Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Mer 2 Sep 2020 - 17:46
@Flo44 a écrit:Je ne vois pas en quoi elle ne s'applique pas à nous aussi (et elle s'appliquerait aux gendarmes, aux policiers?). Si le travail est impossible, il n'y a pas de télétravail, c'est tout. Je pense que les chefs d'établissement vont vite conclure que pour nous c'est impossible. Ils doivent donc aménager le poste dans la mesure du possible.

Je maintiens que pour nous il est possible de débloquer les fenêtres (ou de nous donner une clé), de nous réserver un coin pour travailler seuls ou avec peu de monde pendant nos trous (sauf si la moitié du collège est vulnérable où ça peut être compliqué ou s'il y a un vrai manque de salles), de nous donner un flacon de gel hydroalcoolique.

L'aération devrait être la règle pour tout le monde, pour les vulnérables il faut plus. Sinon, cela revient à n'appliquer qu'aux vulnérables les préconisations sanitaires valables pour tous.


Dernière édition par Pontorson50 le Mer 2 Sep 2020 - 17:52, édité 1 fois
avatar
Melyne5
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Melyne5 le Mer 2 Sep 2020 - 17:48
Pour ma part, le jour où il faudra faire du télétravail mon matos perso tombera en panne !
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Kilmeny le Mer 2 Sep 2020 - 17:55
Pour la question de l'aération, les courants d'air sont-ils recommandés comme le prétendent certains collègues ? J'ai lu qu'il n'y avait rien de tel pour propager le virus sur la trajectoire du courant d'air... Je ne sais plus qui croire.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa le Mer 2 Sep 2020 - 17:59
Bah moi, je fais cours les fenêtres grandes ouvertes ( 2/4) et portes ouvertes ... Va falloir être sûr hein 😂
Tangleding
Tangleding
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tangleding le Mer 2 Sep 2020 - 18:00
@Danska a écrit:Idem, et c'est bien une capture d'écran de la version numérique du journal.
Ok, on est bien barrés.

_________________
"Never complain, just fight."
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Mer 2 Sep 2020 - 18:03
@Kilmeny a écrit:Pour la question de l'aération, les courants d'air sont-ils recommandés comme le prétendent certains collègues ? J'ai lu qu'il n'y avait rien de tel pour propager le virus sur la trajectoire du courant d'air... Je ne sais plus qui croire.
Le problème c'est s'il y a peu ou pas de renouvellement d'air, et qu'on est sur le trajet d'un mince flux d'air (c'était le cas dans le restaurant à Wuhan, où la climatisation recyclait l'air). Si on ouvre grand les fenêtres, on a renouvellement de l'air, et en plus le flux n'est plus laminaire, mais tourbillonne, et les particules sont vite "diluées" dans l'ensemble du volume de la pièce, en plus d'être évacuées efficacement.
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ysabel le Mer 2 Sep 2020 - 18:12
Bon, je reprenais cette après-midi et pas de masque dans mon casier.
Je traumatise les collègues en disant qu'aérer avec des fenêtres uniquement en oscillo-battant c'est aussi utile que de pisser dans un violon.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par piesco le Mer 2 Sep 2020 - 18:15
Puisque les élèves risquent de sauter par les fenêtres, nous ne pouvons pas les ouvrir. Il s'agit d'une question de sécurité et de responsabilité.

Ne rigolez pas, ma chef était sérieuse quand elle l'a dit.
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ysabel le Mer 2 Sep 2020 - 18:25
@piesco a écrit:Puisque les élèves risquent de sauter par les fenêtres, nous ne pouvons pas les ouvrir. Il s'agit d'une question de sécurité et de responsabilité.

Ne rigolez pas, ma chef était sérieuse quand elle l'a dit.

J'ai toujours cours au rez-de-chaussée... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 437980826

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
poutou
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par poutou le Mer 2 Sep 2020 - 18:31
Un petit témoignage: je suis vulnérable de l'ancienne liste mais plus de la nouvelle. J'ai donc repris. Dans mon collège, 1 classe= 1 salle. Donc je négocie dès lundi pour avoir droit à 1 salle pour moi, fixe, ainsi que ma collègue (nous sommes 2 enseignantes vulnérables dans l'établissement). Le chef rechigne, me demande si j'en formule explicitement la demande. Je lui rétorque que oui, au même titre que les collègues qui ont des salles spécifiques.
J'ai fait ma rentrée de 6e pp hier. J'etais dans la salle de la classe...
Demain, j'ai 6h de cours, 6 classes différentes et je suis presque sûre que je n'aurai pas 1 salle pour moi.
J'ai les boules.
dandelion
dandelion
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par dandelion le Mer 2 Sep 2020 - 18:35
Le risque qu’un élève saute par la fenêtre est statistiquement inférieur au fait qu’une personne tombe malade du coronavirus dans une même classe. Il est logiquement possible qu’ils s’inquiètent pour les enseignants, mais cela ne paraît pas probable.
Plus il y a de circulation d’air, plus le virus est dilué. Comme il faut une certaine quantité de virus pour attraper la maladie et que la dose de virus conditionnerait aussi la gravité de la maladie, aérer est fondamental. En tout cas les écoles ici ont augmenté la circulation de l’air et changent les filtres plus souvent.
Ils vont conseiller aux proches de vulnérables de porter le masque chez eux. Quand la situation s’est beaucoup dégradée aux Etats-Unis, c’est ce qu’a conseillé Deborah Birx, qui coordonne le groupe de travail sur le coronavirus à la Maison-Blanche.
Je trouve l’abandon de toute solidarité et fraternité dans le discours public particulièrement dommageable. On ne peut pas d’une part regretter la montée de la violence et vanter le chacun pour soi. Ces problèmes vont ensemble. Les conditions de travail des enseignants n’ont jamais été très bonnes, mais de là à les mettre en danger en masse, il y a un pas que je ne pensais pas voir franchir. Faut-il que les syndicats soient affaiblis pour que cela passe.
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par piesco le Mer 2 Sep 2020 - 18:36
@ysabel a écrit:
@piesco a écrit:Puisque les élèves risquent de sauter par les fenêtres, nous ne pouvons pas les ouvrir. Il s'agit d'une question de sécurité et de responsabilité.

Ne rigolez pas, ma chef était sérieuse quand elle l'a dit.

J'ai toujours cours au rez-de-chaussée... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 437980826

Pas sûre que l'ensemble de tes élèves puisse dire la même chose.
sifi
sifi
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par sifi le Mer 2 Sep 2020 - 18:36
Collège de ma fille, aujourd'hui.
Plein de consignes au préalable: apporter 3 masques par jour, du gel, distances de sécurité, masque partout dans l'enceinte de l'établissement, zone d'entrée différente de la zone de sortie.
Résultat: à 16h, TOUS les collégiens sont sortis en masse par le petit portillon sur le bout de trottoir étroit, où ils se sont empressés de retirer leur masque, agglutinés les uns aux autres par manque de place en attendant les véhicules de leurs parents.

Parfois je crois qu'il faut réfléchir, quand on veut fermer les issues pour "éviter le brassage"...
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mafalda16 le Mer 2 Sep 2020 - 18:36
@piesco a écrit:Puisque les élèves risquent de sauter par les fenêtres, nous ne pouvons pas les ouvrir. Il s'agit d'une question de sécurité et de responsabilité.

Ne rigolez pas, ma chef était sérieuse quand elle l'a dit.

La gestionnaire m'a répondu la même chose. Même pour les salles au rez-de-chaussée et même pour la salle des profs elle aussi au rez-de-chaussée Rolling Eyes
Demain je passe chez la chef chevalier

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Mer 2 Sep 2020 - 18:38
L'avantage des vieux bahuts avec des vieilles fenêtres en bois. cheers
Par contre, être sur une avenue très passante, ouvrir la fenêtre et parler avec un masque, ça va être compliqué aux heures de pointe.
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par piesco le Mer 2 Sep 2020 - 18:41
1400 élèves, couloirs étroits et non aérés desservant des salles qui se font face à face, dont la moitié orientées plein sud.
Nous sommes fin prêts !
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mer 2 Sep 2020 - 18:43
@sifi a écrit:Collège de ma fille, aujourd'hui.
Plein de consignes au préalable: apporter 3 masques par jour, du gel, distances de sécurité, masque partout dans l'enceinte de l'établissement, zone d'entrée différente de la zone de sortie.
Résultat: à 16h, TOUS les collégiens sont sortis en masse par le petit portillon sur le bout de trottoir étroit, où ils se sont empressés de retirer leur masque, agglutinés les uns aux autres par manque de place en attendant les véhicules de leurs parents.

Parfois je crois qu'il faut réfléchir, quand on veut fermer les issues pour "éviter le brassage"...

C'est pour cela que dans certaines villes, le masque est obligatoire aux abords des établissements scolaires.
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par piesco le Mer 2 Sep 2020 - 18:45
yesyes

Mais personne hier pour surveiller que cela était le cas.
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par piesco le Mer 2 Sep 2020 - 18:49
@dandelion a écrit:Le risque qu’un élève saute par la fenêtre est statistiquement inférieur au fait qu’une personne tombe malade du coronavirus dans une même classe. Il est logiquement possible qu’ils s’inquiètent pour les enseignants, mais cela ne paraît pas probable.
Plus il y a de circulation d’air, plus le virus est dilué. Comme il faut une certaine quantité de virus pour attraper la maladie et que la dose de virus conditionnerait aussi la gravité de la maladie, aérer est fondamental. En tout cas les écoles ici ont augmenté la circulation de l’air et changent les filtres plus souvent.
Ils vont conseiller aux proches de vulnérables de porter le masque chez eux. Quand la situation s’est beaucoup dégradée aux Etats-Unis, c’est ce qu’a conseillé Deborah Birx, qui coordonne le groupe de travail sur le coronavirus à la Maison-Blanche.
Je trouve l’abandon de toute solidarité et fraternité dans le discours public particulièrement dommageable. On ne peut pas d’une part regretter la montée de la violence et vanter le chacun pour soi. Ces problèmes vont ensemble. Les conditions de travail des enseignants n’ont jamais été très bonnes, mais de là à les mettre en danger en masse, il y a un pas que je ne pensais pas voir franchir. Faut-il que les syndicats soient affaiblis pour que cela passe.

Tout à fait d'accord.
C'est cela que j'ai trouvé insensé. Le message est "nous vivons des circonstances exceptionnelles, nous devons prendre des mesures exceptionnelles", mais entre le risque très hypothétique d'une défenestration et le risque très certain d'une contamination massive on choisit le deuxième.
J'avoue être de plus en plus dépassée par l'incompétence et la bêtise présente à l'EN.

micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 2 Sep 2020 - 19:20
@Kilmeny a écrit:Pour la question de l'aération, les courants d'air sont-ils recommandés comme le prétendent certains collègues ? J'ai lu qu'il n'y avait rien de tel pour propager le virus sur la trajectoire du courant d'air... Je ne sais plus qui croire.
Ce qui semble le plus préjudiciable c'est le brassage d'un air non renouvelé. Il vaut mieux faire rentrer de l'air ''neuf'' que brasser celui potentiellement plein de miasmes.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Mer 2 Sep 2020 - 19:22
@ysabel a écrit:Bon, je reprenais cette après-midi et pas de masque dans mon casier.
Je traumatise les collègues en disant qu'aérer avec des fenêtres uniquement en oscillo-battant c'est aussi utile que de pisser dans un  violon.
Et dans ma salle c'est oscillo battant et avec les volets fermés parce que sinon nous sommes éblouis par le soleil. Les volets sont électriques mais on les ouvre et on les ferme par 5.
Fenêtres ouvertes mais volets fermés.
avatar
elisa18
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par elisa18 le Mer 2 Sep 2020 - 19:34
@Flo44 a écrit:
@Clecle78 a écrit:J'ai eu des masques ffp2  et  nous avons tous des lingettes et du gel à gogo. C'est déjà ça.
Tout le monde devrait y avoir droit ! Nous on nous a dit : si vous voulez vous désinfecter entre 2 salles, allez au lavabo vous laver les mains (il n'y a qu'un seul lavabo pour tous les enseignants et tout le personnel ). Et pour le clavier et la souris : c'est pas dans le protocole.
Voilà.
Comme chez Flo, on ne désinfecte ni la souris ni le clavier.....
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 2 Sep 2020 - 19:38
l' agent bénéficie des conditions d'emploi aménagées, en particulier :

• la mise à disposition de masques chirurgicaux par l'employeur à l'agent, qui devra le
porter sur les lieux de travail (durée maximale de port d'un masque: 4 heures);
• une vigilance particulière de cet agent quant à l'hygiène régulière des mains;
• l'aménagement de son poste de travail (bureau dédié ou limitation du risque avec, par
exemple, un écran de protection, limitation du contact avec le public ou, à défaut, écran
de protection, distanciation physique assurée, renouvellement d'air adapté, etc.)
si pas de bureau dédié et contact avec le public, comprenez-vous que le reste (écran
de protection, distanciation physique assurée, renouvellement d'air adapté, etc.) est obligatoire (et pas dans la mesure du possible) ?
D'ailleurs c'est quoi sous le etc ??? désinfection des matériels commmuns ?
Dans un établissement scolaire, la distanciation est difficile à mettre en place dans tous les cas de figures (couloir, salle des profs...). Il faudrait, dans la logique, une salle réservée pour les repas.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ysabel le Mer 2 Sep 2020 - 19:41
@sifi a écrit:Collège de ma fille, aujourd'hui.
Plein de consignes au préalable: apporter 3 masques par jour, du gel, distances de sécurité, masque partout dans l'enceinte de l'établissement, zone d'entrée différente de la zone de sortie.
Résultat: à 16h, TOUS les collégiens sont sortis en masse par le petit portillon sur le bout de trottoir étroit, où ils se sont empressés de retirer leur masque, agglutinés les uns aux autres par manque de place en attendant les véhicules de leurs parents.

Parfois je crois qu'il faut réfléchir, quand on veut fermer les issues pour "éviter le brassage"...

Dans mon lycée, les grandes grilles (celles qui permettent de faire entrer un gros poids-lourd) sont ouvertes en grand.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Mer 2 Sep 2020 - 19:47
@chmarmottine a écrit:
@sifi a écrit:Collège de ma fille, aujourd'hui.
Plein de consignes au préalable: apporter 3 masques par jour, du gel, distances de sécurité, masque partout dans l'enceinte de l'établissement, zone d'entrée différente de la zone de sortie.
Résultat: à 16h, TOUS les collégiens sont sortis en masse par le petit portillon sur le bout de trottoir étroit, où ils se sont empressés de retirer leur masque, agglutinés les uns aux autres par manque de place en attendant les véhicules de leurs parents.

Parfois je crois qu'il faut réfléchir, quand on veut fermer les issues pour "éviter le brassage"...

C'est pour cela que dans certaines villes, le masque est obligatoire aux abords des établissements scolaires.
C'est obligatoire chez nous en effet mais tout le monde s'en fout !
vyneil
vyneil
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par vyneil le Mer 2 Sep 2020 - 19:53
En entreprise, impossible de contraindre un salarié à se faire tester.

En cas de suspicion de contamination dans une entreprise, l’employeur doit prendre les mesures « pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et morale des travailleurs », selon le Code du travail. « L’employeur peut être fondé à prendre des dispositions contraignantes pour assurer la protection de la santé du personnel après évaluation du risque de contagion dans l’entreprise », précise le ministère du Travail sur son site internet. Le dépistage n’est pas mentionné au rang de ces contraintes.

Source :
https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-peut-on-vous-obliger-a-passer-un-test-covid-ouest-france-vous-repond-6957451

Qu'en est-il au sein de l'EN ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum