Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
tchanq'
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par tchanq' Mer 17 Juin 2020 - 13:57

Marie-Estelle Prêche !!
+1 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 1427763993 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 1427763993


Dernière édition par tchanq' le Mer 17 Juin 2020 - 13:58, édité 1 fois
Isis39
Isis39
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 Mer 17 Juin 2020 - 13:57
Cela lui pendait au nez !
VinZT
VinZT
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VinZT Mer 17 Juin 2020 - 14:00
Plusieurs fois par jour Marie-Estelle Tweet dépose une pêche, à moins que ce soit l'inverse …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VanGogh59 Mer 17 Juin 2020 - 14:01
@VinZT a écrit:Plusieurs fois par jour Marie-Estelle Tweet dépose une pêche, à moins que ce soit l'inverse …
Je répète, n'oubliez pas de tirer la chasse !  professeur

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par MesonMixing Mer 17 Juin 2020 - 14:03
Émission sur les profs décrocheurs maintenant sur LCP.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 Mer 17 Juin 2020 - 14:04
Topic rouvert.
Merci de respecter les demandes répétées de la modération de proscrire sobriquets, diminutifs et jeux de mots sur les noms des personnes.
Les deux participants précédents viennent d'être bannis deux jours pour ce motif. A bon entendeur...

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Douglas Colvin
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Douglas Colvin Mer 17 Juin 2020 - 15:50
Mais en fait c'est qui cette Mme Pech ?
Ha@_x
Ha@_x
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ha@_x Mer 17 Juin 2020 - 15:54
Une journaliste du Figaro...

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Rendash
Rendash
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash Mer 17 Juin 2020 - 15:54
@Douglas Colvin a écrit: Mme Pech ?

C'est dans la Charte, ça, peut-être ?! furieux


Toujours pas de protocole définitif. C'est au-delà de la blague, là.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Ha@_x
Ha@_x
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ha@_x Mer 17 Juin 2020 - 16:00
@Rendash a écrit:C'est dans la Charte, ça, peut-être ?

Fais gaffe le Renne, faudrait pas que tu prennes 2h de colle Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 437980826

Ok, ok, ok, je sors.... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 558662839

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 Mer 17 Juin 2020 - 16:00
pogonophile a écrit:Il y a le projet de protocole qui circule et qui est diffusé par certaines DSDEN, il est probable que le final soit identique.
Sauf que le texte final il n'est toujours pas là, donc on ne peut pas finaliser les choix de ce nouveau fonctionnement, donc pas travailler les emplois du temps, ni la cantine, ni faire les commandes, ni savoir quels profs seront effectivement là parce qu'on n'a toujours pas de précisions sur les à risque, ni de confirmation que les écoles vont reprendre leurs gamins, ni ni ni...

Le premier parent qui vient me réclamer l'emploi du temps parce qu'il faut qu'il s'organise pour le poney et le conservatoire, j'en fais des confettis.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 3854100262 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 3854100262 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 3854100262
Miniloupiotte
Miniloupiotte
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Miniloupiotte Mer 17 Juin 2020 - 16:02
@Isis39 a écrit:Ici on garde la même organisation : lundi et jeudi pour les 6e-5e et mardi-mercredi pour les 4e-3e.
Mais on augmente le nombre de groupes, et on abandonne le distanciel.
Problème : retour ou pas des personnes fragiles ? Et quid des LV2 si on ne peut pas brasser les classes ?
Bonjour,
Cela doit vraiment dépendre des académies, car ici, il y a une consigne rectorale apparemment, qui fait que l'on va maintenant devoir prendre TOUS les élèves TOUS les jours selon leur EDT normal.
De même, par rapport à la question d'Henriette (qui avait des mélanges de classes jusqu'à présent pour grouper les élèves d'un même niveau), je pense qu'ils vont maintenant remettre les groupes-classes d'origine, puisque l'idée annoncée de cette reprise était de resocialiser les élèves, de leur faire faire deux semaines selon ce qu'ils ont connu avant le confinement. C'est d'ailleurs sur ce forum que j'ai appris qu'on ne devait pas mélanger les groupes, car sur un de mes collèges, j'ai remarqué qu'en latin, ça ne semblait poser de problème à personne que les élèves de plusieurs classes se mélangent lors de ces cours. Pourtant, effectivement, c'est dans le protocole ! J'aimerais savoir si d'autres collègues ont vu cela aussi dans leurs établissements ?
Douglas Colvin
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Douglas Colvin Mer 17 Juin 2020 - 16:10
@Rendash a écrit:
@Douglas Colvin a écrit: Mme Pech ?

C'est dans la Charte, ça, peut-être ?! furieux

Pardon ?
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa Mer 17 Juin 2020 - 16:12
@Miniloupiotte a écrit:
@Isis39 a écrit:Ici on garde la même organisation : lundi et jeudi pour les 6e-5e et mardi-mercredi pour les 4e-3e.
Mais on augmente le nombre de groupes, et on abandonne le distanciel.
Problème : retour ou pas des personnes fragiles ? Et quid des LV2 si on ne peut pas brasser les classes ?
Bonjour,
Cela doit vraiment dépendre des académies, car ici, il y a une consigne rectorale apparemment, qui fait que l'on va maintenant devoir prendre TOUS les élèves TOUS les jours selon leur EDT normal.
De même, par rapport à la question d'Henriette (qui avait des mélanges de classes jusqu'à présent pour grouper les élèves d'un même niveau), je pense qu'ils vont maintenant remettre les groupes-classes d'origine, puisque l'idée annoncée de cette reprise était de resocialiser les élèves, de leur faire faire deux semaines selon ce qu'ils ont connu avant le confinement. C'est d'ailleurs sur ce forum que j'ai appris qu'on ne devait pas mélanger les groupes, car sur un de mes collèges, j'ai remarqué qu'en latin, ça ne semblait poser de problème à personne que les élèves de plusieurs classes se mélangent lors de ces cours. Pourtant, effectivement, c'est dans le protocole ! J'aimerais savoir si d'autres collègues ont vu cela aussi dans leurs établissements ?


Mais tout le monde rentre partout ?
Assez de salles pour les classes ?
Assez de place à la cantine ?
Assez de créneaux pour les recres, les arrivées, les sorties , la 1/2 pension ?

C’est ça qui bloque en fait !

Chez nous, c’est la cantine et sûrement le nombre de salles .
La distanciation des 1 m latéral ne permet pas des miracles dans toutes les salles !
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 Mer 17 Juin 2020 - 16:12
Rendash faisait de l'humour diplomate. Merci de revenir au sujet et de demander des précisions de vos incompréhensions en MP.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW Mer 17 Juin 2020 - 16:16
@anthinéa a écrit:
@Miniloupiotte a écrit:
@Isis39 a écrit:Ici on garde la même organisation : lundi et jeudi pour les 6e-5e et mardi-mercredi pour les 4e-3e.
Mais on augmente le nombre de groupes, et on abandonne le distanciel.
Problème : retour ou pas des personnes fragiles ? Et quid des LV2 si on ne peut pas brasser les classes ?
Bonjour,
Cela doit vraiment dépendre des académies, car ici, il y a une consigne rectorale apparemment, qui fait que l'on va maintenant devoir prendre TOUS les élèves TOUS les jours selon leur EDT normal.
De même, par rapport à la question d'Henriette (qui avait des mélanges de classes jusqu'à présent pour grouper les élèves d'un même niveau), je pense qu'ils vont maintenant remettre les groupes-classes d'origine, puisque l'idée annoncée de cette reprise était de resocialiser les élèves, de leur faire faire deux semaines selon ce qu'ils ont connu avant le confinement. C'est d'ailleurs sur ce forum que j'ai appris qu'on ne devait pas mélanger les groupes, car sur un de mes collèges, j'ai remarqué qu'en latin, ça ne semblait poser de problème à personne que les élèves de plusieurs classes se mélangent lors de ces cours. Pourtant, effectivement, c'est dans le protocole ! J'aimerais savoir si d'autres collègues ont vu cela aussi dans leurs établissements ?


Mais tout le monde rentre partout ?
Assez de salles pour les classes ?
Assez de place à la cantine ?
Assez de créneaux pour les recres, les arrivées, les sorties , la 1/2 pension ?

C’est ça qui bloque en fait !

Chez nous, c’est la cantine et sûrement le nombre de salles .
La distanciation des 1 m latéral ne permet pas des miracles dans toutes les salles !

probablement oui... Si tout le monde ne revient pas. Et si ça déborde, on va espérer que les enseignants ne seront pas trop regardants sur le mètre latéral. Et puis ce sera leur faute si un élève est contaminé. Puisqu'ils auront enfreint le protocole. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 1665347707
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa Mer 17 Juin 2020 - 16:21
Ma chef a déjà tranché et elle a raison.
On accueille ceux qu’on accueillait déjà et on accueillera les autres par niveaux ( mais ils reviendront pas )
Mais tous les niveaux, c’est impossible car le non brassage fait encore partie du protocole.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 Mer 17 Juin 2020 - 16:24
@anthinéa a écrit:
@Miniloupiotte a écrit:
@Isis39 a écrit:Ici on garde la même organisation : lundi et jeudi pour les 6e-5e et mardi-mercredi pour les 4e-3e.
Mais on augmente le nombre de groupes, et on abandonne le distanciel.
Problème : retour ou pas des personnes fragiles ? Et quid des LV2 si on ne peut pas brasser les classes ?
Bonjour,
Cela doit vraiment dépendre des académies, car ici, il y a une consigne rectorale apparemment, qui fait que l'on va maintenant devoir prendre TOUS les élèves TOUS les jours selon leur EDT normal.
De même, par rapport à la question d'Henriette (qui avait des mélanges de classes jusqu'à présent pour grouper les élèves d'un même niveau), je pense qu'ils vont maintenant remettre les groupes-classes d'origine, puisque l'idée annoncée de cette reprise était de resocialiser les élèves, de leur faire faire deux semaines selon ce qu'ils ont connu avant le confinement. C'est d'ailleurs sur ce forum que j'ai appris qu'on ne devait pas mélanger les groupes, car sur un de mes collèges, j'ai remarqué qu'en latin, ça ne semblait poser de problème à personne que les élèves de plusieurs classes se mélangent lors de ces cours. Pourtant, effectivement, c'est dans le protocole ! J'aimerais savoir si d'autres collègues ont vu cela aussi dans leurs établissements ?


Mais tout le monde rentre partout ?
Assez de salles pour les classes ?
Assez de place à la cantine ?
Assez de créneaux pour les recres, les arrivées, les sorties , la 1/2 pension ?

C’est ça qui bloque en fait !

Chez nous, c’est la cantine et sûrement le nombre de salles .
La distanciation des 1 m latéral ne permet pas des miracles dans toutes les salles !

Le fait que les salles soient affectées à une classe permet dans mon collège de caler les quelques classes à 25 élèves dans les quelques grandes salles en respectant le protocole, mais nous sommes à petits effectifs y compris par classe (nous risquons d'ailleurs des fermetures de classe à terme).

Mais notre Cde attend le protocole définitif pour voir si les préconisations en dehors du mètre large - ici cela va passer donc - permettent réellement la reprise de l'EDT ordinaire. Problème de la cantine notamment et des échelonnements de récréation.
Une exception : une LV2 ne pourra pas avoir lieu si tous les élèves sont présents car elle compte 30 élèves. Si 6 d'entre eux ne sont pas là, ça passe.

Au cas où nous parvenons à rentrer dans l'emploi du temps ordinaire pour 15 jours, je confirmerai mon état de gréviste au plus tôt. J'ai bien conscience que je mets une charge forte sur la vie scolaire, mais je crois que les raisons que j'ai données sont plus crédibles que celles que j'ai avancées pour bien des grèves antérieures depuis trente ans. Là je n'ai aucun doute que sur le fond l'arrêt de travail est pour moi la seule solution qui convienne.
J'ajoute seulement un nouveau motif de protestation qui m'avait échappé : qu'est-ce que c'est que cette Éducation nationale où la taille des locaux va déterminer l'emploi du temps de tous?


Dernière édition par Pontorson50 le Mer 17 Juin 2020 - 16:30, édité 1 fois
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine Mer 17 Juin 2020 - 16:27
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 Mer 17 Juin 2020 - 16:49
Trouvé sur les Échos.fr :
https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/deconfinement-ces-regles-sanitaires-qui-sont-assouplies-pour-accueillir-davantage-deleves-dans-les-ecoles-1215854

Le maintien de la règle du mètre de distance ne permettra pas de « retour à la normale » dans les collèges et lycées, affirme aussi le principal syndicat des chefs d'établissement, le SNPDEN. Pour Florence Delannoy, sa secrétaire générale adjointe, la date de reprise pour tous annoncée le 22 juin va donc « ressembler beaucoup au 15 juin ». « Il y aura forcément quelques déçus parmi les parents », a-t-elle prévenu sur France Info . « Les chefs d'établissement sont exaspérés, dit-elle encore. Ils se retrouvent face à des parents qui écoutent la télé, et eux sont représentants de l'Etat dans leurs établissements et doivent appliquer la loi (qui) ne permet pas un retour à la normale ». De son côté, le ministère de l'Education a affirmé qu'aucun enfant ne pourrait se voir refuser l'accès à un établissement scolaire.

A Paris, un directeur d'école confie : « On n'est pas contorsionnistes.Il y a des moments où on n'arrivera pas à respecter ces distanciations. Pour ma part, j'ai prévenu tous les parents que j'accueillerai très volontiers leurs enfants, mais je ne m'engage pas à respecter le protocole à la lettre car, techniquement, ce ne sera pas possible.»

Apparemment le président de la République a promis à tous quelque chose qu'il ne pourra tenir pour tous. Ce qui risque de lui aliéner les partisans de cette opération "sauvez les enfants", comme les opposants. La défiance va durer voire s'amplifier, elle ne va pas faciliter les travaux pour la rentrée de septembre (la vraie).
Rendash
Rendash
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash Mer 17 Juin 2020 - 16:53
Apparemment le président de la République a promis à tous quelque chose qu'il ne pourra tenir pour tous. Ce qui risque de lui aliéner les partisans de cette opération "sauvez les enfants", comme les opposants. La défiance va durer voire s'amplifier, elle ne va pas faciliter les travaux pour la rentrée de septembre (la vraie).

Non. C'est à nous que ça sera reproché, aux enseignants, qui seront accusés d'avoir freiné des quatre fers pour ne pas mettre en oeuvre la pensée cosmique vers un nouvel âge réminiscent de notre Président.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
PabloPE
PabloPE
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par PabloPE Mer 17 Juin 2020 - 16:57
@Rendash a écrit:
Apparemment le président de la République a promis à tous quelque chose qu'il ne pourra tenir pour tous. Ce qui risque de lui aliéner les partisans de cette opération "sauvez les enfants", comme les opposants. La défiance va durer voire s'amplifier, elle ne va pas faciliter les travaux pour la rentrée de septembre (la vraie).

Non. C'est à nous que ça sera reproché, aux enseignants, qui seront accusés d'avoir freiné des quatre fers pour ne pas mettre en oeuvre la pensée cosmique vers un nouvel âge réminiscent de notre Président.
C'est déjà le cas.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
BR
BR
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par BR Mer 17 Juin 2020 - 17:00
On connait déjà l'éditeur du protocole
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 EauOwo2XYAAXutS?format=jpg
Sikelia
Sikelia
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sikelia Mer 17 Juin 2020 - 17:05
@BR, quelque chose me dit que cette farce pièce est un pavé fort indigeste. Wink

_________________
sunny Sikelia

Numquam est tam male Siculis, quin aliquid facete et commode dicant

(Marco Tullio Cicerone, Verrine, Actio Secundae - Liber Quartus - De praetura siciliensi)
Proton
Proton
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton Mer 17 Juin 2020 - 17:06
@MesonMixing a écrit:Émission sur les profs décrocheurs maintenant sur LCP.

Ils les ont interviewé ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 3854100262
Esméralda
Esméralda
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Esméralda Mer 17 Juin 2020 - 17:07
@Rendash a écrit:
Apparemment le président de la République a promis à tous quelque chose qu'il ne pourra tenir pour tous. Ce qui risque de lui aliéner les partisans de cette opération "sauvez les enfants", comme les opposants. La défiance va durer voire s'amplifier, elle ne va pas faciliter les travaux pour la rentrée de septembre (la vraie).

Non. C'est à nous que ça sera reproché, aux enseignants, qui seront accusés d'avoir freiné des quatre fers pour ne pas mettre en oeuvre la pensée cosmique vers un nouvel âge réminiscent de notre Président.

Tous les gens ne sont quand même pas si obtus ... ? Tu noircis le tableau quand même...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum