Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JayKew
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par JayKew le Jeu 27 Aoû 2020 - 17:17
@Iphigénie a écrit:On remarquera que pour parler les politiques (JMB par exemple...) enlèvent le masque (pour une fois Wink  )- et pourtant ils parlent devant un micro...

C’est la réflexion que je me suis faite quand j’ai entendu Castex hier faire son discours : il a enlevé le masque avant de parler, puis l’a remis à la fin.

Comme quoi, pour s’exprimer clairement, avec conviction et (éventuellement) capter son auditoire, l’usage du masque est peu propice...
maikreeeesse
maikreeeesse
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par maikreeeesse le Jeu 27 Aoû 2020 - 17:42
@Flo44 a écrit:Il paraît que les directeurs d'école vont recevoir une prime. Est-ce que c'est le cas aussi des chefs d'établissements dans le secondaire? Je pense qu'ils le méritent aussi...
Même s'ils le méritent, on ne part du même traitement de base non plus...
kaktus65
kaktus65
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kaktus65 le Jeu 27 Aoû 2020 - 18:22
@volny a écrit:Le plus choquant est que nos ministres ont parlé sans masque!Faites ce que je dis....

Logique : quand on porte un masque, on ne parle qu'en cas d'extrême nécessité, ce n'est pas fait pour faire un cours avec !

Le port du masque en devient ridicule, c'est vraiment une mesure politique (à zéro euro, cerise sur le gâteau). Les gamins vont en faire des lance-boulettes (ou mumuse avec les élastiques) aux intercours car ils seront sans surveillance, ils ne l'auront pas à la cantine, pas en EPS mais à la récréation ! On marche sur la tête.
Le port du masque ne sert à rien dans ces conditions ... Quand on a un masque, on ne le touche pas et on ne parle pas !
ore
ore
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ore le Jeu 27 Aoû 2020 - 18:26
@kaktus65 a écrit:
@volny a écrit:Le plus choquant est que nos ministres ont parlé sans masque!Faites ce que je dis....

Logique : quand on porte un masque, on ne parle qu'en cas d'extrême nécessité, ce n'est pas fait pour faire un cours avec !

Le port du masque en devient ridicule, c'est vraiment une mesure politique (à zéro euro, cerise sur le gâteau). Les gamins vont en faire des lance-boulettes (ou mumuse avec les élastiques) aux intercours car ils seront sans surveillance, ils ne l'auront pas à la cantine, pas en EPS mais à la récréation ! On marche sur la tête.
Le port du masque ne sert à rien dans ces conditions ... Quand on a un masque, on ne le touche pas et on ne parle pas !


Les ministres ont enlevé le masque, l'ont chiffonné puis posé sur le pupitre. A la fin de leur intervention, ils l'ont repris. Bref, tout ce qu'il ne faut pas faire.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Jeu 27 Aoû 2020 - 18:28
Mais très exactement ce que tous les élèves vont faire, malheureusement.
avatar
AmyR
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par AmyR le Jeu 27 Aoû 2020 - 18:31
@HORA a écrit:
@Proton a écrit:Pendant ce temps, à la Réunion: "Ça explose et on fait comme si de rien n'était !" : la rentrée chaotique des élèves réunionnais en plein regain de l'épidémie de coronavirus

Chaque jour, de nouveaux établissements enregistrent des cas de contamination parmi leurs élèves. Et les rumeurs vont bon train. "Les informations ne circulent pas toujours de façon officielle. Mais par le bouche-à-oreille, on voit bien qu'il y a des cas partout !" Aurore, à Saint-Benoît, a d'ores et déjà retiré sa fille du collège du Bassin Bleu où elle est scolarisée en classe de troisième : "Avec les profs placés en quarantaine, elle n'a que deux heures de cours par jour. Je la garde à la maison !" affirme la mère de famille, même si elle souhaite "éviter de tomber dans la paranoïa".

Car le but, pour l'académie de La Réunion, est d'éviter le plus possible la fermeture d'établissements : "Nous procédons à des recherches de cas contacts et à des maintiens à domicile pour les cas avérés d'élèves malades et leur entourage direct. Les décisions sont prises sur une base scientifique, et non pas sur de potentiels cas contacts [parent malade, etc.]", explique l'académie, contactée par franceinfo. "Certains élèves ont accumulé un retard conséquent ces derniers mois. Maintenant, le principe est que le maximum d'élèves retournent à l'école."
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/deconfinement/ca-explose-et-on-fait-comme-si-de-rien-n-etait-la-rentree-chaotique-des-eleves-reunionnais-en-plein-regain-de-l-epidemie-de-coronavirus_4085647.html
C'est ça, ce qu'ils appellent "gérer" ? Tout le monde s'entasse, se croise, se recroise et on n'isole qu'une ou deux classes maximum quand on détecte un cas ?
On nous parle d'ouvrir les fenêtres en grand contre les aérosols dans une salle de 40 m2 pour 30 personnes. Comme c'est ingénieux ! Mais quand il pleut, qu'il vente, qu'il neige, qu'il fait froid, c'est quoi le conseil "scientifique"?
Non mais sérieux, je n'arrive pas à rester calme quand l'idée, c'est de mettre en danger ma santé et celle de mes proches parce que là-haut il a été décrété que la garderie était prioritaire !
C'est pire que ça puisque les cours reprennent aussi en présentiel pour les lycéens et les étudiants..
Rendash
Rendash
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash le Jeu 27 Aoû 2020 - 18:46
@Pontorson50 a écrit:
"Ce pourcentage de personnes vulnérables qui ne pourront pas venir est nettement inférieur à nos moyens de remplacement et donc à notre capacité à remplacer ceux qui seraient éventuellement absents", a-t-il assuré, avant de conclure en appelant à un retour massif des élèves et personnels : "Ce que j'appelle de mes voeux, c'est le retour de tout le monde, élèves et professeurs. Il est largement temps que l'école de la République fonctionne comme elle doit fonctionner au service des Français."
Heureusement qu'on a une médecine du travail efficace et performante qui permet à Jean-Michel Blanquer de savoir dès maintenant le nombre de collègues vulnérables yesyes
...
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 4105177660

pogonophile a écrit:
Protocole du jour : a écrit:La limitation du brassage entre groupes d’élèves (classes, groupes de classes ou niveaux) n’est pas obligatoire. Toutefois, les écoles et établissements scolaires organisent le déroulement de la journée et des activités scolaires pour limiter, dans la mesure du possible, les regroupements et les croisements importants entre groupes. Les arrivées et départs sont particulièrement étudiés pour limiter au maximum les regroupements d’élèves et/ou de parents. Les personnels ainsi que les collégiens et les lycéens portent un masque durant tous leurs déplacements.
Je sais pas faire.
Si quelqu'un a une idée je suis preneur.
Bon courage Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 3284587592

Mais quelle blague. Quelle foutue bonne blague.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
volny
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par volny le Jeu 27 Aoû 2020 - 18:55
@Danska a écrit:Mais très exactement ce que tous les élèves vont faire, malheureusement.

C'est aussi ce que je fais; Rolling Eyes
avatar
volny
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par volny le Jeu 27 Aoû 2020 - 18:56
@kaktus65 a écrit:
@volny a écrit:Le plus choquant est que nos ministres ont parlé sans masque!Faites ce que je dis....

Logique : quand on porte un masque, on ne parle qu'en cas d'extrême nécessité, ce n'est pas fait pour faire un cours avec !

Le port du masque en devient ridicule, c'est vraiment une mesure politique (à zéro euro, cerise sur le gâteau). Les gamins vont en faire des lance-boulettes (ou mumuse avec les élastiques) aux intercours car ils seront sans surveillance, ils ne l'auront pas à la cantine, pas en EPS mais à la récréation ! On marche sur la tête.
Le port du masque ne sert à rien dans ces conditions ... Quand on a un masque, on ne le touche pas et on ne parle pas !

Je suis bien d'accord.
Donc soit on n'en met pas, soit on fait cours à distance.
Serge
Serge
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Serge le Jeu 27 Aoû 2020 - 19:00
Chez nous, la cantine est maintenue ... mais pas lors de la prérentrée "en raison du risque sanitaire".

Moi pas comprendre l'argument Laughing

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 94_10
Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
Jafar
Jafar
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jafar le Jeu 27 Aoû 2020 - 19:03
@Dame Jouanne a écrit:
Voilà. J'ai entendu malgré moi notre ministre ce matin (j'ai allumé la radio, erreur funeste, cela m'a tout de suite mise de mauvaise humeur Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 992729132 ) : ses propos étaient en substance "comme la distanciation ne peut pas être respectée, port du masque obligatoire". Pratique : cela permet d'évacuer le problème des classes surchargées, des locaux exigus (cours de récréation et salles), du manque d'aération... Circulez, le MEN gère.
Ce qui est marrant (si on veut), c'est qu'en six mois le masque est passé d'inutile à solution absolue à tous nos problèmes. Alors qu'il n'est ni l'un ni l'autre.
Ah, j'oubliais l'autre solution miracle de notre cher ministre : faire cours en extérieur comme Aristote dans la Grèce Antique (en oubliant qu'il ne faisait classe ainsi qu'à quelques happy few et qu'il couchait peut-être avec quelque uns....) : là aussi, il ne dit pas si des stades ou des champs seront mis à notre disposition, si nous aurons droit à des mégaphones et des tivoli pour se protéger de la pluie. Et aucun des deux journalistes ne l'a rappelé à la réalité sur ce point, ce qui montre bien qu'on peut dire tout et n’importe quoi quand on est ministre de l'éducation, ça passe crème... furieux titanic

On sait si, c'est sexuellement transmissible le covid ?

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 3046774911
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Jeu 27 Aoû 2020 - 19:06
@volny a écrit:
@Danska a écrit:Mais très exactement ce que tous les élèves vont faire, malheureusement.

C'est aussi ce que je fais; Rolling Eyes

Comme la plupart des gens sans doute, y compris moi. Le smiley qui lève les yeux au ciel, c'était pour quoi au juste ?
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Jeu 27 Aoû 2020 - 19:08
@Jafar a écrit:
On sait si, c'est sexuellement transmissible le covid ?

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 3046774911

Transmissible ou pas, le gouvernement a déjà prévenu que l'Etat ne fournirait ni masque ni préservatif professeur
dandelion
dandelion
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par dandelion le Jeu 27 Aoû 2020 - 19:18
Je sais qu’à New York un guide de ‘safe practices’ a été publié. De ce que j’ai compris avec un préservatif, normalement non, et il faut porter un masque (et non, pas ce genre de masque).
@Danska a écrit:Mais très exactement ce que tous les élèves vont faire, malheureusement.
Quand je pense que j’ai complètement traumatisé ma fille en lui disant, après qu’elle a posé son masque sur la table de la cuisine en revenant de l’école: ‘Il faut que tu imagines que ton masque est plein de sang. Si tu le poses sur la table, je suis obligée de la désinfecter. Si tu le secoues dans tous les sens, tu envoies des gouttelettes partout.’ N’empêche que le masque a été enlevé après désinfection des mains par les attaches à la sortie de l'école, et mis dans un sac prévu à cet effet. Mon approche pédagogique est discutable mais efficace.  Et ce n’est après tout pas pire que l’entraînement aux ‘active shooters’ dès la maternelle.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Jeu 27 Aoû 2020 - 19:30
@dandelion a écrit:Je sais qu’à New York un guide de ‘safe practices’ a été publié. De ce que j’ai compris avec un préservatif, normalement non, et il faut porter un masque (et non, pas ce genre de masque).

Attends, sérieusement ? Il y a vraiment eu des études menées sur les pratiques à avoir pour éviter la transmission du virus au cours d'un rapport sexuel ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 1138077204
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Thalia de G le Jeu 27 Aoû 2020 - 19:34
@Danska a écrit:
@dandelion a écrit:Je sais qu’à New York un guide de ‘safe practices’ a été publié. De ce que j’ai compris avec un préservatif, normalement non, et il faut porter un masque (et non, pas ce genre de masque).
Attends, sérieusement ? Il y a vraiment eu des études menées sur les pratiques à avoir pour éviter la transmission du virus au cours d'un rapport sexuel ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 1138077204
Je voudrais pas dire, mais a priori, les rapports sexuels ne sont pas vraiment au programme dans l'EN. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 437980826

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes rêves glacés.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rendash le Jeu 27 Aoû 2020 - 19:35
Sauf pour atteindre la classe sexceptionnelle professeur

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Jeu 27 Aoû 2020 - 21:16
C'est vrai qu'il faudrait un petit debriefing sur les masques . Mon pédiatre souhaite que mon fils en porte un en CE2 à cause de ses problèmes cardiaques. Je suis dubitative .
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Jeu 27 Aoû 2020 - 21:18
D’autres pays imposent le masque en primaire.
Je pense que ton pédiatre ne veut pas prendre de risque.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par roxanne le Jeu 27 Aoû 2020 - 21:22
Mais j'ai aussi entendu d'autres pédiatres dire que le port du masque sur la durée chez les enfants n'était pas bon pour l'oxygénation .Je vais en parler à sa cardiologue .
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Jeu 27 Aoû 2020 - 21:53
Chez les moins de 5 ans. Pas à 8 ans. De nombreux pays l'imposent dès 7 ans. Et je pense qu'on devrait suivre cette voie.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Jeu 27 Aoû 2020 - 21:55
Retour au travail: risque de perte de revenus avec la fin du certificat d'isolement

La suppression du certificat d'isolement qui permettait jusque là aux salariés à risque élevé face au Covid-19 de ne pas se rendre au travail, va entraîner une lourde perte de revenus, s'alarme l'association de malades du rein Renaloo dans une lettre ouverte au premier ministre.

Si aucun dispositif de remplacement n'est mis en place à partir du 31 août, ceux dont l'emploi ne permet pas de télétravailler vont devoir se mettre en arrêt de maladie, ce qui aboutira à une diminution de leurs revenus (réduits aux deux tiers du salaire le 2e mois puis à 50% le 3e mois), explique Yvanie Caillé, de l'association qui a publié jeudi son courrier au gouvernement. Le chômage partiel pour vulnérabilité, en fournissant un certificat d'isolement à l'employeur, assurait une indemnisation à hauteur de 84% du salaire net, sans les primes, souligne l'association qui s'attend à la parution imminente d'un décret enterrant ce certificat.

Lorsque le télétravail n'était pas possible, la solidarité nationale est intervenue afin de substituer aux arrêts maladie, utilisés au début de la crise, des dispositions plus favorables - notamment chômage partiel pour les salariés du privé, autorisations spéciales d'absence pour la fonction publique - permettant d'éviter que le maintien volontaire du confinement n'entraîne des pertes financières trop lourdes, rappelle Renaloo.

Ceci vient du "live" du Figaro, pas de Libé ni de l'Huma.

Où il se confirme qu'il ne restera très bientôt que l'arrêt-maladie aux vulnérables, et que là il vaudra mieux être prof ou fonctionnaire en général dans un premier temps (plein traitement possible jusque trois mois).
Et je rappelle que le délai de carence est de nouveau en vigueur depuis la fin de l'état d'urgence sanitaire.

Tout est fait :
-non seulement pour prendre le risque de rendre malades gravement des personnes vulnérables, ou les montrer du doigt elle et leur médecin prenant le risque d'un arrêt-maladie - qui devrait ensuite être vérifié pour pouvoir se transformer en arrêt longue durée...
-mais aussi, et c'est absurde, pour que les gens fiévreux auxquels on demande - légitimement - de bien vouloir s'isoler au plus vite ne prennent pas les dispositions nécessaires pour s'arrêter à temps.

Le choix semble se préciser, le gouvernement ne veut plus prendre le moindre risque de récession. Et espère que les progrès en hospitalisation et en réa vont amortir le bilan d'une recrudescence de l'épidémie qu'il juge inéluctable.

Pour l'école, il en résulte que tout sera fait, là Blanquer l'a bien dit, pour que tous les élèves et les personnels soient en place et permettent aux autres actifs de faire tourner la machine. Mais maintenant, je commence à voir comment.


Dernière édition par Pontorson50 le Jeu 27 Aoû 2020 - 22:07, édité 1 fois
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Jeu 27 Aoû 2020 - 21:58
@Cicyle a écrit:Chez les moins de 5 ans. Pas à 8 ans. De nombreux pays l'imposent dès 7 ans. Et je pense qu'on devrait suivre cette voie.

Oui. Je suis à risque et ma fille de 9 ans ira à l'école avec un masque, mais je ne sais pas trop si ça évitera qu'elle me contamine si c'est la seule à en porter ...
Je pense qu'il y aura pas mal de familles contaminées par leurs enfants d'âge primaire ...
avatar
Lenagcn
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Lenagcn le Jeu 27 Aoû 2020 - 22:01
Autre aspect sympa: il faut aérer les salles de classe 15 minutes avant l'arrivée des élèves.
Qui se chargera d'ouvrir les fenêtres tous les matins?
Et en fin de pause déjeuner si il pleut?

En mai-juin-juillet, j'arrivais à 8h05 pour cela (groumpf, je pars le soir, ma salle est prête, aucune raison d'arriver avant les élèves) car montée des élèves à partir de 8h20.
Je n'offrais plus 20 minutes de mon temps chaque jour à l'accueil des élèves (oui, en élémentaire, c'est systématique sauf si tour de service dans la cour), mais 35 (il ne pleuvait pas). Ca va 2 secondes, quoi.

Attendez vous à ce que l'on vous en fasse la demande à vous aussi, dans le 2aire; le personnel d'entretien aura bien assez à faire côté nettoyage/désinfection!
avatar
Lenagcn
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Lenagcn le Jeu 27 Aoû 2020 - 22:06
Il existe des masques supportables, qui protègent les autres et son porteur. Ils contiennent du graphène (matériau virucide), n'ont ps besoin d'être lavés, et s'utilisent 20j si 4h/j, 10j si 8h/j .
J'en trouve dans une supérette près de chez moi, et la mairie en avait distribué. Le beurre (il nous protège), l'argent du beurre (pas de faux frais genre nettoyage à 60° ) , et le sourire de la crémière (taille enfant, médium, et large).
Peu fréquents, j'en conviens. Au moins un vendeur par vpc (mais plus cher que dans ma supérette).
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Jeu 27 Aoû 2020 - 22:09
Je ne ferai rien de plus vu qu'on ne me protège pas
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum