Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ee
Niveau 9

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par ee Sam 4 Juil 2020 - 22:43
*Ombre* a écrit:Quelle bonne idée, ce fil.
Parmi les auteurs qui, à mon avis, vont rester, des 50 dernières années...

En poésie : Jaccottet, Bonnefoy, Maulpoix, Goffette
En théâtre : Olivier Py, BM Koltès ; sans doute Mouawad marquera-t-il.
En romans...
Je pense que l'immense travail d'Annie Ernaux sur la mémoire collective restera (mon préféré reste Les Années)
tout Marguerite Yourcenar
Milan Kundera (L'Immortalité)
U. Eco (Le nom de la rose)
F. Cheng (L'éternité n'est pas une fin)
G. Garcia Marquez (L'Amour au temps du choléra)
P. Jourde (Festins secrets)
M. Houellebecq (plutôt celui des débuts, comme Les particules élémentaires)
I. Kadaré (Le dossier H)
un petit chef d'oeuvre à découvrir, dans le droit fil de Kafka, mais plus marrant (disons que ç'aurait pu être du Kafka si Kafka avait été drôle : Épépé, de Karinthy
Chef d'oeuvre de la littérature américaine : Dalva, de Jim Harrison
et aussi (un peu antérieur) Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee
Ph. Roth, La tache
Jonathan Franzen, romancier extraordinaire (Les corrections, Freedom)
dans une moindre mesure, mais très bien aussi, John Irving, Le Monde selon Garp (cours, Garp, cours !)
Je n'aime pas tout Saramago mais L'Aveuglement est formidable (sens étymologique)
Siri Hustvedt, Un été sans les hommes
Amos Oz, Une histoire d'amour et de ténèbres
Hilsenrath, Le Nazi et le Barbier et Fuck America
Salman Rushdie
M. Duras, Un barrage contre le Pacifique
J'apprécie aussi Philippe Claudel (Le rapport Brodek) et certains titres de Gaudé (Le Soleil des Scorta) mais c'est en dessous pour moi.
Je ne sais pas si l'auteur lui-même restera, mais j'ai été soufflée par la beauté de Entre Ciel et Terre, de J. K. Stefansson
en SF contemporaine, Bordage est le meilleur en langue française pour ce qui est des nouvelles
C. Ngozi Adichié
En littérature italienne, G. Sapienza, L'Art de la joie
Jean Echenoz (souvent plébiscité ici, je n'insiste pas)
littérature légère de qualité  David Lodge
J'ajoute, même si plus ancien, et parce que trop méconnu : Ivo Andric, Un pont sur la Drina
et... Harry Potter !
en fantasy : Game of thrones !



Ivo Andric, oh oui! Un formidable conteur, dont je rapproche Hilsenrath pour "Le conte de la pensée dernière". Ivo Andric me fait penser, par association, mais on s'éloigne de la littérature francophone, à d'autres grands auteurs yougoslaves : Danilo Kis, "Les tombeaux de Boris Davidovic", sur les destins de ces militants internationalistes broyés par le nazisme, trahis par le stalinisme... Et, du coup, je pense aussi à "Croisade sans croix" de Koestler, que j'avais adoré.
Epépée, de Karinthy, j'ai moins aimé - l'idée du linguiste en terre inconnue est géniale, la puissance romanesque manque un peu à mon goût.

Ascagne
Ascagne
Sage

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Ascagne Sam 4 Juil 2020 - 23:13
Ah, mais on parle toujours de lectures pour les élèves ou de lectures pour soi ?

Concernant Bonnefoy, j'ai vu un certain nombre d'élèves et même d'étudiants être rebutés (je précise que j'aime l'oeuvre de Bonnefoy, même si je me sens plus proche de celle de Jaccottet). Le fait est qu'en général, les élèves et même encore de nouveaux étudiants de lettres ne parviennent pas trop à saisir ce que c'est que lire de la poésie, à plus forte raison lire de la poésie au sens où Bonnefoy l'entend lui-même. Maulpoix est très accessible, en tout cas.
*Ombre*
*Ombre*
Expert spécialisé

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par *Ombre* Dim 5 Juil 2020 - 7:52
Ben la question, c'était :


Bref, chers collègues, j'en appelle à vos lumières: en théâtre, en poésie, en roman, en littérature d'idées, quels sont selon vous les grands noms, les grandes oeuvres  ( en français principalement, mais un ou deux étrangers m'intéressent aussi) qu'il faut avoir lues et surtout pourquoi ? En quoi sont ils importants, quels rapports ont-ils avec ceux qui les ont précédés, en quoi proposent-ils quelque chose de nouveau ? Qu'est-ce que la littérature française du 21e siècle?

Je n'ai pas vu qu'il faudrait réduire cette liste à ce qui serait accessible à des collégiens.

Tiens, je me rends compte que je n'ai pas répondu au pourquoi. Pas facile, il faut dire. Personnellement, je suis très sensible à l'écriture. Un ouvrage au sujet intéressant mais mal ou trop peu écrit me tombe vite des mains. Ou alors, il doit se dégager du texte une force qui le rend impossible à oublier. C'est pourquoi j'exclus personnellement des noms que j'ai lus ici : Foenkinos, Nothomb, je lis en janvier, en mars, j'ai tout oublié (il faudrait sans doute faire une exception pour les premiers Nothomb, comme Hygiène de l'assassin). Un pont sur la Drina, des années après, j'ai toujours des scènes et des personnages qui me hantent. 

Et pour la dernière question, je botte en touche !
*Ombre*
*Ombre*
Expert spécialisé

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par *Ombre* Dim 5 Juil 2020 - 9:34
ee a écrit:
Ivo Andric, oh oui! Un formidable conteur, dont je rapproche Hilsenrath pour "Le conte de la pensée dernière". Ivo Andric me fait penser, par association, mais on s'éloigne de la littérature francophone, à d'autres grands auteurs yougoslaves : Danilo Kis, "Les tombeaux de Boris Davidovic", sur les destins de ces militants internationalistes broyés par le nazisme, trahis par le stalinisme... Et, du coup, je pense aussi à "Croisade sans croix" de Koestler, que j'avais adoré.
Epépée, de Karinthy, j'ai moins aimé - l'idée du linguiste en terre inconnue est géniale, la puissance romanesque manque un peu à mon goût.

Je suis très sensible à cette littérature d'Europe de l'Est. Ou, plus exactement, je crois qu'il y fleurit depuis quelques décennies un vivier très riche. Andric, Kadaré, mais je pense aussi à la trilogie d'Agota Kristof, ou, encore plus récent, à Robert Hasz, un auteur vraiment à découvrir (Le Passage de Vénus, Le Jardin de Diogène).

Dans les grands écrivains contemporains, je pense aussi à Orhan Pamuk et Mon Nom est Rouge.
Côté français, Laurent Mauvignier, qui fait bien moins de bruit que tant d'auteurs à succès, mais dont l'écriture est très belle. J'aime assez Sylvain Tesson, mais si on veut lire un vrai livre médidatif sur le voyage et la façon dont il nous transforme, mieux vaut Continuer de Mauvignier.
Pour l'écriture, aussi, j'adore Richard Millet (Ma Vie parmi les ombres). C'est une écriture proustienne, qui épouse les méandres de la mémoire, et je trouve ça magnifique.

En fait, selon moi, ce qui distingue un ouvrage, ce qui lui confère une véritable dimension littéraire, c'est une certaine qualité d'écriture (et je ne réduis pas cela à l'écriture classique : Céline, c'est puissamment écrit, et ça n'a rien de classique) alliée à une dimension universelle. Je veux dire que les grandes oeuvres nous parlent de notre monde, de notre humanité, qu'elles soient contemporaines ou très anciennes. Les Suppliantes ou Bérénice continuent de nous parler par-delà les siècles. Quand je me demande si une oeuvre restera, j'essaie de m'imaginer vivant dans un siècle ou deux : est-ce que cette oeuvre, coupée de l'actualité qu'elle évoque, aura toujours quelque chose à dire du monde comme il va ? Il me semble que ce sera toujours le cas pour Céline, pour Andric, Kadaré, Hasz, Franzen... J'ai beaucoup plus de doutes en ce qui concerne, par exemple, Yasmina Kadra ou Gaël Faye : ce sont des témoignages intéressants mais, à mon avis, la portée n'a rien à voir.
avatar
ee
Niveau 9

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par ee Dim 5 Juil 2020 - 10:17
*Ombre* a écrit:
ee a écrit:
Ivo Andric, oh oui! Un formidable conteur, dont je rapproche Hilsenrath pour "Le conte de la pensée dernière". Ivo Andric me fait penser, par association, mais on s'éloigne de la littérature francophone, à d'autres grands auteurs yougoslaves : Danilo Kis, "Les tombeaux de Boris Davidovic", sur les destins de ces militants internationalistes broyés par le nazisme, trahis par le stalinisme... Et, du coup, je pense aussi à "Croisade sans croix" de Koestler, que j'avais adoré.
Epépée, de Karinthy, j'ai moins aimé - l'idée du linguiste en terre inconnue est géniale, la puissance romanesque manque un peu à mon goût.

Je suis très sensible à cette littérature d'Europe de l'Est. Ou, plus exactement, je crois qu'il y fleurit depuis quelques décennies un vivier très riche. Andric, Kadaré, mais je pense aussi à la trilogie d'Agota Kristof, ou, encore plus récent, à Robert Hasz, un auteur vraiment à découvrir (Le Passage de Vénus, Le Jardin de Diogène).

Dans les grands écrivains contemporains, je pense aussi à Orhan Pamuk et Mon Nom est Rouge.
Côté français, Laurent Mauvignier, qui fait bien moins de bruit que tant d'auteurs à succès, mais dont l'écriture est très belle. J'aime assez Sylvain Tesson, mais si on veut lire un vrai livre médidatif sur le voyage et la façon dont il nous transforme, mieux vaut Continuer de Mauvignier.
Pour l'écriture, aussi, j'adore Richard Millet (Ma Vie parmi les ombres). C'est une écriture proustienne, qui épouse les méandres de la mémoire, et je trouve ça magnifique.

En fait, selon moi, ce qui distingue un ouvrage, ce qui lui confère une véritable dimension littéraire, c'est une certaine qualité d'écriture (et je ne réduis pas cela à l'écriture classique : Céline, c'est puissamment écrit, et ça n'a rien de classique) alliée à une dimension universelle. Je veux dire que les grandes oeuvres nous parlent de notre monde, de notre humanité, qu'elles soient contemporaines ou très anciennes. Les Suppliantes ou Bérénice continuent de nous parler par-delà les siècles. Quand je me demande si  une oeuvre restera, j'essaie de m'imaginer vivant dans un siècle ou deux : est-ce que cette oeuvre, coupée de l'actualité qu'elle évoque, aura toujours quelque chose à dire du monde comme il va ? Il me semble que ce sera toujours le cas pour Céline, pour Andric, Kadaré, Hasz, Franzen... J'ai beaucoup plus de doutes en ce qui concerne, par exemple, Yasmina Kadra ou Gaël Faye : ce sont des témoignages intéressants mais, à mon avis, la portée n'a rien à voir.




Je ne connais pas Robert Hasz, que je vais m'empresser de m'offrir pour cet été, merci du nom.
Ismaïl Kadaré m'avait séduite plutôt pour "Le grand hiver", roman historique sur la rupture sino-soviétique vue par les yeux d'un interprète que par les romans postérieurs, trop "folkloriques" pour moi.
Agota Kristof, comme je l'ai adorée à l'adolescence et pas relue depuis, j'ai tendance à la considérer comme plus mineure (effets faciles, larmes qui coulent en lisant, peu de nuances...) - mais je peux me tromper.
Parmi les polonais, puisque nous partageons manifestement ce goût des auteurs orientaux, je me permets de te conseiller Hanna Krall, notamment "Preuves d'existence", et ma découverte de cette année avec les "Livres de Jakob", Olga Torkaczuk (je la connaissais pour des romans que je trouvais intéressants mais pas forcément majeurs, faut dire aussi que je l'avais lue en polonais, langue que je maîtrise bien trop mal pour apprécier un style, et là, je l'ai lue en français, ce qui a sûrement beaucoup changé ma perception!). Folklorique, mais un folklore qui touche à l'universel : tous les romans d'I. B. Singer, aussi. Et puis, deux vrais classiques polonais, qui ont déjà survécu à quelques décennies, l'un très poétique Bruno Schulz et l'autre avec un sens de la formule un peu désabusée, Gombrowicz.

Ce que tu dis de Gaël Faye m'interpelle, car je partage (témoignage intense mais valeur littéraire relative) et me fais me demander, du coup, pourquoi je considère en revanche Primo Levi comme incontournable et vrai auteur - alors qu'il s'agit aussi de littérature de témoignage.

Ce qui m'amène aussi à une interrogation à propos des titres que nous échangeons sur ce topic.
Qu'est-ce qui est accessible aux élèves quand ils ne maîtrisent que très mal, voire pas du tout, le contexte historique? Est-ce que cette absence de repères dans l'histoire contemporaine (20e et 21e) explique pour partie le succès des séries d'héroïc fantasy, des dystopies et le goût d'univers imaginaires? Il me semble plus facile de faire lire à un grand ado bon lecteur "La horde du contre-vent" de Damasio (et pourtant, son écriture est difficile, son propos complexe, sa réflexion foisonnante) que "Gimpel le naïf" de Singer (qui est un conteur d'une apparente simplicité le rendant normalement très aisé à lire).
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Iphigénie Dim 5 Juil 2020 - 11:05
Ce que tu dis de Gaël Faye m'interpelle, car je partage (témoignage intense mais valeur littéraire relative) et me fais me demander, du coup, pourquoi je considère en revanche Primo Levi comme incontournable et vrai auteur - alors qu'il s'agit aussi de littérature de témoignage.
Il me semble que c'est lorsque le témoignage ne s'arrête pas à l'observation, si précise et juste fût-elle mais met à jour quelque chose de l'universelle condition humaine comme dirait l'autre: ce qui fait de Primo Levi un grand auteur effectivement.
Pour ma part, je trouve dans beaucoup de livres contemporains, une observation exacte, une description intime fine de soi, mais qui ne m'apprend pas grand chose que je ne sache déjà. J'attends d'un grand auteur qu'il m'apporte quelque chose à quoi je n'ai pas pensé, que je n'ai jamais vu sous cet angle, etc...Je ne sais pas si ça peut être une définition, mais c'est la mienne. Wink
Ponocrates
Ponocrates
Érudit

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Ponocrates Dim 5 Juil 2020 - 12:09
Ascagne a écrit:Ah, mais on parle toujours de lectures pour les élèves ou de lectures pour soi ?

Concernant Bonnefoy, j'ai vu un certain nombre d'élèves et même d'étudiants être rebutés (je précise que j'aime l'oeuvre de Bonnefoy, même si je me sens plus proche de celle de Jaccottet). Le fait est qu'en général, les élèves et même encore de nouveaux étudiants de lettres ne parviennent pas trop à saisir ce que c'est que lire de la poésie, à plus forte raison lire de la poésie au sens où Bonnefoy l'entend lui-même. Maulpoix est très accessible, en tout cas.

À mon sens on ne peut enseigner, à quelque niveau que ce soit, que ce que l'on maîtrise- et apprécie, ce qui ne veut pas dire forcément aimer pour soi: or je reconnaissais dans le premier post ne pas avoir de vue d'ensemble de la littérature de la fin du 20e, début 21e siècle. Quand je lis, je lis pour moi, j'analyse et dans un deuxième temps éventuellement je me pose la question de l'utilisation professionnelle- sauf si en lisant je passe immédiatement de l'autre côté du miroir par déformation pro -"ah,mais cela c'est excellent pour faire comprendre x, où est mon crayon de bois ?".
C'est bien ce qui me pose problème avec la plupart de ce que je lis de récent: cela manque de "mâche", cela se consomme, se digère plus ou moins bien, mais ne laisse pas une empreinte aussi forte que celles des classiques - même si ce n'est que la couleur puce de Mme Bovary Wink . Je rejoins Ombre sur ce point, quand cela ne marque pas, c'est du consommable: on n'en fait pas vraiment son miel. Une autre difficulté selon moi, pour rebondir sur ce que dit Iphigénie, c'est que le 21e siècle arrive...après beaucoup d'autres et que beaucoup de choses ont été écrites - et lues par nous, formés en Lettres. Le problème était déjà présent au 19e siècle -nombre de romans publiés à la fin du siècle par exemple n'ont rien de "nécessaire", n'apporte vraiment pas grand chose de nouveau et ont un côté sériel assumé: le récit devient un divertissement qui n'a rien de particulièrement esthétique -les émotions oui, la transmission d'une vision particulière, l'utilisation esthétique du langage, non. Nous en avons un bon exemple avec les séries télévisées qui dans leur grande majorité sont répétitives avec d'infimes variations - je ne dis pas qu'il n'y a pas des séries très intéressantes, originales et fortes, je dis seulement que ce n'est pas la règle.
Selon moi l'"oeuvre", propose quelque chose de nouveau - qui réorganise l'ancien-, nouveauté qui n'est d'ailleurs pas toujours appréciée favorablement au moment de son apparition, mais qui soit initie une nouvelle façon de voir ou de dire, soit témoigne d'un mouvement qui s'amorce. C'est pour cela que je trouve extrêmement délicat de se prononcer sur la "qualité" d'une oeuvre récente. Pour moi c'est comme le vin: on ne peut le juger lors de la mise en bouteille...
Un dernier exemple pour la route: Maupassant n'a commencé à être considéré comme un auteur vraiment littéraire que dans la deuxième moitié du 20e siècle, j'étais tombée sur une anthologie de littérature mentionnant son "tempérament de normand", en gros un rustaud copain de Zola et élève de Flaubert, alors que son écriture est d'une fausse simplicité et que ses nouvelles sont passionnantes à analyser. À l'époque, ce que voyaient les critiques c'étaient les émotions faciles - et le rejet provenait sans doute en grande partie de ce recours au comique et au pathétique, trop "vulgaires"- non le réel travail stylistique- reprenez le chant du rossignol dans une "Partie de campagne", c'est un morceau qui vaut bien le fiacre de Mme Bovary.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
*Ombre*
*Ombre*
Expert spécialisé

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par *Ombre* Dim 5 Juil 2020 - 12:39
Merci pour tes suggestions, ee. J'apprécie effectivement cette littérature (même si, sans doute, il doit y avoir en Europe orientale de mauvais écrivains aussi. Sans doute le barrage de la traduction agit-il déjà comme un filtre).
maldoror1
maldoror1
Érudit

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par maldoror1 Dim 5 Juil 2020 - 12:56
Tout Pierre Michon, son écriture est magnifique.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Lucrezia
Lucrezia
Niveau 9

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Lucrezia Lun 6 Juil 2020 - 12:16
Belle initiative que ce fil !

Je lis peu de littérature contemporaine, et les quelques auteurs qui me viennent en tête ont été cités ; je suis en revanche étonnée que l'un d'eux ne l'ait été qu'une seule fois (par Iphigénie) : Eric Chevillard.
Je trouve que son oeuvre répond à la définition proposée par Ombre :
*Ombre* a écrit: En fait, selon moi, ce qui distingue un ouvrage, ce qui lui confère une véritable dimension littéraire, c'est une certaine qualité d'écriture (et je ne réduis pas cela à l'écriture classique : Céline, c'est puissamment écrit, et ça n'a rien de classique) alliée à une dimension universelle.

Son écriture est riche, évocatrice d'images, très inventive, pleine d'humour et de poésie. Quant aux sujets de ses romans, je trouve là aussi qu'il y a une originalité, un travail d'écrivain que je ne retrouve pas chez Foenkinos & c°.
Il tient un blog, "L'Autofictif" (c'est par ce biais que j'ai connu son travail), depuis 2007 : tous les jours, il publie trois phrases ou courts textes.
Je mets le lien pour ceux que ça intéresse. http://autofictif.blogspot.com/
Je poste aussi une phrase, pour illustrer mon propos. Je l'ai notée sur un marque-page, je la trouve magnifique :
 Elle mit un doigt sur ses lèvres pour me promettre qu'elle n'en parlerait à personne - cela fit un mât au petit bateau de son sourire et je sus que mon secret allait voyager loin.

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
Sei
Sei
Vénérable

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Sei Lun 6 Juil 2020 - 12:22
Merci pour ce fil.

Que pensez-vous d'Antoine Volodine, Yannick Haenel, Pascal Quignard et, un peu plus ancien, Louis-René des Forêts ? Il me semble qu'ils n'ont pas été cités...

Ponocrates, si tu aimes les fables, la fiction dans toute sa splendeur (tu parles de Stephen King), je te recommande la trilogie MaddAddam, de Margaret Atwood. Je l'ai lue récemment, et je la trouve vraiment puissante.

En poésie, Christophe Tarkos et sa "poésie de merde" valent le détour.
Lucrezia
Lucrezia
Niveau 9

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Lucrezia Lun 6 Juil 2020 - 12:40
@Sei    De Pascal Quignard, j'ai acheté Tous les matins du monde, attirée par le titre et les thèmes abordés. La lecture a été fade et barbante... Comme le livre est court, je lui redonnerai un jour sa chance.
Concernant les autres auteurs que tu cites : jamais lus.

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
maldoror1
maldoror1
Érudit

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par maldoror1 Lun 6 Juil 2020 - 12:48
J'adore les essais de Quignard (Le Sexe et l'effroi, La Haine de la musique...) que je trouve lumineux ; j'aime beaucoup moins ses romans.

Je suis étonnée d'être la seule (il me semble) à citer Michon : Rimbaud le fils, Vies minuscules, Corps du roi, La Grande Beune, sont des livres qui m'ont bouleversée. Je vous recommande aussi un livre d'entretiens, chez Folio, Le Roi vient quand il veut.

Roberto Bolaño est également un auteur à lire absolument !

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Iphigénie Lun 6 Juil 2020 - 13:11
maldoror1 a écrit:J'adore les essais de Quignard (Le Sexe et l'effroi, La Haine de la musique...) que je trouve lumineux ; j'aime beaucoup moins ses romans.

Je suis étonnée d'être la seule (il me semble) à citer Michon : Rimbaud le fils, Vies minuscules, Corps du roi, La Grande Beune, sont des livres qui m'ont bouleversée. Je vous recommande aussi un livre d'entretiens, chez Folio, Le Roi vient quand il veut.

Roberto Bolaño est également un auteur à lire absolument !
On est d'accord sur Michon: moi j'ai très aimé les Onze ai-je dit Razz
Et tout à fait d'accord sur Quignard!
Me reste à lire Bolaño que je ne connais pas Wink
maldoror1
maldoror1
Érudit

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par maldoror1 Lun 6 Juil 2020 - 14:15
Iphigénie a écrit:
maldoror1 a écrit:J'adore les essais de Quignard (Le Sexe et l'effroi, La Haine de la musique...) que je trouve lumineux ; j'aime beaucoup moins ses romans.

Je suis étonnée d'être la seule (il me semble) à citer Michon : Rimbaud le fils, Vies minuscules, Corps du roi, La Grande Beune, sont des livres qui m'ont bouleversée. Je vous recommande aussi un livre d'entretiens, chez Folio, Le Roi vient quand il veut.

Roberto Bolaño est également un auteur à lire absolument !
On est d'accord sur Michon: moi j'ai très aimé les Onze ai-je dit Razz
Et tout à fait d'accord sur Quignard!
Me reste à lire Bolaño que je ne connais pas Wink


Ah je t'ai mal lue alors Iphigénie ! Mon cher et tendre m'a offert Les Onze, je ne l'ai pas encore lu.

De Bolaño, je n'ai lu "que" 2666 : j'ai trouvé ce livre époustouflant, tant le fond que la forme. Un livre-monde.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
avatar
Mina
Niveau 10

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Mina Lun 6 Juil 2020 - 20:42
Jamais lu, ou devrais-je dire "pas encore lu" (tant vous me donnez envie de m'y plonger) Pierre Michon dont j'ai pourtant souvent entendu du bien. J'aime beaucoup Pascal Quignard, Kundera (beaucoup lu quand j'avais une vingtaine d'années), ou Modiano (même si certains me paraissent moins intéressants que d'autres). Je lis peu de littérature contemporaine, hormis les Fred Vargas que je lis sitôt sortis, ou presque! En ce qui concerne le 20e siècle, je partage les goûts de certains qui ont cité Duras, Yourcenar, Camus, Ernaux, Mouawad. J'aime bien l'écriture de Gracq aussi. En poésie, Jaccottet et Bonnefoy, mais aussi Char.
J'avais bien aimé le Rapport de Brodeck, de Philippe Claudel, mais je l'avais lu après J.Semprun et P.Levi, et cela m'a paru en-dessous de ces deux auteurs. Disons que l'aspect "fiction" m'a beaucoup moins touchée que le témoignage des deux survivants de la Shoah.
Du côté de la littérature anglo-saxonne, dont je suis loin d'être une spécialiste, j'aime assez le côté trash de Bret Easton Ellis pour ce qu'il dit de la société américaine, et Paul Auster. Chez les italiens, Erri De Luca et Alessandro Baricco. Mais je m'éloigne du sujet...
Chlidé
Chlidé
Niveau 9

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Chlidé Mar 7 Juil 2020 - 7:26
Que conseillez-vous de Modiano par exemple pour decouvrir son œuvre?
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Iphigénie Mar 7 Juil 2020 - 8:32
Rue des boutiques obscures, je pense. Tous les thèmes chers à Modiano y sont déployés. Le problème de Modiano c'est quand même la réécriture permanente d'une seule même oeuvre. C'et le bémol que je mettrais à sa postérité.
Au fait cela me fait penser que personne n'a cité Le Clezio: personnellement, tout en reconnaissant la qualité de son écriture, j'ai du mal avec ses œuvres qui font partie de celles qui me tombent un peu des mains en cours de route...
Oxford
Oxford
Fidèle du forum

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Oxford Mar 7 Juil 2020 - 9:58
Chlidé a écrit:Que conseillez-vous de Modiano par exemple pour decouvrir son œuvre?

Pour avoir une présentation de chaque livre : http://lereseaumodiano.blogspot.com/p/les-livres-de-patrick-modiano.html
C'est avec Rue des Boutiques Obscures que j'ai découvert Modiano.

Moi aussi j'ai du mal avec l'oeuvre de Le Clézio, par contre étudier un extrait en classe me plaît bien.

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
*Ombre*
*Ombre*
Expert spécialisé

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par *Ombre* Mar 7 Juil 2020 - 10:26
Je n'ai pas cité Michon parce que je ne l'ai jamais lu. Mais vous me donnez envie de pallier rapidement ce qui semble bien être un manque.

Iphigénie, je partage entièrement ton sentiment sur Le Clezio. Je n'en ai pas parlé parce que, personnellement, ça me tombe des mains. En fait, ses livres ne me parlent pas, tout simplement, et je me demande ce qu'il en restera vraiment une fois la mode passée (ce qui semble déjà être en partie le cas, non ?).
Ponocrates
Ponocrates
Érudit

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Ponocrates Mar 7 Juil 2020 - 10:54
Le style et les sujet sont très différents mais Le Clézio me fait penser à Paul Bourget qui était un écrivain très considéré à son époque - "romancier psychologique"- en qui on voyait un auteur solide, aux fines analyses. J'en ai lu - un certain nombre et pas pour mon plaisir: c'est "bien" écrit, il y a du travail à n'en pas douter. Mais même si on voit en lui un précurseur de Proust, il n'y a pas le même souffle- sans jeu de mots ou presque-, la même profondeur. Bourget, c'est de la psychologie en cabinet pour le lecteur bourgeois qui ne veut pas se salir les mains et les yeux ni en voyant la réalité épique que lui décrit Zola, ni la mesquinerie, la médiocrité et parfois la grandeur des différentes classes sociales écrasées par les conventions de leur époque, qui lui propose Maupassant. Je doute que beaucoup de gens aujourd'hui lisent Bourget...
Le Clezio, pour moi - mais des analyses différentes m'intéresseraient- c'est un peu la même chose: on montre un petit bout de la souffrance humaine pour se donner bonne conscience, mais sans vraiment la faire exister, sans que le lecteur prenne une claque ou simplement conscience de quelque chose - je lis sur vos recommandations Allah n'est pas obligé de Kourouma et le contraste est frappant...

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Iphigénie Mar 7 Juil 2020 - 11:24
Je ne sais pas: j’ai l’impression que l’itinéraire de Le Clezio est peut être trop particulier pour nous parler vraiment comme le dit Ombre. Personnellement je sens qu’il cherche quelque chose mais je n’arrive pas à saisir quoi...Wink
Comme le dit Oxford il a des pages très belles mais c’est l’ensemble qui ne passe pas !


Dernière édition par Iphigénie le Mar 7 Juil 2020 - 11:25, édité 1 fois
Ponocrates
Ponocrates
Érudit

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Ponocrates Mar 7 Juil 2020 - 11:25
Le sait-il lui-même ? abi

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Iphigénie Mar 7 Juil 2020 - 11:26
Ponocrates a écrit:Le sait-il lui-même ? abi
Si tu regardes des interviews oui il cherche et est tourmenté mais voilà... Smile
Violet
Violet
Empereur

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par Violet Mar 7 Juil 2020 - 14:46
J'aime beaucoup Laurent Gaudé. La mort du roi Tsongor et Eldorado passent bien en classe.

J'ai aussi découvert récemment Gaël Faye et Petit pays que je ferai lire l'an prochain, à des troisièmes.
ysabel
ysabel
Enchanteur

Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ? - Page 3 Empty Re: Les auteurs (français ou francophones) du XXIe siècle ? La Littérature actuelle ?

par ysabel Mar 7 Juil 2020 - 17:42
Pour citer des auteurs dont je n'ai pas vu le nom : J'aime beaucoup Sylvie Germain, Michel Rio. J'ai trouvé La Joiede Charles Pépin très intéressante
Pierre Bordage pour l'anticipation est pas mal du tout.
Robert Merle a écrit des romans très intéressants. J'avais fait lire La Mort est mon métier il y a 2 ou 3 ans à des ST2S qui avaient apprécié.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum