Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Poke
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poke le Sam 13 Juin 2020 - 14:25
Bonjour,

Je suis peut être hors sujet, mais mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection quand je lui ai demandé si la surcharge de travail liée à "l'enseignement hybride" serait compensée financièrement. Savez-vous si cela est une pratique courante ?
Rendash
Rendash
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash le Sam 13 Juin 2020 - 14:27
@Poke a écrit:Bonjour,

Je suis peut être hors sujet, mais mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection quand je lui ai demandé si la surcharge de travail liée à "l'enseignement hybride" serait compensée financièrement. Savez-vous si cela est une pratique courante ?

C'est surtout parfaitement ridicule, vu que rien n'interdit de poser une question Rolling Eyes Laughing

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
zigmag17
zigmag17
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Sam 13 Juin 2020 - 14:28
@Pèp a écrit:Très clairement, ils préparent le terrain pour une grande "remise à plat" du métier :
1)  vacances
2) temps de travail
3) pas d'augmentation car la crise blablabla conoravirus blablabla plus d'argent pas méritants sauf...voir 1) et 2)

A tout ce qu'on pourra dire, on nous reverra notre image de feignasses roublards toujours en vacances et ne foutant rien
Après tout c'est Sarkozy qui disait en Octobre 2016 :
On peut contester tout ce qu'on veut mais enfin, y'a des faits. Et je dis que pour moi, le travail d'enseignant est un travail extrêmement noble, extrêmement difficile. Bon. Mais on ne peut pas contester qu'il y a, dans l'organisation du calendrier scolaire, six mois de classe et six mois où il n'y a pas classe". Uun agrégé, c'est-à-dire le sommet en matière de compétences, c'est 15 heures d'obligation de service par semaine, six mois de l'année. Un certifié, c'est 18 heures d'obligation de service par semaine, six mois de l'année. Un professeur des écoles, c'est 24 heures d'obligation de service, six mois de l'année
Ca vient de loin (et ça dévoile une fois de plus le très net cousinage en ce Monsieur et les actuels dirigeants)

On prépare l'opinion à nous empêcher de réagir.

1) vacances
2) temps de travail
3) modalités de travail (devant les élèves/ à distance); à définir
4) pas d'augmentation...
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Sam 13 Juin 2020 - 14:30
@Poke a écrit:Bonjour,

Je suis peut être hors sujet, mais mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection quand je lui ai demandé si la surcharge de travail liée à "l'enseignement hybride" serait compensée financièrement. Savez-vous si cela est une pratique courante ?
ça veut dire quoi concrètement "dénoncer à l'inspection" ?
avatar
Poke
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poke le Sam 13 Juin 2020 - 14:33
@frimoussette77 a écrit:
@Poke a écrit:Bonjour,

Je suis peut être hors sujet, mais mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection quand je lui ai demandé si la surcharge de travail liée à "l'enseignement hybride" serait compensée financièrement. Savez-vous si cela est une pratique courante ?
ça veut dire quoi concrètement "dénoncer à l'inspection" ?

Disons, transmettre le mail à l'inspection sans que je sois au courant. J'ai ensuite reçu un mail de l'inspection me rappelant qu'un fonctionnaire doit faire ses heures.
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par maldoror1 le Sam 13 Juin 2020 - 14:34
Et ça veut dire quoi "faire ses heures "???

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Sam 13 Juin 2020 - 14:35
@Poke a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Poke a écrit:Bonjour,

Je suis peut être hors sujet, mais mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection quand je lui ai demandé si la surcharge de travail liée à "l'enseignement hybride" serait compensée financièrement. Savez-vous si cela est une pratique courante ?
ça veut dire quoi concrètement "dénoncer à l'inspection" ?

Disons, transmettre le mail à l'inspection sans que je sois au courant. J'ai ensuite reçu un mail de l'inspection me rappelant qu'un fonctionnaire doit faire ses heures.
Et ? Que s'est-il passé ensuite ?
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Sam 13 Juin 2020 - 14:38
Pourrait-on avoir un peu plus de précisions ?

Tu as repris en présentiel ? pour combien d'heures ? et tu continues de faire de l'enseignement à distance ?

Si c'est une reprise en présentiel à une demi-journée par semaine, on est en droit d'attendre un peu d'enseignement à distance sans compensation.
avatar
Poke
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poke le Sam 13 Juin 2020 - 14:47
J'ai un groupe qui a habituellement 4h avec moi chaque semaine. Je vois la classe en demi-groupe en présentiel 2 heures par demi groupe.
Je fais donc 4 heures avec eux, mais comme chaque demi-groupe n'a que deux heures avec moi, il faut compenser en distanciel.

Bref, je demande si cela est compensé et on me répond qu'un fonctionnaire doit faire en moyenne 35 heures hebdomadaires (réponse à côté de la plaque). Je suis légèrement agacé mais je vais essayer de passer à autre chose. Je vais simplement me passer du complément en distanciel, tant pis pour les élèves.
avatar
Tiberius
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tiberius le Sam 13 Juin 2020 - 14:52
@Poke a écrit: mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection
Il est fantastique ton principal!!
Charlyne
Charlyne
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Charlyne le Sam 13 Juin 2020 - 14:53
@Tiberius a écrit:
@Poke a écrit: mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection
Il est fantastique ton principal!!

Pratique courante....dont les cde ne se vantent pas.
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User17095 le Sam 13 Juin 2020 - 14:56
@Poke a écrit:Je suis peut être hors sujet, mais mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection quand je lui ai demandé si la surcharge de travail liée à "l'enseignement hybride" serait compensée financièrement. Savez-vous si cela est une pratique courante ?

Non ce n'est pas une pratique courante de "dénoncer" une simple question.
Soit tu travailles avec un fou (mais alors pourquoi as-tu reçu un mail ?), soit ce qui s'est passé est plus compliqué qu'une simple question.

Après, pour ce qui est de réclamer une compensation financière... tout le monde a travaillé davantage, dans toutes les professions qui le pouvaient encore ; les autres ont perdu de l'argent. Perso je ne me crois pas en position de demander quelque compensation que ce soit - ce qui ne change rien au problème global de rémunération dans l'EN.
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User17095 le Sam 13 Juin 2020 - 14:57
@Charlyne a écrit:
@Tiberius a écrit:
@Poke a écrit: mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection
Il est fantastique ton principal!!

Pratique courante....dont les cde ne se vantent pas.

Pour une question sur la rémunération, non. Si c'est ce que tu affirmes, c'est de la vulgaire calomnie du niveau d'Anne-Christine Lang.

Pour un vrai problème, oui, et c'est parfaitement assumé.
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ajonc35 le Sam 13 Juin 2020 - 15:01
@Poke a écrit:J'ai un groupe qui a habituellement 4h avec moi chaque semaine. Je vois la classe en demi-groupe en présentiel 2 heures par demi groupe.
Je fais donc 4 heures avec eux, mais comme chaque demi-groupe n'a que deux heures avec moi, il faut compenser en distanciel.

Bref, je demande si cela est compensé et on me répond qu'un fonctionnaire doit faire en moyenne 35 heures hebdomadaires (réponse à côté de la plaque). Je suis légèrement agacé mais je vais essayer de passer à autre chose. Je vais simplement me passer du complément en distanciel, tant pis pour les élèves.
Je fais actuellement 12 heures en présentiel. Pour certaines classes, je les ai en demi-groupe, pour d'autres pas du tout. Donc pour ceux qui ne viennent pas cela voudrait-il dire que je DOIS faire 18 heures ce qui ferait, si je calcule bien 30 heures. Enfin pas tout à fait car les documents sont déjà prêts. Mais pas le rendu pour lequel je devrais tout écrire, expliquer puis contrôler les rendus, proposer une correction comme je le faisais à distance mais sans les 12 heures de présence. C'est ce que je fais ce week-end. Je reprends ce que j'ai fait en classe avec les questions posées par ceux qui étaient présents. Cours en double pour tout le suivi.
J'ai aussi une élève qui se plaignait que les cours à distance, ce n'était pas facile car elle n'avait pas les moyens techniques, etc.... Le lycée est ouvert, elle ne vient pas  (elle pourrait avoir des motifs comme d'autres qui eux non plus ne viennent pas mais font le travail).
J'ai comme beaucoup travaillé plus que de raison dans l'intérêt des élèves et sans me poser trop de questions. Aujourd'hui je fais juste ce qu'il faut car plus je ne peux plus. Trop fatiguée et vu que nous n'en avons pas fait assez encore. je m'arrête
Charlyne
Charlyne
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Charlyne le Sam 13 Juin 2020 - 15:02
pogonophile a écrit:
@Charlyne a écrit:
@Tiberius a écrit:
@Poke a écrit: mon proviseur m'a dénoncé à l'inspection
Il est fantastique ton principal!!

Pratique courante....dont les cde ne se vantent pas.

Pour une question sur la rémunération, non. Si c'est ce que tu affirmes, c'est de la vulgaire calomnie du niveau d'Anne-Christine Lang.

Pour un vrai problème, oui, et c'est parfaitement assumé.

Je persiste et je signe. Pratique courante et fort discrète au demeurant du même acabit que les courriers de parents ou même de collègues.


Dernière édition par Charlyne le Sam 13 Juin 2020 - 15:04, édité 1 fois
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Sam 13 Juin 2020 - 15:03
Mon CDE a payé en mai des HSE aux collègues ayant repris en présentiel et continué simultanément le distanciel pour toutes leurs classes comme avant (dans mon collège, très peu d'élèves par classe sont revenus, entre 3 et 5). Par contre fin mai il nous a annoncé que l'enveloppe était épuisée et qu'il ne serait plus en mesure de continuer cette rémunération, invitant donc ceux qui avaient pu en bénéficier à voir ce qu'ils souhaitaient continuer à faire en distanciel.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User17095 le Sam 13 Juin 2020 - 15:05
Bonjour la modération, est-ce possible de faire cesser la calomnie sans exemple ni argument ?
Parce que si je joue pareil à inventer des "pratiques courantes" chez les enseignants on rigolera bien deux minutes mais ça va vite plomber l'ambiance.
Charlyne
Charlyne
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Charlyne le Sam 13 Juin 2020 - 15:07
pogonophile a écrit:Bonjour la modération, est-ce possible de faire cesser la calomnie sans exemple ni argument ?
Parce que si je joue pareil à inventer des "pratiques courantes" chez les enseignants on rigolera bien deux minutes mais ça va vite plomber l'ambiance.

Ce n'est pas de la calomnie, je bosse depuis 27 ans dans la boutique...je l'ai déjà vu. Après si ça pique...Si tu veux un exemple, mon cde m'avait montré un mot d'une de ses collègues destiné à l'IPR à propos d'un collègue pour un motif sans fondement selon lui. Et mes formateurs IUFM avaient évoqué le sujet lors de ma formation.


Dernière édition par Charlyne le Sam 13 Juin 2020 - 15:12, édité 1 fois
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User17095 le Sam 13 Juin 2020 - 15:09
@Charlyne a écrit:
pogonophile a écrit:Bonjour la modération, est-ce possible de faire cesser la calomnie sans exemple ni argument ?
Parce que si je joue pareil à inventer des "pratiques courantes" chez les enseignants on rigolera bien deux minutes mais ça va vite plomber l'ambiance.

Ce n'est pas de la calomnie, je bosse depuis 27 ans dans la boutique...je l'ai déjà vu.

Souffre que je connaisse mieux mon propre métier et les pratiques de mes propres collègues que toi.
Nonobstant, ton affirmation est sans argument ni exemple, et donc infamante.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Fenrir le Sam 13 Juin 2020 - 15:09
Je pense que ce Pogonophile voudrait c'est un peut de relativité. Tu rentres exactement dans ce qu'on reproche au battage médiatique actuel.

Que tu aies eu des CdE qui ont pratiqué, très bien, peut-être même tous, mais ça n'est pas forcément un échantillon représentatif.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans. ████
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Fires of Pompeii le Sam 13 Juin 2020 - 15:10
Nos CDE ont été parfaites pendant le confinement.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Laverdure
Laverdure
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Laverdure le Sam 13 Juin 2020 - 15:11
@Charlyne a écrit:
pogonophile a écrit:Bonjour la modération, est-ce possible de faire cesser la calomnie sans exemple ni argument ?
Parce que si je joue pareil à inventer des "pratiques courantes" chez les enseignants on rigolera bien deux minutes mais ça va vite plomber l'ambiance.

Ce n'est pas de la calomnie, je bosse depuis 27 ans dans la boutique...je l'ai déjà vu. Après si ça pique...

Ça ne suffit pas à en faire "une pratique courante". On a suffisamment à supporter les généralisations abusives de la part d'autres pour nous en inventez en plus entre nous.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 2320853811
Rendash
Rendash
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash le Sam 13 Juin 2020 - 15:19
@Fires of Pompeii a écrit:Nos CDE ont été parfaites pendant le confinement.

Les miens sont un peu paumés, mais font ce qu'ils peuvent Laughing

Ils n'osent plus trop prendre de décisions, depuis qu'ils ont essayé de nous obliger à venir la semaine du 16 Mars Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 437980826

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ha@_x le Sam 13 Juin 2020 - 15:20
Souffre que je connaisse mieux mon propre métier et les pratiques de mes propres collègues que toi.
Nonobstant, ton affirmation est sans argument ni exemple, et donc infamante.

Infamant, infamant, tout de suite les grands mots Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 558662839 , enfin tu es coutumier du fait... Very Happy

@Laverdure a écrit:Ça ne suffit pas à en faire "une pratique courante". On a suffisamment à supporter les généralisations abusives de la part d'autres pour nous en inventer nous-mêmes.

On est tous d'accord pour éviter les généralisations à lac'..., et au contraire, je trouve que ces derniers mois, les chefs d'et' sont de plus en plus proches de nous Very Happy ; peut être qu'ils en ont aussi marre d'être pris pour des buses par la hiérarchie ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 437980826  Et je ne parle pas que de la mienne....

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User17095 le Sam 13 Juin 2020 - 15:21
@Ha@_x a écrit:
Souffre que je connaisse mieux mon propre métier et les pratiques de mes propres collègues que toi.
Nonobstant, ton affirmation est sans argument ni exemple, et donc infamante.

Infamant, infamant, tout de suite les grands mots Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 558662839 , enfin tu es coutumier du fait... Very Happy

Tu avais pas dit que tu m'ignorais toi ? C'était le bon temps, tu m'avais lâché le mollet, j'aimais bien.
avatar
Poke
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poke le Sam 13 Juin 2020 - 15:23
Il faut évidemment relativiser mais je suis simplement surpris de la pratique dont je n'avais pas connaissance.
Je n'estime pas avoir dérogé aux règles de bienséances dans la formulation de ma question (mais il y a nécessairement un parti pris). Je ne compte pas mes heures non plus, comme tout le monde en ce moment.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum