Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ben2510
Expert

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par ben2510 le Ven 20 Nov 2020 - 13:15
Le "cœur du programme" d'après mes IPR :

IPR a écrit:
Le cœur est défini à partir des titres de sections du programme de terminale :

   Combinatoire et dénombrement (dans les limites de la note de service : « mobilisable mais ne peut constituer le ressort essentiel d'un exercice »)
   Manipulation des vecteurs, des droites et des plans de l’espace
   Orthogonalité et distances dans l’espace
   Représentations paramétriques et équations cartésiennes
   Suites
   Limites des fonctions
   Compléments sur la dérivation
   Continuité des fonctions d’une variable réelle
   Succession d’épreuves indépendantes, schéma de Bernoulli



Donc en dehors du cœur :

   Fonction logarithme
   Primitives, équations différentielles
   Sommes de variables aléatoires
Proton
Proton
Fidèle du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Proton le Ven 20 Nov 2020 - 13:51
C'est officiel ? :o il faudrait nous le dire rapidement ... pour que je fasse la loi binomiale plus tôt.
VinZT
VinZT
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT le Ven 20 Nov 2020 - 14:01
C'est ahurissant, ce mode de fonctionnement.
Ici, aucune nouvelle, que dalle, peau de balle, nada, walou, pani ayin …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
chmarmottine
Doyen

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par chmarmottine le Ven 20 Nov 2020 - 14:03
@ben2510 a écrit:Le "cœur du programme" d'après mes IPR :

IPR a écrit:
Le cœur est défini à partir des titres de sections du programme de terminale :

   Combinatoire et dénombrement (dans les limites de la note de service : « mobilisable mais ne peut constituer le ressort essentiel d'un exercice »)
   Manipulation des vecteurs, des droites et des plans de l’espace
   Orthogonalité et distances dans l’espace
   Représentations paramétriques et équations cartésiennes
   Suites
   Limites des fonctions
   Compléments sur la dérivation
   Continuité des fonctions d’une variable réelle
   Succession d’épreuves indépendantes, schéma de Bernoulli



Donc en dehors du cœur :

   Fonction logarithme
   Primitives, équations différentielles
   Sommes de variables aléatoires

Reçu ici aussi
avatar
chmarmottine
Doyen

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par chmarmottine le Ven 20 Nov 2020 - 14:05
Lu aussi :
IPR maths a écrit:Par ailleurs
- dans l’esprit de la fiche de rentrée, certains éléments du programme de première tels que la dérivation des fonctions, la fonction exponentielle, les probabilités conditionnelles sont réactivés en terminale. Ils peuvent apparaître dans les sujets.
- Un algorithme en Python peut apparaître, mais pas les listes.
- Les exercices A et B au choix porteront sur des thèmes différents pouvant être en dehors du cœur du programme précédemment défini, comme « Fonction logarithme » « Primitives, équations différentielles » ou « Sommes de variables aléatoires ».

Ces éléments devraient aider les professeurs à orienter au mieux la préparation des élèves à l'examen.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Moonchild le Ven 20 Nov 2020 - 14:13
@ben2510 a écrit:Le "cœur du programme" d'après mes IPR :

IPR a écrit:
Le cœur est défini à partir des titres de sections du programme de terminale :

   Combinatoire et dénombrement (dans les limites de la note de service : « mobilisable mais ne peut constituer le ressort essentiel d'un exercice »)
   Manipulation des vecteurs, des droites et des plans de l’espace
   Orthogonalité et distances dans l’espace
   Représentations paramétriques et équations cartésiennes
   Suites
   Limites des fonctions
   Compléments sur la dérivation
   Continuité des fonctions d’une variable réelle
   Succession d’épreuves indépendantes, schéma de Bernoulli



Donc en dehors du cœur :

   Fonction logarithme
   Primitives, équations différentielles
   Sommes de variables aléatoires

La présence de la partie "Combinatoire et dénombrement" n'est pas très cohérente avec le document de rentrée sur la continuité pédagogique qui disait que ce n'était pas une priorité ; mais bon, on n'est plus à ça près.

Si l'épreuve est maintenue en mars, dans mon lycée, on arrivera peut-être à terminer de justesse ce "coeur du programme" mais on n'aura certainement pas le temps d'aborder d'autres chapitres ce qui fait nos élèves ne seraient pas en mesure de faire l'exercice "au choix" et, pour une fois, ce ne serait pas complètement de leur faute.
VinZT
VinZT
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT le Ven 20 Nov 2020 - 17:59
Ah, ça y est reçu ici aussi.

Le choix A et B risque d'être cornélien, car au rythme où vont les choses, il n'est pas du tout garanti que j'aie le temps de faire décemment ln ou les équa-diff.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Ven 20 Nov 2020 - 18:21
C'est une avancée mais... ce n'est pas du tout mais alors pas du tout suffisant! Pour la faire simple : j'ai 14 chapitres dans ma progression jusque l'épreuve de mars. Avec ça si je veux que les élèves fassent tout le sujet proposé de manière certaine je dois en faire 13... Sans confinement l'an dernier, sans demi groupes cette année, ce serait déjà le sprint perpétuel. Donc je maintiens : CA NE SUFFIT PAS!!!! Il faut être nombreux et mobilisés et écrire à nos IPR qui feront remonter!
avatar
Feyn
Niveau 5

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Feyn le Ven 20 Nov 2020 - 18:39
Heu... Le log et les sommes de variables aléatoires étaient prévus dans les épreuves de mars, ou c'est moi qui ait rêvé ? Il faut attendre quasiment décembre, l'année de la réforme, pour nous dire que certains chapitres traités sont finalement pas si importants que ça ?... Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 1106105181
avatar
chmarmottine
Doyen

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par chmarmottine le Ven 20 Nov 2020 - 19:38
Pétition initiée entre autres par l'APMEP :

https://www.change.org/p/jean-michel-blanquer-contre-une-politique-scolaire-qui-maltraite-les-lyc%C3%A9ens-et-leurs-professeurs?recruiter=68301910&utm_source=share_petition&utm_medium=twitter&utm_campaign=psf_combo_share_initial&utm_term=psf_combo_share_initial&recruited_by_id=65cbfcfb-8b81-450c-9e9b-aafa5f4678af
avatar
Gaelle25
Niveau 1

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Gaelle25 le Ven 20 Nov 2020 - 21:08
Bonjour,

Pour ma part, dans mon bahut on a commencé l'année par des révisions sur les exponentielles (car c'était très mal passé pendant le confinement) et j'en ai profité (pour pas perdre de temps) pour parler du logarithme par la même occasion (histoire de pouvoir étudier d'autres fonctions que juste e^x - x....).

Ensuite j'ai embrayé avec les probabilités et les variables aléatoires car les élèves étaient saturés de l'analyse.

Enfin, j'ai abordé les primitives et les équations différentielles : c'était l'occasion de réinvestir le calcul des dérivées et de faire quelques exercices contextuels.

Voilà où j'en suis...

Autant dire que c'était comme si je n'avais quasiment rien fait depuis le début de l'année... Je suis au plus mal...
avatar
Gaelle25
Niveau 1

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Gaelle25 le Ven 20 Nov 2020 - 21:12
Donc si je comprends bien les fonctions exponentielles et logarithmes ne sont plus au coeur du programme de la spécialité maths de terminale ??? heu heu heu
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Ven 20 Nov 2020 - 21:24
Fonction exponentielle si puisqu’au programme de première. En effet si tu n’as rien fait du coeur du programme tu es plutôt mal. Ta progression est tout de même peu classique et du coup va poser problème. Écris à ton inspecteur urgemment!!!
valérieR
valérieR
Je viens de m'inscrire !

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par valérieR le Ven 20 Nov 2020 - 22:38
Quelle concertation avec les IPR de physique-chimie! Ce qui n'est pas au coeur de votre programme en maths est pourtant au coeur du nôtre en physique : primitive, équation différentielle et logarithme!
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 le Ven 20 Nov 2020 - 22:52
En effet excellente remarque! On doit travailler en équipe pluri disciplinaires mais tout en haut... Je me rappelle de l’ipr pendant la mobilisation des e3c qui ne voulait pas entendre ce que faisait nos collègues de langue et d’HG. Ça se passe de commentaires 😂
MoiProf
MoiProf
Niveau 2

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par MoiProf le Sam 21 Nov 2020 - 10:01
+ 1000 car on nage dans des IPR incompétents non pas par ignorance mais par facilité ! ou ?
VinZT
VinZT
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT le Sam 21 Nov 2020 - 12:53
@Gaelle25 a écrit:Donc si je comprends bien les fonctions exponentielles et logarithmes ne sont plus au coeur du programme de la spécialité maths de terminale ??? heu heu heu

Pour l'exponentielle, nous savons tous qu'elle a été vue en première, avec succès, et qu'il suffit donc de la « remobiliser ».

Pour le logarithme, en effet ce n'est pas dans le cœur, ça doit faire partie des bas morceaux j'imagine.
Mais, et là on touche au sublime, il faut le faire si possible dans l'optique du choix de l'exercice A ou B qui, sans trop jouer les Cassandre, risquera de ressembler à « bon alors, je vais choisir l'exercice portant sur un truc qui je sais pas ou sur un truc qu'on a pas vu ?».

La faculté qu'a l'institution de toujours, avec constance, régulièrement, choisir une solution parmi les plus mauvaises — alors même que nous prévenions dès le mois de septembre (voire la fin d'année scolaire dernière) qu'on n'y arriverait pas — a quelque chose de fascinant. On voudrait rendre dingues profs et élèves qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

Quant à la fleur faite sur python (il n'y aura pas de liste) j'entends déjà les cris de joie des élèves (« ouaaiis y aura que des boucles, des tests et des fonctions, tout ce qu'on aime ! »).

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Prezbo
Prezbo
Érudit

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Prezbo le Sam 21 Nov 2020 - 13:14
@valérieR a écrit:Quelle concertation avec les IPR de physique-chimie! Ce qui n'est pas au coeur de votre programme en maths est pourtant au coeur du nôtre en physique : primitive, équation différentielle et logarithme!

Pour relativiser un peu.

Cette expression de "cœur du programme" est effectivement mauvaise, puis qu'il est difficile d'imaginer que les logarithmes ou le calcul intégral ne soit pas au cœur du programme d'analyse de terminale.

Ce que fait manifestement ce document des IPR, c'est tenir compte des choix de progressions les plus classiques et les plus logiques, dans une matière très cumulative comme les maths, pour autoriser les profs à remettre après mars ce qui devait de toute façon être traité à la fin. Il est difficile de traiter le calcul intégral ou les équadiffs sans avoir déjà de bonne base sur la dérivation et les fonctions classiques (sauf à spiraler beaucoup et y revenir par la suite), et les programmes actuels impliquent de traiter l'exponentielle avant les logarithmes. Le tout en laissant un peu de choix aux profs quant au chapitre qui ne sera pas traité (de ce point de vue, le choix laissé aux élèves le jour de l'épreuve sera bien un choix contraint).

Je conçois que ça pose un problème urgent à ceux qui avaient choisi une progression plus originale. Mais dans le contexte actuel, c'était peut-être la seule solution...du moins face au refus obstiné et de principe du ministre de repousser la date des épreuves (ce qui aurait été possible en automatisant la procédure de démission des candidats pour accélérer le fonctionnement de Parcoursup, ce qu'APB faisait très bien quoiqu'on ait prétendu).

Quant au manque de coordination entre les programmes de maths et de SPC, c'est regrettable, mais c'est un problème plus ancien, qui avait déjà été aggravé par la réforme Chatel.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Sam 21 Nov 2020 - 13:35
@Prezbo a écrit:
@valérieR a écrit:Quelle concertation avec les IPR de physique-chimie! Ce qui n'est pas au coeur de votre programme en maths est pourtant au coeur du nôtre en physique : primitive, équation différentielle et logarithme!

Pour relativiser un peu.

Cette expression de "cœur du programme" est effectivement mauvaise, puis qu'il est difficile d'imaginer que les logarithmes ou le calcul intégral ne soit pas au cœur du programme d'analyse de terminale.

Ce que fait manifestement ce document des IPR, c'est tenir compte des choix de progressions les plus classiques et les plus logiques, dans une matière très cumulative comme les maths, pour autoriser les profs à remettre après mars ce qui devait de toute façon être traité à la fin. Il est difficile de traiter le calcul intégral ou les équadiffs sans avoir déjà de bonne base sur la dérivation et les fonctions classiques (sauf à spiraler beaucoup et y revenir par la suite), et les programmes actuels impliquent de traiter l'exponentielle avant les logarithmes. Le tout en laissant un peu de choix aux profs quant au chapitre qui ne sera pas traité (de ce point de vue, le choix laissé aux élèves le jour de l'épreuve sera bien un choix contraint).

Je conçois que ça pose un problème urgent à ceux qui avaient choisi une progression plus originale. Mais dans le contexte actuel, c'était peut-être la seule solution...du moins face au refus obstiné et de principe du ministre de repousser la date des épreuves (ce qui aurait été possible en automatisant la procédure de démission des candidats pour accélérer le fonctionnement de Parcoursup, ce qu'APB faisait très bien quoiqu'on ait prétendu).

Quant au manque de coordination entre les programmes de maths et de SPC, c'est regrettable, mais c'est un problème plus ancien, qui avait déjà été aggravé par la réforme Chatel.

je ne suis pas du tout, mais pas du tout d'accord avec toi, il était trop facile de dire l'épreuve portera sur les chapitres X X...etc. Là on a une sorte de flou qui laisse part à toutes les interprétations. Comme tu le reconnais personne n'a commencé par les équas diffs, mais si on regarde bien il n'est pas exclu qu'elles figurent dans les exos.
Non seulement cela n'allège rien mais si on lit bine, compte enu de ce qu'il peut y avoir en A ou B cela rallongerait plutôt la sauce
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Sam 21 Nov 2020 - 13:39
@VinZT a écrit:
@Gaelle25 a écrit:Donc si je comprends bien les fonctions exponentielles et logarithmes ne sont plus au coeur du programme de la spécialité maths de terminale ??? heu heu heu

Pour l'exponentielle, nous savons tous qu'elle a été vue en première, avec succès, et qu'il suffit donc de la « remobiliser ».

Pour le logarithme, en effet ce n'est pas dans le cœur, ça doit faire partie des bas morceaux j'imagine.
Mais, et là on touche au sublime, il faut le faire si possible dans l'optique du choix de l'exercice A ou B qui, sans trop jouer les Cassandre, risquera de ressembler à « bon alors, je vais choisir l'exercice portant sur un truc qui je sais pas ou sur un truc qu'on a pas vu ?».

La faculté qu'a l'institution de toujours, avec constance, régulièrement, choisir une solution parmi les plus mauvaises — alors même que nous prévenions dès le mois de septembre (voire la fin d'année scolaire dernière) qu'on n'y arriverait pas — a quelque chose de fascinant. On voudrait rendre dingues profs et élèves qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

Quant à la fleur faite sur python (il n'y aura pas de liste) j'entends déjà les cris de joie des élèves (« ouaaiis y aura que des boucles, des tests et des fonctions, tout ce qu'on aime ! »).

Moi Python c'est tout vu, puisqu'il n'y a rien de nouveau c'est "vous connaissez parfaitement tout cela depuis la seconde" donc inutile d'y revenir!
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Sam 21 Nov 2020 - 13:43
@MoiProf a écrit:+ 1000 car on nage dans des IPR incompétents non pas par ignorance mais par facilité ! ou ?
Carriérisme, envie de pouvoir, appât du gain (modéré..mais quand même)...
ben2510
ben2510
Expert

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par ben2510 le Sam 21 Nov 2020 - 23:27
@Balthazaard a écrit:Comme tu le reconnais personne n'a commencé par les équas diffs,

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 248604097

Spoiler:
bon cette année je n'ai pas de terminales en spécialité maths mais d'habitude je commence par la méthode d'Euler sur un cas y'=ay+b pour avoir des suites AG, un retour sur la dérivation, une intro à la continuité (on relie les points à la règle), à la dérivabilité (la dérivée est constante par mcx), et pour pouvoir poser deux problèmes de Cauchy assez classiques (y'=y avec y(0)=1 et y'=1/x avec y(1)=0), sans parler de la méthode des rectangles à gauche.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Dim 22 Nov 2020 - 10:27
Alors c'est encore pire que je ne pensais....raison de plus
Proton
Proton
Fidèle du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Proton le Dim 22 Nov 2020 - 12:02
Tu aurais un énoncé du travail donné aux élèves @ben2510 ? Je suis très intéressé.
ben2510
ben2510
Expert

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par ben2510 le Dim 22 Nov 2020 - 12:32
Mes collègues qui ont les spé maths en terminale cette année se sont plus ou moins inspirés du document de l'inspection
proposant de commencer par de la géométrie dans l'espace et du dénombrement.

Ils ont cependant gardé des éléments de la progression habituelle, qui commence par suites et récurrences.
Et en ce moment ils sont sur les limites de fonctions.

Problème : la continuité, la dérivabilité, les compléments sur la dérivation ont été repoussés tard dans l'année,
et la pratique régulière des études de fonctions en a pris un sacré coup...
Or c'est à mon sens le point central du programme de terminale* (voir mon spoiler ci-dessus), et les collègues ne sont pas à l'aise
avec leur progression car elle ne les aide pas à travailler ce point central.
Qui plus est, ce sentiment de perdre du temps et de passer à côté de l'essentiel les a amenés à torcher la géométrie dans l'espace à toute vitesse
pour pouvoir arriver aux limites de fonctions (suites+espace en huit semaines, c'est brutal...)

Attention, je ne dis pas que l'espace est inintéressant, au contraire, ce chapitre peut être une bonne préparation à l'algèbre linéaire,
et permet de bosser le raisonnement (sections) et le calcul (vectoriel).

Ce que je dis, c'est que conseiller aux collègues de commencer l'année par un chapitre de géométrie dans l'espace qui nécessite au bas mot 9 à 10 semaines de travail
(il faut faire ce qui n'est plus fait en seconde et en première, années où la géométrie dans l'espace a été supprimée), alors que le bac a lieu au bout de 21 semaines,
avec en plus la nécessité de passer au moins 4-5 semaines sur les suites, c'est l'assurance de dréer des difficultés inutiles.

Et je ne parle même pas de la trigo, supprimée de la classe de seconde, et qui en terminale sera sans doute traitée après le 15 juillet...

C'est à se demander si les gens qui pondent ce genre de conseils, de consignes et de documents ont la moindre idée de ce que sont les Mathématiques et leur enseignement.

*Je me rappelle parfaitement mon premier cours de terminale comme élève, mon enseignante nous avait d'abord distribué l'alphabet grec à apprendre par cœur, puis était retournée au tableau, avait écrit "Plan général d'une étude de fonction", l'avait encadré en rouge, s'était tournée vers nous, nous avait dit bonjour, puis avait dit "le but d'une étude de fonction est de tracer la courbe en calculant le moins de points possible".

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 4 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Balthazaard le Dim 22 Nov 2020 - 12:58
J'ai commencé par les suites, puis l'analyse avec exclusivement des études de fonctions, je compte bien terminer par la géométrie car par expérience, c'est ce qui prend le plus de temps et s'oublie le plus vite...
Commencer par le dénombrement alors qu'au plus il y aura une micro question, c'est une très mauvaise idée, je n'en parlerai qu'à l'occasion
Je hais les progression spiralées et les tronçonnages de chapitres (sous prétexte de réactivation....alors qu'en fait on est bon pour tout reprendre...du reste les quelques études sérieuses sur l'apprentissage par répétition montrent qu'il n'a aucune efficacité sous un certain seuil)
Les instructions, je m'assoie dessus, elles n'ont jamais été là pour nous aider

Ce n'est pas du tout ce que je pense des maths ou de ce que l'on devrait faire mais une réponse idiote à une situation absurde.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum