Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
clo74
clo74
Niveau 9

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par clo74 le Dim 2 Aoû 2020 - 14:46
Je suis atteinte d'une surdité partielle, ma perte auditive est d'environ 50 %. Je porte un appareil auditif à l'oreille droite.
Je parviens à enseigner en me écrivant peu au tableau, en regardant les élèves, et je lis aussi un peu sur les lèvres. Je sais que je ne perçois pas les chuchotements dans ma salle de classe, que si un élève m'appelle sans lever la main je ne parviens pas à savoir d'où provient l'appel, et que souvent je dois leur faire répéter leur intervention.
Je m'en sors correctement, cela fait plus de vingt ans que j'enseigne.
Mais avec le masque? Comment faire? Vais-je réussir à comprendre les élèves?
J'aurais aimé avoir des témoignages de collègues qui ont enseigné avec le masque (pour ma part, en lycée, j'ai continué à distance jusqu'à la fin de l'année) : quelles difficultés avez-vous rencontrées? avez-vous quelques astuces à me donner?
Merci d'avance, cela me permettra de me projeter plus sereinement dans cette rentrée.
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Ponocrates le Dim 2 Aoû 2020 - 15:06
Aucun témoignage pertinent à apporter - j'entends normalement, mais les rares fois où je n'avais pas mes lunettes, j'ai eu beaucoup de mal, probablement parce que je compense aussi leurs minces filets de voix par la vision de leurs lèvres..., mais si fin août le port du masque est obligatoire en cours, il me semble difficile de faire cours dans ces conditions pour quelqu'un dans votre situation...

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
Pandorafa
Pandorafa
Fidèle du forum

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Pandorafa le Dim 2 Aoû 2020 - 22:04
Je crois qu'il existe mes masques avec une sorte de fenetre en plastique pour les interlocuteurs des sourds et malentands. Serait-il envisageable que l'etablissement en equipe tes eleves, 1 chacun a porter pendant tes cours ?
Choubidouh
Choubidouh
Niveau 5

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Choubidouh le Lun 3 Aoû 2020 - 0:40
Si vous avez une reconnaissance de travailleur handicapé, il est peut être possible d'avoir une aide humaine via la médecine du travail ou une affectation en télétravail ? Qui sait...
Miss Messy
Miss Messy
Niveau 6

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Miss Messy le Lun 3 Aoû 2020 - 0:56
J'ai repris en "présentiel" en collège à partir du 18 mai, et je confirme tes inquiétudes concernant les élèves avec masques :
- il est difficile de comprendre les élèves car ils ne parlent généralement pas assez fort
- lorsqu'ils prennent la parole de manière spontanée, on ne sait pas toujours qui parle
… et cela alors que mes groupes faisaient de 5 à 12 élèves et qu'ils étaient plutôt intimidés par la reprise, et ne bavardaient pas, ou peu, entre eux.
Je suis pessimiste pour la rentrée lorsqu'ils seront 25 ou plus par classe.
Nous aurons un autre problème : les reconnaître. En effet, il m'est arrivé pour certains élèves, que je connaissais pourtant depuis septembre, de ne pas les reconnaitre à cause du masque ; certains avaient grandi, changé de coiffure, portaient parfois des lunettes (mais parfois non) … et, lorsqu'on ne voit pas la moitié du visage, les expressions, leur sourire, c'est compliqué parfois de les différencier.
Je pense qu'on va passer de nombreuses semaines avec les prénoms sur les tables pour qu'on commence enfin à s'y retrouver.
avatar
JayKew
Niveau 9

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par JayKew le Lun 3 Aoû 2020 - 7:25
Merci d’avoir soulevé ce problème, clo74. Pour ce qui me concerne, j'ai environ 30% de déficience auditive (aux deux oreilles). Mon ORL dit que je suis à la limite de devoir porter un appareil auditif.
J’enseigne en prépa avec parfois des classes très nombreuses (jusqu’à 48 élèves...), et depuis quelques années entendre ce que disent les élèves m’est parfois difficile : les salles sont très mal insonorisées, les élèves n’osent pas parler fort au sein d’un large groupe (c’est intimidant). Donc je fais souvent répéter et je lis aussi beaucoup sur les lèvres.

L’idée que tout le monde doive porter un masque me semble impossible a gérer : je ne vois pas non plus comment je pourrai entendre les élèves. Et quant à faire cours toute une journée avec un masque, ça me semble aussi très difficile. Bref, je suis également plein d’interrogations concernant cette rentrée...

J’ai fait cours en distanciel jusqu’à la fin de l’année, avec des élèves que je connaissais bien. Mais ce ne sera pas la même chose avec de nouveaux élèves : il faut pouvoir prendre le temps de prendre les classes en main, et pour cela, le présentiel est indispensable à mon sens.

J’ai l’impression d’être dans une impasse !
clo74
clo74
Niveau 9

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par clo74 le Lun 3 Aoû 2020 - 10:26
Merci aux personnes qui ont répondu. Je n'ai pas le statut de travailleur handicapé, je pense que pour l'obtenir la surdité doit être nettement plus prononcée. Lorsque j'ai passé le concours, j'ai dû faire des examens complémentaires, et ils m'ont déclarée apte. Depuis je travaille sans problème : j'informe mes collègues de mon handicap pour éviter d'éventuels malentendus. Par contre, je ne dirai jamais aux élèves que je suis partiellement sourde, ils profiteraient de la situation. Ils pensent en fait que je suis très distraite, et je leur dis avec humour que vu mon grand âge (la quarantaine) et les bêtises que j'entends chaque année il est normal que mes oreilles soient fatiguées! Quant à l'administration, elle n'est pas informée non plus : cela ne pourrait m'apporter que des ennuis.
Dans mon établissement, tous les élèves auront un ordinateur : peut-être puis-je les faire travailler davantage dessus, et récupérer par ce biais leurs travaux? Cela me permettrait de passer dans les rangs, et d'échanger avec eux en étant plus près, je pourrais ainsi les entendre?
Est-il possible de demander à ceux qui participent volontiers en cours de s'asseoir dans les premiers rangs?
Si vous avez d'autres idées, je suis intéressée!
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par frimoussette77 le Lun 3 Aoû 2020 - 10:29
@clo74 a écrit:Merci aux personnes qui ont répondu. Je n'ai pas le statut de travailleur handicapé, je pense que pour l'obtenir la surdité doit être nettement plus prononcée. Lorsque j'ai passé le concours, j'ai dû faire des examens complémentaires, et ils m'ont déclarée apte. Depuis je travaille sans problème : j'informe mes collègues de mon handicap pour éviter d'éventuels malentendus. Par contre, je ne dirai jamais aux élèves que je suis partiellement sourde, ils profiteraient de la situation. Ils pensent en fait que je suis très distraite, et je leur dis avec humour que vu mon grand âge (la quarantaine) et les bêtises que j'entends chaque année il est normal que mes oreilles soient fatiguées! Quant à l'administration, elle n'est pas informée non plus : cela ne pourrait m'apporter que des ennuis.
Dans mon établissement, tous les élèves auront un ordinateur : peut-être puis-je les faire travailler davantage dessus, et récupérer par ce biais leurs travaux? Cela me permettrait de passer dans les rangs, et d'échanger avec eux en étant plus près, je pourrais ainsi les entendre?
Est-il possible de demander à ceux qui participent volontiers en cours de s'asseoir dans les premiers rangs?
Si vous avez d'autres idées, je suis intéressée!
Est-ce que les élèves auront une classe fixe ? Dans ce cas, difficile de les faire bouger juste pour ton cours.
Si ce sont les élèves qui changent de classe, tu les placeras où tu veux.
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Panta Rhei le Lun 3 Aoû 2020 - 12:15
Bonjour clo74, tu souffres d'une surdité unilatérale avec 50% de perte avant ou après appareillage? Demande la RQTH (ton appareil sera pris en charge par le FIPHFP.).

Il est effectivement possible de se voir attribuer un.e assistant.e pou nous aider à comprendre les élèves. Le processus est long (N-1) et passe par la case médecin de prévention et correspondant handicap de ton académie. C'est ce qu'on appelle d'adaptation de ton poste de travail. Il existe déjà -je pense- des sortes de récepteurs qui peuvent être placés dans la salle afin que la voix des élèves te parviennent directment dans ta prothèse auditive...

Bonne journée à toi!

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


masque et surdité partielle : comment enseigner ? F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
AnissaMH
AnissaMH
Je viens de m'inscrire !

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par AnissaMH le Lun 3 Aoû 2020 - 23:02
Bonsoir à tous,

Je me présent, je suis Anissa, une créatrice à l'initiative du Masque Inclusif, le masque de protection avec une bande transparente anti-buée qui facilite la lecture labiale (et qui permet de voir les émotions!). Il est d'ailleurs le premier masque à fenêtre testés par la DGA et conforme à la note interministérielle (cat 1, filtration 98%, 20 lavages). Ce masque est né à l'issu d'un passage à la pharmacie où la communication a été fortement dégradée à cause du masque classique (je m'appuie sur la lecture labiale).

Je vous écris en tant qu'Anissa et non en tant que Masque Inclusif pour diverses raisons que vous trouverez ci-dessous :

J'ai 30 ans et j'ai une surdité moyenne bilatérale depuis ma plus jeune enfance. J'aurais dû porter des appareils auditifs depuis l'âge de 6 ans, cependant j'en avais honte à telle point que j'ai passé ma scolarité sans les appareils. Cela a été très compliqué mais je compensais par la lecture labiale et quelques stratégies. Je me souviens plus particulièrement de l'épreuve du brevet de collège lors d'une dictée, j'avais écris au crayon à papier (avant de recopier au stylo) pendant que la prof dictait le texte tout en se baladant dans la salle (quelle horreur pour une personne sourde comme moi (ce terme dépend de l'expérience de chacun, pour ma part je me considère sourde et j'explique qu'il y'a 4 degrés de surdité).
Ce n'est qu'à l'âge de 22 ans que j'ai porté des appareils auditifs et quel regret de ne pas les avoir mis plus tôt ! Je me suis privée d'un confort non négligeable simplement à cause du regard des autres (qui d'ailleurs s'en fiche éperdument que vous portiez des appareils auditifs ou pas... c'est d'ailleurs exactement comme les lunettes et pourtant on a tendance à les voir comme quelque chose de gênant, à cacher absolument).
@clo74, quant je lis votre passage, je me dis que j'aurais tellement aimé rencontrer une prof qui a une surdité et qui porte des appareils ! C'est bien dommage. Je l'avais caché au boulot pensant que cela m'apporterait des ennuis (quel ennui en fait? masque et surdité partielle : comment enseigner ? 2314601941 ) mais c'était bien inutile de le cacher. Depuis quelques années, je n'ai pas hésité à le dire dans les emplois que j'ai occupés.

Depuis que j'en parle ouvertement, cela a motivé des personnes à "décomplexer" de cette particularité (j'appelle cela une particularité et non un handicap... à creuser, nous avons tous une particularité). J'espère que ce message vous motivera à accepter pleinement votre surdité sans être gêné d'en parler. Vous serez surpris du nombre de personnes qui n'entend pas bien.

(J'écris en tant que Masque Inclusif):
Pour en revenir au masque à fenêtre, sachez que nous avons rédigé une lettre à l'attention du Ministre de l'Éducation Nationale (que nous allons envoyer cette semaine) afin de lui faire part des nombreux messages reçus de la part de parents d'enfants sourds et malentendants mais également de professeurs (ayant une surdité !) inquiets de la rentrée scolaire.

Nous espérons grandement que ce masque à fenêtre sera accepté au sein des établissements scolaires car je n'ose imaginer le stress, le découragement, l'échec et l'épuisement que le port du masque classique engendrera au sein des établissements scolaires.

Si vous le souhaitez, vous pouvez suivre l'aventure du masque inclusif (je voulais taper ces termes dans google, ce sera le premier site internet), ainsi vous serez informés des avancés de la démarche.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas, je serais ravie d'y répondre!

Bien à vous,
Anissa

Ps: désolée par avance si des coquilles se sont glissées dans le texte
Kouria
Kouria
Niveau 4

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Kouria le Mar 4 Aoû 2020 - 10:23
C'est très intéressant, merci Anissa !
Je suis entendante, mais je connais des sourds et je vois pleinement l'intérêt du masque inclusif.
clo74
clo74
Niveau 9

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par clo74 le Lun 24 Aoû 2020 - 10:51
Le problème des masques inclusifs, c'est que ce sont les autres qui doivent en porter, et pas le malentendant! Donc il faudrait en fournir aux personnes avec lesquelles on souhaite communiquer?! Et leur prix est nettement dissuasif...
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Panta Rhei le Lun 24 Aoû 2020 - 10:56
En tout cas, comme pour tout le reste, silence radio sur le cas des élèves / enseignants porteurs de ce handicap. Ce n'est pas comme dans une semaine, à cette heure, la plénière serait sur le point de se terminer.... Ah, oui, mais en fait, on ne sait pas non plus s'il y aura une pré-rentrée "normale". masque et surdité partielle : comment enseigner ? 1138077204

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


masque et surdité partielle : comment enseigner ? F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
Amaliah
Amaliah
Empereur

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Amaliah le Lun 24 Aoû 2020 - 11:00
@clo74 a écrit:Merci aux personnes qui ont répondu. Je n'ai pas le statut de travailleur handicapé, je pense que pour l'obtenir la surdité doit être nettement plus prononcée. Lorsque j'ai passé le concours, j'ai dû faire des examens complémentaires, et ils m'ont déclarée apte. Depuis je travaille sans problème : j'informe mes collègues de mon handicap pour éviter d'éventuels malentendus. Par contre, je ne dirai jamais aux élèves que je suis partiellement sourde, ils profiteraient de la situation. Ils pensent en fait que je suis très distraite, et je leur dis avec humour que vu mon grand âge (la quarantaine) et les bêtises que j'entends chaque année il est normal que mes oreilles soient fatiguées! Quant à l'administration, elle n'est pas informée non plus : cela ne pourrait m'apporter que des ennuis.
Dans mon établissement, tous les élèves auront un ordinateur : peut-être puis-je les faire travailler davantage dessus, et récupérer par ce biais leurs travaux? Cela me permettrait de passer dans les rangs, et d'échanger avec eux en étant plus près, je pourrais ainsi les entendre?
Est-il possible de demander à ceux qui participent volontiers en cours de s'asseoir dans les premiers rangs?
Si vous avez d'autres idées, je suis intéressée!

Tu te trompes, j'ai une surdité inférieure à la tienne et j'ai obtenu cette année une RQTH et après bien des papiers, je vais recevoir mardi mes prothèses auditives dont le reste à charge est entièrement pris en charge par le rectorat. Je peux te donner plus de renseignements par mp si tu en as besoin.
C.Ronaldo
C.Ronaldo
Niveau 4

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par C.Ronaldo le Lun 24 Aoû 2020 - 11:13
Je suis malentendant et j'ai obtenu une RQTH. J'ai fait ma rentrée le 14 août à la Réunion et tout le monde porte un masque. Je demande aux élèves de parler fort et/ou je me dirige près de l'élève qui prend la parole et le fait parfois répéter.... Cette situation est gênante en tout cas !

_________________
Ballon d'or 2008
Ballon d'or 2013
Ballon d'or 2014
Ballon d'or 2016
Ballon d'or 2017
Ballon d'or 2020 ?
clo74
clo74
Niveau 9

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par clo74 le Lun 24 Aoû 2020 - 11:20
Amaliah, tu peux m'envoyer un mp, cela m'intéresserait d'avoir quelques renseignements.
Je suis allée voir mon audioprothésiste, mon audition a baissé, il faut donc que que j'aie une deuxième prothèse auditive. Il me faut changer les deux appareils. Je crois que le coût est d'environ 3000 euros, la MGEN en rembourse la moitié, si j'ai bien compris. affraid
Amaliah
Amaliah
Empereur

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Amaliah le Lun 24 Aoû 2020 - 11:41
Pour ma part, j'ai fait faire trois devis pour des prothèses auditives le plus haut de gamme avec des restes à charge, une fois déduite la part Sécu et mutuelle (MGEN) de l'ordre de 2200 euros pour le premier, 1900 pour le deuxième et 1670 pour le 3e! Le devis le moins cher était chez Afflelou (merci à @melanieSLB de me l'avoir conseillé sur un autre topic!). J'ai lu que le rectorat prenait en charge à hauteur de 1600 euros pour les deux oreilles. Or, dans mon cas, les 1670 euros seront pris en charge.

Je vais finalement poster ci-dessous les différentes étapes pour arriver à la prise en charge (je suis allée chez l'ORL en octobre dernier et je reçois enfin mes appareils mardi!!), ça peut peut-être servir à d'autres personnes. Je laisse les coordonnées des personnes à contacter pour l'académie de Montpellier (si ce n'est pas possible, je les supprimerai). De même, je ne sais pas si j'ai le droit de citer les audioprothésistes.

Démarches pour obtenir la prise en charge des prothèses auditives:
1. Rdv chez l’ORL pour établir un audiogramme.
Il est plus pratique d’y aller directement avec le dossier MDPH puisqu’une partie est à compléter par l’ORL (cerfa 15695*01 volet 1). Cf. étape 2.

2. Compléter  le dossier MDPH (demande de RQTH et de prestation complémentaire du handicap).
Imprimer le cerfa 15695*01 en ligne : une partie a été complétée par mon médecin traitant, l’audiogramme a été complété par l’ORL (cerfa 15695*01 volet 1).
Attention, il faut joindre deux devis d’appareillage.
-> Et pour obtenir un devis, il faut prendre un rdv avec un audioprothésiste (téléphoner rapidement pour éviter les délais trop longs).
-> Vous pouvez directement demander un devis à votre nom et un devis adressé au « Rectorat de Montpellier, DAMERAS, à l’attention de Nathalie Valette pour le patient Nom Prénom » (vous gagnerez du temps en étape 4, cf. ci-dessous).

NB : Reste à charge après Sécu et mutuelle (MGEN) : 2200 euros chez Au***a et 1900 chez E***er V**r (anciennement les Op*** m***s) pour exactement le même appareillage (même marque, même référence).
3e devis réalisé chez Afflelou sur un autre appareillage mais de grande marque (Siemens) : reste à charge 1670 euros.

Réponse de la MDPH sous 4 mois. En effet, réponse en trois mois et trois semaines : RQTH accordée avec maintien en milieu ordinaire et PCH (prestation complémentaire du handicap) refusée.

3. S’adresser au médecin de prévention.
Pour l’Aude et les PO, il s’agit du docteur De Jong (Nicole.De-Jong@ac-montpellier.fr). Il faut envoyer un mail au secrétariat (dsden66.medprev@ac-montpellier.fr) qui indique immédiatement les pièces à fournir.
Dans mon cas : la RQTH, l’audiogramme établi par l’ORL, le bilan (volet 1 du cerfa15695*01 complété en étape 1) et le certificat médical de prescription des prothèses auditives.
Préciser sa discipline.

4. Envoyer immédiatement après son dossier de demande d’aide aux conditions de vie au correspondant handicap du rectorat : Nathalie Valette.
Dans la procédure officielle, il faut envoyer son dossier au rectorat après que le médecin de prévention a donné son avis au correspondant handicap du rectorat. Mais le secrétariat m’a bien dit d’envoyer immédiatement mon dossier (ce que je n’ai pas fait tout de suite puisque c’était le confinement).
-> Rectorat de Montpellier
A l’attention de Mme Nathalie Valette
Correspondant handicap
31 rue de l’université
34064 Montpellier cedex 2
Le modèle de lettre à envoyer est donné par le médecin référent. Il faut le faire signer par son chef d’établissement qui doit noter son nom, son prénom et émettre un « avis » !
Attention aux pièces à joindre :
- lettre,
- RQTH,
- notification de refus d’attribution de la PCH,
- devis du matériel demandé (le devis doit être adressé à Rectorat de Montpellier, DAMERAS, à l’attention de Nathalie Valette mais comporter bien évidemment le nom du bénéficiaire),
- justificatifs de prise en charge des régimes obligatoire et complémentaire : attention, j’ai donc demandé ces justificatifs à la MGEN, une réponse sous quinzaine devait m’être adressée : au bout de 13 jours, j’ai en effet reçu un courrier m’indiquant que c’était à l’audioprothésiste de réaliser lui-même un devis immédiat de prise en charge sur le site internet sécurisé d'Audistya. A partir de ce devis, la MGEN donnera son accord en temps réel sur la proposition faite par l'audioprothésiste et communiquera immédiatement le reste à charge. Le document m’a été adressé en moins de 24h par l’audioprothésiste !

5. Bon de commande adressé directement par le rectorat à l’audioprothésiste. Dommage pour moi, c'était le confinement et il y a eu du retard dans les commandes.
Quoi qu'il en soit, j'ai envoyé mon dossier fin avril. Mi-juin, j'ai reçu un courrier du rectorat m'indiquant que le reste à charge serait entièrement pris en charge. A réception des prothèses, je dois renvoyer au rectorat l'accusé de réception des prothèses afin que l'audioprothésiste soit directement payé par le rectorat pour le reste à charge.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Hermiony le Lun 24 Aoû 2020 - 11:45
Merci Amaliah pour ce spoiler. Si ce n'est pas indiscret, combien as-tu de perte pour chaque oreille ? Mon audition commence à baisser depuis l'an dernier, l'ORL me classe dans le tout début du pathologique, avec surveillance tous les ans.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Panta Rhei le Lun 24 Aoû 2020 - 11:45
Bonjour Clo74, avant tout il te faut une prescription par un ORL plus un audiogramme récent, plus la preuve que tu détiens la RQTH et la demande de PCH a été refusée par le MDPH. (désolé pour les sigles!).

Il faut ensuite envoyer une demande de "prise en charge" et tout ça à ton correspondant handicap. Ton dossier sera examiné par la médecine de prévention qui donnera le feux vert au service "prestation" qui éventuellement signera un bon de commande à ton audioprothésiste (attention tu dois fournir au moins 2 devis différents à ton dossier).

Fin juin, la médecine de prévention traitait les dossiers de débuts avril...

Et si tu avances les frais, ils ne te rembourseront pas a posteriori. C'est le fonctionnement de mon académie. Les autres font peut-être autrement. Egalement à noter qu'ici le FIPHFP prend en charge 1000€.

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


masque et surdité partielle : comment enseigner ? F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
Amaliah
Amaliah
Empereur

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Amaliah le Lun 24 Aoû 2020 - 12:17
C'est dingue que le montant pris en charge diffère d'une académie à l'autre! Les deux devis ici, c'est pour la MDPH mais pas pour le rectorat.

Hermiony, je suis en moyenne à 40 de perte. Mais à 60 sur certaines fréquences. Jusqu'à présent, j'étais gênée dans ma vie quotidienne à la maison, je ne peux pas regarder la télé sans monter et baisser le son à tout bout de champ de sorte que je ne regarde jamais rien, si mon mari me parlait depuis une autre pièce, je ne comprends rien, mais en classe ça allait.
Depuis cette année, c'est devenu vraiment très très difficile en classe (et maintenant je n'entends pas toujours mon mari s'il me parle en me tournant le dos!), c'est ce qui m'a poussée à sauter le pas.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Hermiony le Lun 24 Aoû 2020 - 12:20
Merci pour les informations. Pour moi, c'est l'inverse, c'est une gêne en classe qui m'a poussée à consulter (mais c'est léger pour le moment, donc j'espère que ça n'évoluera pas trop vite).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
JayKew
Niveau 9

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par JayKew le Lun 24 Aoû 2020 - 13:21
Merci Amaliah pour tous ces précieux conseils ! Quel parcours du combattant pour obtenir une prise en charge.

A titre d’info, à compter du 1er janvier 2021, il n’y aura plus de “reste à charge” (prise en charge totale) :

https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/actualites/des-appareils-auditifs-integralement-pris-en-charge-en-2021

Amaliah
Amaliah
Empereur

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Amaliah le Lun 24 Aoû 2020 - 17:05
Oui, la réforme 100% santé permettra de s'équiper sans reste à charge mais il faut voir la qualité des appareils proposés. C'est le bas de gamme.
avatar
JayKew
Niveau 9

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par JayKew le Lun 24 Aoû 2020 - 17:06
Mais est-ce que ça rendra quand même les appareils plus hauts de gamme moins chers (pour l'utilisateur) qu'à l'heure actuelle, ou est-ce que ça ne changera rien ?
Amaliah
Amaliah
Empereur

masque et surdité partielle : comment enseigner ? Empty Re: masque et surdité partielle : comment enseigner ?

par Amaliah le Lun 24 Aoû 2020 - 17:12
@Hermiony a écrit:Merci pour les informations. Pour moi, c'est l'inverse, c'est une gêne en classe qui m'a poussée à consulter (mais c'est léger pour le moment, donc j'espère que ça n'évoluera pas trop vite).

Moi aussi, c'est la gêne en classe qui m'a poussée à consulter et à demander un appareillage. J'avais fait la même démarche en 2015 car j'étais légèrement gênée en classe mais mon audition s'est très nettement détériorée en 5 ans et la légère gêne est devenue très handicapante en classe. Les ORL disent qu'être appareillée le plus tôt possible est le mieux car cela ralentit quelque peu la perte auditive.

De ce que j'en ai compris, il y aura la réforme 100% santé avec des appareils bas de gamme pris en charge à 100% et il restera les appareils hauts de gamme comme aujourd'hui qui peuvent être pris en charge par le rectorat après toutes les démarches nécessaires.
Sur mon devis, les deux apparaissent : le pas cher qui sera remboursé à 100% à partir de 2021 et celui proposé par l'audioprothésiste (et que j'ai demandé), le plus haut de gamme bien plus cher. Cela dit, je ne me vois pas avec des prothèses bas de gamme qui risqueraient de me gêner encore plus que la perte auditive.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum