Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
roxanne
Oracle

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par roxanne Ven 4 Sep 2020 - 7:21
Ma cousine est "ravie" du protocole sanitaire du collège et du lycée de ses fils , avec salle fixe et même au lycée cour de récréation dédiée par niveau. Je reste étonnée car avec la ré"forme du lycée, il y a très_s peu de cours en classe fixe. C'est d’ailleurs ce qu'a expliqué notre pro aux parents (plus les classes dédiées à un enseignement). Comme j'essaie au maximum d'éviter les couloirs, je passe par la cour et j'ai dû reprendre des "sans masque" collés les uns aux autres. Et puis de nouveau, ça traîne dans les couloirs. Je fais dégager un groupe qui s’affalait portables (officiellement interdits dans les couloirs) à la main en leur rappelant que ça n'était pas la peine de se coltiner le masque toute la journée si c'était pour se coller-serrer dans un lieu clos, ce à quoi une charmante apprenante m'a demandé de son ton le plus aimable "C'est quoi le rapport? . Ben, déjà le rapport c'est que je te dis de sortir, tu sors.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Isis39 Ven 4 Sep 2020 - 8:30
Message de parents sur pronote qui demandent pourquoi les classes ne sont pas fixées dans une salle et si les salles sont désinfectées toutes les heures.
Je vais renvoyer ces question au CDE, moi...
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Elaïna Ven 4 Sep 2020 - 8:55
Fenrir a écrit:
Elaïna a écrit:
encore une fois, en tant qu'élève et fille de prof dans mon bahut, j'ai connu les classes sédentarisées et on se tenait tranquilles. J'ai demandé, de l'affaire, à mon père, s'il s'était déjà senti comme un prestataire venant faire cours à des clients, lui qui a eu "sa salle" dans le public puis qui a connu les classes sédentarisées, il m'a assuré que non. Certes il devait se déplacer avec ses livres, éventuellement des photocopies et deux-trois machins, mais il n'a jamais eu le moindre problème de "territoire" et ça ne lui serait jamais venu à l'idée de raisonner ainsi.

Je vais juste revenir là dessus parce que le reste est une question d'opinion qui peut se défendre et qui dépend souvent en premier lieu du bâti.

Tu dis donc :
- "en tant que fille de prof", donc le plus gros vivier de perturbateurs.
-  dans un établissement privé, donc en éducation prioritaire.
- il y a 20-30 ans, donc récemment.
- ton père n'a jamais eu le moindre problème de territoire, donc les petits banlieusards de mon bahut vont arrêter de penser comme ça. Ils se battent avec les élèves des quartiers alentours, parce que justement ils sont des quartiers alentours. En pour que je sois clair, quartiers alentours, c'est juste un secteur du grand ensemble de l'autre côté du boulevard hein. Et quand ils seront grands, ils prendront le RER pour aller se friter avec d'autres groupes des villes voisines pour savoir qui a la plus grosse. Je pense que Ha@_x pourra te tenir un discours similaire, on te parle d'élèves à qui on a rentré ça dans la tête depuis toujours.

Ben déjà tu es gentil mais tu n'es pas obligé de faire de l'ironie. Encore une fois je me borne à remarquer que la sédentarisation des classes peut fonctionner à certains endroits. Et si dans d'autres les élèves sont des sauvages qu'on ne peut pas laisser trois minutes seuls, et qu'ils fonctionnent comme des animaux qui pissent pour marquer leur territoire (et vont casser la g* à quiconque d'extérieur), ce que j'entends bien, ce n'est pas une raison pour dire que la sédentarisation est impossible ailleurs.
Après encore une fois : ce n'est pas moi qui ai soulevé l'argument du "territoire" et de l'autorité. On peut très bien avoir des classes sédentarisées et des rapports avec les élèves fondés sur autre chose que la force. Evidemment, ça suppose un minimum de savoir vivre, dans un sens comme dans l'autre, d'ailleurs.

Dans tous les cas : je ne veux priver personne de SA salle, en fait je m'en fous un peu, chacun fait bien comme il l'entend. Je constate seulement que "un prof une salle" ce n'est pas si courant (vu le nombre de plaintes qu'on voit sur néo, le nombre de collègues qui râlent là-dessus dans mon bahut) et que bien souvent, personne n'a SA salle, ni le prof, ni les élèves, que tout le monde bouge et que c'est source de bordélisation dans un établissement (même dans mon établissement de bourges, d'ailleurs). Donc non, un prof une salle ce n'est pas la norme, et non, ce n'est pas forcément un idéal, surtout si l'on vise à limiter les déplacements de foule (pour des raisons sanitaires ou juste pour diminuer la bordélisation de l'intercours).
Maintenant si c'est pour avoir comme disent certains, une salle par classe mais faire quand même sortir les élèves dans la cour à chaque intercours, ou si c'est pour faire une salle puis séparation suivant les salles de LV puis retour dans la salle de la classe puis départ en salle de techno puis retour en salle de classe puis hop départ dans la salle de TP de SVT, on est d'accord, c'est profondément débile.

C'est quand même pas compliqué d'envisager que dans certains établissements on puisse pratiquer cela sans pour autant transformer les salles en "territoire des élèves" hostile aux profs, et sans pour autant transformer les profs en prestataires (ce que nous sommes déjà, sans cela, de toute façon).

Il y a quand même énormément à dire sur la conception de la salle de classe en France. Quand mon fils aîné est entré à l'école, il y est entré en même temps que deux gamins dont la mère est polonaise, et qui était épouvantée de découvrir qu'en France on entrait dans la salle de classe avec ses chaussures. Pour elle qui a été scolarisée petite en Europe du Nord (Pologne, mais aussi Finlande et autres), en maternelle et jusqu'au milieu du primaire au moins, on enlève ses chaussures et on met des pantoufles, ce qui permet d'avoir une salle de classe propre ainsi qu'un grand confort pour les petits - ces derniers peuvent s'asseoir par terre sans que ça soit ignoble, ils ne macèrent pas dans leurs chaussures mouillées en cas de pluie dans la cour de récréation, etc.
Donc cette maman a émis l'idée qu'on pourrait peut-être faire pareil dans les classes de l'école, ce qui a rencontré un écho assez favorable chez de nombreux parents. Mais l'école et la mairie ont opposé un non catégorique et brutal à la proposition, au motif que "à l'école ils ne sont pas dans leur chambre", point final de la discussion. On n'a même pas voulu écouter un début de proposition (qui aurait du sens, en particulier sur le plan de l'hygiène... parce que dans les classes de maternelle, on s'assoit souvent par terre, certes il peut y avoir un tapis mais bon tout le monde marche avec ses chaussures partout... et macérer toute la journée dans des chaussures mouillées quand il a plu et que la cour est trempée, c'est pas top). Mais non, "c'est pas leur chambre", donc voilà. En fait, c'est une histoire de défense du territoire qui s'est jouée, la crainte que la classe ne soit plus "le territoire de l'école" mais puisse devenir "l'annexe de la chambre". On peut en déduire que des millions de petits Polonais et Finnois sont trop bêtes pour faire la différence entre leur chambre et leur école, ou bien penser que c'est complètement idiot et que la réflexion méritait d'être engagée.
Quand j'étais en prépa, à HIV, les littéraires étaient sédentarisés (pas les scientifiques), et du reste personne n'a apporté son sac de couchage en classe.

Dans le même temps, les salles de classe et les couloirs des établissements restent des porcheries (bruyants, en plus, au secondaire, avec les hordes qui se déplacent), les enfants (et les adolescents) sont dans la crasse toute la journée, mais ce n'est pas grave, il n'y a visiblement aucune réflexion à faire sur les salles de classe dans l'Education nationale.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
roxanne
roxanne
Oracle

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par roxanne Ven 4 Sep 2020 - 11:57
Il y a une maîtresse dans l'école de mon fils qui demande des pantoufles (comme en maternelle d'ailleurs).
sookie
sookie
Esprit éclairé

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par sookie Ven 4 Sep 2020 - 19:43
Elaïna a écrit:
Fenrir a écrit:
Elaïna a écrit:
encore une fois, en tant qu'élève et fille de prof dans mon bahut, j'ai connu les classes sédentarisées et on se tenait tranquilles. J'ai demandé, de l'affaire, à mon père, s'il s'était déjà senti comme un prestataire venant faire cours à des clients, lui qui a eu "sa salle" dans le public puis qui a connu les classes sédentarisées, il m'a assuré que non. Certes il devait se déplacer avec ses livres, éventuellement des photocopies et deux-trois machins, mais il n'a jamais eu le moindre problème de "territoire" et ça ne lui serait jamais venu à l'idée de raisonner ainsi.

Je vais juste revenir là dessus parce que le reste est une question d'opinion qui peut se défendre et qui dépend souvent en premier lieu du bâti.

Tu dis donc :
- "en tant que fille de prof", donc le plus gros vivier de perturbateurs.
-  dans un établissement privé, donc en éducation prioritaire.
- il y a 20-30 ans, donc récemment.
- ton père n'a jamais eu le moindre problème de territoire, donc les petits banlieusards de mon bahut vont arrêter de penser comme ça. Ils se battent avec les élèves des quartiers alentours, parce que justement ils sont des quartiers alentours. En pour que je sois clair, quartiers alentours, c'est juste un secteur du grand ensemble de l'autre côté du boulevard hein. Et quand ils seront grands, ils prendront le RER pour aller se friter avec d'autres groupes des villes voisines pour savoir qui a la plus grosse. Je pense que Ha@_x pourra te tenir un discours similaire, on te parle d'élèves à qui on a rentré ça dans la tête depuis toujours.

Ben déjà tu es gentil mais tu n'es pas obligé de faire de l'ironie. Encore une fois je me borne à remarquer que la sédentarisation des classes peut fonctionner à certains endroits. Et si dans d'autres les élèves sont des sauvages qu'on ne peut pas laisser trois minutes seuls, et qu'ils fonctionnent comme des animaux qui pissent pour marquer leur territoire (et vont casser la g* à quiconque d'extérieur), ce que j'entends bien, ce n'est pas une raison pour dire que la sédentarisation est impossible ailleurs.
Après encore une fois : ce n'est pas moi qui ai soulevé l'argument du "territoire" et de l'autorité. On peut très bien avoir des classes sédentarisées et des rapports avec les élèves fondés sur autre chose que la force. Evidemment, ça suppose un minimum de savoir vivre, dans un sens comme dans l'autre, d'ailleurs.

Dans tous les cas : je ne veux priver personne de SA salle, en fait je m'en fous un peu, chacun fait bien comme il l'entend. Je constate seulement que "un prof une salle" ce n'est pas si courant (vu le nombre de plaintes qu'on voit sur néo, le nombre de collègues qui râlent là-dessus dans mon bahut) et que bien souvent, personne n'a SA salle, ni le prof, ni les élèves, que tout le monde bouge et que c'est source de bordélisation dans un établissement (même dans mon établissement de bourges, d'ailleurs). Donc non, un prof une salle ce n'est pas la norme, et non, ce n'est pas forcément un idéal, surtout si l'on vise à limiter les déplacements de foule (pour des raisons sanitaires ou juste pour diminuer la bordélisation de l'intercours).
Maintenant si c'est pour avoir comme disent certains, une salle par classe mais faire quand même sortir les élèves dans la cour à chaque intercours, ou si c'est pour faire une salle puis séparation suivant les salles de LV puis retour dans la salle de la classe puis départ en salle de techno puis retour en salle de classe puis hop départ dans la salle de TP de SVT, on est d'accord, c'est profondément débile.

C'est quand même pas compliqué d'envisager que dans certains établissements on puisse pratiquer cela sans pour autant transformer les salles en "territoire des élèves" hostile aux profs, et sans pour autant transformer les profs en prestataires (ce que nous sommes déjà, sans cela, de toute façon).

Il y a quand même énormément à dire sur la conception de la salle de classe en France. Quand mon fils aîné est entré à l'école, il y est entré en même temps que deux gamins dont la mère est polonaise, et qui était épouvantée de découvrir qu'en France on entrait dans la salle de classe avec ses chaussures. Pour elle qui a été scolarisée petite en Europe du Nord (Pologne, mais aussi Finlande et autres), en maternelle et jusqu'au milieu du primaire au moins, on enlève ses chaussures et on met des pantoufles, ce qui permet d'avoir une salle de classe propre ainsi qu'un grand confort pour les petits - ces derniers peuvent s'asseoir par terre sans que ça soit ignoble, ils ne macèrent pas dans leurs chaussures mouillées en cas de pluie dans la cour de récréation, etc.
Donc cette maman a émis l'idée qu'on pourrait peut-être faire pareil dans les classes de l'école, ce qui a rencontré un écho assez favorable chez de nombreux parents. Mais l'école et la mairie ont opposé un non catégorique et brutal à la proposition, au motif que "à l'école ils ne sont pas dans leur chambre", point final de la discussion.  On n'a même pas voulu écouter un début de proposition (qui aurait du sens, en particulier sur le plan de l'hygiène... parce que dans les classes de maternelle, on s'assoit souvent par terre, certes il peut y avoir un tapis mais bon tout le monde marche avec ses chaussures partout... et macérer toute la journée dans des chaussures mouillées quand il a plu et que la cour est trempée, c'est pas top). Mais non, "c'est pas leur chambre", donc voilà. En fait, c'est une histoire de défense du territoire qui s'est jouée, la crainte que la classe ne soit plus "le territoire de l'école" mais puisse devenir "l'annexe de la chambre".  On peut en déduire que des millions de petits Polonais et Finnois sont trop bêtes pour faire la différence entre leur chambre et leur école, ou bien penser que c'est complètement idiot et que la réflexion méritait d'être engagée.
Quand j'étais en prépa, à HIV, les littéraires étaient sédentarisés (pas les scientifiques), et du reste personne n'a apporté son sac de couchage en classe.

Dans le même temps, les salles de classe et les couloirs des établissements restent des porcheries (bruyants, en plus, au secondaire, avec les hordes qui se déplacent), les enfants (et les adolescents) sont dans la crasse toute la journée, mais ce n'est pas grave, il n'y a visiblement aucune réflexion à faire sur les salles de classe dans l'Education nationale.

Mes fils ont toujours mis des chaussons dans leur classe de maternelle, et il me semble aussi en CP-CE1 où il y avait une cours avec des le terre et de l’herbe.

Sinon, pour nous, beaucoup d’élèves se plaignent du fait qu’ils ne peuvent pas bouger aux interclasses.
Ha@_x
Ha@_x
Expert spécialisé

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Ha@_x Ven 4 Sep 2020 - 20:36
Elaïna a écrit:Mais l'école et la mairie ont opposé un non catégorique et brutal à la proposition, au motif que "à l'école ils ne sont pas dans leur chambre", point final de la discussion. On n'a même pas voulu écouter un début de proposition (qui aurait du sens, en particulier sur le plan de l'hygiène... parce que dans les classes de maternelle, on s'assoit souvent par terre, certes il peut y avoir un tapis mais bon tout le monde marche avec ses chaussures partout... et macérer toute la journée dans des chaussures mouillées quand il a plu et que la cour est trempée, c'est pas top). Mais non, "c'est pas leur chambre", donc voilà.

Je peux totalement entendre l'argument de l'hygiène, et pas qu'en maternelle d'ailleurs, mais j'adhère davantage au "pas leur chambre".

Bon c'est toujours bien de faire graduellement, mais l'école n'est pas au service des élèves, l'école devrait être un lieu qu'utilisent les élèves, tous les élèves.
Je trouve que tu as balayé bien vite l'aspect clientèle et prestation de service...il est vrai que ce n'est pas le sujet du fil.

Alors pour le retirage de chaussures :
Il y a certains établissements où c'est typiquement la fausse bonne idée. Pourquoi pas dans le fond, hein, je ne suis pas en désaccord. Mais chez les gosses de pauvres, on en est parfois au discernement du qui dois-je laisser tranquille sur le retirage de blousons en hiver . Histoire d'éviter les situations type exhibition de t-shirt sale, pas changé depuis 15 jours, et d'ailleurs, certaines années, j'ai des élèves qui sentent la sueur et la misère à 5 mètres... Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 1665347707 ...
Si on fait enlever les pompes à certains, on va retrouver des chaussettes senteur fromage (au mieux), des chaussettes de senteur trouées, voire des pieds nus...joli le tableau.

La salle de classe de primaire en chaussons pourquoi pas, la salle de classe de collège sédentarisée, tendance petite maison dans la prairie et élèves adorables, pourquoi pas, et ça doit exister, mais je persiste à penser que selon la zone, on ne fait pas le même métier et on a pas le même regard sur ces questions...Et on ne sera jamais d'accord, probablement.

Elaïna a écrit:Dans le même temps, les salles de classe et les couloirs des établissements restent des porcheries

Euh non !  Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 1665347707
Ma portion de couloir est nickel, j'y veille !  Very Happy

Et tiens puisqu'on parle salles de classes sédentarisées, ou non et foutoir dans les couloirs, il y aurait une solution bien simple : embauche massive d'AEDs ! (en plus c'est la crise va y avoir de l'offre les gars  :sourit: ) Plus de surveillants = fluidification des flux d'élèves = moins de foutoir dans les établissements = meilleures conditions de travail pour tous !

Une idée comme ça, au passage.... Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 1665347707

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
avatar
Flo44
Neoprof expérimenté

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Flo44 Ven 4 Sep 2020 - 20:47
C'est génial, je vais faire de la géométrie dans des salles où le projecteur déforme complètement les images. Dans d'autres où il projette sur un écran type cinéma (pratique pour écrire les réponses des exercices... vraisemblablement en histoire-géographie on n'a pas les mêmes besoins. Les collègues de langue sont dans des salles où le son est déplorable...

J'imagine : 
Moi : qu'est-ce qu'on voit?
Eux....
Moi : les droites sont parallèles.
Eux : elles sont pas droites
Moi : c'est pas faux. Mais la rotation conserve les parallèles, sisi...
En fait à cause de cette connerie je vais être obligée de refaire toute ma séquence que j'avais bien travaillé pendant l'été, car tout s'appuie sur des observations, notamment au tableau, avec geogebra. Ça me fatigue. Et je serai inspectée dans cette salle ! sur cette séquence!
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Ruthven Ven 4 Sep 2020 - 20:50
Mais n'est-ce pas l'occasion de leur faire prendre conscience que la représentation de la droite n'est pas la droite ? Et que l'objet mathématique est toujours idéal ? abi
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Elaïna Ven 4 Sep 2020 - 20:50
Sur l'embauche des AED : ooooooh que oui !!

Pour l'hygiène tu as du bol pour ton couloir ! Moi j'ai plutôt vu des toilettes immondes ouvertes en haut et en bas (bonjour l'intimité...), des salles dégueu, etc. Je le répète mais le pire du pire qu'il m'a été donné de voir c'est le couloir où je colle à Henri iv : des paquets de poussière noire dans les coins, des salles jamais aspirées (j'ai fait le test une fois en faisant un dessin dans la poussière par terre dans la salle où je colle : une semaine plus tard, je l'ai retrouvé...). Des toilettes dignes d'une favela, très problématique les semaines où je suis indisposée comme on dit pudiquement : je ne sais pas où me changer, je dois pourtant le faire toutes les deux heures, les toilettes de la salle des profs, à peu près correctes, sont à l'autre bout du bahut et je n'ai pas le temps de faire l'aller-retour. Oui, ça a l'air débile, mais travailler dans ce genre de conditions c'est pénible. D'une façon générale l'hygiène publique est douteuse dans les établissements, et si on ajoute à ça l'hygiène privée de certains, en effet, ça peut être rapidement explosif.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Ha@_x
Ha@_x
Expert spécialisé

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Ha@_x Ven 4 Sep 2020 - 20:53
Flo44 a écrit:C'est génial, je vais faire de la géométrie dans des salles où le projecteur déforme complètement les images. Dans d'autres où il projette sur un écran type cinéma (pratique pour écrire les réponses des exercices... vraisemblablement en histoire-géographie on n'a pas les mêmes besoins. Les collègues de langue sont dans des salles où le son est déplorable...

Depuis quand les profs de maths ont besoin d'un vidéo-pro ? Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 437980826

Bon courage pour l'inspection dans la salle à la c'.. Very Happy ,

Spoiler:

Elaïna a écrit:Moi j'ai plutôt vu des toilettes immondes ouvertes en haut et en bas

Chez nous les toilettes sont fermées en permanence et ne sont ouvertes que sous la surveillance d'un AED.

Spoiler:

Mais si on conserve la crasse dans les couloirs d'H4 c'est sans doute pour ne pas altérer le côté monument historique de l'établissement Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 558662839 , tu ne préférerais quand même pas coller dans un vulgaire Pailleron.... Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 437980826


Dernière édition par Ha@_x le Ven 4 Sep 2020 - 20:58, édité 2 fois

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Jenny
Jenny
Médiateur

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Jenny Ven 4 Sep 2020 - 20:55
Flo44 : demande à changer de salle le jour de l’inspection.
Je l’ai fait une fois.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par micaschiste Ven 4 Sep 2020 - 21:29
Isis39 a écrit:Message de parents sur pronote qui demandent pourquoi les classes ne sont pas fixées dans une salle et si les salles sont désinfectées toutes les heures.
Je vais renvoyer ces question au CDE, moi...
Cela mériterait de remonter encore un petit peu plus haut, jusqu'au ministère.... Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 1482308650
Mais il faudrait qu'un grand nombre de parents fassent la même chose.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Flo44
Neoprof expérimenté

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Flo44 Ven 4 Sep 2020 - 21:43
Jenny a écrit:Flo44 : demande à changer de salle le jour de l’inspection.
Je l’ai fait une fois.
Ça sera refusé. Toute demande d'aménagement pour les salles, même temporaire est refusée pour motif qu'on n'a pas assez de personnel de ménage, il est impossible de leur faire faire 1 salle de plus. La salle informatique est en travaux, je n'ai même pas cette possibilité. Reste juste le cours en extérieur. Sans rire, j'y pense.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Fenrir Ven 4 Sep 2020 - 22:55
Elaïna a écrit:Ben déjà tu es gentil
oui, je sais.

mais tu n'es pas obligé de faire de l'ironie.
c'est un peu comme ça que je fonctionne au quotidien, donc bon.

Encore une fois je me borne à remarquer que la sédentarisation des classes peut fonctionner à certains endroits. Et si dans d'autres les élèves sont des sauvages qu'on ne peut pas laisser trois minutes seuls, et qu'ils fonctionnent comme des animaux qui pissent pour marquer leur territoire (et vont casser la g* à quiconque d'extérieur), ce que j'entends bien, ce n'est pas une raison pour dire que la sédentarisation est impossible ailleurs.
Il ne me semble pas me rappeler avoir généralisé. Je parlais de mon expérience dans mon établissement actuel, ce que tu as commenté en généralisant à qui mieux mieux pour m'expliquer que j'ai tort.

Après encore une fois : ce n'est pas moi qui ai soulevé l'argument du "territoire" et de l'autorité. On peut très bien avoir des classes sédentarisées et des rapports avec les élèves fondés sur autre chose que la force.
Merci de me l'apprendre.

Evidemment, ça suppose un minimum de savoir vivre, dans un sens comme dans l'autre, d'ailleurs.
que veux tu, nous n'avons pas tous la chance de frayer dans les hautes sphères.

Dans tous les cas : je ne veux priver personne de SA salle, en fait je m'en fous un peu, chacun fait bien comme il l'entend. Je constate seulement que "un prof une salle" ce n'est pas si courant (vu le nombre de plaintes qu'on voit sur néo, le nombre de collègues qui râlent là-dessus dans mon bahut) et que bien souvent, personne n'a SA salle, ni le prof, ni les élèves, que tout le monde bouge et que c'est source de bordélisation dans un établissement (même dans mon établissement de bourges, d'ailleurs). Donc non, un prof une salle ce n'est pas la norme
L'ai je dit ?

, et non, ce n'est pas forcément un idéal, surtout si l'on vise à limiter les déplacements de foule (pour des raisons sanitaires ou juste pour diminuer la bordélisation de l'intercours).
Maintenant si c'est pour avoir comme disent certains, une salle par classe mais faire quand même sortir les élèves dans la cour à chaque intercours, ou si c'est pour faire une salle puis séparation suivant les salles de LV puis retour dans la salle de la classe puis départ en salle de techno puis retour en salle de classe puis hop départ dans la salle de TP de SVT, on est d'accord, c'est profondément débile.
et donc on en arrive à la première phrase de mon premier message sur le sujet. Celle où je parlais de semi-sédentarisation.


Tout ça pour ça j'ai envie de dire.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans. ████
Ha@_x
Ha@_x
Expert spécialisé

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Ha@_x Ven 4 Sep 2020 - 23:16
@Fenrir

Je suis sûr qu' @Elaïna ne pensait pas à mal, et n'a aucun mépris pour nous autres, pauvres soutiers de l'éducation prio' Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 2932675289  Very Happy  Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 4105177660

Spoiler:

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
avatar
eleonore69
Neoprof expérimenté

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par eleonore69 Ven 4 Sep 2020 - 23:52
Chez nous, c'est comme d'hab', on reste dans nos salles, les élèves se déplacent...
Rendash
Rendash
Bon génie

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Rendash Sam 5 Sep 2020 - 0:05
Ha@_x a écrit:
Elaïna a écrit:Mais l'école et la mairie ont opposé un non catégorique et brutal à la proposition, au motif que "à l'école ils ne sont pas dans leur chambre", point final de la discussion. On n'a même pas voulu écouter un début de proposition (qui aurait du sens, en particulier sur le plan de l'hygiène... parce que dans les classes de maternelle, on s'assoit souvent par terre, certes il peut y avoir un tapis mais bon tout le monde marche avec ses chaussures partout... et macérer toute la journée dans des chaussures mouillées quand il a plu et que la cour est trempée, c'est pas top). Mais non, "c'est pas leur chambre", donc voilà.

Je peux totalement entendre l'argument de l'hygiène, et pas qu'en maternelle d'ailleurs, mais j'adhère davantage au "pas leur chambre".

Bon c'est toujours bien de faire graduellement, mais l'école n'est pas au service des élèves, l'école devrait être un lieu qu'utilisent les élèves, tous les élèves.
Je trouve que tu as balayé bien vite l'aspect clientèle et prestation de service...il est vrai que ce n'est pas le sujet du fil.

Alors pour le retirage de chaussures :
Il y a certains établissements où c'est typiquement la fausse bonne idée. Pourquoi pas dans le fond, hein, je ne suis pas en désaccord. Mais chez les gosses de pauvres, on en est parfois au discernement du qui dois-je laisser tranquille sur le retirage de blousons en hiver . Histoire d'éviter les situations type exhibition de t-shirt sale, pas changé depuis 15 jours, et d'ailleurs, certaines années, j'ai des élèves qui sentent la sueur et la misère à 5 mètres... Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 1665347707 ...
Si on fait enlever les pompes à certains, on va retrouver des chaussettes senteur fromage (au mieux), des chaussettes de senteur trouées, voire des pieds nus...joli le tableau.

[...]

Elaïna a écrit:Dans le même temps, les salles de classe et les couloirs des établissements restent des porcheries

Euh non !  Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 1665347707
Ma portion de couloir est nickel, j'y veille !  Very Happy

Et tiens puisqu'on parle salles de classes sédentarisées, ou non et foutoir dans les couloirs, il y aurait une solution bien simple : embauche massive d'AEDs ! (en plus c'est la crise va y avoir de l'offre les gars  :sourit: ) Plus de surveillants = fluidification des flux d'élèves = moins de foutoir dans les établissements = meilleures conditions de travail pour tous !

Une idée comme ça, au passage.... Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 1665347707

Trois fois Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 2252222100



_________________
Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 P61r



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Dadoo33
Dadoo33
Grand sage

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Dadoo33 Sam 5 Sep 2020 - 0:23
roxanne a écrit:Il y a une maîtresse dans l'école de mon fils qui demande des pantoufles (comme en maternelle d'ailleurs).

En maternelle, quand j’étais petite, nous portions tous des chaussons.
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Elaïna Sam 5 Sep 2020 - 0:46
Vous inquiétez pas : y a rien qui ressemble à un ado qu'un autre ado. Mon lycée de bourges est une porcherie aussi.

Et, o suprise ! On manque d'aed.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Isis39
Isis39
Enchanteur

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Isis39 Sam 5 Sep 2020 - 8:17
Flo44 a écrit:C'est génial, je vais faire de la géométrie dans des salles où le projecteur déforme complètement les images. Dans d'autres où il projette sur un écran type cinéma (pratique pour écrire les réponses des exercices... vraisemblablement en histoire-géographie on n'a pas les mêmes besoins. Les collègues de langue sont dans des salles où le son est déplorable...

J'imagine : 
Moi : qu'est-ce qu'on voit?
Eux....
Moi : les droites sont parallèles.
Eux : elles sont pas droites
Moi : c'est pas faux. Mais la rotation conserve les parallèles, sisi...
En fait à cause de cette connerie je vais être obligée de refaire toute ma séquence que j'avais bien travaillé pendant l'été, car tout s'appuie sur des observations, notamment au tableau, avec geogebra. Ça me fatigue. Et je serai inspectée dans cette salle ! sur cette séquence!

Cela se règle. Ce doit être un problème de définition de l'affichage. C'est arrivé dans une salle que je partageais avec ma collègue de maths. Les cercles étaient ovales. J'ai modifié la définition (ratio hauteur largeur).
Sinon en HG on a aussi besoin d'écrire : on fait notamment de la carto.
avatar
Flo44
Neoprof expérimenté

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Flo44 Sam 5 Sep 2020 - 8:33
Isis39 a écrit:
Flo44 a écrit:C'est génial, je vais faire de la géométrie dans des salles où le projecteur déforme complètement les images. Dans d'autres où il projette sur un écran type cinéma (pratique pour écrire les réponses des exercices... vraisemblablement en histoire-géographie on n'a pas les mêmes besoins. Les collègues de langue sont dans des salles où le son est déplorable...

J'imagine : 
Moi : qu'est-ce qu'on voit?
Eux....
Moi : les droites sont parallèles.
Eux : elles sont pas droites
Moi : c'est pas faux. Mais la rotation conserve les parallèles, sisi...
En fait à cause de cette connerie je vais être obligée de refaire toute ma séquence que j'avais bien travaillé pendant l'été, car tout s'appuie sur des observations, notamment au tableau, avec geogebra. Ça me fatigue. Et je serai inspectée dans cette salle ! sur cette séquence!

Cela se règle. Ce doit être un problème de définition de l'affichage. C'est arrivé dans une salle que je partageais avec ma collègue de maths. Les cercles étaient ovales. J'ai modifié la définition (ratio hauteur largeur).
Sinon en HG on a aussi besoin d'écrire : on fait notamment de la carto.
Non, là ce n'est pas un problème de ratio. Le bas de la projection est arrondi, ça semble être un problème intrinsèque au projecteur (projecteur grand angle très près du tableau)
Malaga
Malaga
Modérateur

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Malaga Sam 5 Sep 2020 - 8:42
eleonore69 a écrit:Chez nous, c'est comme d'hab', on reste dans nos salles, les élèves se déplacent...

Idem chez nous et je trouve ça très bien (d'ailleurs, en tant qu'élève, j'ai toujours connu le système où les élèves bougent et les profs restent dans leur salle et cela ne m'a jamais gênée, au contraire, j'étais contente de me dégourdir les jambes entre deux cours).

_________________
Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Banana244   Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Banana244     Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Isis39
Isis39
Enchanteur

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Isis39 Sam 5 Sep 2020 - 8:45
Flo44 a écrit:
Isis39 a écrit:
Flo44 a écrit:C'est génial, je vais faire de la géométrie dans des salles où le projecteur déforme complètement les images. Dans d'autres où il projette sur un écran type cinéma (pratique pour écrire les réponses des exercices... vraisemblablement en histoire-géographie on n'a pas les mêmes besoins. Les collègues de langue sont dans des salles où le son est déplorable...

J'imagine : 
Moi : qu'est-ce qu'on voit?
Eux....
Moi : les droites sont parallèles.
Eux : elles sont pas droites
Moi : c'est pas faux. Mais la rotation conserve les parallèles, sisi...
En fait à cause de cette connerie je vais être obligée de refaire toute ma séquence que j'avais bien travaillé pendant l'été, car tout s'appuie sur des observations, notamment au tableau, avec geogebra. Ça me fatigue. Et je serai inspectée dans cette salle ! sur cette séquence!

Cela se règle. Ce doit être un problème de définition de l'affichage. C'est arrivé dans une salle que je partageais avec ma collègue de maths. Les cercles étaient ovales. J'ai modifié la définition (ratio hauteur largeur).
Sinon en HG on a aussi besoin d'écrire : on fait notamment de la carto.
Non, là ce n'est pas un problème de ratio. Le bas de la projection est arrondi, ça semble être un problème intrinsèque au projecteur (projecteur grand angle très près du tableau)

Peut-être le trapèze du projecteur est-il mal réglé ?
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ? - Page 10 Empty Re: Changement de salle à chaque heure : comment ça se passe dans votre établissement ?

par Fenrir Sam 5 Sep 2020 - 11:57
Chez nous c'est un problème de résolution, et d'adaptation au projecteur (une histoire de driver).

Tu peux gérer ça avec la télécommande normalement. Ça ne règle pas le fond du problème mais ça évite d'avoir une affinité orthogonale qui déforme l'image.

(ou, si le responsable réseau est cool, il peut gérer le problème de driver, si c'est ça)

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans. ████
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum