Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
sonnenschein
sonnenschein
Niveau 3

conseil de classe le 6 juillet Empty conseil de classe le 6 juillet

par sonnenschein le Mer 17 Juin 2020 - 8:23
Bonjour,

Nos conseils de classe sont prévus le 6 et 7 juillet. Est-ce que notre chef d'établissement peut nous imposer cela alors que les vacances débutent le 4 juillet?
Merci de m'éclairer.
Une passante
Une passante
Expert

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Une passante le Mer 17 Juin 2020 - 8:36
Comme cela a déjà été répété souvent, ce sont les élèves qui sont en vacances le 4 juillet, les enseignants le sont officiellement le 10 ou le 11 juillet (jusqu'à la fin des délibérations du bac).
sonnenschein
sonnenschein
Niveau 3

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par sonnenschein le Mer 17 Juin 2020 - 8:37
Merci beaucoup.
sansara
sansara
Modérateur

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par sansara le Mer 17 Juin 2020 - 8:37
Il me semble que ce sont les vacances des élèves qui commencent le 4.
Nous sommes en général mobilisables jusqu'au 10 juillet environ (ce qui correspond à la fin des oraux de rattrapage du bac). Donc théoriquement, je dirais oui.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Fenrir le Mer 17 Juin 2020 - 9:08
C'est vrai, mais certains collègues soulignent le fait que cette astreinte ne peut être utilisée que par les rectorats pour raisons d'examens, à vérifier.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Madame_Prof le Mer 17 Juin 2020 - 9:14
Mais, les élèves participent aux conseils de classe... 

A part ça, c'est tout à fait scandaleux !

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Provence
Provence
Bon génie

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Provence le Mer 17 Juin 2020 - 9:14
J’ai cherché, sans trouver de textes. Il me semble que nous sommes mobilisables après le 4 juillet, pour des examens uniquement. Et un conseil de classe n’entre pas dans cette catégorie. Contacte un syndicat pour vérifier s’il y a abus ou non de la direction. Une fois qu’un précédent a été créé, il est difficile de revenir en arrière.
ycombe
ycombe
Monarque

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par ycombe le Mer 17 Juin 2020 - 9:34
@Provence a écrit:J’ai cherché, sans trouver de textes. Il me semble que nous sommes mobilisables après le 4 juillet, pour des examens uniquement. Et un conseil de classe n’entre pas dans cette catégorie. Contacte un syndicat pour vérifier s’il y a abus ou non de la direction. Une fois qu’un précédent a été créé, il est difficile de revenir en arrière.

Début des vacances d'été : les enseignants appelés à participer aux opérations liées aux examens sont en service jusqu'à la date fixée pour la clôture de ces examens par la note de service établissant le calendrier de la session.
https://www.education.gouv.fr/calendrier-scolaire-100148

De toutes façons, un conseil de classe se tient avec les représentants des élèves et des parents d'élèves. Une date après le début des vacances est un obstacle à leur participation. On nous fait rester en conseil de classe de 18h à 19h pour que les parents puissent venir et on fixe les conseils au 6 juillet ? Il faut être né avant la honte…



_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
sonnenschein
sonnenschein
Niveau 3

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par sonnenschein le Mer 17 Juin 2020 - 9:44
Je vais contacter le syndicat.
EdithW
EdithW
Niveau 10

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par EdithW le Mer 17 Juin 2020 - 9:50
Privé ou public?
sonnenschein
sonnenschein
Niveau 3

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par sonnenschein le Mer 17 Juin 2020 - 9:53
privé mais ce sont les mêmes textes pour le privé comme le public ?
EdithW
EdithW
Niveau 10

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par EdithW le Mer 17 Juin 2020 - 9:53
Ils vont arguer d’une situation exceptionnelle et si le recteur est avec eux... Je contacterais les parents délégués, si tu les connais (dans les deux établissements où je suis élue, les profs savebt nous contacter officieusement pour nous demander un soutien avant un CA DHG par ex, on a une vraie relation de confiance, due au fait qu’on est plusieurs à être profs aussi!).
Provence
Provence
Bon génie

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Provence le Mer 17 Juin 2020 - 9:54
A titre d'exemple, l'an passé, avec le report des épreuves du DNB, une plénière avait été organisée dans mon collège après la date de début des congés. Mon syndicat m'avait confirmé que notre présence n'avait rien d'obligatoire.
EdithW
EdithW
Niveau 10

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par EdithW le Mer 17 Juin 2020 - 9:57
Ah, ok. Privé donc n’importe quoi est possible. Commence par les élus CSE de l’établissement si ce n’est pas efficace, essaie de contacter le président des deux syndicats représentatifs de ton département (Fep-CFDT et SNEC -CFTC). Mais pas sûr que ça marche. Une école primaire privée que je connais fait revenir ses PE le 27 août, « légal », la CE prétend qu’elle fera moins de concertation dans l’année, ce qui est invérifiable.
EdithW
EdithW
Niveau 10

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par EdithW le Mer 17 Juin 2020 - 9:59
Presence non obligatoire mais vengeance possible sur les edt ou autre. On n’aime pas ceux qui ne suivent pas le troupeau. Après, cela dépend de la taille de l’établissement aussi.
Provence
Provence
Bon génie

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Provence le Mer 17 Juin 2020 - 10:34
@EdithW a écrit:Presence non obligatoire mais vengeance possible sur les edt ou autre.

C'est-à-dire? On vous menace de représailles? Il faut faire une inscription dans le RHST.
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Philomène87 le Mer 17 Juin 2020 - 10:38
Cette vengeance peut être faite en douce : un edt pourri en septembre, les cde n'ayant pas à se justifier, le sien pourrait dire qu'il n'avait pas le choix.
Provence
Provence
Bon génie

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Provence le Mer 17 Juin 2020 - 10:43
@Philomène87 a écrit:Cette vengeance peut être faite en douce : un edt pourri en septembre, les cde n'ayant pas à se justifier, le sien pourrait dire qu'il n'avait pas le choix.

Et ça vous fait vraiment peur, au point de vous asseoir sur vos droits?
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Philomène87 le Mer 17 Juin 2020 - 12:29
Moi non.
EdithW
EdithW
Niveau 10

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par EdithW le Mer 17 Juin 2020 - 12:38
A beaucoup, oui. Moi je suis grillée de toute façon et comme doc, je n’ai pas grand chose à craindre.
EdithW
EdithW
Niveau 10

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par EdithW le Mer 17 Juin 2020 - 12:40
École primaire privée. 8 maîtresses. Pas une pour ne serait-ce que râler quand on leur annonce recommencer le 27 août. Syndicalement on ne peut rien faire si quelqu’un ne nous sollicite pas. Pire, la seule maîtresse syndiquée se fait harceler (trop subtilement pour une plainte) et refuse que quoi que ce soit filtre pour que ça ne lui retombe pas dessus. Omerta. pour le plus grand bien des élèves, des familles, de l'église, de l'enseignement catholique, et j'en passe. Bizarrement, certains dans la liste semblent moins légitimes et acceptables que d'autres.


Dernière édition par EdithW le Mer 17 Juin 2020 - 13:43, édité 1 fois
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Philomène87 le Mer 17 Juin 2020 - 12:48
C'est le problème des petits établissements. Je connais ça. Souvent les représailles sont plus vicieuses, encore : tu as tout le monde contre toi, du style aucun bonjour, aucune conversation, des scuds violents ou méprisants, et ça devient vite invivable.
Moi je passe pour une égoïste car j'exige de me faire payer toutes mes HSE. Les autres sont fiers de dire qu'ils font des heures supp' pour rendre service (gratuitement).
EdithW
EdithW
Niveau 10

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par EdithW le Mer 17 Juin 2020 - 13:53
@Philomène87 a écrit:C'est le problème des petits établissements. Je connais ça. Souvent les représailles sont plus vicieuses, encore : tu as tout le monde contre toi, du style aucun bonjour, aucune conversation, des scuds violents ou méprisants, et ça devient vite invivable.
Moi je passe pour une égoïste car j'exige de me faire payer toutes mes HSE. Les autres sont fiers de dire qu'ils font des heures supp' pour rendre service (gratuitement).

L'an dernier, la prof d'EPS m'a fait la [tête] deux semaines, sans répondre à mes bonjour. Le CPE m'a dit ensuite qu'elle était persuadée que je voualis prendre la place de la chef (proche de la retraite, comme la prof en question d'ailleurs), simplement parce que l'inspecteur m'avait poussée à prendre des responsabilités (en général, pas dans l'établissement). Je me prends des mails me reprochant de tout vouloir faire, quand j'envoie des propositions de projet (pourtant avec toute la diplomatie nécessaire, demandant l'avis et les ajouts de tous), etc. Donc je crois que cette année, je vais refaire la base documentaire du CDI, accueillir les élèves en atelier CDI, et basta. Beaucoup de médiocres (ou de pusillanimes, c'est à peu près le même résultat), se sentent attaqués quand d'autres FONT les choses dont ils ont parlé. Y compris des CE qui vous demandent de monter un projet... vous félicitent en privé, puis vous démolissent en réunion avec les collègues pour se faire bien voir quand vous exposez le projet, le reprenant à leur compte avec deux modifications mineures... et comptant sur vous pour tout faire bien sûr.

Encore une fois, je suis une grande gueule qui l'ouvre, connaît ses droits, et se fiche pas mal de ce qu'on pense d'elle, si j'étais suppléante, je ne dirais pas la même chose. Il y a des établissements de 100 élèves avec 1 ou 2 professeurs titulaires seulement, dont le CE, dans mon département! Pain bénit pour les petits chefaillons autoritaires, qui ont une masse obéissante à disposition. C'est toujours mieux que des titulaires qui viennent d'ailleurs pour emm*** le monde, n'est-ce pas, comme moi Wink .


Dernière édition par Laverdure le Mer 17 Juin 2020 - 14:43, édité 1 fois (Raison : Grossièreté)
avatar
Czar
Niveau 4

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par Czar le Mer 17 Juin 2020 - 14:13
On voir qu'il y a vraiment plusieurs styles dans les établissements catholiques sous contrat au nom de l'Eglise, de l'Enseignement Catholique, du bien être des familles et des élèves.

Dans mon établissement devant la fatigue généralisée des collègues, de la direction et de l'ensemble des personnels qui se sont donnés à fond, la fin des cours pour tous les élèves sera le 30 juin, journée péda et pot de fin d'année pour les profs le 2 puis vacances. Dans un autre établissement catho à proximité, fin des cours pour tous les élèves le 24 juin.
EdithW
EdithW
Niveau 10

conseil de classe le 6 juillet Empty Re: conseil de classe le 6 juillet

par EdithW le Mer 17 Juin 2020 - 14:27
@Czar a écrit:On voir qu'il y a vraiment plusieurs styles dans les établissements catholiques sous contrat au nom de l'Eglise, de l'Enseignement Catholique, du bien être des familles et des élèves.

Dans mon établissement devant la fatigue généralisée des collègues, de la direction et de l'ensemble des personnels qui se sont donnés à fond, la fin des cours pour tous les élèves sera le 30 juin, journée péda et pot de fin d'année pour les profs le 2 puis vacances. Dans un autre établissement catho à proximité, fin des cours pour tous les élèves le 24 juin.


Tout à fait, comme je l'ai dit plus haut, depuis 18 ans que j'enseigne dans le privé, dont une dizaine d'année de responsabilité syndicale me permettant de voir les arrières-cuisines, j'ai vu de tout, y compris, et heureusement, des CE et des équipes très humaines, où le sens du service est compris par tous, à commencer par le chef.

C'est quand le chef estime que tout le monde est à son service (puisqu'il a une lettre de mission, il "est" le bras de l'enseignement catho, donc le diocèse, donc l'évêque) et qu'il a tous les pouvoirs, surtout sur ces feignants d'agents publics qu'on ne peut pas punir et faire marcher droit autant qu'on le voudrait contrairement aux salariés.

Ma CE est une vieille demoiselle, vivant avec ses parents, qui a renoncé à prendre sa retraite cette année "ne se sentant pas prête" (les mauvaises langues disent qu'elle cherche à améliorer sa retraite, sachant qu'elle cumule déjà un poste de prof à 12/18e et son indemnité de CE Wink ), et donc n'ayant aucune notion de ce que c'est qu'une vie de famille.  Elle ne voit pas où est le souci pour moi si je fais 130 km (en tout) pour venir un soir participer au loto du collège (fin vers minuit... au lit à 1h30 donc) un jour où je ne travaille pas par exemple. Je n'y vais plus, et je me prends des remarques. On vit avec mais c'est déplaisant cet appel constant au bénévolat.

Mon inspecteur m'adit que le problème principal dans les établissements privés c'était qu'ils avaient perdu le sens de l'Evangile. Entièrement d'accord avec lui!  Dans bien des établissements catholiques, on applique la parabole des talents à l'envers, c'est celui qui n'a pas augmenté ses talents car il n'a rien fait qui se voit récompensé, (pas puni, pas sanctionné... faut garder les effectifs) alors que le bon ouvrier faisant fructifier ses talents est, lui pénalisé (on ne le tire pas vers le haut, on ne le défend pas contre les élèves qui le harcèlent, on défend de proposer plus à ceux qui veulent plus). je parle de mon expérience, attention, pas de généralité !


Dernière édition par Laverdure le Mer 17 Juin 2020 - 14:46, édité 2 fois (Raison : Mise en forme)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum