Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Jeu 19 Nov 2020 - 13:51
Un IPR m’a dit qu’il était prêt, allait arriver mais que compte-tenu de la lettre du Ministre et de cet aménagement il allait être toiletté. C’est pour cette saison qu’il tarde encore davantage. Ça coïncide avec le fait que les sujets zéro des autres spés ont été retirés.
VinZT
VinZT
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT le Jeu 19 Nov 2020 - 13:58
Je sens venir le moment où des trucs qu'on aura fait en classe ne seront pas le cœur du programme, du genre dénombrement ou géométrie dans l'espace.
Je ne suis pas sûr de conserver mon flegme britannique, dans ce cas.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
sisi59
Je viens de m'inscrire !

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par sisi59 le Jeu 19 Nov 2020 - 14:09
@Proton a écrit:Comment as-tu trouvé ce document ?

Toujours aucun sujet 0 ^^

Via un lien présent dans la lettre d'information aux chefs d'établissement n°21, lettre que nous a transmise notre CDE.
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Jeu 19 Nov 2020 - 14:31
Je suis d’accord avec toi VinZT. Cette difficulté est accentuée par le fait que certains enseignants spiralent bcp et que d’autres le font très peu. En théorie si on est logique, vu que les spirales sont encouragées depuis un certain temps (pour le coup j’y suis favorable!) ils devraient plutôt partir là dessus.

Pour les suites je ne m’attends pas à du découpage. En revanche pour tout le reste, on peut s’attendre à un peu tout et n’importe quoi.

S’ils partent du principe que le document de rentrée qu’on avait eu pour pallier le confinement (et qui préconisait notamment la loi binomiale avant le dénombrement alors que ce n’est pas l’esprit du programme justement...) n’avait qu’à être appliqué, on est mal et eux aussi...
VinZT
VinZT
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT le Jeu 19 Nov 2020 - 14:34
Je n'ai pas eu connaissance d'un tel document et je me demande quel esprit tordu a pu décider que placer la loi binomiale avant le dénombrement serait une bonne idée.  Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 3795679266
C'était bien la peine de mettre les combinaisons au programme si c'est pour ne rien en faire. Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 2164541516

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Jeu 19 Nov 2020 - 15:21
Tant qu'on ne sait pas ce qu'est le cœur du programme...à moins que j'aie manqué un épisode
VinZT
VinZT
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT le Jeu 19 Nov 2020 - 15:32
Non tu n'as rien manqué.
On a eu l'épisode « entrées prépondérantes » puis maintenant « cœur du programme ».
Le prochain sera peut-être « ce que vous auriez dû faire », en attendant le « Quoi ? Mais on vous l'avait dit ! »

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Proton
Proton
Fidèle du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Proton le Jeu 19 Nov 2020 - 17:09
Il me reste à faire : continuité, la géométrie, la loi binomiale, les primitives/equa diff et la fonction ln.

Je ne fais plus écrire le cours (intégré à mon poly d'exos)... je gagne un temps précieux.
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Jeu 19 Nov 2020 - 17:18
Je n'ai pas attendu la pandémie pour gagner du temps et ne plus faire écrire le cours. Et même avec ça, vu les carences de mes élèves et leurs besoins en exercices répétitifs pour comprendre puis retenir, j'arrive à être très en retard. Les demi-groupes n'arrangent rien, je ne peux décemment avancer comme si de rien n'était.

Pour VinZT : régale toi : https://cache.media.eduscol.education.fr/file/RS2020-Documents_pedagogiques/59/9/Rentree2020_Maths_Terminale-generale-specialite-V3_1313599.pdf
VinZT
VinZT
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT le Jeu 19 Nov 2020 - 17:29
Ah ce machin là … J'ai fait suites et récurrence, perdu un temps fou en géométrie (bien que  ne faisant pratiquement que de l'analytique, sans section ni théorème du toit ni bien sûr produit scalaire) et j'attaque les limites de fonctions … à distance (mon lycée est fermé depuis une semaine à cause d'une coupure d'eau) et la continuité. Autant dire que j'avance lentement mais pas sûrement.
Et pourtant je zappe les approfondissements, limite mes démonstrations, néglige python (couche supplémentaire de complexité pour eux) mais rien à faire, je rame (et sans eau il faut le faire).
Quand l'eau reviendra (demain si tout va bien) on fonctionnera en demi-groupes. L'échéance de mars continue à relever pour moi de la science-fiction, sauf allègement réel. Quant aux notions post-mars (dénombrement, intégrales, cos et sin, produit scalaire et  Bienaymé-Tchebychev) je ne donne pas cher de leur peau. Ce calendrier délirant est un non-sens absolu.

Ah j'oubliais, au rayon spécificité locale, on va perdre des heures pour évaluation d'EPS et passage des E3C qui auraient du être passés l'an dernier (la première session) et qui ne l'ont pas été à cause des grève contre la réforme des retraites, très suivies ici (depuis fin-décembre dans certains lycées).

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Jeu 19 Nov 2020 - 17:40
@Moonchild a écrit:
Il n'y a absolument rien d'étonnant à ce constat et, sauf de rares exceptions, ça fait plusieurs années que la récurrence ne passe plus du tout auprès des élèves de mon lycée. Quels que soient les exemples traités en classe, la technicité calculatoire requise pour la démonstration de l'hérédité suffit largement à saturer les neurones mal préparés de la plupart d'entre-eux donc il est vain d'espérer que ces élèves puissent prendre assez de recul pour assimiler le principe même de la récurrence ; ils retiennent mécaniquement qu'il faut faire une initialisation (où ils écrivent sans que cela ne les choque que "u0=2 et 1<u0<3 et donc 1<2<3" parce qu'ils confondent hypothèses et conclusion et que la conjonction "donc" est mise à toutes les sauces dans leurs copies) et une hérédité dont la démonstration ne peut souvent pas aller plus loin que "on suppose que la propriété Pn est vraie" puisqu'ils ne maîtrisent pas les techniques calculatoires qui sont mobilisées dans la suite du raisonnement.
En fait, ça n'a plus aucun sens d'essayer de faire rédiger une récurrence à la très grande majorité des élèves de mon lycée, leurs difficultés se situent bien en amont.

Beaucoup écrivent en effet ceci (car le conditionnement opérant est une réalité puissante....) en faisant éventuellement suivre de "pour tout n"...parce que souvent le prof écrit cela et il doit bien y avoir une raison...
cela donne..."on suppose que la propriété Pn est vraie pour tout n"

Il y a aussi ...."Pour tout n, on note la Pn la propriété  un>0  (par ex..)...."  
et
"On note Pn la propriété  un>0 pour tout n..."

Moi je renonce...
VinZT
VinZT
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT le Jeu 19 Nov 2020 - 17:47
Sans compter ceux qui confondent la propriété et la suite, ce qui donne lieu à de magnifiques : « donc la suite (un) est vraie »

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Jeu 19 Nov 2020 - 18:00
VinZT, pardon de casser ton optimisme manifeste mais il n'y a rien qui prouve que dénombrement et produit scalaire ne soient pas dans le "coeur du programme". C'est toi qui les mets dans les notions post-mars, tu fais là un pari risqué :-)
Proton
Proton
Fidèle du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Proton le Jeu 19 Nov 2020 - 18:06
En fait "cœur du programme", on peut penser qu'il n'y aura pas de démonstration de cours à restituer ?
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Jeu 19 Nov 2020 - 18:09
J'en suis pratiquement certain de mon côté. C'était déjà devenu le cas en TS, alors qu'elles étaient "exigibles". Là elles sont au programme mais rien ne dit qu'elles font partie des capacités exigibles. Je les fais de manière magistrale histoire de ne pas leurrer les élèves qui veulent faire prepa et qu'ils voient où ils s'engagent en les rassurant sur le fait que ça ne les empêchera pas d'avoir leur bac s'ils n'ont rien capté. Il y a clairement d'autres priorités au point où on en est...

Tiens Villani ne disait-il pas qu'il fallait replacer la démonstration au centre de l'activité mathématique? Ca se passe de commentaires....
Proton
Proton
Fidèle du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Proton le Jeu 19 Nov 2020 - 18:10
Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 4105177660 Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 4105177660
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Jeu 19 Nov 2020 - 18:24
Je ne crois pas qu'il y a il un seul élève qui soit capable de comprendre le concept (en est-ce un?) de démonstration en terminale. Franchement je ne fais pas de provoc, certains peuvent aligner des symboles qui font un tout syntaxiquement correct, et parfois avec un contenu mathématique, mais le but de cette opération leur échappe complètement.
Comprendre la teneur d'un énoncé est déjà un challenge, l'appliquer à un exemple quasi insurmontable pour beaucoup...dés qu'il croient savoir l'appliquer (et ils peinent là dessus), l'énoncé trouve son existence justifiée par son usage. Démontrer....?
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Jeu 19 Nov 2020 - 18:26
Villani, outre son ambition politique, n'a aucune idée du niveau des élèves de terminale, du reste si dans une commission on nous invitait à décrire la situation, on nous trouverait excessifs...le pire étant qu'on nous opposerait surement des "collègues" pour nous démentir.
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Jeu 19 Nov 2020 - 18:35
Je suis d'accord avec toi Balthazaard pour les collègues : quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage. Avec la mauvaise foi on peut tout justifier.

D'ailleurs le fameux "ludique", si je veux bien reconnaitre et admettre qu'il a sans doute des vertus sur la motivation et que la motivation est importante, je reste convaincu que sur le long terme c'est néfaste : perte de temps sur la notion mathématique intrinsèque, du travail pour pas grand chose pour l'enseignant (plus d'évaluations et de copies me semble plus pertinent) sans parler du fait que l'élève va retenir davantage le ludique que le contenu mathématique. Je le vois bien : les choses sont plutôt faites correctement par les collègues de collège (j'ai récupéré des cahiers de Troisième de tous bords) même s'il y a quelques choses qui m'ont fait bondir mais il ne reste "quasiment rien" pour beaucoup. En clair ils ne se sont pas assez entrainés pour maitriser vraiment et du coup derrière ça se complique sur des choses plus multi-tâches.

Je trouve que l'Ecole, au lieu de "s'adapter" aux déviances de la société actuelle ferait mieux de résister et de montrer aux élèves en quoi ça ne va pas. Mais on fait tout le contraire pour faire plaisir aux familles et flatter l'électorat.

Maintenant les IPR passent leurs temps à nous vanter les questions flash (il était temps!) et les automatismes de calcul alors qu'il y a cinq ans c'était le mal et il fallait passer son temps à faire des tâches complexes.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Jeu 19 Nov 2020 - 19:01
Ils le vantent vraiment du bout des lèvres et il faut monter au créneau pour leur faire dire clairement, la bête immonde sommeille toujours et n'attend pas grand chose pour se réveiller je trouve.
Djedje_Bzh
Djedje_Bzh
Niveau 2

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Djedje_Bzh le Jeu 19 Nov 2020 - 20:04
Tout à fait d’accord sur le trop de « ludique »..et j’ajouterais le numérique. Tout doit être ludique et numérique...Ben non..On peut éprouver une satisfaction personnelle bien plus grande sans être passé par un côté ludique....en utilisant un simple crayon et une feuille...
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Jeu 19 Nov 2020 - 20:37
Bien d’accord. Les quizz en tout genre type QCM où les élèves répondent au hasard ou n’écrivent rien sont un désastre pour notre discipline. La syntaxe, les notations et la rigueur qui vont avec (le trait de la racine carrée dans une expression, x indice A pour l’abscisse de A et compagnie) s’acquièrent par des exercices bêtes et méchants, pas en cliquant partout pour faire joujou. Si c’était un complément je n’y serais pas fermement opposé, le problème c’est qu’on le présente comme un palliatif!
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Moonchild le Jeu 19 Nov 2020 - 21:07
@VinZT a écrit:Je sens venir le moment où des trucs qu'on aura fait en classe ne seront pas le cœur du programme, du genre dénombrement ou géométrie dans l'espace.
Je ne suis pas sûr de conserver mon flegme britannique, dans ce cas.

Et, en même temps, pour parfaire la synthèse macroniste, il y aura dans le coeur du programme des choses qu'on n'aura pas eu le temps de faire.

En me basant sur le document de rentrée remis en lien par Badiste, dans mon bahut on n'a finalement que trois chapitres de retard sur ce qu'on aurait dû boucler cette semaine (il nous manque limites de fonctions, loi binomiale et géométrie dans l'espace) ; je suis donc à peu près sûr que, quel que soit le bidouillage des sujets, on va se payer le mur en pleine face si l'épreuve de mars est maintenue.


@Balthazaard a écrit:Il y a aussi ...."Pour tout n, on note la Pn la propriété  un>0  (par ex..)...."  
et
"On note Pn la propriété  un>0 pour tout n..."

Moi je renonce...

Je dois être fatigué ce soir, mais je ne vois pas trop de qui te choque (peut-être l'absence de précision du fait que n est un entier naturel ?) parce que c'est le genre de phrase que j'utilise pour définir la notation Pn avant d'attaquer la récurrence à proprement parler (cela dit, je commence vraiment à croire que ce n'est pas une bonne idée de nommer la propriété car, comme le souligne VinZT, les élèves confondent souvent Pn et un).


@Badiste75 a écrit:Maintenant les IPR passent leurs temps à nous vanter les questions flash (il était temps!) et les automatismes de calcul alors qu'il y a cinq ans c'était le mal et il fallait passer son temps à faire des tâches complexes.

Je m'étais déjà exprimé sur ce point il y a quelques semaines, mais je persiste à croire que les questions flash sont une réponse très insuffisante au problème (de l'ordre du pansement sur une jambe de bois) et que les IPR les vantent d'autant plus facilement qu'ils peuvent mettre en avant la forme (utilisation des TICE, aspect dynamique et un peu ludique, compatible avec les bêtises spiralaires et possibilité de différer sans cesse la maîtrise calculatoire car d'autres questions flash viendront plus tard pour parfaire ce qui est encore perfectible) et qu'ils s'accommodent plutôt bien de parler des "automatismes" car cela leur évite d'évoquer la "technicité" qui a été tant décriée et bannie des programmes.
Je commence à croire que les questions flash (qui ne seraient pas en soit un mauvais dispositif s'il était appliqué à des élèves avec des bases existantes) finiront par être contre-productives car elles sont en train de devenir la nouvelle panacée qui va détourner l'attention des problèmes de fond et va servir de prétexte à notre Inspection pour s'exonérer de son devoir d'inventaire.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Jeu 19 Nov 2020 - 22:42
@Moonchild a écrit:
Je m'étais déjà exprimé sur ce point il y a quelques semaines, mais je persiste à croire que les questions flash sont une réponse très insuffisante au problème (de l'ordre du pansement sur une jambe de bois) et que les IPR les vantent d'autant plus facilement qu'ils peuvent mettre en avant la forme (utilisation des TICE, aspect dynamique et un peu ludique, compatible avec les bêtises spiralaires et possibilité de différer sans cesse la maîtrise calculatoire car d'autres questions flash viendront plus tard pour parfaire ce qui est encore perfectible) et qu'ils s'accommodent plutôt bien de parler des "automatismes" car cela leur évite d'évoquer la "technicité" qui a été tant décriée et bannie des programmes.
Je commence à croire que les questions flash (qui ne seraient pas en soit un mauvais dispositif s'il était appliqué à des élèves avec des bases existantes) finiront par être contre-productives car elles sont en train de devenir la nouvelle panacée qui va détourner l'attention des problèmes de fond et va servir de prétexte à notre Inspection pour s'exonérer de son devoir d'inventaire.

Je suis à 100% d'accord avec toi, c'est un gadget improductif et chronophage de plus à la mode, dire qu'il faut travailler la technique leur arracherait la langue.
Le calcul il faut en bouffer, ce n'est peut-être pas drôle mais il n'y a aucun autre moyen
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Ven 20 Nov 2020 - 8:01
D’accord avec tout ça aussi.

Pour en revenir aux soins palliatifs proposés par les IG pour pallier au retard pris (un exercice au choix), plus j’y pense, plus je me dis que ça aurait déjà dû être ça vu avant même la pandémie vu le rythme de la TG et les carences antérieures.

Entre temps il y a eu le confinement strict puis ce confinement plus souple où on avance beaucoup moins vite (perso je me fade le double du temps prévu initialement en évaluation, déjà conséquent, pour évaluer chaque groupe. D’ailleurs à ce propos je tente aujourd’hui le même sujet, on va bien voir! Si je ne fais pas ça, j’avancerai forcément dans le vide, faut pas se leurrer.

Pour résumer le gouvernement qui croit avoir résolu le problème a encore non pas un mais deux trains de retard.
ben2510
ben2510
Expert

Spécialité maths en Terminale générale - Page 3 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par ben2510 le Ven 20 Nov 2020 - 13:15
Le "cœur du programme" d'après mes IPR :

IPR a écrit:
Le cœur est défini à partir des titres de sections du programme de terminale :

   Combinatoire et dénombrement (dans les limites de la note de service : « mobilisable mais ne peut constituer le ressort essentiel d'un exercice »)
   Manipulation des vecteurs, des droites et des plans de l’espace
   Orthogonalité et distances dans l’espace
   Représentations paramétriques et équations cartésiennes
   Suites
   Limites des fonctions
   Compléments sur la dérivation
   Continuité des fonctions d’une variable réelle
   Succession d’épreuves indépendantes, schéma de Bernoulli



Donc en dehors du cœur :

   Fonction logarithme
   Primitives, équations différentielles
   Sommes de variables aléatoires

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum