Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Catalunya
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Catalunya le Ven 21 Aoû 2020 - 12:58
@chmarmottine a écrit:
@nounours a écrit:
@jeromebr a écrit:Le virus tue ? Oui en mars, avril, terriblement. Et je sais que tu as vu les graphiques de décès / hospitalisations / réa.
Donc aujourd'hui, et je n'ai pas l'explication, le virus ne tue presque plus ou en tout cas peu au regard des inquiétudes des uns et des autres (et par pitié ne le sortez pas les arguments des séquelles , amputations et autres je ne parle ici que des statistiques )

Le taux de mortalité est d'environ 0.7%, donc 100 000 contaminations par jour (en mars) donnent 700 morts par jours 3 semaines plus tard.
En ce moment il y'a une quinzaine de morts par jour ce qui correspond à quelques 2000 cas par jours il y'a trois semaines (on en détectait environ 1000).
Aujourd'hui on détecte 5000 cas par jour ce qui correspond à une réalité d'environ 10 000 cas par jour donc 70 morts par jour dans 3 semaines.

Cela me semble pourtant assez simple.

Même Martin Blachier qui n'est pas des plus alarmistes, disait hier sur LCI qu'il est faux de dire que ce virus ne tue plus. Il tue autant qu'avant, sauf qu'on a est, selon lui, au stade du mois de janvier avec un virus qui circulait en douce (seule différence : aujourd'hui on dénombre les cas) et que si on ne fait rien, les morts viendront plus tard. Le professeur Annane précisait qu'il y avait un décalage de 6 semaines entre l'apparition des cas et l'augmentation des décès.
Disons que comme on nous parle d'une deuxième vague imminente depuis plus de 3 mois, on se méfie.
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Ven 21 Aoû 2020 - 12:59
Savez-vous si les effectifs de 36-37 sont encore possible ou si il y a un maximum prévu pour cette rentrée ?


Dernière édition par Proton le Ven 21 Aoû 2020 - 13:00, édité 1 fois
HORA
HORA
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par HORA le Ven 21 Aoû 2020 - 13:00
@Elyas a écrit:De toute façon, on est dans un délire total.

La logique aurait été de repenser l'école pour 2020-2021 avec par exemple :

- classe limitée à 20.
- augmentation des DHG pour créer des classes à 20.
- recrutement de milliers de professeurs (ça tombe bien, le chômage augmente).
- augmentation des plages horaires des établissements afin d'éviter trop de brassage.
- des temps de présentiel et des temps de distanciel avec plan d'équipement des élèves détectés comme en situation de non équipement distanciel.
- financement d'un téléphone portable, d'un forfait téléphone et d'un forfait internet pour chaque professeur.
- construction de locaux supplémentaires (ça aurait donné du travail au BTP).

Mais non, on joue les "Débrouillez-vous !"

Vous en avez de bonnes, vous, les feignasses ! Depuis mars, il a fallu gérer le plan comm', les parents qui commencent à estimer que le métier d'enseignant est difficile, le prof bashing, le remaniement ministériel, mes espoirs déçus, mes fifiches sur le foot, etc.

(Est-ce que quelqu'un sait ce qui est prévu en Allemagne ?)


Dernière édition par HORA le Ven 21 Aoû 2020 - 13:03, édité 1 fois
kiwi
kiwi
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kiwi le Ven 21 Aoû 2020 - 13:00
@Jenny a écrit:Kiwi : ça traine en longueur, mais les tests salivaires devraient finir par être autorisés. Dans ce cas, c’est quelques heures.

Devraient. Pour le moment, ce n’est pas le cas. Et comme on ne fera pas les tests sur notre lieu de travail, on sera en arrêt, même pour quelques heures. Sauf qu’en l’état, la journée de carence s’applique. Je trouve ça incroyable.

Je repose donc ma question : quelqu’un sait ce qu’il en est des arrêts de travail liés à une suspicion de covid ? Notamment, les quelques heures nécessaires à la réalisation des tests ? La journée de carence va-t-elle être appliquée?
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par maldoror1 le Ven 21 Aoû 2020 - 13:01
@Proton a écrit:Savez-vous si les effectifs de 36-37 sont encore possibles ou si il y a un maximum prévu pour cette rentrée ?

Deux classes de BTS à 38 pour ma part.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Ven 21 Aoû 2020 - 13:02
@Danska a écrit:
@Elyas a écrit:De toute façon, on est dans un délire total.

La logique aurait été de repenser l'école pour 2020-2021 avec par exemple :

- classe limitée à 20.
- augmentation des DHG pour créer des classes à 20.
- recrutement de milliers de professeurs (ça tombe bien, le chômage augmente).
- augmentation des plages horaires des établissements afin d'éviter trop de brassage.
- des temps de présentiel et des temps de distanciel avec plan d'équipement des élèves détectés comme en situation de non équipement distanciel.
- financement d'un téléphone portable, d'un forfait téléphone et d'un forfait internet pour chaque professeur.
- construction de locaux supplémentaires (ça aurait donné du travail au BTP).

Mais non, on joue les "Débrouillez-vous !"

Tout à fait d'accord. "On reprend tout comme avant mais avec tout le monde masqué, enfin presque, peut-être que les enseignants pourront l'enlever de temps en temps sous conditions, mais on n'y a pas encore trop réfléchi en fait, il nous reste encore toute une semaine pour pondre un décret à ce sujet", c'est tout bonnement grotesque vu les enjeux de cette année.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 2252222100
Et des toilettes et des lavabos en nombre suffisants et propres.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Ven 21 Aoû 2020 - 13:02
@EU1 a écrit:
@Elyas a écrit:De toute façon, on est dans un délire total.

La logique aurait été de repenser l'école pour 2020-2021 avec par exemple :

- classe limitée à 20.
- augmentation des DHG pour créer des classes à 20.
- recrutement de milliers de professeurs (ça tombe bien, le chômage augmente).
- augmentation des plages horaires des établissements afin d'éviter trop de brassage.
- des temps de présentiel et des temps de distanciel avec plan d'équipement des élèves détectés comme en situation de non équipement distanciel.
- financement d'un téléphone portable, d'un forfait téléphone et d'un forfait internet pour chaque professeur.
- construction de locaux supplémentaires (ça aurait donné du travail au BTP).

Mais non, on joue les "Débrouillez-vous !"

Sans oublier un salaire doublé, un taxi pour venir nous chercher à domicile, des paniers repas offerts... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1665347707
Comme c'est amusant. Ce qui l'est plus encore c'est que ce que tu proposes existe hélas dans certains ministères, du moins à un certain niveau de responsabilité.

Mais ce qu'évoque @Elyas correspond grosso modo à ce qui se fait pour le télétravail de cadres lambdas dans de grosses boites.

Évidement on parle ici de l EN, ce minuscule service public.

_________________
"Never complain, just fight."
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VanGogh59 le Ven 21 Aoû 2020 - 13:02
@Ha@_x a écrit:
@Elyas a écrit:- classe limitée à 20.
- augmentation des DHG pour créer des classes à 20.
- recrutement de milliers de professeurs (ça tombe bien, le chômage augmente).
- augmentation des plages horaires des établissements afin d'éviter trop de brassage.
- des temps de présentiel et des temps de distanciel avec plan d'équipement des élèves détectés comme en situation de non équipement distanciel.
- financement d'un téléphone portable, d'un forfait téléphone et d'un forfait internet pour chaque professeur.
- construction de locaux supplémentaires (ça aurait donné du travail au BTP).

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 346737548 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 4105177660 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 3284587592

Plus sérieusement @Elyas , Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1665347707 , tu penses vraiment qu'ils se risqueraient à faire ça ?
Pour mémoire :

-Nous coûtons déjà trop cher
-Plus personne ne veut faire ce métier

Edit :
@EU1 a écrit:Sans oublier un salaire doublé, un taxi pour venir nous chercher à domicile, des paniers repas offerts...

Doublé seulement ? Moi je veux plus. Et pas de paniers repas, des tickets restaurants, hors de question que je bouffe ce qui provient des cuisines centrales, et un 13e mois aussi, et un CE, tout le toutim ! Et pour le taxi, c'est non ! Les bornes de taxis sont vulgaires, je veux un abonnement Uber, avec des berlines noires, uniquement. Gracieusement payé par la hiérarchie, bien sûr.

Euh...Fais moi un rappel de notre classement salarial sur l'OCDE ?

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Ven 21 Aoû 2020 - 13:03
@Catalunya a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@nounours a écrit:
@jeromebr a écrit:Le virus tue ? Oui en mars, avril, terriblement. Et je sais que tu as vu les graphiques de décès / hospitalisations / réa.
Donc aujourd'hui, et je n'ai pas l'explication, le virus ne tue presque plus ou en tout cas peu au regard des inquiétudes des uns et des autres (et par pitié ne le sortez pas les arguments des séquelles , amputations et autres je ne parle ici que des statistiques )

Le taux de mortalité est d'environ 0.7%, donc 100 000 contaminations par jour (en mars) donnent 700 morts par jours 3 semaines plus tard.
En ce moment il y'a une quinzaine de morts par jour ce qui correspond à quelques 2000 cas par jours il y'a trois semaines (on en détectait environ 1000).
Aujourd'hui on détecte 5000 cas par jour ce qui correspond à une réalité d'environ 10 000 cas par jour donc 70 morts par jour dans 3 semaines.

Cela me semble pourtant assez simple.

Même Martin Blachier qui n'est pas des plus alarmistes, disait hier sur LCI qu'il est faux de dire que ce virus ne tue plus. Il tue autant qu'avant, sauf qu'on a est, selon lui, au stade du mois de janvier avec un virus qui circulait en douce (seule différence : aujourd'hui on dénombre les cas) et que si on ne fait rien, les morts viendront plus tard. Le professeur Annane précisait qu'il y avait un décalage de 6 semaines entre l'apparition des cas et l'augmentation des décès.
Disons que comme on nous parle d'une deuxième vague imminente depuis plus de 3 mois, on se méfie.
Le nombre d'hospitalisation a augmenté de 28% cette semaine (France Info). Le frémissement se poursuit.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Ven 21 Aoû 2020 - 13:07
@Jenny a écrit:Et des toilettes et des lavabos en nombre suffisants et propres.

Ce qui devrait d'ailleurs être la norme, pandémie ou pas - combien de gastros évitées chaque année si les élèves étaient fortement incités à se laver les mains régulièrement et en avaient les moyens matériels !
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Ven 21 Aoû 2020 - 13:08
@Danska a écrit:
@Jenny a écrit:Et des toilettes et des lavabos en nombre suffisants et propres.

Ce qui devrait d'ailleurs être la norme, pandémie ou pas - combien de gastros évitées chaque année si les élèves étaient fortement incités à se laver les mains régulièrement et en avaient les moyens matériels !

Et de cystites évitées.

On pourrait même s'occuper en même temps de l'amiante et du plomb. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1665347707


Dernière édition par Jenny le Ven 21 Aoû 2020 - 13:09, édité 1 fois
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Monsieur_Tesla le Ven 21 Aoû 2020 - 13:08
@Madame_Prof a écrit:
@volny a écrit:
@Cleroli a écrit:
@bobdom a écrit:

Ah bon, ce n'est pas ce qu'a annoncé Blanquer tout à l'heure, ou j'ai mal compris.
Voici ce qu'on peut lire sur Le Monde.fr
Le Monde a écrit:Sur le protocole sanitaire en lui-même, Jean-Michel Blanquer a déclaré que le seul changement qu’il apportait à la précédente version (publiée le 21 juillet) concerne les masques. Désormais, le port du masque sera "systématique" pour les adultes et les élèves à partir de 11 ans en toutes circonstances dans les lieux clos et plus seulement lorsque la distanciation physique est impossible.  
Volny, même au tableau, le port du masque est obligatoire.

Ca je n'y crois pas du tout. Une semaine après la rentrée, il changera d'avis face à la remontée des syndicats .

Qui t'a dit que les syndicats étaient pour le non port du masque à distance ?

Faut arrêter avec ça. Faut penser AEROSOLS !!!

Ça sert à rien de se plaindre et de se dire que ce sera impossible. C'est tout à fait possible. Pour ceux qui rencontrent des difficultés, habituez-vous progressivement dès la semaine prochaine.

Un petit footing chaque matin, avec masque, vous allez augmenter le taux de globules rouges abi abi

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ha@_x le Ven 21 Aoû 2020 - 13:10
@VanGogh59 a écrit:Euh...Fais moi un rappel de notre classement salarial sur l'OCDE ?

Quand j'écris "nous coûtons trop cher", je ne fais que répéter la doxa ultra-libérale en cours, je ne le pense pas : on appelle ça du : sarcasme.

Mais manifestement ce fil a tendance à énerver tout le monde. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1665347707

Spoiler:
Détendez vous, c'est même pas la rentrée, et on va s'en prendre plein la tronche à partir du 31 : nous, les agents, les AED, les chefs, etc.....

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
gregforever
gregforever
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par gregforever le Ven 21 Aoû 2020 - 13:11
@Elyas a écrit:De toute façon, on est dans un délire total.

La logique aurait été de repenser l'école pour 2020-2021 avec par exemple :

- classe limitée à 20.
- augmentation des DHG pour créer des classes à 20.
- recrutement de milliers de professeurs (ça tombe bien, le chômage augmente).
- augmentation des plages horaires des établissements afin d'éviter trop de brassage.
- des temps de présentiel et des temps de distanciel avec plan d'équipement des élèves détectés comme en situation de non équipement distanciel.
- financement d'un téléphone portable, d'un forfait téléphone et d'un forfait internet pour chaque professeur.
- construction de locaux supplémentaires (ça aurait donné du travail au BTP).

Mais non, on joue les "Débrouillez-vous !"

Toutes mes classes sont à 35 (secondes premières)
Et pour l'aumgmentation de l'amplitude horaire: je refuse de faire cours la nuit (encore qu'en hiver c'ets déjà le cas)!): ici c'est 8h/13h le matin 13h/18h l'après-midi et colles de prépa jusqu'à 19h (voire 20h dans quelques cas exceptionnels) : où mettre des heures en plus???????[/quote]
[/quote]
Elyas
Elyas
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Elyas le Ven 21 Aoû 2020 - 13:12
@gregforever a écrit:
@Elyas a écrit:De toute façon, on est dans un délire total.

La logique aurait été de repenser l'école pour 2020-2021 avec par exemple :

- classe limitée à 20.
- augmentation des DHG pour créer des classes à 20.
- recrutement de milliers de professeurs (ça tombe bien, le chômage augmente).
- augmentation des plages horaires des établissements afin d'éviter trop de brassage.
- des temps de présentiel et des temps de distanciel avec plan d'équipement des élèves détectés comme en situation de non équipement distanciel.
- financement d'un téléphone portable, d'un forfait téléphone et d'un forfait internet pour chaque professeur.
- construction de locaux supplémentaires (ça aurait donné du travail au BTP).

Mais non, on joue les "Débrouillez-vous !"

Toutes mes classes sont à 35 (secondes premières)
Et pour l'aumgmentation de l'amplitude horaire: je refuse de faire cours la nuit (encore qu'en hiver c'ets déjà le cas)!): ici c'est 8h/13h le matin 13h/18h l'après-midi et colles de prépa jusqu'à 19h (voire 20h dans quelques cas exceptionnels) : où mettre des heures en plus???????

Je pensais collège pour l'amplitude horaire. J'ai oublié de le mentionner.
Elyas
Elyas
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Elyas le Ven 21 Aoû 2020 - 13:15
Ah oui, la blague du distanciel prêt. Les classes virtuelles du CNED, qui fonctionnaient bien et avaient un rapport à la RGPD un peu plus sain que d'autres solutions, sont désactivées (apparemment, un souci avec le prestataire privé).

Donc, ce que je crains est que la solution du prêt, c'est LUMNI TV, des cours enregistrés (banque nationale ?) et nos beaux pdf :p
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Monsieur_Tesla le Ven 21 Aoû 2020 - 13:16
@Haworthia a écrit:Nous sommes plusieurs à avoir fait cours avec un masque en mai, en juin et même début juillet. Alors oui, c'est possible, et dans notre établissement pourtant situé en zone verte, nous avons même fait cours à des élèves qu'on ne connaissait pas, dans des salles qu'on ne connaissait pas plus, et en changeant d'étage à chaque heure de cours. Nous avons survécu.
Je rajoute un détail plus personnel : j'ai des nodules qui pincent mes cordes vocales et ce qui provoque une aphonie au bout de trois ou quatre de cours; et pourtant j'étais en classe, comme tout le monde et j'ai fait cours.
Alors il me semble qu'il faudrait arrêter de s'écouter et se convaincre que c'est définitivement possible de faire cours avec un masque même s'il fait chaud et que ce n'est pas agréable.

J'ai appris à parler fort sans pousser la voix (cours de théâtre au siècle dernier !)
Mais après cinq heures de cours, je suis complètement déshydraté, nez qui coule et gorge qui pique ....
Beaucoup boire pour tenir, je pense.

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
Elle aime
Elle aime
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Elle aime le Ven 21 Aoû 2020 - 13:21
@Monsieur_Tesla a écrit:

J'ai appris à parler fort sans pousser la voix (cours de théâtre au siècle dernier !)
Mais après cinq heures de cours, je suis complètement déshydraté, nez qui coule et gorge qui pique ....

2 septembre 2020. Test obligatoire pour M. Tesla, en isolement, avec jour de carence.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VanGogh59 le Ven 21 Aoû 2020 - 13:28
@Ha@_x a écrit:
@VanGogh59 a écrit:Euh...Fais moi un rappel de notre classement salarial sur l'OCDE ?

Quand j'écris "nous coûtons trop cher", je ne fais que répéter la doxa ultra-libérale en cours, je ne le pense pas : on appelle ça du : sarcasme.

Mais manifestement ce fil a tendance à énerver tout le monde. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1665347707

Spoiler:
Détendez vous, c'est même pas la rentrée, et on va s'en prendre plein la tronche à partir du 31 : nous, les agents, les AED, les chefs, etc.....

Ben oui mais le problème ce qu'à force de répéter les c........ du gouvernement même avec ironie, certains ont tendance à le croire. Je crois qu'au contraire il faut répéter avec virulence et constamment que nous sommes les cadres A les plus sous payés du continent...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
EU1
EU1
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EU1 le Ven 21 Aoû 2020 - 13:35
@VanGogh59 a écrit:
@Ha@_x a écrit:
@VanGogh59 a écrit:Euh...Fais moi un rappel de notre classement salarial sur l'OCDE ?

Quand j'écris "nous coûtons trop cher", je ne fais que répéter la doxa ultra-libérale en cours, je ne le pense pas : on appelle ça du : sarcasme.

Mais manifestement ce fil a tendance à énerver tout le monde. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1665347707

Spoiler:
Détendez vous, c'est même pas la rentrée, et on va s'en prendre plein la tronche à partir du 31 : nous, les agents, les AED, les chefs, etc.....

Ben oui mais le problème ce qu'à force de répéter les c........ du gouvernement même avec ironie, certains ont tendance à le croire. Je crois qu'au contraire il faut répéter avec virulence et constamment que nous sommes les cadres A les plus sous payés du continent...

Je suis d'accord mais si on part dans les comparaisons, il faudra comparer ce qu'est un cadre A. Il y a cadre A et cadre A...
avatar
gemshorn
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par gemshorn le Ven 21 Aoû 2020 - 13:39
@EU1 a écrit: Il y a cadre A et cadre A...

Et même "cadre A génaire" Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 437980826
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Ven 21 Aoû 2020 - 13:39
@Elyas a écrit:Ah oui, la blague du distanciel prêt. Les classes virtuelles du CNED, qui fonctionnaient bien et avaient un rapport à la RGPD un peu plus sain que d'autres solutions, sont désactivées (apparemment, un souci avec le prestataire privé).

Donc, ce que je crains est que la solution du prêt, c'est LUMNI TV, des cours enregistrés (banque nationale ?) et nos beaux pdf :p

LUMNI TV est distrayant et certainement que l'on peut y apprendre quelques anecdotes, mais ça ne remplace pas mais alors pas du tout un cours même en visio d'un enseignant ! Je range ça dans les divertissements éducatifs ... et encore C'est Pas Sorcier était bien plus structuré dans ses exposés. Que le service public fasse revenir Jamy pour faire des émissions éducatives !
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VanGogh59 le Ven 21 Aoû 2020 - 13:39
@EU1 a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@Ha@_x a écrit:
@VanGogh59 a écrit:Euh...Fais moi un rappel de notre classement salarial sur l'OCDE ?

Quand j'écris "nous coûtons trop cher", je ne fais que répéter la doxa ultra-libérale en cours, je ne le pense pas : on appelle ça du : sarcasme.

Mais manifestement ce fil a tendance à énerver tout le monde. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 1665347707

Spoiler:
Détendez vous, c'est même pas la rentrée, et on va s'en prendre plein la tronche à partir du 31 : nous, les agents, les AED, les chefs, etc.....

Ben oui mais le problème ce qu'à force de répéter les c........ du gouvernement même avec ironie, certains ont tendance à le croire. Je crois qu'au contraire il faut répéter avec virulence et constamment que nous sommes les cadres A les plus sous payés du continent...

Je suis d'accord mais si on part dans les comparaisons, il faudra comparer ce qu'est un cadre A. Il y a cadre A et cadre A...
Bizarre cette remarque   heu  C'est comme dans le sketch des inconnus entre un bon et un mauvais chasseur ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 3854100262

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois le Ven 21 Aoû 2020 - 13:41
@Elle aime a écrit:
@Monsieur_Tesla a écrit:

J'ai appris à parler fort sans pousser la voix (cours de théâtre au siècle dernier !)
Mais après cinq heures de cours, je suis complètement déshydraté, nez qui coule et gorge qui pique ....

2 septembre 2020. Test obligatoire pour M. Tesla, en isolement, avec jour de carence.
Le nez qui coule n'est pas un symptôme du COVID19.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Ven 21 Aoû 2020 - 13:46
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Elle aime a écrit:
@Monsieur_Tesla a écrit:

J'ai appris à parler fort sans pousser la voix (cours de théâtre au siècle dernier !)
Mais après cinq heures de cours, je suis complètement déshydraté, nez qui coule et gorge qui pique ....

2 septembre 2020. Test obligatoire pour M. Tesla, en isolement, avec jour de carence.
Le nez qui coule n'est pas un symptôme du COVID19.

Si.

https://www.ameli.fr/assure/covid-19/reconnaitre-la-maladie-et-ses-symptomes-adopter-les-bons-gestes/covid-19-reconnaitre-la-maladie-et-ses-symptomes-adopter-les-bons-gestes
.
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Ven 21 Aoû 2020 - 13:46
@Proton a écrit:
@Elyas a écrit:Ah oui, la blague du distanciel prêt. Les classes virtuelles du CNED, qui fonctionnaient bien et avaient un rapport à la RGPD un peu plus sain que d'autres solutions, sont désactivées (apparemment, un souci avec le prestataire privé).

Donc, ce que je crains est que la solution du prêt, c'est LUMNI TV, des cours enregistrés (banque nationale ?) et nos beaux pdf :p

LUMNI TV est distrayant et certainement que l'on peut y apprendre quelques anecdotes, mais ça ne remplace pas mais alors pas du tout un cours même en visio d'un enseignant ! Je range ça dans les divertissements éducatifs ... et encore C'est Pas Sorcier était bien plus structuré dans ses exposés. Que le service public fasse revenir Jamy pour faire des émissions éducatives !

En HG il y a eu quelques vidéos très bien (cela dépendait énormément des profs) dont je me suis servi pour mes cours à distance.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum