Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
alprechac2
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par alprechac2 Lun 15 Juin 2020 - 8:47
Petite phrase ambiguë (une de plus), pour rebondir le questionnement plus haut à propos de "obligatoire" :
« Le besoin d’enseignement à distance peut continuer à exister, selon les établissements » (en réponse à l'auditrice, prof à risques, qui veut savoir si elle doit fournir un arrêt de travail ou continuer le télétravail)
ça sent une fois de plus la petite sauce locale.

J'ai trouvé, outre les questions nullissimes des journalistes, les interventions des auditeurs très égocentrées, mais c'est peut-être parce que je n'écoute jamais ce genre d'émissions d"ordinaire, je n'ai peut-être pas l'habitude ...
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kensington Lun 15 Juin 2020 - 8:48
anthinéa a écrit:
kensington a écrit:Est-il obligatoire d'accueillir tous les élèves dans les parents veulent les envoyer en classe ou est-il obligatoire pour tous les élèves de retourner en classe? Je trouve les formulations utilisées ambiguës.
( je n'ai pas encore lu le nouveau protocole Rolling Eyes )

Visiblement c’est la 1 ère solution !
On parle partout de souplesse ...

Ok, merci.
J'ai l'impression que l'idée est qu'aucun parent ne se voit refuser l'accès de son enfant à l'école par manque de places en raison d'un protocole trop strict.
Rendash
Rendash
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash Lun 15 Juin 2020 - 8:48
Et voilà l'autre baltringue de Canteloup, plutôt que de passer le temps d'itw à répondre à de vraies questions Rolling Eyes

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 P61r



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
tchanq'
tchanq'
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par tchanq' Lun 15 Juin 2020 - 8:50
EdithW a écrit:On sent le ministre très ennuyé d’avoir à défendre les profs... ce qu’il fait du bout des lèvres. Un recadrage en haut lieu peut-être ?
Pour les colonies de vacances c’est râpé en tous les cas pour celles Éducation Nationale, qui ont jeté l’éponge la semaine dernière. Ils ne pouvaient plus attendre pour recruter et s’organiser, à deux semaines des premières arrivées.

Il me semblait que quelques AROEVEN maintenaient des séjours en France. Tu parles d'autres colos ?

_________________
Failure is not an option
avatar
chmarmottine
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine Lun 15 Juin 2020 - 8:51
C'était très ambigü...
Il sous-entend que l'on revient à la normal (raison médicale + arrêt de travail ?) puis émet l'idée que les cde trouveront bien un besoin en télétravail ...
Euh ... si c'est arrêt de travail, pas de télétravail.
Bref il aurait mieux fait de se taire.
Ce matin les syndicats doivent se montrer convaincants ...


Dernière édition par chmarmottine le Lun 15 Juin 2020 - 8:52, édité 1 fois
kensington
kensington
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kensington Lun 15 Juin 2020 - 8:52
Isis39 a écrit:
kensington a écrit:Est-il obligatoire d'accueillir tous les élèves dans les parents veulent les envoyer en classe ou est-il obligatoire pour tous les élèves de retourner en classe? Je trouve les formulations utilisées ambiguës.
( je n'ai pas encore lu le nouveau protocole Rolling Eyes )

Un mètre de distanciation en latéral ne permet pas d'accueillir tous les enfants.

C'est bien pour ça que je pose la question car ça se résume dans les médias hier par "tous les élèves retournent en cours le 22."
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa Lun 15 Juin 2020 - 8:52
kensington a écrit:
anthinéa a écrit:
kensington a écrit:Est-il obligatoire d'accueillir tous les élèves dans les parents veulent les envoyer en classe ou est-il obligatoire pour tous les élèves de retourner en classe? Je trouve les formulations utilisées ambiguës.
( je n'ai pas encore lu le nouveau protocole Rolling Eyes )

Visiblement c’est la 1 ère solution !
On parle partout de souplesse ...

Ok, merci.
J'ai l'impression que l'idée est qu'aucun parent ne se voit refuser l'accès de son enfant à l'école par manque de places en raison d'un protocole trop strict.

Si c’est ça, je trouve ça cohérent.
Danska
Danska
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska Lun 15 Juin 2020 - 8:53
kensington a écrit:
Isis39 a écrit:
kensington a écrit:Est-il obligatoire d'accueillir tous les élèves dans les parents veulent les envoyer en classe ou est-il obligatoire pour tous les élèves de retourner en classe? Je trouve les formulations utilisées ambiguës.
( je n'ai pas encore lu le nouveau protocole Rolling Eyes )

Un mètre de distanciation en latéral ne permet pas d'accueillir tous les enfants.

C'est bien pour ça que je pose la question car ça se résume dans les médias hier par "tous les élèves retournent en cours le 22."

Dans les médias, on a aussi eu "les écoles rouvrent le 11 mai" sans aucune nuance, initialement...
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par *Fifi* Lun 15 Juin 2020 - 8:55
anthinéa a écrit:
kensington a écrit:
anthinéa a écrit:
kensington a écrit:Est-il obligatoire d'accueillir tous les élèves dans les parents veulent les envoyer en classe ou est-il obligatoire pour tous les élèves de retourner en classe? Je trouve les formulations utilisées ambiguës.
( je n'ai pas encore lu le nouveau protocole Rolling Eyes )

Visiblement c’est la 1 ère solution !
On parle partout de souplesse ...

Ok, merci.
J'ai l'impression que l'idée est qu'aucun parent ne se voit refuser l'accès de son enfant à l'école par manque de places en raison d'un protocole trop strict.

Si c’est ça, je trouve ça cohérent.
S'ils gardent le protocole d'1m latéral dans les salles de classes, comment peut-on accepter tout le monde ?
Encore ma salle est grande, mais la classe de mon fils ne l'est pas et la maîtresse a 29 élèves... Impossible de laisser 1m latéral !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
EdithW
EdithW
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW Lun 15 Juin 2020 - 8:55
Avec les 1m, ce n’est pas matériellement possible de remettre tout le monde en classe. Ils comptent donc sur un absentéisme ( des élèves) suffisant pour pouvoir dire que c’est un grand succès et que tout le monde est content. Ceux qui vont vraiment morfler sont les perdirs ... au lieu de gérer la fin d’année au mieux (déjà coton dans les circonstances... rien que la gestion des manuels 😢), ils vont passer des nuits blanches à refaire leur protocole et à mesurer les classes. Quid des passages en CA et CHS? J’avais cru comprendre que dès qu’il y a modif, ça doit être revoté ?
Mat'him
Mat'him
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Mat'him Lun 15 Juin 2020 - 8:59
EdithW a écrit:Avec les 1m, ce n’est pas matériellement possible de remettre tout le monde en classe. Ils comptent donc sur un absentéisme ( des élèves) suffisant pour pouvoir dire que c’est un grand succès et que tout le monde est content. Ceux qui vont vraiment morfler sont les perdirs ... au lieu de gérer la fin d’année au mieux (déjà coton dans les circonstances... rien que la gestion des manuels 😢), ils vont  passer des  nuits blanches  à refaire leur protocole et à mesurer les classes. Quid des passages en CA et CHS? J’avais cru comprendre que dès qu’il y a modif, ça doit être revoté ?

Oui impossible que tout le monde revienne mais comme notre PR a dit que les écoles collèges (et crèches) ouvriraient pour tous, si on en vient à refuser du monde car le protocole sanitaire ne peut pas être respecté si on est 100% des capacités ce sera la faute des feignasses de profs ou de ces incapables de CDE ....


Dernière édition par Mat'him le Lun 15 Juin 2020 - 9:00, édité 1 fois
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par *Fifi* Lun 15 Juin 2020 - 8:59
Ici en tout cas on avait dû voter les modifications oui.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Isis39
Isis39
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 Lun 15 Juin 2020 - 9:01
On pourrait mettre les élèves en trop dans le champ derrière le collège avec les vaches...
EdithW
EdithW
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW Lun 15 Juin 2020 - 9:02
Isis39 a écrit:On pourrait mettre les élèves en trop dans le champ derrière le collège avec les vaches...

Nous, on a une mare pédagogique, des chèvres et un lama (vrai). ça peut les occuper, avec un ballon, pas de souci!
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sphinx Lun 15 Juin 2020 - 9:03
Dans quasi toutes les salles de mon établissement on a des tables de deux. Et il y en a quinze et on n'en fera pas tenir une de plus. Donc ça fait quinze élèves par salle en ne respectant le mètre de distance latéralement. On ne peut pas acheter des tables monoplaces pour toutes les salles pour la semaine prochaine et même si on le faisait ça ne ferait pas rentrer trente élèves en respectant le mètre latéral... À moins de les mettre en damier : vous êtes à quarante centimètres de votre voisin mais en diagonale alors ça passe crème... N'importe quoi je vous jure Rolling Eyes

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Livre11
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par gnafron2004 Lun 15 Juin 2020 - 9:04
Isis39 a écrit:On pourrait mettre les élèves en trop dans le champ derrière le collège avec les vaches...

Chez moi on peut les envoyer aux fraises Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 437980826
EdithW
EdithW
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW Lun 15 Juin 2020 - 9:06
tchanq' a écrit:
EdithW a écrit:On sent le ministre très ennuyé d’avoir à défendre les profs... ce qu’il fait du bout des lèvres. Un recadrage en haut lieu peut-être ?
Pour les colonies de vacances c’est râpé en tous les cas pour celles Éducation Nationale, qui ont jeté l’éponge la semaine dernière. Ils ne pouvaient plus attendre pour recruter et s’organiser, à deux semaines des premières arrivées.

Il me semblait que quelques AROEVEN maintenaient des séjours en France. Tu parles d'autres colos ?

Oui, désolée de ne pas avoir précisé, je parlais des Fauvettes (c'est le seul que je fréquente, AROEVEN est vraiment trop cher pour moi, 4 fois plus que Les Fauvettes en fait, au vu de mon quotient familial, ceci expliquant peut-être cela d'ailleurs, avec un tarif minimal plus élevé, ils ont plus de moyens pour appliquer le protocole). Je suis un peu HS là, mais je viens de voir que AROEVEN n'inclue pas automatiquement les aides Educ Nat possibles, alors que les Fauvettes le fait sur présentation des impôts + fiche de paie. ça économise pas mal de paperasse et ça explique la différence de prix. Fin du HS.


Dernière édition par EdithW le Lun 15 Juin 2020 - 9:10, édité 1 fois
Danska
Danska
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska Lun 15 Juin 2020 - 9:09
Sphinx a écrit:Dans quasi toutes les salles de mon établissement on a des tables de deux. Et il y en a quinze et on n'en fera pas tenir une de plus. Donc ça fait quinze élèves par salle en ne respectant le mètre de distance latéralement. On ne peut pas acheter des tables monoplaces pour toutes les salles pour la semaine prochaine et même si on le faisait ça ne ferait pas rentrer trente élèves en respectant le mètre latéral... À moins de les mettre en damier : vous êtes à quarante centimètres de votre voisin mais en diagonale alors ça passe crème... N'importe quoi je vous jure Rolling Eyes

Scie et huile de coude, qu'on te dit professeur


(en vrai je suis dans le même cas, et même avec des tables simples je serais bien curieuse de savoir combien je fais rentrer d'élèves dans ma classe boîte-a-chaussures s'il faut garder un mètre entre eux !)
Cleroli
Cleroli
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli Lun 15 Juin 2020 - 9:11
Mat'him a écrit:
Oui impossible que tout le monde revienne mais comme notre PR a dit que les écoles collèges (et crèches) ouvriraient pour tous, si on en vient à refuser du monde car le protocole sanitaire ne peut pas être respecté si on est 100% des capacités ce sera la faute des feignasses de profs ou de ces incapables de CDE ....
Pour les CDE, l'Etat a trouvé la solution :
Le café pédagogique a écrit:Le projet de décret présenté le 12 juin au CTM prévoit trois grands types de mesures pour faciliter le recrutement des personnels de direction. Il a été soutenu par l'Unsa et le Sgen Cfdt, la Fsu, Cgt et le Snalc votant contre.
La première mesure c'est la réduction de l'ancienneté exigée pour se présenter au concours interne : elle passe de 5 à 4 années (...)
Mais la principale modification concerne l'ouverture au privé des postes de personnels de direction. Le décret crée un nouveau concours qui sera ouvert "à des profils nouveaux... justifiant déjà d’une expérience professionnelle managériale dans le secteur privé ou associatif". Il concernera 10% du recrutement annuel
source
Prezbo
Prezbo
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Prezbo Lun 15 Juin 2020 - 9:13
gnafron2004 a écrit:
Isis39 a écrit:On pourrait mettre les élèves en trop dans le champ derrière le collège avec les vaches...

Chez moi on peut les envoyer aux fraises  

Le prof de kung-fu de ma fille a repris ses cours dans un parc public. Une piste ?

(Il faut juste que la météo soit favorable.)
avatar
User20401
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User20401 Lun 15 Juin 2020 - 9:15
C'est moi ou c'est totalement tordu d'annoncer l'école pour tous obligatoire alors que dans beaucoup d'endroits, ça sera matériellement impossible puisqu'on doit laisser de la distanciation sociale ? Je trouve qu'on frôle la pathologie, là… Mais vraiment…
Les directeurs d'école vont être ravis de gérer les parents à qui on dit que l'école est obligatoire mais dont on ne pourra pas accueillir les enfants (car dans beaucoup d'écoles, la majorité des enfants viennent, disons, jusqu'au dernier mercredi).
Hugo78
Hugo78
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hugo78 Lun 15 Juin 2020 - 9:19
J'espère juste qu'on ne reviendra pas aux emplois du temps normaux. Faire cours toute la journée avec 4 gamins en classe, c'est bon quoi !!!
titus06
titus06
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par titus06 Lun 15 Juin 2020 - 9:22
EdithW a écrit:Avec les 1m, ce n’est pas matériellement possible de remettre tout le monde en classe. Ils comptent donc sur un absentéisme ( des élèves) suffisant pour pouvoir dire que c’est un grand succès et que tout le monde est content. Ceux qui vont vraiment morfler sont les perdirs ... au lieu de gérer la fin d’année au mieux (déjà coton dans les circonstances... rien que la gestion des manuels 😢), ils vont  passer des  nuits blanches  à refaire leur protocole et à mesurer les classes. Quid des passages en CA et CHS? J’avais cru comprendre que dès qu’il y a modif, ça doit être revoté ?

C'est exactement ce à quoi je pensais.
En temps normal, les effectifs fin juin ont déjà tendance à fondre. D'habitude nous arrivions à les maintenir en 3e avec la semaine de révisions pour le DNB, mais là, il n'y a strictement plus aucun enjeu. Depuis que j'ai repris, toutes les 3e que j'ai eu étaient en sous effectif (9 élèves en moyenne) ce qui montre que les parents n'etaient vraiment enclin à renvoyer leurs enfants en classe (et cela concerne tout autant les très bons élèves que les faibles).
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par jeromebr Lun 15 Juin 2020 - 9:22
Cicyle a écrit:C'est moi ou c'est totalement tordu d'annoncer l'école pour tous obligatoire alors que dans beaucoup d'endroits, ça sera matériellement impossible puisqu'on doit laisser de la distanciation sociale ? Je trouve qu'on frôle la pathologie, là… Mais vraiment…
Les directeurs d'école vont être ravis de gérer les parents à qui on dit que l'école est obligatoire mais dont on ne pourra pas accueillir les enfants (car dans beaucoup d'écoles, la majorité des enfants viennent, disons, jusqu'au dernier mercredi).

Non ce n'est pas forcément "tordu"!. Nous réagissons tous aux diverses annonces ministérielles en pensant à notre réalité (état de santé, configuration de l'établissement, des salles, effectifs etc...) alors qu'ici le gouvernement donne simplement un cadre général qui est "retour pour tous le 22 avec assouplissement du protocole".
Localement, le bon sens doit prévaloir pour s'adapter: bon sens pour laisser les collègues à risque en télétravail déjà.
Le gros challenge reste pour les CDE / directeurs d'école qui devront estimer un effectif probable, gérer la question de la cantine, de la circulation, de la récréation...
nad81
nad81
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nad81 Lun 15 Juin 2020 - 9:24
Il a été prononcé le mot "obligatoire" mais du coup je me pose une question: puisque l'école est gratuite, comment exiger des élèves qu'ils paient des masques, des parents qu'ils équipent? OK on en trouve facilement maintenant mais ils ont un coût qui ne va pas être léger pour les familles les plus pauvres! Surtout sur une voire 2 semaines et multiplié par le nombre d'enfants...
Donc nous n'avons pas d'argent pour rien mais pour ça si en fait on en trouve (notez qu'à mes yeux ça serait normal hein rapport à l'égalité)?

Puis bon perso si j'étais à risque et que j'entende Macron prononcer ce mot je pèterai un câble hein. Par principe je refuserai qu'il y ai obligation d'un coup d'un seul là en moins d'une semaine comme si moi même j'étais un enfant irresponsable à qui il faut dire quoi faire. En déconfinement c'est une décision individuelle et en conscience, pas d'autorité de l'État.
Si au moins il y avait un argument comme des diagnostiques massifs et urgents pour préparer la rentrée avec organisation à la clé je comprendrai qu'il faille que tous reviennent, mais là...? Est ce que nous allons enfin entendre la voix des parents qui refusaient de remettre leurs enfants et leurs arguments...?

Et puis "normalement" ça veut dire quoi aussi? Emplois du temps normaux, retour à la norme de l'obligation d'enseignement? Déjà que c'est flou pour beaucoup de gens que c'est l'instruction qui est obligatoire et non l'école, là ça va être encore plus confus!

Ce qui me gêne de plus en plus dans tout cela c'est qu'au fur et à mesure que nous avançons dans le déconfinement, qu'à la base je voyais comme un retour des libertés c'est que je me sens stigmatisée et lésée par mon métier. C'est mon ressenti propre hein.
Mais avec des parents à risque, des voisins à risques à qui je ne veux pas faire prendre de risques et bien plus on avance... plus on se coupe des autres! J'ai peur de confier mon fils à ma mère diabétique après cette semaine de cours (l'année dernière la grippe l'a mise KO pendant 1mois et a bien déstabilisé son diabète). C'est aussi à cause d'une trop grande proximité avec des enfants lors d'une garde d'enfants de soignants que j'ai du reculer les retrouvailles d'une semaine, ce qui fut dur. Et là rebelote si je veux être prudente, j'ai du mal avec ça.
À cause de mon métier je fais prendre des risques aux autres et je prive ma famille de mon fils... et qu'est ce que j'ai comme reconnaissance? Plus personne ne vous parle même du paiement en HSE des heures effectuées en garde d'enfants de soignants, je n'ai pas droit à la prime car je n'ai fait que 3,5 journées... (comme tous les profs qui sont intervenus, ils ont préféré mettre toutes les demies journées des personnes différentes devant des enfants dont des petites sections plutôt que d'assigner certains qui étaient volontaires... bilan ? peu de primes mais des enfants qui ont été bien déboussolés d'autant d'instabilité mais nous sommes fiers du travail et notre ministre aussi hein Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 2790680366 )
avatar
NeoCollegue2020
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par NeoCollegue2020 Lun 15 Juin 2020 - 9:24
chmarmottine a écrit:C'était très ambigü...
Il sous-entend que l'on revient à la normal (raison médicale + arrêt de travail ?) puis émet l'idée que les cde trouveront bien un besoin en télétravail ...
Euh ... si c'est arrêt de travail, pas de télétravail.
Bref il aurait mieux fait de se taire.
Ce matin les syndicats doivent se montrer convaincants ...


Citation : La reprise des cours sera brève puisque les vacances débutent le samedi 4 juillet. Mais pour Frédérique Rolet, secrétaire générale et porte-parole du Snes-FSU, syndicat national des enseignants du second degré, ce retour en classe obligatoire à partir du 22 juin est "une bonne nouvelle". Elle estime en effet que cette réouverture des établissements permettra de "faire le point avec les élèves" sur la phase de confinement et surtout "de préparer au mieux la rentrée".
Source


Dernière édition par NeoCollegue2020 le Lun 15 Juin 2020 - 9:31, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum