Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa le Mer 10 Juin 2020 - 20:01
C’est encore un discours qui fait peur. Il ne va peut être pas toucher aux vulnérables mais ce petit venin qui va bien nous place de nouveau dans l’insécurité.
Bien sûr, Véran lui même parle de prudence.
Blanquer fait cavalier seul depuis des mois. Et nous vomit son mépris constamment.
Oui, il devrait démissionner pour haïr à ce point les profs.
Maissa
Maissa
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Maissa le Mer 10 Juin 2020 - 20:03
@chmarmottine a écrit:
@Danska a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour trois semaines !

Et encore... Le temps que ça se fasse, si le protocole doit évoluer, que les directions sondent à nouveau les familles, que les familles répondent, que les élèves reviennent réellement, il ne restera plus que deux semaines. En lycée, ce serait du plus haut comique : ça correspond pile au moment où on va être mobilisés pour les jurys du bac (parce que Blanquer l'ignore sans doute aussi, mais si on arrête les cours en juin, ce n'est pas pour nous tourner les pouces depuis notre canapé Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 1665347707).

En lycée, on va rouvrir les internats ? Remettre en route les selfs ? les transports scolaires dans les zones rurales ?
Du pur délire.

Mais à quelle date s'arrêtent les cours dans vos établissements ? Avant le 4 juillet ?
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Mer 10 Juin 2020 - 20:04
@Tangleding a écrit:Mais ce n'est pas du volontariat, c'est une gestion des moyens en fonction des besoins.

Faire revenir des collègues qui bossent à distance alors qu'on n'a pas besoin d'eux, quel est l'intérêt ???

Je pense sincèrement que c'est un effet d'annonce.

"Fini le volontariat chez les profs, maintenant leur présence selon les modalités seront obligatoires. Allégement du protocole : fini la limite des 15 élèves, mais on continue la distanciation".

Ressenti : ah, ça y est, ça se bouge un peu ! depuis le temps que l'école était à l'arrêt !
Réalité : ni élèves, ni profs supplémentaires pour les 3 semaines restantes.

En revanche, ça permet peut-être de simplifier la tenue des jurys.


Dernière édition par Enaeco le Mer 10 Juin 2020 - 20:05, édité 1 fois
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Mer 10 Juin 2020 - 20:04
@chmarmottine a écrit:
@Danska a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour trois semaines !

Et encore... Le temps que ça se fasse, si le protocole doit évoluer, que les directions sondent à nouveau les familles, que les familles répondent, que les élèves reviennent réellement, il ne restera plus que deux semaines. En lycée, ce serait du plus haut comique : ça correspond pile au moment où on va être mobilisés pour les jurys du bac (parce que Blanquer l'ignore sans doute aussi, mais si on arrête les cours en juin, ce n'est pas pour nous tourner les pouces depuis notre canapé Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 1665347707).

En lycée, on va rouvrir les internats ? Remettre en route les selfs ? les transports scolaires dans les zones rurales ?
Du pur délire.

Pour l'instant il n'a rien dit concret... Comme d'habitude, c'est du bla bla, mais justement ça ferait tellement de bien qu'il se taise, puisqu'il n'est pas capable de dire un truc censé !
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mer 10 Juin 2020 - 20:06
@Danska a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Danska a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour trois semaines !

Et encore... Le temps que ça se fasse, si le protocole doit évoluer, que les directions sondent à nouveau les familles, que les familles répondent, que les élèves reviennent réellement, il ne restera plus que deux semaines. En lycée, ce serait du plus haut comique : ça correspond pile au moment où on va être mobilisés pour les jurys du bac (parce que Blanquer l'ignore sans doute aussi, mais si on arrête les cours en juin, ce n'est pas pour nous tourner les pouces depuis notre canapé Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 1665347707).

En lycée, on va rouvrir les internats ? Remettre en route les selfs ? les transports scolaires dans les zones rurales ?
Du pur délire.

Pour l'instant il n'a rien dit concret... Comme d'habitude, c'est du bla bla, mais justement ça ferait tellement de bien qu'il se taise, puisqu'il n'est pas capable de dire un truc censé !

Oui, tu as raison. Mais c'est supportable ce genre de "pensée simpliste" ... comme si une réouverture n'impliquait que de rouvrir, comme par magie.


RaptorWill
RaptorWill
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RaptorWill le Mer 10 Juin 2020 - 20:07
Le président parle dimanche, Blanquer est peut-être au courant de ce qui va être dit et probablement la fin complète du protocole sanitaire.
On devra donc tous revenir dans nos classes comme "avant".

_________________
"Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. " Rousseau
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mer 10 Juin 2020 - 20:07
@RaptorWill a écrit:Le président parle dimanche, Blanquer est peut-être au courant de ce qui va être dit et probablement la fin complète du protocole sanitaire.
On devra donc tous revenir dans nos classes comme "avant".

Sans élèves dans le secondaire.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Mer 10 Juin 2020 - 20:09
@chmarmottine a écrit:
@Danska a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Danska a écrit:

Et encore... Le temps que ça se fasse, si le protocole doit évoluer, que les directions sondent à nouveau les familles, que les familles répondent, que les élèves reviennent réellement, il ne restera plus que deux semaines. En lycée, ce serait du plus haut comique : ça correspond pile au moment où on va être mobilisés pour les jurys du bac (parce que Blanquer l'ignore sans doute aussi, mais si on arrête les cours en juin, ce n'est pas pour nous tourner les pouces depuis notre canapé Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 1665347707).

En lycée, on va rouvrir les internats ? Remettre en route les selfs ? les transports scolaires dans les zones rurales ?
Du pur délire.

Pour l'instant il n'a rien dit concret... Comme d'habitude, c'est du bla bla, mais justement ça ferait tellement de bien qu'il se taise, puisqu'il n'est pas capable de dire un truc censé !

Oui, tu as raison. Mais c'est supportable ce genre de "pensée simpliste" ... comme si une réouverture n'impliquait que de rouvrir, comme par magie.



Je sais bien... Ca me ferait bien rire que les lycées rouvrent pour de bon avec fin du protocole sanitaire, remarque. Je passerais de 2 élèves en Tle à... ah ben non, toujours à 2, pas de différence !
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par trompettemarine le Mer 10 Juin 2020 - 20:11
Je sens que je vais reprendre la bibine, moi, puisqu'il y'a peu, on était des alcooliques finis.
Maintenant ! On a une bonne raison de boire !
Pour oublier cette marée de boue médiatique et politique !
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Mer 10 Juin 2020 - 20:12
@chmarmottine a écrit:
@RaptorWill a écrit:Le président parle dimanche, Blanquer est peut-être au courant de ce qui va être dit et probablement la fin complète du protocole sanitaire.
On devra donc tous revenir dans nos classes comme "avant".

Sans élèves dans le secondaire.

A partir du 22, c'est traditionnellement l'hémorragie pour cause de départ en vacances, ce serait donc du dernier chic de faire revenir tous les collègues pour se retrouver avec les habituels 3/4 pelés par classe de la fin juin...Mais on aurait "réouvert" les écoles et mis ces feignasses de profs au boulot, ce serait l'essentiel aux yeux du grand public.


_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mer 10 Juin 2020 - 20:21
Marre de ce cirque. Déjà que j'ai appris que les 4e qui reviennent la semaine prochaine (toujours pour de l'aide aux devoirs) ne pourront absolument pas assister à quoi que ce soit à distance car dans des salles sans ordi.

Bref, non seulement il n'y a aucune plus-value pédagogique à ce retour, mais en plus on fout en l'air ce qui a été péniblement mis en place à distance avec un véritable contenu pédagogique disciplinaire de haut niveau. Ca me rend dingue.

furieux

_________________
"Never complain, just fight."
Maissa
Maissa
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Maissa le Mer 10 Juin 2020 - 20:22
Communiqué de la CGT :
« Les profs décrocheurs ? ». Arrêtons le prof bashing !

http://www.cgteduc.fr/index.php/actualit-mainmenu-352/communiqus-mainmenu-444/2940-les-profs-decrocheurs-arretons-le-prof-bashing

https://twitter.com/hashtag/ProtocoleSanitaire?src=hashtag_click

"Ecole au ralenti: où sont les profs ? Une part non négligeable d'entre eux serait-elle à ranger dans la catégorie des tire-au-flanc ?"

"Enquêtes au ralenti : où sont les journalistes ? Une part non négligeable d'entre eux serait-elle à ranger dans la catégorie des incapables ?"
Hocam
Hocam
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hocam le Mer 10 Juin 2020 - 20:24
Et c'est reparti dans « Les informés » sur France Info... avec Sophie de Menthon comme invitée.

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Mer 10 Juin 2020 - 20:25
@Hermiony a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@RaptorWill a écrit:Le président parle dimanche, Blanquer est peut-être au courant de ce qui va être dit et probablement la fin complète du protocole sanitaire.
On devra donc tous revenir dans nos classes comme "avant".

Sans élèves dans le secondaire.

A partir du 22, c'est traditionnellement l'hémorragie pour cause de départ en vacances, ce serait donc du dernier chic de faire revenir tous les collègues pour se retrouver avec les habituels 3/4 pelés par classe de la fin juin...Mais on aurait "réouvert" les écoles et mis ces feignasses de profs au boulot, ce serait l'essentiel aux yeux du grand public.

Pour le coup, cet argument que je vois souvent me surprend. Cette année n'a rien d'habituel. Et je doute que quiconque parte en vacances fin juin (les quelques uns qui ont des résidences secondaires éventuellement ?). Je ne dis pas que les élèves reviendront. Mais l'argument disant "d'habitude ils sont en vacances" me semble difficilement reproductible cette année.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mer 10 Juin 2020 - 20:25
@Hocam a écrit:Et c'est reparti dans « Les informés » sur France Info... avec Sophie de Menthon comme invitée.
Qui est-ce ?

_________________
"Never complain, just fight."
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Mer 10 Juin 2020 - 20:25
@chmarmottine a écrit:
@Danska a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour trois semaines !

Et encore... Le temps que ça se fasse, si le protocole doit évoluer, que les directions sondent à nouveau les familles, que les familles répondent, que les élèves reviennent réellement, il ne restera plus que deux semaines. En lycée, ce serait du plus haut comique : ça correspond pile au moment où on va être mobilisés pour les jurys du bac (parce que Blanquer l'ignore sans doute aussi, mais si on arrête les cours en juin, ce n'est pas pour nous tourner les pouces depuis notre canapé Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 1665347707).

En lycée, on va rouvrir les internats ? Remettre en route les selfs ? les transports scolaires dans les zones rurales ?
Du pur délire.

Les cantines et les transports scolaires ont été remis en route pour les collèges.
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par maldoror1 le Mer 10 Juin 2020 - 20:27
@Hocam a écrit:Et c'est reparti dans « Les informés » sur France Info... avec Sophie de Menthon comme invitée.

Ça tourne presque au comique de répétition en fait.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
Rendash
Rendash
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash le Mer 10 Juin 2020 - 20:28
@Tangleding a écrit:
@Hocam a écrit:Et c'est reparti dans « Les informés » sur France Info... avec Sophie de Menthon comme invitée.
Qui est-ce ?

Crois-moi, tu n'as pas envie de le savoir.

...Et je ne peux pas te répondre sans enfreindre la charte.

Disons qu'elle a été virée des Grandes Gueules de RMC à coups de pompes dans le lulu, c'est dire.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Charlyne
Charlyne
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Charlyne le Mer 10 Juin 2020 - 20:28
@Tangleding a écrit:
@Hocam a écrit:Et c'est reparti dans « Les informés » sur France Info... avec Sophie de Menthon comme invitée.
Qui est-ce ?
 
Une blonde très versaillaise qui a posé sa candidature pour la présidence du Medef sans être à jour de ses cotisations...ses concurrents l'ont démontée.

Prout prout et snobinarde, "la fonction publique c'est sale"...Marie-Chantal...et la voix....la voix...

Elle traîne sur les plateaux radio et télévision pour balancer son fiel. Son rêve ? faire la couverture du Figaro Magazine...

Pout finir, fustigeant le « politiquement correct » sur les réseaux sociaux3, elle est remarquée pour des propos parfois inappréciés : trouvant, durant une polémique sur le harcèlement sexuel, « plutôt sympa » de se faire siffler dans la rue10 ou, concernant l’emploi présumé fictif de l'épouse de François Fillon, elle estime les personnalités politiques insuffisamment rémunérées et comprend qu'il soit nécessaire de « boucler, artificiellement, les fins de mois ou [d']arrondir le budget familial » (source wikipédia).


Dernière édition par Charlyne le Mer 10 Juin 2020 - 20:39, édité 3 fois
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Mer 10 Juin 2020 - 20:30
@Maissa a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Danska a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour trois semaines !

Et encore... Le temps que ça se fasse, si le protocole doit évoluer, que les directions sondent à nouveau les familles, que les familles répondent, que les élèves reviennent réellement, il ne restera plus que deux semaines. En lycée, ce serait du plus haut comique : ça correspond pile au moment où on va être mobilisés pour les jurys du bac (parce que Blanquer l'ignore sans doute aussi, mais si on arrête les cours en juin, ce n'est pas pour nous tourner les pouces depuis notre canapé Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 1665347707).

En lycée, on va rouvrir les internats ? Remettre en route les selfs ? les transports scolaires dans les zones rurales ?
Du pur délire.

Mais à quelle date s'arrêtent les cours dans vos établissements ? Avant le 4 juillet ?
Mais certains internats sont ouverts.
Les transports scolaires circulent dans les zones rurales. Le bus circule avec 4 élèves pour le le RPI et 7 élèves dans le bus pour le collège près de chez mes parents. Et je croise régulièrement le bus vide du RPI de mon village.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mer 10 Juin 2020 - 20:30
Dans la 2e partie de l'émission Blanquer parle des colonies apprenantes « en groupe de 15, pour respecter les règles sanitaires ».

Mouarf, mais on les fiche à la benne pour l'école ?

_________________
"Never complain, just fight."
Rendash
Rendash
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash le Mer 10 Juin 2020 - 20:33
Celle qui trouvait que "se faire siffler dans la rue quand t'es une femme, c'est plutôt sympa" ; que le travail des enfants exploités par les multinationales, c'est sympa ; si ma mémoire est bonne, elle a été dégagée de RMC pour avoir déclaré à propos de Nafissatou Diallo que son viol par DSK était ce qui pouvait lui arriver de mieux, ou quelque chose dans ce genre. Elle a aussi défendu Fillon, parce que les hommes politiques sont mal payés et que leurs fins de mois sont difficiles.

bref, tu devrais être banni juste pour avoir écrit son nom.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mer 10 Juin 2020 - 20:35
Assez cocasse, à la fin Sotto lui demande s'il n'est pas fatigué, s'il veut continuer en septembre. Réponse de Blanquer : "A servir mon pays oui."

Apparemment il ne se voit pas ministre de l'EN en septembre. Entre ça et le coup de lèche à Macron en début d'itw, c'est à se demander s'il ne se voit aps remplacer Edouard Philippe après remaniement...

Surréaliste...


EDIT @Rendash : ah oui j'M mon N'entreprise...  Une spécialiste de pédagogie, en effet, on a hâte qu'elle nous éclaire...


Dernière édition par Tangleding le Mer 10 Juin 2020 - 20:37, édité 1 fois

_________________
"Never complain, just fight."
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW le Mer 10 Juin 2020 - 20:35
Et si on remettait toutes les épreuves du bac et du brevet? On a largement le temps! 🤪
Eliette
Eliette
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Eliette le Mer 10 Juin 2020 - 20:40
@EdithW a écrit:Et si on remettait toutes les épreuves du bac et du brevet? On a largement le temps! 🤪

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 1427763993
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW le Mer 10 Juin 2020 - 20:41
@Tangleding a écrit:Assez cocasse, à la fin Sotto lui demande s'il n'est pas fatigué, s'il veut continuer en septembre. Réponse de Blanquer : "A servir mon pays oui."

Apparemment il ne se voit pas ministre de l'EN en septembre. Entre ça et le coup de lèche à Macron en début d'itw, c'est à se demander s'il ne se voit aps remplacer Edouard Philippe après remaniement...

Surréaliste...


EDIT @Rendash : ah oui j'M mon N'entreprise...  Une spécialiste de pédagogie, en effet, on a hâte qu'elle nous éclaire...

Elève Blanquer : pas de redoublement autorisé, que le conseil des ministres le fasse passer ... dans un autre établissement, où il veut mais hors de portée des enseignants, merci ! abi


Dernière édition par EdithW le Mer 10 Juin 2020 - 20:42, édité 2 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum