Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
celitian
celitian
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par celitian le Dim 7 Juin 2020 - 18:21
@Rendash a écrit:
@celitian a écrit: En ce moment, on entend d'ailleurs beaucoup F de Closets

Rien que ça, ça indique que ce pays est définitivement foutu©  affraid
Honnêtement je me suis dit la même chose car c'est bien la première fois que je suis plutôt d'accord avec son discours Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 437980826
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 le Dim 7 Juin 2020 - 18:22
Je vous rappelle que vous postez sur le fil dédié à l'EN pas sur celui du coronavirus en général. Merci donc de rester dans le sujet coronavirus-EN.
Par ailleurs, les prises de bec plus ou moins mesquines ne font pas avancer sereinement les discussions. Merci de vous en abstenir.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Rendash
Rendash
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash le Dim 7 Juin 2020 - 18:26
@mafalda16 a écrit:Je vous rappelle que vous postez sur le fil dédié à l'EN pas sur celui du coronavirus en général. Merci donc de rester dans le sujet coronavirus-EN.
Par ailleurs, les prises de bec plus ou moins mesquines ne font pas avancer sereinement les discussions. Merci de vous en abstenir.

C'est henriette qui a commencé Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 4278649603

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 18:34
@mafalda16 a écrit:Je vous rappelle que vous postez sur le fil dédié à l'EN pas sur celui du coronavirus en général. Merci donc de rester dans le sujet coronavirus-EN.
Par ailleurs, les prises de bec plus ou moins mesquines ne font pas avancer sereinement les discussions. Merci de vous en abstenir.
pardon
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Paleoprof le Dim 7 Juin 2020 - 18:38
@corisandiane a écrit:
@Paleoprof a écrit:Corisandiane, es-tu orpheline?
non...et?

Et donc, tu n'as pas de parents d'un certain âge, ou de grands-parents qui EUX sont des personnes fragiles et dans la tranche d'âge la plus sensible ?
Les enfants sont peut-être peu porteurs, sans doute pour la plupart asymptomatiques, mais rien à l'heure actuelle ne prouve qu'ils ne sont pas porteurs, d'ailleurs ils exècrent beaucoup de virus par les selles. La diarrhée est l'un des principaux symptômes du coronavirus chez les enfants, donc on confond souvent avec une gastro. Je n'ai plus sous la main les références biblio et pas le temps de rechercher, et la modération va peut-être benner mon message, tant pis.

Alors peut-être les enseignants ne doivent-ils rien craindre pour leurs élèves, craindre un peu plus peut-être pour eux-mêmes, mais je refuse de ramener cette cochonnerie chez ma mère âgée ou auprès de mon conjoint qui fait partie des personnes vulnérables.

Enfin, cette discussion dure depuis 85 pages sur ce forum, chacun campe sur ses certitudes.

Pour ma part je n'en ai qu'une : celle qu'on ne sait rien sur ce virus, et quand on ne sait pas, ben on se protège.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 3201648960   pingouin
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Dim 7 Juin 2020 - 18:40
@Rendash a écrit:
@mafalda16 a écrit:Je vous rappelle que vous postez sur le fil dédié à l'EN pas sur celui du coronavirus en général. Merci donc de rester dans le sujet coronavirus-EN.
Par ailleurs, les prises de bec plus ou moins mesquines ne font pas avancer sereinement les discussions. Merci de vous en abstenir.

C'est henriette qui a commencé Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 4278649603
Moi !? Mais t'es pas gonflé, dis donc, le renne ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 2615398265

@Paleoprof a écrit:
Enfin, cette discussion dure depuis 85 pages sur ce forum, chacun campe sur ses certitudes.
Exactement. Donc on arrête les frais, là.


Dernière édition par henriette le Dim 7 Juin 2020 - 18:42, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
PabloPE
PabloPE
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PabloPE le Dim 7 Juin 2020 - 18:40
@corisandiane a écrit:
@PabloPE a écrit:
https://www.education.gouv.fr/les-personnels-de-l-education-nationale-en-2013-2014-des-effectifs-enseignants-en-hausse-10931#:~:text=Dans%20le%20secteur%20public%2C%20l,(45%2C8%20ans).
Dans le secteur public, l’âge moyen d’un professeur des écoles est de 41,6 ans, celui d’un professeur certifié est de 43 ans. Les professeurs agrégés sont plus âgés (44,3 ans), de même que les professeurs de lycée professionnel (45,8 ans). La moyenne d’âge des enseignants du secteur public varie fortement sur l’ensemble du territoire, tant dans le premier que dans le second degré. Ceux qui débutent leur carrière sont proportionnellement plus nombreux en éducation prioritaire, parmi les remplaçants et les multi-affectés.
On a le droit d'être inquiets du coup ou pas?
vu le taux de létalité à ces ages, je trouve que non..c'est 0.05% soit 1:2000 de mourir. J'ai plus peur du cancer à mon age...mais bon, comme on a affolé la population depuis 3 mois, c'est normal que tout le monde ait peur. Ce n'est pas rationnel.
Moi aussi MAIS je ne risque pas de l'attraper en allant travailler vu que ce n'est pas contagieux. La différence est là. Mon employeur est censé me protéger, il ne le fait pas.
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F24505
L'employeur a l'obligation de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés. Il doit, notamment, leur assurer un espace de travail confortable, adapté à leur activité (bureau, atelier ou espace de vente ouvert au public, par exemple).
La norme Afnor NF X 35-102, élaborée en 1998 (une nouvelle version est attendue en 2020) est un cadre de référence utilisable à son libre choix par l'entreprise.

Elle recommande un espace minimum de travail :

10 m² par personne, que le bureau soit individuel ou collectif ;
15 m² par personne dans un espace collectif bruyant (si les tâches nécessitent des communications téléphoniques, par exemple).

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Panta Rhei le Dim 7 Juin 2020 - 19:31
Et dire que nous n'avons même pas (ou très peu) évoqué la question (des modalités) de la rentrée de septembre.

Quand j'ai posté ce matin, j'avais en tête les séquelles de la maladies dont on sait rien et qui pour un nombre non négligeables sont aussi diverses que variées. Il y a même une mot dièse la-dessus J30 (je crois). On voit des gens jeunes sans antécédents médicaux qui n'ont pas forcément été hospitalisés mais qui disent se traîner comme des petits vieux...

Qu'il faille reprendre, oui. Mais dans les conditions évoquées ce matin (il faudra faire tourner ...), non!

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 19:37
@Paleoprof a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Paleoprof a écrit:Corisandiane, es-tu orpheline?
non...et?

Et donc, tu n'as pas de parents d'un certain âge, ou de grands-parents qui EUX sont des personnes fragiles et dans la tranche d'âge la plus sensible ?
Les enfants sont peut-être peu porteurs, sans doute pour la plupart asymptomatiques, mais rien à l'heure actuelle ne prouve qu'ils ne sont pas porteurs, d'ailleurs ils exècrent beaucoup de virus par les selles. La diarrhée est l'un des principaux symptômes du coronavirus chez les enfants, donc on confond souvent avec une gastro. Je n'ai plus sous la main les références biblio et pas le temps de rechercher, et la modération va peut-être benner mon message, tant pis.

Alors peut-être les enseignants ne doivent-ils rien craindre pour leurs élèves, craindre un peu plus peut-être pour eux-mêmes, mais je refuse de ramener cette cochonnerie chez ma mère âgée ou auprès de mon conjoint qui fait partie des personnes vulnérables.

Enfin, cette discussion dure depuis 85 pages sur ce forum, chacun campe sur ses certitudes.

Pour ma part je n'en ai qu'une : celle qu'on ne sait rien sur ce virus, et quand on ne sait pas, ben on se protège.
Mes parents se confinent en effet, ils font partie de l'age à risques...les personnes agées doivent se protéger on est d'accord. mais il est impératif que les écoles reprennent normalement, ce n'est pas tolérable que des enfants soient privés de scolarité. Certains n'auront pas eu cours pendant 6 mois! J'ai des élèves dans ce cas, aux abonnés absents depuis le confinement, dans quel état on va les retrouver en septembre? Quelles conséquences? Ce retard accumulé ne sera pas rattrapable je pense...que va-t-on faire à la rentrée d'ailleurs? Puisque on a avancé trés vite avec les enfants favorisés et que les autres auront accumulé énormément de retard? J'avoue, je me pose plein de questions...
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 19:41
@Panta Rhei a écrit:Et dire que nous n'avons même pas (ou très peu) évoqué la question (des modalités) de la rentrée de septembre.

Quand j'ai posté ce matin, j'avais en tête les séquelles de la maladies dont on sait rien et qui pour un nombre non négligeables sont aussi diverses que variées. Il y a même une mot dièse la-dessus J30 (je crois). On voit des gens jeunes sans antécédents médicaux qui n'ont pas forcément été hospitalisés mais qui disent se traîner comme des petits vieux...

Qu'il faille reprendre, oui. Mais dans les conditions évoquées ce matin (il faudra faire tourner ...), non!
Tu n'as jamais eu la grippe? Et bien, je t'assure que tu te traines comme un petit vieux pendant 3 semaines voire 1 mois...et oui, chaque année, il y a des jeunes qui sont hospitalisés voire qui en meurent..et pourtant, trés peu de gens se vaccinent contre cette maladie pourtant sérieuse. Comme quoi...et c'est 10 000 morts par an, aussi...

Je me demande aussi comment nous allons reprendre en septembre, delfraissy a fait donc un virage à 180° pour dire qu'il fallait alléger dans les écoles...aprés avoir bien terrorisé tout le monde, hop! Il sort ça...franchement, je le trouve bien gonflé.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Dim 7 Juin 2020 - 19:53
Certes, la grippe provoque une grosse fatigue.
Les séquelles du covid peuvent être beaucoup plus lourdes : ne plus pouvoir s’alimenter seul, difficultés à marcher, longs mois de rééducation... y compris chez des jeunes.


Dernière édition par Jenny le Dim 7 Juin 2020 - 20:19, édité 1 fois
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Panta Rhei le Dim 7 Juin 2020 - 19:56
@corisandiane a écrit:
@Panta Rhei a écrit:Et dire que nous n'avons même pas (ou très peu) évoqué la question (des modalités) de la rentrée de septembre.

Quand j'ai posté ce matin, j'avais en tête les séquelles de la maladies dont on sait rien et qui pour un nombre non négligeables sont aussi diverses que variées. Il y a même une mot dièse la-dessus J30 (je crois). On voit des gens jeunes sans antécédents médicaux qui n'ont pas forcément été hospitalisés mais qui disent se traîner comme des petits vieux...

Qu'il faille reprendre, oui. Mais dans les conditions évoquées ce matin (il faudra faire tourner ...), non!
Tu n'as jamais eu la grippe? Et bien, je t'assure que tu te traines comme un petit vieux pendant 3 semaines voire 1 mois...et oui, chaque année, il y a des jeunes qui sont hospitalisés voire qui en meurent..et pourtant, trés peu de gens se vaccinent contre cette maladie pourtant sérieuse. Comme quoi...et c'est 10 000 morts par an, aussi...

Je me demande aussi comment nous allons reprendre en septembre, delfraissy a fait donc un virage à 180° pour dire qu'il fallait alléger dans les écoles...aprés avoir bien terrorisé tout le monde, hop! Il sort ça...franchement, je le trouve bien gonflé.

J'aimerais que les gens cessent de comparer ce virus et la grippe. Les zones d'ombres sur ce coronavirus sont légions. Les médecins sans réponses à donner à des personnes soit-disant guéries mais qui font de la tachycardie, ne peuvent plus marcher 100 mètres, ont des vertiges... Et on leur répond que c'est le stress, c'est psychosomatique... Je le répète, il sera certainement nécessaire de revoir le protocole sanitaire mais la phrase de M. Delfraissy sur la volonté de faire circuler le virus parmi les enfants mise dans la perspective qu'une salle de classe pleine d'enfants / d'adolescents en Octobre, c'est quand même un lieu vachement confiné! Désolé mais dans mon collège, les couloirs sont si étroits que l'adulte doit littéralement se frayer un chemin à travers des masses compactes d'élèves. Une rentrée en septembre avec tous les niveaux en même temps et des classes entières... (et sans photocopies, sans salle des profs...) je préfère même pas y penser.

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Dim 7 Juin 2020 - 20:01
@corisandiane a écrit:
Tu n'as jamais eu la grippe? Et bien, je t'assure que tu te traines comme un petit vieux pendant 3 semaines voire 1 mois...et oui, chaque année, il y a des jeunes qui sont hospitalisés voire qui en meurent..et pourtant, trés peu de gens se vaccinent contre cette maladie pourtant sérieuse. Comme quoi...et c'est 10 000 morts par an, aussi...
Heu, je ne sais pas si tu es au courant, mais là on en est à quasiment 30 000 morts en 3 mois seulement, donc 10 000 morts par mois, et encore, c'est au prix d'un confinement complet du pays pendant 2 mois, sinon le nombre de morts aurait été bien pire, alors non, désolée, ce n'est pas absolument pas comparable.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 20:07
@Panta Rhei a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Panta Rhei a écrit:Et dire que nous n'avons même pas (ou très peu) évoqué la question (des modalités) de la rentrée de septembre.

Quand j'ai posté ce matin, j'avais en tête les séquelles de la maladies dont on sait rien et qui pour un nombre non négligeables sont aussi diverses que variées. Il y a même une mot dièse la-dessus J30 (je crois). On voit des gens jeunes sans antécédents médicaux qui n'ont pas forcément été hospitalisés mais qui disent se traîner comme des petits vieux...

Qu'il faille reprendre, oui. Mais dans les conditions évoquées ce matin (il faudra faire tourner ...), non!
Tu n'as jamais eu la grippe? Et bien, je t'assure que tu te traines comme un petit vieux pendant 3 semaines voire 1 mois...et oui, chaque année, il y a des jeunes qui sont hospitalisés voire qui en meurent..et pourtant, trés peu de gens se vaccinent contre cette maladie pourtant sérieuse. Comme quoi...et c'est 10 000 morts par an, aussi...

Je me demande aussi comment nous allons reprendre en septembre, delfraissy a fait donc un virage à 180° pour dire qu'il fallait alléger dans les écoles...aprés avoir bien terrorisé tout le monde, hop! Il sort ça...franchement, je le trouve bien gonflé.

J'aimerais que les gens cessent de comparer ce virus et la grippe. Les zones d'ombres sur ce coronavirus sont légions. Les médecins sans réponses à donner à des personnes soit-disant guéries mais qui font de la tachycardie, ne peuvent plus marcher 100 mètres, ont des vertiges... Et on leur répond que c'est le stress, c'est psychosomatique... Je le répète, il sera certainement nécessaire de revoir le protocole sanitaire mais la phrase de M. Delfraissy sur la volonté de faire circuler le virus parmi les enfants mise dans la perspective qu'une salle de classe pleine d'enfants / d'adolescents en Octobre, c'est quand même un lieu vachement confiné! Désolé mais dans mon collège, les couloirs sont si étroits que l'adulte doit littéralement se frayer un chemin à travers des masses compactes d'élèves. Une rentrée en septembre avec tous les niveaux en même temps et des classes entières... (et sans photocopies, sans salle des profs...) je préfère même pas y penser.
l'équation sera trés simple de toute façon...on fait repartir le pays trés vite, en acceptant les risques qui vont avec, ou c'est l'effondrement économique, et la...je n'ose pas imaginer les conséquences. Donc oui, aprés avoir trés mal géré la crise sanitaire et en imposant un confinement strict à tout le pays, (alors qu'on aurait ou confiner par régions, IDF et grand est, trés vite dés février..) et bien maintenant le gouvernement n'a d'autre choix que de déconfiner rapidement...donc en septembre, je pense que le protocole sera trés allégé, et avec 30 gamins par classe...enfin c'est clair que le virage à 180°, c'est un peu du FTG....
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 20:11
@henriette a écrit:
@corisandiane a écrit:
Tu n'as jamais eu la grippe? Et bien, je t'assure que tu te traines comme un petit vieux pendant 3 semaines voire 1 mois...et oui, chaque année, il y a des jeunes qui sont hospitalisés voire qui en meurent..et pourtant, trés peu de gens se vaccinent contre cette maladie pourtant sérieuse. Comme quoi...et c'est 10 000 morts par an, aussi...
Heu, je ne sais pas si tu es au courant, mais là on en est à quasiment 30 000 morts en 3 mois seulement, donc 10 000 morts par mois, et encore, c'est au prix d'un confinement complet du pays pendant 2 mois, sinon le nombre de morts aurait été bien pire, alors non, désolée, ce n'est pas absolument pas comparable.
ce n'est pas comparable en effet pour les séniors...la létalité est catastrophique pour les plus de 80 ans et ça commence à être dur à partir de 70 ans(2.2%), mais en dessous de 65 ans ça reste comparable en terme de létalité...

Je pense de toute façon, que ce gouvernement a trés mal géré...et du coup, la, on passe en catastrophe à du déconfinement rapide parce que sinon, c'est l'effondrement économique qui nous guette...du coup, en septembre, faut pas rêver, on n'aura pas des groupes à 15...il faut que le pays reparte...je comprends ça en tout cas.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Dim 7 Juin 2020 - 20:27
Je ne vais pas répondre aux comparaisons dans ton premier paragraphe car j'aurais du mal à rester dans la charte.

Pour le second, oui, c'est ce qui est à craindre, en effet.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Paleoprof le Dim 7 Juin 2020 - 20:38
@corisandiane a écrit:
@Paleoprof a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Paleoprof a écrit:Corisandiane, es-tu orpheline?
non...et?

Et donc, tu n'as pas de parents d'un certain âge, ou de grands-parents qui EUX sont des personnes fragiles et dans la tranche d'âge la plus sensible ?
Les enfants sont peut-être peu porteurs, sans doute pour la plupart asymptomatiques, mais rien à l'heure actuelle ne prouve qu'ils ne sont pas porteurs, d'ailleurs ils exècrent beaucoup de virus par les selles. La diarrhée est l'un des principaux symptômes du coronavirus chez les enfants, donc on confond souvent avec une gastro. Je n'ai plus sous la main les références biblio et pas le temps de rechercher, et la modération va peut-être benner mon message, tant pis.

Alors peut-être les enseignants ne doivent-ils rien craindre pour leurs élèves, craindre un peu plus peut-être pour eux-mêmes, mais je refuse de ramener cette cochonnerie chez ma mère âgée ou auprès de mon conjoint qui fait partie des personnes vulnérables.

Enfin, cette discussion dure depuis 85 pages sur ce forum, chacun campe sur ses certitudes.

Pour ma part je n'en ai qu'une : celle qu'on ne sait rien sur ce virus, et quand on ne sait pas, ben on se protège.
Mes parents se confinent en effet, ils font partie de l'age à risques...les personnes agées doivent se protéger on est d'accord. mais il est impératif que les écoles reprennent normalement, ce n'est pas tolérable que des enfants soient privés de scolarité. Certains n'auront pas eu cours pendant 6 mois! J'ai des élèves dans ce cas, aux abonnés absents depuis le confinement, dans quel état on va les retrouver en septembre? Quelles conséquences? Ce retard accumulé ne sera pas rattrapable je pense...que va-t-on faire à la rentrée d'ailleurs? Puisque on a avancé trés vite avec les enfants favorisés et que les autres auront accumulé énormément de retard? J'avoue, je me pose plein de questions...

Quand le gouvernement cessera de pérenniser et amplifier son travail de sape sur les conditions d'apprentissage de nos chères petites têtes blondes, je serai peut-être plus disponible pour entendre ses justifications pseudo-éducatives justifiant la reprise de la garderie à plus grande échelle (en fait , non, parce que je suis rancunière) et donc l'allègement des protocoles.

En attendant, si tu as des parents âgés et fais cours en présentiel avec un protocole allégé... je te conseillerais volontiers de ne pas rendre visite à tes parents avant.... longtemps!
Mais, après tout, il semble que pour certains d'entre nous, le décès d'une personne âgée ne soit qu'une affaire de statistiques.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 3201648960   pingouin
jaybe
jaybe
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par jaybe le Dim 7 Juin 2020 - 20:40
Peut-être on peut juste répondre que, au-delà de la comparaison du nombre de morts plus que simpliste, il y a la question de l'état de saturation des soins d'urgence dont toute personne qui suit les actualités depuis des mois peut se faire une petite idée, puisque tout individu qui est en mesure de comprendre le modèle SIR peut calculer à la louche que le mode yolo en France selon les paramètres connus en mars aurait impliqué au minimum plusieurs centaines de milliers de personnes en réanimation en avril (sauf qu'une telle place n'existe pas, et de très loin, ce qui signifie que c'est le end of game pour tout le système hospitalier français).

J'ai toujours trouvé stupéfiant les personnes qui se permettent de faire part de leur raisonnement alors qu'il y a des erreurs flagrantes de compréhension, ou alors si le but est de se faire passer pour un sot, l'objectif est plus qu'atteint. D'habitude je ne l'ouvre pas, mais là, ça court sur le haricot (comme on disait à la fin du 19e, enfin il paraît, j'y étais pas), donc je me permets de façon très humble et gentille de faire remarquer que sur ce fil, certains ne laissent plus aucun doute sur leurs capacités de raisonnement largement défaillantes.

_________________
Les mathématiciens ne sont pas des gens qui trouvent les mathématiques faciles ; comme tout le monde, ils savent qu'elles sont difficiles, mais ça ne leur fait pas peur !
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 20:45
@Paleoprof a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Paleoprof a écrit:
@corisandiane a écrit:
non...et?

Et donc, tu n'as pas de parents d'un certain âge, ou de grands-parents qui EUX sont des personnes fragiles et dans la tranche d'âge la plus sensible ?
Les enfants sont peut-être peu porteurs, sans doute pour la plupart asymptomatiques, mais rien à l'heure actuelle ne prouve qu'ils ne sont pas porteurs, d'ailleurs ils exècrent beaucoup de virus par les selles. La diarrhée est l'un des principaux symptômes du coronavirus chez les enfants, donc on confond souvent avec une gastro. Je n'ai plus sous la main les références biblio et pas le temps de rechercher, et la modération va peut-être benner mon message, tant pis.

Alors peut-être les enseignants ne doivent-ils rien craindre pour leurs élèves, craindre un peu plus peut-être pour eux-mêmes, mais je refuse de ramener cette cochonnerie chez ma mère âgée ou auprès de mon conjoint qui fait partie des personnes vulnérables.

Enfin, cette discussion dure depuis 85 pages sur ce forum, chacun campe sur ses certitudes.

Pour ma part je n'en ai qu'une : celle qu'on ne sait rien sur ce virus, et quand on ne sait pas, ben on se protège.
Mes parents se confinent en effet, ils font partie de l'age à risques...les personnes agées doivent se protéger on est d'accord. mais il est impératif que les écoles reprennent normalement, ce n'est pas tolérable que des enfants soient privés de scolarité. Certains n'auront pas eu cours pendant 6 mois! J'ai des élèves dans ce cas, aux abonnés absents depuis le confinement, dans quel état on va les retrouver en septembre? Quelles conséquences? Ce retard accumulé ne sera pas rattrapable je pense...que va-t-on faire à la rentrée d'ailleurs? Puisque on a avancé trés vite avec les enfants favorisés et que les autres auront accumulé énormément de retard? J'avoue, je me pose plein de questions...

Quand le gouvernement cessera de pérenniser et amplifier son travail de sape sur les conditions d'apprentissage de nos chères petites têtes blondes, je serai peut-être plus disponible pour entendre ses justifications pseudo-éducatives justifiant la reprise de la garderie à plus grande échelle (en fait , non, parce que je suis rancunière) et donc l'allègement des protocoles.

En attendant, si tu as des parents âgés et fais cours en présentiel avec un protocole allégé... je te conseillerais volontiers de ne pas rendre visite à tes parents avant.... longtemps!
Mais, après tout, il semble que pour certains d'entre nous, le décès d'une personne âgée ne soit qu'une affaire de statistiques.

Je ne rends plus visite non, au départ mes parents avaient l'air de prendre ça peu au sérieux mais j'ai tenu bon...et maintenant, ils ont compris que c'était sérieux pour les personnes agées, donc ils font trés attention même depuis le 11 mai...

On doit protéger nos anciens, ça, je suis bien d'accord, pour autant, il faut absolument que nos jeunes/enfants reprennent le chemin de l'école, et vite, on ne peut pas sacrifier toute une génération, c'est impossible de faire ça.
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Paleoprof le Dim 7 Juin 2020 - 20:47
Cela fait des années que le gouvernement sacrifie toutes les générations. Nous ne sommes pas les sauveurs du monde. En tous les cas , je ne me considère pas ainsi.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 3201648960   pingouin
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Dim 7 Juin 2020 - 20:50
@henriette a écrit:
@corisandiane a écrit:
Tu n'as jamais eu la grippe? Et bien, je t'assure que tu te traines comme un petit vieux pendant 3 semaines voire 1 mois...et oui, chaque année, il y a des jeunes qui sont hospitalisés voire qui en meurent..et pourtant, trés peu de gens se vaccinent contre cette maladie pourtant sérieuse. Comme quoi...et c'est 10 000 morts par an, aussi...
Heu, je ne sais pas si tu es au courant, mais là on en est à quasiment 30 000 morts en 3 mois seulement, donc 10 000 morts par mois, et encore, c'est au prix d'un confinement complet du pays pendant 2 mois, sinon le nombre de morts aurait été bien pire, alors non, désolée, ce n'est pas absolument pas comparable.

Si tu veux comparer les 10 000 morts par mois attribués au covid, aux 10 000 morts annuels de la grippe, va jusqu'au bout du raisonnement. L'an dernier, l'épidémie de grippe a duré 8 semaines et pas 52.

La grippe n'a pas l'air d'émouvoir grand monde mais c'est chaque année +10 000 morts malgré la vaccination et au niveau mondial, les décès covid correspondent aux décès d'une année "normale" de grippe.
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 20:50
@jaybe a écrit:Peut-être on peut juste répondre que, au-delà de la comparaison du nombre de morts plus que simpliste, il y a la question de l'état de saturation des soins d'urgence dont toute personne qui suit les actualités depuis des mois peut se faire une petite idée, puisque tout individu qui est en mesure de comprendre le modèle SIR peut calculer à la louche que le mode yolo en France selon les paramètres connus en mars aurait impliqué au minimum plusieurs centaines de milliers de personnes en réanimation en avril (sauf qu'une telle place n'existe pas, et de très loin, ce qui signifie que c'est le end of game pour tout le système hospitalier français).

J'ai toujours trouvé stupéfiant les personnes qui se permettent de faire part de leur raisonnement alors qu'il y a des erreurs flagrantes de compréhension, ou alors si le but est de se faire passer pour un sot, l'objectif est plus qu'atteint. D'habitude je ne l'ouvre pas, mais là, ça court sur le haricot (comme on disait à la fin du 19e, enfin il paraît, j'y étais pas), donc je me permets de façon très humble et gentille de faire remarquer que sur ce fil, certains ne laissent plus aucun doute sur leurs capacités de raisonnement largement défaillantes.
J'ai bien compris le problème de saturation des services de réanimation, c'était bien la raison du confinement...et non pas du tout pour sauver des personnes agées d'ailleurs. Mais des régions entières n'étaient pas ou peu touchées et avaient des CHU presque vides, pendant que les régions grand est et IDF frolaient le desastre...de même, des cliniques privées sont restées vides pendant des semaines....donc il y a eu aussi une mauvaise organisation. Un état trop centralisé. On aurait pu ne confiner que deux régions, et pas tout le pays...mais, pour ça, il aurait fallu anticiper bien avant, et pas au dernier moment...mauvaise gestion...et voila. Maintenant, on passe du tout confinement au virage à 180° parce qu'évidemment, on se rend bien compte que ce n'est pas tenable pour l'économie et que nous, profs, on va devoir assurer la garderie pour que les parents reprennent...et j'aurais bien aimé que ce soit dit clairement. Mais non, comme depuis le début de la crise, c'est infantilisation totale. Bref.
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Dim 7 Juin 2020 - 20:56
@Enaeco a écrit:
@henriette a écrit:
@corisandiane a écrit:
Tu n'as jamais eu la grippe? Et bien, je t'assure que tu te traines comme un petit vieux pendant 3 semaines voire 1 mois...et oui, chaque année, il y a des jeunes qui sont hospitalisés voire qui en meurent..et pourtant, trés peu de gens se vaccinent contre cette maladie pourtant sérieuse. Comme quoi...et c'est 10 000 morts par an, aussi...
Heu, je ne sais pas si tu es au courant, mais là on en est à quasiment 30 000 morts en 3 mois seulement, donc 10 000 morts par mois, et encore, c'est au prix d'un confinement complet du pays pendant 2 mois, sinon le nombre de morts aurait été bien pire, alors non, désolée, ce n'est pas absolument pas comparable.

Si tu veux comparer les 10 000 morts par mois attribués au covid, aux 10 000 morts annuels de la grippe, va jusqu'au bout du raisonnement. L'an dernier, l'épidémie de grippe a duré 8 semaines et pas 52.

La grippe n'a pas l'air d'émouvoir grand monde mais c'est chaque année +10 000 morts malgré la vaccination et au niveau mondial, les décès covid correspondent aux décès d'une année "normale" de grippe.
ce que je veux dire, c'est que je ne supporte pas le matraquage médiatique que l'on a subi pour nous faire peur et nous faire accepter les mesures inouies de privation de liberté, pour que l'on ne se rebelle pas, alors que ce confinement strict et total absurde a été décidé dans l'urgence parce que le gouvernement n'a pas été fichu d'anticiper la crise...tous les jours, on avait le droit au décompte macabre...hallucinant. Et anxiogène. Et maintenant, hop, fini, on nous dit ben non, finalement, les enfants ne risquent rien, faut les laisser se contaminer, faut alléger le protocole à l'école etc...mais franchement, vous ne vous dites pas qu'on s'est clairement f....de nos g....??
A rebours
A rebours
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par A rebours le Dim 7 Juin 2020 - 21:01
@corisandiane a écrit:
@Panta Rhei a écrit:Et dire que nous n'avons même pas (ou très peu) évoqué la question (des modalités) de la rentrée de septembre.

Quand j'ai posté ce matin, j'avais en tête les séquelles de la maladies dont on sait rien et qui pour un nombre non négligeables sont aussi diverses que variées. Il y a même une mot dièse la-dessus J30 (je crois). On voit des gens jeunes sans antécédents médicaux qui n'ont pas forcément été hospitalisés mais qui disent se traîner comme des petits vieux...

Qu'il faille reprendre, oui. Mais dans les conditions évoquées ce matin (il faudra faire tourner ...), non!
Tu n'as jamais eu la grippe? Et bien, je t'assure que tu te traines comme un petit vieux pendant 3 semaines voire 1 mois...et oui, chaque année, il y a des jeunes qui sont hospitalisés voire qui en meurent..et pourtant, trés peu de gens se vaccinent contre cette maladie pourtant sérieuse. Comme quoi...et c'est 10 000 morts par an, aussi...

Je me demande aussi comment nous allons reprendre en septembre, delfraissy a fait donc un virage à 180° pour dire qu'il fallait alléger dans les écoles...aprés avoir bien terrorisé tout le monde, hop! Il sort ça...franchement, je le trouve bien gonflé.

Le problème, avec ce virus, c'est que les malades réagissent très différemment. Donc, dire que les moins de tel âge n'auront pas de forme grave, c'est déjà biaisé.
Et puis, qu'entend-on par "forme grave "? Pour ne parler que de mon cas, j'ai eu la grippe en décembre. Très forte, couchée terrassée par la fièvre 4 jours, hs une dizaine de jours. Mais après c'était bon.
J'ai eu, très vraisemblablement, le covid mi-mars. Une forme "pas grave". Mais j'ai fait effectivement partie de ceux qui se sont sentis comme des petits vieux pendant deux mois. Impossible de travailler à ce moment-là. Vous savez, ce que certains appellent maintenant le covid persistant. C'est autre chose qu'une grosse grippe.
Et beaucoup d'autres jeunes l'ont eu, et ont été fortement touchés.
Imaginons alors tous ces "actifs" qui devront avoir un arrêt de travail de deux mois (et encore si un médecin ne martèle pas que c'est psychosomatique...), et régulièrement encore pour des maux de tête, vertiges etc. récurrents...
Oui, il va falloir vivre avec cette menace. Mais elle n'est pas grave que pour les plus âgés. Alors ça risque d'être coton au boulot à l'automne prochain si on n'a pas tout cela en tête.
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Paleoprof le Dim 7 Juin 2020 - 21:02
Personnellement, je me dis que c'est maintenant qu'on se f... de nos g...., face au désastre économique, certains virent leur cuti beaucoup trop vite et radicalement face aux nombreuses incertitudes sur ce virus multiforme.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale 3201648960   pingouin
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum