Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sisyphe
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Sisyphe le Dim 2 Aoû 2020 - 15:03
Je porterai mon masque pour faire cours (des masques en tissu mais pas ceux donnés par l'EN). Je l'ai fait avant les vacances et je trouve que c'est pénible mais pas impossible. Au bout de 30 minutes, une sorte de poche d'air se créait dans mon masque et je pouvais mieux respirer.
Mes inquiétudes portent davantage sur les élèves. Mes élèves ne cessaient de retirer leur masques. Et parce que son usage n'était pas une obligation du règlement intérieur, mon proviseur disait qu'on ne pouvait rien faire.
De même, certains refusaient le gel hydro alcoolique au motif qu'il agresse la peau.
Enfin, si mes élèves parlaient peu entre eux (ils étaient peu nombreux), je crains aussi la multiplications des bavardages et bruits divers difficiles à identifier. Je finis par reconnaître la voix de mes élèves mais à la rentrée il sera plus difficile d'associer voix et visage. Et les bruits parasites qui amusent tant les élèves seront plus faciles à produire derrière un masque.
avatar
lisa81
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par lisa81 le Dim 2 Aoû 2020 - 15:10
@Solga a écrit:Pour avoir fait cours depuis le déconfinement, je suis désolée d'affirmer que le port du masque en continu n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. Pendant la première semaine je l'ai porté avec zèle tout le temps sauf que le soir c'était maux de tête+arythmie+essoufflement. À partir de la deuxième semaine je m'en suis tenue au protocole avec masque lorsque la distanciation physique n'était pas possible et personnellement c'est mon maximum, je ne peux pas plus physiologiquement parlant.

Je suis également dans ce cas. Le médicament que je prends pour éviter la récidive du cancer du sein a des effets secondaires ( bouffées de chaleur ) que le port du masque amplifie. Il est des choses difficiles à imaginer tant qu'on ne les a pas vécues...


Dernière édition par lisa81 le Dim 2 Aoû 2020 - 15:11, édité 1 fois
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Dim 2 Aoû 2020 - 15:10
@Audrey a écrit:
@llaima a écrit:Sur le port du masque en intérieur il existe déjà des exceptions (théâtre, cinéma, resto quand on mange...) je ne vois pas pourquoi nous serions pas nous aussi exempté, vu que ce n'est pas par caprice personnel mais juste pour pouvoir exercer notre métier! Serions-nous moins important qu'un acteur de théâtre ou qu'un client de restaurant? Après si certains parmi-nous trouvent ça normal, voir encourage à être s'aligner sur la règle commune, oui nous risquons d'avoir à supporter cette contrainte supplémentaire mais ça ne emperchera pas de m'y opposer de tout mon poids!

Exceptions que je trouve ahurissantes du point de vue sanitaire. Pour ma part, je suis personne à risque. Je ne vais plus au cinéma (et ça me coûte, crois-moi, j'y allais plusieurs fois par mois avant la crise, c'était mon "loisir" principal en extérieur), et pour les bars restos, j'irai pour la première fois mardi midi, et j'imagine que ce sera en extérieur, parce que manger en intérieur ne me rassure justement pas du tout. En lieu clos, la distance sociale, c'est ridicule (et impraticable dans une classe): à moins d'une bonne aération, les cochonneries restent dans l'air.
Si je vois un seul collègue ne pas porter un masque durant les cours en septembre (à supposer qu'on m'oblige à y retourner, ce qui devient très incertain vu l'évolution de l'épidémie, malheureusement), je lui dirai clairement que je refuse d'être soumise à plus de risques de tomber malade par sa faute. La loi c'est la loi (et bonjour pour expliquer aux élèves que la loi, ben tu peux l'arranger à ta sauce quand bon te semble, et que fuck ta mission d'agent de l'Etat), pour le coup, elle est là pour nous protéger de façon on ne peut plus concrète, et j'en ai assez de voir des gugusses faire leur petite crise parce que c'est inconfortable, alors que tant de personnes vivent aussi dans l'inconfort (youhou! moi aussi j'ai du mal à parler et respirer sous le masque plus d'une heure) mais comprennent bien qu'il vaut mieux un inconfort, même durable et régulier, qu'une intubation ou un séjour six pieds sous terre.

Bien dit.
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Tartine le Dim 2 Aoû 2020 - 15:14
@Sisyphe a écrit:Je porterai mon masque pour faire cours (des masques en tissu mais pas ceux donnés par l'EN). Je l'ai fait avant les vacances et je trouve que c'est pénible mais pas impossible. Au bout de 30 minutes, une sorte de poche d'air se créait dans mon masque et je pouvais mieux respirer.
Mes inquiétudes portent davantage sur les élèves. Mes élèves ne cessaient de retirer leur masques. Et parce que son usage n'était pas une obligation du règlement intérieur, mon proviseur disait qu'on ne pouvait rien faire.
De même, certains refusaient le gel hydro alcoolique au motif qu'il agresse la peau.
Enfin, si mes élèves parlaient peu entre eux (ils étaient peu nombreux), je crains aussi la multiplications des bavardages et bruits divers difficiles à identifier. Je finis par reconnaître la voix de mes élèves mais à la rentrée il sera plus difficile d'associer voix et visage. Et les bruits parasites qui amusent tant les élèves seront plus faciles à produire derrière un masque.
J'avais oublié ça tient. Pour ma part, je récupère trois nouvelles classes et donc de nouveaux élèves. Je ne sais pas comment je vais faire pour les reconnaître et mémoriser leur nom. Sans notre visage entier, il va aussi être difficile de faire cours et ça sera compliqué en terme d'autorité étant donné que l'on va perdre toutes une partie de nos expressions.

Pour ma part, j'avais tenu 15 minutes avec le masque (chirurgical) en juin (essoufflement, sensation d'étouffer, voix trop atténuée). Là, plusieurs heures, ça va être un calvaire.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 964035751
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Dim 2 Aoû 2020 - 15:17
Mon petit doigt me dit que les cde vont avoir sur le dos papa et maman des collègues à qui l'institution va faire subir de telles atrocités.
dandelion
dandelion
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par dandelion le Dim 2 Aoû 2020 - 15:32
Maintenant que la contamination par aérosol est démontrée, je vois mal comment on pourrait accepter d’entrer dans une classe où une personne ne porterait pas de masque. Que ce soit en France ou aux Etats-Unis, où j’habite, je ne vois pas comment les écoles ouvriront de façon pérenne. La plupart des écoles là où nous vivons vont commencer l’année en ligne, et je doute que ce soit le retour de la grippe à l’automne qui les incite à rouvrir. Notre école va rouvrir en demi-effectif, mais comme en cas de présence d’une personne infectée dans une classe la quarantaine est obligatoire, je ne crois pas que la réouverture durera, si elle se produit (nous aussi nos chiffres augmentent). 
Cela dit notre école a vraiment fait des efforts. L’école a un système de micros déjà installé et va fortement inciter les enseignants à les utiliser. Tous les élèves devront porter un masque. Ils ont investi dans un LMS et paieront l’accès à des cours en ligne pour les familles qui ne peuvent/veulent pas envoyer leurs enfants à l’école (les cours en ligne pour le primaire et le collège n’ont pas généré l’enthousiasme).
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Dim 2 Aoû 2020 - 15:33
@chmarmottine a écrit:Mon petit doigt me dit que les cde vont avoir sur le dos papa et maman des collègues à qui l'institution va faire subir de telles atrocités.
Papa et maman demandant à ce que le petit choupinou porte bien son masque pour les protéger si Choupinou voulait venir leur rendre visite.  Very Happy

Lors des premiers cours, je n'ai eu aucun mal à faire en sorte que les élèves gardent leurs masques et au fur et à mesure, c'est devenu plus compliqué parce qu'ils avaient le DROIT de l'enlever avec certains collègues. 
Et dans certaines salles, lorsque le protocole a été allégé, il n'y avait plus un mètre de distance entre le prof et les élèves.

Les collègues qui retiraient les masques en salle des profs étaient nombreux. 

A la cantine, le masque était retiré à l'entrée du self, si bien que quand le protocole a été allégé, les élèves (et adultes) pouvaient postillonner sur les entrées et les desserts. Alors qu'avant l'allégement, comme il y avait moins de monde, on nous remettait un plateau tout fait, qui était à l'abri derrière une vitre.
dita
dita
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par dita le Dim 2 Aoû 2020 - 16:16
@frimoussette77 a écrit:
@chmarmottine a écrit:Mon petit doigt me dit que les cde vont avoir sur le dos papa et maman des collègues à qui l'institution va faire subir de telles atrocités.
Papa et maman demandant à ce que le petit choupinou porte bien son masque pour les protéger si Choupinou voulait venir leur rendre visite.  Very Happy

Lors des premiers cours, je n'ai eu aucun mal à faire en sorte que les élèves gardent leurs masques et au fur et à mesure, c'est devenu plus compliqué parce qu'ils avaient le DROIT de l'enlever avec certains collègues. 
Et dans certaines salles, lorsque le protocole a été allégé, il n'y avait plus un mètre de distance entre le prof et les élèves.

Les collègues qui retiraient les masques en salle des profs étaient nombreux. 

A la cantine, le masque était retiré à l'entrée du self, si bien que quand le protocole a été allégé, les élèves (et adultes) pouvaient postillonner sur les entrées et les desserts. Alors qu'avant l'allégement, comme il y avait moins de monde, on nous remettait un plateau tout fait, qui était à l'abri derrière une vitre.
Terrifiant.
llaima
llaima
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par llaima le Dim 2 Aoû 2020 - 16:26
Si certains ne semblent pas gênés de faire cours avec un masque, très bien pour eux , chacun a sa manière de faire cours et en effet pour certains c'est tout à fait faisable... Mais moi ainsi que d'autres pour x raisons (parfois de santé) ne peuvent pas car c'est quand même largement incompatible avec un métier où il y a une grande partie oratoire. C'est pour ça que l'on ne doit pas l'imposer aux enseignants (je laisse de côté l'aspect exemplarité, je ne prétends pas être un exemple à suivre pour mes élèves...). Après j'ai toujours dis que si vraiment il y a danger il ne faut, dans ce cas pas faire de rentrée du tout car ce n'est pas un simple masque qui nous protégera!

Je crois que le comparatif masque = préservatif servit à un moment a été très mauvais : il fait croire qu'il a une efficacité de près de 100% alors que vraiment les virus n'ont rien à voir du tout, on a affaire à un virus respiratoire dont la transmission est diffuse, difficile de se croire protéger ou de protéger les autres par-ce-qu'on a un masque. La protection du masque ne vaut qu'à grande échelle en cas de circulation active.
llaima
llaima
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par llaima le Dim 2 Aoû 2020 - 16:34
@Audrey a écrit:
Si je vois un seul collègue ne pas porter un masque durant les cours en septembre (à supposer qu'on m'oblige à y retourner, ce qui devient très incertain vu l'évolution de l'épidémie, malheureusement), je lui dirai clairement que je refuse d'être soumise à plus de risques de tomber malade par sa faute. La loi c'est la loi (et bonjour pour expliquer aux élèves que la loi, ben tu peux l'arranger à ta sauce quand bon te semble, et que fuck ta mission d'agent de l'Etat), pour le coup, elle est là pour nous protéger de façon on ne peut plus concrète, et j'en ai assez de voir des gugusses faire leur petite crise parce que c'est inconfortable, alors que tant de personnes vivent aussi dans l'inconfort (youhou! moi aussi j'ai du mal à parler et respirer sous le masque plus d'une heure) mais comprennent bien qu'il vaut mieux un inconfort, même durable et régulier, qu'une intubation ou un séjour six pieds sous terre.

Si tu es à risque mieux vaut en effet ne pas y retourner mais dans ce cas n'essaye pas d'imposer aux autres ton point de vue pour quelque-chose qui ne te concernera pas. Je suis désolé le"la loi c'est la loi" c'est peut-être bien pour des enfants de 6 ans mais justement être adulte c'est savoir prendre ses distances avec les règles, les lois et de savoir quand justement une règle est juste et justifiée ou bien quand elle est inadaptée, déplacée. On est quand même encore en démocratie et on a le droit de dire qu'on n'est pas d'accord avec certaines lois qui sont décidées par des personnes qui ne sont pas plus responsables ou compétentes que moi.


Dernière édition par Danska le Dim 2 Aoû 2020 - 18:03, édité 2 fois (Raison : Balises de citation)
nounours
nounours
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nounours le Dim 2 Aoû 2020 - 16:39
@llaima a écrit:
@Audrey a écrit:Si je vois un seul collègue ne pas porter un masque durant les cours en septembre (à supposer qu'on m'oblige à y retourner, ce qui devient très incertain vu l'évolution de l'épidémie, malheureusement), je lui dirai clairement que je refuse d'être soumise à plus de risques de tomber malade par sa faute. La loi c'est la loi (et bonjour pour expliquer aux élèves que la loi, ben tu peux l'arranger à ta sauce quand bon te semble, et que fuck ta mission d'agent de l'Etat), pour le coup, elle est là pour nous protéger de façon on ne peut plus concrète, et j'en ai assez de voir des gugusses faire leur petite crise parce que c'est inconfortable, alors que tant de personnes vivent aussi dans l'inconfort (youhou! moi aussi j'ai du mal à parler et respirer sous le masque plus d'une heure) mais comprennent bien qu'il vaut mieux un inconfort, même durable et régulier, qu'une intubation ou un séjour six pieds sous terre.

Si tu es à risque mieux vaut en effet ne pas y retourner mais dans ce cas n'essaye pas d'imposer aux autres ton point de vue pour quelque-chose qui ne te concernera pas. Je suis désolé le"la loi c'est la loi" c'est peut-être bien pour des enfants de 6 ans mais justement être adulte c'est savoir prendre ses distances avec les règles, les lois et de savoir quand justement une règle est juste et justifiée ou bien quand elle est inadaptée, déplacée. On est quand même encore en démocratie et on a le droit de dire qu'on n'est pas d'accord avec certaines lois qui sont décidées par des personnes qui ne sont pas plus responsables ou compétentes que moi.


On a le droit de le dire, mais pas de ne pas respecter la loi. D'autant que les professeurs en médecine ou chefs de service des hôpitaux qui préconisent le masque en milieu fermé sont certainement beaucoup plus compétents qu toi en la matière.


Dernière édition par Danska le Dim 2 Aoû 2020 - 16:42, édité 2 fois (Raison : balises de citation)
Une passante
Une passante
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Une passante le Dim 2 Aoû 2020 - 16:42
@llaima a écrit:
@Hermione0908 a écrit:Sérieusement tu fais l'entièreté de ton cours à plus d'un mètre du premier élève ? Sans jamais passer dans les rangs ? Sans jamais voir Untel ou Unetelle pour l'aider ou le recadrer ? Tu ne vas pas accueillir tes élèves à la porte ? Ils ne te passent pas devant pour entrer ? Toutes situations où les élèves sont bien à moins d'un mètre de nous.

Pour les moments où nous sommes obligés d'être en contact au près des élèves je veux bien consentir à porte deux minutes une visière ou un masque, si ça peut faire plaisir... Par contre c'est vrai que même sans Covid j'ai tendance à avoir une distanciation sociale naturelle avec les autres élèves et je ne passe pas très souvent dans les rangs à part pour distribuer des documents (mais là je pourrais les donner à distribuer à un élève). En période de contrôle je circule plus dans les rangs (y'en a toujours un qui a une question sur le sujet ou un autre qui tente de gruger) dans ce cas là aussi je mettrai un masque sur mon nez encore une fois pour faire plaisir durant l'interro. Vraiment la seule chose que je ne veux pas c'est devoir être masqué quand je parle, quand j'explique quelque-chose au tableau. Là non c'est déjà assez sportif de faire cours dans certaines classes alors avec un handicap sur le nez, non!

Lors de la reprise post-confinement, le protocole interdisait la distribution de documents aux élèves, le "distributeur" étant potentiellement contaminant...
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poupoutch le Dim 2 Aoû 2020 - 17:02
@llaima a écrit:
Si tu es à risque mieux vaut en effet ne pas y retourner mais dans ce cas n'essaye pas d'imposer aux autres ton point de vue pour quelque-chose qui ne te concernera pas. Je suis désolé le"la loi c'est la loi" c'est peut-être bien pour des enfants de 6 ans mais justement être adulte c'est savoir prendre ses distances avec les règles, les lois et de savoir quand justement une règle est juste et justifiée ou bien quand elle est inadaptée, déplacée. On est quand même encore en démocratie et on a le droit de dire qu'on n'est pas d'accord avec certaines lois qui sont décidées par des personnes qui ne sont pas plus responsables ou compétentes que moi.
La modération se désolidarise totalement de ces propos. Si chacun est en droit de décider de ses actes, nous ne pouvons accepter des messages qui viseraient à inciter les gens à aller à l'encontre des lois.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
avatar
Tiberius
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tiberius le Dim 2 Aoû 2020 - 17:18
@une passante a écrit:Lors de la reprise post-confinement, le protocole interdisait la distribution de documents aux élèves, le "distributeur" étant potentiellement contaminant...

Il semblerait que les "distribués" soient plus contaminant que les distributeurs désormais.
avatar
Bladores
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Bladores le Dim 2 Aoû 2020 - 17:25
A lire les derniers messages postés ici, j'ai l'impression d'avoir raté un épisode : le port du masque serait-il devenu obligatoire pour les enseignants, dans la classe, lorsqu'ils restent au tableau à bonne distance des élèves ?
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Dim 2 Aoû 2020 - 17:27
Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 le Dim 2 Aoû 2020 - 17:28
@Tiberius a écrit:
@une passante a écrit:Lors de la reprise post-confinement, le protocole interdisait la distribution de documents aux élèves, le "distributeur" étant potentiellement contaminant...

Il semblerait que les "distribués" soient plus contaminant que les distributeurs désormais.

Source ?

cafe

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Dim 2 Aoû 2020 - 17:28
@Jenny a écrit:Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos.

Sauf au restaurant
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermione0908 le Dim 2 Aoû 2020 - 17:30
@lulucastagnette a écrit:Ici, à la reprise en classe de mai-juin, on avait l'autorisation d'ôter son masque en classe (nos bureaux sont très éloignés du premier rang). Je le remettais pour distribuer des papiers, circuler dans les rangs, et bien sûr toujours dans les couloirs, sdp...
Je n'ai que des masques lavables (ceux donnés par le collège, et ceux donnés par la commune) et franchement, on ne m'entend pas parler avec un masque. J'attends de voir ce qu'on nous dira à la rentrée.
C'est un point que je compte soulever à la rentrée. J'utilise un masque en tissu dans ma vie quotidienne, mais j'ai acheté des masques jetables pour le boulot, car projeter sa voix dans une pièce de 50m2 minimum selon les salles à travers deux ou trois épaisseurs de tissu, c'est compliqué.

Je pense que c'est à notre institution, quelle qu'elle soit (de l'échelon le plus bas en établissement au rectorat ou aux conseils départementaux) de nous fournir un matériel adapté.

Ici, le conseil départemental a donné deux masques tissu (les célèbres masques en peau de slip) par élève et par personnel. Mais ces masques seront obsolètes à la rentrée pour ceux qui en auront fait un usage régulier (20 lavages).

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2020
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois le Dim 2 Aoû 2020 - 17:32
@Enaeco a écrit:
@Jenny a écrit:Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos.

Sauf au restaurant
Et dans les salles de cinéma...
Rien ne dit qu'il n'y aura pas aussi une exception pour les professeurs dans certaines conditions.
Bref, comme d'hab, on s'excite sur des règles qui ont le temps de changer d'ici la rentrée.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
chmarmottine
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Dim 2 Aoû 2020 - 17:35
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Enaeco a écrit:
@Jenny a écrit:Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos.

Sauf au restaurant
Et dans les salles de cinéma...
Rien ne dit qu'il n'y aura pas aussi une exception pour les professeurs dans certaines conditions.
Bref, comme d'hab, on s'excite sur des règles qui ont le temps de changer d'ici la rentrée.

Soyons précis : dans les restaurants et les cinémas, le masque reste obligatoire quand on se déplace.


J'ai assez confiance dans l'EN pour qu'ils nous pondent une exception pour les enseignants. Malheureusement.
llaima
llaima
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par llaima le Dim 2 Aoû 2020 - 17:43
@nounours a écrit:
@llaima a écrit:
@Audrey a écrit:Si je vois un seul collègue ne pas porter un masque durant les cours en septembre (à supposer qu'on m'oblige à y retourner, ce qui devient très incertain vu l'évolution de l'épidémie, malheureusement), je lui dirai clairement que je refuse d'être soumise à plus de risques de tomber malade par sa faute. La loi c'est la loi (et bonjour pour expliquer aux élèves que la loi, ben tu peux l'arranger à ta sauce quand bon te semble, et que fuck ta mission d'agent de l'Etat), pour le coup, elle est là pour nous protéger de façon on ne peut plus concrète, et j'en ai assez de voir des gugusses faire leur petite crise parce que c'est inconfortable, alors que tant de personnes vivent aussi dans l'inconfort (youhou! moi aussi j'ai du mal à parler et respirer sous le masque plus d'une heure) mais comprennent bien qu'il vaut mieux un inconfort, même durable et régulier, qu'une intubation ou un séjour six pieds sous terre.

Si tu es à risque mieux vaut en effet ne pas y retourner mais dans ce cas n'essaye pas d'imposer aux autres ton point de vue pour quelque-chose qui ne te concernera pas. Je suis désolé le"la loi c'est la loi" c'est peut-être bien pour des enfants de 6 ans mais justement être adulte c'est savoir prendre ses distances avec les règles, les lois et de savoir quand justement une règle est juste et justifiée ou bien quand elle est inadaptée, déplacée. On est quand même encore en démocratie et on a le droit de dire qu'on n'est pas d'accord avec certaines lois qui sont décidées par des personnes qui ne sont pas plus responsables ou compétentes que moi.


On a le droit de le dire, mais pas de ne pas respecter la loi. D'autant que les professeurs en médecine ou chefs de service des hôpitaux qui préconisent le masque en milieu fermé sont certainement beaucoup plus compétents qu toi en la matière.

Je n'ai pas dit de ne pas respecter une loi qui n'existe pas encore vraiment, vu que les règles édictées jusqu'à maintenant à l'EN datent d'avant l'obligation du masque en lieu clos d'où le fait que je trouve essentiel -si l'on veut une rentrée normale- on fasse une dérogation pour les enseignants afin de pouvoir exercer notre métier dans des conditions correctes et soutenables. Et oui je m'opposerai vigoureusement à un règlement qui n'inclue pas cette dérogation mais je n'ai pas dit que je ne me plierai pas à la fin au dit règlement même si ce sera très à contre-cœur. Par contre dans ce cas je ne ferai pas un cours normal mais juste un service pédagogique minimum compatible avec cette contrainte physique qui me semble inadaptée à notre métier.


Dernière édition par llaima le Dim 2 Aoû 2020 - 17:46, édité 1 fois
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Thalia de G le Dim 2 Aoû 2020 - 17:45
@Enaeco a écrit:
@Jenny a écrit:Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos.
Sauf au restaurant
Oui et non.
J'étais en déplacement ces derniers jours et j'ai eu à déjeuner dans deux restaurants. Je suis entrée masquée avec mon fils masqué, et installée à une distance respectable d'autres convives.
Mon fils et moi n'aurions pas été masqués, nous ne serions pas entrés dans la salle du restaurant et je trouve que c'est rassurant.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
LDR
LDR
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par LDR le Dim 2 Aoû 2020 - 17:48
@Jenny a écrit:Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos.

Les locaux d'enseignement ne font pas partie des lieux soumis à la loi (cf. Site du Ministère de la Santé)

Le seul texte paru à ce jour pour l'EN est celui sur lequel tout le monde discute depuis plusieurs jours. Il indique bien que le port du masque, en salle de classe, n'est nécessaire qu'en cas d'impossible distanciation sociale, comme lors du déconfinement.

Personnellement, je suivrai la même ligne qu'en Juin. Je ne le porterai pas quand je serai devant le tableau, et donc à distance, et le remettrai en cas de déplacement dans la salle, puisque la loi m'y autorise. Je ne vois d'ailleurs que ça à dire pour le moment.

_________________
2020-2021 - Poste fixe, lycée - 2nde option Théâtre, 1ère générale Français, 1ère Humanités, littérature, philosophie, BTS 1ère et 2e années Culture générale / professeur principal 1ère / référent culturel
2019-2020 - Poste fixe, lycée - 2nde option Théâtre, 2nde générale Français, 1ère générale Français / professeur principal 2nde et 1ère / coordonnateur niveau 2de
2018-2019 - Poste fixe, lycée - 2nde générale Français, 1ères générale et STMG Français / professeur principal 2nde
2017-2018 - Poste fixe, collège - 6e Français, 5e Français, 3e Français
2016-2017 - Stagiaire, lycée - 2nde Français
Shajar
Shajar
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Shajar le Dim 2 Aoû 2020 - 17:54
Dites, vous vous énervez pour une situation que vous ne rencontrerez en vrai que dans un mois. Un mois, à l'échelle du coronavirus, c'est hyper-long, et connaissant notre bien aimée institution chérie, il est plus que probable que les conditions réelles ne nous soient dévoilées que le 30 juillet au soir sur BFM.
C'est peut-être pas la peine de vous exciter dès maintenant. C'est les vacances ! flower
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poupoutch le Dim 2 Aoû 2020 - 17:55
@Thalia de G a écrit:
@Enaeco a écrit:
@Jenny a écrit:Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos.
Sauf au restaurant
Oui et non.
J'étais en déplacement ces derniers jours et j'ai eu à déjeuner dans deux restaurants. Je suis entrée masquée avec mon fils masqué, et installée à une distance respectable d'autres convives.
Mon fils et moi n'aurions pas été masqués, nous ne serions pas entrés dans la salle du restaurant et je trouve que c'est rassurant.
Je plussoie. J'ai même vu des clients se faire refouler d'un restaurant faute de masque.
Quant aux cinémas et aux théâtres, puisque j'ai également pratiqué les deux depuis le deconfinement, le masque y est obligatoire tant qu'on n'est pas assis à distance respectable des autres spectateurs (on peut, au cinéma, occuper des sièges contigus si l'on est de la même famille, ce que j'ai fait avec les enfants). Dans certains spectacles, même en plein air, le masque restait obligatoire sur toute la durée de la représentation.
Enfin, une exception ne signifie pas que le masque ne peut pas être porté : je l'ai gardé la première fois que je suis retournée au théâtre (certes il ne faut pas prétendre aller voir une intégrale du Soulier de Satin) et je le mets déjà dans la rue (ça tombe bien, cela devient obligatoire chez moi à partir de demain). Par ailleurs, les théâtres tout au moins ne savaient pas encore, avant leur fermeture d'été, qu'elles seraient exactement les règles pour la rentrée (limite de jauge, distanciation, masque). Il est aussi probable qu'un protocole spécifique sera prévu pour les écoles.

Shahar, Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 19 2252222100

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum