Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Bon génie

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Rendash Dim 7 Juin 2020 - 15:50
@henriette a écrit:C'est ce que j'ai voulu expliquer à la fin du questionnaire. La scolarisation en milieu ordinaire relève au final très souvent purement et simplement du défaut de soin.
Des élèves comme ton élève dys, j'en ai eu malheureusement plusieurs fois.
[...]
Comme c'est une honte de ne pas donner à cette enfant les soins dont elle a besoin, et comme c'est une honte que dans l'autre classe 29 élèves aient eu à subir toute l'année (et pour certains ça duraient depuis l'élémentaire) les insultes et violences d'un enfant entretenu dans un sentiment de toute puissance absolument néfaste pour lui au final.
Quel gâchis.

C'est triste à pleurer, et ça plonge dans une colère noire.
... qui explique, dans l'immense majorité des cas, les réactions viscérales à ce genre de questionnaire, fussent-elles parfois agressives et moqueuses en meute.




@zigmag17 a écrit:
L"inclusion" sur le papier c'est super sympa. Sauf que l'on nous dit maintenant "comme l'élève doit être inclus, il doit l'être dans tous les contextes possibles d'apprentissage", ce qui donne -réunions l'année dernière avec l'inspection- "vous allez accueillir dans vos classes de 35 élèves des élèves en grande difficulté, vous ne pouvez pas refuser, c'est l'inclusion " (sous-entendu, on y revient, "Vous êtes de mauvaises personnes si vous refusez"  + les "valeurs"  etc)
C'est pourquoi ce genre de questionnaire, biaisé de toutes façons, ne mérite pas à mon avis cette diatribe collective: on sait très bien vers quoi il tend.
Ne serait-il pas mieux de l'ignorer.
Faire et laisser dire...


Voui voui voui, c'est le coup de génie communicationnel d'avoir baptisé ça inclusion plutôt qu'ntégration. Comme ça, lorsque nous nous élevons contre les conditions d'icelle, on peut croiser les bras, lever un sourcil horrifié, et s'écrier "Keuwah ?! Vous êtes contre l'inclusion ? Vous êtes donc pour l'exclusion ! Fachiss' ! Eugéniss' ! affraid "
*Ombre*
*Ombre*
Expert

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par *Ombre* Dim 7 Juin 2020 - 15:57
@zigmag17 a écrit:
Faire et laisser dire...

Si les intentions de la dame sont bien celles que nous subodorons, pour une fois que nous tenons une zélatrice de la Très Sainte Inclusion, on peut bien se donner le plaisir de lui dire ce qu'on pense.
Rendash
Rendash
Bon génie

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Rendash Dim 7 Juin 2020 - 16:00
@*Ombre* a écrit:
@zigmag17 a écrit:
Faire et laisser dire...

Si les intentions de la dame sont bien celles que  nous subodorons, pour une fois que nous tenons une zélatrice de la Très Sainte Inclusion, on peut bien se donner le plaisir de lui dire ce qu'on pense.

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 2252222100

_________________
Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Sikelia
Sikelia
Niveau 10

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Sikelia Dim 7 Juin 2020 - 16:02
@zigmag17 a écrit:Les théoriciens de l'éducation ont souvent quitté le navire, j'en connais pas mal. Ce questionnaire va dans le sens de la politique générale menée depuis quelques années dans l'EN.
On voudrait nous faire accepter des situations inacceptables, et nous culpabiliser lorsque l'on explique patiemment pour quelles raisons nous avons du mal à les mettre en oeuvre.
Comme toujours, le vocabulaire précède la pratique: on est passés de "intégration" à "inclusion". J'ai travaillé très longtemps avec des élèves en situation de handicap; je travaille toujours avec des élèves relevant d'ULIS, et d'autres profils (dys- et autres), comme beaucoup ici.
L'"intégration" était paraît-il un terme trop violent. Oui mais il permettait de travailler dans des classes dédiées, avec des élèves qui à la suite par exemple d'un cursus aménagé en bac pro (8/10 élèves) pouvaient poursuivre en BTS par exemple dans des classes à lourd effectif, avec l'assurance et la confiance acquises pendant ce cursus.
Maintenant on parle d'"inclusion".
L"inclusion" sur le papier c'est super sympa. Sauf que l'on nous dit maintenant "comme l'élève doit être inclus, il doit l'être dans tous les contextes possibles d'apprentissage", ce qui donne -réunions l'année dernière avec l'inspection- "vous allez accueillir dans vos classes de 35 élèves des élèves en grande difficulté, vous ne pouvez pas refuser, c'est l'inclusion " (sous-entendu, on y revient, "Vous êtes de mauvaises personnes si vous refusez"  + les "valeurs"  etc)
C'est pourquoi ce genre de questionnaire, biaisé de toutes façons, ne mérite pas à mon avis cette diatribe collective: on sait très bien vers quoi il tend.
Ne serait-il pas mieux de l'ignorer.
Faire et laisser dire...

C'est comme les UPE2A qui ont remplacé les classes d'accueil, accusées de ghettoïser les élèves allophones. On nous a fait passer cela comme une excellente nouvelle
Spoiler:
d'autant plus que,
en injectant  affraid les élèves allophones dans les classes normales humhum , cela augmente les effectifs et donne des chances de pouvoir dédoubler les classes
 Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 1665347707
mais en réalité on a subi - et les élèves concernés encore plus que nous, bien évidemment - l'insertion brutales de gamins aux profils très disparates dans des classes francophones, avec les seuls cours de français dispensés à part pour le groupe des allophones. J'ai beaucoup d'admiration pour ma collègue de FLE, qui s'escrime pour la réussite d'élèves arrivés de pays pauvres et très peu ou pas du tout scolarisés, mais je n'ai aucune estime pour ceux qui ont supprimé les classes d'accueil et ceux qui se sont exécutés en inventant des arguments bidon et en considérant les élèves comme des chiffres.

_________________
sunny Sikelia

Numquam est tam male Siculis, quin aliquid facete et commode dicant

(Marco Tullio Cicerone, Verrine, Actio Secundae - Liber Quartus - De praetura siciliensi)
zigmag17
zigmag17
Sage

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par zigmag17 Dim 7 Juin 2020 - 16:08
Ombre:
Je ne suis pas d'accord avec toi car pour moi c'est carrément une perte de temps. On sait bien en quelle estime nous sommes tenus en général. Quant au nombre de questionnaires aux contenus orientés, fallacieux... auxquels nous avons répondu depuis des années, soit pour cautionner toutes les couleuvres que l'institution veut nous faire avaler, soit pour nous faire croire que l'on comptait pour une bonne part dans les décisions finales de ladite institution...
Nous sommes sur le terrain, nous savons ce que nous faisons, aux premières loges du matin au soir, en palliant les manques et les incuries de l'EN et en en subissant les outrages et le mépris plus souvent qu'à notre tour. Je n'essaye même plus de chercher à convaincre ces personnes; je n'ai même plus à essayer de comprendre ce qu'elles veulent (puisque je le sais déjà: elles veulent se convaincre qu'elles ont raison et si en plus on pouvait valider leur inepties elles seraient ravies).
De plus -mais je peux me tromper- la plupart de ces personnes savent déjà ce que l'on pense. La posture c'est de dire "On leur a fait remplir un questionnaire, ils ne pourront pas dire qu'on ne leur a pas demandé leur avis".
*Ombre*
*Ombre*
Expert

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par *Ombre* Dim 7 Juin 2020 - 16:18
Oh ! je ne prétends convaincre personne. Juste dire ce que je pense de tels agissements. Parce que le pire, dans tout ça, c'est que toutes ces personnes qui se comportent sans vergogne aucune se parent des oripeaux du Bien. Qu'elles continuent de se raconter des histoires si elles en ont besoin, mais qu'elles aient entendu au moins une fois que nous ne sommes pas dupes.
ZeSandman
ZeSandman
Fidèle du forum

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par ZeSandman Dim 7 Juin 2020 - 16:44
@Rendash a écrit:Voui voui voui, c'est le coup de génie communicationnel d'avoir baptisé ça inclusion plutôt qu'intégration. Comme ça, lorsque nous nous élevons contre les conditions d'icelle, on peut croiser les bras, lever un sourcil horrifié, et s'écrier "Keuwah ?! Vous êtes contre l'inclusion ? Vous êtes donc pour l'exclusion ! Fachiss' ! Eugéniss' ! affraid "

Mais était-ce finalement beaucoup mieux avant, lorsque nous étions contre l'intégration (à tout prix et sans moyens) de ces élèves, et que nous nous retrouvions alors accusés d'être pour leur désintégration ? abi

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Fenrir Dim 7 Juin 2020 - 17:16
@*Ombre* a écrit: Mais je ne peux pas me consacrer à elle autant que nécessaire. Elle aurait besoin d'une assistance à plein temps, que l'institution lui a refusée, et que je ne peux lui fournir, puisque je me dois aussi à tous les autres. Au quotidien, on bricole, mais faute de moyens, je suis souvent obligée de laisser cette élève de côté pendant que je m'occupe des autres. J'ai déjà le sentiment de mal faire, je n'ai pas besoin, Anne-Laure, que vous me le disiez, c'est déjà assez douloureux pour cette élève et pour moi sans vous.

Je pourrais vous citer d'autres exemples : j'ai choisi le plus facile. Cette petite est mignonne, de bonne volonté, n'a pas de problèmes psychologiques provoquant des réactions incontrôlables, ne pose aucun problème de discipline. Imaginez les quelques autres qui hurlent, parlent à voix haute, donnent des coups sur la table ou dans les murs, essaient de s'enfuir (alors que je suis responsable de leur sécurité), agressent les autres élèves quand ils se sentent mal. Nous les accueillons sans aucun moyen matériel ni humain.

Alors ce qui m'énerve, ce n'est pas  "quand les élèves à BEP ne peuvent pas suivre au quotidien le programme dans ma classe", c'est cette situation d'impuissance, ce sentiment qu'on condamne ces élèves parfois très capables à une scolarité au rabais, c'est que, bien malgré moi, malgré tous mes efforts, je ne parviens pas à assurer de réels progrès chez ces élèves qui me tiennent à coeur autant que les autres. Cette situation est une saloperie sans nom, c'est elle qui me met hors de moi. Il y a pourtant moyen de pratiquer l'inclusion bien autrement, comme en Italie, par exemple : cette saloperie n'est pas une fatalité, c'est un choix politique et économique.
.
@henriette a écrit:C'est ce que j'ai voulu expliquer à la fin du questionnaire. La scolarisation en milieu ordinaire relève au final très souvent purement et simplement du défaut de soin.
Quel gâchis.

C'est que j'essayais maladroitement d'exprimer tout à l'heure... Merci.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans. ████
avatar
desnos
Niveau 4

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par desnos Dim 7 Juin 2020 - 17:50
Il est vrai que le prince n'a jamais dit qu'il outrepassait le droit du parlement à se réunir. Il a juste dit qu'il ne tiendrait pas compte de l'avis des parlementaires quand bien même serait-il majoritaire. N'en déplaise alors aux techniques de la périphrase et autres figures de style, le prince s'évertue à maintenir que le caporalisme, dont il est accusé, est une interprétation erronée de ses propos et de sa démarche, au mépris du bon sens le plus élémentaire qui constate que le sens afférent au terme y est simplement exprimé dans des mots différents (périphrase), et continue d'asséner que ceci est un fonctionnement démocratique.

Assurément… ! Mais dans la monarchie des epsilons

Le prince dont il est question ici est un directeur d'école qui a imposé à ses collègues une structure d'école qu'une majorité d'entre eux récuse. Son argument consiste à dire que eu égard au désaccord au sein de l'équipe à ce sujet, (désaccord qu'il aurait constaté lors de babillages de couloir) il lui reviendrait de jure de décider seul. Et quand on lui a fait remarquer que des conciliabules de couloir ne sauraient tenir lieu d'un conseil des maîtres et que sa démarche constitue une manifeste entorse au fonctionnement démocratique des instances scolaires, il a argué que sa structure des classes s'inscrirait dans la mise en application de recommandations institutionnelles (recommandations qu'il n'a -du reste- jamais étayées par la moindre référence écrite).

Devant l'insistance des collègues pour tenir ce conseil des maîtres afin d'entendre les avis des uns et des autres, il a fini par accepter le principe, mais en appelant, à la rescousse l'IEN, qui est venu, tel un deus ex machina, trancher le nœud gordien de la controverse. Mais, tout en cautionnant le piétinement des valeurs démocratiques opéré par le directeur, en dépit du fait que cela est en totale contradiction avec les valeurs qu'on veut inculquer aux élèves, puisqu'on ne cesse de leur dire qu'il faut toujours recourir aux principes de démocratie pour régler leurs différents et gérer leurs interactions sociales, etc..

Mais, qu'importent les incohérences ; ce qui présidait à l'attitude du prince c'est d'avoir le dernier mot. Les valeurs et les principes sont pour lui des mantras d'une simple littérature syndicale.
henriette
henriette
Médiateur

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par henriette Dim 7 Juin 2020 - 18:00
@desnos a écrit:
Il est vrai que le prince n'a jamais dit qu'il outrepassait le droit du parlement à se réunir. Il a juste dit qu'il ne tiendrait pas compte de l'avis des parlementaires quand bien même serait-il majoritaire. N'en déplaise alors aux techniques de la périphrase et autres figures de style, le prince s'évertue à maintenir que le caporalisme, dont il est accusé, est une interprétation erronée de ses propos et de sa démarche, au mépris du bon sens le plus élémentaire qui constate que le sens afférent au terme y est simplement exprimé dans des mots différents (périphrase), et continue d'asséner que ceci est un fonctionnement démocratique.

Assurément… ! Mais dans la monarchie des epsilons

Le prince dont il est question ici est un directeur d'école qui a imposé à ses collègues une structure d'école qu'une majorité d'entre eux récuse. Son argument consiste à dire que eu égard au désaccord au sein de l'équipe à ce sujet, (désaccord qu'il aurait constaté lors de babillages de couloir) il lui reviendrait de jure de décider seul. Et quand on lui a fait remarquer que des conciliabules de couloir ne sauraient tenir lieu d'un conseil des maîtres et que sa démarche constitue une manifeste entorse au fonctionnement démocratique des instances scolaires, il a argué que sa structure des classes s'inscrirait dans la mise en application de recommandations institutionnelles (recommandations qu'il n'a -du reste- jamais étayées par la moindre référence écrite).

Devant l'insistance des collègues pour tenir ce conseil des maîtres afin d'entendre les avis des uns et des autres, il a fini par accepter le principe, mais en appelant, à la rescousse l'IEN, qui est venu, tel un deus ex machina, trancher le nœud gordien de la controverse. Mais, tout en cautionnant le piétinement des valeurs démocratiques opéré par le directeur, en dépit du fait que cela est en totale contradiction avec les valeurs qu'on veut inculquer aux élèves, puisqu'on ne cesse de leur dire qu'il faut toujours recourir aux principes de démocratie pour régler leurs différents et gérer leurs interactions sociales, etc..

Mais, qu'importent les incohérences ; ce qui présidait à l'attitude du prince c'est d'avoir le dernier mot. Les valeurs et les principes sont pour lui des mantras d'une simple littérature syndicale.
Heu, c'est quoi le rapport avec le sujet du fil ? Je pense que tu as fait une erreur de topic en postant - ou alors tu n'as juste strictement lu aucun message de ce fil... Rolling Eyes

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Rendash
Rendash
Bon génie

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Rendash Dim 7 Juin 2020 - 18:07
@henriette a écrit:
@desnos a écrit:
Il est vrai que le prince n'a jamais dit qu'il outrepassait le droit du parlement à se réunir. Il a juste dit qu'il ne tiendrait pas compte de l'avis des parlementaires quand bien même serait-il majoritaire. N'en déplaise alors aux techniques de la périphrase et autres figures de style, le prince s'évertue à maintenir que le caporalisme, dont il est accusé, est une interprétation erronée de ses propos et de sa démarche, au mépris du bon sens le plus élémentaire qui constate que le sens afférent au terme y est simplement exprimé dans des mots différents (périphrase), et continue d'asséner que ceci est un fonctionnement démocratique.

Assurément… ! Mais dans la monarchie des epsilons

Le prince dont il est question ici est un directeur d'école qui a imposé à ses collègues une structure d'école qu'une majorité d'entre eux récuse. Son argument consiste à dire que eu égard au désaccord au sein de l'équipe à ce sujet, (désaccord qu'il aurait constaté lors de babillages de couloir) il lui reviendrait de jure de décider seul. Et quand on lui a fait remarquer que des conciliabules de couloir ne sauraient tenir lieu d'un conseil des maîtres et que sa démarche constitue une manifeste entorse au fonctionnement démocratique des instances scolaires, il a argué que sa structure des classes s'inscrirait dans la mise en application de recommandations institutionnelles (recommandations qu'il n'a -du reste- jamais étayées par la moindre référence écrite).

Devant l'insistance des collègues pour tenir ce conseil des maîtres afin d'entendre les avis des uns et des autres, il a fini par accepter le principe, mais en appelant, à la rescousse l'IEN, qui est venu, tel un deus ex machina, trancher le nœud gordien de la controverse. Mais, tout en cautionnant le piétinement des valeurs démocratiques opéré par le directeur, en dépit du fait que cela est en totale contradiction avec les valeurs qu'on veut inculquer aux élèves, puisqu'on ne cesse de leur dire qu'il faut toujours recourir aux principes de démocratie pour régler leurs différents et gérer leurs interactions sociales, etc..

Mais, qu'importent les incohérences ; ce qui présidait à l'attitude du prince c'est d'avoir le dernier mot. Les valeurs et les principes sont pour lui des mantras d'une simple littérature syndicale.
Heu, c'est quoi le rapport avec le sujet du fil ? Je pense que tu as fait une erreur de topic en postant - ou alors tu n'as juste strictement lu aucun message de ce fil... Rolling Eyes


C'est habituel chez desnos. Il débarque dans un fil, balance avec affectation l'informe logorrhée suffisante qu'il prend pour du style, et se tire ensuite sans lire les réponses. Des années de pratique, et tu es encore surprise ? Razz

_________________
Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
henriette
henriette
Médiateur

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par henriette Dim 7 Juin 2020 - 18:10
Ben d'habitude il y a tout de même un très très vague lien tiré par les cheveux, mais là ? Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 3795679266
Ou c'est qu'il utilise le mot "valeur" à un moment donné ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Dalva
Dalva
Vénérable

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Dalva Dim 7 Juin 2020 - 18:12
A mon avis, c'est "valeur" + "enseignant" dans le titre.

Mais bon, je n'ai pas votre pratique, je me contente de supputer parce que là j'en ai marre de bosser (sur du sable) (en plus).
avatar
desnos
Niveau 4

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par desnos Dim 7 Juin 2020 - 18:29
Si à la question posée dans le titre on peut répondre par l'idée que les valeurs auxquelles je crois et que j'essaye de défendre dans le cadre de l'exercice de mon métier, chose que l'événement narré essaye de montrer, où est l'incohérence ?
Mais, je vois toujours qu'en lieu et place de s'intéresser aux idées, d'aucuns privilégient, comme dans une sorte de réflexe conditionné, l'attaque ad hominem, que rien ne justifie. C'est très instructif.
Rendash
Rendash
Bon génie

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Rendash Dim 7 Juin 2020 - 18:31
@Dalva a écrit:A mon avis, c'est "valeur" + "enseignant" dans le titre.

Bien vu veneration

_________________
Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
henriette
henriette
Médiateur

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par henriette Dim 7 Juin 2020 - 18:35
@desnos a écrit:Si à la question posée dans le titre on peut répondre par l'idée que les valeurs auxquelles je crois et que j'essaye de défendre dans le cadre de l'exercice de mon métier, chose que l'événement narré essaye de montrer, où est l'incohérence ?
Mais, je vois toujours qu'en lieu et place de s'intéresser aux idées, d'aucuns privilégient, comme dans une sorte de réflexe conditionné, l'attaque ad hominem, que rien ne justifie. C'est très instructif.
En fait, le truc à savoir sur un forum de discussion, c'est qu'on répond non à un titre, mais aux messages du fil, et en particulier au message liminaire du fil, tu vois le principe ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Dalva
Dalva
Vénérable

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Dalva Dim 7 Juin 2020 - 18:39
@desnos a écrit:Si à la question posée dans le titre on peut répondre par l'idée que les valeurs auxquelles je crois et que j'essaye de défendre dans le cadre de l'exercice de mon métier, chose que l'événement narré essaye de montrer, où est l'incohérence ?
Mais, je vois toujours qu'en lieu et place de s'intéresser aux idées, d'aucuns privilégient, comme dans une sorte de réflexe conditionné, l'attaque ad hominem, que rien ne justifie. C'est très instructif.
Je n'arrive pas à comprendre la phrase que j'ai graissée.

C'est étrange, chez les "poètes", ce besoin de faire des phrases...

(Non mais vraiment, Desnos ne mérite pas ça.)
Rendash
Rendash
Bon génie

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Rendash Dim 7 Juin 2020 - 18:39
@Dalva a écrit:
@desnos a écrit:Si à la question posée dans le titre on peut répondre par l'idée que les valeurs auxquelles je crois et que j'essaye de défendre dans le cadre de l'exercice de mon métier, chose que l'événement narré essaye de montrer, où est l'incohérence ?
Mais, je vois toujours qu'en lieu et place de s'intéresser aux idées, d'aucuns privilégient, comme dans une sorte de réflexe conditionné, l'attaque ad hominem, que rien ne justifie. C'est très instructif.
Je n'arrive pas à comprendre la phrase que j'ai graissée.

C'est étrange, chez les "poètes", ce besoin de faire des phrases...

(Non mais vraiment, Desnos ne mérite pas ça.)

Il est peut-être plus Robert que Desnos ? Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 3795679266

_________________
Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Dalva
Dalva
Vénérable

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Dalva Dim 7 Juin 2020 - 18:50
Robert ne faisait pas de phrases si complexement incorrectes, dans mon souvenir.

Mais parle-t-on bien du même ?

Spoiler:
Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 91CfeWNQ5SL

(Nos valeurs en prennent un p'tit coup, quand même, là. Embarassed )
henriette
henriette
Médiateur

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par henriette Dim 7 Juin 2020 - 19:07
On ne critique pas Robert sur ce forum, je vous préviens tout de suite :

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Prs_496_portrait robert-56ea8e6c4e87a

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Jacq
Jacq
Monarque

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Jacq Dim 7 Juin 2020 - 19:08
Bon. Je suis venu pour répondre au questionnaire.
Je n'ai pas vu le lien qu'il y avait entre l'intitulé du questionnaire et son contenu réel.
J'ai donc renoncé, sentant le questionnaire biaisé.
Cela a peut-être été déjà souligné dans vos contributions, je le suppose.
Olympias
Olympias
Prophète

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Olympias Dim 7 Juin 2020 - 21:06
J'ai répondu au questionnaire. Je ne vois pas le rapport entre les questions sur les valeurs et le dépassement de soi et les questions suivantes sur l'école inclusive. J'aimerais par contre que l'institution explique comment adapter la dissertation de philo ou d'histoire à un élève qui ne comprend rien à ce que le professeur lui dit. Adapter pour des élèves dyslexiques légers, des dyspraxiques, des autistes sans retard intellectuel je sais faire.
avatar
desnos
Niveau 4

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par desnos Lun 8 Juin 2020 - 10:45
@Rendash a écrit:
@henriette a écrit:
@desnos a écrit:
Il est vrai que le prince n'a jamais dit qu'il outrepassait le droit du parlement à se réunir. Il a juste dit qu'il ne tiendrait pas compte de l'avis des parlementaires quand bien même serait-il majoritaire. N'en déplaise alors aux techniques de la périphrase et autres figures de style, le prince s'évertue à maintenir que le caporalisme, dont il est accusé, est une interprétation erronée de ses propos et de sa démarche, au mépris du bon sens le plus élémentaire qui constate que le sens afférent au terme y est simplement exprimé dans des mots différents (périphrase), et continue d'asséner que ceci est un fonctionnement démocratique.

Assurément… ! Mais dans la monarchie des epsilons

Le prince dont il est question ici est un directeur d'école qui a imposé à ses collègues une structure d'école qu'une majorité d'entre eux récuse. Son argument consiste à dire que eu égard au désaccord au sein de l'équipe à ce sujet, (désaccord qu'il aurait constaté lors de babillages de couloir) il lui reviendrait de jure de décider seul. Et quand on lui a fait remarquer que des conciliabules de couloir ne sauraient tenir lieu d'un conseil des maîtres et que sa démarche constitue une manifeste entorse au fonctionnement démocratique des instances scolaires, il a argué que sa structure des classes s'inscrirait dans la mise en application de recommandations institutionnelles (recommandations qu'il n'a -du reste- jamais étayées par la moindre référence écrite).

Devant l'insistance des collègues pour tenir ce conseil des maîtres afin d'entendre les avis des uns et des autres, il a fini par accepter le principe, mais en appelant, à la rescousse l'IEN, qui est venu, tel un deus ex machina, trancher le nœud gordien de la controverse. Mais, tout en cautionnant le piétinement des valeurs démocratiques opéré par le directeur, en dépit du fait que cela est en totale contradiction avec les valeurs qu'on veut inculquer aux élèves, puisqu'on ne cesse de leur dire qu'il faut toujours recourir aux principes de démocratie pour régler leurs différents et gérer leurs interactions sociales, etc..

Mais, qu'importent les incohérences ; ce qui présidait à l'attitude du prince c'est d'avoir le dernier mot. Les valeurs et les principes sont pour lui des mantras d'une simple littérature syndicale.
Heu, c'est quoi le rapport avec le sujet du fil ? Je pense que tu as fait une erreur de topic en postant - ou alors tu n'as juste strictement lu aucun message de ce fil... Rolling Eyes


C'est habituel chez desnos. Il débarque dans un fil, balance avec affectation l'informe logorrhée suffisante qu'il prend pour du style, et se tire ensuite sans lire les réponses. Des années de pratique, et tu es encore surprise ? Razz

C'est la réaction pavlovienne des philistins quand ils se rendent compte que le niveau est inaccessible. C'est pathétique.
Danska
Danska
Modérateur

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Danska Lun 8 Juin 2020 - 10:50
Tiens, c'est original, ça, comme défense : "meuh non, c'est pas moi qui m'exprime mal, c'est vous qui ne comprenez rien, bande de béotiens aux pieds plats !" I love you

Blague à part, @desnos, je t'invite vivement à commencer par placer des verbes aux bons endroits dans tes phrases, nul doute que ça facilitera notre compréhension mutuelle. En attendant, on revient au sujet de ce fil - si tant est qu'il y ait encore quelque chose à en dire vu qu'on tourne en rond depuis déjà plusieurs pages.
Croustibapt
Croustibapt
Niveau 7

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par Croustibapt Lun 8 Juin 2020 - 15:24
J'ai répondu au questionnaire.
Toutefois, je ne suis pas sûr que mes réponses soient très pertinentes, je suis souvent resté très circonspect devant l'interrogation, et je me disais que je pouvais écrire tout et son contraire, cela me correspondrait tout autant.

Page 1 : je n'ai pas compris la notion de pouvoir. Je suis peut être naïf, mais le pouvoir n'a rien à voir avec ma pratique/conception du métier. Avoir un texte sur le pouvoir dans l'éducation et devoir y retrouver des termes m'a donc gêné.

Page 2 : De ma courte carrière dans l'EN, BEP recouvre des situations bien différentes. Entre un dyslexique pour lequel il faut doubler la police et un autiste (avec lequel le seul moyen d'échanger est de découper des bonhommes en papier nous représentant et faire un dialogue entre les marionnettes ainsi créees), les réponses varient d'un extrême à l'autre. Pour avoir travaillé avec les services sociaux à l'enfance, on crée des catégories beaucoup plus précises de difficultés/handicaps.

Résultat, j'ai l'impression que mes réponses n'ont aucune pertinence/sens. Si c'est le cas, désolé.

_________________
Discipline & Bonté
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ? - Page 7 Empty Re: Est-ce que vos valeurs influencent votre métier d'enseignant ?

par pseudo-intello Lun 8 Juin 2020 - 22:30
@Rendash a écrit:
Voui voui voui, c'est le coup de génie communicationnel d'avoir baptisé ça inclusion plutôt qu'ntégration. Comme ça, lorsque nous nous élevons contre les conditions d'icelle, on peut croiser les bras, lever un sourcil horrifié, et s'écrier "Keuwah ?! Vous êtes contre l'inclusion ? Vous êtes donc pour l'exclusion ! Fachiss' ! Eugéniss' ! affraid "

Oh que oui. Je déteste les points au milieu des mots.

Razz
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum