Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
karas
karas
Je viens de m'inscrire !

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Je débute en tant que professeur - Angoisses

par karas Lun 7 Sep 2020 - 9:40
Bonjour à tous et à toutes,


Je suis un jeune professeur suppléant. Je suis également en M2 de recherche. Après mon master, j'ai pour projet de passer le concours.

Je viens d'être recruté à l'année en tant que professeur d'histoire-géographie et PP d'une classe. C'est ma première "vraie" expérience en tant qu'enseignant. Auparavant, je n'ai effectué que deux mois de remplacements sans grandes responsabilités et dans l'emplois que j'exerçais auparavant, j'avais très peu de responsabilités.

Lorsque l'on m'a appelé pour me proposer le poste, on ne m'a pas informé que je serai PP, je l'ai appris 2-3 jours après et quand j'ai appris que je le serai, je n'ai pas osé demander à ce qu'il confient cette charge à un professeur plus expérimenté..

J'ai longtemps souhaité devenir professeur et j'ai été très enthousiaste quand on m'a appelé. Je suis reconnaissant de la chance qui m'est donnée, l'établissement est bien, les 6 classes qui me sont confiées sont agréables et l'équipe semble bonne. J'aime être devant une classe et partager mon savoir avec les élèves. Cependant, et à ma grande surprise, je vais tous les jours au travail en "trainant les pieds" et je suis régulièrement saisi par l'angoisse depuis la pré-rentrée.

Différents éléments sont à l'origine de mes angoisses :
- J'ai l'impression de ne pas être légitime devant les élèves car je ne suis pas titulaire et je n'ai pas fais de master enseignement.
- J'ai peur d'être un mauvais professeur et de ne pas remplir correctement la mission qui m'est confiée.
- J'ai la sensation d'être sur un siège éjectable et donc j'ai peur de décevoir mes supérieurs.
- Je ne sais pas à quoi donner la priorité entre mon M2 et mon travail.
- La charge de travail en tant que PP me donne le vertige.
- L'année me paraît longue.
- J'ai peur d'être dégouter de l'enseignement et à nouveau galérer à chercher quel métier je vais exercer.
- Je m'en veux d'être autant angoissé alors que je suis chanceux d'avoir eu ce poste et que j'ai enfin ce que je voulais.

Je ne poste pas ce message pour faire dans le larmoyant, j'ai juste besoin de partager mon ressenti et d'obtenir des conseils pour relativiser.
Catalunya
Catalunya
Expert spécialisé

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Catalunya Lun 7 Sep 2020 - 9:51
Ça se saurait si les bons professeurs avaient tous fait un master enseignement.
Volo'
Volo'
Fidèle du forum

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Volo' Lun 7 Sep 2020 - 9:59
@karas a écrit:
Différents éléments sont à l'origine de mes angoisses :
- J'ai l'impression de ne pas être légitime devant les élèves car je ne suis pas titulaire et je n'ai pas fais de master enseignement.

C'est normal, tu débutes. Lors des premières années d'enseignement, c'est un sentiment courant puisque tu tâtonnes encore.

- J'ai peur d'être un mauvais professeur et de ne pas remplir correctement la mission qui m'est confiée.
Comme dit à l'instant, tu tâtonnes. Tu feras des cours bien et d'autres moins bien. Cela peut être dû à ta construction de cours, aux élèves que tu as en face de toi, à l'horaire sur lequel sur as cours, au chapitre en lui-même, etc. C'est preuve de sanité que d'avoir peur de ne pas faire correctement. Il n'y a pas de raison de ne pas "remplir correctement" ce travail. Il y a diverses manières de le remplir.

- J'ai la sensation d'être sur un siège éjectable et donc j'ai peur de décevoir mes supérieurs.
Tu es contractuel, je comprends l'idée. Néanmoins, si tu as le projet de passer ensuite les concours de l'enseignement, tu peux mettre de côté tes supérieurs. D'ailleurs quels supérieurs ? Les chefs d'établissement ? Ils regardent ce que tu fais, en tant que contractuel en général, mais bon... ils n'ont pas réponse à tout et encore moins sur la manière dont tu amènes tes cours. A priori ils remplissent un papier à la fin de ton contrat pour dire ce qu'ils ont pensé. Mais si tu passes les concours, ce papier n'aura aucune incidence sur ta carrière de professeur.

- Je ne sais pas à quoi donner la priorité entre mon M2 et mon travail.
Je dirais le M2. C'est là que tu as le plus à faire pour envisager la poursuite de tes études. Et un master recherche prend du temps, surtout si tu es à temps plein. Quand vas-tu faire tes recherches sur le terrain ?

- La charge de travail en tant que PP me donne le vertige.
Demande à ce que quelqu'un d'autre gère la charge, si tu trouves que cela fait trop.

- L'année me paraît longue.
Elle l'est.  Razz

- J'ai peur d'être dégouter de l'enseignement et à nouveau galérer à chercher quel métier je vais exercer.
Il vaut mieux que tu t'en rendes compte maintenant plutôt qu'une fois le concours en poche. Tu pourras t'orienter plus facilement si c'est le cas.

- Je m'en veux d'être autant angoissé alors que je suis chanceux d'avoir eu ce poste et que j'ai enfin ce que je voulais.
Alors let's go ! Avoir des angoisses est compréhensible. J'ai eu sensiblement le même parcours (M2 en poche, j'ai été contractuel. Bazardé sur un 19h avec des terminales S, notamment). Tes questions sont légitimes et tu verras, qu'une fois devant les élèves et pris dans le rythme de tes semaines, celles-ci devraient s'estomper.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Poupoutch Lun 7 Sep 2020 - 10:16
Bonjour Karas,

Première chose, tu peux encore refuser d'être PP si vraiment ça t'angoisse trop. Plusieurs arguments peuvent être donnés à tes supérieurs : Tu débutes et n'es pas encore familiarisé avec les différentes instances, procédures, etc. ; tu ne connais pas l'établissement, peu les collègues ; tu dois malgré tout te concentrer aussi sur le M2, puis les concours, tu ne peux pas te surcharger. On ne peut pas t'imposer la charge de PP, et puisque tu n'es pas en poste fixe dans cet établissement, tu as encore moins de raisons de t'y plier.

Pour le reste :
- J'ai l'impression de ne pas être légitime devant les élèves car je ne suis pas titulaire et je n'ai pas fais de master enseignement.
Je n'ai pas fait de master enseignement non plus, pour tout te dire, je n'ai même pas un diplôme de Lettres Modernes. Si tu commences à discuter avec tes collègues, tu verras que sans doute la majorité n'a pas de Master enseignement, puisque c'est une création très récente (de tête, je dirais que ça existe depuis 5 ou 6 ans). La pédagogie, ça ne s'apprend pas à l'université : tu peux évidemment te renseigner sur les différents courants didactiques, mais au final, ta pédagogie, c'est une méthode toute personnelle et ça s'apprend essentiellement sur le tas. (fun fact : la plupart de tes profs de fac, que tu admires sans doute en tant que professeurs, n'ont eu aucune formation à la pédagogie, et ça ne les empêche pas d'être d'excellents enseignants, parce qu'ils ont un savoir solide et l'envie de le transmettre). Donc ôte-toi cette idée de la tête.
Pour ce qui est de ne pas être titulaire, c'est l'institution qui pourrait éventuellement être à blâmer de ne pas ouvrir assez de postes et de devoir recourir à des contractuels. Toi, tu es là avec tes savoirs et ton envie de bien faire, et ce n'est pas à toi de porter le poids de ton statut.
- J'ai peur d'être un mauvais professeur et de ne pas remplir correctement la mission qui m'est confiée. Si tu doutes, n'hésite pas à demander conseil autour de toi (sur ce forum, à tes collègues) sur la manière dont tu construis tes cours. En revanche, partir du principe que tu es un mauvais professeur, c'est contre-productif car tu risques de t'enfermer dans tes doutes et d'avoir peur de te confronter aux autres. J'enseigne dans le secondaire depuis 5 ans, j'ai enseigné quasiment 10 ans en fac, et j'ai toujours des doutes sur la mise en oeuvre de mes cours, c'est normal et probablement sain. Mais je partage régulièrement mes doutes avec mes collègues, je leur demande comment ils font, quand quelque chose me semble bien chez eux, j'essaie de l'appliquer, et ça ne marche pas toujours. Mes premiers cours étaient fort probablement catastrophiques. Mais on progresse petit à petit, et il n'y a aucun mal à ça.
- J'ai la sensation d'être sur un siège éjectable et donc j'ai peur de décevoir mes supérieurs. Au risque de paraître cynique, je te dirais volontiers que tant que tu tiens tes classes et qu'il y a un prof devant les élèves, tes supérieurs n'iront pas chercher midi à quatorze heures. On a tous vu des contractuels qui avaient quelques difficultés bien normales, et on les a rarement vus se faire renvoyer. Donc ôte-toi cette idée de la tête. Par contre, si jamais tu te sens vraiment démuni, tu peux aller demander des formations à ton chef d'établissement : les formations pour les stagiaires te sont normalement ouvertes (formations sur la gestion de classe, sur la didactique).
- Je ne sais pas à quoi donner la priorité entre mon M2 et mon travail. A ton M2, sans aucun doute. Ton travail n'est pas pérenne. Fais-le bien, mais ne te laisse pas submerger, c'est important.
- La charge de travail en tant que PP me donne le vertige. Démissionne.
- L'année me paraît longue. C'est parce que c'est le début, mais en réalité, elle passe très vite. Dans 40 jours, ce sont déjà les vacances, dans 35 semaines, l'année sera finie !
- J'ai peur d'être dégouter de l'enseignement et à nouveau galérer à chercher quel métier je vais exercer.   C'est un risque, mais après tout, ne vaut-il pas mieux le savoir avant d'avoir mis du temps et de l'énergie dans un concours ?
- Je m'en veux d'être autant angoissé alors que je suis chanceux d'avoir eu ce poste et que j'ai enfin ce que je voulais. Ça, c'est un signe que je trouve inquiétant : tu es dans un état d'esprit où tout te fait culpabiliser. Essaie de travailler là dessus, seul ou avec un psy, parce que ce genre de choses peut rapidement te "bouffer".

Bon courage, accroche-toi, et je suis sûre que rien n'est aussi catastrophique que tu le crois. fleurs

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Persephoneia
Persephoneia
Niveau 9

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Persephoneia Lun 7 Sep 2020 - 10:24
Bonjour Karas,
Tes angoisses sont normales, elles passeront avec le temps et l'expérience. Tous les contractuels n'ont pas de master enseignant, ni même tous les titulaires, ce master est l'une des voies possibles, donc si tu l'as pas suivie ce n'est pas grave.
Dis-toi que tu entres dans l'arène, tes armes ? Tes cours, ta capacité à transmettre, ta capacité à t'adapter autant aux élèves qu'aux collègues et qu'aux parents.
Tu es prof' principal, tu as de nombreuses ressources sur le forum et le net, tu peux aussi demander à tes collègues. Oui c'est une charge plus ou moins lourde selon le niveau et la classe. Tu devrais pouvoir la refuser normalement, après à voir avec ton chef.
Surtout tu ne dois pas rester dans ton coin et te morfondre, tu as une question, tu la poses. Si tu rencontres une difficulté, tu vois avec les collègues, la vie scolaire, les chefs. Bref l'important c'est de montrer que tu fais ton boulot mais que tu n'as pas un expert ce qui est normal !
Oui l'année va être longue, les suivantes aussi. Dis-toi bien que tu débutes, que tout ne sera pas rose mais tu seras très fier de ce que tu auras accompli.
Si tu as peur d'être déçu, vois-le comme un test pour savoir si ce métier est vraiment fait pour toi. L'an passé, un stagiaire a démissionné en cours d'année car il ne pensait ce métier ainsi. Ne penses pas de suite à la galère de trouver un autre métier, investis-toi pour un an (si ton poste est pour l'année) dans celui-ci.

Haut les coeurs ! Tu vas y arriver Very Happy
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Iphigénie Lun 7 Sep 2020 - 10:53
tout dépend bien sûr du niveau et du travail plus ou moins lourd qui s'y rapporte, mais la charge de PP peut être un atout en débutant comme contractuel: elle te donne un statut important pour la classe en question, ça peut consolider ton "image" pour les élèves, ce qui est toujours bon à prendre. C'est d'ailleurs peut-être le calcul de CDE.
Czar
Czar
Niveau 5

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Czar Lun 7 Sep 2020 - 11:05
Bonjour et bienvenue!

J'ai également commencé comme toi. Objectivement, au niveau des cours proposés, j'étais loin de proposé des cours de qualité. (après quelques années ça va mieux!)

En ce qui concerne tes classes, quelle est la répartition de ton service? Ce n'est pas la même chose d'avoir 3 classes de 5e et 3 classes de 6e que des classes dans tous les niveaux...

De même pour la charge de PP: dans les établissements avec des élèves "tranquilles" c'est souvent moins de travail quand on est PP en 5e ou 4e.

Financièrement, la mission de PP est intéressante par rapport au traitement (=salaire) que tu vas recevoir.
Refuser le rôle de PP est toujours possible mais selon le contexte de recrutement et l'équipe de direction cela peut être compliqué quand on commence en tant que suppléant. A voir en fonction de toi et de ton équipe de direction.


...et priorité au M2 Wink

Bon courage!
Sphinx
Sphinx
Devin

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Sphinx Lun 7 Sep 2020 - 11:15
Pour la charge de PP, moi j'essaierais de voir si ce n'est pas possible de laisser tomber, mais après j'ai déjà entendu l'argument d'Iphigénie aussi. C'est vrai que maintenant que les élèves t'ont "enregistré" comme PP c'est peut-être plus délicat. Essaie de ne pas te laisser submerger : j'ai eu des collègues qui se dévouaient corps et âme à leur tâche de PP jusqu'à devenir une sorte de parent de substitution et d'autres qui faisaient le minimum (paperasse et infos, pas trente-six mille rendez-vous avec les parents surtout si ce ne sont pas eux qui demandent, heures de vie de classe réduites au strict nécessaire) et qui n'étaient pas moins appréciés comme PP.

Pour le reste : il y a trois conditions nécessaires pour être un "bon" prof : 1) maîtriser sa discipline ; 2) être à l'aise en gestion de classe ; 3) ne pas être complètement dégouté ou angoissé par le métier. Pour la 1), un master recherche est bien plus efficace qu'un master MEEF. Pour la 2), cela vient avec l'expérience bien plus qu'avec les cours de l'Inspe (tu le verras quand tu seras stagiaire), donc tu as bien fait de te lancer. Pour la 3), on ne peut savoir qu'en essayant, donc l'année de contractuel avant le concours est une très bonne idée. Donc tu vois que tu es à ta place au bon endroit. Tu n'es pas moins expérimenté qu'un stagiaire pourvu du concours et tu le seras davantage quand il s'agira de valider ton année de stage, c'est donc du bonus.

On se rêve tous professeur exemplaire dès le premier jour, mais c'est évident que ça n'est pas possible. Tout le monde doit bien débuter quelque part et tout le monde commet des erreurs (souvent les mêmes, d'ailleurs). Tant que tu évites les trois plus graves
- insulter ou gifler un élève
- insulter ou gifler un parent
- insulter ou gifler ton chef d'établissement,
eh bien, tant pis pour les autres erreurs, tu en apprendras toujours quelque chose Very Happy

Bon courage, et n'hésite pas à parcourir le forum, il y a énormément de ressources tant pour la gestion de classe que pour la construction de cours. Je n'ai pas eu de tuteur quand j'ai débuté et j'y ai trouvé (j'y trouve encore) une foule d'excellents conseils

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Je débute en tant que professeur - Angoisses Livre11
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Ha@_x Lun 7 Sep 2020 - 16:33
@karas a écrit:Je viens d'être recruté à l'année en tant que professeur d'histoire-géographie et PP d'une classe. C'est ma première "vraie" expérience en tant qu'enseignant. Auparavant, je n'ai effectué que deux mois de remplacements sans grandes responsabilités et dans l'emplois que j'exerçais auparavant, j'avais très peu de responsabilités.

PP de quel niveau ?

@karas a écrit:- J'ai l'impression de ne pas être légitime devant les élèves car je ne suis pas titulaire et je n'ai pas fais de master enseignement.

Ce n'est pas le master enseignement qui fonde ta légitimité. Il est plein de vide en plus le master enseignement.

@karas a écrit:- J'ai peur d'être un mauvais professeur et de ne pas remplir correctement la mission qui m'est confiée.

Tu ne dois donc pas être foncièrement mauvais avec des doutes pareils  Very Happy  Je débute en tant que professeur - Angoisses 3854100262

@karas a écrit:- Je ne sais pas à quoi donner la priorité entre mon M2 et mon travail.

Faire prof + M2 + concours, c'est beaucoup de travail, je n'aurais pas fait ça, donc nous te souhaitons un bon courage.

Et sur le reste, pas mieux que les autres, qui ont déjà donné d'excellents conseils.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
avatar
demain est un autre jour
Niveau 7

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par demain est un autre jour Lun 7 Sep 2020 - 16:51
Bonjour à tous

Pour Karas

Sur le site :

https://www.education.gouv.fr/bo/18/Hebdo33/MENE1823888C.htm?cid_bo=133784

Concernant : Rôle du professeur principal dans les collèges et les lycées

Je lis :
EXTRAIT :

Les équipes pédagogiques, conformément à l'article R. 421-49 du Code de l'éducation, se concertent, assurent le suivi et l'évaluation des élèves et organisent l'aide à leur travail personnel. Elles conseillent les élèves pour le bon déroulement de leur scolarité et le choix de leur orientation. Dans le cadre de ces missions, les équipes pédagogiques sont chargées des relations avec les familles et les élèves et travaillent en collaboration avec d'autres personnels, notamment les personnels d'éducation et d'orientation.

Au sein des équipes pédagogiques, les professeurs principaux sont désignés par le chef d'établissement, conformément aux dispositions de l'article R. 421-10 du Code de l'éducation, avec l'accord des intéressés, en fonction de leurs qualités pédagogiques, de leurs aptitudes aux tâches d'organisation, au travail en équipe, au dialogue quel que soit leur interlocuteur.

Pour que les professeurs principaux jouent avec efficacité le rôle qui leur est assigné, il est nécessaire que le principal ou le proviseur les réunisse à intervalles réguliers.

Leur rôle est essentiel à la réussite des élèves et à leur orientation. Sous la responsabilité du chef d'établissement, ils favorisent, pour leur classe, les liens entre les élèves, les représentants légaux, les professeurs, les conseillers principaux d'éducation (CPE), les personnels sociaux et de santé, le psychologue de l'éducation nationale et l'équipe de direction. Le bon déroulement de leurs missions conditionne par conséquent le fonctionnement de l'établissement et participe à la construction du futur adulte responsable et citoyen.

Les missions des professeurs principaux concernent tous les niveaux, de la classe de sixième à la classe de terminale, et tous les types d'enseignement.

La circulaire n° 93-087 du 21 janvier 1993 relative au rôle du professeur principal dans les collèges et les lycées est abrogée.

I. Leurs missions

A LIRE EN DETAIL la suite de cet article.

FIN DE l'EXTRAIT

Il s'agit d'une circulaire émanent du ministère de l'éducation nationale de la France.

Je me pose (peut être à tord) la question suivante : qui a OSE vous nommer professeur principal ?

Bonne chance dans ce nouveau métier.
Hélips
Hélips
Modérateur

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Hélips Lun 7 Sep 2020 - 16:57
@demain est un autre jour a écrit:

I. Leurs missions

A LIRE EN DETAIL  la suite de cet article.

FIN DE l'EXTRAIT

je n'ai pas compris. Ah si, en relisant plusieurs fois.
En utilisant le bouton citation, ça devrait être plus clair, quand même, de savoir ce qui est citation de ce qui ne l'est pas.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
avatar
demain est un autre jour
Niveau 7

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par demain est un autre jour Lun 7 Sep 2020 - 19:28
Merci Monsieur le Modérateur pour votre remarque j'espère que Karas lira, en entier, l'article (très long) que je lui ai proposé.


karas
karas
Je viens de m'inscrire !

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par karas Lun 7 Sep 2020 - 21:17
Merci à tous pour vos messages. Ils m'ont rassuré et fait prendre du recul.

J'ai la chance d'avoir que deux niveaux à gérer (3 classes de 5e / 3 classes de 4e). Je suis le PP d'une classe de 4e.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Je débute en tant que professeur - Angoisses Empty Re: Je débute en tant que professeur - Angoisses

par Ha@_x Lun 7 Sep 2020 - 22:04
@karas a écrit:J'ai la chance d'avoir que deux niveaux à gérer (3 classes de 5e / 3 classes de 4e). Je suis le PP d'une classe de 4e.

Être PP de 4e n'est pas le boulot le plus lourd, loin de là. (je l'ai été plusieurs années, et bien sûr j'ai changé par masochisme complet pour un niveau plus compliqué Rolling Eyes ) En espérant que tu ne sois pas submergé de PAP et de PAI (tous les aménagements péda' propres à certains élèves).

La charge se résume à fliquer les élèves (sans pour autant être CPE bis) et à éventuellement faire un peu d'orientation (pour ceux qui feraient mieux d'aller en 3e prépa-métiers). Demande donc conseil aux autres PPs de 4e de ton établissement et n'hésites pas à t'appuyer sur ton/ta CPE. (Ou viens poser la question ici).

La classe de 4e, attention dégondage de portes béantes, c'est un peu l'âge bête, donc possiblement pas mal de problèmes à lac' à gérer, enfin tout dépend de l'établissement, des parents, des élèves Very Happy  , mais rien d'ingérable pour un néoPP Je débute en tant que professeur - Angoisses 3854100262

ça ira ! fleurs

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum