Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
gauvain31
Empereur

[Slate] En défense des profs, contre les discours-poisons Empty [Slate] En défense des profs, contre les discours-poisons

par gauvain31 le Jeu 18 Juin 2020 - 19:28
Un très bel article de Sophie Audoubert qui démonte la machine médiatique à l'origine du prof-bashing vu à la TV et sur les réseaux sociaux ces derniers jours :

Slate a écrit:Se souvient-on que les serveurs de l'ENT (Environnement numérique de travail) ont planté dès le matin du tout premier jour? Des tire-au-flanc, il y en a dans toutes les professions, pas plus chez les enseignants qu'ailleurs, peut-être moins en fait, si l'on en croit les statistiques officielles sur l'absentéisme. Le problème ici est qu'on cherche, en répandant le poison de la désinformation, à faire porter par les enseignants la responsabilité de l'incurie de l'institution, alors qu'ils ont dû pallier l'improvisation généralisée, avec leurs propres moyens, leur imagination, leur volonté de servir, et l'aide des personnels locaux: chefs d'établissement, CPE, AED, infirmiers scolaires, PsyEN.

[...]Notre école est en danger, et il est temps que la société sorte de sa névrose collective à l'égard de ses enseignants, pour considérer vraiment ce qui la menace. Au tout début du déconfinement, le Café pédagogique a publié une tribune au vitriol assez inédite, écrite par des hauts fonctionnaires de l'Éducation nationale, qui aurait dû faire l'effet d'une bombe, par son contenu et par la fonction de ses signataires, mais dont on n'a, il me semble, guère parlé. Elle se termine par ces mots, qui résument bien la situation:

«Nous observons, consternés, un système éducatif détourné de ses fondements républicains et de ses valeurs et ne pouvons nous taire. Le terrifiant verrouillage en cours du débat démocratique sur les enjeux et les finalités d'une École pour tous ne se fera pas avec notre contribution car nous ne voulons pas, nous, enseignants, formateurs, chercheurs, inspecteurs du premier et second degrés, inspecteurs généraux, directeurs académiques, cadres de l'administration centrale, trahir l'École de la République et ses idéaux.»

Les enseignants sont le premier barrage pour la défense de ces idéaux: cessons de chercher à les abattre, ou c'est toute la société qui en souffrira.



http://www.slate.fr/story/191709/tribune-defense-profs-poison-desinformation-enseignants-decrocheurs-confinement
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum