Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Lun 18 Mai - 17:54
@Tardis a écrit:
@mgb35 a écrit:Ce topic est tellement squatté par une idéologie pessimiste qu'aucun collègue ou presque n'ose raconter sa journée de reprise... C'était déjà le cas la semaine dernière pour les PE. 
C'est inquiétant je trouve.

J'ai passé une excellente journée. 8 ou 10 élèves dans la salle, aucun bavardage, travail sérieux mais avec de l'humour... Je n'ai pas reconnu mon propre collège !  Mais la Vie Scolaire et la CDE galèrent pour organiser la cour, je reconnais que en tant que profeseur je suis priviligié.

Et la journée avec un masque ?
C'est ce qui me fait peur. Le reste ça va.
Sikelia
Sikelia
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sikelia le Lun 18 Mai - 17:54
@Sekhmet a écrit:
@Sikelia a écrit:
@Sekhmet a écrit:A titre personnel, je commence à avoir sérieusement peur pour le port du masque cet été . Je ne sais pas si c'est lié à ma claustrophobie, mais j'avais déjà du mal à m'habituer à porter le masque, ça m'oppresse énormément et me fait sacrément monter le rythme cardiaque. Mais là j'ai dû faire la queue en plein cagnard pour aller à la boulangerie et j'ai été obligée d'enlever le masque et de m'arrêter un peu avant d'être arrivée chez moi car je commençais à avoir des papillons dans les yeux,les oreilles qui se bouchaient, bref... Dans ma salle très mal isolée en temps normal en juin on respire mal à cause de la chaleur alors avec mon masque...  pale

J'ai une amie qui déteste le masque comme toi et se sent étouffer ; je pense que cette sensation désagréable est en partie psychologique et que, à force d'y penser, elle finit par être amplifiée. Essaie de penser que le masque te protège et te permet de sortir là où il y a du monde sans avoir à rester enfermée chez toi.
D'ailleurs, si tu n'es pas au milieu d'une foule et qu'il y a une distance de plusieurs mètres avec les gens autour de toi, tu peux ne pas le porter.
Pour la salle de cours (même problème dans mon lycée), j'espère que tu n'auras pas à y retourner avant septembre et que d'ici là la situation sera revenue à la normale.

Merci pour ton message. Je pense effectivement que c'est psychologique, c'est pour ça que depuis la semaine dernière je commence à mettre un masque en sortant pour essayer de m'y habituer avant de devoir reprendre les cours. J'espère effectivement que nous ne reprendront pas avant septembre. J'ai hâte de connaitre la décision pour le mois de juin pour les zones actuellement rouges (qui deviendront peut-être vertes...). J'espère qu'ils ne vont pas prendre la décision le 30 mai...

Je t'en prie ! Wink C'est très bien de prendre l'habitude de porter le masque : cours ou pas, c'est utile de s'y habituer.
Vivant en zone rouge et travaillant dans une autre zone rouge, je comprends que l'attente soit longue et pénible. Tant qu'on ne sera pas fixés, il vaut mieux se détendre le plus possible et éviter l'infodémie.
Bonne soirée ! Very Happy

_________________
sunny Sikelia

Numquam est tam male Siculis, quin aliquid facete et commode dicant

(Marco Tullio Cicerone, Verrine, Actio Secundae - Liber Quartus - De praetura siciliensi)
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Lun 18 Mai - 17:54
@mgb35 a écrit:Ce topic est tellement squatté par une idéologie pessimiste qu'aucun collègue ou presque n'ose raconter sa journée de reprise... C'était déjà le cas la semaine dernière pour les PE. 
C'est inquiétant je trouve.

Ils ont bien raison : s'ils osent poster quoi que ce soit de positif, on les lynchera (à coup de pierres virtuelles, s'entend).

Sinon, peut-être que les collègues ont autre chose à faire de leur soirée que venir poster sur Néo à peine rentrés de leur journée de boulot, tout bêtement Rolling Eyes
Sikelia
Sikelia
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sikelia le Lun 18 Mai - 18:01
@mgb35 a écrit:Ce topic est tellement squatté par une idéologie pessimiste qu'aucun collègue ou presque n'ose raconter sa journée de reprise... C'était déjà le cas la semaine dernière pour les PE. 
C'est inquiétant je trouve.

"Idéologie" c'est peut-être un peu fort... Il y a eu quelques témoignages de reprise ; nos collègues PE qui ont repris les cours en classe doivent avoir énormément de travail et je pense qu'ils viendront nous donner des nouvelles prochainement, tout comme les collègues du collège qui ont repris cette semaine.

_________________
sunny Sikelia

Numquam est tam male Siculis, quin aliquid facete et commode dicant

(Marco Tullio Cicerone, Verrine, Actio Secundae - Liber Quartus - De praetura siciliensi)
Sikelia
Sikelia
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sikelia le Lun 18 Mai - 18:09
@Danska a écrit:
@mgb35 a écrit:Ce topic est tellement squatté par une idéologie pessimiste qu'aucun collègue ou presque n'ose raconter sa journée de reprise... C'était déjà le cas la semaine dernière pour les PE. 
C'est inquiétant je trouve.

Ils ont bien raison : s'ils osent poster quoi que ce soit de positif, on les lynchera (à coup de pierres virtuelles, s'entend).

Sinon, peut-être que les collègues ont autre chose à faire de leur soirée que venir poster sur Néo à peine rentrés de leur journée de boulot, tout bêtement Rolling Eyes

Oh non ! J'espère que personne ne les lynchera... Le point de vue de chacun reflète sa propre expérience ET la perception de sa propre expérience. Pourquoi s'en prendre aux collègues qui apporteraient un témoignage positif ? Il faudrait plutôt se réjouir que tout se passe bien pour eux.

Je suis d'accord avec toi sur le fait que les témoignages rares peuvent s'expliquer par l'envie de s'occuper autrement le soir après le boulot. Wink

_________________
sunny Sikelia

Numquam est tam male Siculis, quin aliquid facete et commode dicant

(Marco Tullio Cicerone, Verrine, Actio Secundae - Liber Quartus - De praetura siciliensi)
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Lun 18 Mai - 18:15
@Sikelia a écrit:Oh non ! J'espère que personne ne les lynchera... Le point de vue de chacun reflète sa propre expérience ET la perception de sa propre expérience. Pourquoi s'en prendre aux collègues qui apporteraient un témoignage positif ? Il faudrait plutôt se réjouir que tout se passe bien pour eux.

C'était une plaisanterie ! Wink Bien sûr que personne ne lynche personne sur ce forum : les modérateurs interviennent justement bien souvent pour éviter qu'une dispute dégénère... Mais tu l'as noté toi-même, la remarque de @mgb35 est excessive, pour ne pas dire plus.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 le Lun 18 Mai - 18:19
@mgb35 a écrit:Ce topic est tellement squatté par une idéologie pessimiste qu'aucun collègue ou presque n'ose raconter sa journée de reprise... C'était déjà le cas la semaine dernière pour les PE. 
C'est inquiétant je trouve.

Heureusement tu es là. Alors raconte-nous, as-tu passé une bonne journée ? Tu veux un choco-BN aussi ?

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Lun 18 Mai - 18:19
@Sekhmet a écrit:
@Enaeco a écrit:Pour les zones rouges / zones vertes, au 7 mai, on était uniquement conditionné par l'indicateur "capacité en réa" (les deux autres étant au vert quasiment partout).

Voila ce que ça donnerait au 17 mai (soit 10 jours plus tard)
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Rea10

J'ai croisé les données de ce site (basé sur les données santé publique france) et la code couleur utilisé par le gouvernement.
https://mapthenews.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/5df19abcf8714bc590a3b143e14a548c

Toutes les régions (peut-être pas tous les départements) seront en vert à la prochaine prise de décision. C'est une quasi certitude.

Cette carte est fausse car elle ne prend en compte que les réanimations liées au covid. Or des lits de réa sont occupés par d'autres patients. Le 15 mai les chiffres de l'ARS Grand Est étaient supérieurs à 93% d'occupation des lits de réa pour tous les département excepté la Meuse qui était à 50% (la palme revient aux Vosges qui sont à 238% d'occupation).

Il ne faut pas oublier que la réanimation ne sert pas qu'au Covid et qu'avec le déconfinement, les accidents de la vie quotidienne reprennent et remplissent à nouveau des places de réa qui avaient été libérées grâce au confinement. Sans compter les autres maladies qui ne se sont pas arrêtées avec le confinement.
Elle est fausse tout court. Ici, elle indique 1 mort. Or, depuis plusieurs jours, il y en a 2 (source ARS).
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Lun 18 Mai - 18:23
@Danska a écrit:
@Sikelia a écrit:Oh non ! J'espère que personne ne les lynchera... Le point de vue de chacun reflète sa propre expérience ET la perception de sa propre expérience. Pourquoi s'en prendre aux collègues qui apporteraient un témoignage positif ? Il faudrait plutôt se réjouir que tout se passe bien pour eux.

C'était une plaisanterie ! Wink Bien sûr que personne ne lynche personne sur ce forum : les modérateurs interviennent justement bien souvent pour éviter qu'une dispute dégénère... Mais tu l'as noté toi-même, la remarque de @mgb35 est excessive, pour ne pas dire plus.
Et fausse. Ici, les collègues PE ont raconté leur rentrée. Et toutes et tous ont dit que ça s'était bien passé, étant données les circonstances. J'ai parlé de "ravies de la crèche" mais pas à propos des collègues du forum, qui sont plutôt modérées et qui, entre deux maux, en ont choisi un différent du mien, mais leur choix est respectable. Quant j'utilisais cette expression, c'était à propos de collègues "IRL" qui, toutes à leur joie de retrouver leurs élèves, n'appliquaient pas le protocole ou ne voyaient pas en quoi il pouvait poser question.
Bref, les quelques PE du forum ont parlé de leur rentrée et ne se sont pas faites lyncher. Après, forcément, peu de PE ici donc les messages ont été noyés dans la masse.
arcenciel
arcenciel
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par arcenciel le Lun 18 Mai - 18:25
De mon côté, la reprise se passe bien. La distanciation et les gestes barrière respectés de la part des élèves (primaire).
Mes décrocheurs présents sont ravis d'être en petits groupes et je peux les accompagner dans la remédiation tranquillement; pour les autres pas de retard. Ce qui fait vraiment plaisir c'est de voir comme ils ont grandi c-a-d gestion de leur matériel, autonomie pour se mettre au travail.... ils sont plus posés je trouve. Ce temps de latence fut bénéfique pour ceux que j'ai revus.; A vérifier avec les distanciels plus tard.
avatar
adumbrate
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par adumbrate le Lun 18 Mai - 18:34
@Isis39 a écrit:

Et la journée avec un masque ?
C'est ce qui me fait peur. Le reste ça va.

Je n'avais cours que ce matin, donc je n'ai pas eu à porter le masque toute la journée. Outre le désagrément que ça représente (j'avais toujours envie de le toucher), ce qui m'a vraiment surprise, c'est la sensation d'essoufflement que j'ai ressentie à trois ou quatre reprises : je n'arrivais plus à parler et il a vraiment fallu que je m'arrête pour reprendre mon souffle. Et pourtant, ce n'était pas un masque en tissu (j'ai tendance à penser - peut-être à tort - qu'avec ce dernier c'est pire).
Prezbo
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Prezbo le Lun 18 Mai - 18:36
@Kimberlite a écrit:
Rares sont les restaurants accueillants une centaine de personne. Par contre, j'espère qu'ils seront vigilants sur les climatisations! (Cf. cas connu d'une contamination dans un restaurant chinois ou coréen, je ne suis plus sûre, où beaucoup de personnes situées dans le flux d'une climatisation ont été contaminées). Si les gens mangent en terrasse, ça semble assez sûr, si évidemment le personnel fait attention (lavage des mains...).

C'est une étude chinoise, portant sur un cas de contamination dans une restaurant de Canton.

https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/04/20/covid-19-contamination-en-chaine-dans-un-restaurant-chinois-climatise/

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 6a3c6c22-plan-des-tables-restaurant-climatisation-transmission-aerienne-air-climatise-coronavirus-covid-19

Croquis montrant la disposition des tables de la salle du restaurant. Croquis indiquant la direction du flux d’air issu du climatiseur. Les cercles rouges autour des trois tables indiquent la place des patients ayant été contaminés par le cas index (patiente index indiquée par le cercle rouge rempli de jaune). La date de survenue des symptômes de la maladie Covid-19 est indiquée pour chacun des 10 patients. Lu J, et al. Emerg Infect Dis. 2020 Jul.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Lun 18 Mai - 18:37
@Arcenciel : Ici, mes décrocheurs n'avaient pas prévu de revenir. Seuls les "bons-pénibles" avaient prévu de revenir (leurs parents ne les supportent plus). Je préfère donc amplement garder le lien avec mes "décrocheurs" (qui n'en sont pas vraiment puisqu'il y a un lien, disons mes élèves en grande difficulté) via la classe virtuelle. Chose que cette reprise précipitée avec 1/3 des effectifs ne m'aurait pas permise (mes journées n'ayant que 24h, pas toutes dédiées au travail).
Ajoutons à ça le risque sanitaire (les enfants n'ayant pas de masques, nous ne sommes pas protégés).
Et 2 ou 3 autres raisons, je reste persuadée que la reprise est une très mauvaise chose.
Mais tant mieux si dans certains cas, ça se passe bien. Smile
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Lun 18 Mai - 18:50
@adumbrate a écrit:
@Isis39 a écrit:

Et la journée avec un masque ?
C'est ce qui me fait peur. Le reste ça va.

Je n'avais cours que ce matin, donc je n'ai pas eu à porter le masque toute la journée. Outre le désagrément que ça représente (j'avais toujours envie de le toucher), ce qui m'a vraiment surprise, c'est la sensation d'essoufflement que j'ai ressentie à trois ou quatre reprises : je n'arrivais plus à parler et il a vraiment fallu que je m'arrête pour reprendre mon souffle. Et pourtant, ce n'était pas un masque en tissu (j'ai tendance à penser - peut-être à tort - qu'avec ce dernier c'est pire).

S'il se met à faire chaud, voire très chaud, ça va être dur.
Dinimip!
Dinimip!
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dinimip! le Lun 18 Mai - 19:26
Heureux de voir que ceux qui ont eu la possibilité de reprendre les cours au collège ne semblent pas traumatisés !
Rappelons tout de même que nous n'étions qu'une infime minorité de cet avis il y a de cela environ 15 jours, et qu'on nous faisait bien comprendre qu'on était irresponsables de vouloir reprendre les cours (on m'a même demandé si j'étais bien enseignant et non pas peut-être une taupe du ministère :-) )

Bref, l'essentiel est que chacun surmonte ses angoisses, le temps fera son œuvre.

Prochaine étape : la préparation de la rentrée de septembre ! Avec je l'espère la fin des masques obligatoires en classe le plus vite possible, car je pense avoir beaucoup de mal à m'y habituer, et, outre l'inconfort, ça nuit beaucoup aux relations sociales de vivre avec le visage à moitié couvert.
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par trompettemarine le Lun 18 Mai - 19:33
@Dinimip! a écrit:Heureux de voir que ceux qui ont eu la possibilité de reprendre les cours au collège ne semblent pas traumatisés !
Rappelons tout de même que nous n'étions qu'une infime minorité de cet avis il y a de cela environ 15 jours, et qu'on nous faisait bien comprendre qu'on était irresponsables de vouloir reprendre les cours (on m'a même demandé si j'étais bien enseignant et non pas peut-être une taupe du ministère :-) )

Bref, l'essentiel est que chacun surmonte ses angoisses, le temps fera son œuvre.


Amen !
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cassandrine le Lun 18 Mai - 19:39
Impression de première reprise: avis mitigé.
Je suis ravie de revoir certains élèves et eux aussi (pour certains ) semblaient contents d'être là. Certains ont dit ou écrit en avoir marre d'être en famille 24/24
Pour les masques, les collégiens n'ont pas cessé de tripoter leurs masques... donc l'efficacité...
Dur dur pour moi de supporter un masque trois heures de suite... même en limitant mon temps de parole.

Point très négatif: l'organisation dans mon collège ... Gros manque de communication, l'informatique en panne dans plusieurs salles, demander les photocopies 48 heures à l'avance, gros trous dans les emplois du temps des profs qui sont priés de ne pas rester dans l'enceinte de l'établissement (on mange où? ), élèves qui viennent quand ils veulent (ne respectent pas les groupes donnés...viennent le matin et pas l'après-midi ou l'inverse).... Une véritable usine à gaz sans compter la pression pour organiser le distanciel et le présentiel.

Sinon une autre grande surprise: des élèves qui n'avaient pas donné signe de vie pendant le confinement envoient maintenant du travail (les cours reprennent... Avant, le collège était fermé donc il ne fallait pas faire les devoirs) !!!!

Surcharge de ma boite mail ce soir...

-------

https://www.neoprofs.org/viewtopic.php?t=128881
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum