Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Prezbo le Ven 1 Mai 2020 - 16:53
@Aliceinwonderland a écrit:Dire que ça n'aura pas servi à grand chose je trouve ça un peu excessif ! Je ne sais pas où tu habites (tu es peut-être dans une région peu touchée et dans ce cas peut-être, même si le fait de fermer les écoles a probablement considérablement ralenti la propagation), mais en Ile de France quand on voit le nombre de places en réanimation qui étaient disponibles et les lits supplémentaires qu'ils ont réussi à créer, je pense que sans le confinement le système de santé n'aurait pas tenu. Le médecin du cabinet qui travaille aussi à Mondor me disait bien qu'une personne fragile comme mon père n'aurait pas été réanimée (mais parce qu'il est fragile et n'aurait pas survécu de toute façon à une intubation, même avec une autre pathologie que le Covid) mais il n'y a pas eu de tri concernant les patients. Après avoir lu l'article de Florence Aubenas du Monde je me poserais d'ailleurs plus la question d'un tri dans le Haut Rhin (le SAMU ne se dérangeant pas et laissant mourir des handicapés, si c'est avéré c'est terrifiant). Mais je n'ai pas du tout l'impression qu'en Ile de France le système ait déraillé à ce point. Sans confinement je pense qu'il y aurait eu beaucoup plus de morts.

Je vis dans le Rhône, qui est un département relativement touché, et je connais plusieurs cas suspectés, dont une personne très âgée pas encore sortie d'affaire.

Pour bien préciser, je sépare deux choses : la fermeture des écoles, des lieux de rassemblements, l'incitation au télétravail d'une part, et le confinement à domicile avec interdiction de sortie sans autorisation d'autre part. C'est la seconde qui, en définitive, ne semble pas d'avoir d'effet prouvé à ce jour. A contrario, rien  ne dit que l'absence de confinement à domicile se serait traduit par une saturation supérieure des services d'urgence. D'autres pays qui ne l'ont pas pratiqué ne semblent pour l'instant pas s'en tirer plus mal.

Mais j'admets qu'il est compliqué de comparer des pays ou l'épidémie a eu une dynamique différente, et que de toute façon on ne refera pas l'histoire.


Dernière édition par Prezbo le Sam 2 Mai 2020 - 8:57, édité 1 fois
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Ven 1 Mai 2020 - 19:46
-20200501-[classique]]https://www.ladepeche.fr/2020/05/01/coronavirus-une-nouvelle-etude-identifie-plusieurs-molecules-prometteuses-et-ecarte-lhydroxychloroquine,8870144.php#xtor=EPR-7-[newsletter-soir]-20200501-[classique]

Une étude internationale menée conjointement par 120 scientifiques, notamment de l'Institut Pasteur, a étudié l'impact de 75 composés pharmaceutiques sur le coronavirus. Certains résultats se révèlent prometteurs mais n'en restent néanmoins qu'au stade expérimental. Jean-Louis Montastruc, professeur en pharmacologie médicale au CHU de Toulouse, décrypte cette nouvelle étude.

Cette étude, publiée le 30 avril dans la revue Nature, met en évidence plusieurs molécules se révélant être des agents prometteurs dans la réduction efficace de l’infectiosité du Covid-19. "Ces scientifiques ont trouvé toute une série de molécules, mais certaines comme la progestérone, l'halopéridol et la clopérazine ne pourront pas être utilisées à cause de leurs effets indésirables", tient à préciser Jean-Louis Montastruc, spécialiste de l'évolution du médicament chez l'homme depuis plus de 40 ans.

À l’inverse, les expériences en laboratoire ont révélé que le dextrométhorphane, un antitussif, favorisait l’infection virale. Les chercheurs appellent donc à la prudence quant à son utilisation, qui mérite, selon eux, une étude plus approfondie dans le cadre du coronavirus.

Cette nouvelle étude démontre également l'origine des effets indésirables cardiaques de l'hydroxychloroquine, qui fait déjà l'objet de multiples essais cliniques. Rien d'inédit, selon le professeur toulousain : "Le fait de démontrer que la molécule se fixe à la protéine hERG provoquant des troubles cardiaques, n'a rien de nouveau." Mais les résultats apportent une nouvelle preuve des risques associés à l’utilisation possible de cet agent pour traiter le Covid‑19.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Ven 1 Mai 2020 - 22:36
La sénatrice de la Gironde, Nathalie Delattre, pose les bonnes questions à propos des masques de la grande distribution :

«De deux choses l'une: soit la grande distribution a une puissance de frappe infiniment supérieure à celle de l'Etat et a réussi à se procurer autant de masques en si peu de temps, et dans ce cas-là la commission devra faire toute la lumière sur les insuffisances de la chaîne de décision nationale. Soit la grande distribution se moque de la santé du peuple français, et devra répondre à cette question : combien de vies auraient pu être épargnées si ces stocks avaient été distribués plutôt que d'être stockés en attendant d'être vendus !»
Masques dans la grande distribution: Mélenchon se dit «écoeuré»
https://amp.lefigaro.fr/masques-dans-la-grande-distribution-melenchon-se-dit-ecoeure-20200501

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Bouboule
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Bouboule le Ven 1 Mai 2020 - 23:09
@henriette a écrit:La sénatrice de la Gironde, Nathalie Delattre, pose les bonnes questions à propos des masques de la grande distribution :

«De deux choses l'une: soit la grande distribution a une puissance de frappe infiniment supérieure à celle de l'Etat et a réussi à se procurer autant de masques en si peu de temps, et dans ce cas-là la commission devra faire toute la lumière sur les insuffisances de la chaîne de décision nationale. Soit la grande distribution se moque de la santé du peuple français, et devra répondre à cette question : combien de vies auraient pu être épargnées si ces stocks avaient été distribués plutôt que d'être stockés en attendant d'être vendus !»
Masques dans la grande distribution: Mélenchon se dit «écoeuré»
https://amp.lefigaro.fr/masques-dans-la-grande-distribution-melenchon-se-dit-ecoeure-20200501

Moi, je n'en sais rien.
Mais quand j'ai besoin qu'on achète des boite de gants et des lunettes pour mes TPs, ça prend un sacré temps avec une sacrée chaîne de décisions à remonter, au point qu'il vaut parfois mieux pour son temps à soi faire les achats directement, éventuellement directement à partir de la Chine.
Alors je vois bien la grande distribution utiliser ses réseaux, être directement aux usines chinoises, payer cash d'avance et tout mettre dans l'avion, pendant que l'Etat lui, gère ça depuis des bureaux parisiens, paie à réception, etc...
Alors quand des politiques qui ont été dans différents gouvernements font semblant de découvrir le monde (lui ou de l'autre côté), ça ne m'émeut pas beaucoup.
Mais je n'en sais rien.
scot69
scot69
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par scot69 le Ven 1 Mai 2020 - 23:38
Bonne nuit.
Malaga
Malaga
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Malaga le Sam 2 Mai 2020 - 8:51
Sujet déverrouillé. Merci de faire attention à citer vos sources et de vérifier dans quel topic vous êtes pour ne poster pas du hors-sujet.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Banana244   Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Banana244     Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Condorcet
Condorcet
Oracle

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Condorcet le Sam 2 Mai 2020 - 10:36
Un thread remarquable que je poste tel quel :
https://threadreaderapp.com/thread/1256302538233700352.html
https://twitter.com/Panda31808732/status/1256302538233700352

1. Revenons sur la dynamique de l'épidémie en France et examinons les conditions d'une levée réussie du confinement.
2. On s'achemine vers le déconfinement, et donc vers une seconde vague. Si elle n'est pas bien gérée, il faudra reconfiner et les morts s'additionneront à ceux de la première, dont le bilan se compte déjà en dizaines de milliers de morts.
3. Il y a des conditions — matérielles, temporelles, organisationnelles — à la réussite du déconfinement. Dit simplement : il ne faut pas déconfiner trop tôt, et il faut avoir une stratégie viable, avec les moyens humains/matériels de l'exécuter, pour ne pas avoir à reconfiner.
[...]
6. La levée progressive des restrictions fera augmenter la vitesse de circulation du virus. La question est de savoir si nous serons en mesure de la garder sous contrôle pour ne pas déclencher une nouvelle phase de croissance exponentielle.
7. Sommaire (c'est long : 215 messages).

La première partie discute de la dynamique de l'épidémie et du confinement.
La seconde aborde la stratégie de lutte contre le virus.

On discute un peu des principes d'adaptation, puis de l'immunité de groupe, et on conclut.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Hypermnestre
Hypermnestre
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hypermnestre le Sam 2 Mai 2020 - 10:40
@Bouboule a écrit:
@henriette a écrit:La sénatrice de la Gironde, Nathalie Delattre, pose les bonnes questions à propos des masques de la grande distribution :

«De deux choses l'une: soit la grande distribution a une puissance de frappe infiniment supérieure à celle de l'Etat et a réussi à se procurer autant de masques en si peu de temps, et dans ce cas-là la commission devra faire toute la lumière sur les insuffisances de la chaîne de décision nationale. Soit la grande distribution se moque de la santé du peuple français, et devra répondre à cette question : combien de vies auraient pu être épargnées si ces stocks avaient été distribués plutôt que d'être stockés en attendant d'être vendus !»
Masques dans la grande distribution: Mélenchon se dit «écoeuré»
https://amp.lefigaro.fr/masques-dans-la-grande-distribution-melenchon-se-dit-ecoeure-20200501

Moi, je n'en sais rien.
Mais quand j'ai besoin qu'on achète des boite de gants et des lunettes pour mes TPs, ça prend un sacré temps avec une sacrée chaîne de décisions à remonter, au point qu'il vaut parfois mieux pour son temps à soi faire les achats directement, éventuellement directement à partir de la Chine.
Alors je vois bien la grande distribution utiliser ses réseaux, être directement aux usines chinoises, payer cash d'avance et tout mettre dans l'avion, pendant que l'Etat lui, gère ça depuis des bureaux parisiens, paie à réception, etc...
Alors quand des politiques qui ont été dans différents gouvernements font semblant de découvrir le monde (lui ou de l'autre côté), ça ne m'émeut pas beaucoup.
Mais je n'en sais rien.
Tout le problème est là : les ont-ils commandés (et il y alors un gros problème au sein de l'Etat qui n'a pas été capable de réduire les démarches administratives alors que l'on est dans des circonstances exceptionnelles où la vie de milliers de personnes est en jeu - ça sert à quoi, l'Etat d'urgence ? A acheter des drones ?) ou les ont-ils stockés (et en ce cas, pourquoi l'Etat ne les a-t-il pas réquisitionnés, comme il l'a fait avec les kinés, dentistes… qui se trouvent maintenant fort dépourvus alors que la réouverture de leurs cabinets est imminente) ?
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Sam 2 Mai 2020 - 10:47
Je viens de recevoir un texto de la part de Monoprix pour dire que des masques seront en vente dès lundi dans mon Monop... Comment se sont-ils débrouillés ?

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 964035751
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois le Sam 2 Mai 2020 - 10:55
Je résume : il n'y a pas de masque donc polémique, deux mois plus tard, tout le monde a commandé des masques (État, collectivités, entreprises, grande distribution) et il y a enfin des masques donc polémique.
J'adore...

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Prezbo
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Prezbo le Sam 2 Mai 2020 - 11:02
@ProvençalLeGaulois a écrit:Je résume : il n'y a pas de masque donc polémique, deux mois plus tard, tout le monde a commandé des masques (État, collectivités, entreprises, grande distribution) et il y a enfin des masques donc polémique.
J'adore...

Et bien, la deuxième polémique semble parfaitement justifiée, puisqu'on se demande comment l'état s'est à ce point révélé incapable de commander des masques alors que les acheteurs privés semblent y arriver dans des délais très courts...

(Personnellement, j'ai tenté l'achat direct sur Aliexpress, en prévision. C'est un peu la jungle et tous les vendeurs opportunistes n'inspirent pas confiance, j'ai tenté d'en choisir un avec des avis positifs venu d'Europe, on verra...)
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Sam 2 Mai 2020 - 11:10
@Prezbo a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:Je résume : il n'y a pas de masque donc polémique, deux mois plus tard, tout le monde a commandé des masques (État, collectivités, entreprises, grande distribution) et il y a enfin des masques donc polémique.
J'adore...

Et bien, la deuxième polémique semble parfaitement justifiée, puisqu'on se demande comment l'état s'est à ce point révélé incapable de commander des masques alors que les acheteurs privés semblent y arriver dans des délais très courts...

(Personnellement, j'ai tenté l'achat direct sur Aliexpress, en prévision. C'est un peu la jungle et tous les vendeurs opportunistes n'inspirent pas confiance, j'ai tenté d'en choisir un avec des avis positifs venu d'Europe, on verra...)
+ 1 avec Prezbo. Il faut arrêter de tout caricaturer. On est tout à fait en droit de s'interroger sur cette disponibilité soudaine alors qu'on nous a dit qu'il y avait pénurie.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 964035751
Laotzi
Laotzi
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Laotzi le Sam 2 Mai 2020 - 11:18
@ProvençalLeGaulois a écrit:Je résume : il n'y a pas de masque donc polémique, deux mois plus tard, tout le monde a commandé des masques (État, collectivités, entreprises, grande distribution) et il y a enfin des masques donc polémique.
J'adore...

Non le résumé est inexact. La polémique vient du fait que la grande distribution a visiblement constitué des stocks considérables puisqu'elle peut mettre en vente des centaines de millions de masques dès lundi : depuis combien de temps ces stocks sont-ils constitués alors que les soignants et d'autres professionnels sont toujours en situation de pénurie ?

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois le Sam 2 Mai 2020 - 11:23
En fait, je ne caricature pas, je dis exactement ce que je pense de la situation.
Il y a une différence entre commander plusieurs centaines de millions de masques (jusqu'à 2 milliards il me semble) et de devoir les distribuer équitablement et immédiatement sur la France entière pour les soignants, tout en respectant des normes d'achat public même simplifiées et en commander quelques dizaines de millions pour les entreprises de grande distribution (qui ont pu en commander dès début avril si je ne m'abuse), qui peuvent acheter beaucoup plus librement que le secteur public .
Bref on oppose deux utilisations, deux modes d'achats et deux temporalités différents et on s'insurge.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
A Tuin
A Tuin
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par A Tuin le Sam 2 Mai 2020 - 11:27
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement-dans-les-rues-desertes-les-femmes-constatent-l-augmentation-du-harcelement-de-rue-et-des-agressions-sexuelles_3945027.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1588403618#xtor=CS1-746

Ce n'est pas directement lié avec la conversation en cours mais à priori les violences de rue auraient augmenté pendant le confinement. J'ai trouvé ce fait assez surprenant d'où diffusion du lien.


Dernière édition par A Tuin le Sam 2 Mai 2020 - 13:12, édité 1 fois
Hypermnestre
Hypermnestre
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hypermnestre le Sam 2 Mai 2020 - 11:28
@ProvençalLeGaulois a écrit:En fait, je ne caricature pas, je dis exactement ce que je pense de la situation.
Il y a une différence entre commander plusieurs centaines de millions de masques (jusqu'à 2 milliards il me semble) et de devoir les distribuer équitablement et immédiatement sur la France entière pour les soignants, tout en respectant des normes d'achat public même simplifiées et en commander quelques dizaines de millions pour les entreprises de grande distribution (qui ont pu en commander dès début avril si je ne m'abuse), qui peuvent acheter beaucoup plus librement que le secteur public .
Bref on oppose deux utilisations, deux modes d'achats et deux temporalités différents et on s'insurge.
@ProvençalLeGaulois, je me permets de reciter mon message :
1. La grande distribution les a-t-elle commandés (et il y alors un gros problème au sein de l'Etat qui n'a pas été capable de réduire les démarches administratives alors que l'on est dans des circonstances exceptionnelles où la vie de milliers de personnes est en jeu - ça sert à quoi, l'Etat d'urgence ? A acheter des drones ?).
2. Les a-t-elle stockés (et en ce cas, pourquoi l'Etat ne les a-t-il pas réquisitionnés, comme il l'a fait avec les kinés, dentistes… qui se trouvent maintenant fort dépourvus alors que la réouverture de leurs cabinets est imminente ?) ?
avatar
Bouboule
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Bouboule le Sam 2 Mai 2020 - 11:34
Je te soutiens ProvençalLeGaulois.

Je me répète, je trouve crédible qu'il n'a ait actuellement pas de stocks et que les masques viennent d'arriver par avion.
Quand on parle de pénurie, il faut comparer l'offre d'il y a 6 semaines avec celle de cette semaine. Par combien avons-nous multiplié la production en France en 6 semaines ? Et en Chine du coup ?
Il y a deux mois, certains avaient l'habitude d'acheter leurs masques 8 centimes, c'est 5 fois plus maintenant, qui s'adapte le plus vite ? Avez-vous déjà suivi la gestion d'une commande disons de quelques dizaines de milliers d'euros dans l'EdNat, ça vous donne une idée de ce qu'il doit falloir faire actuellement.

Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Guermantes729 le Sam 2 Mai 2020 - 11:44
Moi non plus j'avoue ne pas comprendre (réellement, sans ironie aucune) cette polémique sur les masques vendus maintenant: il y a eu pénurie, il n'y a plus pénurie (notamment parce que la Chine a repris la fabrication), donc les masques sont de retour. Non? Sauf s'il y a encore pénurie de masques pour les soignants bien sûr!! mais j'ai l'impression que maintenant, ils manquent plus, de surblouses, de médicaments, que de masques, non?

C'est comme la farine, actuellement il y a pénurie, un jour la pénurie cessera (soit parce que la demande sera moins pressante, soit parce que les usines se seront adaptées à la demande, mais ça ne se fait pas en 15 jours, soit un peu des deux), et la farine réapparaitra dans les rayons, et alors, on ne dira pas "mais comment ça se fait que maintenant il y a de la farine?? ils l'ont cachée tout ce temps, c'est ça?"

donc non je ne vois pas la contradiction. Mais j'ai sans doute mal compris quelque chose!
Laverdure
Laverdure
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Laverdure le Sam 2 Mai 2020 - 11:57
EDIT. Merci Wink


Dernière édition par Laverdure le Sam 2 Mai 2020 - 23:03, édité 1 fois

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 2320853811
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Sam 2 Mai 2020 - 11:59
Les soignants sont toujours rationnés sur les masques. Ma sœur, infirmière en libéral, en a un tout petit nombre, chaque semaine.


Dernière édition par Jenny le Sam 2 Mai 2020 - 12:02, édité 1 fois
Prezbo
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Prezbo le Sam 2 Mai 2020 - 12:00
@Bouboule a écrit:Je te soutiens ProvençalLeGaulois.

Je me répète, je trouve crédible qu'il n'a ait actuellement pas de stocks et que les masques viennent d'arriver par avion.
Quand on parle de pénurie, il faut comparer l'offre d'il y a 6 semaines avec celle de cette semaine. Par combien avons-nous multiplié la production en France en 6 semaines ? Et en Chine du coup ?
Il y a deux mois, certains avaient l'habitude d'acheter leurs masques 8 centimes, c'est 5 fois plus maintenant, qui s'adapte le plus vite ? Avez-vous déjà suivi la gestion d'une commande disons de quelques dizaines de milliers d'euros dans l'EdNat, ça vous donne une idée de ce qu'il doit falloir faire actuellement.


Cela fait justement plusieurs semaines qu'on peut lire sur Internet des témoignages récurents d'opérateurs privés disant avoir solicité l'état et se disant capable de fournir des masques produits en Chine au prix du marché, et s'étonnant de ne pas avoir de retour. Mediaprt entre autres en avait fait un article :

https://www.mediapart.fr/journal/france/020420/masques-les-preuves-d-un-mensonge-d-etat

Mediapart a écrit:Des erreurs ont cependant été commises, là encore. Selon nos informations, des propositions sérieuses ont, de fait, été ignorées. Comme celle de Julien, un expert en sourcing industriel en Chine, qui a souhaité rester anonyme (voir notre « Boîte noire »). Il a vécu dix ans sur place, connu plusieurs pandémies virales, et suit la crise de près par le truchement de ses amis confinés à Wuhan.

Choqué par la politique française qui déconseille le port du masque, il s’est adressé le 13 mars au directeur général de la santé, Jérôme Salomon. [...]

« Il faut en priorité équiper les soignants, les stocks sont limités », lui répond le jour même le directeur général de la santé, confirmant en creux que la politique sanitaire française est en réalité dictée par la pénurie. Julien lui indique que la Chine a dopé ses cadences de production, qui atteignent 110 millions de masques par jour. « Pas si simple, je vous garantis que nous cherchons tous azimuts », lui répond Jérôme Salomon.

Julien propose alors du tac au tac d’aider l’État en mobilisant son réseau en Chine. Jérôme Salomon l’aiguille vers Antoine Tesnière, le conseiller Covid du ministre de la santé. Deux jours plus tard, le 15 mars, il envoie une proposition détaillée et indique avoir trouvé des usines capables de fournir 6 à 10 millions de masques chirurgicaux par semaine dont 1 million de masques FFP2, une denrée rare. Son courriel est transmis au chef de la « cellule masques », Martial Mettendorff, et à la patronne du SGDN, Claire Landais.

Le 16 mars, Julien s’entretient au téléphone avec l’adjointe d’Antoine Tesnière. Selon lui, elle lui répond que la cellule n’a pas besoin d’aide car elle a son propre réseau en Chine. Dans des échanges de SMS que Mediapart a pu consulter, les fournisseurs chinois de Julien écrivent qu’ils n’ont pas été contactés par l’État français.

« J’ai été choqué, car je leur ai trouvé en trois jours des usines fiables, qui avaient des capacités, des certificats et des autorisations d’exporter, mais ils s’en fichaient, indique Julien. Le 16 mars, l’un des fournisseurs que j’avais contacté m’a dit avoir livré 70 millions de masques pour le Kazakhstan, en m’envoyant une vidéo de l’opération. »

Le ministère de la santé nous a répondu que l’offre de Julien a été rejetée car elle manquait de « fiabilité ».

A la décharge de l'état, il fallait apparemment faire le tri parmi pas mal de propositions frauduleuses. Et bien sûr, acheter aux conditions du marché, c'est-à-dire payer d'avance.
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Guermantes729 le Sam 2 Mai 2020 - 12:02
@Jenny a écrit:Les soignants sont toujours rationnés sur les masques.

Je ne sais pas...la pharmacie de ma maman, lui a proposé, ce matin, de lui vendre quelques masques...ma mère n'est pas une soignante pourtant :/
avatar
Bouboule
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Bouboule le Sam 2 Mai 2020 - 12:09
@Prezbo : ça correspond bien à ce que je pense et le procès en "profiteurs de guerre" envers la grande distribution est à ce stade des enquêtes déplacée. C'est vers la haute administration qu'il faut se tourner.
Le paiement d'avance fait sûrement partie des problèmes, surtout dans un marché ultra-haussier.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Sam 2 Mai 2020 - 12:27
@Guermantes729 a écrit:
@Jenny a écrit:Les soignants sont toujours rationnés sur les masques.

Je ne sais pas...la pharmacie de ma maman, lui a proposé, ce matin, de lui vendre quelques masques...ma mère n'est pas une soignante pourtant :/

Ça dépend peut être des zones.
Aliceinwonderland
Aliceinwonderland
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Aliceinwonderland le Sam 2 Mai 2020 - 12:39
Ce matin je suis allée chercher mon traitement et la pharmacienne a refusé de vendre des masques à une dame, par contre elle lui a dit qu'ils en recevraient la semaine prochaine. Hier aussi elle en avait refusé à un monsieur malgré une ordonnance.

_________________
« Ici le sommeil commença à gagner Alice. Elle répétait, à moitié endormie : « Les chats mangent-ils les chauves-souris ? Les chats mangent-ils les chauves-souris ? » Et quelquefois : « Les chauves-souris mangent-elles les chats ? »
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Guermantes729 le Sam 2 Mai 2020 - 12:40
Oui voila. Des zones, des officines...j'imagine oui
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum