Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
wormhole
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par wormhole le Mer 26 Aoû 2020 - 17:53
@Volo' a écrit:
@chmarmottine a écrit:Au sujet du matériel et des expérimentations :
 

Dans l'Aisne le rectorat fournit déjà des ordinateurs portables aux enseignants. Il suffira donc de fournir les élèves. Ce n'est pas un département qui part de 0.

Dans l'Aisne, ce ne sont que les enseignants de collège qui ont un PC prêté par le conseil départemental de l'Aisne. Ce n'est pas le cas pour les collègues de primaires ou de lycée.
D'ailleurs, quand on dit "tous les élèves", à partir de quel âge ?
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Fenrir le Mer 26 Aoû 2020 - 17:55
La gerbe.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans. ████
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Mer 26 Aoû 2020 - 17:56
Ça dépend, c'est le dernier macbook pro ?
avatar
gp20
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par gp20 le Mer 26 Aoû 2020 - 18:14
@Proton a écrit:Ça dépend, c'est le dernier macbook pro ?
en tout cas en IDF, c'est une belle chinoiserie qui va ramer au bout de deux heures Very Happy
Mais l'étiquette a été collée en France donc : made in France Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 1482308650
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cléopatra2 le Mer 26 Aoû 2020 - 18:21
Ces gens sont fous (je parle du brassage/pas brassage/classe en plein air et tutti quanti). Quel mépris! On nous crache dessus tant et mieux.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Mer 26 Aoû 2020 - 18:24
@Pontorson50 a écrit:Le tchat du Monde n'est pas clair non plus sur les personnels vulnérables : la journaliste a une interprétation mal formulée et surtout qui extrapole beaucoup les propos de Blanquer (ce qui prouve que personne n'a rien compris):


Chez les personnels de l’éducation, l’« autorisation spéciale d’absence », qui avait cours pendant le confinement, n’est plus de mise.

D'abord, pendant le confinement, il n'y avait pas d'ASA bien entendu. Je suppose qu'elle parle de la demi-reprise. Mais je n'ai pas entendu Blanquer exclure toute ASA? Il a souhaité que le maximum de collègues reviennent, ce qui suppose qu'il admet que tous ne reviennent pas?

Si, il y en avait, certains collègues en ont bénéficié pour garder leurs enfants notamment (quand le télétravail était incompatible avec le fait de s'occuper des enfants). Mais effectivement, ça n'a plus de sens maintenant, sauf si des écoles ou des collèges ferment à nouveau.
Nadejda
Nadejda
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Nadejda le Mer 26 Aoû 2020 - 18:27
Même les fédérations de parents deviennent plus vindicatives.
Tribune datée de ce jour de la... FCPE : "L'Education nationale sous le choc" (en référence au livre de Naomi Klein)

Mais depuis la fin du confinement, la tendance s’accélère. Partout en France, on a vu se développer en lieu et place des activités proposées en temps normal par les personnels de l’Education nationale des dispositifs «2S2C» (sport-santé-culture-civisme) mis en œuvre par le secteur privé, pour les demi-journées où les enfants n’étaient pas accueillis à l’école. Autrement dit, ce sont des associations ou des entreprises qui ont proposé aux enfants des activités sportives, culturelles ou sanitaires, sur le temps scolaire avec le soutien des autorités, locales et nationales. Et voilà comment le secteur privé, sans autre contrôle que celui des communes, parvient à s’installer dans la grande maison républicaine de l’Education nationale. Dans le même esprit, les entreprises privées qui proposent des certifications en langues étrangères sont désormais rémunérées par l’Etat pour faire passer des tests de langue, devenus obligatoires par la loi. Merci Patron ! [...]

Profiteurs du désastre, les acteurs privés de l’éducation sont à la fête. Au même moment, pour des raisons budgétaires, l’Etat refuse la prise en charge des masques pour tous les élèves, dont il martèle par ailleurs qu’ils sont indispensables à la lutte contre la pandémie. La privatisation d’un service public suit toujours la même logique: financements publics réduits, dysfonctionnements croissants, exaspération des usagers, solutions privées. La croissance impressionnante du marché des «petits cours privés» n’a pas d’autre moteur.

Tout cela interroge. Faut-il s’inquiéter que ceux qui s’occupent d’école dans l’entourage d’Emmanuel Macron, tout comme lui, n’aient jamais fréquenté les bancs de l’école publique ? Cette privatisation de l’école républicaine ferait-elle partie de ce fameux «projet» hurlé un soir de campagne ? Quoi qu’il en soit, il semble que la que la crise des derniers mois ait bien permis d’accélérer la vente à la découpe de l’école publique. Il est urgent d’exiger l’arrêt de cette commercialisation. Et de tirer d’autres leçons de cette crise sanitaire.

https://www.liberation.fr/debats/2020/08/26/l-education-nationale-sous-le-choc_1797689
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par maldoror1 le Mer 26 Aoû 2020 - 18:31
@Fenrir a écrit:La gerbe.

C'est ça. Jamais eu autant envie de rendre mon tablier.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mer 26 Aoû 2020 - 18:32
Depuis ma, j'ai l'impression qu'on est toujours en train d'attendre des infos.


Et maintenant, il y a les protocoles cachés ...

Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Isis39 le Mer 26 Aoû 2020 - 18:33
Académie de Besançon. Je viens de recevoir un mail du recteur avec un dossier de rentrée de 52 pages. Je me suis dit bêtement : je vais y trouver des réponses. Et bien non ! 52 pages de blabla.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Mer 26 Aoû 2020 - 18:47
@Danska a écrit:
@Pontorson50 a écrit:Le tchat du Monde n'est pas clair non plus sur les personnels vulnérables : la journaliste a une interprétation mal formulée et surtout qui extrapole beaucoup les propos de Blanquer (ce qui prouve que personne n'a rien compris):


Chez les personnels de l’éducation, l’« autorisation spéciale d’absence », qui avait cours pendant le confinement, n’est plus de mise.

D'abord, pendant le confinement, il n'y avait pas d'ASA bien entendu. Je suppose qu'elle parle de la demi-reprise. Mais je n'ai pas entendu Blanquer exclure toute ASA? Il a souhaité que le maximum de collègues reviennent, ce qui suppose qu'il admet que tous ne reviennent pas?

Si, il y en avait, certains collègues en ont bénéficié pour garder leurs enfants notamment (quand le télétravail était incompatible avec le fait de s'occuper des enfants). Mais effectivement, ça n'a plus de sens maintenant, sauf si des écoles ou des collèges ferment à nouveau.

Merci, je rectifie, au moins toi tu avais compris!
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ysabel le Mer 26 Aoû 2020 - 18:49
@chmarmottine a écrit:

Et maintenant, il y a les protocoles cachés ...

 

Alors là, je suis sur le cul ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 4161987430

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Titeuf
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Titeuf le Mer 26 Aoû 2020 - 18:50
Bonjour à ma femme qui est asthmatique ils ont demandé si elle va retourner à l'école pour la rentrée les malades chroniques ils peuvent ne pas aller ?
ore
ore
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ore le Mer 26 Aoû 2020 - 18:54
@ysabel a écrit:
@chmarmottine a écrit:

Et maintenant, il y a les protocoles cachés ...

 

Alors là, je suis sur le cul ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 4161987430

C'est normal: on confondrait tout alors ils ne publient pas! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 437980826
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 26 Aoû 2020 - 19:06
C'est comme pour la réforme des retraites, on ne pourrait pas comprendre... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 1665347707

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Mer 26 Aoû 2020 - 19:10
@Titeuf a écrit:Bonjour à ma femme qui est asthmatique ils ont demandé si elle va retourner à l'école pour la rentrée les malades chroniques ils peuvent ne pas aller ?

À vérifier auprès des toubibs, mais normalement les textes révisés au 11 juillet s'appliquent toujours :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F35217


Vous êtes une personne vulnérable
Si vous êtes une personne vulnérable présentant un risque de développer une forme grave de l'infection au Covid-19, et si le télétravail est impossible, vous êtes placé en autorisation spéciale d'absence.

Vous devez, pour cela, fournir à votre administration, un certificat d'isolement établi par votre médecin.

Vous êtes considéré comme vulnérable si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes :

Être âgé de 65 ans ou plus
Avoir des antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV
Avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications
Présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale  : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment
Présenter une insuffisance rénale chronique dialysée
Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)
Présenter une obésité (indice de masse corporelle > 30 kgm2)
Être atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins
Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie
Être au 3me trimestre de la grossesse.
C'est également le cas si vous êtes atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :

Médicamenteuse (chimiothérapie anti cancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive)
Infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3
Consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques
Liée à une hémopathie maligne en cours de traitement.

Donc a priori asthme sévère à voir avec le médecin qui est bien entendu seul juge de cette sévérité.
avatar
Titeuf
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Titeuf le Mer 26 Aoû 2020 - 19:19
On avait déjà donné un certificat médical et le papier de ses médicaments c'estpour çails ont demandéalors lais elle ne va pas aller combien de temps ? Comment répondre au mail du lycée je préfère m'absenter pour certaines temps?
@Pontorson50 a écrit:
@Titeuf a écrit:Bonjour à ma femme qui est asthmatique ils ont demandé si elle va retourner à l'école pour la rentrée les malades chroniques ils peuvent ne pas aller ?

À vérifier auprès des toubibs, mais normalement les textes révisés au 11 juillet s'appliquent toujours :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F35217


Vous êtes une personne vulnérable
Si vous êtes une personne vulnérable présentant un risque de développer une forme grave de l'infection au Covid-19, et si le télétravail est impossible, vous êtes placé en autorisation spéciale d'absence.

Vous devez, pour cela, fournir à votre administration, un certificat d'isolement établi par votre médecin.

Vous êtes considéré comme vulnérable si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes :

Être âgé de 65 ans ou plus
Avoir des antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV
Avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications
Présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale  : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment
Présenter une insuffisance rénale chronique dialysée
Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)
Présenter une obésité (indice de masse corporelle > 30 kgm2)
Être atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins
Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie
Être au 3me trimestre de la grossesse.
C'est également le cas si vous êtes atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :

Médicamenteuse (chimiothérapie anti cancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive)
Infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3
Consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques
Liée à une hémopathie maligne en cours de traitement.

Donc a priori asthme sévère à voir avec le médecin qui est bien entendu seul juge de cette sévérité.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette le Mer 26 Aoû 2020 - 19:20
@Titeuf a écrit:On avait déjà donné un certificat médical et le papier de ses médicaments c'estpour çails ont demandéalors lais elle ne va pas aller combien de temps ? Comment répondre au mail du lycée je préfère m'absenter pour certaines temps?

Merci d'éditer ton message pour en corriger les coquilles et ponctuer tes phrases correctement, sinon il sera supprimé du forum, tant il est incompréhensible.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Mer 26 Aoû 2020 - 19:24
@Titeuf a écrit:On avait déjà donné un certificat médical et le papier de ses médicaments c'estpour çails ont demandéalors lais elle ne va pas aller combien de temps ? Comment répondre au mail du lycée je préfère m'absenter pour certaines temps?
@Pontorson50 a écrit:
@Titeuf a écrit:Bonjour à ma femme qui est asthmatique ils ont demandé si elle va retourner à l'école pour la rentrée les malades chroniques ils peuvent ne pas aller ?

À vérifier auprès des toubibs, mais normalement les textes révisés au 11 juillet s'appliquent toujours :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F35217


Vous êtes une personne vulnérable
Si vous êtes une personne vulnérable présentant un risque de développer une forme grave de l'infection au Covid-19, et si le télétravail est impossible, vous êtes placé en autorisation spéciale d'absence.

Vous devez, pour cela, fournir à votre administration, un certificat d'isolement établi par votre médecin.

Vous êtes considéré comme vulnérable si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes :

Être âgé de 65 ans ou plus
Avoir des antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV
Avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications
Présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale  : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment
Présenter une insuffisance rénale chronique dialysée
Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)
Présenter une obésité (indice de masse corporelle > 30 kgm2)
Être atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins
Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie
Être au 3me trimestre de la grossesse.
C'est également le cas si vous êtes atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :

Médicamenteuse (chimiothérapie anti cancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive)
Infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3
Consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques
Liée à une hémopathie maligne en cours de traitement.

Donc a priori asthme sévère à voir avec le médecin qui est bien entendu seul juge de cette sévérité.

Je n'en sais pas plus tellement Blanquer n'a pas été clair selon le "live" du Monde.fr :

M. Blanquer a rappelé le droit existant, à savoir que "c'est sur la base d'un certificat médical attestant du fait qu'on relève de telle ou telle catégorie considérée comme vulnérable que l'on peut tout simplement avoir une absence autorisée". Toutefois, a-t-il ajouté, "cette vulnérabilité ne doit pas être conçue dans un sens trop large". "Certaines personnes peuvent se trouver dans des situations intermédiaires sous l'angle de la vulnérabilité", a-t-il poursuivi, notant que des matériels de protection "renforcée" seraient mis à disposition de ces dernières.


"Ce pourcentage de personnes vulnérables qui ne pourront pas venir est nettement inférieur à nos moyens de remplacement et donc à notre capacité à remplacer ceux qui seraient éventuellement absents", a-t-il assuré, avant de conclure en appelant à un retour massif des élèves et personnels : "Ce que j'appelle de mes voeux, c'est le retour de tout le monde, élèves et professeurs. Il est largement temps que l'école de la République fonctionne comme elle doit fonctionner au service des Français."

Notamment ce qu'il qualifie de "situation intermédiaire sous l'angle de la vulnérabilité" une sorte d'OVNI médico-juridique...
Le ton, c'est quand même que ce n'est pas bien d'utiliser des droits que nous maintenons néanmoins...
Xijo
Xijo
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Xijo le Mer 26 Aoû 2020 - 19:45
Techniquement il y a des publications médicales qui donnent des facteurs de risque relatifs. Certaines comorbidités donnent un risque plus grave que d'autres. Par contre d'un point de vue légal?

https://www.vidal.fr/actualites/24945/etude_opensafely_sur_les_facteurs_de_risque_de_mortalite_dans_la_covid_19_resister_a_l_erreur_du_tableau_2/#:~:text=En%20conclusion%2C%20l'%C3%A9tude%20OpenSAFELY,facteurs%20socio%2D%C3%A9conomiques%20favorisant%20l'

Cette étude par exemple donne : (la référence est une personne de sexe féminin de 50-59 ans).
Risque divisé par 14 chez les moins de 40 ans.
Risque divisé par 3 chez les moins de 50 ans.
Obésité modérée x1.22
Maladie auto-immune x1.23
Ancien fumeur x1.25
Asthme sévère x1.25
Cancer entre x1.2 et x1.8 (selon la durée de rémission)
Maladie cardiovasculaire x1.2 à x1.4.
Insuffisance hépatique x1.61
Insuffisance rénale x1.72
ATCD AVC x1.79
Risque multiplié par 2 pour les hommes.
Maladie respiratoire autre que asthme x2.
Obésité morbide x2.27
Diabète non contrôlé x2.35.
Cancer hématologique x3.52
Greffé x4.27
80 ans et + x12.


On met la barre où? x2 par rapport à 50-59 ans? x4? x12? Si on met x2 par rapport à une femme de 50-59 ans, théoriquement tout homme de cet âge devrait être mis en vulnérabilité sur la base de cet étude. Si on met à x4, ça veut dire qu'une femme avec un cancer hématologique ne devrait pas être protégée? Si il y a plusieurs comorbidités on les multiplie entre elles?
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Mer 26 Aoû 2020 - 19:48
@Xijo a écrit:Techniquement il y a des publications médicales qui donnent des facteurs de risque relatifs. Certaines comorbidités donnent un risque plus grave que d'autres. Par contre d'un point de vue légal?

https://www.vidal.fr/actualites/24945/etude_opensafely_sur_les_facteurs_de_risque_de_mortalite_dans_la_covid_19_resister_a_l_erreur_du_tableau_2/#:~:text=En%20conclusion%2C%20l'%C3%A9tude%20OpenSAFELY,facteurs%20socio%2D%C3%A9conomiques%20favorisant%20l'

Cette étude par exemple donne : (la référence est une personne de sexe féminin de 50-59 ans).
Risque divisé par 14 chez les moins de 40 ans.
Risque divisé par 3 chez les moins de 50 ans.
Obésité modérée x1.22
Maladie auto-immune x1.23
Ancien fumeur x1.25
Asthme sévère x1.25
Cancer entre x1.2 et x1.8 (selon la durée de rémission)
Maladie cardiovasculaire x1.2 à x1.4.
Insuffisance hépatique x1.61
Insuffisance rénale x1.72
ATCD AVC x1.79
Risque multiplié par 2 pour les hommes.
Maladie respiratoire autre que asthme x2.
Obésité morbide x2.27
Diabète non contrôlé x2.35.
Cancer hématologique x3.52
Greffé x4.27
80 ans et + x12.


On met la barre où? x2 par rapport à 50-59 ans? x4? x12? Si on met x2 par rapport à une femme de 50-59 ans, théoriquement tout homme de cet âge devrait être mis en vulnérabilité sur la base de cet étude. Si on met à x4, ça veut dire qu'une femme avec un cancer hématologique ne devrait pas être protégée? Si il y a plusieurs comorbidités on les multiplie entre elles?

Ah oui deux chiffres après la virgule quand même...je compatis pour les médecins!
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Mer 26 Aoû 2020 - 20:02
Je ne comprends pas où tu veux en venir avec ces chiffres.


D'ailleurs, je me mets de citer un extrait de ton article

Cette étude a été abondamment commentée dans la presse professionnelle et grand public, avec parfois une tendance à la sur-interprétation de ses résultats, en cherchant à comparer les poids respectifs des facteurs de risque étudiés, une erreur classique dans l’interprétation de ce type d’étude, bien connue des statisticiens et des épidémiologistes
avatar
AmyR
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par AmyR le Mer 26 Aoû 2020 - 20:02
*


Dernière édition par AmyR le Jeu 27 Aoû 2020 - 11:44, édité 1 fois
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mer 26 Aoû 2020 - 20:04
5400 nouveaux cas.

Attention : suite à une panne informatique les données de mortalité et le nombre de patients hospitalisés ne sont pas disponibles au 26/08.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Infog_coronavirus_260820
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Mer 26 Aoû 2020 - 20:07
@Enaeco a écrit:Je ne comprends pas où tu veux en venir avec ces chiffres.

On cherche à concrétiser le concept de vulnérabilité partielle du bon docteur Blanquer. Enfin "bon", je ne sais plus, la "bienveillance" a complètement disparu du discours sur les personnels vulnérables!
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mer 26 Aoû 2020 - 20:07
Ce n'est pas le PM qui ce matin a dit qu'il fallait faire attention aux personnes fragiles ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum