Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
montjoie-saintdenis
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par montjoie-saintdenis le Jeu 10 Sep 2020 - 15:38
@lilith888 a écrit:Et ce sera donc la faute des ces collègues qui boivent longuement si on est reconfiné ?

C'est pas de leur faute exclusive, mais ça s'accumule avec les autres choses. Et que vous savez très bien que si celui là est contaminé, il risque de contaminer tout les autres profs présents dans la salle. Et sans profs, pas d'école.
Kant
Kant
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Kant le Jeu 10 Sep 2020 - 15:48
Pour ma part, les collègues respectent les règles, les élèves aussi, mais les élèves ne toussent pas dans leur coude quand ils portent le masque, et le masque grand public a une efficacité contestée. Le reconfinement me semble imminent.

Masque grand public de catégorie 2 (le plus commun) masque à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe
portant ces masques. L’efficacité de filtration des particules de 3µm est supérieure
à 70%.

En somme, si un élève est infecté et tousse en direction d'un autre, le risque de transmission est important, multipliez cela par les occasions. Aussi, il suffit qu'ils se parlent avec le masque pour se transmettre le virus à travers le masque.

Je pense qu'on ne devrait pas trop faire la guerre contre les autres enseignants, le dispositif est faible, le seul moyen d'éviter le coronavirus est le dépistage systématique qui finira par causer la fermeture des établissements.

Je me méfie plus de voir un élève tousser à travers le masque ou parler à son camarade en face à face, masqué, que de voir un collègue qui échange quelques mots sans masque avant de le remettre.
Cleroli
Cleroli
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Jeu 10 Sep 2020 - 16:04
@Danska a écrit:Viens dans mon lycée : avec les nouvelles fenêtres qu'on ne peut pas ouvrir, c'est réglé, il n'y a absolument aucun courant d'air ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 1665347707
Les fenêtres du mien ne sont pas récentes mais le résultat est identique : on cherche l'air ....
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Jeu 10 Sep 2020 - 16:05
@lilith888 a écrit:Je parlais du global : ceux qui ne veulent pas boire en cours / empêchent les élèves de boire en cours ou qui se plaignent des collègues qui boivent à la pause (un peu trop longtemps selon eux)... Résultat, on ne boit jamais si on ne veut pas contrarier les uns et les autres...

Le covid a bon dos pour retrouver des comportements totalitaires totalement disproportionnés.
c'est bien ça que je déplore. Il y en a qui ont peur, OK. Mais d'autres...ce n'est pas ça, c'est une posture, une mentalité ou plutot un caractère assez rigide, obsessionnel même, au départ, et qui trouve dans ces règles sanitaires un bon moyen pour donner libre cours à une envie de contrôle qui devient carrément tyrannique. Quand on en est à regarder les nez qui dépassent, à gueuler sur un/une collègue qui boit son thé, ça devient de la folie. Le pire c'est que deux collègues seulement parviennent à donner une ambiance ou plus personne n'ose rien dire, on enlève vite fait le masque pour avaler une gorgée à l'arrachée, ça devient bien triste l'ambiance...
Cleroli
Cleroli
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Jeu 10 Sep 2020 - 16:08
@corisandiane a écrit:
@lilith888 a écrit:Je parlais du global : ceux qui ne veulent pas boire en cours / empêchent les élèves de boire en cours ou qui se plaignent des collègues qui boivent à la pause (un peu trop longtemps selon eux)... Résultat, on ne boit jamais si on ne veut pas contrarier les uns et les autres...

Le covid a bon dos pour retrouver des comportements totalitaires totalement disproportionnés.
c'est bien ça que je déplore. Il y en a qui ont peur, OK. Mais d'autres...ce n'est pas ça, c'est une posture, une mentalité ou plutot un caractère assez rigide, obsessionnel même, au départ, et qui trouve dans ces règles sanitaires un bon moyen pour donner libre cours à une envie de contrôle qui devient carrément tyrannique. Quand on en est à regarder les nez qui dépassent, à gueuler sur un/une collègue qui boit son thé, ça devient de la folie. Le pire c'est que deux collègues seulement parviennent à donner une ambiance ou plus personne n'ose rien dire, on enlève vite fait le masque pour avaler une gorgée à l'arrachée, ça devient bien triste l'ambiance...
A quoi sert de porter un masque si c'est pour l'avoir sous le nez ?
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Jeu 10 Sep 2020 - 16:10
@Flo44 a écrit:
@lilith888 a écrit:Totalement d'accord, ça devient franchement insupportable et on en arrive à des dérives dangereuses... Bientôt, certains vont sortir le chrono pour estimer le temps réglementaire pour boire son café à la pause... Quant à ceux qui ne boivent plus de peur d'enlever leur masque, comment dire...
Ben tu dis ce que tu veux, je maintiens que boire en classe au milieu des élèves, ce n'est pas prudent car tu risques de respirer du virus (sauf si tu as de grandes fenêtres qui s'ouvrent, mais ce n'est pas notre cas). Quand on a 1 chance sur 10 de se retrouver à l'hôpital en cas de contamination, on réfléchit et on analyse les risques. Ceux-ci sont assez faibles en touchant les objets (surtout qu'avec le masque je ne vais pas me mettre les doigts dans le nez ou la bouche...). Par contre, en respirant hors du masque, même quelques minutes, ce n'est pas négligeable : les masques des élèves sont des passoires. Donc si j'ai besoin de boire, je sors!
1 chance sur 10 de se retrouver à l'hopital?? d'ou vient ce pourcentage? Je comprends pourquoi il y en a qui ont tellement peur...franchement, que les gens aillent regarder les statistiques des admis en réanimation...une majorité ont plus de 65 ans, ont des pathologies. Et surtout, 85% sont obèses...bref, que l'on se protège OK, mais ne sortons pas des chiffres comme ça.
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Jeu 10 Sep 2020 - 16:12
@Cleroli a écrit:
@corisandiane a écrit:
@lilith888 a écrit:Je parlais du global : ceux qui ne veulent pas boire en cours / empêchent les élèves de boire en cours ou qui se plaignent des collègues qui boivent à la pause (un peu trop longtemps selon eux)... Résultat, on ne boit jamais si on ne veut pas contrarier les uns et les autres...

Le covid a bon dos pour retrouver des comportements totalitaires totalement disproportionnés.
c'est bien ça que je déplore. Il y en a qui ont peur, OK. Mais d'autres...ce n'est pas ça, c'est une posture, une mentalité ou plutot un caractère assez rigide, obsessionnel même, au départ, et qui trouve dans ces règles sanitaires un bon moyen pour donner libre cours à une envie de contrôle qui devient carrément tyrannique. Quand on en est à regarder les nez qui dépassent, à gueuler sur un/une collègue qui boit son thé, ça devient de la folie. Le pire c'est que deux collègues seulement parviennent à donner une ambiance ou plus personne n'ose rien dire, on enlève vite fait le masque pour avaler une gorgée à l'arrachée, ça devient bien triste l'ambiance...
A quoi sert de porter un masque si c'est pour l'avoir sous le nez ?
personnellement, je ne me sens pas le droit d'aller dire à un collègue "ton masque!"...il est adulte. je le dis aux élèves, ça me suffit bien assez. Je n'ai pas à faire la leçon à un adulte. c'est mon avis.
Cleroli
Cleroli
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Jeu 10 Sep 2020 - 16:16
@corisandiane a écrit:
personnellement, je ne me sens pas le droit d'aller dire à un collègue "ton masque!"...il est adulte. je le dis aux élèves, ça me suffit bien assez. Je n'ai pas à faire la leçon à un adulte. c'est mon avis.
Je le dis avec le sourire et amabilité aux élèves et à mes collègues, ça passe très bien, on n'est pas obligé de prendre le ton d'un caporal chef.
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Lilypims le Jeu 10 Sep 2020 - 16:16
@corisandiane a écrit:
@Flo44 a écrit:
@lilith888 a écrit:Totalement d'accord, ça devient franchement insupportable et on en arrive à des dérives dangereuses... Bientôt, certains vont sortir le chrono pour estimer le temps réglementaire pour boire son café à la pause... Quant à ceux qui ne boivent plus de peur d'enlever leur masque, comment dire...
Ben tu dis ce que tu veux, je maintiens que boire en classe au milieu des élèves, ce n'est pas prudent car tu risques de respirer du virus (sauf si tu as de grandes fenêtres qui s'ouvrent, mais ce n'est pas notre cas). Quand on a 1 chance sur 10 de se retrouver à l'hôpital en cas de contamination, on réfléchit et on analyse les risques. Ceux-ci sont assez faibles en touchant les objets (surtout qu'avec le masque je ne vais pas me mettre les doigts dans le nez ou la bouche...). Par contre, en respirant hors du masque, même quelques minutes, ce n'est pas négligeable : les masques des élèves sont des passoires. Donc si j'ai besoin de boire, je sors!
1 chance sur 10 de se retrouver à l'hopital?? d'ou vient ce pourcentage? Je comprends pourquoi il y en a qui ont tellement peur...franchement, que les gens aillent regarder les statistiques des admis en réanimation...une majorité ont plus de 65 ans, ont des pathologies. Et surtout, 85% sont obèses...bref, que l'on se protège OK, mais ne sortons pas des chiffres comme ça.
Flo44 parle d'elle, me semble-t-il.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa le Jeu 10 Sep 2020 - 16:16
@corisandiane a écrit:
@Flo44 a écrit:
@lilith888 a écrit:Totalement d'accord, ça devient franchement insupportable et on en arrive à des dérives dangereuses... Bientôt, certains vont sortir le chrono pour estimer le temps réglementaire pour boire son café à la pause... Quant à ceux qui ne boivent plus de peur d'enlever leur masque, comment dire...
Ben tu dis ce que tu veux, je maintiens que boire en classe au milieu des élèves, ce n'est pas prudent car tu risques de respirer du virus (sauf si tu as de grandes fenêtres qui s'ouvrent, mais ce n'est pas notre cas). Quand on a 1 chance sur 10 de se retrouver à l'hôpital en cas de contamination, on réfléchit et on analyse les risques. Ceux-ci sont assez faibles en touchant les objets (surtout qu'avec le masque je ne vais pas me mettre les doigts dans le nez ou la bouche...). Par contre, en respirant hors du masque, même quelques minutes, ce n'est pas négligeable : les masques des élèves sont des passoires. Donc si j'ai besoin de boire, je sors!
1 chance sur 10 de se retrouver à l'hopital?? d'ou vient ce pourcentage? Je comprends pourquoi il y en a qui ont tellement peur...franchement, que les gens aillent regarder les statistiques des admis en réanimation...une majorité ont plus de 65 ans, ont des pathologies. Et surtout, 85% sont obèses...bref, que l'on se protège OK, mais ne sortons pas des chiffres comme ça.

Sais-tu à qui tu parles ?
Vulnérable, ça te dit quelque chose ? Pfffff.

Bah oui, un obèse, quelque soit son âge, a des risques évidents. Il n’y a pas que les + de 65 ans qui sont à risques... Malheureusement ...

En ce moment à bordeaux, une gamine de 14 ans en réa dansAUCUNE comorbidite ! Alors oui elle défie les stastistiques , mais allez dire à sa mère que c’est la faute à pas de chance, hein ...
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Jeu 10 Sep 2020 - 16:16
Ce qui me gène, c'est que certains collègues prennent les règles sanitaires comme pretexte pour devenir des "petits chefs" et fliquer les autres collègues. Et je commence même à me demander si ces collègues la, qui justifient leur comportement par la peur, ont vraiment peur ou ne surjouent pas...pour une, je me pose sérieusement la question. Enfin, je pense que nous sommes tous des adultes et que chacun doit être considéré comme tel. non?
Cleroli
Cleroli
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Jeu 10 Sep 2020 - 16:18
@corisandiane a écrit:Ce qui me gène, c'est que certains collègues prennent les règles sanitaires comme pretexte pour devenir des "petits chefs" et fliquer les autres collègues. Et je commence même à me demander si ces collègues la, qui justifient leur comportement par la peur, ont vraiment peur ou ne surjouent pas...pour une, je me pose sérieusement la question. Enfin, je pense que nous sommes tous des adultes et que chacun doit être considéré comme tel. non?
Mais bon sang, il ne s'agit pas de jouer au "petit chef" mais de nous RESPECTER mutuellement ! Le respect et le savoir-vivre sont deux gros mots pour certains apparemment.
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Jeu 10 Sep 2020 - 16:18
@anthinéa a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Flo44 a écrit:
@lilith888 a écrit:Totalement d'accord, ça devient franchement insupportable et on en arrive à des dérives dangereuses... Bientôt, certains vont sortir le chrono pour estimer le temps réglementaire pour boire son café à la pause... Quant à ceux qui ne boivent plus de peur d'enlever leur masque, comment dire...
Ben tu dis ce que tu veux, je maintiens que boire en classe au milieu des élèves, ce n'est pas prudent car tu risques de respirer du virus (sauf si tu as de grandes fenêtres qui s'ouvrent, mais ce n'est pas notre cas). Quand on a 1 chance sur 10 de se retrouver à l'hôpital en cas de contamination, on réfléchit et on analyse les risques. Ceux-ci sont assez faibles en touchant les objets (surtout qu'avec le masque je ne vais pas me mettre les doigts dans le nez ou la bouche...). Par contre, en respirant hors du masque, même quelques minutes, ce n'est pas négligeable : les masques des élèves sont des passoires. Donc si j'ai besoin de boire, je sors!
1 chance sur 10 de se retrouver à l'hopital?? d'ou vient ce pourcentage? Je comprends pourquoi il y en a qui ont tellement peur...franchement, que les gens aillent regarder les statistiques des admis en réanimation...une majorité ont plus de 65 ans, ont des pathologies. Et surtout, 85% sont obèses...bref, que l'on se protège OK, mais ne sortons pas des chiffres comme ça.

Sais-tu à qui tu parles ?
Vulnérable, ça te dit quelque chose ?  Pfffff.

Bah oui, un obèse, quelque soit son âge, a des risques évidents. Il n’y a pas que les + de 65 ans qui sont à risques... Malheureusement ...

En ce moment  à bordeaux, une gamine de 14 ans en réa dansAUCUNE comorbidite ! Alors oui elle défie les stastistiques , mais allez dire à sa mère que c’est la faute à pas de chance, hein ...
je n'ai pas dit qu'un vulnérable n'avait aucun risque, mais 1/10 d'aller en réanimation, d'ou sort ce chiffre??
Et oui, la gamine de 14 ans, et tous les ans, on oublie mais des gamins et des jeunes en pleine santé meurent de la grippe, aussi. Et personne n'en parle.
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par corisandiane le Jeu 10 Sep 2020 - 16:19
@Cleroli a écrit:
@corisandiane a écrit:Ce qui me gène, c'est que certains collègues prennent les règles sanitaires comme pretexte pour devenir des "petits chefs" et fliquer les autres collègues. Et je commence même à me demander si ces collègues la, qui justifient leur comportement par la peur, ont vraiment peur ou ne surjouent pas...pour une, je me pose sérieusement la question. Enfin, je pense que nous sommes tous des adultes et que chacun doit être considéré comme tel. non?
Mais bon sang, il ne s'agit pas de jouer au "petit chef" mais de nous RESPECTER mutuellement ! Le respect et le savoir-vivre sont deux gros mots pour certains apparemment.
justement, je parle de comportements de certains qui ne sont plus du tout respectueux mais qui deviennent tyraniques. Quand on se fait engueuler parce qu'on boit un thé, mince quoi, ou est le respect??
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa le Jeu 10 Sep 2020 - 16:21
Alors agissez comme tels !
Une personne obèse ou diabétique ou cardiaque ou asthmatique sévère est en danger, c’est un fait ! La seule protection qu’elle peut avoir en ce moment est un masque chirurgical et le respect des gestes barrières ... Voilà voilà ... On peut comprendre une légère crispation ...

avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Jeu 10 Sep 2020 - 16:23
@corisandiane a écrit:
@chmarmottine a écrit:Nouvelles du front.

établissement 1 : sur pronote, les cas suspects sont devenus "cas covid retour au domicile". Les absences se multiplient. Dans une terminale, 1 cas avéré et 3 absents ... mais aucune information officielle de la part de l'administration.
Ce matin, un collègue à qui, mardi, en salle des profs, j'ai gentiment demandé de remettre son masque arrive ce matin avec, selon lui, un gros rhume ... toux+mal de tête ...

établissement 2 : selon les sources, 2 cas officiellement transmis par l'administration. Mais comme d'hab, aucun cas contact car ils étaient masqués (mystère pour le self ...).

gentiment, agressivement, ou axieusement, ces demandes incessantes entre collègues vont finir par pourrir l'ambiance. Je pense que cette histoire de masques va mal se terminer, pas que chez les profs d'ailleurs.

Je n'aurais pas à demander si la règle était respectée ....
Quant à ce collègue, il s'assoit devant moi et enlève machinalement son masque .... je suis en droit de lui demander de le remettre ... ce qu'il a trouvé normal d'ailleurs.
Il a bien fait puisqu'aujourd'hui, il est malade comme un chien ... sans compter que son deuxième bahut est en zone rouge vif.

Tivinou
Tivinou
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Tivinou le Jeu 10 Sep 2020 - 16:24
@corisandiane a écrit:Ce qui me gène, c'est que certains collègues prennent les règles sanitaires comme pretexte pour devenir des "petits chefs" et fliquer les autres collègues. Et je commence même à me demander si ces collègues la, qui justifient leur comportement par la peur, ont vraiment peur ou ne surjouent pas...pour une, je me pose sérieusement la question. Enfin, je pense que nous sommes tous des adultes et que chacun doit être considéré comme tel. non?
On pourrait te répondre qu’un adulte est à même de respecter un protocole sanitaire sans qu’on ait besoin de le rappeler à  l’ordre. Certains collègues ne se comportent donc pas en adultes responsables.
Je ne dis rien à mes collègues parce que je pense que ce n’est pas mon rôle, mais je passe de moins en moins de temps en salle des profs, parce que beaucoup de mes collègues sont imprudents. Comme certains le sont aussi en classe, quelques élèves me demandent à chaque séance s’ils peuvent ôter leur masque.
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par anthinéa le Jeu 10 Sep 2020 - 16:24
@corisandiane a écrit:
@anthinéa a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Flo44 a écrit:
Ben tu dis ce que tu veux, je maintiens que boire en classe au milieu des élèves, ce n'est pas prudent car tu risques de respirer du virus (sauf si tu as de grandes fenêtres qui s'ouvrent, mais ce n'est pas notre cas). Quand on a 1 chance sur 10 de se retrouver à l'hôpital en cas de contamination, on réfléchit et on analyse les risques. Ceux-ci sont assez faibles en touchant les objets (surtout qu'avec le masque je ne vais pas me mettre les doigts dans le nez ou la bouche...). Par contre, en respirant hors du masque, même quelques minutes, ce n'est pas négligeable : les masques des élèves sont des passoires. Donc si j'ai besoin de boire, je sors!
1 chance sur 10 de se retrouver à l'hopital?? d'ou vient ce pourcentage? Je comprends pourquoi il y en a qui ont tellement peur...franchement, que les gens aillent regarder les statistiques des admis en réanimation...une majorité ont plus de 65 ans, ont des pathologies. Et surtout, 85% sont obèses...bref, que l'on se protège OK, mais ne sortons pas des chiffres comme ça.

Sais-tu à qui tu parles ?
Vulnérable, ça te dit quelque chose ?  Pfffff.

Bah oui, un obèse, quelque soit son âge, a des risques évidents. Il n’y a pas que les + de 65 ans qui sont à risques... Malheureusement ...

En ce moment  à bordeaux, une gamine de 14 ans en réa dansAUCUNE comorbidite ! Alors oui elle défie les stastistiques , mais allez dire à sa mère que c’est la faute à pas de chance, hein ...
je n'ai pas dit qu'un vulnérable n'avait aucun risque, mais 1/10 d'aller en réanimation, d'ou sort ce chiffre??
Et oui, la gamine de 14 ans, et tous les ans, on oublie mais des gamins et des jeunes en pleine santé meurent de la grippe, aussi. Et personne n'en parle.

Arrêtez avec cette foutue grippe. Ça fait bien longtemps qu’on a dépassé les comparaisons !
Ce chiffre est même sous estimé !
Flo EST vulnérable donc elle SAIT ce qu’elle risque !
La liste des vulnérabilités a été établie selon les admissions en réas et les morts ...
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Lilypims le Jeu 10 Sep 2020 - 16:26
@corisandiane a écrit:
@Cleroli a écrit:
@corisandiane a écrit:Ce qui me gène, c'est que certains collègues prennent les règles sanitaires comme pretexte pour devenir des "petits chefs" et fliquer les autres collègues. Et je commence même à me demander si ces collègues la, qui justifient leur comportement par la peur, ont vraiment peur ou ne surjouent pas...pour une, je me pose sérieusement la question. Enfin, je pense que nous sommes tous des adultes et que chacun doit être considéré comme tel. non?
Mais bon sang, il ne s'agit pas de jouer au "petit chef" mais de nous RESPECTER mutuellement ! Le respect et le savoir-vivre sont deux gros mots pour certains apparemment.
justement, je parle de comportements de certains qui ne sont plus du tout respectueux mais qui deviennent tyraniques. Quand on se fait engueuler parce qu'on boit un thé, mince quoi, ou est le respect??
S'affranchir des règles en présence de gens qui sont peut-être vulnérables, c'est respectueux ?
Et si vous craignez que l'ambiance ne se détériore, pourquoi ne vous isolez-vous pas dans une salle ou n'allez-vous pas dehors pour boire votre thé (comme les fumeurs)? Après tout, c'est vous qui enfreignez les règles sanitaires.


Dernière édition par Lilypims le Jeu 10 Sep 2020 - 16:33, édité 2 fois

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Jeu 10 Sep 2020 - 16:29
L'administration qui nous a fichu dans cette situation n'a aucun souci à se faire. Au lieu de lutter contre ce protocole inique on passe notre temps à s'engueuler et se fliquer. Ils ont tout bon avec nous. Aucun risque de se faire respecter...
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Guermantes729 le Jeu 10 Sep 2020 - 16:32
@corisandiane a écrit:
@Cleroli a écrit:
@corisandiane a écrit:Ce qui me gène, c'est que certains collègues prennent les règles sanitaires comme pretexte pour devenir des "petits chefs" et fliquer les autres collègues. Et je commence même à me demander si ces collègues la, qui justifient leur comportement par la peur, ont vraiment peur ou ne surjouent pas...pour une, je me pose sérieusement la question. Enfin, je pense que nous sommes tous des adultes et que chacun doit être considéré comme tel. non?
Mais bon sang, il ne s'agit pas de jouer au "petit chef" mais de nous RESPECTER mutuellement ! Le respect et le savoir-vivre sont deux gros mots pour certains apparemment.
justement, je parle de comportements de certains qui ne sont plus du tout respectueux mais qui deviennent tyraniques. Quand on se fait engueuler parce qu'on boit un thé, mince quoi, ou est le respect??

Et quand on boit un thé, démasqué, pendant 30 min aux côtés de collègues vulnérables, où est le respect??


lucB
lucB
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par lucB le Jeu 10 Sep 2020 - 16:34
Test sanguin effectué aujourd'hui : négatif. Donc si je le chope, il y a de forts risques que ce soit à cause de mon travail.
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois le Jeu 10 Sep 2020 - 16:35
@lilith888 a écrit:Et ce sera donc la faute des ces collègues qui boivent longuement si on est reconfiné ?

C'est vrai que ça faisait bien 15 jours qu'on n'avait plus de boucs émissaires sur qui faire retomber la faute d'un nouveau confinement, ça nous manquait...

Je l'ai déjà dit et ça n'avait pas plu mais ils n'ont qu'à reconfiner au lieu d'essayer de culpabiliser la population et de prendre des mesures inutiles mais bien voyantes (le masque dans la rue notamment).

Et oui, c'est malheureux pour cette gosse de 14 ans et pour tous les enfants qui ont vraiment souffert de cette maladie et personne n'ira ennuyer sa mère mais oui ce n'est pas de chance (comme les quelques enfants qui meurent chaque année d'autres virus).
On ne peut pas faire de généralités à partir de cas qui se comptent sur les doigts de la main sur des millions d'infectés.


Dernière édition par ProvençalLeGaulois le Jeu 10 Sep 2020 - 16:38, édité 1 fois

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
lilith888
lilith888
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par lilith888 le Jeu 10 Sep 2020 - 16:36
Deux salles, deux ambiances apparemment bounce
Caspar
Caspar
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Caspar le Jeu 10 Sep 2020 - 16:41
@corisandiane a écrit:
@Cleroli a écrit:
@corisandiane a écrit:Ce qui me gène, c'est que certains collègues prennent les règles sanitaires comme pretexte pour devenir des "petits chefs" et fliquer les autres collègues. Et je commence même à me demander si ces collègues la, qui justifient leur comportement par la peur, ont vraiment peur ou ne surjouent pas...pour une, je me pose sérieusement la question. Enfin, je pense que nous sommes tous des adultes et que chacun doit être considéré comme tel. non?
Mais bon sang, il ne s'agit pas de jouer au "petit chef" mais de nous RESPECTER mutuellement ! Le respect et le savoir-vivre sont deux gros mots pour certains apparemment.
justement, je parle de comportements de certains qui ne sont plus du tout respectueux mais qui deviennent tyraniques. Quand on se fait engueuler parce qu'on boit un thé, mince quoi, ou est le respect??

Pour l'instant je n'ai pas du tout vu ce genre de comportement dans mon établissement. De toute façon si on a cours toute la journée, il y a bien un moment où il faut boire et/ou manger.
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Jeu 10 Sep 2020 - 16:42
Ah bon ! il est interdit de boire et de manger dans les établissements ? Je pense que certains inventent des règles sanitaires ici . Il faudrait raison garder, non ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum