Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Emeraldia
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Emeraldia le Mar 16 Juin 2020 - 18:09
@Isis39 a écrit:
@Emeraldia a écrit:En collège, c'est époque où les élèves désertent donc croire qu'ils vont tous revenir le 22/06 est illusoire. Ils ne viendront que pour rendre les manuels et basta.

Ça dépend des collèges.
Je ne suis pas en REP et il n'y a jamais foule après le 20 juin...et dans ces circonstances, ce sera pire.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Mar 16 Juin 2020 - 18:10
Mail de notre chef avec en PJ le courrier aux parents : le protocole avec les 1m à conserver et le manque d'agents de service rendent l'accueil de tous les élèves impossible. Conclusion : on continue comme jusqu'à présent. Il reste encore quelques places pour les parents qui le souhaiteraient.

Une décision claire, nette et sans doute la seule possible de toute façon.


_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dalva le Mar 16 Juin 2020 - 18:10
Je balance entre le refus absolu de renvoyer mon fils dans cette désorganisation totale, et la volonté de jouer à l'imbéciiiile jusqu'au bout pour faire apparaître la débilité du truc, donc l'envoyer alors qu'il n'en a absolument pas besoin, juste pour occuper une place de plus (ce qui m'obligera à trouver en urgence un bon lot de masques en plus, vu que je n'en ai pas suffisamment pour en laver 6 à 8 par jour), tout en faisant grève histoire qu'on leur donne à gérer aussi ce qui ne manque pas d'arriver dans une année normale : des profs absents, parce que malades, grévistes ou en formation. S'ils veulent de la normalité, on va leur en donner.

Sérieux, je ne peux même pas me traiter moi-même d'imbécile ?


Dernière édition par Dalva le Mar 16 Juin 2020 - 20:37, édité 2 fois (Raison : propos grossier)
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Mar 16 Juin 2020 - 18:10
J'ai l'impression que c'est variable , aussi bien dans les écoles que les collèges . Soit il y a une petite pression, (il faut un certificat) soit au contraire on vous fait comprendre que ce serait même mieux si vote gamin ne venait pas .
Derborence
Derborence
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Derborence le Mar 16 Juin 2020 - 18:12
@Hermiony a écrit:Mail de notre chef avec en PJ le courrier aux parents : le protocole avec les 1m à conserver et le manque d'agents de service rendent l'accueil de tous les élèves impossible. Conclusion : on continue comme jusqu'à présent. Il reste encore quelques places pour les parents qui le souhaiteraient.

Une décision claire, nette et sans doute la seule possible de toute façon.

En effet.
J'espère que cela se passera comme cela dans mon établissement.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ajonc35 le Mar 16 Juin 2020 - 18:12
@amethyste a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Jenny a écrit:
@Isis39 a écrit:
https://principalenvarech.blogspot.com/2020/06/profs-decrocheurs-durant-le-confinement.html

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 2252222100

+1000 aussi Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 2252222100  Que cela fait plaisir  Very Happy ; C'est exactement les propos (dans la forme et dans le fond) que j'aurais aimé entendre des bouches du ministre et des journalistes. Mais cela semble constituer pour eux un effort surhumain.... Alors soyons fiers et jetons-nous des fleurs , nous le méritons tous flower
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1109120577 fleurs fleurs fleurs coeurs coeurs coeurs Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1109120577
Je le dis depuis le début et donc je valide tout. Que ce serait-il passé si tous, ou une une grande majorité, nous avions refusé d'utiliser notre matériel? Dans une autre vie! Car nous avons l'habitude de compenser les manques de notre employeur ce qui fait que le système frétille encore. Et nous avons dû utiliser ce qui nous sert de cerveau pour compenser le cruel manque de formations pardon de FORMATION.
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Mar 16 Juin 2020 - 18:14
@Emeraldia a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Emeraldia a écrit:En collège, c'est époque où les élèves désertent donc croire qu'ils vont tous revenir le 22/06 est illusoire. Ils ne viendront que pour rendre les manuels et basta.

Ça dépend des collèges.
Je ne suis pas en REP et il n'y a jamais foule après le 20 juin...et dans ces circonstances, ce sera pire.

Je ne suis pas en REP et les élèves viennent jusqu’à la fin. Certains 3e reviennent même après le DNB.
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ajonc35 le Mar 16 Juin 2020 - 18:18
@Emeraldia a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Emeraldia a écrit:En collège, c'est époque où les élèves désertent donc croire qu'ils vont tous revenir le 22/06 est illusoire. Ils ne viendront que pour rendre les manuels et basta.

Ça dépend des collèges.
Je ne suis pas en REP et il n'y a jamais foule après le 20 juin...et dans ces circonstances, ce sera pire.
Je suis en LEP. Des élèves partis en stage. On a réussi mais pas pour tous. Donc suivi à distance. Et les terminales ont leur résultat la semaine prochaine!!!! Sans doute milieu de semaine. Sauf pour le rattrapage, ils seront tous partis. Depuis 15 jours 2 en moins par groupe chaque semaine, donc je sens que je vais terminer seule.
Ce matin un collègue est venu pour la première heure, personne mais un élève s'est pointé en retard. Où sont les autres Monsieur le Ministre, car ils ne seront pas plus nombreux la semaine prochaine? Celui qui est tout seul aujourd'hui ne viendra pas la semaine prochaine et ce n'est pas de la faute de notre lycée, ni celui des enseignants, ni celui de la vie scolaire très présente.
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Philomène87 le Mar 16 Juin 2020 - 18:23
Cela fait plaisir à lire.
J'ai tellement intériorisé la haine qu'on nous crache à la figure, que j'en étais venue à me dire, "c'est vrai, nous n'avons pas fait grand chose". Cet article remet les choses à leur place.

Edit : je réagissais à l'article de blog.
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mar 16 Juin 2020 - 18:25
@Ajonc35 a écrit:
@amethyste a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Jenny a écrit:

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 2252222100

+1000 aussi Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 2252222100  Que cela fait plaisir  Very Happy ; C'est exactement les propos (dans la forme et dans le fond) que j'aurais aimé entendre des bouches du ministre et des journalistes. Mais cela semble constituer pour eux un effort surhumain.... Alors soyons fiers et jetons-nous des fleurs , nous le méritons tous flower
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1109120577 fleurs fleurs fleurs coeurs coeurs coeurs Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1109120577
Je le dis depuis le début et donc je valide tout. Que ce serait-il passé si tous, ou une une grande majorité, nous avions refusé d'utiliser notre matériel? Dans une autre vie! Car nous avons l'habitude de compenser les manques de notre employeur ce qui fait que le système frétille encore. Et nous avons dû utiliser ce qui nous sert de cerveau pour compenser le cruel manque de formations pardon de FORMATION.

Tout à fait d'accord avec ce que dit ce per'dir'...

Le souci c'est que loin de faire son autocritique, le ministre et le gouvernement expliquent que la solution c'est encore plus de n'importe-quoi local pour pallier le grand n'importe-quoi national...

Donc il va falloir hausser le ton, et vite.

_________________
"Never complain, just fight."
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mar 16 Juin 2020 - 18:36
https://www.ladepeche.fr/2020/06/16/les-parents-ont-confiance-jean-michel-blanquer-defend-le-retour-obligatoire-a-lecole,8935026.php

Et maintenant, il parle d'ouvrir davantage les lycées ....

Au départ, il était question que le nouveau protocole sanitaire soit présenté ce mardi soir. "Nous travaillons avec les organisations représentatives et en lien avec le ministère de la Santé, pour que ce protocole sanitaire soit publié demain (mercredi)", a rectifié le ministre. Ce nouveau protocole devrait permettre, selon lui, d'ouvrir "davantage les lycées de France car nous sommes en zone verte hormis en Guyane et à Mayotte."
Rendash
Rendash
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash le Mar 16 Juin 2020 - 18:39
Et pendant ce temps, l'inénarrable Marie-Estelle Pech explique doctement que les chiffres des " profs décrocheurs" est sans doute sous estimé, parce que "les enseignants et le ministère ont intérêt à dire que tout s'est très bien passé" Laughing

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
kroutu
kroutu
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kroutu le Mar 16 Juin 2020 - 18:44
Si déjà elle pouvait comprendre qu'on ne dit rien du tout parce qu'on se contente de faire ce qu'on nous demande et que de toute manière tout le monde se contrefiche de notre avis, ça serait un grand pas un avant.
Sikelia
Sikelia
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sikelia le Mar 16 Juin 2020 - 18:44
@Rendash a écrit:Et pendant ce temps, l'inénarrable Marie-Estelle Pech explique doctement que les chiffres des " profs décrocheurs" est sans doute sous estimé, parce que "les enseignants et le ministère ont intérêt à dire que tout s'est très bien passé"  Laughing

Après la diffamation, le complotisme... Décidément, elle n'a pas froid aux yeux, celle-là. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1665347707

_________________
sunny Sikelia

Numquam est tam male Siculis, quin aliquid facete et commode dicant

(Marco Tullio Cicerone, Verrine, Actio Secundae - Liber Quartus - De praetura siciliensi)
Cleroli
Cleroli
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Mar 16 Juin 2020 - 18:45
@chmarmottine a écrit:https://www.ladepeche.fr/2020/06/16/les-parents-ont-confiance-jean-michel-blanquer-defend-le-retour-obligatoire-a-lecole,8935026.php

Et maintenant, il parle d'ouvrir davantage les lycées ....

J'ai évoqué cette possibilité avec mon CDE ce matin et il m'a dit qu'il n'accueillerait pas plus d'élèves que ce qu'on fait actuellement (soutien pour les oraux de bac en Term, qq heures par semaine en 1re et une matinée en 2de). Par contre, j'ai reçu des mails d'élèves inquiets depuis dimanche d'une reprise des emplois du temps habituels : ils n'ont pas l'intention de revenir en classe Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 3854100262


Dernière édition par Cleroli le Mar 16 Juin 2020 - 18:49, édité 1 fois
Marxou
Marxou
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Marxou le Mar 16 Juin 2020 - 18:49
@roxanne a écrit:J'ai l'impression que c'est variable , aussi bien dans les écoles que les collèges . Soit il y a une petite pression, (il faut un certificat) soit au contraire on vous fait comprendre que ce serait même mieux si vote gamin ne venait pas .

Oui, ça varie visiblement énormément selon les établissements. Y a des chefs très raisonnables (comme les miens), et d'autres...hum. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1665347707
kroutu
kroutu
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kroutu le Mar 16 Juin 2020 - 18:51
Tout ça, ce n'est qu'une histoire de longueur de dents : il y a ceux qui rayent le parquet et veulent se faire bien voir, et ceux qui voudraient juste qu'on les laisse faire leur boulot correctement.
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mar 16 Juin 2020 - 18:53
Je ne sais pas si ça a été signalé :

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/06/16/l-education-nationale-n-a-jamais-affirme-qu-il-y-avait-40-000-professeurs-decrocheurs_6043048_4355770.html

Le Monde a écrit:
Depuis, le chiffre est repris dans de nombreux médias (dont L’Opinion, Le Point ou Le Figaro) comme la part des enseignants n’ayant assuré aucun cours sans raison ou « justificatif particulier ». Leur source, écrivent-ils, est le ministère de l’éducation nationale. L’usage de ce chiffre est pourtant très problématique, car la Rue de Grenelle n’a jamais affirmé que ces 5 % représentaient des « décrocheurs ». De fait, cette dernière quantifie les enseignants n’ayant pas assuré leurs cours pour des raisons justifiées.
Contacté par Le Monde, le ministère de l’éducation nationale précise que ces 5 % sont des personnels empêchés de travailler, c’est-à-dire qu’ils incluent les enseignants en arrêt maladie, les enseignants vulnérables en ces temps d’épidémie ou vivant avec des personnes vulnérables, ou encore les enseignants empêchés par la garde de leurs enfants.
« On estime entre 5 % et 6 % les professeurs empêchés, excusés pour cause de maladie ou fragilité, ou pour des motifs autres. On arrive à ce chiffre par des remontées de terrain, sans que ce soit scientifique », précise le ministère. A côté de ces 5 %, « 60 % des professeurs sont présents dans les établissements et 35 % sont en télétravail », explique-t-on Rue de Grenelle.

_________________
"Never complain, just fight."
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Paleoprof le Mar 16 Juin 2020 - 19:00
@kroutu a écrit:Tout ça, ce n'est qu'une histoire de longueur de dents : il y a ceux qui rayent le parquet et veulent se faire bien voir, et ceux qui voudraient juste qu'on les laisse faire leur boulot correctement.

On pense toujours en notre défaveur si le recrutement se fait en local par le chef d'établissement, en lieu et place ou en complément du système de mutation actuel.

Mais c'est à double tranchant : un établissement géré par un CDE caractériel et inefficace pourrait être fui par le personnel enseignant.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 3201648960   pingouin
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sphinx le Mar 16 Juin 2020 - 19:01
@Rendash a écrit:Et pendant ce temps, l'inénarrable Marie-Estelle Pech explique doctement que les chiffres des " profs décrocheurs" est sans doute sous estimé, parce que "les enseignants et le ministère ont intérêt à dire que tout s'est très bien passé"  Laughing

Ah, la thèse de l'incompétence semble se démonter.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Livre11
EdithW
EdithW
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW le Mar 16 Juin 2020 - 19:07
@Paleoprof a écrit:
@kroutu a écrit:Tout ça, ce n'est qu'une histoire de longueur de dents : il y a ceux qui rayent le parquet et veulent se faire bien voir, et ceux qui voudraient juste qu'on les laisse faire leur boulot correctement.

On pense toujours en notre défaveur si le recrutement se fait en local par le chef d'établissement, en lieu et place ou en complément du système de mutation actuel.

Mais c'est à double tranchant : un établissement géré par un CDE caractériel et inefficace pourrait être fui par le personnel enseignant.

C'est déjà le cas dans le privé, parfois (souvent abi )... un établissement où 60% des enseignants demandent systématiquement leur mut, n'inspire pas confiance (sachant que dans le privé, on n'est pas obligé de partir de son poste si aucun du mouvement ne nous convient).
EdithW
EdithW
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW le Mar 16 Juin 2020 - 19:09
@Derborence a écrit:
@Hermiony a écrit:Mail de notre chef avec en PJ le courrier aux parents : le protocole avec les 1m à conserver et le manque d'agents de service rendent l'accueil de tous les élèves impossible. Conclusion : on continue comme jusqu'à présent. Il reste encore quelques places pour les parents qui le souhaiteraient.

Une décision claire, nette et sans doute la seule possible de toute façon.

En effet.
J'espère que cela se passera comme cela dans mon établissement.
+ 1000.
bchasa
bchasa
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par bchasa le Mar 16 Juin 2020 - 19:14
@Hermiony a écrit:Mail de notre chef avec en PJ le courrier aux parents : le protocole avec les 1m à conserver et le manque d'agents de service rendent l'accueil de tous les élèves impossible. Conclusion : on continue comme jusqu'à présent. Il reste encore quelques places pour les parents qui le souhaiteraient.

Une décision claire, nette et sans doute la seule possible de toute façon.


Même chose dans mon établissement et les groupes seront de 16 maxi au lieu de 13 en ce moment.
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mar 16 Juin 2020 - 19:15
@Paleoprof a écrit:
@kroutu a écrit:Tout ça, ce n'est qu'une histoire de longueur de dents : il y a ceux qui rayent le parquet et veulent se faire bien voir, et ceux qui voudraient juste qu'on les laisse faire leur boulot correctement.

On pense toujours en notre défaveur si le recrutement se fait en local par le chef d'établissement, en lieu et place ou en complément du système de mutation actuel.

Mais c'est à double tranchant : un établissement géré par un CDE caractériel et inefficace pourrait être fui par le personnel enseignant.
Il y a des enseignants pour espérer un recrutement par les chefs d'établissement ?

Pourquoi pas après avis de Marie-Estelle Pech tant qu'on y est ?

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 539955251

_________________
"Never complain, just fight."
EdithW
EdithW
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW le Mar 16 Juin 2020 - 19:15
@Isis39 a écrit:
@EdithW a écrit:Serait-ce un appel déguisé à ne pas remettre nos enfants ? Je regrette de ne pas assez connaître les profs du collège pour poser directement la question qui tue : préférez-vous qu’on ne les remette pas?  Qu’en pensez-vous les neos? Je peux les garder à la maison et les faire bosser... avec deux parents profs, c’est pas compliqué. Si un perdir passe par là, quel est son avis?

En tant que prof de collège j’espère très fortement que tous les enfants ne reviendront pas !!!

C'est bien ce que je pensais, sauf que personne ne le dit (légalement pas possible), comme au lycée de ma fille où chaque année on écrit aux parents qu'il y aura des sanctions si les élèves ne sont pas là jusqu'au bout. Tout en priant très fort pour que personne ne vienne après le 15 juin.
Romanoelblanco
Romanoelblanco
Je viens de m'inscrire !

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Romanoelblanco le Mar 16 Juin 2020 - 19:17
Le pire c'est que les vulnérables travaillaient quand même car ils étaient en télétravail... Pareil pour une bonne partie de ceux qui gardaient leurs enfants j'imagine.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum