contraire, ça me paraît plus simple et efficace de traiter le présentiel comme le complément de ce qui se fait à distance, donc de continuer à travailler avec ses propres élèves, et de partir sur des exercices d'application ou des prolongements du cours avec les présents. Logiquement, on réduit le volume du travail fait à distance.

Les enseignants de mon collège avec qui j'ai parlé partagent cet avis. On va concerter davantage quand on aura une ébauche de calendrier, mais c'est probablement le consensus qui va se dégager.
Et là je le répète, c'est cette décision locale qui va s'imposer.

De la même manière, le ministre préconise des organisations "un jour de présence sur deux", entre autres pour réduire les déplacements. Oui, mais en zone urbaine ils sont tous dans le quartier, donc les transports ne sont pas un problème, autant limiter la demi-pension en faisant des demies journées, et aux dernières nouvelles ça ne pose aucun problème.

Le maître mot est l'adaptation aux réalités locales, profitons-en pour penser nos organisations.
Le groupe du matin aura eu un cours de français et le groupe de l'après-midi non ? Ou alors les EDT vont être refaits à la journée ?
avatar
FZ
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par FZ le Jeu 30 Avr 2020, 18:04
Je lis ce topic régulièrement, parfois en diagonale, mais ce qui me surprend toujours c'est son côté anxiogène ; nombre de "on ne peut pas " "c'est impossible", "ça ne marchera pas", "je ne veux pas" " ce sera mauvais", "du travail bâclé" "je ne sais pas faire"... me choque beaucoup.
J'ai l'impression que pour la majorité les intervenants souhaiteraient reprendre le cours normal de leurs interventions en établissement et que sortis de là ne peuvent pas se projeter sur autre chose. Il me semble tout de même que reprendre comme si de rien n'était en impossible mais entre ça et ne rien pouvoir/vouloir il y a une marge !

les semaines à venir ne sont pas vitales pour les jeunes en terme de programme à finir, en revanche elle peuvent être fondamentales pour tout un tas d'autres raisons ( et la reprise d'un semblant de lien social en est une ! ) ; il me semble qu'il peut y avoir des choses intéressantes à faire dans les quelques séances qui restent sans perdre son temps, et peut-être même en se faisant plaisir dans les matières qui nous concernent.

J'apprécie toujours les interventions de @pogonophile qui propose un autre éclairage ; au risque de choquer, je le rejoins quand il disait hier qu'en qualité d'agent de l’État, il y avait aussi des consignes à respecter, quoi qu'on en pense !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum