Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
arcenciel
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par arcenciel le Sam 1 Aoû 2020 - 18:46
Il nous reste à mettre tous les ados dans des internats et rouvrir des casernes afin qu'ils puissent se contaminer entre eux...
Euh mon message aurait du se trouver dans "La crise du coronavirus en France" suite aux dires du Dr Caumes.
Pas réjouissant.
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Sam 1 Aoû 2020 - 19:00
@Cleroli a écrit:
@Yazilikaya a écrit:
Quoiqu'il en soit, il me parait naïf d'espérer une rentrée normale (vraiment normale: sans distanciation, masque...)
Je pense pourtant que c'est ce qui nous attend, pour sauver l'économie (et tant pis pour les dommages collatéraux).

D'autant que le Professeur Cohen est sur toutes les chaînes pour rassurer les gens au sujet de l'étude américaine sur les enfants ... étude qui, selon lui, ne prouve rien.
Cicyle
Cicyle
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Sam 1 Aoû 2020 - 19:40
@chmarmottine a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Yazilikaya a écrit:
Quoiqu'il en soit, il me parait naïf d'espérer une rentrée normale (vraiment normale: sans distanciation, masque...)
Je pense pourtant que c'est ce qui nous attend, pour sauver l'économie (et tant pis pour les dommages collatéraux).

D'autant que le Professeur Cohen est sur toutes les chaînes pour rassurer les gens au sujet de l'étude américaine sur les enfants ... étude qui, selon lui, ne prouve rien.
Oui, parce que la sienne, réalisée en plein confinement quand il n'y avait pas un enfant dehors, et qui dit que les enfants étaient contaminés par leurs parents (seuls humains qu'ils voyaient), elle est au top de la rigueur scientifique. Rolling Eyes
Cicyle
Cicyle
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Sam 1 Aoû 2020 - 20:00
@Pontorson50 a écrit:

...et il faut bien admettre que le pari stupide (comme tous les paris) de M Macron a réussi : il n'y a pas eu de reprise virale avant les vacances.
Reprise qui a eu lieu dans des conditions très particulières. Jusqu'au 22 juin, les conditions étaient drastiques et, de fait, les contaminations très peu probables. Puis, les conditions ont été allégées. Mais les enfants sortaient de confinement, et n'étaient donc que peu/pas contaminés. Là, pour septembre, l'enjeu est tout autre : les enfants rentreront de vacances, où ils auront vu du monde. Ce sera l'heure de vérité, si j'ose dire… J'espère vraiment que l'étude de M. Cohen dit vrai, même si elle a été menée en dépit de toute rigueur scientifique.
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Sam 1 Aoû 2020 - 20:04
Cohen est le Raoult de la pédiatrie. Ces charlatans qui ont oublié la science pour faire le show à la télé sont insupportables. Le CSA devrait censurer cela ...

A quand l'étude des frères Bogdanoff ?
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Sam 1 Aoû 2020 - 21:15
@Cicyle a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Yazilikaya a écrit:
Quoiqu'il en soit, il me parait naïf d'espérer une rentrée normale (vraiment normale: sans distanciation, masque...)
Je pense pourtant que c'est ce qui nous attend, pour sauver l'économie (et tant pis pour les dommages collatéraux).

D'autant que le Professeur Cohen est sur toutes les chaînes pour rassurer les gens au sujet de l'étude américaine sur les enfants ... étude qui, selon lui, ne prouve rien.
Oui, parce que la sienne, réalisée en plein confinement quand il n'y avait pas un enfant dehors, et qui dit que les enfants étaient contaminés par leurs parents (seuls humains qu'ils voyaient), elle est au top de la rigueur scientifique. Rolling Eyes

Y en quand même un qui a sorti sur LCI que l'étude américaine n'est pas sérieuse car elle porte sur 40 enfants symptomatiques.

avatar
Flo44
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Sam 1 Aoû 2020 - 21:51
@Pontorson50 a écrit:
Par ailleurs, en dépit de la reprise virale depuis 4 semaines, le nombre d'admissions aux hôpitaux et en réa ne remonte pas (+1 seulement hier et re-baisse aujourd'hui), on peut se demander si la létalité n'est pas en train de chuter.

Tu confonds flux et stock. En ce moment, le flux entrant est à peu près égal au flux sortant, ce qui fait que le stock (le nombre de personnes à l'hôpital) n'augmente pas (ou ne baisse plus selon la manière dont on voit les choses). Par contre, le flux entrant augmente bien depuis début juillet, mais peu de journaux donnent ce chiffre, et certains confondent également ces deux notions.
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Sam 1 Aoû 2020 - 22:06
@Flo44 a écrit:
@Pontorson50 a écrit:
Par ailleurs, en dépit de la reprise virale depuis 4 semaines, le nombre d'admissions aux hôpitaux et en réa ne remonte pas (+1 seulement hier et re-baisse aujourd'hui), on peut se demander si la létalité n'est pas en train de chuter.

Tu confonds flux et stock. En ce moment, le flux entrant est à peu près égal au flux sortant, ce qui fait que le stock (le nombre de personnes à l'hôpital) n'augmente pas (ou ne baisse plus selon la manière dont on voit les choses). Par contre, le flux entrant augmente bien depuis début juillet, mais peu de journaux donnent ce chiffre, et certains confondent également ces deux notions.

Le jour où on a relayé ce fameux +1, c'est que le flux sortant était plus faible que les autres jours (un patient sauvé et tjs en réa à la place d'un patient qui sort les pieds en avant ?)

Pourrais-tu nous préciser sur quels chiffres tu te bases pour faire l'interprétation que j'ai graissée.
Ce n'est pas vraiment ce qui ressort des chiffres du gouvernement...
Cleroli
Cleroli
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Sam 1 Aoû 2020 - 23:04
@Enaeco a écrit:
Pourrais-tu nous préciser sur quels chiffres tu te bases pour faire l'interprétation que j'ai graissée.
Ce n'est pas vraiment ce qui ressort des chiffres du gouvernement...
Les graphiques sont peu lisibles mais l'info est là
Il y a aussi le site du gouvernement (on voit la répartition des nouvelles hospitalisations par région et par jour) :ici
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Sam 1 Aoû 2020 - 23:13
Pas le courage de pencher sur la question, vue l'heure tardive. Il y a des graphiques sur wikipédia qui me semblent fiables et lisibles, si ça peut aider ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pand%C3%A9mie_de_Covid-19_en_France

Il faut descendre assez bas dans la page.


La seule chose qui m'a frappée, c'est le graphique indiquant le nombre de nouveau cas par semaine. On voit une claire augmentation la semaine dernière. On tombe sur niveau supérieur à celui atteint la semaine du 17 mars.
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Sam 1 Aoû 2020 - 23:18
Et bien justement, je vous laisse regarder le dernier lien. Le nombre de patients entrants en réa n'a rien de significatif. Faites une moyenne sur 2 ou 3 jours et vous verrez que les nouveaux entrants réa ne sont pas plus nombreux en juillet

Pour le nombre de nouveaux cas, c'est fortement lié au nombre de tests...
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Sam 1 Aoû 2020 - 23:25
@Enaeco a écrit:Et bien justement, je vous laisse regarder le dernier lien. Le nombre de patients entrants en réa n'a rien de significatif. Faites une moyenne sur 2 ou 3 jours et vous verrez que les nouveaux entrants réa ne sont pas plus nombreux en juillet

Pour le nombre de nouveaux cas, c'est fortement lié au nombre de tests...

Pour le nombre de patients en réa : il faut attendre pour voir si les contaminés d'aujourd'hui donneront des cas graves dans quelques jours ou semaines.

Pour les nouveaux cas, je suis d'accord avec toi. Mais l'évolution du mois de juillet montre une hausse lente régulière, plus rapide la semaine dernière. Avec un Re de 1.5, on peut vite atteindre 10 000 nouveaux cas par semaine.


Dernière édition par chmarmottine le Dim 2 Aoû 2020 - 10:35, édité 1 fois
Selefine
Selefine
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Selefine le Dim 2 Aoû 2020 - 8:08
Petite question : est-ce que le masque doit être porté même dans la cour, le self et la salle des profs de l'établissement ?

Je suis stagiaire à la rentrée et asthmatique, j'ai dû mal à respirer avec donc ça m'inquiète un peu.
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Dim 2 Aoû 2020 - 8:17
Quand j'étais au lycée en juin, c'était port du masque partout sauf en classe (pour le prof) quand tu es au tableau et donc à plus d'1m des élèves.
En pratique je le retirais au tableau (pour parler c'est quand même mieux ...) et je le remettais pour passer dans les rangs ...
nc33
nc33
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nc33 le Dim 2 Aoû 2020 - 9:51
Le médecin m'a conseillé de faire des exercices pour me préparer à la rentrée. Par exemple lire quelques minutes avec le masque, en s'enregistrant et en essayant de bien gérer les pauses respiratoires et le niveau sonore.
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Dim 2 Aoû 2020 - 10:31
Ça va être coton aussi pour ceux qui ont des soucis de voix : il va falloir forcer encore plus étant donné que le masque "coupe" une partie du son. Je sens que la traditionnelle extinction de voix va avoir lieu plus tôt cette année Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 2790680366

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 964035751
Selefine
Selefine
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Selefine le Dim 2 Aoû 2020 - 10:45
@Proton a écrit:Quand j'étais au lycée en juin, c'était port du masque partout sauf en classe (pour le prof) quand tu es au tableau et donc à plus d'1m des élèves.
En pratique je le retirais au tableau (pour parler c'est quand même mieux ...) et  je le remettais pour passer dans les rangs ...

Vraiment pas top, il va falloir que je m'aménage des temps de sortie en extérieur dès que je pourrais... Et éviter de trop passer dans les rangs humhum
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Dim 2 Aoû 2020 - 11:09
On peut oublier la participation orale des élèves.

A 35 dans des salles à 4 ou 5 rangées, quand certains élèves n'arrivent pas à entendre les cours en temps normal, ça va être sympa.
L'élève va lever la main et on ne l'entendra même pas dire "vous pouvez répéter? je n'ai pas entendu clairement"

Aux courses, pas plus tard qu'hier, obligation globalement respectée (sans masque on se fait jeter), quelques un avec le masque sur le menton, d autres avec le nez qui dépasse.
Chez les caissières  (caissiers pour Danska mais il y avait 100% de femmes dans mon exemple) : nez qui dépasse chez quelques uns, visière uniquement chez d'autres ou alors retrait du masque au moment de parler pour être audible.

On peut s'imaginer voir à peu près les mêmes choses dans un établissement scolaire
Ruthven
Ruthven
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ruthven le Dim 2 Aoû 2020 - 11:14
Je vais tenter de faire cours avec un amplificateur de voix (une sorte de micro portable de guide) pour voir si cela permet de s'économiser.

Un truc de ce type :

Amplificateur de voix
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 le Dim 2 Aoû 2020 - 11:16
La participation orale c’est vraiment ce qui pédagogiquement me pose le plus de problème. En juin j’ai fait plus d’écrit et un peu d’oral dans les groupes à faible effectif mais en septembre ça ne sera plus le cas. Ça ne va être en simple Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 1767332709

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Dim 2 Aoû 2020 - 11:28
ALLO, est-ce que le pédiatre/animateur Cohen est encore dans les studios ?

https://www.huffingtonpost.fr/entry/enfants-infectes-au-covid-en-colonie-de-vacances-aux-etats-unis_fr_5f2577b3c5b656e9b09c36c9?utm_hp_ref=fr-homepage

Des centaines d'enfants infectés au covid en colonie de vacances aux États-Unis
Le coronavirus a infecté au moins 260 des 597 participants de ce camp de vacances en dans l'Etat de Géorgie.

Ces données viennent s’ajouter aux preuves croissantes “démontrant que les enfants de tous âges sont susceptibles d’être infectés par le Sars-CoV-2 et, contrairement aux premières informations, pourraient jouer un rôle important dans la transmission”, selon les auteurs du rapport des CDC.
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Dim 2 Aoû 2020 - 11:32
@Ruthven a écrit:Je vais tenter de faire cours avec un amplificateur de voix (une sorte de micro portable de guide) pour voir si cela permet de s'économiser.

Un truc de ce type :

Amplificateur de voix
Ça a l'air pas mal ton truc mais c'est encore une chose à payer en plus. Avec les masques, la rentrée va revenir cher abi

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 964035751
Cicyle
Cicyle
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Dim 2 Aoû 2020 - 11:42
@mafalda16 a écrit:La participation orale c’est vraiment ce qui pédagogiquement me pose le plus de problème. En juin j’ai fait plus d’écrit et  un peu d’oral dans les groupes à faible effectif mais en septembre ça ne sera plus le cas. Ça ne va être en simple Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 1767332709
Oui, d'une façon générale, les journées de juin ne pourront pas être transposées sur une année scolaire entière. Le pire était, à mes yeux, le temps perdu en lavages de mains… J'avais une classe à tout petit effectif (15) dont 12 sont revenus pour les deux dernières semaines. Le temps qu'on passait en lavage de mains était hallucinant ! Je n'ose imaginer l'année prochaine avec mes classes à 25 et 22… A chaque lavage, il y a une succession de 12 binômes (2 lavabos), 30 seconde par binôme -> 6 minutes. Plus les temps de transition, etc. On est à 10 minutes par session de lavage. A multiplier par le nombre de lavage. C'est quasiment 1h de perdue chaque jour. Intenable sur une année. Et, selon la localisation des sanitaires et la "distractibilité" des élèves, il est compliqué de continuer la classe pendant ce temps.
Et d'autres aspects, plus pédagogiques posent en effet problème pour une année complète, à commencer par l'oral en langues, si tout le monde est masqué. En CP, en lecture, les élèves ont besoin de voir les mouvements de la bouche pour apprendre les sons, également.
Je ne propose pas de solution, je pense qu'il n'y en a pas. Mais il faudrait que les parents aient bien conscience du retard général qui va être accumulé cette année, en plus de celui de l'année dernière. Et les médias qui essaient de faire croire que la rentrée va être presque normale, avec juste des élèves masqués sont des menteurs (ou des ignorants).
Ruthven
Ruthven
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ruthven le Dim 2 Aoû 2020 - 11:44
@Dame Tartine a écrit:
@Ruthven a écrit:Je vais tenter de faire cours avec un amplificateur de voix (une sorte de micro portable de guide) pour voir si cela permet de s'économiser.

Un truc de ce type :

Amplificateur de voix
Ça a l'air pas mal ton truc mais c'est encore une chose à payer en plus. Avec les masques, la rentrée va revenir cher abi

Les masques sont donnés par l'établissement ; pour l'amplificateur, j'ai investi pour tester mais je compte bien, si cela permet de s'économiser réellement, en faire acheter sur les crédits du lycée pour les collègues.
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Dim 2 Aoû 2020 - 11:59
Certes nous avons eu les masques slip mais ils ne m'inspirent pas du tout confiance : ça baille, il n'y a pas de barrette au niveau du nez, on voit presque au-travers en tirant dessus et ils tiennent diablement chaud. Je n'ai pas du tout confiance. Tu as raison pour l'amplificateur, si ça marche autant en faire profiter. Tu pourras nous faire un retour sur le forum quand tu auras testé ? Very Happy

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 964035751
llaima
llaima
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par llaima le Dim 2 Aoû 2020 - 12:40
@Dame Tartine a écrit:Ça va être coton aussi pour ceux qui ont des soucis de voix : il va falloir forcer encore plus étant donné que le masque "coupe" une partie du son. Je sens que la traditionnelle extinction de voix va avoir lieu plus tôt cette année Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 17 2790680366

Si comme le dit proton nous on peut ne pas mettre de masque quand on est au tableau, on 'aura pas à forcer la voix. Que les élèves aient un masque, je pense que ça va faire drôle mais bon on peut voir le bon coté des choses : On les entendra peut-être moins parler ! Par contre là où il ne faut pas se laisser faire c'est qu'on nous impose le masque même pour faire cours en prenant comme parallèle le fait que les comédiens sur scène ne vont pas porter ne masque non plus donc les profs sur leur estrade non pas à en porter non plus...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum