Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
roxanne
Prophète

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par roxanne Mar 15 Déc 2020 - 6:58
@olibrius72 a écrit:Bonjour à tous,
Je suis en train de préparer mes textes et je me heurte à une difficulté que j'avais déjà rencontrée l'an dernier avec Phèdre... la longueur des textes.
Par exemple, je voudrais étudier un extrait de l'Acte I scène 5, notamment du point de vue du comique mais j'ai du mal à rester dans les limites imposées. Au minimum je me retrouve avec une quarantaine de lignes, sinon cela n'a pas de sens...
Comment avez-vous résolu ce problème ? Quelle est la longueur de vos textes ?

Merci d'avance !
Pour le coup, 20 vers de Racine c'est largement assez riche pour faire une étude linéaire de 8 minutes. Trois vers suffiraient.
cannelle21
cannelle21
Vénérable

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par cannelle21 Mer 6 Jan 2021 - 13:23
Je cherche un texte à donner en bac blanc, en commentaire et qui puisse aussi entrer dans le parcours. C'est pour une classe de STMG. Si vous avez ça sous la main. abi

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
gregforever
gregforever
Expert

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par gregforever Mer 6 Jan 2021 - 15:16
LA scène d'exposition du Bal des voleurs d'Anouilh?
Mumprof
Mumprof
Niveau 1

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Mumprof Mer 6 Jan 2021 - 16:07
Bonjour,
Nouvelle sur ce forum. Tout est dit dans mon nom de profil. Je suis une maman qui fait court. 5e à la maison suite à décrochage, j'ai tout repris de la 6ème, programmes de 5ème finis en Avril. Retour à l'école, entrée en 4ème, Félicitations du conseil de classe au premier trimestre, puis dégringolades successives jusqu'en milieu de 1ère S sciences de l'ingénieur. Bref, mon fils à décroché à nouveau. Je ne veux le laisser sur la touche, parce qu'il ne peut pas suivre au même rythme que les autres. Il faut que ça avance plus vite, différemment, peux absolument pas se lever le matin, par contre, il bosse régulièrement 3,4h par jour et tous les jours. Après un CAP en 1an, où il a eu quand même 17,10 de moyenne (avec un 20 en Anglais, et aucune note en dessous de 16,5), aujourd'hui, il passe son Bac STHR en candidat libre. Il a trouver sa voie, et souhaite faire un BTS Management Hôtellerie après, suivi de mention complémentaire en organisation réception et sommellerie.
J'ai déjà enseigné sur des matières technologiques et suis autodidacte dans de nombreuses matières.
Pour ce qui est du malade imaginaire, nous avons déjà trouvé les scènes à travailler, mais pour le parcours, j'avais envie de pendre un texte issu d'une pièce contemporaine, comme thé à la menthe ou t'es citron, molière 2011 du meilleur spectacle comique. Et travailler le théâtre dans le théâtre. Pensez vous que ce choix pourrait recaler mon fils à l'examen? Sinon, j'avais pensé à On purge bébé de Feydeau. Merci
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Illiane Mer 6 Jan 2021 - 16:10
Si je comprends bien, @Mumprof, tu fais passer le bac de français à ton fils en candidat libre ?
Mumprof
Mumprof
Niveau 1

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Mumprof Mer 6 Jan 2021 - 16:24
Oui, mais pas que le français, il travaille seul les maths parce que c'est une bête en maths et les langues, je lui fais passer le Français, H-G et Economie et Gestion Hôtelière (c'est ma matière) et la philo (bon je ferai ce que je peux) après c'est que coef 4, alors il peut compenser avec les coef 16 et 14. Il passe les matières générales cette année et avec le report des notes sur 5 ans, il passe les matières professionnelles SCT et STS et Economie l'an prochain
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Illiane Mer 6 Jan 2021 - 16:34
J'avoue que je n'ai aucune certitude sur ce que l'on peut attendre du descriptif d'un élève en candidat libre, mais a priori il n'y a absolument aucune raison pour qu'il soit "recalé", et ce quel que soit le texte que tu lui donneras dans le parcours : l'important est qu'il soit capable de bien l'analyser. Et si son examinateur ne trouve pas le texte très pertinent par rapport au parcours, eh bien il l'interrogera sur un autre Wink !
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Illiane Mer 6 Jan 2021 - 17:09
@cannelle21 a écrit:Je cherche un texte à donner en bac blanc, en commentaire et qui puisse aussi entrer dans le parcours. C'est pour une classe de STMG. Si vous avez ça sous la main. abi

Je pensais pour ma part leur donner un extrait d'Amphitryon (oui, c'est du Molière aussi, mais bon ^^), celui où Sosie joue le rôle d'Alcmène avec la lanterne, mais vu à quel point mes élèves de STMG sont nuls en commentaire de texte (et... en tout en fait, ils ne font strictement rien, c'est désespérant  1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 1665347707 - je retrouve plus l'émoticône "s'arrachant les cheveux"), je vais peut-être me raviser... J'aime bien le texte pourtant.
gregforever
gregforever
Expert

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par gregforever Mer 6 Jan 2021 - 19:19
@Mumprof a écrit:Bonjour,
Nouvelle sur ce forum. Tout est dit dans mon nom de profil. Je suis une maman qui fait court. 5e à la maison suite à décrochage, j'ai tout repris de la 6ème, programmes de 5ème finis en Avril. Retour à l'école, entrée en 4ème, Félicitations du conseil de classe au premier trimestre, puis dégringolades successives jusqu'en milieu de 1ère S sciences de l'ingénieur. Bref, mon fils à décroché à nouveau. Je ne veux le laisser sur la touche, parce qu'il ne peut pas suivre au même rythme que les autres. Il faut que ça avance plus vite, différemment, peux absolument pas se lever le matin, par contre, il bosse régulièrement 3,4h par jour et tous les jours. Après un CAP en 1an, où il a eu quand même 17,10 de moyenne (avec un 20 en Anglais, et aucune note en dessous de 16,5), aujourd'hui, il passe son Bac STHR en candidat libre. Il a trouver sa voie, et souhaite faire un BTS Management Hôtellerie après, suivi de mention complémentaire en organisation réception et sommellerie.
J'ai déjà enseigné sur des matières technologiques et suis autodidacte dans de nombreuses matières.
Pour ce qui est du malade imaginaire, nous avons déjà trouvé les scènes à travailler, mais pour le parcours, j'avais envie de pendre un texte issu d'une pièce contemporaine, comme thé à la menthe ou t'es citron, molière 2011 du meilleur spectacle comique. Et travailler le théâtre dans le théâtre. Pensez vous que ce choix pourrait recaler mon fils à l'examen? Sinon, j'avais pensé à On purge bébé de Feydeau. Merci

Pour le coup le Feydeau en question a déjà été proposé en corpus de bac de français il y a quelques années donc pas de soucis.
Mumprof
Mumprof
Niveau 1

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Mumprof Ven 8 Jan 2021 - 20:10
Bonsoir,
Juste 1 petite question. Pour l'oral, est ce que le support pour la préparation de 30 minutes (le texte avec les annotations, les surlignages etc) peut être conservé pendant l’interrogation? C'est une information que je n'arrive pas à trouver, ni sur BO de l'épreuve, ni sur BO des programmes.
Merci.
Clecle78
Clecle78
Grand sage

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Clecle78 Ven 8 Jan 2021 - 20:12
Oui sinon comment lire le texte ?
roxanne
roxanne
Prophète

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par roxanne Dim 17 Jan 2021 - 11:08
Je voudrais faire le monologue de la scène 1, mais je ne sais pas trop où l'arrêter pour que ça fasse 20 lignes sans que ça ne dénature la scène. Il me parait curieux d'arrêter en plein milieu du décompte.
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Illiane Dim 17 Jan 2021 - 11:10
Je vais le faire aussi, mais ça fera effectivement plus de vingt lignes ; de toute façon, les IPR nous ont dit qu'il ne fallait pas tronçonner les textes n'importe comment quand on les étudie avec les élèves, ce sera à l'examinateur de choisir un passage d'une vingtaine de lignes dans l'extrait.
roxanne
roxanne
Prophète

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par roxanne Dim 17 Jan 2021 - 11:12
Le problème, c'est que si on attaque le décompte, on est obligé d'aller au bout et là on est allégrement à 40 lignes.
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Illiane Dim 17 Jan 2021 - 11:18
Personnellement j'ai arrêté à "qu'il mette ordre à cela", et ça fait 38 lignes abi ; mais là encore, couper autrement nuit à la cohérence du passage, et comme on nous avait reproché de n'étudier que cinq quatrains d'"Une charogne" en disant qu'il fallait l'étudier en entier, je vais procéder ainsi et laisser à l'examinateur le soin de choisir ensuite les lignes sur lesquelles il veut interroger l'élève.
olibrius72
olibrius72
Niveau 1

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par olibrius72 Dim 17 Jan 2021 - 11:24
Bonjour,
Avez-vous tous reçu ces mêmes consignes des IPR (l'examinateur va choisir lui-même 20 lignes si l'extrait est plus long) ?
Ce n'est pas le cas chez nous, ça me paraît aberrant et cela place les élèves dans une difficulté supplémentaire.
Nous voyons des textes de plus de 20 lignes jusqu'à 40 lignes parfois, ça n'empêche pas de faire une lecture linéaire, c'est-à-dire respectant la chronologie du texte. Il n'est pas nécessaire d'examiner à la loupe chaque ligne ou chaque vers.
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Illiane Dim 17 Jan 2021 - 11:29
Dans mon académie, les IPR ont effectivement dit que si le texte faisait plus d'une vingtaine de lignes l'examinateur devait délimiter un passage plus court - je pense que l'un des objectifs de cette règle est d'empêcher les excès (j'ai déjà vu en lecture analytique des textes qui faisaient bien plus de 40 lignes - tout le premier acte d'une pièce par exemple). Après, je suis tout à fait d'accord avec toi, les élèves n'ont pas forcément à regarder la moindre ligne à la loupe : dans l'extrait du Malade imaginaire dont nous parlons, il y a quand même beaucoup de procédés littéraires qui reviennent et on peut donc passer plus vite sur les lignes suivantes...
gregforever
gregforever
Expert

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par gregforever Dim 17 Jan 2021 - 11:37
Je vais le faire en entier; pas tant d'idées que ça quand on a compris qu'il compte ses médicaments et ce qu'ils lui coûtent...libre à l'examinateur de couper.
ysabel
ysabel
Enchanteur

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par ysabel Dim 17 Jan 2021 - 11:43
Avec mes techno, je ne fais pas de texte "hors limites" car les élèves sont déjà en galère alors si en plus, l'examinateur venait à couper l'extrait, ce serait la panique à bord...

j'ai déjà vu en lecture analytique des textes qui faisaient bien plus de 40 lignes

J'ai souvent vu plusieurs pages de roman ; il y a quelques années, je me souviens d'une LA sur 4 pages de La Peste... Je pense que cette limite, si elle est parfois casse-pied - est une bonne chose.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Expert

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Écusette de Noireuil Dim 17 Jan 2021 - 13:32
@Mumprof a écrit:Bonsoir,
Juste 1 petite question. Pour l'oral, est ce que le support pour la préparation de 30 minutes (le texte avec les annotations, les surlignages etc) peut être conservé pendant l’interrogation? C'est une information que je n'arrive pas à trouver, ni sur BO de l'épreuve, ni sur BO des programmes.
Merci.

Il faut un texte  vierge, sans annotations. Il peut y avoir des notes de bas de page mais c'est tout.

_________________
" Celui qui ne lit pas ne vit qu'une seule vie " (Umberto Eco )
NLM76
NLM76
Doyen

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par NLM76 Dim 17 Jan 2021 - 14:53
@Écusette de Noireuil a écrit:
@Mumprof a écrit:Bonsoir,
Juste 1 petite question. Pour l'oral, est ce que le support pour la préparation de 30 minutes (le texte avec les annotations, les surlignages etc) peut être conservé pendant l’interrogation? C'est une information que je n'arrive pas à trouver, ni sur BO de l'épreuve, ni sur BO des programmes.
Merci.

Il faut un texte  vierge, sans annotations. Il peut y avoir des notes de bas de page mais c'est tout.
Je crois que ce n'est pas la question de Mumprof.
En fait, si, pendant les 30 minutes, on a le droit d'annoter le texte qui a été donné.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Dorine
Dorine
Niveau 9

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Dorine Dim 17 Jan 2021 - 15:19
@Illiane a écrit:Personnellement j'ai arrêté à "qu'il mette ordre à cela", et ça fait 38 lignes abi ; mais là encore, couper autrement nuit à la cohérence du passage, et comme on nous avait reproché de n'étudier que cinq quatrains d'"Une charogne" en disant qu'il fallait l'étudier en entier, je vais procéder ainsi et laisser à l'examinateur le soin de choisir ensuite les lignes sur lesquelles il veut interroger l'élève.
On nous a dit tout le contraire ici et on nous a même montré comment on pouvait couper ce poème. 1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 3795679266
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Illiane Dim 17 Jan 2021 - 15:27
Etait-il encore besoin de prouver à quel point la cohérence et la concertation étaient les maîtres mots dans l'EN Razz ?
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Iphigénie Dim 17 Jan 2021 - 16:30
@NLM76 a écrit:
@Écusette de Noireuil a écrit:
@Mumprof a écrit:Bonsoir,
Juste 1 petite question. Pour l'oral, est ce que le support pour la préparation de 30 minutes (le texte avec les annotations, les surlignages etc) peut être conservé pendant l’interrogation? C'est une information que je n'arrive pas à trouver, ni sur BO de l'épreuve, ni sur BO des programmes.
Merci.

Il faut un texte  vierge, sans annotations. Il peut y avoir des notes de bas de page mais c'est tout.
Je crois que ce n'est pas la question de Mumprof.
En fait, si, pendant les 30 minutes, on a le droit d'annoter le texte qui a été donné.
Dans ce cas je recommanderais à l’élève de demander au préalable à l’interrogateur s’il peut écrire sur son texte, afin d’éviter tout quiproquo ensuite...
gregforever
gregforever
Expert

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par gregforever Dim 17 Jan 2021 - 16:52
@Iphigénie a écrit:
@NLM76 a écrit:
@Écusette de Noireuil a écrit:
@Mumprof a écrit:Bonsoir,
Juste 1 petite question. Pour l'oral, est ce que le support pour la préparation de 30 minutes (le texte avec les annotations, les surlignages etc) peut être conservé pendant l’interrogation? C'est une information que je n'arrive pas à trouver, ni sur BO de l'épreuve, ni sur BO des programmes.
Merci.

Il faut un texte  vierge, sans annotations. Il peut y avoir des notes de bas de page mais c'est tout.
Je crois que ce n'est pas la question de Mumprof.
En fait, si, pendant les 30 minutes, on a le droit d'annoter le texte qui a été donné.
Dans ce cas je recommanderais à l’élève de demander au préalable à l’interrogateur s’il peut écrire sur son texte, afin d’éviter tout quiproquo ensuite...
Oui, je donne la même consigne à mes élèves (ou tout du moins le 1er à passer pose la question et transmets l'information au reste de la classe).
Au fait débat avec mes collègues: vous avez vu passer une note interdisant d'avoir l'oeuvre avec soi?heu Certains d'entre nous ont compris l'oeuvre de l'entretien et d'autres y compris l'oeuvre pour l'analyse linéaire (et donc on retapé tous les extraits étudiés dedans).
Je m'attends à avoir des interprétations divergentes selon les académies... Rolling Eyes
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Illiane Lun 18 Jan 2021 - 19:44
Des collègues m'ont effectivement dit (et je crois l'avoir lu dans quelque chose d'officiel) que les élèves n'auraient pas le droit d'avoir sous la main l'oeuvre choisie pour la deuxième partie de l'oral, non seulement pendant le temps de préparation (normal si on ne veut pas que certains pompent éhontément), mais également pendant le temps de passage (ce qui est un comble vu que le but était quand même, entre autres, qu'ils "s'emparent" de l'objet livre). Mais tout comme toi, ça ne m'étonnerait pas qu'un autre discours ait pu être tenu dans d'autres académies 1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 1665347707...
Contenu sponsorisé

1re : Le malade imaginaire + parcours - Page 4 Empty Re: 1re : Le malade imaginaire + parcours

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum