Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AmyR
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par AmyR Ven 7 Aoû 2020 - 21:47
Et pour ceux qui n'y ont pas accès ?
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny Ven 7 Aoû 2020 - 21:50
Il faut demander l’accès au restreint et donc répondre à certaines conditions.
Neoprofs est avant tout un forum professionnel.
llaima
llaima
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par llaima Ven 7 Aoû 2020 - 22:05
@AmyR a écrit:Bon sinon, j'y comprend plus rien à ces histoires. Soit il y a vraiment une reprise de l'épidémie un risque de deuxième vague et c'est tellement dangereux que ça justifie le fait qu'on impose aux gens de porter un masque dès qu'il sorte dans la rue et dans ce cas là on ne rouvre pas les écoles (déplacements dans les transports en communs, regroupement dans des lieux clos etc). Soit l'épidémie est suffisamment sous contrôle pour que les écoles puissent rouvrir et on arrête cette folle vague d'obligation de port du masques partout et tout le temps.
J'ai vraiment très peur pour l'avenir, pas à cause du virus mais à cause de toutes mesures qui vont dans tous les sens et qui grignotent petit à petit nos libertés individuelles sans qu'on sache très bien quand tout ce là va s’arrêter et revenir à la normale.

Ça rejoint tout à fait mon point de vue, soit l'épidémie reste à bas niveau (ou au final disparaît) comme en ce moment et le protocole de juillet suffit (il est pour moi le maximum que l'on peut supporter pour faire classe) soit pour on ne sait quelle raison ça remonte et dans ce cas la rentrée doit âtre annulée et l'accueil se faire comme en Mars/Avril.

Moi aussi je suis maintenant moins inquiet du virus que des mesures prises contre le virus, qui sont souvent plus prises sous l'emprise de la panique que de la raison. Je crois qu'en fait que s'oppose sur ce fil en fait deux visions de l'épidémie :

-une vision "épidémique" qui modélise le virus comme un agent pathogène qui circule mais qui ne change pas, n’interagît pas avec l'environnement et ne fait que de se transmettre d'ne personne à l'autre. Dans cette vision seul le fait de briser la chaîne épidémique par des mesures barrières (confinement, masques, distanciation...) permet de maîtriser l'épidémie et que sinon tout le monde (en fait 50-60% de la population jusqu'à l'immunité collective) va être contaminé avec toujours un taux de plusieurs % de morts.

-une vision écologique qui prend elle en compte l'évolution -certes imprévisible en l'état des connaissances actuelles- du virus et de la dynamique de l'épidémie et que donc l'importance des mesures barrières devient secondaire car l'épidémie explose par moment sans qu'on sache pourquoi et s'arrête un peu plus tard sans qu'on sache non plus trop pourquoi...

A ce que j'ai observé pour l'instant pour moi c'est la vision écologique qui est la plus proche de la réalité car confinement ou pas les épidémies arrivent puis partent et parfois reviennent sans qu'on sache pourquoi indépendamment de ce qu'on fait. Donc c'est pour ça que je considère comme excessif certaines mesures qui sont d'utilité peu sûres mais par contre souvent sinon liberticides, au moins contraignantes.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny Ven 7 Aoû 2020 - 23:02
Les Echos a écrit:La distanciation physique ne sera plus obligatoire dans les espaces clos (salles de classe, ateliers, bibliothèques, réfectoires, internats…) lorsqu'elle n'est pas possible, ou qu'elle empêche l'accueil de la totalité des élèves. Les espaces devront cependant continuer d'être aménagés de manière à garantir le maximum de distance entre les élèves. Dans les espaces extérieurs, la distanciation physique ne s'appliquera plus non plus.

Pour contrebalancer cet assouplissement, les adolescents de plus de 11 ans devront porter le masque dans les espaces clos comme extérieurs si un minimum de distance ne peut pas être garanti, et lors de leurs déplacements.

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/des-regles-sanitaires-encore-assouplies-a-la-rentree-pour-eleves-1229164
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 Ven 7 Aoû 2020 - 23:19
@chmarmottine a écrit:
@celitian a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@celitian a écrit:
J'ai plutôt entendu des médecins qui disaient que cela avait un intérêt dans des endroits extérieurs avec peu d'espace et beaucoup de monde, ou dans les rues piétonnes car cela évite un contrôle des commerçants.
Au resto, à table cela ne me choque pas, ce qui me choque c'est au moment de la prise de la commande car c'est comme si on se fichait de la santé du personnel.
Au cinéma, c'est facile de garder une distance entre chaque spectateur.
D'accord sur ton dernier point, le discours est incohérent et favorise les réactions contre certaines mesures.

Certes. Mais c'est le même problème pour le non port du masque dans tout endroit où la distanciation est possible : cela signifie qu'on accepte que les personnes répandent du virus dans la pièce. Sympa pour ceux qui passent après pour une raison ou pour une autre. Par exemple, les personnes qui font ensuite le ménage ont intérêt à être bien protégées ...
On va se faire gronder, on n'est pas sur le bon fil Wink mais oui, tu as raison, mais je pensais que dans les cinémas, les systèmes de filtration étaient suffisants.

Je transfère la discussion dans l'autre fil.

Tiens c'est bizarre il me semblait que le transfert de message était une prérogative de la modération Rolling Eyes

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle Sam 8 Aoû 2020 - 1:19
@Jenny a écrit:
Les Echos a écrit:La distanciation physique ne sera plus obligatoire dans les espaces clos (salles de classe, ateliers, bibliothèques, réfectoires, internats…) lorsqu'elle n'est pas possible, ou qu'elle empêche l'accueil de la totalité des élèves. Les espaces devront cependant continuer d'être aménagés de manière à garantir le maximum de distance entre les élèves. Dans les espaces extérieurs, la distanciation physique ne s'appliquera plus non plus.

Pour contrebalancer cet assouplissement, les adolescents de plus de 11 ans devront porter le masque dans les espaces clos comme extérieurs si un minimum de distance ne peut pas être garanti, et lors de leurs déplacements.

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/des-regles-sanitaires-encore-assouplies-a-la-rentree-pour-eleves-1229164
Je ne vois pas la nouveauté. C'était déjà le cas en juin, après le 22…
Proton
Proton
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton Sam 8 Aoû 2020 - 1:22
Je suis d'accord llaima, on en fait beaucoup trop actuellement. Les médias n'ont rien à raconter, les politiques cherchent à se couvrir et les médecins veulent se rattraper car ils ont unanimement dit au début "tout va bien, ce n'est qu'une grippette".

Actuellement le virus circule dans la population jeune et il n'y a pas bcq de cas covid aux urgences ... Il n'y a aucun risque pour la rentrée. En espérant qu'on pourra quand même retirer ce masque au tableau (avec fenêtres et portes ouvertes, ... il n'y a pas grand risque quand même).
dita
dita
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par dita Sam 8 Aoû 2020 - 2:08
Quand les jeunes, asymptomatiques ou pauci symptomatiques fileront la covid aux plus âgés qu'eux, il y aura des risques importants. C'est l'évidence même. Tout comme le fait de produire de l'aerosolisation dans la salle de cours lorsque tu enlèvera ton masque au tableau. Si tu veux te conduire en 🐷 chez toi, grand bien te fasse, mais la classe, ce n'est pas chez toi.
Albert Jarl
Albert Jarl
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Albert Jarl Sam 8 Aoû 2020 - 9:49
@Proton a écrit:Je suis d'accord llaima, on en fait beaucoup trop actuellement. Les médias n'ont rien à raconter, les politiques cherchent à se couvrir et les médecins veulent se rattraper car ils ont unanimement dit au début "tout va bien, ce n'est qu'une grippette".

Actuellement le virus circule dans la population jeune et il n'y a pas bcq de cas covid aux urgences ... Il n'y a aucun risque pour la rentrée. En espérant qu'on pourra quand même retirer ce masque au tableau (avec fenêtres et portes ouvertes, ... il n'y a pas grand risque quand même).

J'étais précisément sur cette ligne jusqu'à la mi-juillet. Aujourd'hui je doute. Force est de constater que le virus n'est pas saisonnier et qu'il ne disparaît pas. En étant objectif, c'est très inquiétant pour cette rentrée.

_________________
Si vis pacem, para bellum
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 Sam 8 Aoû 2020 - 11:31
Bonjour,
Pour changer un peu de thème : savez-vous si la cantine sera ouverte aux enseignants dans votre établissement à la rentrée?
Si non, quelles sont les solutions proposées par l'administration : salle des professeurs? Rien? Salle spécifique réservée à cet usage? Bout de cour ou de préau ?
Personnellement, si je reprends ( je fais partie des catégories vulnérables), je ne pense pas que j'irai à la cantine, mais j'ai peu de possibilités en-dehors. Dans le bled du collège, il n'y a quasiment rien : un resto-bar ouvrier, et le supermarché. Donc il faut que je prévoie un minimum les courses avant si je dois emporter ma popote, et se pose surtout le problème du lieu s'il pleut (et en Loire-Atlantique, il pleut souvent).
Solution exclue pour moi : acheter un camping-car Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 2950807625 . Ou me lever encore plus tôt pour mitonner un super casse-croûte (je me lève déjà à 5h55).
Shajar
Shajar
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Shajar Sam 8 Aoû 2020 - 11:34
Tu peux faire ton casse-croûte le soir, avant ou pendant le dîner. Je fais souvent un peu plus pour le dîner, et je l'utilise comme base de salade le lendemain.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Leclochard Sam 8 Aoû 2020 - 11:39
@Flo44 a écrit:Bonjour,
Pour changer un peu de thème : savez-vous si la cantine sera ouverte aux enseignants dans votre établissement à la rentrée?
Si non, quelles sont les solutions proposées par l'administration : salle des professeurs? Rien? Salle spécifique réservée à cet usage? Bout de cour ou de préau ?
Personnellement, si je reprends ( je fais partie des catégories vulnérables), je ne pense pas que j'irai à la cantine, mais j'ai peu de possibilités en-dehors. Dans le bled du collège, il n'y a quasiment rien : un resto-bar ouvrier, et le supermarché. Donc il faut que je prévoie un minimum les courses avant si je dois emporter ma popote, et se pose surtout le problème du lieu s'il pleut (et en Loire-Atlantique, il pleut souvent).
Solution exclue pour moi : acheter un camping-car  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 2950807625 . Ou me lever encore plus tôt pour mitonner un super casse-croûte (je me lève déjà à 5h55).

En septembre, il fera peut-être encore assez beau. Cela se gâtera ensuite.
En mai-juin, j'évitais la cantine et je ne pouvais pas manger dans la salle. Donc je dégustais mon repas maison d'abord dans ma voiture, puis j'allais dans la forêt à midi. Ce n'était pas désagréable.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
volny
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par volny Sam 8 Aoû 2020 - 11:52
J'espère bien que la cantine pour les profs sera ouverte!Elle ne l'était pas en juin et les élèves avaient un sandwich. Donc, si pas de cantine prof, pas de cantine élève et si pas de cantine élève , je ne vois pas comment le lycée pourrait ouvrir?
nc33
nc33
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par nc33 Sam 8 Aoû 2020 - 11:58
@Jenny a écrit:J'avoue que le port du masque dans les transports en commun en période d'épidémie (même pour la grippe, qui tue aussi beaucoup trop) ne me dérangerait pas. Si ça peut sauver des vies...
Pour limiter les risques que je contamine les élèves ou que je sois contaminé, je me fais vacciner. D'ailleurs ce serait drôle que les membres du forum qui insistent beaucoup pour le port du masque en continu à la rentrée ne fassent pas cet effort, sous prétexte que la grippe tue moins/sans réa et symptômes de longue durée.

Sinon, je n'ai pas l'impression que l'épidémie de covid s'aggrave en ce moment, il y a plus de cas mais cela ne se traduit pas forcément par de la réanimation. Croisons les doigts pour que ça dure, au moins assez longtemps pour faire un peu connaissance avec les nouveaux élèves. Avec de la cantine forcément, certains sont internes.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny Sam 8 Aoû 2020 - 12:20
Je suis vaccinée aussi. Wink
celitian
celitian
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par celitian Sam 8 Aoû 2020 - 12:58
@Jenny a écrit:J'avoue que le port du masque dans les transports en commun en période d'épidémie (même pour la grippe, qui tue aussi beaucoup trop) ne me dérangerait pas. Si ça peut sauver des vies...
Pour mon 1er enfant (17 ans), sans pathologie particulière, mon généraliste nous conseillait déjà de porter un masque dans notre maison lorsque nous étions malades pour ne pas le contaminer.
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 Sam 8 Aoû 2020 - 13:00
Je me vaccine tous les ans contre la grippe.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli Sam 8 Aoû 2020 - 13:06
@nc33 a écrit:
Pour limiter les risques que je contamine les élèves ou que je sois contaminé, je me fais vacciner. D'ailleurs ce serait drôle que les membres du forum qui insistent beaucoup pour le port du masque en continu à la rentrée ne fassent pas cet effort, sous prétexte que la grippe tue moins/sans réa et symptômes de longue durée.
Je suis vaccinée contre la grippe, j'ai donc tout juste ? Razz
PS : la grippe peut conduire en réa et au décès, la mère de ma belle-sœur en est décédé il y a quelques années.
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane Sam 8 Aoû 2020 - 13:19
@dita a écrit:Quand les jeunes, asymptomatiques ou pauci symptomatiques fileront la covid aux plus âgés qu'eux, il y aura des risques importants. C'est l'évidence même. Tout comme le fait de produire de l'aerosolisation dans la salle de cours lorsque tu enlèvera ton masque au tableau. Si tu veux te conduire en 🐷 chez toi, grand bien te fasse, mais la classe, ce n'est pas chez toi.
on a le droit d'enlever son masque si la distanciation est respectée. Donc si on est au tableau à plus d'un mêtre voire 2 des élèves, l'enseignant a le droit de l'enlever selon la circulaire si j'ai bien compris. Les règles d'ailleurs seraient encore plus souples que celles du 22 juin.
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane Sam 8 Aoû 2020 - 13:22
@Cleroli a écrit:
@nc33 a écrit:
Pour limiter les risques que je contamine les élèves ou que je sois contaminé, je me fais vacciner. D'ailleurs ce serait drôle que les membres du forum qui insistent beaucoup pour le port du masque en continu à la rentrée ne fassent pas cet effort, sous prétexte que la grippe tue moins/sans réa et symptômes de longue durée.
Je suis vaccinée contre la grippe, j'ai donc tout juste ? Razz
PS : la grippe peut conduire en réa et au décès, la mère de ma belle-sœur en est décédé il y a quelques années.
Tout à fait, et des séquelles lourdes aussi. Combien de collègues qui la choppent sont encore crevés aprés 1 mois...on minimise mais c'est une maladie sérieuse.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Leclochard Sam 8 Aoû 2020 - 13:30
@corisandiane a écrit:
@dita a écrit:Quand les jeunes, asymptomatiques ou pauci symptomatiques fileront la covid aux plus âgés qu'eux, il y aura des risques importants. C'est l'évidence même. Tout comme le fait de produire de l'aerosolisation dans la salle de cours lorsque tu enlèvera ton masque au tableau. Si tu veux te conduire en 🐷 chez toi, grand bien te fasse, mais la classe, ce n'est pas chez toi.
on a le droit d'enlever son masque si la distanciation est respectée. Donc si on est au tableau à plus d'un mêtre voire 2 des élèves, l'enseignant a le droit de l'enlever selon la circulaire si j'ai bien compris. Les règles d'ailleurs seraient encore plus souples que celles du 22 juin.

La contamination par les postillons, c'est finie ? Comment être pris au sérieux quand on change les règles au gré du vent ? Pas étonnant que certains scientifiques pronostiquent déjà une deuxième vague. C'est trop évident par notre incohérence.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane Sam 8 Aoû 2020 - 13:34
@Leclochard a écrit:
@corisandiane a écrit:
@dita a écrit:Quand les jeunes, asymptomatiques ou pauci symptomatiques fileront la covid aux plus âgés qu'eux, il y aura des risques importants. C'est l'évidence même. Tout comme le fait de produire de l'aerosolisation dans la salle de cours lorsque tu enlèvera ton masque au tableau. Si tu veux te conduire en 🐷 chez toi, grand bien te fasse, mais la classe, ce n'est pas chez toi.
on a le droit d'enlever son masque si la distanciation est respectée. Donc si on est au tableau à plus d'un mêtre voire 2 des élèves, l'enseignant a le droit de l'enlever selon la circulaire si j'ai bien compris. Les règles d'ailleurs seraient encore plus souples que celles du 22 juin.

La contamination par les postillons, c'est finie ? Comment être pris au sérieux quand on change les règles au gré du vent ? Pas étonnant que certains scientifiques pronostiquent déjà une deuxième vague. C'est trop évident par notre incohérence.
je suis bien d'accord qu'il y a incohérence totale avec ces règles sanitaires...la, je parle du protocole sanitaire qui est sorti il y a quelques jours et qui, sauf changement, sera en vigueur à la rentrée. Il est bien précisé que le port du masque est obligatoire si la distance physique n'est pas possible; ce qui veut bien dire qu'on peut l'enlever si c'est le cas. Dans des classes de 30, les élèves ne pourront pas, c'est évident, mais le prof au tableau, si, pour peu que la distance entre lui et les premières tables soit suffisante. je ne vois pas ou est le problème, et on reste dans le cadre de la loi.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Leclochard Sam 8 Aoû 2020 - 13:45
C'est juste l'inverse de ce qu'on a fait en mai/juin: les élèves à leurs tables pouvaient ne pas avoir de masque car ils ne bougeaient pas et étaient distants d'un mètre et nous devions l'avoir en permanence, sauf à nous asseoir au bureau, emplacement peu pratique pour faire cours.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane Sam 8 Aoû 2020 - 13:48
@Leclochard a écrit:C'est juste l'inverse de ce qu'on a fait en mai/juin: les élèves à leurs tables pouvaient ne pas avoir de masque car ils ne bougeaient pas et étaient distants d'un mètre et nous devions l'avoir en permanence, sauf à nous asseoir au bureau, emplacement peu pratique pour faire cours.
ça dépend de chaque établissement, chez nous les profs ont toujours eu le droit de ne pas le porter en cours, c'est dans la loi d'ailleurs. Les élèves pouvaient ne pas le porter si les 1 m étaient respéctés, aprés le 22 juin du coup, tous masqués. mais nous, on avait le droit de ne pas le mettre quand on faisait cours si la distance était respectée.
avatar
ee
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ee Sam 8 Aoû 2020 - 13:52
Ce qui me frappe dans les annonces comme, finalement, dans nos réactions, c'est qu'on se focalise sur le masque (c'est à dire sur ce qui ne coûte rien aux autorités, ou des cacahouètes, puisque c'est à chacun de se procurer le sien sauf exception) et qu'on oublie des choses évidentes, et qui seraient utiles y compris au delà de cette pandémie !
- Aucun programme de travaux cet été, à ma connaissance, dans les établissements alors que créer des blocs sanitaires supplémentaires, y installer des distributeurs solides de savon liquide ou vérifier les possibilités d'aérer en grand toutes les salles ... serait un minimum!
- Aucun budget commandes spécifiques, alors, là encore, que doter tous les élèves de manuels et de cahiers d'exercices individuels, utilisables par temps de confinement mais aussi en temps normal, serait un minimum vital.
- Aucune annonce sur la médecine scolaire, alors là encore que le minimum serait une infirmerie ouverte toute la journée, avec du personnel en nombre suffisant, susceptible d'accueillir tout élève à tout moment
- Et, bien sûr, RIEN sur un programme pluri annuel (mais commençant dès maintenant, évidemment) pour réduire les effectifs dans les classes (recrutements, constructions...) afin que la classe de 30 en collège et 36 en lycée devienne un vieux souvenir...


Sur les masques eux-mêmes, je porterai et ferai porter, évidemment, mais sans la moindre illusion sur l'efficacité de la chose en condition normale de sureffectif...
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 30 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco Sam 8 Aoû 2020 - 13:55
@Leclochard a écrit:C'est juste l'inverse de ce qu'on a fait en mai/juin: les élèves à leurs tables pouvaient ne pas avoir de masque car ils ne bougeaient pas et étaient distants d'un mètre et nous devions l'avoir en permanence, sauf à nous asseoir au bureau, emplacement peu pratique pour faire cours.

Je ne vois pas en quoi c'est l'inverse.
La ligne directrice est la même : distanciation assurée = possibilité d'enlever le masque sinon masque obligatoire.

En mai/juin, la distance devait impérativement être respectée. Cette distance étant respectée, ils pouvaient donc l'enlever.
En Septembre, on s'assoit sur la distanciation entre les élèves pour pouvoir faire rentrer tout le monde, on est donc dans le cas où le masque est obligatoire.

Pour rebondir sur les propos de ee, j'ai moi aussi peur qu'on se focalise sur le masque alors que le mode de transmission le plus efficace pour le virus reste le contact.
Je ne serai pas surpris que les établissements fassent le nécessaire pour que chaque élève soit masqué mais que trouver du savon reste un problème.


Dernière édition par Enaeco le Sam 8 Aoû 2020 - 14:02, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum